Comment comprendre qu'un chien a une allergie alimentaire et comment le traiter

Les allergies à l'alimentation des chiens au cours des dernières années sont plus courantes. Cela est dû à la détérioration de sa qualité, ainsi qu’au désir des propriétaires d’épargner. Les symptômes visibles font partie du problème, des changements majeurs se produisent dans le corps en raison de l'action des médiateurs d'une réaction allergique.

Signes d'allergies alimentaires

L'allergie est une réaction anormale de l'animal à la consommation de tout composant de l'alimentation. Les signes d'allergies alimentaires chez le chien sont une réponse spécifique du système immunitaire d'un animal de compagnie à une source de protéines. Cela peut être du poulet, du bœuf, du poisson, à la fois sous forme naturelle et dans le cadre d’une alimentation sèche.

Pour la maladie, il n’existe pas de race, pas d’âge, un chien allergique peut apparaître parmi les carlins, les bouledogues, les chihuahuas, les teckels, les terriers de jouets, les Yorkshire terriers, les chiens et les labradors. Il est à noter qu'un chien domestique de race pure a souvent une chance de contracter une allergie par rapport à un métis, en raison de l'immunité initialement faible des individus de race élevée.

Il vaut mieux donner au chien de la viande que du kruglyashi, où derrière l’inscription "agneau" se cachent les déchets de poulet, le maïs, le soja et d’autres composants responsables de la dermatite allergique.

Les vétérinaires expliquent: il y a simplement intolérance à la nourriture, et il y a - une allergie. Pour ces derniers sont caractérisés par des problèmes de peau, l'apparition de démangeaisons, des égratignures. Une déficience nutritionnelle entraîne des troubles gastro-intestinaux, de la diarrhée et des vomissements en l’absence de réaction allergique caractéristique. L'utilisation d'ingrédients nocifs ressemble à un dérangement d'estomac banal chez l'homme.

Produits-allergènes

L'allergène peut être n'importe quoi, de l'huile de poisson au contenu des emballages de classe super-premium. En descendant, les plus allergènes sont:

  • viande de volaille crue et cuite;
  • œuf de poule, poisson;
  • produits de soja;
  • lait (protéines du lait), en particulier lait de magasin;
  • levure;
  • fruits, légumes, principalement orange et rouge;
  • huile de poisson.

Les produits suivants sont strictement contre-indiqués pour tout chien: sucre, viandes fumées, cornichons, épices.

Le chocolat est soumis à une interdiction spéciale: il contient du théobromine (composant de la fève de cacao) agissant sur le cœur. Nourrir les chiens est interdit. Pour les petits animaux domestiques, une tuile de 50 grammes peut être mortelle.

S'il y a des signes d'allergie chez un chien, c'est une raison pour le refuser. Un nouveau régime est élaboré en tenant compte de la sensibilité de l'organisme de l'animal à un produit particulier. Si nécessaire, développez un régime qui sera suivi toute sa vie.

Un produit potentiellement allergène est celui qui, dans la plupart des cas, provoque des symptômes typiques de la dermatose. Que faire Lisez la composition, choisissez le type de "pellets" qui convient à l'animal.

Un produit diététique, hypoallergénique ou médical a une composition neutre, mais un aliment spécial pour chiens allergiques coûte plusieurs fois plus cher que la classe économique.

Le propriétaire doit évaluer tous les risques et penser qu'il est plus facile d'acheter des aliments anti-allergiques, mais à un prix élevé, ou de faire ses courses au supermarché le plus proche rapidement et à moindre coût. Dans ce dernier cas, le traitement de la dermatite alimentaire, de la gastrite et des maladies associées coûtera plus cher.

  • boeuf
  • le poulet;
  • agneau;
  • produits laitiers;
  • poisson;
  • œufs de poule;
  • le soja;
  • le maïs;
  • le blé

Il suffit de ne pas être paresseux et de regarder dans la composition de la marque de la classe économique fourrage (Pedigri, Chappi, etc.), ceux qui ne dépassent pas 200 roubles par kilogramme. Ne pensez pas que les produits énumérés dans la composition se trouvent sous la forme dite naturelle - carcasse de poulet, filet de poisson, tranche d'agneau ou variétés sélectionnées de maïs. La viande, le poisson et les déchets agricoles vont à l'alimentation, pas toujours frais. C'est le seul moyen d'obtenir des boîtes et des sacs contenant de la nourriture pour les propriétaires de chiens dans les magasins.

L'utilisation constante d'une marque provoque presque toujours des allergies. Cela est dû à l'effet cumulatif lorsque la protéine allergène dépasse une masse critique et provoque des éruptions cutanées spécifiques.

Causes des allergies alimentaires sèches

Une erreur commune des propriétaires de chiens est l'achat systématique d'un nom de nourriture. La motivation est simple: «l’animal ne mange plus», cependant, céder à l’animal se termine mal pour le propriétaire et le chien lui-même. La solution consiste à offrir différentes variétés (noms) d'aliments industriels, en sélectionnant soigneusement le régime alimentaire, sans interférer avec les aliments naturels.

Le corps du chien lui-même commence à produire des allergènes en cas d'affaiblissement grave de l'immunité. Ces cas sont traités comme une réaction autoallergique, il est difficile à traiter dans les cas avancés.

  1. Protéines animales et végétales.
  2. Compléments nutritionnels avec vitamines B, levure.
  3. Produits avec des colorants, des arômes.
  4. Bonbons interdits (bonbons, lait concentré, biscuits, pommes de terre, etc.).
  5. Maladies chroniques (plus souvent le tractus gastro-intestinal).
  6. Maladies reportées (entérite virale).
  7. Vieillesse, inflammation des glandes périanales.

Les trois derniers points ne sont pas les causes directes d’une réaction allergique, mais

Le problème principal du diagnostic est la réaction spécifique de l'organisme de chaque animal à un type de nourriture. Certaines allergies vont apparaître instantanément, d'autres - après des semaines, des mois. "La réaction de retarder l'action" - ce qu'on appelle les vétérinaires effet de l'effet cumulatif des composants. L'allergène agit sournoisement, en pénétrant dans le corps, il s'accumule, "fait connaissance". Pendant cette période, les éleveurs profitent du bon appétit du chien et de sa confiance dans les bienfaits absolus de la nourriture pour chiot ou adulte.

Puis vient "l'explosion". Pour comprendre que la cause en était une protéine (animale, végétale) dans la composition de l'aliment, l'obtenteur n'en est pas capable. Tant de temps, tout allait bien! Parfois, cet aspect joue une blague cruelle avec des experts qui ne se souviennent pas de «l'effet d'accumulation».

Il y a des races qui ont une prédisposition congénitale à la manifestation des allergies: Labradors, pit-bulls, carlins, dalmatiens. Le chien sujet à l'obésité fait souvent l'objet d'un examen dans une clinique vétérinaire.

Les symptômes

Le prurit est le principal signe d'une allergie alimentaire. Cela sera exprimé dans un effort pour se gratter l'oreille, dans la zone de la queue, dans l'espace interdigital, sur les côtés. L’apparition de symptômes peut passer inaperçue, en particulier chez les races de grande taille et de taille moyenne présentant une bonne pilosité. Les petites rougeurs restent non reconnues, seulement avec des taches chauves visibles, un peignage puissant, l'obtenteur commence à sonner l'alarme.

Peu à peu, les zones de grattage augmentent, la peau devient rose vif, l’ajout d’une infection bactérienne provoque la suppuration.

Presque toujours, le propriétaire commet une erreur typique: il commence à empoisonner les puces, à partir des tiques. Toutefois, les pellicules et les démangeaisons sont des signes de dermatite de contact et d'allergies alimentaires. Quel type de maladie s’est manifesté dans les faits et pourquoi un vétérinaire devrait-il l’établir?

  1. La perte de foyers de laine prédomine contrairement à la mue saisonnière.
  2. La présence de taches chauves, de plus en plus volumineuses.
  3. Dans les cas avancés, une légère odeur de laine apparaît.
  4. Humidité aux aisselles.
  5. Les taches humides sur la litière, bien que normalement les chiens ne transpirent pas comme un homme. L'évaporation de l'excès d'humidité se produit à travers la langue et la partie plantaire des pattes.
  6. Un eczéma pleurant sur la peau accompagne toujours les allergies alimentaires.

Une réaction allergique à la poupe provoque des problèmes aux oreilles. Dans les cas avancés, elles commencent à «couler». Le chien les secoue, les peignes dans le sang, l'odeur de décharge est désagréable, douceâtre. Une erreur de diagnostic (généralement une otite moyenne) conduit à un traitement incorrect. En conséquence, tous les agents anti-inflammatoires sont essayés sur l'animal au lieu de prescrire un médicament anti-allergique.

Un aliment mal choisi provoque un larmoiement, des masses muqueuses ternes et brunâtres s'accumulent aux coins des yeux. Avec ce symptôme, l'ectopie de la lentille est exclue.

Un traitement antibiotique symptomatique donne de bons résultats, mais après leur annulation, les symptômes réapparaissent. L'administration répétée de médicaments antibactériens soulage à nouveau les symptômes, l'obtenteur se calme et commence à faire face à une nouvelle série d'allergies. Il s’ensuit un cercle vicieux dont le moyen de sortir est - il suffit d’éliminer le facteur provocateur.

Un chien allergique a des selles fréquentes. La défécation normale se produit 1 à 2 fois par jour; avec les allergies alimentaires, sa multiplicité augmente jusqu'à 3 fois.

Conseils pour les propriétaires:

  • la présence de maladies récurrentes de l'oreille (otite, candidose);
  • l'âge du chiot avait des problèmes de peau;
  • symptômes tout au long de l'année ou coïncidant avec une diminution de l'immunité;
  • manque de résultats visibles dans le traitement des hormones.

La plupart des vétérinaires sont convaincus que la présence de réactions allergiques est associée à une utilisation prolongée du même aliment.

Comment identifier un produit allergène

C'est plus facile lorsqu'une réaction allergique se manifeste instantanément lors de la première utilisation d'un aliment. En règle générale, l'identification de l'allergène dure longtemps, au moins 3-4 semaines, que le propriétaire doit comprendre.

Trois pierres d'achoppement:

  1. Ne faites pas confiance au vétérinaire qui fait la conclusion sur le pouce.
  2. Ne refusez pas le diagnostic en profondeur. Le système de test est cher, mais en vaut la peine.
  3. Vous ne pouvez rien donner à votre animal de compagnie avec des médicaments, à l'exception des moyens symptomatiques prescrits. Le diagnostic doit être confirmé en laboratoire, puis commence l'étape principale du traitement.

Le traitement des allergies alimentaires est le "fond d'or" de spécialistes peu scrupuleux. Il est faux si un médecin prescrit un sachet de médicaments sans examen de laboratoire. La thérapie dure des années, le portefeuille de l'éleveur en souffre, et surtout le chien.

La meilleure condition pour le résultat est une expérience. Exclusion séquentielle du régime alimentaire d'ingrédients pouvant provoquer des allergies. Nécessite un régime strict, il se compose généralement de riz et d'agneau.

La difficulté d'identifier le facteur allergique réside dans le fait qu'il s'accumule longtemps dans l'organisme et ne manifeste alors que des symptômes caractéristiques. La même chose se produit avec l'annulation des allergènes alimentaires. Ils sont retirés de l'alimentation, mais la réaction continue. Dans ce contexte, une idée trompeuse sur l'inefficacité d'abolir les aliments pour animaux est créée. Par conséquent, le régime peut supporter au moins 3 semaines en surveillant de près la réaction de l'organisme de l'animal.

Lorsque le chien revient à la normale, un régime strict «riz + mouton» commence à ajouter n'importe quel produit, en surveillant la réaction. Vous pouvez éliminer le riz, le remplacer par le sarrasin, l'agneau - par le lapin. La période de test pour chaque ingrédient est d'au moins 2 semaines.

Si la «vérification» est réussie, l'allergène est définitivement retiré du bol de l'animal.

Au cours de la période symptomatologique, des bioproduits (biokofir) sont administrés à l'animal, en soutien du travail du tube digestif, et de la lactobiphide est ajoutée pour prévenir la dysbiose intestinale.

Il faut beaucoup de temps pour identifier l'allergène. Beaucoup plus facile - utilisez des aliments anti-allergiques pour chiens. Meilleurs classements: Royal Canin anallergénique, Proplan, Purina, Hills, Ekanuba. La popularité devient alimentaire holistique pour chien, la teneur en nutriments est plus élevée que dans les autres compositions de la classe supérieure.

Leur utilisation est acceptable sans préparation, aliment antiallergique inclus dans le régime immédiatement.

Traitement

Nourrir un chien allergique avec un régime bien choisi sera pour la vie. Tous les produits-allergènes sont exclus, sinon les symptômes réapparaîtront.

Examen des médicaments contre les allergies chez les chiens

En période d'exacerbation, les symptômes sont arrêtés par des médicaments (charbon actif, Enterosgel) qui éliminent les allergènes de l'organisme. Prescrire des médicaments qui activent la fonction de drainage des organes internes (reins, foie). L'huile "Tykveol" renforce l'immunité, protège le foie, favorise l'élimination des substances nocives. Buvez le médicament pendant 3 à 5 semaines.

Dans la forme aiguë, les médicaments hormonaux-glucocorticoïdes (Dexafort, Dexaméthasone), les antihistaminiques (Suprastin, Claritin) sont prescrits.

Le traitement est effectué selon les critères généralement acceptés:

  • l'utilisation d'un régime hypoallergénique;
  • exclusion de vitamines, compléments alimentaires, friandises.

Médicaments - symptomatiques, les médicaments antiprurigineux prescrits empêchent les éraflures. Antibiotiques systémiques, antifongiques, pour le soulagement des complications secondaires d’une infection bactérienne. Lorsque les régimes excluent les antihistaminiques et les hormones, les glucocorticoïdes, vous pouvez donc exclure la récupération de médicaments et non d'un nouveau régime.

Il est inacceptable de choisir une méthode de traitement ou un aliment pour les chiens allergiques, cela devrait être fait par un vétérinaire après l'examen. Vous ne pouvez pas obtenir le résultat du traitement en payant seulement les symptômes de la maladie, alors la rechute est inévitable.

Régime d'élimination

Il consiste à prendre le régime choisi pendant 12-14 semaines. Il contient des protéines et des glucides qui n'ont jamais été présents dans le régime alimentaire d'un animal.

Comme recette, il est recommandé d'utiliser du riz avec du lapin, des pommes de terre avec du gibier, du riz avec de l'agneau. Il existe des aliments spéciaux dans lesquels la teneur en glucides et en protéines est minimale. Ils ne sont pas capables de provoquer des allergies, mais saturent le corps du chien. En pratique vétérinaire, une telle expérience est appelée "restriction antigénique" ou régime utilisant des protéines hydrolysées.

  • des collations pour chiens et des friandises à la table;
  • sabots, peau et oreilles de porc;
  • médicaments aromatisés, additifs;
  • jouets avec une odeur.

En d'autres termes - le chien ne consomme que le régime choisi, rien de plus ne devrait être présent pendant 3 mois. Eau - sans restrictions.

Si un animal mange par inadvertance un morceau d'autres produits ou lèche accidentellement la plaque après avoir mangé une personne, tout le procès commence à nouveau.

Il est nécessaire de tenir un journal, enregistrant chaque jour tout ce qu'un animal a mangé (même accidentellement).

La période d'essai est d'au moins 3 mois; chez 26% des chiens seulement, une allergie s'est manifestée pendant 20 à 21 jours. Il y avait des cas où les symptômes sont apparus après 12 semaines.

Avec la disparition des signes conduisez "en provoquant des tests" ou revenez au régime habituel. Si l'allergie est revenue, le diagnostic est confirmé.

Abonnez-vous à notre chaîne en Zen!

Qu'est-ce qui peut causer des allergies alimentaires chez le chien?

Récemment, les vétérinaires spécialistes enregistrent de plus en plus d'allergies alimentaires pour les chiens. La réaction négative de l'organisme vis-à-vis des divers composants de l'aliment fini ou des produits naturels constitue une réaction protectrice du système immunitaire. Les allergies alimentaires sont accompagnées d'un certain nombre de symptômes et nécessitent des tests de diagnostic longs et fastidieux.

Lire dans cet article.

Produits-allergènes

Les spécialistes vétérinaires, sur la base de nombreuses années d’observation, ont des raisons de penser que la réponse immunitaire normale à une substance étrangère ne se produit normalement pas sur les protéines alimentaires. Ce sont les structures protéiques qui constituent la nourriture qui provoquent le plus souvent la réaction pathologique de l'animal.

En premier lieu, selon des éleveurs expérimentés, il existe des produits tels que la volaille (poulet), le bœuf, la viande de cheval, l'agneau. Récemment, des vétérinaires spécialistes ont constaté l’incidence croissante d’une réaction négative de l’organisme animal aux produits à base de viande, en raison de la présence de substances hormonales et de composants conservateurs.

Chez de nombreux animaux de compagnie, les œufs de poule et certains produits laitiers (fromage cottage gras, fromage, yaourt fourrés) provoquent une réaction allergique instantanée. Dans certains cas, le corps réagit négativement à la présence dans le régime des cultures de céréales en raison de la présence de gluten et de gluten dans celles-ci - maïs, blé, orge, seigle, soja et produits à base de gluten.

Il existe de nombreux cas d’allergies alimentaires causées par la consommation par l’animal de légumes et de fruits fondus (tomates, poivrons rouges, prunes, etc.).

Les allergènes indiscutables sont des produits tels que le chocolat, le sucre raffiné, le miel, les aliments fumés et marinés, les marinades, le beurre, les aliments frits et gras. Il est strictement interdit aux vétérinaires spécialistes de donner ces composants à des animaux de compagnie même en bonne santé. Un chien devrait utiliser des compléments alimentaires à base de levure de bière et de complexes contenant des vitamines du groupe B.

Et voici pourquoi le chien a une odeur.

Causes des allergies aux aliments secs

Souvent, les propriétaires se plaignent du fait que, lorsqu’il nourrit un aliment industriel prêt à la consommation, un animal domestique poilu présente des manifestations cliniques d’allergie. Les spécialistes vétérinaires expliquent la grande spécificité de la réaction du corps à la nourriture sèche en utilisant des colorants, des substances aromatiques et des exhausteurs de goût dans leur fabrication.

Les aliments industriels ont une longue durée de vie, qui est obtenue en ajoutant des stabilisants et des conservateurs.

Ce sont ces ingrédients qui renforcent la réaction négative de l’organisme à l’action des allergènes biologiques et sont souvent à l’origine d’une réaction allergique prononcée chez l’animal.

Avec un contenu élevé en composants inhabituels pour le corps d'un chien, en règle générale, un aliment de masse bon marché est un péché. Les fabricants de produits premium et super premium minimisent la présence d'un mélange de colorants et de conservateurs.

Cependant, il n'est pas rare que les chiens développent des allergies de haute qualité. Cela est dû au fait qu'ils incluent le maïs, le soja et le blé. Dans certains cas, les allergies ne sont pas causées par un seul ingrédient, mais par une combinaison d'allergènes.

Symptômes de la réaction

Selon les spécialistes vétérinaires, les manifestations cliniques suivantes sont observées chez les chiens souffrant d’allergies alimentaires:

    • Problèmes dermatologiques. L'animal a un rougissement de la peau, une desquamation, parfois une éruption cutanée. Le chien démange constamment en raison de démangeaisons causées par une production accrue de substances ressemblant à l'histamine. La peau sèche conduit aux pellicules. Avec de fortes égratignures sur la peau, des plaies, des pustules, des suintements apparaissent.

Dans les cas graves, une pyodermite peut survenir. Les cheveux de l'animal sont ternes, décoiffés. Un symptôme caractéristique de l'allergie au fourrage est la calvitie focale. Dans la région du sternum et des aisselles chez certains spécimens, une accumulation d'épanchement allergique est observée.

  • L'otite L'infection de l'oreille provoque des démangeaisons et une anxiété constantes chez l'animal. Le chien secoue la tête, ne dort pas bien. Dans les oreillettes s'accumulent rapidement les exsudats, dégageant une odeur désagréable. L'otite allergique n'est pratiquement pas traitée avec des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires. Après une légère amélioration de l'état sans retirer l'allergène alimentaire du régime alimentaire de l'animal, il se produit une rechute.
  • Dans certains cas, lorsqu'un chien a des allergies alimentaires, des larmoiements et de la suppuration sont observés aux coins des yeux.
  • De nombreux propriétaires notent l'odeur désagréable sucrée de l'animal. Peut sentir comme la peau et de la bouche de l'animal.
  • Chez certains individus, une réaction allergique est accompagnée de troubles digestifs sous forme de vomissements, de diarrhée. En règle générale, un chien malade défèque souvent sans modifier la consistance des matières fécales.
  • Gonflement du museau et des membres.

Les nutritionnistes vétérinaires disent qu'une réaction non standard aux composants alimentaires peut se développer presque immédiatement lorsqu'un allergène pénètre dans le corps, ou qu'il peut y avoir une action dite retardée. L'apparence ne dépend pas du sexe de l'animal, que l'animal soit castré ou non.

De nombreux experts vétérinaires notent que, le plus souvent, une allergie aux ingrédients destinés à l'alimentation animale est observée chez les races d'ornement miniatures, ainsi que chez les boxeurs, les sharpeys, les carlins, les labradors et de nombreux autres individus très pedigree.

Pour les symptômes d'allergies alimentaires chez le chien, voir cette vidéo:

Comment identifier un produit allergène

La nature non spécifique des manifestations cliniques de l'allergie alimentaire oblige un vétérinaire à mener toute une gamme d'études de diagnostic. Des symptômes similaires peuvent survenir dans les maladies infectieuses, les infections fongiques et les infestations de vers.

La tâche du médecin consiste à effectuer un diagnostic différentiel - analyse des matières fécales des vers, raclures de la peau pour identifier la trichophytie, cultures bactériologiques, tests sanguins sérologiques.

Afin d'exclure un produit allergène spécifique, un vétérinaire spécialiste prépare une soi-disant carte protéique et introduit un repas de diagnostic pendant plusieurs mois. Tout d'abord, la protéine d'oiseau est exclue. C'est sur le poulet que les éleveurs de chiens observent le plus souvent des allergies chez leurs animaux à quatre pattes.

Si l'amélioration de l'état physiologique ne se produit pas dans les 10 à 12 semaines, le régime suivant est prescrit, dans lequel, par exemple, le boeuf est exclu.

En raison du fait que la cause d'une réaction allergique chez le chien est souvent liée aux protéines animales, il peut y avoir des cultures céréalières. Le régime alimentaire du blé et du maïs est exclu. Le riz est considéré comme moins allergène. Comme aliment de diagnostic, on utilise souvent une approche holistique, basée sur une composition sans grains. Les produits contenant des hydrolysats figurant dans la liste des ingrédients ont des structures protéiques divisées et ne peuvent pas causer d’allergies du type protéique.

Un régime d'élimination permet, bien que lentement mais absolument certain, d'identifier un produit qui rend l'organisme plus réactif. Au moment du régime diagnostique, les suppléments de vitamines et minéraux, les prémélanges et les gâteries sont complètement exclus du régime alimentaire de l'animal. Si les symptômes dermatologiques et autres disparaissent au bout de 10 à 12 semaines, la cause de l’allergie est le produit exclu du régime.

Tests cutanés pour la détection des allergies chez le chien

Le diagnostic final est posé après la prétendue provocation. Une fois que l'état de santé de l'animal est revenu à la normale, le produit présumé provocateur est renvoyé à son régime. Et si, dans ce cas, les signes cliniques reviennent, le vétérinaire établit le diagnostic final.

Traitement d'allergie chez le chien

Médicaments en cas d’allergie alimentaire, les experts vétérinaires ne prescrivent que dans les cas graves. Les antihistaminiques sont prescrits à l'animal, par exemple, Suprastin, Tavegil, Diprazin pour soulager les manifestations cliniques aiguës. Les drogues ne prennent pas plus de 5 à 7 jours.

Pour améliorer l'état de l'animal, des probiotiques ont été prescrits pour améliorer la digestion. Le traitement ne soulagera l'animal que si le produit allergène est arrêté dans le corps.

La principale méthode de traitement des allergies chez les animaux à quatre pattes est un régime spécial, dans lequel le produit provoquant une maladie est exclu.

Dans ce cas, si le chien est habitué à consommer des aliments prêts à l'emploi, préférez le mélange des classes premium et super premium. Si un animal est allergique aux protéines de poulet, il existe alors une masse d'aliments hypoallergéniques dans laquelle on inclut de la dinde, du canard, de l'agneau ou du lapin.

Dans les aliments médicamenteux spécialisés, le composant céréalier est remplacé par du riz et des légumes. De tels mélanges contiennent le minimum de protéines, de graisses insaturées. Ils ne contiennent presque pas de matières colorantes et de produits contenant des OGM. Les plus populaires parmi les propriétaires sont les aliments prouvés Royal Canin, Hills, Eukanuba, Acana.

Aliments holistiques pour chiens

Dans certains cas, un vétérinaire spécialiste peut recommander un aliment dit holistique comme aliment médical. Contrairement aux mélanges industriels classiques, les produits holistiques ne contiennent ni gluten, ni colorants chimiques, ni arômes. Dans leur production, aucun agent de conservation artificiel n'est utilisé qui puisse non seulement causer des allergies chez les animaux, mais également ceux qui sont connus pour leurs propriétés cancérigènes.

Ces aliments sont enrichis en protéines hydrogénées de haute qualité, en vitamines, en minéraux et en probiotiques. Le classement des aliments holistiques les plus populaires comprend Orijen, Savarra, GONATURAL.

Et voici plus d'informations sur les causes et le traitement de la rhinite chez le chien.

Les allergies alimentaires chez les chiens sont fréquentes et nécessitent beaucoup d'efforts de la part du propriétaire pour identifier un produit spécifique qui provoque une réactivité corporelle élevée. Le traitement de la maladie implique un aliment hypoallergénique spécialisé ou un aliment naturel à l'exception du produit provocateur. Dans de rares cas, un vétérinaire spécialiste prescrit un traitement d'antihistaminiques pour soulager les démangeaisons graves des animaux de compagnie.

Vidéo utile

Pour voir les causes des allergies alimentaires et du régime alimentaire des collines de nourriture sèche, voir cette vidéo:

Même la nourriture la plus chère et de haute qualité ne garantit pas que le chien n'est pas allergique aux composants du mélange. La réaction allergique la plus commune au poulet.

Tous Obstétrique chez le chien Maladies internes chez le chien Infections et parasites Soins et éducation Maladies et traumatismes chirurgicaux.. Réactions allergiques. La présence d'une allergie chez l'animal au pollen, à la poussière, aux produits chimiques ménagers, aux composants de l'alimentation.

Quelle est la rhinite chez les chiens et les chats. Symptômes de la rhinite, son stade et sa forme. Basé sur ce qui est diagnostiqué.. primaire (que la maladie soit causée par des allergies, des dommages mécaniques, une hypothermie sévère ou des parasites).

Allergies chez les chiens: signes, symptômes, photos

Le propriétaire attentionné fera tout pour sauver l'animal du tourment associé au développement de la maladie. Que se passe-t-il si votre animal souffre d'un trouble qui se traduit par une sensibilité du corps à un irritant, provoquant des démangeaisons de la peau et se recouvrant d'une éruption cutanée ou changeant de couleur? Dans cet article, vous découvrirez les symptômes et le traitement des allergies alimentaires chez le chien, ainsi que des photos qui vous aideront à comprendre le type et à prendre des pilules ou d’autres médicaments.

Caractéristiques de l'apparition et des causes

Une réaction similaire de l’immunité à diverses substances peut se développer chez les animaux de compagnie de toutes les races: l’extérieur n’affecte pas la sensibilité de l’organisme. Cependant, vous ne devriez pas paniquer à l'avance: une alimentation équilibrée et des soins appropriés vous aideront à protéger votre ami à quatre pattes autant que possible. Vous devez d’abord comprendre les origines de la maladie et la façon dont elle se manifeste.

Pourquoi l'animal démange-t-il constamment et la peau affectée devient-elle humide et rouge? Cela est dû aux irritants qui deviennent de véritables ennemis du système immunitaire de l’animal. Le type de nourriture de ce trouble est associé à une réaction négative à une source de protéines. Cette maladie est l'une des plus courantes chez les animaux de compagnie. Diverses substances peuvent en être la cause. La liste comprend:

  • Produits que nous donnons au chien tous les jours. Pour ceux qui ont rencontré à plusieurs reprises un problème similaire, ce n’est un secret pour personne que les aliments mélangés entraînent de nombreuses éruptions cutanées. Les allergies conduisent à:
  1. source de protéines - viande de volaille, bouillie et crue;
  2. des oeufs;
  3. lait, crème sure, kéfir, etc.
  4. poissons de rivière et de mer (y compris le poisson en conserve);
  5. produits de soja;
  6. produits contenant de la levure;
  7. tous les légumes et fruits de couleurs vives: pommes rouges et poivrons, agrumes;
  8. l'huile de poisson peut être bénéfique pour les chiots;
  9. les huiles;
  10. bonbons qui ne devraient jamais être offerts à un animal de compagnie: chocolat, sucre;
  11. épices, épices;
  12. tout est salé et frit;
  13. le chien peut être allergique au sarrasin;
  14. viande fumée (cuisses de poulet, saucisses, etc.)
  • Médicaments:
  1. divers antibiotiques;
  2. antimicrobiens contenant du streptocide blanc;
  3. sérums et suspensions, qui incluent des bactéries vivantes;
  4. la morphine;
  5. hydrate de chloral - sédatif et analgésique;
  6. Vitamines B, etc.
  • Produits cosmétiques (en général, shampooings bon marché et de qualité médiocre) et produits chimiques ménagers;
  • Les pellicules excessives ou la laine d'un animal en voie de disparition peuvent provoquer une irritation;
  • Parasites (puces, tiques);
  • Vers, champignons et virus dangereux - dans ce cas, la maladie sera contagieuse.

Allergies au froid, au poulet, aux protéines... La liste s'allonge encore et encore. Tous les propriétaires sont au moins une fois confrontés à une réaction insidieuse: elle peut survenir une heure après le contact avec le produit ou le parasite ou un mois plus tard.

Dans ce dernier cas, l’effet du stimulus sur le corps est cumulatif: d’abord, le système immunitaire prend une substance ou une autre, puis la défait, puis devient de plus en plus vulnérable sous l’attaque de nouvelles attaques. Le résultat, en règle générale, est déplorable: l'organisme qui se rend commence à donner un signal d'aide après l'autre.

Symptômes d'allergies alimentaires chez le chien: principaux signes et traitement

Comment reconnaître la maladie et aider votre animal de compagnie à la gérer? Il est facile de distinguer un animal malsain d'un animal fort et fort: en quelques jours à peine, le chien se transforme au-delà de toute reconnaissance.

Quelles caractéristiques du comportement et quels changements dans l'apparence d'un animal de compagnie devraient causer l'anxiété de l'hôte:

  • Démangeaisons L'ami à quatre pattes démange constamment et ne peut pas s'arrêter, car la zone touchée ne lui donne pas de repos. Une peau rose vif ou rougie sera le premier signal d'alarme qui vous avertira d'une maladie imminente.
  • Des pellicules peuvent apparaître (laine recouverte de fleurs blanches).
  • Une odeur désagréable du corps et de la bouche parle de graves problèmes de santé et devrait être la raison d'un appel immédiat au vétérinaire.
  • Le lit du chien était-il mouillé? Ne laissez pas le développement de l'eczéma - amenez votre animal à la clinique à temps.
  • Les oreilles semblent molles, le chien désespéré secoue la tête en essayant de se débarrasser de l'écoulement abondant qui est apparu.

Marquez chaque match. Ce test simple pour les allergies chez les chiens aidera à déterminer s’il est nécessaire de sonner l’alarme et de partir en voyage dans les pharmacies et les hôpitaux vétérinaires. Rappelez-vous: si vous commencez un problème, il deviendra chronique.

Vous avez noté les cinq points et observez régulièrement des changements similaires chez votre animal de compagnie? Ne vous inquiétez pas: dans la plupart des cas, la maladie est curable, mais ses symptômes doivent être éliminés rapidement et les procédures nécessaires doivent être régulières.

Une visite chez le médecin: ce qui est prescrit

  • Cultures pour détecter les infections.
  • Avoir un chiot ou un chien adulte peut vérifier l'état de la peau et du pelage pour la présence de champignons.
  • Le grattage aidera à éliminer ou à confirmer la nature parasitaire de la maladie.
  • Cytologie - pour la détection de processus inflammatoires.

N'oubliez pas qu'un diagnostic précis est le moyen de récupérer rapidement votre animal. Ne pas se soigner soi-même: un désir inoffensif d'entraîner des complications graves.

Types de maladie

  • Acantokeratoderma - la peau de la zone touchée devient humide et sombre, ce qui s'accompagne d'une perte de poils. La teinte cyanotique se produit en raison de l'accumulation de mélanine dans les endroits sujets aux processus inflammatoires.
  • L'atopie est un changement héréditaire que même les particules de poussière peuvent causer. Cette maladie est saisonnière. Symptômes: démangeaisons, troubles de la pigmentation, écoulement nasal, diarrhée. Ce type nécessite une approche particulière du traitement.
  • Dermite humide ou eczéma - se produit localement, dans la plupart des cas sur la tête, les côtés, les aisselles, les articulations et constitue une tache inflammatoire humide de forme arrondie. Manifesté en été ou au printemps.

Et si votre ami à quatre pattes ne peut pas dormir, devient léthargique et apathique? Que donner à un chien d'allergies? Le plus souvent, un simple régime alimentaire aide: le passage à un aliment spécial protège le corps contre les effets des irritants. L'animal reçoit une alimentation équilibrée et récupère progressivement.

  • Hills - La société a développé une ligne spéciale pour les animaux hypersensibles "Lamb with rice" - des échantillons sont proposés à la vente pour les adultes, les chiens âgés et les petits chiots de petites, moyennes et grandes races. Une recette unique permet de saturer le corps en nutriments essentiels. Le chien reçoit du phosphore pour la santé des os et des dents, des protéines pour le tonus musculaire et des acides gras transformant les cheveux et la peau.
  • Nourriture sèche spéciale Royal Canin (Hyppoallergenic) - elle a été spécialement conçue pour les animaux nécessitant un régime exclusif. Parmi les indications figurent les processus inflammatoires dans les intestins, la diarrhée et l'intolérance alimentaire qui sont apparus. Les prébiotiques qu'il contient normalisent la digestion et un complexe spécial associant des substances actives (acide pantothénique, choline, histidine) redonne à la peau une apparence saine et combat le dessèchement et la desquamation.

Considérez qu’après la fin du traitement, il est nécessaire de transférer doucement l’animal à la nourriture habituelle. Il est important de suivre la séquence des étapes et d'éviter les troubles alimentaires:

  • Semaine, vous devez mélanger des granulés spéciaux avec de la nourriture, que le chien recevra après la fin du régime.
  • Chaque jour, augmentez la quantité de nouveau produit. Le résultat devrait être l'élimination complète de la nourriture médicinale dans le bol de votre animal.

Quelle nourriture devrais-je choisir pour un chien allergique? Les experts parlent en faveur des options suivantes:

  • PRO PAC - classe super-premium, qui comprend de la viande naturelle, des légumes et des articles utiles.
  • Nutro est un aliment sec pour votre animal de compagnie. Il contient des ingrédients de qualité et des vitamines essentielles au maintien de la santé des os, des articulations, de la peau et du pelage.
  • Hills - un régime équilibré et facile à digérer pour les animaux de toutes races et de tous âges.
  • Eukanuba - granulés pour chiots et chiens adultes. Diététique - prescrit pour le traitement de l'oncologie, des troubles digestifs, etc.

N'oubliez pas d'enrichir les aliments avec des additifs spéciaux pour réduire le stress.

Il existe une autre option - la transition vers une alimentation totalement naturelle. Trouvez une source de protéines qui sera facilement tolérée par le corps d'un chien (par exemple, remplacez le poulet par de la viande de lapin ou de dinde) et créez un menu tenant compte du contenu éventuel de substances irritantes dans les produits. Vous pouvez donner à votre animal de compagnie des légumes et des vitamines essentielles (C, E, D). Donc, la nourriture restera pendant plusieurs mois. Ensuite, vous devez transférer l'animal dans un nouvel aliment contenant des protéines.

Médecine d'allergie pour les chiens: Comprimés

Les antihistaminiques, qui sont administrés aux animaux de compagnie, aux docteurs des cliniques vétérinaires, sont variés et la réaction du corps à ceux-ci est strictement individuelle. Le médicament, qui a aidé le chien du voisin, peut provoquer un choc anaphylactique chez votre ami à quatre pattes. Ne pas oublier le diagnostic obligatoire. Elle doit être effectuée par un spécialiste compétent et non par votre famille ou vos amis. Seule une consultation en temps utile aidera à exclure les suspensions ou les gélules, qui sont plus susceptibles de nuire que d'améliorer le bien-être de l'animal.

Les pilules les plus couramment prescrites sont:

Les médicaments sont ajoutés aux aliments, dissous ou injectés par voie intramusculaire. Il faut administrer les médicaments avec précaution: à la posologie pour enfants, en partant du poids d'un animal. Faire le bon calcul aidera un spécialiste. Il est nécessaire de surveiller quotidiennement les changements dans l'état de l'animal. L'apparition d'effets secondaires suggère la nécessité de changer complètement la tactique de traitement et de passer à d'autres moyens.

Allergies dans les oreilles d'un chien: comment traiter les démangeaisons et les pertes

  • Vérifiez les coquilles pour la présence de parasites - puces ou tiques. Si la cause de la gale est trouvée, utilisez des outils spéciaux.
  • Essayez de nettoyer avec un coton-tige imbibé d'une solution douce qui a un effet nettoyant et antibactérien.
  • Donnez à votre animal un antihistaminique ou traitez les zones touchées avec la pommade prescrite par le médecin.

Rappelez-vous: le rétablissement du chien dépend de vos actions, du renvoi rapide à un spécialiste et du bon régime. Ne changez pas la maladie en une maladie chronique difficile à gérer. Prenez soin de votre animal et la santé y reviendra.

Produits qui provoquent des allergies chez les chiens

Les allergies alimentaires chez les chiens sont un phénomène assez courant, qui n'est pas la dernière de toutes les allergies pouvant survenir chez les animaux.

Les symptômes des allergies alimentaires sont similaires à ceux d'autres maladies du chien. Il est donc important d'établir que la réaction allergique est provoquée par la nourriture.

Les allergies chez les chiens peuvent être causées par des produits chimiques ménagers (en particulier ceux qui ont une forte odeur - agents de conditionnement des vêtements, assainisseurs d’air, produits de polissage des meubles), des produits chimiques pour la construction et l’automobile, des poussières, du pollen et des parasites externes (dermatite à puces).

Il est également important de faire la distinction entre les allergies alimentaires et les intolérances alimentaires de produits individuels. Dans le second cas, la réaction négative du chien peut être une diarrhée et / ou des vomissements sans les manifestations associées de nature typiquement allergique.

Symptômes d'allergies alimentaires chez le chien:

  • prurit
  • rougeur de la peau
  • éruptions cutanées sur la peau (le plus souvent localisées sur l'abdomen, les aisselles, le visage, la région autour de l'anus) - écoulement des yeux (yeux larmoyants)
  • écoulement nasal
  • les poches
  • mouillage de la peau (en particulier des aisselles et d'autres plis naturels)
  • odeur désagréable de la peau et des poils du chien
  • eczéma de l'oreille externe
  • des troubles digestifs (diarrhée) sont également possibles.

Causes des allergies alimentaires chez le chien - allergènes alimentaires

Les réactions allergiques chez les chiens ont un caractère individuel prononcé. Cela signifie qu'un même produit peut être totalement inoffensif pour un chien et être un allergène puissant pour un autre.

Comme le montre la pratique vétérinaire, les races de chiens suivantes sont les plus exposées aux allergies alimentaires: Dalmatiens, Staffordshire Terriers, Bergers Allemands, Shar Pei, Bouledogues anglais et français. Le plus souvent, l'allergie survient chez les chiens de couleur blanche.

Les allergies alimentaires les plus courantes chez les chiens sont:

  • viande de poulet crue et cuite
  • boeuf
  • soja
  • avoine, blé et semoule (bouillie de ces céréales)
  • jaune d'oeuf
  • poisson
  • lait et produits laitiers
  • suppléments de vitamines et minéraux (en particulier ceux contenant des vitamines du groupe B et de la levure)
  • Aliments prêts à l'emploi de qualité médiocre (bon marché) pour chiens (secs et en conserve, mais secs - dans une plus grande mesure)
  • friandises de basse qualité pour chiens (pilules, os, biscuits contenant des préservatifs synthétiques, des colorants et des arômes)
  • produits interdits aux chiens.

Comment déterminer quel produit provoque des allergies alimentaires?

Le moyen le plus sûr d’établir un produit allergène pour votre chien est de faire une expérience. Un chien présentant des signes d'allergies alimentaires doit suivre un régime strict qui ne comprend que quelques aliments ne provoquant pas de réactions allergiques. D'habitude c'est du riz et de l'agneau. Rien de plus ne peut être offert au chien. La difficulté d'identifier les allergènes réside dans le fait que les allergies chez les chiens se produisent rarement immédiatement après la prise de l'allergène - les allergies alimentaires sont de nature «cumulative». C'est à dire Le chien peut manger des aliments inappropriés pendant un mois et une réaction allergique peut alors se produire. La même chose se produit lorsque vous arrêtez de nourrir des allergènes - la réaction est présente, bien que le produit soit exclu du régime.

Par conséquent, un régime aussi strict doit être suivi au moins 3 semaines avant la disparition ou la réduction des manifestations allergiques.

Ensuite, vous devez essayer progressivement d'introduire dans le régime alimentaire du chien tout produit et d'observer sa réaction. Par exemple, vous pouvez ajouter du sarrasin au riz et remplacer le mouton par du lapin. Il est nécessaire d'introduire un seul produit à la fois - pour que les symptômes réapparaissent, afin de savoir exactement quelle est la réaction allergique du chien. Le terme «test» du produit injecté doit être d'au moins deux semaines. N'oubliez pas que les allergies alimentaires s'accumulent chez le chien. Confirmé de cette manière, l’allergène doit être exclu de manière permanente du régime alimentaire du chien.

Deux ou trois semaines après l’introduction d’un régime strict, vous pouvez essayer d’offrir aux chiens des produits laitiers. Cela doit être fait très soigneusement et n'utilisez que des produits de haute qualité, frais, avec le moins de conservateurs possible, sans parfum ni autres additifs. Il est préférable que ce soient des produits biologiquement actifs - biokéfir, bifidum-ryazhenka, etc. Ils contribueront non seulement au processus de digestion, mais lutteront également contre la dysbiose intestinale, qui peut survenir chez un chien au cours d'une allergie.

Dans le même but dans la nourriture pour le chien, vous pouvez ajouter du lactobiphide.

Comme vous pouvez le constater, l’établissement d’allergènes et vice-versa, de produits sans danger pour le chien, peut demander beaucoup de temps et d’efforts. De plus, ce régime hypoallergénique fait maison a une composition maigre.

Un moyen plus simple et plus efficace consiste à nourrir les chiens avec une alimentation hypoallergénique spéciale de production industrielle. Ces aliments contiennent des nutriments, des vitamines et des acides gras nécessaires au maintien de la santé du chien. Les aliments principaux hypoallergéniques finis, secs et humides, sont généralement du riz et de la viande d'agneau.

Source: VashaSobaka.com.ua - un site sur les chiens

Normalement, le corps a la capacité de distinguer les substances étrangères nécessaires à la vie et les substances étrangères susceptibles de nuire au corps. C'est pourquoi la plupart des animaux et des humains sont capables de transporter normalement les divers aliments qui les composent. Cependant, chez certaines personnes, la tolérance est plus sélective: certains produits ne sont pas reconnus et provoquent des réactions anormales.
Une réaction allergique peut être causée par des aliments, des plantes, des piqûres d’insectes, des médicaments, etc. Parmi les produits alimentaires, les protéines, les polysaccharides, les lipides, ainsi que d’autres composés protéiques complexes peuvent avoir des propriétés allergènes. Ils représentent un danger pour les animaux allergiques et les colorants alimentaires. Les bouillons forts sont souvent une source de maux pour l’animal et son propriétaire. Par exemple, les raisons pour lesquelles une réaction allergique du corps peut se développer peuvent être:
intolérance au lait ou aux aliments enrichis en céréales (en raison de l'absence de certaines enzymes, telles que la lactase ou l'amylase);
la réaction directement provoquée par la capacité de certains produits ou de leurs composants à déclencher immédiatement le processus inflammatoire sans préparation préalable (par exemple, l'histamine dans certains produits de qualité médiocre);
fermentation excessive dans le gros intestin, entraînant la libération de substances toxiques (par exemple, des produits carnés mal cuits).
Avec les allergies alimentaires, presque chaque ingrédient qui est habituellement inclus dans le régime alimentaire d'un chien peut causer cette affection. Les allergènes les plus courants sont le poulet, le bœuf, le poisson, le veau, le lait, les céréales et le soja. La plupart des chiens allergiques - 60% - réagissent à au moins deux protéines différentes. Et seuls certains animaux ont une réaction allergique à ce type de produit. Par exemple, certains chiens peuvent manger la bouillie de blé de manière absolument sereine, tandis que d’autres provoquent des allergies. Parfois, cette réaction n’est pas constante et ne se produit périodiquement qu’en combinaison avec d’autres facteurs. Il est impossible de prédire à l'avance ce qui peut provoquer une réaction allergique chez ce chien en particulier.

La raison pour laquelle un animal en particulier ne répond pas de manière adéquate à l'ingestion d'un composant alimentaire dans son corps n'a pas encore été clarifiée. Le plus souvent, les allergies alimentaires se manifestent par la réaction de la peau et du pelage: la peau peut rougir, se décoller, se démanger; la laine tombe et s'éclaircit. Les allergies se manifestent plus rarement par des troubles du système digestif, et encore plus rarement par des œdèmes ou des crises d'asthme bronchique.

Heureusement, les réactions allergiques sont assez rares. Selon les experts français, seuls 10% des chiens sont sujets à cette maladie. Toutes les races animales ne sont pas également sensibles aux réactions allergiques. Cependant, il existe des roches pour lesquelles les allergies alimentaires sont un fléau. Ce sont principalement des races exotiques apparues relativement récemment - Shar Pei, Chow Chow, Grands Danois d'Argentine, etc.

Des réactions allergiques apparaissent parfois et se développent très rapidement, le propriétaire doit donc prendre les mesures appropriées très rapidement.

Parfois, les symptômes d'allergie coïncident avec les symptômes d'intolérance alimentaire: cette dernière est accompagnée des mêmes symptômes que les allergies alimentaires, mais n'affecte pas le système immunitaire.

Symptômes d'allergie chez les chiens

L'allergie en fonction du degré de développement de la maladie est exprimée différemment. Cela peut être un essoufflement et de graves démangeaisons, éruptions cutanées et rougeurs de la peau. Des écoulements liquides des yeux et du nez, des mictions fréquentes et des défécations peuvent apparaître. Les gencives prennent une teinte bleue. Avec des manifestations plus sévères

la réaction apparaît un gonflement des muqueuses et parfois d'autres parties du corps.

Avec le choc anaphylactique, qui dans certains cas est une manifestation extrême de l’allergie, l’essoufflement peut se transformer en suffocation, le gonflement peut devenir très grave. Tous ces signes peuvent devenir menaçants et entraîner l'arrêt de la respiration et de l'activité cardiaque.

Parfois, les allergies alimentaires sont moins prononcées et plus longues, durant des mois.

Afin de bien diagnostiquer une «allergie alimentaire», il est nécessaire de lier les symptômes observés à un type spécifique de nourriture absorbée par l'animal. Pour ce faire, le plus sûrement recours à la méthode d'alimentation d'un régime délibérément «hypoallergénique», qui sera discuté en détail plus tard.

Nos amis à quatre pattes souffrent souvent de maladies courantes chez l'homme. L'allergie est l'une de ces maladies. La cause de la pathologie chez un animal de compagnie est parfois plus difficile à déterminer que chez l'homme. Ses symptômes ressemblent à beaucoup d'autres maux du chien. Vous apprendrez comment une allergie se manifeste et comment elle est traitée en lisant cet article.

Le chien, comme tous les mammifères, a un système immunitaire complexe. La tâche de l'immunité est de protéger le corps de l'animal contre tous les organismes et effets exotiques et nuisibles.

Depuis la naissance, les bactéries et les virus tentent constamment de pénétrer dans l'environnement du chiot.

Chez les petits animaux, une immunité généralement forte et la réaction de l'organisme aux cellules étrangères ne se manifestent pas par des symptômes douloureux.

Une réaction pathologique peut survenir chez un chiot ou un adulte si son système immunitaire est affaibli mais tente de lutter contre l’invasion de corps étrangers. La réaction violente du corps se manifeste par des démangeaisons, une éruption cutanée, un larmoiement, un nez qui coule.

Les causes de la pathologie sont nombreuses. Et déterminer la source de l'allergène est très difficile. Les vétérinaires divisent cette maladie en plusieurs types, qui ont leurs propres sources d'origine et des signes prononcés.

Types de cette maladie chez les animaux de compagnie:

  • Nourriture Manifesté comme une réaction à un certain aliment. Ce type de maladie survient généralement au cours de la deuxième année d'un animal de compagnie. Les produits suivants peuvent provoquer des allergies alimentaires chez les chiens: soja, lait, œufs, boeuf, maïs, fruits de mer. La réaction peut être provoquée par: le chocolat, le sucre, les viandes fumées, les aliments salés et frits. Ainsi que les colorants et les arômes, qui sont ajoutés à la nourriture pour chien, et des moyens pour le soin des dents.

Manifestations de la forme alimentaire:

  1. démangeaisons sévères, grattements et rougeurs;
  2. éruptions cutanées sur tout le corps, particulièrement visibles sur le visage, les pattes, les oreilles, le ventre;
  3. perte de cheveux et l'apparition de taches chauves;
  4. écoulement d'oreille, otite moyenne;
  5. larmoiement des yeux;
  6. selles molles fréquentes;
  7. mauvaise haleine;
  8. transpiration accrue.

L'animal se comporte avec lenteur et fébrilité. Il a un regard douloureux.

  • Allergies aux puces et autres parasites. Manifesté comme une réaction de l'animal aux protéines étrangères qui pénètrent dans le sang avec la salive des puces, des tiques et d'autres parasites.

En plus des morsures et des griffures des endroits les plus touchés, l'animal se préoccupe de:

  1. l'animal se comporte sans repos, parfois même de manière agressive.
  2. otite moyenne et éruptions cutanées aux oreilles;
  3. une indigestion;
  4. démangeaisons sévères;
  • Allergies chimiques. Les chiens sont sujets aux réactions aux produits chimiques.

Les allergies peuvent causer:

  1. médicaments: antibiotiques, vaccins, novocaïne, vitamines du groupe B;
  2. produits chimiques ménagers: poudres, produits de nettoyage et détergents que vous utilisez au quotidien;
  3. cosmétiques et produits de soin pour chiens.

Symptômes d'allergies chimiques chez le chien:

  • nez qui coule et éternuement;
  • prurit, rougeur et éruption cutanée;
  • comportement agité et irritabilité.

Outre les raisons énumérées ci-dessus, l'herbe et le pollen, la laine d'autres animaux, la présence d'une infection virale et l'infestation par le ver peuvent provoquer une réaction allergique chez votre ami à quatre pattes.

Comment traiter les allergies chez un chien - le vétérinaire décide en fonction du diagnostic.

Le traitement approprié des allergies chez un animal repose sur le schéma suivant:

  • Détermination du type de pathologie et de l'exclusion de l'allergène.

Le diagnostic est mieux fait à la clinique. Le vétérinaire évaluera l’état de l’animal et formulera des recommandations de traitement. Cependant, vous pouvez parfois déterminer vous-même la cause de la maladie. Observez attentivement l'animal, vérifiez sa peau pour la présence de puces ou de tiques. Le traitement des réactions aux parasites consiste à libérer complètement l'animal de sa présence.

Il convient également de traiter l'habitat du chien et les pièces qu'il visite. Lorsque les allergies chimiques excluent la possibilité de contact de l'animal avec la substance qui a provoqué la réaction.

La maladie d'allergie alimentaire est la plus difficile. Il arrive souvent qu’il soit très difficile d’isoler le produit qui l’a provoqué. Et ici, l'aide de spécialistes est nécessaire. Confiez le traitement d'un animal à une clinique qui a fait ses preuves ou consultez un vétérinaire privé.

  • Traitement aux antihistaminiques.

L'utilisation de ces médicaments soulage rapidement les symptômes de la maladie et normalise l'état de l'animal. Pour le traitement des chiens utilisés: "Claritin", "Suprastin", "Tavegil" et autres médicaments. Quel type de médicament est le mieux adapté à votre cas, parlez-en à un vétérinaire;

Pour tous les types de cette pathologie, et en particulier pour les aliments, les experts recommandent l’adhésion à un régime thérapeutique spécifique.

Il consiste à utiliser dans les premiers jours de la maladie uniquement du riz bouilli sans additifs. Vous pouvez ensuite entrer d'autres aliments dans le régime. En cas de réaction répétée, le produit est immédiatement exclu. La nutrition médicale doit être poursuivie jusqu'à la guérison complète des allergies chez le chien.

Le soin consiste à utiliser des onguents et des crèmes qui éliminent les démangeaisons. Et aussi dans le soin des oreilles, des yeux, des cheveux. Lors du lavage de la laine, essayez d'utiliser le shampooing le plus simple pour chiens, qui ne contient pas d'additif chimique, d'extrait d'avoine ni d'autres céréales.

Fonds appropriés avec des décoctions d'herbes. Ne lavez pas votre animal de compagnie avec du savon et ne séchez pas. Cela ne fera qu'augmenter ses souffrances, assécher la peau et augmenter les démangeaisons.

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. Ceci s'applique également aux maladies animales.

La prévention de cette maladie repose sur des actions simples qui aideront à protéger votre animal de compagnie de cette maladie dangereuse:

  1. Prenez soin de la nourriture pour chien. Essayez d'exclure les aliments qui causent des allergies alimentaires. Donner la préférence aux aliments naturels;
  2. Effectuer en temps voulu la prévention des invasions helminthiques, ainsi que de l’infection par les tiques et les puces;
  3. Évitez d’utiliser trop de détergents chimiques au quotidien. Gardez-les hors de la portée de l'animal;
  4. Ne pas abuser d'un traitement aux antibiotiques et aux vaccins;
  5. Baignez votre animal de compagnie au besoin. Pour le lavage, essayez d’utiliser des produits naturels;
  6. Assurez-vous que votre chien ne ramasse pas de nourriture dans la rue et ne mange pas à la poubelle.

Les vitamines, les promenades régulières, les charges motrices sont utiles pour renforcer le corps du chien. Marchez et jouez avec votre animal plus souvent. Cela aidera à préserver l'immunité et à éviter les allergies.

De quoi nourrir un chien avec des allergies - ce numéro inquiète chaque année un nombre croissant de propriétaires. Le fait est que si auparavant cette maladie était extrêmement rare, elle est devenue assez courante et est observée chez 15 à 20 individus (d'une race). Dans cet article, nous examinerons comment et ce que vous pouvez nourrir votre animal de compagnie et déterminerons si vous pouvez vous débarrasser de cette maladie.

Informations générales

En examinant de près la profondeur du problème, il devient clair que l'allergie est une réaction d'immunité à tout produit que l'organisme de l'animal a confondu avec un agent pathogène. Malgré l'innocuité du produit, le corps le perçoit comme un élément étranger nocif et déclenche le mécanisme de protection. D'où les symptômes.

Quel que soit le type de produit, les allergies peuvent se manifester de différentes manières:

  • Inflammation des yeux, conjonctivite, apparition de larmes;
  • Toux, éternuement, nez qui coule;
  • Nausée, selles molles;
  • Otite, vertiges.

Dans la plupart des cas, les allergies alimentaires chez le chien se manifestent sous la forme d'une éruption cutanée qui provoque une gêne chez l'animal. Ce qui est intéressant, c'est qu'elle «saute» non seulement aux oreilles et au visage, mais également à tout le corps. Si l'allergie est en cours, elle peut se transformer en apparition d'ulcères et d'eczéma. Il n’est pas nécessaire d’amener l’animal à un tel état - dans les petites blessures que le chien s’inflige lors du peignage, les bactéries, les champignons, etc.

En plus des symptômes ci-dessus, l'animal peut avoir les pattes, le museau, la langue et le larynx enflés.

Dans une situation d'allergies, il y a un détail insidieux: il ne se retire pas et finit par devenir une forme plus rigide, devenant un véritable ennemi du système immunitaire. Il s'avère que toutes les forces du corps iront au traitement d'une maladie dite "inventée", alors que l'organisme sera aveugle aux maladies ordinaires et les prendra pour acquis.

Produits dangereux - mythes et réalité

Avant de répondre à la question - comment nourrir un chien avec des allergies alimentaires, réfléchissez aux causes possibles de sa manifestation. Parmi les éleveurs de chiens inexpérimentés, on pense souvent que certains groupes d'aliments provoquent une réaction allergique plus souvent que d'autres. L'avis est erroné compte tenu des préférences individuelles de chaque chien, par exemple. Un chien peut tout simplement trop manger de la saucisse, et un autre représentant de la même race peut avoir une réaction allergique provenant uniquement de son odeur.

Pour les chiens stérilisés, gardez votre régime alimentaire.

Il convient de noter que les légumes et les produits à base de viande provoquent des allergies. Il n’ya donc aucune différence fondamentale entre nourrir un animal, un poulet ou des betteraves.

Si votre animal de compagnie a une allergie au poulet - cela est peut-être dû à une sursaturation du corps avec ces substances (protéines). Il convient de noter que la majorité des aliments pour chiens sont préparés à base de composants "poulet", ce qui ne fait qu'aggraver la situation. La pulpe de betterave peut être attribuée à la même catégorie de produits - c'est l'un des composants principaux de nombreux aliments. Souvent. Une surproduction de protéines provoque une intoxication alimentaire, ce que les éleveurs de chiens inexpérimentés perçoivent comme une réaction allergique et courent immédiatement consulter un vétérinaire.

Une sursaturation du corps en composés protéiques peut provoquer chez l’animal des symptômes allergiques similaires: une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons apparaît sur le corps du chien, une diarrhée et des vomissements s’ouvrent, les poils s’extraient (larmes) et des yeux larmoyants.

Mesures nécessaires

En outre, la fonctionnalité du foie et des reins sera perturbée - ce facteur suggère que le chien doit être «hospitalisé» de toute urgence et qu'un certain nombre de mesures doivent être prises. Sinon, l'animal peut non seulement tomber gravement malade, mais aussi mourir.

Avant de nourrir un chien allergique, vous devez passer un test spécialisé qui vous aidera à identifier les produits intolérables pour un animal de compagnie. À en juger par la formule étendue, le propriétaire du chien se verra proposer une liste de produits avec lesquels il nourrira son animal et en sélectionnera 24 articles. Les résultats de l'étude indiqueront quels produits peuvent être laissés et lesquels peuvent être complètement exclus du régime alimentaire de l'animal.

Les vétérinaires incluent plusieurs catégories de produits dans la catégorie "dangereux", mais il convient de noter que pour chaque animal, une liste individuelle est établie:

  • Poisson gras, crevettes, calamars et autres fruits de mer;
  • Produits de viande fumés, foie, rognons, canard et poulet;
  • Les grains suivants sont le seigle, le maïs, la semoule, le blé, l'orge;
  • Doux, noix;
  • Fruits et fruits secs;
  • Les légumes sont particulièrement dangereux: betteraves, citrouilles, aubergines, courgettes;
  • Fromage cottage, yaourts, lait et fromages.

Selon de nombreux experts, ces groupes de produits sont potentiellement dangereux pour votre animal de compagnie.

Diet - nourrir votre animal si vous êtes allergique

Se débarrasser complètement des allergies s'avère très rarement. C'est pourquoi les experts recommandent de ramasser les aliments pour chiens souffrant d'allergies, en excluant toute la liste des produits gênants. Par exemple, si un chien est allergique au mil, il convient d’exclure non seulement le produit lui-même, mais également tous les plats dans lesquels il est présent.

Portez une attention particulière! En établissant un nouveau menu pour le chien, rappelez-vous l'importance de l'équilibre. Si la nourriture est déséquilibrée, votre animal de compagnie souffrira tôt ou tard d'un manque d'une substance et avec le temps, les allergies et autres maladies réapparaîtront.

Les aliments antiallergiques pour chiens sont sélectionnés en fonction des résultats d'une étude menée à la clinique vétérinaire: la catégorie de produits en rouge est strictement interdite; jaune - c'est possible, mais avec précaution; catégorie verte - entièrement activé. Encore une fois, la question se pose: comment choisir les bons produits ici et maintenant et ne pas attendre une réaction spécifique de l'animal, car il veut manger.

Afin de ne pas mettre en danger l'organisme de l'animal, nous le faisons tout simplement - nous excluons tous les aliments pour lesquels vous avez nourri le chien et créons un nouveau menu. Le terme "tous les produits" signifie absolument tout - même une tranche de saucisse de la table.

Il y a une question raisonnable - comment choisir de la nourriture pour les chiens allergiques? Les vétérinaires ont mis au point un régime alimentaire spécial, ce qui n’est pas le cas, c’est une approche fondamentalement nouvelle de l’alimentation. L’essence est très simple: proposer à votre animal une nouvelle liste de produits qu’il n’avait même pas essayés auparavant (ou essayé, mais qu’il mange rarement).

Découvrez pourquoi vous ne pouvez pas battre les chiens

Ce qui est intéressant - le régime alimentaire du chien sera limité à un seul type de viande et à un seul type de céréale ou d'os. Dans le même temps, l'alimentation avec d'autres types d'aliments - fromage cottage, lait, légumes, biscuits et saucisses est complètement exclue. Ne vous inquiétez pas, cette technique n’est qu’une solution temporaire. Les aliments pour chiens hypoallergéniques aideront à rétablir l’immunité et à améliorer la santé de l’animal.

Les experts n’excluent pas de la diète antiallergénique conçue par diverses entreprises. Mais ne vous pressez pas de le prendre - le choix doit être abordé avec la plus grande attention. Pour déterminer sa compatibilité, il existe un test spécial dans lequel les noms de l'aliment et de la marque sont indiqués à la place des produits. À mon grand regret, la très grande majorité de ces aliments sont classés dans la catégorie «pauvres» et ne peuvent pleinement compenser l'absence de certaines substances dans l'organisme des animaux.