Alabai (photo), ou le contenu du berger d'Asie centrale

L'Alabai, ou la variété turkmène du chien de berger d'Asie centrale, est une race ancienne qui s'est produite sur le territoire de la Russie et qui pendant longtemps, jusqu'aux années 2000, était n ° 1 en popularité dans le pays. Alabai est connu pour son tempérament calme mais intrépide, qui se tient debout et ne bat pas en retraite.

Initialement, ils étaient utilisés comme chiens de berger pour protéger le bétail des grands prédateurs. Leur endurance et leur capacité à écraser les loups leur ont donné le surnom de "Wolfhound".

Alabai est une grande et l'une des races de chien les plus musclées. En longueur, le corps est légèrement plus long qu'en hauteur. Le manteau est droit, grossier, court ou de longueur moyenne avec un sous-poil épais. La couleur de la laine varie du blanc et du gris au bringé, au chocolat et au bleu.

Oreilles pendantes, petites, souvent coupées. La queue est sabre, également généralement ancrée. Le chien a une large poitrine et de puissants muscles de l'épaule. Le dos est large, moyennement long, fort. Les hanches sont puissantes, caractérisées par un léger haut du dos. La peau du visage est épaisse et peut se froisser.

Histoire de race

Le chien de berger d'Asie centrale est la plus ancienne race de chiens qui a une histoire de 4000 ans. On en sait peu sur la véritable origine de la race, mais beaucoup la considèrent comme l’ancêtre du dogue tibétain.

Ces chiens sont "populaires" dans de nombreuses régions de Russie, d'Iran et d'Afghanistan. Ils étaient également aimés et appréciés au Kazakhstan, au Kirghizistan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et au Tadjikistan.

Cette race indépendante protège les bergers nomades et leurs troupeaux depuis des siècles. Des chiens similaires ont accompagné les Mongols lorsqu'ils ont envahi l'Europe orientale et centrale et ont probablement contribué à la formation de nombreux chiens de berger européens.

Cependant, cette race est rarement trouvée en dehors de l'Asie centrale et, même en Russie, elle est aujourd'hui en déclin, cédant la place à la popularité du chien de berger du Caucase.

Personnage alaby

Le chien de berger d'Asie centrale, Alabai, est un chien de garde calme, imperturbable et courageux. C'est une race indépendante, autosuffisante, qui n'a pas l'habitude de battre en retraite. Ces chiens respectent et se comportent bien avec les membres de leur famille, mais ils devraient toujours être surveillés avec les enfants.

En dehors de la maison, ils essaient souvent de dominer les autres chiens et se méfient des étrangers. Ce sont des chiens de garde et agissent, en règle générale, comme tels. Alabai aime aboyer la nuit, ce qui peut poser problème si vous avez des voisins proches.

Une bonne socialisation est obligatoire pour alabay, à moins que cela ne soit utilisé comme berger. Ces bergers s'entendent bien avec les chats, les chiens et tous les autres animaux, tant qu'ils ne constituent pas une menace pour eux ou pour leur famille.

Alabai est un chien de famille qui aime les interactions quotidiennes avec une personne. Mais ces chiens de garde ne sont pas pour tout le monde. Ils ont besoin d'un propriétaire intelligent qui comprend leur nature de chien de garde. Cette race n'est pas pour les propriétaires timides ou doux.

Le but principal de la formation de ces chiens est d’atteindre le statut de leader. C’est l’instinct naturel des chiens de vivre en groupe, et quand ils vivent avec des gens, la meute est pour eux la famille. Dans un troupeau ou dans une famille, il ne devrait jamais y avoir qu'un seul chef lorsque toutes les règles et responsabilités sont clairement définies et établies.

Étant donné que les chiens de berger communiquent avec un grondement et, finalement, avec des morsures, tout le monde devrait avoir une position supérieure à celle d'un chien. Les décisions ne devraient être prises que par des personnes, pas par des chiens. C’est le seul moyen de construire la bonne relation avec Alabai.

Taille de la race

La croissance des mâles et des femelles est de 65-78 cm et 60-70 cm, respectivement. Le poids d'Alabay est compris entre 55 et 79 kg chez les hommes et entre 50 et 65 kg chez les femmes. Certains hommes ont une taille et un poids significativement plus grands.

La santé

Alabai est sujet à la dysplasie de la hanche et à de nombreux autres problèmes génétiques qui se produisent chez les grandes races. Ces chiens peuvent également provoquer des ballonnements et des blot de l'intestin.

Blog Doggy

Tout sur les animaux

Personnage Alabai

Les chiens de berger d'Asie centrale sont de nature équilibrée. Ces races de chiens se caractérisent par: une activité élevée et une force uniforme. Ceci est perceptible par les réactions génétiquement dérivées - les chiens sont calmes et ne montrent pas d'agitation. Il convient de noter que les chiennes ont un comportement beaucoup plus dynamique que les hommes. La réaction aux différents stimuli est plutôt longue et Alabai peut être distrait par l'élimination directe du stimulus existant.

Pour les personnes qui ont besoin d'un ami et d'un assistant fidèles et sans prétention, le Chien de berger d'Asie centrale deviendra indispensable. Les Alabaïs sont obéissants, fiers et ne montrent pas de signes de confiance envers les étrangers. De plus, ils sont très attentifs et ressentent les moindres changements dans l'humeur de leur hôte. Le caractère de la race Alabai est idéal pour les personnes qui ont besoin d'un ami fiable et loyal. Ils ne semblent pas très rudes ou rustiques, même à un jeune âge, le chien a l'air assez sérieux et attentif aux petites choses. La nature de la race Alabai calme et sans prétention.

Caractéristiques de la race Alabai

La race Alabai est très populaire, car elle est le gardien indispensable des propriétés privées et des cours. Les hommes d’Asie centrale font un excellent travail de protection du territoire. Ils ont besoin d'une communication constante avec leur propriétaire, pas comme les Labradors, mais sans la communication nécessaire, ils deviennent indépendants et peuvent au fil du temps essayer de devenir le «chef de la meute» et subordonner le propriétaire, et par conséquent, peuvent montrer une agression. Surtout les hommes après un an - un an et demi. Par conséquent, lorsque des signes de leadership ou d’agression apparaissent (par exemple, le chiot mord au propriétaire), il est nécessaire d’arrêter immédiatement ces actions. Les nœuds à cet égard ne sont pas aussi actifs et peuvent attaquer, mais dans de très rares situations.

Les principales caractéristiques du caractère de la race Alabai:

  • Courageux
  • Facilement adaptable
  • Curieux
  • Imperturbable
  • Forte
  • Tenir seul
  • calme et modérément équilibré;
  • pas agressif envers une personne;
  • fait preuve de patience;
  • flexible, facile à former.

Alabai a un instinct social très développé. Lorsque les chiens sont gardés ensemble, ils forment rapidement et facilement des troupeaux. En outre, ils tolèrent les autres animaux domestiques présents dans la maison. Les vrais Asiatiques sont alabai et sont modérément agressifs envers les étrangers et, en règle générale, ils ne peuvent pas attaquer une personne sans une raison spéciale ou des facteurs externes. Ils sont très obéissants et ont la patience d'apprendre. Pour l'éducation et la nature de la race, l'Alabai doit être traité avec autant de sérieux et de responsabilité que possible.

Le comportement et le caractère du berger d'Asie centrale

En règle générale, le berger d'Asie centrale qui se promène est très calme et amical et se comporte, dans une certaine mesure, comme un véritable gentleman. Lorsqu'ils protègent leur complot, les hommes font preuve d'une totale intrépidité, ce qui se traduit par une réaction rapide au délinquant. Alabai est donc idéal pour les fonctions de sécurité. Les chiennes sont plus prudentes et raisonnables dans leurs actions. Ils ont l'habitude de heurter le site à distance et de bloquer la route sans prise. Une chienne ne peut attaquer un violateur de territoire que dans de rares cas.

Il est très important de noter le fait suivant: Alabai est un peu enclin à la collecte et au vagabondage. Lorsque l'animal présente clairement ces caractéristiques, le propriétaire doit prendre des mesures éducatives urgentes pour éliminer ce phénomène. Les caractères de la race de chien Alabai sont des caractéristiques exclusives et une certaine agressivité. Cela peut être dû à des revendications territoriales. Alabai est généralement tolérant envers les humains, mais dans certaines circonstances, des conflits peuvent surgir entre des animaux de votre maison.

Chien de berger d'Asie centrale - Alabai: caractéristiques de la race, des critiques et une description détaillée

Alabai - Chien de berger d’Asie centrale - l’une des races de chiens les plus anciennes qui nous soient parvenues dans sa forme originale. De puissants loups-de-loup turkmènes naissent avec l'instinct de gardien.

Ils sont majestueux et sans peur, sont inclus dans le classement des plus forts du monde, inspirent a priori le respect. Tous ou presque tous les Alabay dans la revue détaillée ci-dessous.

Histoire d'origine

Les chiens de berger d'Asie centrale appartiennent au groupe Molossian. Les ancêtres sont les anciens chiens égyptiens et assyriens. Parmi les ancêtres de la race, il y avait des chiens de berger mongols, des mastiffs tibétains.

Alabai s'est finalement formé il y a environ quatre mille ans. La sélection s'est faite de manière naturelle. Les chiens étaient gardés par des caravanes de nomades, des troupeaux de bergers. Protégeant les biens des loups des steppes, les plus forts ont survécu.

Wolfhounds ont été distribués dans toute l'Asie centrale. De l'Afghanistan au sud de l'Oural. De la mer Caspienne à la Chine.

C'est important! Les chiens-loups turkmènes de sang pur - trésor national du Turkménistan, il leur est interdit d'exporter à l'extérieur du pays.

Au 18ème siècle, les biologistes se sont intéressés aux bergers turkmènes. Les scientifiques ont essayé en élevant une version plus obéissante. Les tentatives ont été vaines.

Description de la race

Norme n ° 335 de la FCI du 13 octobre 2010, Chien de berger d’Asie centrale.
Groupe 2 "Pommes de terre et schnauzers, molosses, chiens de bouvier suisses et de montagne".
Section 2 "Molossy".

Dans la norme FCI, les dimensions d'un adulte sont en alabya:
Hauteur au garrot: pour un chien d'au moins 70 cm, pour une chienne d'au moins 65 cm.
Une plus grande croissance est souhaitable en ce qui concerne l'harmonie de l'addition.
Poids: pour un chien d'au moins 50 kg, pour une chienne d'au moins 40 kg.

Chien de berger d'Asie centrale: la description de la race comprend un corps puissant, une poitrine et un dos larges. Ils se distinguent par une large tête massive à front plat, un museau volumineux avec un gros nez noir ou marron. Les yeux écartés, arrondis. Petites oreilles de forme triangulaire, parfois elles sont arrêtées - la norme autorise les deux options.

L'estomac est légèrement ramassé. La hauteur au garrot est légèrement supérieure à la hauteur au sacrum. Les pattes sont compactes et fortes.

Attention! L'amarrage de la queue est autorisé par la norme, la queue naturelle a une valeur égale à celle amarrée.

Manteau grossier, dur, droit, avec un sous-poil épais. En fonction de la longueur des poils de garde, les chiens se distinguent par un poil court (3-5 cm) sur tout le corps et par un manteau plus long (7-10 cm) de type intermédiaire formant une crinière sur le cou, des plumes derrière les oreilles et sur le dos. membres et queue.

La norme permettait n'importe quelle couleur, sauf le bleu génétique, le brun génétique dans n'importe quelle combinaison et le noir.

Combien de temps alabai vit-il? L'espérance de vie avec des soins appropriés est en moyenne de 12 à 15 ans.

Alabai: caractéristique de la race, commentaires

Traits de caractère

Au cours de son existence, les Alabai ont été utilisés principalement pour la protection du bétail, des caravanes et de l'habitation du propriétaire, étant soumis à une sélection naturelle stricte. De sévères conditions d'existence et la lutte constante avec les prédateurs ont formé l'apparence et durci le caractère de ce chien, l'ont rendu fort, sans peur, et lui ont appris à économiser de l'énergie.

Dans leur habitat d'origine, les chiens de berger d'Asie centrale sont principalement utilisés pour protéger les troupeaux des prédateurs, ainsi que comme chiens de garde. Ils se caractérisent par une ligne de conduite indépendante, ils ne serviront pas à cause de la nourriture. Prenez plutôt de la nourriture avec dignité, en récompense du service rendu.

Il ne détournera pas les yeux de son regard et il baissera les yeux fièrement et calmement - c'est ce qui caractérise le mieux la race Alabai. Ils préfèrent réfléchir lorsqu'ils prennent des décisions et peuvent refuser d'exécuter des commandes émanant de l'hôte, qui considèrent que cela est inapproprié.

Flegmatique Alabai, équilibré. Ils n'aiment pas montrer l'agressivité, se précipiter dans la bataille. Au contraire, ils avertiront en aboyant ou en grognant que leurs frontières ne doivent pas être violées. Alabai: caractérisation de la race, les critiques indiquent qu’elles ne se transforment que rarement en combattants féroces.

C'est important! Alabai n'aime absolument pas les ivrognes et l'invasion de son espace personnel.

Les Asiatiques sont bons pour les enfants, mais ne permettent pas la libre circulation. Ils communiquent très bien avec leurs concitoyens, se rassemblent en groupes et reconnaissent leur place.

La formation

Chien de berger d'Asie centrale: une caractéristique de la race ne permet pas aux éleveurs de chiens inexpérimentés d'être élevés et formés. L’éducation à la maison devrait commencer presque dès la naissance sous la direction d’un maître-chien. Au bout de trois mois, les chiens-loups deviennent une personne indépendante et il sera beaucoup plus difficile de corriger le comportement établi.

Attention! Il est interdit de causer de la douleur alabayu. Il faut exclure les cris, les mouvements trop vifs. Le chien peut perdre le contrôle, estropié.

On devrait apprendre aux asiatiques à donner à manger au propriétaire. Donc, le chiot apprend qui est le chef de la meute. Vous ne pouvez pas faire plaisir aux animaux de compagnie - ils prennent rapidement les rênes dans leurs pattes.

Assez vite, berger commence à exécuter des commandes standard. Et pourtant, l'éducation du chien devrait être confiée à un spécialiste de la formation.

Avis du propriétaire

Les propriétaires de chiens de berger d'Asie centrale sont unanimes dans leurs opinions sur la race. Allouer les mêmes avantages et inconvénients.

Yaroslav, Chelyabinsk.
“Je suis le propriétaire d'un représentant adéquat de cette race avec un excellent pedigree. Mukhtar est un véritable ami. Bon veilleur. Permet aux enfants de se raccrocher. Je recommande à ceux qui vivent dans les zones rurales. L'inconvénient est qu'ils ont tendance à prendre des décisions indépendantes.

Eris, Korolev.
“Le meilleur chien de ma vie! Grand défenseur. Avec elle, je n'avais pas peur d'aller n'importe où. Très fidèle ami. Ron était équilibré, mais avec son opinion. A vécu avec nous pendant 17 ans. Cela fait trois ans qu'elle n'est pas avec nous, mais je ne peux toujours pas me procurer un nouveau chien. Trop bon était Alabayka ".

Slavyana, Khmelnitsky.
«Ami de chien, gardien de chien. Alabai est une race naturelle de chiens de berger. Posséder une grande intelligence, endurance. Sans prétention. Pratiquement rien à redire. Le seul point négatif est capricieux.

Maintenance et entretien

Le chien de berger d'Asie centrale est sans prétention dans son contenu. Son manteau est résistant à la saleté. Même après avoir dormi par terre, l’Alabai a l’air soigné.

Il est recommandé de laver les chiens deux fois par an. Il est nécessaire de peigner la laine pendant la chute. Périodiquement, vous devriez vous couper les ongles, vous brosser les oreilles.

Les représentants de cette race ont une excellente santé. Une visite chez le vétérinaire n'est nécessaire que pour les vaccinations.

Le lévrier a besoin de promenades. De préférence des chemins différents. Toujours en laisse, muselée.

Dans le régime alimentaire, alabay devrait alterner les soupes et les aliments solides. La présence de fibre est requise. En hiver, le son est ajouté au menu, en été - légumes verts, légumes.

La base de la nutrition - produits à base de viande: abats et entrailles, boeuf dur. Ils ont besoin de travailler les mâchoires pour la santé des dents, des gencives.

Ne pas suralimenter les asiatiques. Ceci est lourd de problèmes digestifs. L'idéal est la forme d'un chien, dans lequel les côtes ne dépassent pas, mais sont faciles à sentir.

Les chiens de berger d'Asie centrale sont des gardes idéales pour les maisons privées. Sans prétention, avec une excellente santé et une psyché stable, ont leur propre opinion.

En savoir plus sur la vidéo de chien Alabai: description de la race, caractère, etc.

Chien Alabai, caractéristique de la race et commentaires

Le chien de berger d'Asie centrale, ou Alabai, caractérise la race, les critiques, les standards et les caractéristiques de cette race de chiens la plus ancienne, dont la distribution historique est très populaire parmi les peuples d'Asie centrale, nous allons examiner dans cet article.

Un peu sur les chiens de race Alabai: contexte historique

Le nom historique de la race Alabai n’est pas tout à fait correct. Alabai est une certaine couleur du chien, le nom correct de la race est le chien de berger d'Asie centrale. Cependant, le nom de la race de chien Alabai (photo) est resté, et les éleveurs actuels utilisent ce terme. Le chien de berger d'Asie centrale est la race de chien la plus ancienne au monde. La description de la race se trouve dans des documents datant de la préhistoire datant de plusieurs milliers d'années.

Initialement, la race de chiens Alabai est originaire des régions centrales de l’Asie. Un autre nom de race populaire est wolfhound, c'est-à-dire l'étrangleur des loups. Le chien avait pour but de protéger et de protéger le bétail, ce qui est pertinent de nos jours. Les bergers d’Asie centrale considèrent que la race Alabai est la plus fiable pour protéger le bétail, car le chien protège hardiment et impitoyablement son territoire des invités non invités. Il est à noter qu'au Turkménistan, un chien de berger pur-sang d'Asie centrale, ou Turkmen Alabai, est considéré comme un trésor national et est interdit à l'exportation en dehors du territoire de la république. Dans d'autres pays, tels que l'Ouzbékistan, les chiens de berger d'Asie centrale de race pure portent un nom différent - buribossar, et au Kazakhstan - tobet.

La littérature mentionne que la race Alabai (photo) provient du mastiff tibétain et, par sélection sélective et naturelle depuis quatre millénaires, s'étend sur une vaste étendue allant de la région caspienne à la RPC et des montagnes du sud de l'Oural jusqu'en Afghanistan. La race de chiens Alabai, caractéristique des qualités naturelles:

  • grande force;
  • peau rugueuse;
  • mâchoires puissantes;
  • excellent appareil respiratoire;
  • qualités de combat du gagnant.

Alabai est un chien qui est une aide indispensable dans la protection de la maison des bergers et autres objets dans diverses conditions climatiques.

Impressions générales et standard de race

Depuis juillet 1990, l’Agence nationale de l’agriculture de la République du Turkménistan est officiellement enregistrée en Alabai.

Le standard de la race a été approuvé par la communauté internationale des maîtres-chiens en 1993, en tant que chien de berger d'Asie centrale. Standard général des individus nicheurs:

  • taille des mâles jusqu'à 70 cm et des femelles jusqu'à 65 cm;
  • type constitutionnel - inégal;
  • le squelette est massif, avec un système musculaire bien développé;
  • peau épaisse, élastique et résiliente, avec un tissu sous-cutané bien développé;
  • état nerveux et mental équilibré;
  • les mâles sont des chiennes beaucoup plus puissantes et énormes;
  • réaction de défense active.

Turkmen Alabai: les caractéristiques de la race sont caractérisées par le courage, l'instinct de protection, la capacité de résister à l'agression, la persévérance et le courage, une excellente endurance et une résistance à la douleur. Toutes les caractéristiques mentionnées de la race nous permettent de recommander le chien de berger d'Asie centrale comme chien de garde.

Apparence alabaya: description de la race

La tête de l'alabya ​​est massive, le crâne est large, proportionnel au corps, ce qui correspond aux sexes, avec un espace bien encombré sous les yeux. La transition crânienne du front au nez est à peine perceptible. L'arc du front est prononcé et symétrique. Les papules sont courtes et représentent environ 1/3 de la longueur de la tête. De profil, le crâne ressemble à un coin émoussé avec un déplacement supérieur important. Les mâchoires inférieures sont collantes.

Dents blanches, fortes, larges, larges à la base, très proches les unes des autres. Les incisives sont réparties dans une ligne avec un blocage de type guillotine.

Les oreilles d'Alaby sont petites et basses. Le soulagement des oreilles est régi par les lois de certains États.

Les yeux sont petits, ronds, bien espacés, directement proportionnels. La couleur des yeux peut être de différentes nuances, proportionnelle à la couleur du pelage ou légèrement plus foncée. Le regard est maussade, incrédule, mais sûr.

Le cou est très court, musclé et puissant, et présente une section transversale circulaire.

Le corps du chien est puissant, la longueur est supérieure à la hauteur au garrot. La poitrine est large, longue et ronde, avec une extension aux épaules. L'épine thoracique est légèrement plus haute que la taille. L'axe de la colonne vertébrale est stable, large, avec une extrémité légèrement incurvée. La ceinture est large, musclée, droite.

La queue du chien a une apparence de sabre, généralement ancrée.

Les membres antérieurs et postérieurs du chien sont forts, avec une forte structure osseuse. Les angles d'articulation sont moyens. Les pattes sont compactes, ayant une forte forme ovale.

Le poids d'un chien adulte varie entre 40 et 85 kg et plus.

Traits de caractère Turkmen Alabai

La peur est inconnue de ces chiens, et le courage et le courage sont les traits principaux du chien de berger d'Asie centrale. La raison en est les traits de caractère développés depuis des millénaires dans la race, qui permettent à l’Alabay, sans hésitation, d’attaquer l’ennemi quand il empiète sur son intégrité territoriale. En dépit du regard effrayant du Turkmen Alabai, la caractéristique de la race est telle qu’elle dirige toute son agressivité sur les autres chiens. Par conséquent, une personne ne devrait pas avoir peur du lévrier.

Cependant, cela ne signifie pas que l'invité non invité sera ignoré par le chien de garde. C'est génétiquement incorporé que le berger d'Asie centrale est le plus actif le soir et la nuit, montrant toutes ses qualités de garde et de garde. Sous le couvert de la nuit, il ne faut pas empiéter sur la propriété d'autrui, que "l'étrangleur des loups" protège de manière fiable.

Dans le cercle des membres de la famille, ce chien se comporte de manière charmante et est réputé pour son caractère enjoué et gai. Il n'y a pas de compagnon de marche plus intéressant que le Turkmen Alabai. Le chien (photo ci-dessous) est très obéissant et affable. Cependant, il y a un problème: les chiens d'autres personnes sont une source d'inquiétude pour laquelle le berger d'Asie centrale n'a pas encore réussi.

Grâce à son emprise mortelle, alabai peut, sans notification préalable de l'ennemi (morsures, aboiements, etc.) saisir la tête d'un chien extérieur et lui mordre le crâne. Par conséquent, vous devez prendre soin d’avance de la sécurité en choisissant l’endroit approprié pour la marche.

À la maison, quand l’Alabai est dans le cercle de son troupeau, ce chien de garde n’offusquera même pas le poulet, ce qui protégera et bloquera de manière fiable toute tentative de sortir du jardin du maître. Ces qualités de garde font du chien un assistant indispensable à la protection et à la protection des animaux domestiques.

Une autre qualité attrayante du lévrier turkmène est sa capacité intellectuelle. Lorsqu’il donne des commandes de service à alabay, le chien décide de lui-même et décide d’exécuter les commandes du propriétaire. Un exemple est le cas fréquent où un berger, après avoir assisté à une invasion d'invités non invités (loups), donne l'ordre de protéger son troupeau. Le chien malin détermine lui-même la distance de sécurité et, en cas de violation de la frontière territoriale, réagit avec une vitesse fulgurante au prédateur. Cependant, une telle volonté ne devrait pas être encouragée, formant ainsi l'indépendance et l'autonomie du chien. L'opposition au propriétaire de la race peut avoir un effet défavorable à l'avenir. Depuis son enfance, le propriétaire du Shepherd d'Asie centrale devrait avoir le temps de travailler sérieusement à l'élevage du chien et à son entrainement constant.

Education et caractéristiques de la formation du Berger d'Asie Centrale

La condition principale dans l'éducation du lévrier turkmène est la persévérance et la persévérance de la part du propriétaire. Le calme et la patience sont les principales qualités d’un éleveur turkmène d’Alabaï. Les chiots de chiens de race sont très sympathiques et acceptent facilement toutes les nouvelles commandes. Ils entrent en contact avec le propriétaire avec dévotion et amour, ce qui facilite l’entraînement des chiens.

Cependant, si l'éleveur a un chien adolescent, habitué à l'insubordination, vous pouvez le recycler avec un effort considérable ou recourir à l'aide d'un maître-chien expérimenté. Ayant fait preuve de faiblesse, le propriétaire perd le contrôle de son chien et il ne peut être question d'obéissance absolue.

Afin de réprimer l'agression des Turkmènes Alabai envers les autres chiens, il est nécessaire, même à l'âge du chiot, d'enseigner le chien de berger à un bon voisinage avec les autres représentants de la race de chiens. Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à des marches conjointes et, en cas d'agression, de la supprimer immédiatement. Ceci est très important si votre ami à quatre pattes représentera à l'avenir sa race lors de diverses expositions et festivals de chiens.

Règles pour l'entretien et le soin de la race

Il est à noter que les représentants de la race turkmène Alabai sont sans prétention et peu exigeants quant aux conditions de leur habitat. Naturellement, pour un tel géant devrait isoler le lieu de résidence. Dans ce cas, il s’agit d’une volière spacieuse située sur le territoire de votre ménage. L’instinct naturel d’une vie libre à la montagne ou dans les steppes aura certainement un effet dans l’avenir, car le besoin impérieux du chien d’avoir une vie de nomade se situe au niveau génétique. Par conséquent, il est nécessaire de donner au chien l'accès à des promenades gratuites dans la cour aussi souvent que possible. Garder un chien de berger d'Asie centrale dans un appartement en ville est une mort lente pour un chien.

Une attention particulière devrait être accordée à l'alimentation du berger d'Asie centrale. Au cours de la période de formation, qui se termine dans 3-4 ans, il est nécessaire de surveiller la quantité suffisante de calcium dans les aliments, ce qui est très important pour un chien aussi massif que le Turkmen Alabai.

Naturellement, nourrir votre animal de compagnie n'est pas une tâche facile. Pour que le chien soit énergique et s’acquitte de toutes les tâches, il est nécessaire de le saturer de nourriture protéique et vitamino-minérale. La nourriture bien choisie n'est pas seulement l'énergie du chien, mais aussi ses qualités externes. Vous pouvez obtenir une assistance qualifiée dans la sélection des composants nutritionnels en contactant des chenils spécialisés qui élèvent des races de berger de l'Asie centrale.

Maladies communes et leur traitement

Les articulations des membres sont le point le plus faible et le plus vulnérable de l’Alabai turkmène. Toutes sortes d'arthrite, arthrose, myosite, tendinite et autres maladies des parties articulaires - la principale menace pour la race. Cela est dû au poids énorme et à la charge accrue. Cependant, vous pouvez réduire les risques si le chien est constamment en plein air et reçoit la quantité nécessaire de suppléments de vitamines et de minéraux dans son alimentation.

L'entretien du logement ou la limitation de la mobilité peuvent entraîner des perturbations du système cardiovasculaire, ce qui entraîne de nombreuses maladies telles que l'infarctus du myocarde, l'arythmie cardiaque et d'autres maladies. Les anomalies génétiques sont le cryptorchisme chez les hommes et la stérilité chez les femmes.

Si le chien a des problèmes avec le travail du système endocrinien, cela se reflète dans l'apparence. La laine devient des yeux mats et douloureux, et Alabai devient inactif et, dans certains cas, une créature agressive. Une visite obligatoire chez le vétérinaire est la principale condition pour garder un chien de cette taille.

Choisir un chiot Turkmen Alabay

Choisir un chiot qui répond à toutes vos exigences et à vos souhaits en apparence n’est pas une tâche facile. Cette race a une grande hétérogénéité de reproduction, ce qui peut affecter les normes à l'avenir. Il est nécessaire d'examiner soigneusement le pedigree de votre animal et de faire attention à l'apparence de ses parents et grands-parents.

Cet Alabai turkmène peut être acheté auprès d'éleveurs fiables et éprouvés qui attachent de l'importance à la réputation de leur pedigree. L'acquisition d'une race d'élite coûte bien sûr beaucoup d'argent. Par conséquent, le futur propriétaire du Turkmen Alabai devrait discuter de tous les avantages et inconvénients et acquérir un chien qui apportera de la joie à tous les membres de la famille.

Faits intéressants

  1. Où vivent les Turkmènes d’Alabaï, il n’ya pas de scorpions, d’araignées et de serpents.
  2. Parmi les plus grands chiens du berger d'Asie centrale est la 8ème place.
  3. De la langue turque, le mot Alabai est traduit par multicolore.
  4. Le plus gros chien de l’histoire de la race est le Bulldozer, qui pèse 125 kg et mesure 2 m de hauteur, avec une ration journalière de 5 kg de viande sélectionnée et de 10 kg de céréale.

Si vous n'avez pas changé d'avis pour créer cette race par vous-même, recherchez des éleveurs responsables.

Chiens de race Alabai (Chien de berger d'Asie centrale): comment choisir et élever un "garde du corps à queue"

Le chien de berger d'Asie centrale prend la troisième place dans la liste des chiens les plus forts au monde. Seuls Terre-Neuve et St. Bernard pouvaient «dépasser» la taille impressionnante d'une bête duveteuse. Bronze Oriental beau gagne à juste titre, parce que la première et la plus importante caractéristique de la race Alabai est son instinct de garde inné. Les chiens de berger d'Asie centrale n'ont pas besoin d'apprendre à être de bons gardes, c'est une compétence dans leur sang.

Sur le plan visuel, l’Alabaï ressemble à l’ours polaire: il est grand, dans un «manteau de fourrure» blanc et moelleux, avec de petites oreilles coupées et des yeux rétrécis. Il est souhaitable de caresser la laine agréable au toucher, mais le look et la taille impressionnants du loup-garou vous permettent de lever la main à temps. Cette race est parmi les plus anciennes: les chiens modernes d’Asie centrale - le résultat de l’évolution d’une espèce qui a duré plusieurs millénaires. À propos de toute sélection artificielle dans ce cas, nous ne parlons pas. Race "nettoyée" et se propage de manière indépendante - en fait, sans l'aide de l'homme.

Race caractéristique Alabai

Si vous avez l’ambition de recréer l’arbre généalogique Alabaya, puis sur le chemin du sommet, sur lequel se trouvent les représentants modernes de l’espèce, vous pouvez trouver presque toutes les races de bergers et de races combattantes de chiens d’Asie orientale. En Alabay, les impressionnants ne deviennent pas seulement: la nature de l’animal est pleinement compatible avec ses dimensions impressionnantes. Il est sans peur, indépendant des circonstances et fidèle à celui qu'il considère comme son maître.

  • Poids Au fait, l'Alabai a tout à fait compris: il ne s'agit pas d'un chien de sécurité, mais d'un vrai veau. Et peut-être même un taureau. En moyenne, les garçons d'Alabai pèsent environ 70 kg. Il est un peu plus léger qu'une fille dont le poids peut atteindre 65 kg, mais fluctue généralement autour de 50 kg.
  • La croissance Au garrot, un mâle adulte peut atteindre 70 cm et le chien ne grandit pleinement que vers trois ans. Jusqu'à ce moment, la formation d'un représentant de l'espèce se poursuit, ce qui signifie que le chien ne peut être considéré comme mature. Les femelles du chien de berger d'Asie centrale, en règle générale, sont inférieures aux individus de sexe masculin. Leur hauteur moyenne est de 67 cm, mais c'est aussi assez impressionnant. En Asie centrale, on peut rencontrer des chiens de berger dont la hauteur au garrot atteint 90 cm.
  • Couleur Les variétés à races multiples peuvent avoir une couleur de poil différente. Presque toutes les couleurs sont acceptables, à l'exception d'une seule qui mélange les couleurs bleu-gris et marron.
  • Durée de vie. Alabai vivent de 11 à 15 ans, ce qui est assez long selon les normes de chien.
  • Caractère L’impression chez les autres n’est pas seulement due à la taille d’un alabay adulte, mais également aux caractéristiques principales de son caractère: courage, fierté et courage. Ces chiens sont capables de se défendre. Le revers de la médaille est l'agression contre les autres membres de la tribu. Cette fonctionnalité est intégrée dans les chiens de berger d'Asie centrale au niveau de la génétique, a été formée, ainsi que l'instinct de protection, au cours de nombreux millénaires. Souvent, les chiens-loups turkmènes sont choisis comme chiens de compagnie. Ils s'attachent rapidement aux gens, deviennent membres à part entière de la "tribu" humaine. Ils aiment les enfants de leurs propriétaires, mais ils se méfient des étrangers.
  • Intellect Les Asiatiques sont très intelligents. Sur une échelle de cinq points, leur niveau de développement intellectuel canin est évalué par un solide quatre.
  • Sécurité et potentiel de surveillance. C'est un péché de chercher la meilleure garde pour vous et votre propriété. Le chien sent très bien le territoire qui lui a été attribué pour sa protection. Et assurez-vous de ne jamais laisser un invité indésirable sur ce terrain.

Tableau d'âge de la taille et du poids

Pour tout éleveur de chiens, un animal à quatre pattes est comme un enfant. Il doit être surveillé, pris en charge, chéri et rapidement pris en cas de problème de santé. Un tableau avec des données indicatives (moyennes) aidera à reconnaître l’exactitude et l’opportunité du développement du chiot Berger d’Asie centrale.

Tableau - Ratio taille / poids d’Alabai au cours de la première année de vie

Norme externe

Le premier standard de la race "Turkmen Wolfhound" a été approuvé en 1990 dans la patrie des gros chiens - au Turkménistan. Le standard du chien de berger d'Asie centrale a été développé un peu plus tard. Comprendre l'apparence du représentant idéal de la race aidera la table.

Tableau - Étendard externe du lévrier turc

Histoire d'origine et faits intéressants

Le berger Alabai d’Asie centrale est un trésor national du Turkménistan. Cela signifie qu'il est strictement interdit aux chiots de race pure d'être transportés à travers la frontière de l'État. D'où la conclusion logique: les chiens vendus dans notre pays ne sont que de la contrebande. Cependant, cet Alabai ne cesse pas d'être en demande et populaire parmi les éleveurs de chiens avides, propriétaires de maisons de campagne dans l'espace post-soviétique.

On pense que l'histoire de la race Alabai a achevé sa formation il y a environ quatre mille ans. Les chiens se sont déplacés d'un endroit à l'autre avec des tribus nomades. Leur fonction était de protéger les biens tribaux et le bétail. Les opposants étaient des loups sauvages et seuls les plus puissants représentants de la race ont donc survécu. L’intérêt des chercheurs pour les loups-chiens turkmènes n’a suscité que la fin du XVIIIe siècle. Les scientifiques ont tenté à plusieurs reprises d’apporter un type d’animal plus docile et obéissant. Mais ils ont échoué: toutes les tentatives ont été vaines.

À propos, une peau épaisse et des cheveux épais et denses sont des caractéristiques acquises grâce à la vie nomade. Au cours de l'évolution, le corps du chien acquiert des caractéristiques vitales: les insectes ne peuvent pas mordre à travers l'épaisseur de la peau et le manteau de fourrure chaud ne lui permet pas de geler en hiver ni de mourir de fortes températures en été.

7 moments curieux

Le chien CAO (une abréviation de "Chien de berger d'Asie centrale", que l'on trouve souvent dans la littérature), aime fuir la cour. Et les critiques des propriétaires confirment ce fait. Les Alabaïs sont à la recherche d'aventures et donc, s'ils le souhaitent, ils creusent deux comptes et se promènent. Cependant, parfois, leurs pattes n'atteignent pas le creusement: il suffit qu'un chien agile saute par-dessus la clôture pour être libre. Un examen plus approfondi des représentants de la race aidera les sept autres faits intéressants sur l’Alabai.

  1. Une audition parfaite. On pense que les chiens-loups turkmènes ont une excellente audition. Même les moustiques ne les survolent pas inaperçus. La capacité d'entendre et de reconnaître le moindre bruissement est une autre caractéristique génétique formée par les représentants de la race en raison de la vie nomade séculaire.
  2. Couleur "éblouissante". «Ala» en traduction russe signifie «hétéroclite», et «acheter» signifie «riche».
  3. Classement tardif. Étonnamment, la race "Chien de berger d'Asie centrale" n'a été officiellement inscrite au classement qu'en 1993 du siècle dernier. Et le standard de la race a été convenu encore plus tard - en 2010.
  4. "Ancien" âge de la race. Certains chercheurs qui étudient la présence du lévrier turkmène sont convaincus que la race a au moins 5 000 ans.
  5. Le mélange de sang. L’Alabai, que vous pouvez observer aujourd’hui, est le résultat du croisement naturel de mastiffs et de chiens duveteux qui vivaient dans des tribus nomades. Selon la deuxième version, l'Alabai serait issu d'un dogue et d'un berger mongol.
  6. Reconnaissance des leaders. Pour que le chien commence à respecter son maître, le second devra faire de gros efforts. Ces chiens ne reconnaissent que les personnes ayant des qualités de leadership marquées. Si l’éleveur n’est pas certain de pouvoir dominer son animal, il vaut mieux ne pas jouer avec alabaem.
  7. "Plush" comme une carte de visite. Lorsque vous achetez un chiot du Lévrier turkmène, faites bien attention à l'apparence de sa couverture en laine. La laine doit ressembler à une peluche de qualité. C'est une caractéristique distinctive importante d'un animal de race.

Espèces

À l'intérieur de la race, les alabaïs sont divisés en espèces dites hybrides et hybrides. Les premiers sont le résultat de la vie nomade. La seconde est le résultat d'une sélection infructueuse, qui a été effectuée à l'époque de l'Union soviétique. Il y a quatre espèces indigènes et au moins deux espèces. Plus en détail, chacun d’entre eux est décrit dans le tableau ci-dessous. Le point de départ est le Turkmen Alabai aux cheveux lisses, qui est considéré comme la race principale.

Tableau - Types de loups turkmènes autochtones et typiques

Une autre vue non incluse dans le tableau est la soi-disant Alabai turque. Il est relativement jeune, a commencé à apparaître sur le marché récemment. L'histoire de l'apparition de l'espèce reste un mystère, même pour les professionnels. En outre, il existe au Turkménistan une espèce, l’Alabai à poil long. C'est vrai, ce n'est pas officiellement reconnu non plus. Par conséquent, les chiens de berger d'Asie centrale aux cheveux longs de ce pays, si l'on en croit les documents, sont des métis.

Conditions pour le contenu et la nutrition

L'achat d'un lévrier turkmène dans un appartement est une option tout à fait inappropriée. Pour ne pas dire plus: la limitation des appartements dans des immeubles est une moquerie des animaux. Le chien doit habiter sur le territoire d'une maison de campagne ou d'une maison de ville. L'appartement va le détruire. Assurez-vous que même la vie sur une chaîne en dehors de la cage est meilleure pour un représentant de cette espèce que la vie dans un petit appartement et une vie en plein air limitée.

  • La dislocation du chenil. L’une des questions les plus courantes dans les forums canins est la suivante: «Pourquoi alabai ignore-t-il une niche?». Ça arrive vraiment. La raison - dans la mauvaise localisation chien à la maison. Pour alabay, il est extrêmement important d’avoir une bonne vue d’ensemble du territoire 24h / 24. Si le chien-loup regarde mal la zone qui lui a été assignée pour la protection, il ne montera tout simplement pas dans la cabine.
  • Marche requise Cela s'applique également aux animaux domestiques vivant dans des appartements en ville et aux représentants du CAO vivant dans des cages en plein air. Au moins deux heures par jour ou tous les deux jours avec un chien, vous devez marcher. Il a absolument besoin d'un passe-temps actif.
  • Facile d'entretien. Prendre soin de l'Alabai est très simple. Il est nécessaire de ne pas baigner un animal domestique plus d'une fois par an. Peignage - seulement pendant la période de mue. En cas d'urgence - vaccinations de routine, examens de la vue réguliers pour la conjonctivite. Ces beautés adorent creuser le sol, qui pénètre souvent dans les yeux et provoque une inflammation.

Caractéristiques soins pour les femmes

Si vous décidez de commencer à élever des alabai pour la vente ou si vous voulez au moins vous essayer dans ce domaine difficile, évaluez votre force. Les règles de l'accouplement sont assez compréhensibles. Mais pouvez-vous, après la naissance des chiots, trouver ceux qui veulent acquérir ce petit bonheur qui, dans six mois, sera de la taille d’un veau bien nourri? Le reste des réponses que vous trouverez dans le tableau.

Tableau - Chaleur, accouplement, grossesse et accouchement à Alabai

Règles d'alimentation

Un régime alimentaire adapté au berger d'Asie centrale peut être préparé indépendamment. L'essentiel - comprendre que la nourriture doit être conforme à un mode de vie actif, ce qui conduit l'animal. Les glucides dans le régime alimentaire devraient être un peu, surtout si le chien est jeune. Si vous remarquez que le chien a commencé à prendre du poids rapidement, corrigez le menu. Sinon, la situation est lourde d'obésité.

  • Nutrition naturelle. Historiquement, les Asiatiques sont le type d'animaux de compagnie à quatre pattes qui préfèrent les aliments naturels. Leur régime alimentaire devrait consister en des produits carnés, des céréales et des fibres, qui sont riches en fruits et légumes. Assurez-vous d'offrir le lait de chien. Mais si elle refuse les produits laitiers - pas effrayant, ils ne sont pas obligatoires. Ainsi que les poissons, qui ne peuvent pas non plus être inclus dans le régime alimentaire.
  • Nourrir comme une alternative. Si vous décidez d'abandonner les aliments naturels et de nourrir le berger d'Asie centrale avec des aliments artificiels, c'est tout à fait acceptable. Mais dans ce cas, gardez à l'esprit que si vous avez affaire à un chiot ou à un vieil Alabai, achetez-lui des aliments de la catégorie «super premium». Si l'animal est jeune et plein d'énergie, la nutrition de qualité conviendra parfaitement. Nourrir une classe inférieure de chiens de berger d'Asie centrale est inacceptable.

Questions de formation

Dans de nombreuses sources, il est écrit que le caractère des «ours» asiatiques n’est pas le plus apaisant et que ces carcasses peuvent être dressées avec un craquement. Il faut admettre qu'élever alabay n'est pas une tâche facile. Il y a donc trois points principaux à retenir.

  1. Puberté et rechute. À l'âge de huit mois à un an, le chiot est dans son adolescence. A ce moment, il est particulièrement désobéissant et obstiné. La situation peut se répéter à l’âge de deux à deux ans et demi, mais ne vous laissez pas déranger. La désobéissance et le manque d'autorité de l'hôte sont un phénomène temporaire.
  2. Leader par nature. Alabai est un leader par nature et il ne peut céder cet endroit qu'à ceux dont les qualités de dirigeant seront plus brillantes et plus remarquables. Ne soyez pas surpris, parce que ces chiens ont conduit les troupeaux pendant des siècles. Ne baissez pas les mains, mais sachez qu'il est extrêmement difficile de devenir l'esclave de celui qui dirigeait.
  3. Agression alimentaire. Particulièrement caractéristique des jeunes représentants de la race. Pour de nombreux éleveurs de chiens, une réaction agressive avant de nourrir devient la pierre angulaire. Pour aider à résoudre le problème, il ne peut s'agir que d'un travail systématique continu, montrant à l'animal le fait que vous lui donnez à manger, et non un réfrigérateur ou une assiette.

Maladies et traitement

Les chiens de race «pure» ne sont généralement pas sujets aux maladies. La dysplasie articulaire est la seule chose qui puisse se développer chez les représentants de la race pure. Et puis à un âge respectable. Si nous parlons d'espèces "raffinées", en particulier celles qui ont été artificiellement dérivées, il existe une prédisposition à des affections spécifiques.

  • Maladies articulaires. La cause la plus fréquente de tels problèmes de santé est le manque d’activité, un style de vie sédentaire et un menu déséquilibré, auxquels l’hôte n’a pas prêté l’attention voulue.
  • Crises cardiaques et arythmies. Ces maladies ont pour origine l'inactivité physique - le manque d'activité. Elle, à son tour, est générée par l'animal vivant dans l'appartement.
  • En surpoids. L'obésité est une autre conséquence d'un mode de vie inactif. Vous comprenez maintenant pourquoi il est si important de promener un "ours" domestiqué pendant longtemps, beaucoup et régulièrement? Marcher n'est pas un caprice, mais une nécessité vitale.

Outre ces maladies, il existe un certain nombre de maladies génétiques. La table aidera à les reconnaître à temps pour fournir à l’ami à la queue l’assistance médicale nécessaire à temps.

Tableau - Maladies génétiques d'Alabayev et leurs symptômes