Mon chien de garde

La présence d'un chien à la maison est toujours un grand bonheur pour les enfants et les adultes. L'un des chiens les plus calmes et dévoués est la race Akita Inu. Il combine toute l'harmonie et la tranquillité de la culture japonaise.

Caractéristiques de la race

Attachement familial

Attitude envers les enfants

Relation avec des étrangers

La propension à s'entraîner

Histoire d'origine


Cette race de chien est originaire de l'Antiquité et existe depuis plus de huit mille ans. Il a été élevé dans la province d'Akita sur l'île japonaise de Honshu. Les ancêtres de l'Akita Inu sont considérés comme une race chinoise en forme de spitz qui se mêle aux mastiffs. Akita Inu avait initialement pour vocation de chasser.
Le standard de la race a été approuvé le 17 juillet 1982 en Amérique.

Description de la race Akita Inu

Akita Inu n’est pas une race de chiens miniature, il est assez puissant, mais en même temps très
magnifique, tu ne peux pas la quitter des yeux. Le pelage est épais et dense, la queue est souvent jetée derrière le dos. L'Akita Inu a un museau au visage asiatique, un grand avec un long front et de petites oreilles dressées.

  1. Le poids d'une femme adulte est compris entre 32 et 45 kg et celui d'une chienne, entre 40 et 45 kg.
  2. Croissance au garrot chienne 58-64 cm, stala 64-70 cm
  3. Six double avec un sous-poil épais, les cheveux sont plus longs et plus rugueux. Le sous-poil est très délicat, semblable au duvet. La longueur de la robe est de 5 cm, mais elle peut être plus longue sur le ventre et la queue.
  4. Le front est large et a un creux au milieu. Le museau est de longueur moyenne avec une base épaisse. Les lèvres sont noires, très serrées.
  5. Les yeux de l'Akita Inu sont petits, de forme triangulaire, avec un contour brun.
  6. Les oreilles ne sont pas très grandes, triangulaires, dressées, légèrement penchées en avant.
  7. Le cou est énorme et musclé, les cheveux forment une sorte de collier.
  8. Le dos est droit, fort, large poitrine.
  9. La queue est courbée vers le haut.
  10. La durée de vie d'un Akita Inu est de 10 à 12 ans.

Couleurs

La couleur d'un Akita-Inu peut être très différente, allant du rouge au bringé. La couleur du pelage doit être claire et brillante. Les taches sont possibles, mais elles doivent également se démarquer clairement.
La coloration la plus populaire est:

  1. Bringé - argent rouge, noir et blanc.
  2. Rouge - le chien est complètement rouge, seulement sur les pattes, le ventre et le visage, il y a des taches blanches.
  3. Blanc - sauf pour le bout du nez.

Akita Inu Caractère

Akita inu propriétaires du meilleur personnage. Les chiens de cette race peuvent facilement devenir vos meilleurs amis. Après tout, ils sont calmes, calmes, affectueux, n'aboient que lorsque cela est nécessaire. Cette race est très propre, toujours propre et sans odeur désagréable. Ces chiens sont très patients et s'entendent bien avec les enfants, ils ont tendance à protéger le propriétaire.

Depuis que l'Akita Inu est utilisé depuis longtemps pour la chasse et possède des instincts propriétaires, il doit être enseigné aux autres animaux dès son plus jeune âge. Sans cela, les chiens peuvent avoir un comportement agressif envers les autres, en particulier les chiens du même sexe. Mais s'ils grandissent, par exemple, avec un chat, ce sera merveilleux de s'entendre avec lui.
Ce sont également d'excellents chiens de garde et des défenseurs très forts. Chien extrêmement intelligent, équilibré, mais à la fois indépendant, têtu et énergique, mais tel est le cas s'il ne reçoit pas une charge suffisante.

Formation ou comment élever Akita Inu

Ce n'est pas un mini chien sur lequel vous pouvez porter des vêtements et tout simplement jouer, mais le processus de formation d'Akita Inu nécessite une grande patience et une grande endurance. L'éducation de ce petit chien est lente, chaque membre de cette race nécessite une certaine approche et de l'attention. Il n'est pas recommandé d'être élevé comme un chien de garde. Le chien se développe très lentement, ne mûrit finalement que vers deux ans.
Sa paresse peut facilement être remplacée par une humeur enjouée. La nature de chaque individu de cette race doit être soigneusement étudiée et elle portera ses fruits. Les éleveurs commencent à s'entraîner très tôt.

Soins et entretien

  1. Akita Inu n'appartient pas aux chiens exigeants, maintenir à la maison n'est pas difficile. Mais si elle habite dans un appartement, elle doit marcher deux fois par jour, car ils sont très actifs. Chaque semaine, vous devez le peigner plusieurs fois, et quand il s'agit de muer tous les deux jours.
  2. Les soins de la cavité buccale sont également très importants. Dans quatre mois, commence le changement de dent. Pendant cette période, vous devez vous assurer que la laiterie ne s'est pas attardée longtemps dans la gueule du chien. Cela conduit à la mauvaise morsure. Vous devez également vous brosser les dents au moins une fois par semaine.
  3. Ce n'est pas le chien qui sera ravi des procédures de l'eau. 2-3 baignades par an lui suffisent absolument. Dans le même temps, vous devez utiliser des détergents pour chiens. Après le bain, la laine doit être peignée et séchée au sèche-cheveux.

La santé

Les chiens Akita Inu ont généralement une excellente santé. Cependant, ils ne sont pas
exception et ont tendance à certaines maladies:

  • dysplasie de la hanche;
  • des ballonnements;
  • marque de maladie von villa;
  • la cataracte;
  • le glaucome;
  • atrophie rétinienne;
  • les allergies.

IMPORTANT! N'oubliez pas qu'après l'achat d'un chien, vous devez vous rendre dans une clinique vétérinaire pour obtenir un passeport et un examen complet. Le médecin planifiera pour vous les vaccinations contre toutes les maladies infectieuses. Après tout, chaque vaccination est très importante pour que votre chiot se sente toujours bien.

Quoi nourrir

Manger un Akita Inu devrait être bénéfique et équilibré. Les questions «Que nourrir un chiot?», «Quel type de nourriture est préférable d'utiliser?» Peuvent être répondues facilement, car ils ne sont pas prétentieux à la nourriture, mais vous ne devez pas négliger les vitamines pour la laine et surveiller constamment le poids. Akita Inu ont tendance à l'obésité. Cette race s'entend également bien dans la volière dans la rue, mais tous les vaccins doivent être faits.

Recommandé à lire: Quoi nourrir le chien.

Vidéo

Photos d'Akita Inu

Combien coûte un chiot

Il est possible d'acheter une portée de la race Akat Inu avec un pedigree de 30 000 000 roubles. Les chiens participant à diverses expositions seront plus chers.
Mais si vous êtes prêt à acheter un chiot juste des mains, à peu de frais, son prix débutera à 8 000 000 roubles.
Ce sera utile: Comment choisir un chiot?

Pépinières

L'Akita Inu est une race très commune, il y a aussi beaucoup d'éleveurs, il ne vous sera pas difficile de trouver une bonne pépinière. Ne pas oublier de lire les commentaires sur les pépinières.

Akita Inu sera toujours votre ami fiable et votre support toujours. Et il ne donnera à vos enfants que de la joie et des soins. N'hésitez pas et démarrez cette race particulière!

Akita Inu - une race de chien Hachiko (28 photos)

Akita Inu - une grande race de chiens de travail du groupe de Spitz, célèbre pour son histoire riche et unique. Il fait partie des races de chiens les plus anciennes. Selon les résultats des recherches archéologiques, des chiens semblables à des spitz existaient déjà au deuxième millénaire avant notre ère. heu Akita Inu est la seule race japonaise honorée à porter le statut de monument de la nature. Les Japonais le considèrent comme un trésor national et sont appelés "le trésor du Japon".

Les chiens Akita Inu, ainsi que divers objets les illustrant, au pays du soleil levant symbolisent le bien-être, la santé et le bonheur de la famille. Les figurines Akita japonaises sont présentées lorsqu'un nouveau-né apparaît dans la maison. Selon la croyance populaire, de tels cadeaux apportent bien-être et bonté à la maison et bonheur, santé et longévité aux membres du ménage. Il est d'usage d'envoyer une image d'un Akita japonais à un patient dans l'espoir d'un prompt rétablissement.

Les Japonais croient que la meilleure façon de se rendre à Akita Inu peut être décrite en quelques mots: "la valeur innée". Les chiens de cette race justifient pleinement cette caractéristique, étant des chasseurs inégalés, d'excellents gardes et des amis dévoués de l'homme.

Les premières références écrites aux représentants de cette race datent du début du XVIIe siècle. Les scientifiques ne peuvent toujours pas indiquer le lieu d'origine exact de la race, mais d'où qu'elle vienne, le lieu géographique de son développement est reconnu dans la préfecture d'Akita, située au nord du Japon.

Ce terrain montagneux a un climat assez sévère, avec des hivers neigeux et froids. Dans des conditions aussi difficiles, les chiens sauvages domestiqués sont devenus des aides indispensables, que les habitants du pays ont appelés "matagi-inu", ce qui se traduit par "chasseur de chiens". Ces animaux robustes, audacieux et très forts ont été utilisés pour la chasse aux grands animaux: antilope, cerf, sanglier, ours. Deux de ces chiens ont pu tenir un ours attrapé, dont le poids pouvait atteindre 400 kg, avant l'arrivée du chasseur. La nuit, ils servaient d'excellents gardiens des établissements humains. Akita Inu - propriétaires d'excellente vision et odeur. Il existe des informations selon lesquelles ils étaient même capables de chasser le poisson dans les filets de pêche. Il était aussi souvent utilisé comme chien de berger, ce qui protégeait bien le troupeau contre les attaques de prédateurs.

Plus tard, les akits japonais sont devenus encore plus populaires - ils ont commencé à être utilisés pour protéger les cultures de riz, qui étaient à l'époque déjà devenues l'aliment de base, ainsi que pour attraper des rats et des souris qui ont endommagé les cultures. Ensuite, les chiens ont commencé à se déplacer dans d'autres régions et à recevoir les noms des établissements dans lesquels ils ont trouvé refuge. Ainsi matagi-inu s'est transformé en kazuno-inu, odeat-inu et nambu-inu.

Au Moyen Âge, la mode des combats de chiens est apparue, pour laquelle les représentants les plus agressifs de cette race ont été sélectionnés et formés. Ensuite, ils ont eu un autre nom - kuvae-inu, qui signifie chien de chasse.

Ainsi, pendant un certain temps, les Akita Inu ont été essayés sous plusieurs noms différents, mais aucun d'entre eux n'a décrit toutes les qualités de ces chiens étonnants. Il a ensuite été décidé de les appeler par le nom de l'endroit d'où ils venaient.

De plus, les Akita japonais faisaient souvent partie des favoris des représentants de la noblesse royale et des empereurs japonais, et le courage d'Akita Inu était grandement apprécié des samouraïs japonais. Le nombre de ces chiens dans la maison a démontré le statut du propriétaire dans la communauté. Comme tout autre aspect de la vie des Japonais, leur contenu était entouré de cérémonies et de rituels complexes. Le rituel des soins et de l'alimentation de l'Akit japonais devait être soigneusement et soigneusement observé.

Au fil du temps, ces chiens sont devenus des attributs indispensables du mode de vie aristocratique. Une attention particulière a été accordée aux couleurs des laisses, qui indiquent le rang de l'animal et le statut du propriétaire. De plus, chaque chien avait à sa disposition un «domestique» qui portait un uniforme spécial décoré d'une certaine manière. Un vocabulaire spécial a été utilisé pour aborder les chiens et parler de leurs qualités. Tout au long de l’histoire du Japon, cette position d’Akita Inu est restée pratiquement inchangée dans la société.

Ces chiens sur leur chemin ont dû faire face à de nombreuses épreuves. Après le déclenchement des combats pour les combats de chiens a été arrêté par le dirigeant de Tsunayoshi, né l'année du chien. En 1687, il publia un édit qui protégeait tous les animaux de la violence, en particulier les chiens. Il fut le premier à enregistrer des chiens au pays du soleil levant. Il a également enregistré les dimensions, les caractéristiques physiques et les couleurs du manteau Akita Inu.

Au milieu du XIXe siècle, pendant l'explosion de l'extraction de l'or, lorsque des groupes de personnes affluaient dans des zones rurales et calmes, de nombreux problèmes sociaux apparurent, notamment la montée de la criminalité et des émeutes. Pour cette raison, les propriétaires du japonais Akit, qui les utilisait comme gardiens de la famille, ont commencé à montrer des chiens agressifs de grande taille, en les croisant avec des chiens de combat Tosa Inu. Les courtiers européens étaient heureux d'aider les Japonais dans cette affaire, en faisant traverser mastiffs, bulldogs, St. Bernards et chiens danois.

Au début du 20e siècle, lorsque tous les sports sanglants ont été interdits, des meutes de chiens qui étaient auparavant utilisés comme chiens de combat ont été jetées dans la rue, où elles ont été dépassées par l'épidémie de rage. Il a été ordonné de détruire tous les chiens - malades et en bonne santé. Après une telle extermination massive d'animaux, la race Akita Inu s'est retrouvée dans la balance de l'extinction. Mais en 1927, la situation fut sauvée par le maire d'Odate, qui organisa Akita Inu Hozonkai, une société vouée à la préservation de la race d'origine Akita Inu. Et en 1931, la race a été proclamée monument naturel du Japon.

L'arrivée de la Seconde Guerre mondiale menaçait encore une fois l'existence de la race. Le manque de nourriture, ainsi que le besoin de vêtements chauds, ont obligé les gens à tuer des chiens. Mais malgré toutes les difficultés, grâce à son endurance et à son excellent instinct de chasse, les Japonais Akita ont pu survivre dans une période de guerre difficile.

Dans le monde entier, la race Akita Inu est associée à la loyauté et au dévouement. La raison en est la véritable histoire d'un chien nommé Hachiko, érigé à Tokyo comme monument.

Le célèbre Hachiko était un mâle blanc de la race Akita Inu. Il est né à Odate, dans la préfecture d’Akita, en novembre 1923. Deux mois après la naissance, le chiot a été envoyé au professeur Eisaburo Ueno à Tokyo, à la suite de quoi ils ont noué une amitié exceptionnellement forte. La maison du professeur était située dans la banlieue de la capitale japonaise, non loin de la gare de Shibuya, d'où il travaillait tous les jours. Le fidèle ami de Hachiko a escorté le propriétaire à la gare tous les jours et s'y est rendu en même temps après le travail. Le 25 mai 1925, alors qu'il avait un an et six mois, Hachiko attendit le professeur à la gare dans un train de quatre heures. Ce jour-là, Eisaburo Ueno n'est pas rentré à la maison et, à l'université, il a eu une crise cardiaque à la suite de laquelle il est décédé. Le lendemain, Hachiko est revenu à la gare à l'heure habituelle et a continué d'attendre le retour de son maître. Pendant neuf longues années, il revenait toujours chez lui jour après jour et attendait son maître bien-aimé, ne perdant jamais espoir une seconde. En attente de son fidèle ami arrêté le 8 mars 1934, quand à l'âge de 11 ans et 4 mois, la mort le rattrapa. Hachiko a été enterré à côté de son maître dans le cimetière d'Aoyama. Un article sur un chien fidèle qui attend son propriétaire décédé, le 4 octobre 1932, a été publié dans le journal Asahi Shinbun. Histoire Hachiko a conquis le cœur de tous les japonais. Au fil du temps, son nom est devenu largement connu, étant retourné à la race Akita-Inu, son ancienne popularité. Hachiko est devenu un héros national et le jour de sa mort est un jour de deuil dans tout le Japon.

Sur la base de cette histoire incroyable, deux films ont été tournés: «The History of Hachiko» - un film japonais tourné en 1987, et un remake américain - «Hachiko: le fidèle ami», sorti en 2009.

L'Akita japonais est une combinaison unique de noblesse, de force, de courage et de dévouement incroyable envers ses propriétaires. Étant l'un des plus grands chiens japonais de type spitz, il est bien construit, possède un corps musclé et un type de constitution fort. Les chiennes Akita Inu pèsent de 32 à 45 kg avec une croissance de 58 à 64 cm et les mâles peuvent peser de 40 à 45 kg et une hauteur de 64 à 70 cm.La tête du akit japonais est large et lourde, le museau est court, semblable à un ours. Ils ont un corps légèrement étiré, le dos droit et la poitrine profonde. Les petites oreilles dressées sont inclinées vers l'avant et situées le long de l'encolure. Les petits yeux triangulaires ont une couleur marron foncé. Selon les standards de race, le nez doit être noir (le brun est autorisé uniquement chez les chiens de couleur blanche, mais le noir est préférable). La queue haute sertie au dos avec un élégant anneau double ou simple. Une patte dense, comme un chat, a les doigts fermés, ce qui rend les nageurs Akita japonais superbes. Une laine épaisse et imperméable recouvre un sous-poil épais. Couleur autorisée rouge, bringé, blanc ou sésame. Toutes les couleurs, sauf le blanc, doivent être assombries par un urager important (blanc sur les flancs du museau et des joues, sur le cou et sous la mâchoire inférieure, sur le ventre, sur la queue et sur l’intérieur des pattes). Les normes de race exigent que la couleur soit claire et propre.

Il ne faut pas confondre la race Akita-Inu (également connue sous le nom d'Akita japonais) avec une autre race - l'Akita américain (un autre nom est un grand chien japonais) qui a vu le jour aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale à partir de l'Akita-Inu. L'Akita américain est plus grand que son homologue japonais et est même l'une des plus grandes races de chiens.

Akita Inu se distingue par son amour particulier et son dévouement envers les membres de la famille et leurs amis. Elle est une excellente gardienne de sa maison et, si nécessaire, sera une merveilleuse chasseuse. Les akits japonais sont très propres dans la maison. Pour eux, il n’est pas étranger de se lécher les pattes et de s’essuyer le visage après avoir mangé. Les propriétaires de chiens de cette race ne doivent pas oublier qu'ils ont toujours l'endurance, le courage, la force et la dextérité incroyables du chasseur. Il est donc très important de prendre en compte toutes ces qualités pour commencer à dresser ses animaux de compagnie dès leur plus jeune âge. Les chiens Akita Inu apprennent très facilement, mais ils s'ennuient rapidement. Vous pouvez souvent entendre dire que cette race a un caractère très têtu, mais dans la plupart des cas, ce trait est acquis au cours d'une mauvaise éducation.

Akita Inu a besoin de l'amour et du respect du propriétaire. Avec une approche créative et une pratique régulière, il peut être un excellent chien de travail. Ils ont une forte personnalité et le désir de travailler de manière autonome. L'Akita japonais est heureux d'être le seul chien de la maison, l'un des deux au maximum, et peut être très agressif envers les autres animaux qui ne font pas partie de la famille, et en particulier avec les chiens inconnus. Avec une bonne éducation, ils peuvent apprendre à être plus tolérants vis-à-vis des autres animaux, mais le propriétaire doit être conscient des caractéristiques innées des chiens de cette race, exprimées par le désir d'atteindre la supériorité par quelque moyen que ce soit.

Les akits japonais ont besoin d'activités sportives modérées, ils se sentent bien dans la rue, dans la volière et dans l'appartement. La laine ne nécessite pas d’approche spéciale - il suffit de la peigner une ou deux fois par semaine. Pendant la période de mue saisonnière, lorsque le chien met un sous-poil épais, il est nécessaire de se peigner plus souvent, trois ou quatre fois par semaine, pour aider le chien à se débarrasser rapidement de la laine mourante.

Le prix moyen des chiots Akita Inu est de 1 300 dollars, le prix minimum est de 600 dollars et le maximum peut atteindre 3 500 dollars.

Akita Inu Race: Caractéristiques de l'éducation des samouraïs souriants

Beaucoup de livres et de films ont été écrits / filmés sur la fidèle amitié d'un chien et d'un homme. Mais le plus mémorable et le plus touchant de tous fut et reste l'histoire de Hachiko. Celui qui, après la mort du propriétaire depuis neuf ans, se rendait quotidiennement à la gare, attendait le propriétaire décédé. Au Japon, ce chien est devenu un trésor national et, dans le monde entier, un symbole de dévotion sans faille pour l'homme. La description de la race Akita Inu vous permettra de comprendre si le chien ancien pourra devenir un ami pour vous et les membres de votre famille.

On pense que la race est divisée en deux types différents. Le premier est le "japonais" et le second - les "américains". Les adhérents du japonais Akita "ne reconnaissent" que quelques couleurs. Alors que leurs "adversaires" sont confiants: l'Américain Akita peut porter un "manteau de fourrure" allant du blanc neige au noir profond. Même les variantes sont autorisées en vertu desquelles les «Américains» ont un visage «masque» monochromatique foncé et un manteau de fourrure tacheté. Extérieurement, les deux types de race sont également légèrement différents. Fondamentalement, sous la forme de la tête. L'Akita japonais ressemble à un renard, son museau est légèrement allongé. L'American a une forme plus obtuse du crâne, mais elle est plus haute au garrot.

Description de la race Akita Inu

La caractéristique première et la plus importante de la race Akita Inu est la retenue pour la maximiser. Le chien montre immédiatement qu'elle est de sang oriental. Le chien ne tirera pas la laisse, nerveux devant les bagatelles, testera la force des nerfs du propriétaire. En public, il se comporte comme un aristocrate. Et seulement en compagnie de ses proches, laisse libre cours à ses émotions, à sa force intérieure sans retenue, qui jaillit toujours au bord du gouffre, forçant le chien à passer des heures à courir après le ballon dans le jardin. Ces animaux sont appelés compagnons. Ils se méfient des étrangers, mais ils sont prêts à «s'embrasser à mort».

  • Poids Le poids moyen d'un adulte varie de 30 kg à 45 kg.
  • La croissance La hauteur moyenne des chiennes est de 50 cm, chez les mâles, la hauteur au garrot est nettement plus élevée - jusqu'à 72 cm.
  • Couleur La race de chien Akita Inu est représentée non seulement par la couleur rouge. Ces beautés à fourrure peuvent être noires, blanches, grises et même bringées.
  • Durée de vie. Avec des soins appropriés et une nutrition appropriée, le chien vivra une décennie. La durée de vie maximale d'un Akita Inu était auparavant de 15 ans. Cependant, après les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, le cycle de vie de la race a été réduit d'un tiers. Il est à noter que les femmes meurent généralement plus tard que les hommes.
  • Caractère Les porteurs de race ont un caractère difficile. Malgré leur amitié et leur tendresse envers leurs maîtres, ils sont très têtus. Cela devient la principale raison des difficultés rencontrées pour élever et former un ami à quatre pattes.
  • Intellect Sur une échelle de cinq points, l'intelligence de l'animal mérite un solide quatre. Ce sont des chiens assez intelligents et compréhensifs qui, vivant depuis longtemps dans la même famille, se souviennent des habitudes de leurs propriétaires. Par conséquent, il peut parfois sembler qu'un animal de compagnie vous comprend parfaitement.
  • Sécurité et potentiel de surveillance. Les avis des propriétaires sur Akita Inu confirment le potentiel élevé de sécurité et de garde. Certes, montez sur votre territoire comme un voleur, le chien ne se battra pas à mort avec lui. Il bloquera son chemin de toutes les manières possibles et l'empêchera de pénétrer dans l'habitation, mais il ne perdra pas son sang froid.

Tableau des changements de taille et de poids

Les représentants de l'ancienne race japonaise grandissent extrêmement lentement. Entièrement formé ne peut être appelé un chien de plus de trois ans. Le tableau vous guidera dans la taille et le poids approximatifs de l'animal à différentes périodes d'âge.

Tableau - Normes de taille et de poids d'Akita Inu

Histoire d'origine et faits intéressants

Les Japonais qui habitaient les îles de Honshu et Hokkaido étaient des chasseurs naturels. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’ils élèvent l’une des races de chiens les plus anciennes de la planète, la matagi-inu. Traduit en russe, cette race s'appelle la chasse. On pense que l'histoire de la race Akita Inu a commencé avec le matagi.

Ces derniers ont reçu leur nom de la préfecture dans laquelle ils ont été retirés. Par conséquent, de temps en temps, dans certaines sources, il existe d'autres noms de la race. Par exemple, Odate Inu - d'après le nom du district d'Odate dans lequel se trouve la préfecture susmentionnée.

Né au pied du Fuji

Le mont Fuji est considéré comme le point culminant du Japon. C'est ici, au pied du stratovolcan en activité, au nord de l'île de Honshu, que l'on a retrouvé les plus anciens restes de chiens qui, selon les caractéristiques restaurées des scientifiques, ressemblent à l'Akita moderne. "Inu" en japonais signifie "chien". Et si vous traduisez littéralement le nom de la race, vous obtenez "un chien d'Akita". Il est à noter qu'il n'y a aucun mérite des éleveurs dans le développement de la race. Seule la mère Nature peut et devrait remercier pour les jolis "fluffies".

Mélange de sang

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il existait au Japon une loi spéciale qui, si elle avait été publiée aujourd’hui, aurait bouleversé non seulement les défenseurs acharnés des animaux, mais également toute la société civilisée. La loi stipule que les amis à quatre pattes qui ne sont pas éligibles pour participer à la guerre doivent être détruits.

Nous devons admettre que dans ces temps sombres, non seulement des chiens de chiens, mais aussi des millions de vies humaines étaient en jeu. Pour préserver la race, les Japonais ont commencé à croiser Akita avec des chiens extraterrestres. En règle générale, c'étaient des bergers allemands, des mastiffs, des grands danois et des saint-bernards. Pure akit après la Seconde Guerre mondiale est resté extrêmement petit. Mais c'est grâce à eux que la race a été restaurée.

Savez-vous que...

La race de chien Akita Inu est en fait une légende vivante. Il suffit de regarder le visage souriant pour comprendre: ces amis à quatre pattes sont devenus le prototype de la création du célèbre mème Internet - des chiens souriants.

  • Hachiko signifie "huit". Le nom inhabituel du professeur à l’Université de Tokyo a donné son animal de compagnie pour une raison simple: il était le huitième de suite.
  • Monument à la vie. En avril 1934, un monument fut érigé sur le chien le plus fidèle de Tokyo. Lors de l'événement, le héros de l'événement était présent en personne. Pendant la guerre, le monument a été fondu pour le métal et en 1948, le monument a été restauré. Aujourd'hui, la place de la gare, au-dessus de laquelle se trouve la statue du chien fidèle, est un lieu de rencontre prisé des amoureux.
  • Chien pour bonne chance. Les Japonais de l'Antiquité croyaient que l'Akita Inu attirait la chance à la maison. Par conséquent, la communication avec les favoris à quatre pattes des empereurs et des nobles était strictement conforme à la cérémonie. Pendant longtemps au pays du soleil levant a agi une loi selon laquelle une personne qui offensait Akita était punie avec toute la sévérité.
  • Les sauveteurs et les gardes du corps. Aux États-Unis, Akit est utilisé comme garde du corps. Les chiens confirment leur rang de garde du corps lors des compétitions annuelles. Les Japonais entraînent les représentants de la race à participer aux opérations de sauvetage.

Espèces

Il existe deux variétés d'Akita Inu - japonais et américain. La première est le résultat du travail acharné des scientifiques canins japonais qui ont restauré la race pratiquement éteinte pendant la Seconde Guerre mondiale. L'American Akita est le mérite des éleveurs qui ont commencé à travailler sur la race dans les années d'après-guerre, lorsque les chiots ont été massivement exportés aux États-Unis.

Japonais

Akita japonais est souvent appelé un chien triangulaire - en raison de la structure caractéristique de la tête. La race est donnée par de petits yeux étroits et un nez renard-renard. Un tableau présentera les variétés et les traits distinctifs de l’Akita japonais.

Tableau - Types d'Akita Inu Japonais

Périodiquement, des chiots de couleur blanche comme neige sont nés chez les deux espèces. Ils se distinguent sous une forme distincte - Akita blanc. La principale exigence est une laine blanche pure et un nez noir.

Américain

Les "Américains" se distinguent par une lourdeur visible. Les individus de cette espèce sont plus grands, élevés au garrot. Il y a plusieurs décennies, la race, élevée par des éleveurs américains, portait un nom différent: un grand chien japonais. Cependant, aujourd'hui, le nom de la race sonne comme un Akita Inu américain. Il est à noter que ce sont les Akita-Américains sur le territoire de la Fédération de Russie qui sont très populaires. Ils ont des qualités de combattants plus prononcées, en cas de danger, ils peuvent protéger non seulement la propriété, mais également le propriétaire.

Conditions pour le contenu et la nutrition

La taille d'un adulte Akita Inu, ainsi que la simplicité de la race dans les soins, vous permettent de garder un chien souriant, non seulement dans une maison de campagne, mais également dans un appartement en ville. L'essentiel est de ne pas négliger les règles de base, de se préparer au fait que deux fois par an (généralement hors saison) le chien jette beaucoup.

Comment s'en occuper

Même un écolier peut s'occuper d'un représentant de la plus ancienne race japonaise. Les «points douloureux» sont les dents, les oreilles et la laine. En bas - tout est en ordre.

  • Le calendrier de peignage. La laine - le principal avantage d'Akita. Et dans le même temps - le principal problème du propriétaire. En hiver et en été, quand un animal domestique ne perd pas, il suffit de le peigner avec une brosse spéciale une fois tous les sept jours. Si la période de mue a commencé, des efforts supplémentaires devront être déployés: il est nécessaire de gratter le chien à ce moment-là trois à quatre fois par semaine. Sinon, la laine sera froissée, et sur le tapis, les fauteuils et le canapé, vous trouverez de temps en temps des «cadeaux» en laine. Toilettage animal de compagnie devrait être enseigné dès l'enfance. Il est extrêmement difficile pour un adulte de se faire couper les cheveux. Mais les chiens, habitués au processus depuis leur enfance, considèrent le toilettage comme quelque chose d’ordinaire, pris pour acquis.
  • Se brosser les dents Dents - la carte de la race. Le propriétaire doit surveiller de près qu'il est en bonne santé et non recouvert de calculs et de fleurs. Une alimentation correcte et un nettoyage régulier sont la clé d'une dentition en santé. Pour la mise en œuvre du nettoyage, vous devez acheter une brosse à dents pour chien. Mais si l'animal refuse en toutes circonstances la procédure d'hygiène ou si le propriétaire ne peut, pour certaines raisons, l'exécuter régulièrement, vous pouvez le faire avec des bâtons spéciaux. C'est un produit à mâcher qui, consommé une fois par semaine, contribue à éliminer la plaque chez le chien et prévient la formation de calculs.
  • Nettoyer les oreilles. Ceci est une autre procédure d'hygiène obligatoire qui doit être effectuée tous les sept jours. La particularité de la race est l'oreille dressée, sujette à différents types de pollution. Toutes les semaines, à l'aide de cotons-tiges ordinaires, nettoyez les oreillettes en effectuant la procédure avec soin, afin de ne pas blesser l'animal.

Quoi nourrir

Les règles d'alimentation applicables à Akit sont pratiquement les mêmes que celles applicables aux autres races. Tout d'abord, il s'agit d'un refus catégorique de se nourrir de la table. Même si l'animal demande beaucoup. Mais les Akita sont rusés et peuvent jouer habilement sur le sens de la compassion de l'hôte, ce qui dans ce cas s'avère totalement inapproprié.

  • Nourriture sèche. La meilleure option est un aliment de haute qualité et équilibré pour les représentants de cette race particulière. La sélection de l'aliment est mieux faite en présence d'un vétérinaire ou sur la base de ses recommandations.
  • L'alternance de la nourriture et de la nourriture traditionnelle. Si vous le souhaitez, vous pouvez alterner nourriture sèche et nourriture humaine traditionnelle dans le régime Akita. Trois à quatre fois par semaine, un repas d'un ami à quatre pattes peut être remplacé par un bouillon de légumes ou de viande cuit sur de la viande blanche (par exemple à base de poitrine de poulet), du fromage cottage, du kéfir ou des céréales avec viande et légumes.
  • Eau claire Dans un bol, le chien devrait toujours avoir de l'eau potable. Même si le bol est plein, il faut changer l'eau tous les deux jours.

Questions de formation

La formation Akita Inu n’est pas une tâche facile. Canine, bien sûr, y faire face. Mais l'éleveur de chiens novices est peu probable. La race japonaise n'est pas recommandée pour commencer comme un premier-né. L'éducation devrait commencer dès le plus jeune âge sans délai.

  • Ma maison est mon château. Une règle importante qu'Akita devrait comprendre dès son enfance. Rappelez-vous, la race a été élevée en tant que chasseur et garde. Et les gènes - une chose têtue. Par conséquent, lorsque vous apportez votre chiot à la maison, dites-lui tous les jours et toutes les heures que ce n’est pas un lieu de chasse, et assurez-vous de sauvegarder les paroles avec des actions de démonstration. Le chien doit comprendre que la maison est un endroit où il aime, attend et n'offense jamais.
  • Socialisation précoce. Le trait dominant d'Akita Inu est la vigilance. La compréhension et la capacité de faire la distinction entre «bon» et «mauvais» devraient également être apprises par le chien à l’état de puppyhood. La tâche de l'hôte est d'y contribuer. Le chien doit montrer les liens familiaux en les visualisant constamment sous la forme de câlins et de bisous. Une réaction émotionnelle envers ceux qui se sont révélés être des invités non invités à la maison aidera également.

Maladies et traitement

Chaque race de chien a des maladies pour lesquelles les représentants d'une espèce particulière sont plus prédisposés que d'autres. Il y a ceux d'Akita Inu. En premier lieu dans la liste des maux de race - dysplasie de la hanche. Si le chien est destiné à la reproduction, à l'âge de 24 mois, il doit être envoyé pour un examen radiographique. Un chien doit obtenir un certificat attestant qu'il est atteint de dysplasie. Sinon, un individu ne convient pas à la reproduction. Malheureusement, ce n'est pas la seule "plaie" qui affecte les chiens japonais.

  • L'hypothyroïdie. La dysfonction thyroïdienne conduit souvent à des maladies de la peau. Lorsqu'un animal est observé par un spécialiste et que le programme médical est suivi de manière inconditionnelle, la fonction de la glande thyroïde est restaurée et les maladies de la peau disparaissent sans laisser de trace. Il est scientifiquement prouvé que l’hypothyroïdie chez les chiens japonais est héritée - de la mère au veau.
  • Maladies oculaires congénitales. Les problèmes de vision et les organes qui en sont responsables sont également héréditaires. Le plus souvent chez les chiens de cette race se retrouvent siècle d'inversion, cataractes, dysplasies rétiniennes. La cécité peut être le résultat d'un traitement inapproprié ou de la négligence d'une maîtrise (et à la suite d'une visite inopportune chez un vétérinaire). Pour cette raison, il est recommandé à tous les chiens japonais de consulter un ophtalmologiste une fois par an.
  • Anomalies érythrocytaires. Les éleveurs de chiens doivent être conscients de cette caractéristique des animaux à quatre pattes. Dans leur sang, les globules rouges K + sont en quantité accrue, ce qui est normal. L'ignorance de cette caractéristique conduit à la formulation de faux diagnostics. Par exemple, l'hyperkaliémie est une affection dans laquelle une quantité excessive de potassium est détectée dans le sang d'un être vivant.
  • Inversion de l'estomac. C'est une maladie akita-inu dangereuse et courante. La prévention consiste à manger fréquemment en petites portions, à augmenter l'activité immédiatement après avoir mangé et à faire tremper les aliments secs dans une petite quantité d'eau.

Top pseudo

Le nom de l'animal doit correspondre à son caractère et être facilement prononcé pour le propriétaire. Après tout, après dix ans, vous devrez le prononcer des dizaines de fois par jour. Et puisque vous avez choisi un nom compliqué mais très beau, imaginez-en une version simplifiée à l’avance.

Pour "garçon"

Les éleveurs de chiens expérimentés recommandent qu'après l'achat d'un chiot, l'abstention d'avoir à décider de son surnom. Observez le chien, ne nommez pas le prénom. Peut-être que certaines habitudes ou habitudes de l'animal seront un indice ou un coup de pouce pour vous. Le tableau suggère les principaux surnoms d'Akita-in "boy" dans les versions orientale et européenne.

Tableau - Top 20 surnoms pour chien akita

Pour la "fille"

Choisir un nom vaut la peine de considérer le but du chien. Un animal ou un chien d'assistance conçu pour assurer une fonction de sécurité ne doit pas devenir le porteur d'un nom trop «doux». La réprimande et la prononciation du pseudo jouent un rôle important dans la formation du personnage. Et même quand il s'agit de la chienne. Le tableau suggère les 20 surnoms les plus populaires pour Akita-in "filles". Peut-être que l'un de ces surnoms deviendra une famille pour votre famille.

Tableau - Top 20 surnoms pour Akita - "filles"

Révision de photo

De nombreux éleveurs de chiens potentiels s'inquiètent des liens entre les akits et les enfants et les personnes âgées. Avec le second problème ne se pose pas en principe. Au Japon et aux États-Unis, ces chiens sont souvent utilisés dans les hospices pour maintenir les personnes âgées gravement malades en bonne condition psychologique. Avec les enfants, c'est un peu plus difficile. Si l'enfant fait partie de la famille, Akita le considérera comme un parent. Avec des amis qui sont venus rendre visite, le chien sera prudent.

Les photos de chiots et de chiens de la race Akita Inu suscitent une excitation constante, mais leur apparence est souvent trompeuse.

Coût et où acheter

Il est impossible de répondre à la question de savoir combien coûte exactement un chiot Akita Inu. Le prix moyen varie de 40 000 à 70 000 roubles. Ayant un temps libre, vous pouvez vous rendre à des expositions et à des foires pour trouver le "même" chiot pour votre famille. Certes, le coût des exposants est généralement trop élevé pour l'acheteur moyen et peut atteindre 170 000 roubles (à compter de janvier 2018).

Si vous n'avez pas l'intention de gagner des médailles avec votre futur animal de compagnie, vous pouvez acheter un chien "sans passeport". 100% de pureté de la race dans ce cas, personne ne garantit, mais les économies dans le budget familial seront très perceptibles.

Comment choisir un chiot

Si vous décidez de choisir vous-même un chiot Akita Inu, sans l'aide d'experts, vous devez prêter attention à cinq points principaux.

  1. Le rapport du museau et des oreilles. En prenant le chiot par le visage à deux mains et en le soulevant légèrement, évaluez l’apparence des oreilles sur ce fond. Il est important qu'ils soient proportionnels. Des oreillettes trop petites ou trop grandes - la preuve n'est pas en faveur de la pureté de la race. Le cartilage des oreillettes doit être assez dense, même épais.
  2. "Downed" pour devenir. Sentez le bébé, avec une pression douce, ressentez l'épaisseur des os. Akit se caractérise par son squelette dense et large. Les os au toucher devraient sembler très forts. Faites attention aux pattes - elles doivent être grandes et lourdes.
  3. "Fémur" en laine. La qualité de la laine du chiot diffère de celle du «manteau de fourrure» d'un individu adulte. Mais il y a une chose: les deux adultes ont Akit et les enfants autour des hanches sont légèrement plus durs que les autres parties du corps.
  4. Enjouement Les chiots Akita sont vivants dans tous les sens du terme. Ils sautent, s'amusent avec leurs frères et sœurs, ils ne peuvent rester immobiles une seconde. Si l'enfant que vous avez choisi évite ses proches, il existe un risque de problèmes psychologiques plus tard dans la vie. Détachement à un chien japonais n'est pas du tout particulier.
  5. La santé. L'activité du bébé - un test décisif pour sa santé. La miette lente et inactive peut être quelque chose de malade. Ces choses sont difficiles à cacher. Si tout va bien avec le chiot, demandez à l'éleveur quels vaccins il avait reçus, quels vaccins ont été utilisés à cette fin. Un éleveur compétent et sans rappel vous donnera une liste de vaccins avec des bouteilles vides, afin que vous puissiez continuer la vaccination qu’il a commencée.

Pépinières

On ne peut pas dire que les pépinières d’élevage Akita Inu sont une rareté pour le pays. Mais ils ne sont vraiment pas nombreux en Russie. Les plus grands sont déployés dans la capitale, mais des chiens japonais sont également élevés dans d'autres villes russes:

  • Kennel Indigo-Smile à Saint-Pétersbourg - http://www.indigo-smile.com/;
  • Kennel Mai Hoshi à Moscou - http://mai-hoshi.ru/;
  • Kennel Milana Light à Penza - http://milanalight.wixsite.com/akita;
  • Kennel MOOO Zoo-world à Podolsk - http://www.zoomir-club.ru/;
  • Kennet Hangy’s Anet à Ramenskoye - http://www.anetdog.ru/.

Après avoir décidé de faire d’un Akita un membre de votre famille, pesez le pour et le contre. Le premier parfois plus. C'est la retenue aristocratique de l'animal, la résistance au stress et la gaieté. Les chiens japonais sont amicaux avec leurs propriétaires, sévères envers leurs ennemis. Ils sont très dévoués, ont un haut niveau d'intelligence.

L'inconvénient d'un animal domestique à quatre pattes peut être la force et la dextérité: si le propriétaire ne parvient pas à limiter ces qualités, à l'avenir, elles peuvent entraîner des problèmes importants liés aux dommages matériels, à la socialisation de l'animal. S'entraîner avec le pouvoir des chiots Akit n'est pas du tout perçu. Et peu importe le nom de votre chien japonais Akita Inu, il deviendra certainement «Hachiko» pour votre famille, la plus fidèle et la plus fidèle.

Réponses: “Très curieux, partout ton nez est coincé”

Notre Akita japonais vit plus de deux ans. Le chien est gentil, très beau, pas difficile à soigner, soigné. Dans la rue, les enfants des étrangers en bonne forme physique réagissent bien. À tous les membres de la famille s'applique en douceur, pas hystérique, non intrusif. Il aime être avec les gens, mais l’un reste serein. Il connaît sa place, s'entend bien avec le chat et le protège des autres chats avec lesquels il y a des affrontements. Peut surprendre avec son ingéniosité. Je ne recommande pas que les gens deviennent déséquilibrés ou ceux qui ont besoin d'obéissance aveugle. Restreint dans l'expression des émotions. S'il n'aime pas une personne, il peut essayer de protéger le propriétaire du contact avec elle. Chien très particulier. Nous sommes très aimés et heureux de communiquer!

Nous avons un Akita américain, un chien merveilleux, qui vit dans la rue. Notre particularité est qu’il ne tolère pas les autres animaux. Mais nous avons un endroit pour nous promener dans les champs. Extrêmement sympathique avec les enfants, silencieux, n’aboie pas sans raison. Jusqu'à un an et demi était un enfant stupide, maintenant avec lui, c'est facile, il obéit en général. Mais si quelque part dans le voisinage de la chienne actuelle, il s'efforce de s'échapper.

JUIN BUG D, https://eva.ru/forum/topic/messages/3477649.htm?print=true

À propos, beaucoup accouchent après le film "Hachiko". Faites une grosse erreur, car le caractère de cette race est complètement différent. Cette race de chien est destinée à ceux qui sont fidèlement et dévoués et désireux de s’engager avec votre chien. L'entraînement quotidien est la clé du succès. C'est une telle race, pour vivre ensemble, vous devez avoir une très grande patience et aimer votre animal de compagnie. Très curieux, ils vont mettre leur nez partout, mais pour une promenade, il faut tellement de force pour le garder. Cette race a sa propre philosophie.

Akita Inu - Description de la race et photos

Akita Inu est une chanson japonaise parmi tous les chiens du monde. Le seul nom de la race fait sourire leurs amants. S'il était nécessaire de décrire ce chien en un mot, alors «dignité» conviendrait parfaitement. Akita Inu est devenu, il y a 70 ans, un trésor national et un monument de la nature japonaise.

La plupart des races japonaises sont devenues célèbres parmi les éleveurs de chiens, tels que Hokkaido, Shikoku, Shiba, Kishu, Koshin-Eno, etc., mais toutes ces races ne peuvent tout simplement pas rivaliser avec Akita Inu. Cette reconnaissance n'était possible que pour elle et aucun chien n'a encore réussi à lui faire connaître le même succès.

Akita Inu: évaluation des qualités de la race

Photo: Akita Inu et une fille

Akita est une créature incroyablement impressionnante et saisissante. Ses mouvements, son apparence, sa posture, sa démarche, sa tête, son torse et sa queue recourbée défient respirent la noblesse, la domination et le pouvoir. Malgré le fait que ce chien a un physique légèrement dense, ses proportions sont parfaites, son look est exquis et son apparence évoque le respect.

Sa popularité augmente non seulement en raison de son apparence, mais également en raison de la force de son caractère captivant. Akita est incroyablement capricieux et audacieux, mais en même temps très obéissant et sobre. Ces chiens préféraient les braves samouraïs japonais. Ils croyaient que seule cette race pouvait devenir leur digne reflet. Ils ont également été utilisés comme garde pour l'empereur. Ceci est le résultat d'un excellent instinct de chasse et des qualités que la nature a conférées à l'acte.

Où et quand Akita est-il apparu: l'histoire de la race

L’histoire d’Akita Inu est très intéressante, cette race fait partie des 14 races les plus anciennes du monde. Ce ne sont pas que des mots ou des légendes, ce fait a été prouvé par des scientifiques qui ont étudié le pedigree d’un chien et mené des recherches génétiques. Les vestiges découverts sur le territoire du Japon moderne et appartenant à environ deux millénaires avant notre ère font également partie des antiquités de cette race. En outre, des personnages anciens, représentant un chien, ressemblaient beaucoup à ceux de l'Akita Inu moderne.

Les Japonais ont décidé de ne pas consacrer beaucoup de temps et de fantaisie à l’invention du nom original de la race. Traduit du japonais, "Inu" signifie "chien", et "Akita" est le nom d'une province montagneuse située dans la partie nord de l'île de Honshu. Les premiers chiens avec une apparence formée sont apparus dans cette région au 17ème siècle et leur apparence est restée inchangée à ce jour. Ils étaient les animaux de compagnie préférés des hommes d'État les plus influents, de la noblesse royale et même des empereurs.

C'est l'une des rares races qui soit vraiment "de race pure" sans les "impuretés" du sang neuf. Akita était à l’origine un gardien favori des paysans et un excellent chasseur, mais au 18ème siècle, les chiens ont changé d’appartenance à une classe et sont devenus «une élite». Une loi a été adoptée, selon laquelle une personne qui a osé offenser ou tuer Akita Inu est passible de peines sévères. Après un certain temps, cette race n'était disponible que pour les membres de la famille impériale et de l'aristocratie au pouvoir.

Il est à noter que ce fait a grandement affecté le développement de la race dans son ensemble. Garder, nourrir et soigner Akita est devenu une cérémonie spéciale. Chaque chien avait son propre serviteur personnel. Des laisses et des colliers spéciaux ont également été conçus pour lui permettre de déterminer le rang du chien et le statut social de son propriétaire. Tout autour devait respecter le respect dont Akita jouissait.

En 1927, la Akita Inu Conservation Society a été créée. Cela a été fait dans le but de préserver la race pure et que l'Akita ne soit pas croisé avec d'autres chiens. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la plupart des Akita Inu ont été envoyés au front pour un usage militaire. À cette époque, l’élevage d’Akita s’arrêtait un peu en raison du manque de nourriture et de fonds d’entretien. Au Japon, seules quelques races pures ont été sauvées, mais malgré cela, la race a survécu à la période d'après-guerre et a réussi à préserver toutes ses qualités naturelles.

On pense que le géniteur d'Akita était un chien chinois en forme de spitz mélangé à des mastiffs de sang. Il existe également une autre théorie selon laquelle la belle Akita serait apparue en mélangeant le Husky sibérien et le dogue. Bien que l'Akita ressemble un peu au husky russe, ils n'ont rien en commun.

Au 19ème siècle, un grand nombre d'autres races (grands danois, bouledogues, saint-bernards) ont envahi le territoire japonais. Les Japonais voulaient créer une race plus agressive qui pourrait protéger non seulement leur famille, mais également leurs biens. Aujourd'hui, il est impossible de dire avec certitude que l'inceste a influencé l'apparence et les caractéristiques de l'Akita, mais grâce à ces croisements, des races telles que Carafuto et Tosa Ina sont apparues. Au cours des 50 dernières années, l'Akita Inu a également légèrement changé, une structure plus puissante et plus dense, ainsi que davantage d'agressivité et de tempérament, est apparue.

Description générale de la race Akita Inu

Akita Inu est l'harmonie dans tout. Tout son être "crie" que ce chien est un représentant de la culture orientale avec sa retenue, son calme et sa grande dignité. Mais sous la "couche supérieure" de calme se cache un tempérament ardent. Entourée de ses proches, elle est profondément transformée, devenant active et sociable.

Ce «trésor japonais» peut conquérir une personne avec son propre regard. Ses yeux bridés et expressifs sont comme «saturés» de sagesse. Quelqu'un peut être en désaccord et dire que, mis à part le museau particulier et la queue mémorable "tordue", l'Akita n'a plus rien d'expressif. Mais ce n'est pas. Son corps puissant et sa posture fière distinguent ce chien parmi tant d'autres.

Akita est très active et enjouée, elle s'attache facilement à son maître. Mais pour cela, elle doit sentir son amour et sa gentillesse mutuels.

Il est intéressant de savoir que... la dévotion d’Akita envers son ami et son maître est confirmée par la véritable histoire de 1925. Le chien s'appelait hachiko. Akita Inu, une fillette âgée de deux mois, est venue chez un professeur japonais qui aimait énormément son nouvel ami. En grandissant, le quotidien Hachiko escortait et rencontrait son maître à la gare. Mais en mai 1925, le professeur décède d'une crise cardiaque, n'ayant pas le temps de rentrer chez lui. Un chien fidèle a défendu sa loyauté et son amour pendant 11 ans. Chaque jour, il se rendait à la gare et attendait le propriétaire, qui ne reviendrait jamais. Après sept ans, l'un des journalistes a décidé de publier un article sur un chien incroyable. Cet article a suscité de nombreuses réactions dans tout le Japon. Après la mort du chien, à la gare de Shibuya, dans la banlieue de Tokyo, grâce aux fonds collectés, un monument a été érigé pour le plus fidèle ami humain de Haichiko.

Caractère

Le caractère d'Akita est une combinaison de toutes les qualités positives communes aux autres races. Cela peut sembler invraisemblable, mais Akita n’a pratiquement aucun caractère négatif. Dès le plus jeune âge, tous les Akita ont un caractère espiègle, gai et enjoué. Les attaques d'agression spontanées ou les changements d'humeur ne s'appliquent pas à ce chien. Son tempérament est équilibré, il semble que dans n'importe quelle situation elle «se garde entre ses jambes». Avant de se lancer dans la bataille ou de défendre le propriétaire, elle étudiera la situation au maximum, évaluera ses actions futures et ses conséquences éventuelles. Akita est très intelligent, vous pouvez même dire qu'il possède la sagesse accumulée au fil des siècles.

On peut attribuer aux curiosités négatives de son personnage une curiosité illimitée et le désir d’être toujours au courant de tous les événements. Elle met son nez très curieux et très beau dans chaque brin de votre maison, dans chaque boîte, etc. En entendant le bruit, elle sera immédiatement là pour découvrir la raison de son occurrence. Parfois, Akita est trop. Mais heureusement, ou malheureusement, cette qualité disparaît avec le temps, lorsque le chien a atteint sa pleine maturité.

Akita Inu peut être un excellent ami de toute famille, il convient également aux propriétaires célibataires, pour qui il peut devenir un compagnon indispensable. Si vous avez de jeunes enfants chez vous, il est possible de transférer une partie des responsabilités relatives au divertissement des enfants à Akita.

La principale caractéristique de cette race est la spontanéité et l’individualité. Pour qu'un Akita manifeste toutes ses qualités naturelles et son intelligence, il faut le traiter dès les premiers mois de la vie. Il est à noter que le chiot Akita est âgé de 2 à 2,5 ans. En accordant une attention particulière à Akita, en communiquant avec elle et en satisfaisant sa curiosité, vous couvrirez sûrement tous les coûts et vous obtiendrez ainsi un ami intelligent et dévoué.

Une fois que le chien a franchi le seuil de l'âge du chiot et est devenu adulte, la retenue et le calme y apparaissent. Son comportement devient calme et toute son apparence dit qu'elle est déjà complètement indépendante. Mais il convient de noter que le comportement silencieux et confiant, ainsi que le regard serein, n’est qu’un masque, sous lequel repose une créature très douce, sympathique et sensible.

Akita est prête à être amie avec tous les membres de la famille, mais sous une condition importante: les gens doivent la traiter avec respect et lui répondre en retour. Ce chien apprécie toujours une bonne attitude envers lui, mais il est très facile de lui faire mal. Bien que l’apparence de l’Akita indique son indépendance et son refus d’écouter les autres, ce n’est pas le cas. Elle n'est absolument pas encline aux astuces sales et aux plaisirs. Akita est un chien très obéissant et même résigné.

Aux étrangers ou aux "ennemis" potentiels, Akita se réfère avec une incrédulité cachée. Elle ne montre jamais sa vigilance et sa vigilance. Les choses deviennent beaucoup plus difficiles quand il y a un autre chien à proximité. Qu'il s'agisse d'un chien de promenade ou d'un nouvel animal domestique, un Akita le verra toujours comme son ennemi, qui empiète sur son territoire «sacré». Dans ce cas, elle ne cache pas son agressivité et peut immédiatement se lancer dans la bataille. C'est peut-être un sentiment inné de domination sur les autres quadrupèdes. Ceci est un autre trait de caractère négatif, quand même le propriétaire le plus aimé est incapable d’arrêter son animal de compagnie.

Apparence

Akita Inu est très bien construit. C'est un chien très fort, musclé et fort, qui se caractérise par une tête lourde et plate avec un museau court, un peu comme un ours. Son corps est légèrement étiré et sa poitrine est large et plate, son dos est droit.

Il semblerait que ce chien ait une forme classique, mais son apparence est très originale. Les yeux, les oreilles et un large front font ressembler à un ours, un loup et un renard. Akita a par nature une forte croissance (de 67 à 74 cm). C'est le plus grand chien parmi tous les Spitz-like.

Akita Inu standard: caractéristiques de base

  1. Pays d'origine - Japon.
  2. L'ancien nom de la race est chien japonais.
  3. Aspect général: chien de grande taille, au corps solide et bien équilibré, os lourds, muscles puissants, tête large, légèrement émoussé en forme de triangle, petits trous d'homme, oreilles bien dressées.
  4. Tempérament et comportement: amical, incrédule, prudent, courageux et obéissant, doté d'un sens développé de l'estime de soi.

Tête: grosse, mais proportionnelle au corps. Vu d'en haut, la forme de la tête d'Akita ressemble à un triangle obtus.

Le crâne: large et plat entre les oreilles et entre les yeux, il y a un creux creux sur le front.

Nez: lobe de l'oreille large et noir, une légère pigmentation n'est autorisée que pour les chiens de couleur blanche.

Lèvres: mâchoire noire et moulante; langue rose.

Oreilles: comparées à la taille de la tête, les oreilles d'Akita sont plutôt petites, ouvertes, debout. Le bout de l'oreille doit atteindre l'œil si vous l'inclinez légèrement vers l'avant. Les oreilles sont en forme de triangle, mais les extrémités sont légèrement arrondies.

Yeux: Petits yeux, triangulaires, non saillants, brun foncé (quelle que soit la couleur de base). Les paupières sont noires.

Cou: assez épais avec des muscles puissants. Suspension courte et minimale, se dilatant progressivement vers les épaules.

Peau: pas trop près du corps, mais pas trop lâche. Des plis légers sont possibles.

Dos: longe droite et plane, musculaire.

Poitrine: développée, large, profonde.

Queue: large, recouverte de poils, attachée haut, légèrement bouclée et repliée sur le dos, rarement dans le dos, enroulée autour des trois quarts de la bague, tandis que la pointe est suspendue sur le côté. Laine grossière et longue.

Membres: avant - puissant et droit, arrière - puissant et large, légèrement écarté.

Pieds: Félin, droit, miettes épaisses, renflement des articulations.

Laine: double, avec une sous-couche épaisse et douce. La couche extérieure est légèrement plus longue que la sous-couche et beaucoup plus grossière. La longueur moyenne du pelage sur tout le corps est de 5 cm, un peu plus longue sur la queue et sur le ventre.

Couleur: La couleur peut être n’importe laquelle (blanc, rouge, fauve, etc.). Bringé ou piebald est possible. Toute couleur doit être propre et claire, sans divorce. Les taches existantes doivent avoir un contour clair et non flou. La couleur de la sous-couche peut être légèrement différente de celle du cheveu principal.

Tailles: la taille au garrot d'un chien est de 66 à 71 cm, chez une chienne - 61 à 66 cm.

Espèces

Depuis sa création, l’Akita moderne, avec son apparence unique et reconnaissable, n’a pas réellement changé. À ce jour, plusieurs espèces dans le monde sont apparues en croisant un Akita avec un berger allemand. Ces changements graves se sont produits chez le chien au milieu du siècle dernier. A cette époque, 3 espèces d'Akita étaient connues: combats, bergers et chasseurs. Mais, à peu près au même moment, les experts en matière de chiens ont décidé de recréer l’aspect original de l’Akita, de lui redonner ses qualités naturelles et de restaurer la race. Le résultat de leur long et dur travail a été l’Akita japonais moderne, qui est aujourd’hui connu dans tous les pays.

Il y a une akita rouge et tigre. Elevé dans seulement quelques régions du Japon, mais commun chez de nombreux éleveurs de chiens du monde entier. La couleur bringée permet la présence de noir, de rouge ou de blanc. L'Akita rouge est un chien rouge avec des taches blanches sur les pattes, le museau et l'abdomen.

White Akita a été élevé au milieu du 20ème siècle. Le chien doit être tout blanc, à l'exception du nez noir.

L'Akita américain est un chien gros et trapu. De nombreux éleveurs russes préfèrent cette variété.

Contenu, alimentation et soin

Il est à noter que si vous décidez de devenir l'heureux propriétaire d'Akita Inu, vous ne pouvez pas vous inquiéter des frais d'entretien et de maintenance. À cet égard, Akita est difficile. Ce chien peut être gardé à la fois dans la rue et dans l'appartement. Son «manteau» épais et chaud ne lui permettra pas de geler dans la cour, même en hiver. Néanmoins, si vous décidez de quitter Akita pour passer l'hiver dans la rue, inquiétez-vous d'un bon stand avec un plancher chauffant.

Et les "appartements" ont besoin de marcher deux fois par jour, pendant au moins deux heures. Pendant la promenade, l’Akita est plus que calme, elle se promène avec fierté et retenue aux côtés de son maître bien-aimé. Mais si une compagnie de parents convenables se rencontre, elle gambadera joyeusement et courra. En outre, "appartement" Akita ne recevra pas une activité physique suffisante. Il faut faire attention à cela et ne pas la laisser prendre trop de poids. Dans ce cas, le chien peut devenir paresseux, indifférent et même désobéissant.

Quant à la laine, elle ne nécessite pas non plus de soins complexes. Il suffit de passer 2 jours par semaine à bien peigner et à démêler les nœuds. Un peu difficile peut être une période de mue. À ce moment, le chien aura besoin de votre aide. Pour faciliter son supplice et accélérer le processus de mise à jour du «manteau de fourrure», il est nécessaire de le peigner tous les jours avec une brosse ou des mitaines spéciales.

Akita n'est pas un chien qui peut souvent être soumis à des procédures liées à l'eau. Un bain régulier peut entraîner diverses maladies. 2-3 baignades par an suffiront. Et vous devez utiliser uniquement des détergents spéciaux pour chiens. Après cela, sa laine doit être soigneusement séchée avec une serviette ou un sèche-cheveux.

Il est nécessaire de traiter le choix de la nourriture pour Akita de manière responsable et avec soin, ainsi que pour tout autre chien. Ne pas nourrir le chien de votre table. La meilleure option serait de choisir le bon aliment sec. Bien que vous puissiez le combiner avec un aliment traditionnel, mais équilibré. Par exemple, plusieurs fois par semaine, traiter Akita avec du fromage cottage faible en gras ou du kéfir, un morceau maigre de bouillon de viande et de légumes. Dans la nourriture sèche, la présence de toutes les vitamines et oligo-éléments essentiels est déjà fournie. Un animal de compagnie doit toujours avoir de l'eau propre et fraîche. Pendant la période de mue, il est souhaitable de combiner les aliments pour animaux avec des additifs spéciaux qui favorisent une bonne croissance de la laine en bonne santé.

Formation et éducation

Si vous décidez de vous engager dans l'éducation et la formation d'Akita, préparez-vous à la désobéissance, ayez une grande patience et du temps libre. Akita est un chien très fier, capricieux et indépendant au caractère difficile.

Il suffit de rappeler la phrase de l’un des héros du célèbre film Hachiko: «Akita est un véritable japonais et il ne vous apportera la balle que dans les cas où il a de bonnes raisons de le faire.» Par conséquent, si vous venez de devenir un débutant dans l'élevage de chiens, cette profession peut sembler impossible.

Akita doit être cohérent et affectueux. Mais, dans le même temps, le propriétaire doit être ferme et "flexible". Si une Akita ressent au moins un soupçon d’autoritarisme, de pression et d’impolitesse de votre part, elle peut se retirer, éprouvant difficilement une telle situation. Et avant d'exécuter une commande, il réfléchira d'abord et ensuite seulement, il pourra exécuter ou simplement se retourner et partir. Il semble qu'elle ne voie tout simplement pas le sens de ce que son maître demande.

L'élevage d'un Akita doit être démarré à partir du puppyhood ou à partir du moment où le chien a franchi le seuil de votre domicile. Dès le début, il est nécessaire de faire un effort et d'essayer d'inculquer au chien le respect de tous les membres de la famille, ainsi que le temps de se débarrasser d'éventuelles mauvaises habitudes.

Photo: chiot Akita Inu

Akita devient adulte après 2 ans. Si vous traînez depuis longtemps et avez décidé d'élever un chien à partir de cet âge, vous ne pouvez pas commencer. Durant cette période, elle a déjà formé son opinion personnelle sur tout et il sera presque impossible de la convaincre. De plus, si le temps ne s’occupe pas de l’éducation, de la formation et de la formation d’Akita, cette créature incroyablement intelligente ne peut tout simplement pas développer le niveau d’intelligence pour lequel elle est appréciée et aimée dans le monde entier.

Il est nécessaire de comprendre un petit Akita Inu que vous êtes le propriétaire de la maison, mais vous êtes aussi un ami. Le chien doit se sentir égal avec vous, mais ne vous laissez pas dépasser. Vous devez essayer d'expliquer comment vous souhaitez qu'elle entretienne des relations avec les membres de votre famille, vos amis et les étrangers. Dans le cas d’Akita, comme chez les autres chiens, le réflexe positif fonctionne bien dans le processus d’entraînement. Encouragez-la à chaque succès avec des friandises et des mots gentils et gentils.

Il est également important de faire attention et de prendre le temps de socialiser le bébé Akita Inu. Étant donné que, par nature, ce chien est né dominant et même un petit chiot essaiera d '«écraser» chaque chien venant en sens inverse. Mais sous la stricte direction de son propriétaire, le chiot peut éviter le sort d'un chien agressif et incontrôlable.

Comment choisir un chiot et où acheter?

La première et l'une des règles les plus importantes concernant l'acquisition de Karapuza-Akita - dans tous les cas, n'achetez pas de chiot sur le marché ou auprès d'un fournisseur non testé qui vous proposera un chien dans la rue ou dans le métro. Akita est un chien de race, et même si le chiot vous est offert par un Japonais, qui affirme qu’il est «le même chien que celui du film Hachiko», le risque n’en vaut pas la peine. Le club Akita Inu est l'endroit le plus fiable et le plus fiable pour sélectionner et acheter un chien de race. Mieux encore, ce club a été reconnu dans le monde entier.

Ici, enfin, vous devez chiots. Choisissez une portée avec un petit nombre de bébés. Concentrez-vous sur les paramètres moyens. Avant de faire vos courses, décidez-vous du but pour lequel vous voulez acheter un animal de compagnie. Devrait-il devenir un champion et un futur producteur ou un ami fidèle et dévoué pour vous et votre famille? Si la première option, alors le club devrait aller avec un maître-chien ou un expert de cette race. Et si vous recherchez un ami pour l'âme, concentrez-vous sur quelques-uns des conseils suivants qui vous aideront à faire votre propre choix:

  1. La première chose que vous devez demander au vendeur est le pedigree du chien, ainsi que les lettres ou les prix de ses parents. Toutes les informations sur la santé, les maladies génétiques possibles ou la présence d'une réaction allergique.
  2. Il n'est pas nécessaire d'acquérir un chiot dont les parents étaient proches. Cela pourrait nuire à sa santé et à son développement.
  3. Il est conseillé de regarder les parents et de discuter avec eux. Vérifiez à quel point ils vont bien au contact, quel est leur personnage, sera en mesure de remarquer toutes les caractéristiques de la psyché. Après avoir étudié tout cela, vous pouvez "créer" le futur personnage d'un petit animal et comprendre ce que vous pouvez en attendre.
  4. L'apparence, la condition et le comportement aideront à déterminer le choix d'un chiot en bonne santé. Observez comment un petit Akita mange, joue, communique avec ses semblables. Il est également nécessaire de vérifier si le chien a des tiques, des puces, des vers et d'autres parasites. Les yeux doivent briller, les oreilles sont propres, sans écoulement. Un chiot ne devrait pas avoir d'odeur désagréable ni d'odeur de chien. Le «manteau de fourrure» d'un bébé en bonne santé est propre, brillant, sans tapis. Les dents sont même, sans dommage, les griffes sont entières. Un petit Akita est autorisé à être légèrement dodu. Mais il doit être actif, joueur, sans signes évidents d'agression et de lâcheté.
  5. La chose la plus importante est la réaction du nouvel animal de compagnie à son propriétaire potentiel. Dans ses yeux doit être lu une curiosité sans fin et le désir de contacter. Son intérêt devrait progressivement se transformer en un désir infatigable de jouer. Ce n’est qu’alors que nous pourrons affirmer avec certitude que ce bébé est prêt pour une nouvelle aventure avec un nouveau propriétaire.

Santé et problèmes possibles

En général, un Akita Inu est un chien passablement sain. Mais il existe des propensions à certaines maladies extrêmement rares:

  • Dysplasie articulaire - dans de tels cas, le chien peut simplement être immobilisé. En même temps, elle ressent une douleur intense. La maladie est génétique et héréditaire. Par conséquent, ces chiens sont exclus de la reproduction.
  • Inversion du siècle - ce défaut est également hérité. Le bord du siècle est tourné vers l'intérieur ou l'extérieur. Le correctif est uniquement utilisable.
  • L'inversion de l'estomac n'est pas une maladie héréditaire. Se produit à la suite de trop manger et de manque de mouvement. Plus le poids de l'Akita est grand, plus les chances de tourner sont grandes. Pour prévenir cette pathologie, il est nécessaire de choisir avec soin le régime alimentaire du chien et de surveiller la quantité de nourriture consommée (2 à 3 fois par jour, par petites portions).

Elevage et prix

Étant donné que l'Akita Inu appartient aux races à développement tardif et que la maturité ne se produit que vers 2 ans, l'accouplement ne devrait pas commencer avant le 3ème oestrus de la chienne. Si le chien est en bonne santé et que les normes ne changent pas de manière significative après la reproduction, la grossesse et l'accouchement devraient bien se dérouler. En moyenne, la portée d'une chienne adulte est composée de 4 à 6 chiots. Bien que cette race se caractérise par une grossesse multiple avec 8-14 chiots dans la portée. La grossesse à Akita dure de 57 à 62 jours.

Akita Inu doit être élevé soit par un professionnel et un expert, soit par un débutant compétent, mais avec l'aide d'un éleveur professionnel et expérimenté. Si un amateur illettré décide de s’enrichir en élevant Akita, il faut savoir que c’est presque sans espoir et qu’il risque d’échouer. Après tout, le prix d'un chiot de race pure en bonne santé est assez élevé - à partir de 70 000 roubles et plus. Les acheteurs potentiels sont effrayés par les simples chiffres. En outre, beaucoup de gens sont déconcertés par les difficultés d’éducation et de dressage, et l’apparence «banale» du chien n’est pas tout à fait heureuse.