Pronostic et traitement de l'ascite chez le chien

L'ascite, ou hydropisie abdominale, est caractérisée par une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Le liquide s'accumule progressivement, provoquant des ballonnements et une pression sur le diaphragme. Il existe des ascites chroniques et aiguës chez le chien.

Causes de l'ascite

L'accumulation de liquide dans la cavité abdominale survient pour diverses raisons, notamment en cas d'inflammation de la muqueuse de la cavité abdominale, d'insuffisance cardiaque droite, d'insuffisance rénale chronique, provoquée par des lésions hépatiques, une péritonite, un cancer, des kystes, des saignements, de faibles taux de protéines dans le sang.

À la suite d'une blessure, les organes internes peuvent être endommagés. Par exemple, lorsque la vésicule biliaire se rompt, la bile s’accumule dans la cavité abdominale, lorsque la rate se déchire, le sang (hémoabdomain) s’accumule et lorsque les voies urinaires se rompent, l’urine (uropéritonium). Chez les hommes, on observe parfois une accumulation de liquide dans le scrotum.

Les symptômes

La maladie est accompagnée des symptômes suivants:

  • des ballonnements;
  • perte d'appétit;
  • essoufflement;
  • douleur abdominale;
  • vomissements;
  • léthargie et faiblesse;
  • la diarrhée;
  • soif accrue;
  • mictions fréquentes.

Les autres symptômes de l'hydropisie abdominale chez le chien comprennent l'essoufflement, la pression sur la poitrine étant due aux ballonnements.

Diagnostic et traitement de l'ascite chez le chien

Le diagnostic de la maladie et l'identification de sa cause sont effectués en prélevant un liquide de la cavité abdominale et en analysant la présence de sang, de protéines, de bactéries. Une analyse d'urine peut être réalisée pour évaluer la fonction rénale, une radiographie, une échographie, une échocardiographie et une endoscopie pour vérifier le fonctionnement de l'intestin. Le diagnostic prend en compte les symptômes présents.

Le traitement est prescrit en fonction de la cause de l'ascite. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est réalisée pour enlever la tumeur, si celle-ci est à l'origine de l'accumulation de liquide. Prescrire des médicaments pour que le cœur et le foie continuent de fonctionner, si la cause en est une maladie du foie et du cœur.

Un traitement antibiotique est prescrit si la cause est une infection bactérienne. Les diurétiques sont prescrits (médicaments diurétiques), qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps, à éliminer le liquide (paracentèse), à ​​prescrire un régime thérapeutique, à injecter de l'albumine par voie intraveineuse pour reconstituer la protéine dans le corps.

Prévention de l'hydropisie abdominale chez le chien

Il n'y a pas de mesure préventive universelle. Mais il est important de surveiller la santé de l'animal, qui est en grande partie déterminée par la nutrition. Surveillez de près l'animal pendant qu'il marche, évitez les situations qui entraînent des blessures (ne laissez pas courir sur la route, courez loin sans laisse).

Ascite chez les chiens

L’ascite n’est pas une maladie, mais une conséquence d’une affection douloureuse. Assez dangereux, je dois dire, parce que ça peut être fatal. Par conséquent, lors de la première détection des symptômes, il est urgent de contacter un vétérinaire. Et il vaut mieux ne pas prendre de risques et ne pas essayer d'aider le chien à la maison avec des remèdes populaires - le traitement de l'ascite chez le chien doit être effectué de manière professionnelle.

Quelles sont les causes de l'ascite chez les chiens?

En fait, les causes de cette maladie peuvent être très graves. Par exemple, un liquide peut s'accumuler en raison d'un traumatisme ou d'une maladie des organes internes - cœur, reins, foie, poumons. En outre, la cause peut être une violation de l'équilibre eau-sel, un excès de sodium dans les aliments.

La dropsie peut survenir en cas de péritonite, de tumeurs, de violation du métabolisme des protéines, d'épuisement ou, au contraire, d'obésité, en présence de maladies chroniques. Comme vous pouvez le constater, il est très difficile de déterminer la cause de votre propre chef et, avec un traitement inapproprié, vous pouvez aggraver l’état sans sauver l’animal.

Symptômes de l'ascite chez le chien:

  • problèmes avec le tube digestif - diarrhée, vomissements;
  • appétit lent ou au contraire excessif;
  • somnolence, apathie, faiblesse;
  • changement de comportement du chien: mouvements plus prudents, réticence à bouger et à courir, respiration difficile;
  • pouls rapide;
  • décoloration des muqueuses (jaunissement ou cyanose);
  • laine mate, son décrochage, enchevêtrement.

Mais la principale caractéristique externe difficile à confondre avec d’autres maladies est un ventre gonflé. Bien que certains propriétaires puissent penser que le chien est enceinte, a été mangé ou a juste récupéré. Vérifier la présence de liquide dans la cavité abdominale est facile: mettez le chien sur le dos - si l’estomac est devenu "grenouille", c’est-à-dire qu’il a débordé sur les côtés, cela indique clairement une ascite.

Comment aider un chien avec une ascite?

La meilleure chose à faire est d'amener votre animal chez le vétérinaire. Faites-le immédiatement, même si le chien se sent normal. Le liquide à l'intérieur pousse sur les organes internes, la circulation sanguine, la digestion et la respiration sont perturbés.

L'âge des chiens atteints d'ascite dépend de leur âge: les jeunes individus tolèrent plus facilement le traitement et le pronostic leur est favorable, alors que pour les chiens plus âgés en mauvaise santé, l'issue est décevante. Et pourtant, plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de guérison sont grandes.

Le liquide est retiré du péritoine avec des médicaments sous des formes plus douces et chirurgicalement dans des cas plus avancés. Cela peut être une chirurgie abdominale ou une ponction et un pompage de liquide. Mais le plus important est le traitement de la maladie sous-jacente qui a provoqué l'hydropisie.

Ascite abdominale chez le chien

L'ascite chez le chien se développe sur le fond de l'insuffisance cardiaque, la fonction rénale pauvre et les pathologies du foie. Dropsy de la cavité abdominale se manifeste par une forte augmentation du volume de l'abdomen - la saillie est symétrique, bilatérale. La maladie s'accompagne d'une complication des organes internes. Une ascite accompagne souvent une maladie du foie - hépatite et cirrhose. Le traitement est réduit à l'amélioration des systèmes d'entretien, de restriction de l'alimentation et de la consommation. Veillez à utiliser des diurétiques et des remèdes cardiaques. Si l'hydropisie est causée par des causes secondaires. Cela devrait procéder avec le traitement de la pathologie primaire.

Contenu de l'article

Causes de l'hydropisie abdominale

Le plus souvent, l'ascite chez le chien se développe sur le fond de la cirrhose, l'hépatite, les tumeurs et d'autres pathologies du foie. Cela est dû au fait qu'en cas de lésion du foie, la veine porte est impliquée dans le processus pathologique, qui prélève du sang des organes abdominaux. En conséquence, la sortie de sang est difficile, le liquide s'accumule dans l'estomac - péritonéal, lymphe. De tels changements pathologiques sont caractéristiques de nombreuses maladies:

  • opisthorchiase;
  • l'échinococcose;
  • néoplasmes dans le foie;
  • cirrhose et dégénérescence graisseuse;
  • hépatite d'étiologies diverses.

Moins souvent, l'ascite est observée dans les pathologies d'autres organes. Ainsi, la circulation du sang et de la lymphe dans la cavité abdominale peut être perturbée en cas de maladies du cœur, des reins et des poumons. L'insuffisance cardiaque entraîne des processus stagnants dans tout le corps, les membres sont les premiers à en souffrir - une peau cyaneuse et un œdème apparaissent. Il est également possible que le liquide stagne dans la cavité abdominale.

La dropsie chez le chien n’est pas une maladie indépendante, c’est un signe de pathologie des systèmes circulatoire et digestif.

Le foie affecté ne peut pas remplir pleinement ses fonctions. Le problème majeur est la synthèse réduite d'albumine et d'autres protéines sanguines. Leur manque dans la circulation sanguine entraîne une augmentation de la porosité des vaisseaux - le liquide pénètre facilement dans les cavités abdominales et autres. La perturbation de l'équilibre eau-sel affecte également la perméabilité capillaire.

Lorsqu'il y a une petite quantité de liquide dans la cavité abdominale, l'état pathologique n'est pas perceptible. Mais avec l'augmentation de transude dans la cavité augmente la pression sur les organes internes. Le liquide est comprimé par le cœur, les poumons, les intestins, les vaisseaux sanguins pincés. Cela aggrave encore la sortie de fluide de la cavité et la maladie commence à progresser rapidement.

Le tableau clinique et les caractéristiques du diagnostic différentiel

Une augmentation de l'abdomen est détectée visuellement chez le chien. La paroi abdominale fait saillie uniformément à partir du bas et des côtés. Si l'animal est soulevé par les membres antérieurs, la vessie se déplacera uniformément vers le bas et le ventre deviendra en forme de poire. La configuration de l'abdomen du chien change lorsque vous vous déplacez, couché sur des côtés différents.

L'accumulation de liquide dans la cavité abdominale entraîne l'apparition de signes cliniques secondaires. La respiration du chien est difficile - il est superficiel, la poitrine. Augmentation de la fréquence cardiaque, arythmie possible. Les muqueuses (et plus tard la peau) acquièrent une teinte pâle et tardive - bleu en raison de la stase veineuse.

Des études supplémentaires révèlent:

  • le péritoine est affaibli, le chien ne serre pratiquement pas l'abdomen lors d'une irritation de la peau (injection);
  • ballot et palpation pénétrante révèlent la transfusion de fluide dans la cavité;
  • un son émoussé est détecté par une percussion dans le bas de l'abdomen; la ligne d'atténuation du son est parallèle au sol à n'importe quelle position de l'animal;
  • L'auscultation des sons intestinaux est difficile - le plus souvent, le péristaltisme n'est pas détecté.

Pour établir le diagnostic, vous pouvez faire un test de ponction du péritoine. Lorsque l'hydropisie survient chez le chien, il s'agit d'un liquide jaune clair, rarement rougeâtre. Les études de laboratoire peuvent déterminer la densité du liquide (elle sera inférieure à 1,01 g / l) et à faible teneur en protéines (jusqu'à 2%).

De la péritonite, l’hydropisie peut être distinguée par plusieurs signes. L'ascite est maintenue à une température corporelle normale. La péritonite s'accompagne d'une réaction inflammatoire à la microflore pathogène, ce qui entraîne une fièvre - une hyperthermie de 2 à 3 degrés. En outre, la péritonite est accompagnée d'un syndrome de douleur aiguë.

La dropsie se caractérise par un développement lent du processus pathologique. Les signes d'augmentation de l'abdomen, d'essoufflement et de faiblesse apparaissent et se développent progressivement, sans que cela ne préoccupe le chien pendant longtemps. Les saignements internes, les ruptures de l'intestin, la vessie se distinguent par un parcours fulgurant - l'animal développe une faiblesse aiguë,

Traitement et soins d'urgence

Le choix des soins thérapeutiques dépend de la condition du chien. Si sa vie n'est pas en danger - l'accumulation de liquide est petite et ne pince pas les organes internes, alors une assistance d'urgence n'est pas nécessaire. Sinon, vous devez percer immédiatement la paroi abdominale et pomper l’exsudat accumulé dans la cavité.

Pour cette procédure, vous pouvez utiliser une aiguille conventionnelle, mais il est préférable d’avoir un cathéter intraveineux ou une aiguille large pour prélever le sang d’animaux de la ferme. Pré-vider la vessie - de manière naturelle ou avec un cathéter. Technique de fonctionnement:

  • le chien est fixé sur le côté gauche (cela réduit les risques de lésions de la rate);
  • couper les cheveux au milieu de l'abdomen en reculant du nombril à la queue de 2 à 3 cm;
  • le champ opératoire est traité avec une solution antiseptique, le mazhut iode;
  • l'aiguille est insérée le long de la ligne blanche ou en s'écartant d'un centimètre;
  • si le cathéter est bloqué, il est recommandé de le nettoyer avec un stylet ou de le déplacer de côté;
  • le liquide peut être collecté avec une seringue, créant une légère pression;
  • après avoir vidé la majeure partie du liquide accumulé, il est recommandé d’injecter dans la cavité abdominale 20 ml de novocaïne mélangée à de la pénicilline pour prévenir les complications.

Mais la paracentèse d'urgence n'est pas un traitement efficace si le chien ne reçoit pas d'autre aide. Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer la maladie sous-jacente - l'hépatite, l'insuffisance cardiaque ou rénale. Pour soutenir la fonction cardiaque, 0,5 mg de digoxine diluée dans 50 à 100 ml de solution de glucose à 5% doivent être injectés par voie intraveineuse. Vous pouvez également utiliser la caféine, sulfocamphocain.

Pour accélérer la sortie du liquide de la cavité abdominale, il est recommandé d'utiliser des diurétiques. - diacarbe, furosémide, veroshpiron. Il est également possible d'améliorer le fonctionnement des reins par perfusion intraveineuse. Vous pouvez utiliser une solution saline ou le liquide de Ringer pour normaliser l'équilibre salin. Mais il vaut mieux utiliser hemodez, reopolyglukine, car on observe pendant les ascites une carence en protéines plasmatiques.

La fonction du foie est restaurée par des agents hépatoprotecteurs cholérétiques. Les chiens reçoivent trois fois par jour, 1 comprimé de hepaliva, ou Kars et salibor dans le même dosage. Si l'hépatite est causée par des causes infectieuses et invasives, un traitement spécial est donné - antibiotiques, sulfamides, antiparasitaires (avec piroplasmose) et immunostimulants.

Une grande importance est le bon régime. Le régime est enrichi d'aliments riches en protéines: bœuf maigre, volaille ou poisson. Assurez-vous de donner des produits laitiers - du lait frais, mais il est préférable de donner de la crème sure, du yaourt, du kéfir, du fromage cottage. Limitez les arrosages - donnez à boire à un chien en petite quantité, afin d'éviter tout écoulement de liquide.

Prévention et prévention de la maladie

L'hydropsie abdominale n'est pas une maladie - c'est un syndrome pathologique d'autres maladies. Par conséquent, la prévention de l'ascite est la prévention des pathologies d'étiologies diverses. La première étape consiste à prendre soin de l'état du foie. À cette fin, des analyses de sang sont effectuées régulièrement - pour l'hépatite, le contenu en bilirubine, AST, ALT et GGT change. En outre, les maladies du foie peuvent être identifiées par inspection - il y a jaunissement, vomissements avec bile, douleur dans l'hypochondre droit.

Un point important est la vaccination régulière contre l'hépatite infectieuse, la peste, les infections carnivores et autres. Le traitement rapide des parasites (opisthorchose, échinococcose, piroplasmose) est tout aussi important. Il est nécessaire de combattre tous les stades et vecteurs de maladies.

Mais le principal facteur de prévention de l'hydropisie est un régime alimentaire équilibré. L'alimentation doit être basée sur les besoins physiologiques de l'animal. La base de l'aliment est la viande et les abats. Si possible, vous devriez abandonner les aliments secs, en particulier ceux des catégories de prix les plus bas.

Hydropisie abdominale chez le chien: symptômes et traitement

La dropsie chez le chien (autrement ascite) est une affection dans laquelle de grandes quantités de liquide s'accumulent dans la cavité abdominale. C'est peut-être un chien en bonne santé, mais son nombre est très petit. Une grande accumulation de liquide perturbe le travail de tous les organes de l'abdomen du chien et commence à s'étouffer. La dyspnée commence à la tourmenter, son activité diminue, la fatigue augmente, son poids commence à chuter brusquement.

Causes de l'œdème

L'ascite est un symptôme, pas une maladie. Les raisons de son apparition sont nombreuses, voici les plus courantes:

  • gonflement;
  • maladie du foie;
  • maladie cardiaque;
  • maladie rénale;
  • péritonite.

Souvent, la cause du développement de l'hydropisie chez le chien est une tumeur de divers organes de la cavité abdominale. En expansion, la tumeur commence à exercer une pression sur les vaisseaux, ce qui entraîne une forte augmentation de la pression artérielle, ce qui entraîne une accumulation de liquide dans la cavité abdominale.

En outre, un chien peut ouvrir soudainement une tumeur et commencer à exsuder très fortement, ce qui perturbe le flux de lymphe dans le péritoine ou forme une quantité excessive de liquide en raison d'une intoxication du corps causée par la tumeur.

L'œdème abdominal provoque souvent une maladie du foie. Cet organe s'occupe de la filtration du sang et de la lymphe, de les purifier et de synthétiser des protéines. Dès que le foie tombe malade, toutes ses fonctions sont perturbées. Il ne peut pas filtrer correctement les volumes nécessaires de sang et de lymphe, à la suite de quoi ils commencent à stagner, un liquide commence à s'infiltrer à travers les parois des vaisseaux et une ascite se produit. La violation de la synthèse des protéines entraîne une diminution de la pression protéique dans le plasma sanguin. Une partie liquide du sang commence alors à s’écouler dans les tissus et les cavités du corps et le liquide apparaît.

Chez le chien, un cœur malade provoque une stase du sang dans la circulation sanguine importante, ce qui provoque une ascite dans la cavité abdominale à la suite d'un débordement du lit vasculaire.

Les reins régulent l'équilibre électrolytique eau du corps et favorisent l'excrétion des produits métaboliques, ainsi que du foie. Les reins en bonne santé ne devraient pas contenir de protéines plasmatiques dans l'urine. Toutefois, le tissu rénal enflammé commence à sécréter cette protéine en grande quantité. Cette perte de protéines, associée à une rétention excessive de sodium dans l'organisme, contribue au développement de l'hydropisie chez l'animal.

La péritonite est une inflammation du péritoine. Cela peut se produire pour plusieurs raisons et est presque toujours accompagné d'ascite. Une quantité excessive de liquide commence à s'accumuler dans le péritoine en raison d'une grave inflammation, ce qui entraîne une perte d'étanchéité des parois vasculaires et une augmentation de leur perméabilité.

Symptômes de Dropsy

Comment comprendre que le chien est tombé malade d'une ascite? Vous devriez connaître ses principaux symptômes:

  • le symptôme principal est un ventre gonflé. Chez les animaux pleins, ce signe est doux, de sorte qu'il peut être facilement oublié.
  • En raison de la grande quantité de liquide dans l'animal, des problèmes respiratoires commencent, il se produit un essoufflement et les muqueuses commencent à prendre une teinte bleuâtre. Si l'ascite est due à une maladie du foie, les muqueuses peuvent être jaunies. Une grande quantité de liquide dans la cavité abdominale commence à exercer une pression sur le diaphragme et les poumons, obligeant ainsi le chien à rester en position assise pour mieux respirer;
  • le gonflement peut apparaître comme avec l'hydropisie, mais aussi comme une maladie indépendante. L'œdème associé à une ascite indique la survenue d'une maladie telle que l'hypoalbuminémie ou l'insuffisance rénale. L'ascite se produit souvent dans la cavité pleurale;
  • le chien commence à boire beaucoup et va souvent aux toilettes de façon modeste. Ces symptômes surviennent dans les cas d'insuffisance rénale chronique.
  • l'activité motrice du chien diminue. Elle devient léthargique et indifférente à tout. L'animal perd beaucoup de poids, ne mange rien, dort tout le temps, bouge difficilement;
  • la masse musculaire commence à s'atrophier, alors que le poids du chien augmente en raison de l'accumulation de grandes quantités de liquide dans la cavité abdominale;
  • avec l'ascite pour animaux de compagnie, il peut souvent se rompre, ce qui s'explique par la présence de la maladie sous-jacente (maladie rénale, maladie du foie, processus paranéoplasique).

Comment diagnostiquer l'hydropisie?

Diagnostiquer l'ascite comme suit:

  • Ayant attentivement écouté les plaintes du propriétaire du chien;
  • analyser les symptômes;
  • sur la base des résultats d'analyses de sang de laboratoire;
  • selon les résultats d'une étude de fluide prélevé dans la cavité abdominale;
  • faire une radiographie ou une échographie.

Après avoir écouté attentivement le propriétaire et examiné l'animal, le vétérinaire conclut qu'il s'agit ou non d'ascite. Pour confirmer ou infirmer leurs soupçons, effectuez une échographie ou une radiographie de la cavité abdominale. Cependant, ces études peuvent seulement montrer s'il y a un excès de fluide ou non.

Ce n'est pas un fait que le fluide détecté dans la cavité abdominale est l'hydropisie. En tant que fluide, il peut y avoir du sang en cas de saignement interne, d'urine, de rupture de la vessie ou de la lymphe à la suite d'une blessure, si les vaisseaux lymphatiques ont été endommagés.

Lors du diagnostic différentiel, une ponction est pratiquée dans la paroi abdominale afin de recueillir un peu de liquide pour des tests de laboratoire. Si le liquide prélevé a une couleur de paille claire sans odeur, il s'agit dans 100% de cas d'une ascite. Si le sang agit comme un liquide, cela indique une hémorragie dans la cavité abdominale, l'urine indique une rupture de la vessie ou de l'uretère et le liquide laiteux blanc est une lymphe. Si une inflammation purulente se produit dans la cavité abdominale, le liquide aura une couleur différente et une odeur désagréable. Le diagnostic exact est fait après des recherches en laboratoire.

Le fluide étudié en laboratoire permet de diagnostiquer très précisément la cause première de la maladie. Selon la composition du liquide est divisé en:

  • exsudat;
  • exsudat hémorragique;
  • transsudat;
  • transsudat modifié.

Si les études indiquent un transsudat, des diagnostics tels que des tumeurs, des infections à helminthes, des maladies du foie, des intestins, une hypertension portale et une insuffisance rénale sont établis.

Si le transsudat altéré est confirmé, le chien est susceptible de souffrir d'insuffisance cardiaque, de la présence d'une tumeur ou d'une hypertension portosystémique. L'exsudat se produit de la péritonite ou des tumeurs. L'exsudat de sang indique des dommages aux organes internes de l'animal.

Traitement de l'ascite

Cette pathologie est une conséquence de tout processus inflammatoire survenant dans le corps du chien. Après s'être débarrassé de la cause, l'hydropisie disparaîtra. Si l'animal est dans un état très grave, une laparocentèse consiste à extraire le liquide en excès de la cavité abdominale afin de le faciliter. Cependant, cette mesure est temporaire, car le liquide se formera encore et encore, et son élimination constante contribue au fait que le corps du chien commence à perdre de grandes quantités de protéines, ce qui aggrave encore l'état général de l'animal.

Pour compenser la perte de protéines, une solution d'albumine est injectée ou le liquide pompé est réinjecté. Dans ce dernier cas, 500 unités d'héparine sont ajoutées à 50 ml de liquide et administrées par voie intraveineuse sur une période de deux à trois jours. Il arrive que le liquide pompé contienne des toxines et des bactéries; utilisez donc des antibiotiques, tels que les céphalosporines. Cette méthode est justifiée par le fait qu'elle prolonge la vie du chien et même le début de la rémission.

Des médicaments diurétiques doivent également être administrés pour éliminer les liquides, mais dans ce cas, une grande quantité de potassium est excrétée par le corps. Des diurétiques sont prescrits pour le préserver, mais ce n’est pas une option. Ils provoquent des troubles dyshormonaux.

De bons résultats sont fournis par les protecteurs cardio et hepa qui soutiennent le muscle cardiaque et la fonction hépatique. Le régime alimentaire de l'animal doit être exempt de sel et la quantité de liquide consommée doit être réduite.

Bien que l'hydropisie survienne souvent avec des maladies incurables, le propriétaire du chien et le vétérinaire peuvent travailler ensemble pour maintenir le corps de l'animal dans un état satisfaisant pendant un certain temps, améliorant ainsi sa qualité de vie.

Ascite en traitement pour chien

Ascite

Ascite (hydropisie abdominale) - accumulation dans la cavité abdominale du transsudat. Il est plus fréquent chez les animaux âgés, émaciés et émaciés.

En raison du ralentissement de la résorption du liquide péritonéal avec stagnation portale, troubles cardiovasculaires, insuffisance hépatique, hydrémie, épuisement, le transsudat s'accumule dans la région péritonéale.

Les causes de l'ascite sont nombreuses, mais les principales sont la faiblesse fonctionnelle du système cardiovasculaire, l'insuffisance de la fonction hépatique, une altération du métabolisme des sels d'eau et des protéines, ainsi que des lésions du système vasculaire et du mésothélium péritonéal.

Symptômes de l'ascite chez les chiens, les chats

L'augmentation de l'abdomen de l'animal; fièvre et douleur absentes. Fonction respiratoire et cardiovasculaire difficile. Les animaux sont déprimés, inactifs. Anémique muqueux, ictérique. Sur la palpation des parois abdominales - fluctuation, avec percussion - matité horizontale. Le bruit intestinal s'affaiblit. Type de respiration - poitrine. Oedème périphérique observé.

Le diagnostic est établi sur la base des antécédents, des manifestations cliniques de la maladie, des résultats de la ponction et de l'examen radiographique.

Traitement de l'ascite chez les chiens, les chats

Prescrire un traitement symptomatique visant à maintenir la vitalité de l'animal.

diurétiques utilisés (dihlortiazid, le furosémide, l'acide éthacrynique, la spironolactone, l'acétate de calcium, de fruits de genévrier, busserole feuille, airelle rouge, etamid, urodan, veroshpiron, triampur) sous le contrôle de potassium, ainsi que des agents cardiotoniques (digitoxine, Gitalov, dilanizid, digalenneos, digipil, herbe d’adonis, teinture de strophanthus, muguet, Korglikon, Korelborin, olitorizid, cardiovalen). Effectuer la ponction et l'aspiration du transsudat. Réception d'eau et limite de sel. Attribuer un régime protéiné.

Un semblable

Ascite chez le chien: symptômes et traitement

L'ascite chez le chien ou, comme on l'appelle, l'hydropisie abdominale est l'accumulation d'un transsudat congestif séreux dans la cavité abdominale d'un animal. La quantité de liquide est assez différente, atteignant parfois 15 à 20 litres chez les chiens.

La maladie est due à une altération de la circulation sanguine et lymphatique dans le corps. Le liquide péritonéal se déplace mal de la cavité abdominale avec une fonction cardiaque insuffisante, conduisant à une stagnation de la circulation pulmonaire.

Il ne s’agit pas d’une maladie rare chez le chien qui est causée par: une insuffisance cardiaque ou rénale, une hypodynamie, des maladies du foie (telles que la cirrhose), une échinococcose, un cancer, une fasciolase, provoquant une stagnation du sang dans la veine porte, etc. En outre, la maladie peut contribuer à l'épuisement, à l'hydrémie résultant d'une maladie rénale, d'une maladie du sang, etc.

Symptômes de l'ascite chez les chiens

L'ascite est tout à fait perceptible même visuellement.

  • Chez un chien, le ventre augmente et tombe. Et il est difficile de confondre avec l'exhaustivité, car lorsque l'animal change de position, le liquide se déplace et la forme de l'abdomen change ensuite. La présence de liquide dans la cavité abdominale est établie à l'aide d'un sondage simple.
  • En outre, le chien respire fortement et il s'assied souvent ou se trouve.
  • Les muqueuses de la bouche et des yeux deviennent pâles ou jaunâtres.
  • La température corporelle ne change pas. Mais le chien est visiblement fatigué et, malgré l'eau dans l'estomac, perd du poids.
  • La laine devient terne et échevelée.

Pour clarifier le diagnostic, le médecin fait un test de ponction des parois abdominales. Le pronostic de l'évolution de la maladie dépend de la gravité de la maladie initiale qui a provoqué l'hydropisie.

Traitement de l'ascite chez le chien

Tout d'abord, le propriétaire du chien doit contacter le vétérinaire, car il est important de ne pas traiter l'ascite elle-même, mais la maladie qui l'a provoquée.

Cela nécessitera des recherches et des analyses supplémentaires. Tant que la maladie sous-jacente est établie, un traitement symptomatique est appliqué, qui vise à maintenir les forces vitales du corps.

  • Tout d'abord, il est important que l'animal soit «planté» sur un aliment protéiné facilement digestible.
  • Des préparations diurétiques sont nécessairement données, la consommation de sel liquide et de sel de table est limitée et des vitamines pour les chiens et les remèdes cardiaques légers sont prescrits: caféine, teinture de digitale.
  • Une accumulation excessive de liquide est éliminée par ponction, si nécessaire, il est répété.

La prévention de la maladie est également importante et consiste en une bonne nutrition, un mode de vie mobile et un traitement rapide de toutes les maladies.

Ascite chez les chiens

L'ascite, ou hydropisie abdominale, est caractérisée par une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Le liquide s'accumule progressivement, provoquant des ballonnements et une pression sur le diaphragme. Il existe des ascites chroniques et aiguës.

Causes de l'ascite

L'accumulation de liquide dans la cavité abdominale survient pour diverses raisons, notamment en cas d'inflammation de la muqueuse de la cavité abdominale, d'insuffisance cardiaque droite, d'insuffisance rénale chronique, provoquée par des lésions hépatiques, une péritonite, un cancer, des kystes, des saignements, de faibles taux de protéines dans le sang.

À la suite d'une blessure, les organes internes peuvent être endommagés. Par exemple, lorsque la vésicule biliaire se rompt, la bile s’accumule dans la cavité abdominale, lorsque la rate se déchire, le sang (hémoabdomain) s’accumule et lorsque les voies urinaires se rompent, l’urine (uropéritonium). Chez les hommes, on observe parfois une accumulation de liquide dans le scrotum.

Symptômes de l'ascite

La maladie est accompagnée des symptômes suivants:

  • des ballonnements;
  • perte d'appétit;
  • essoufflement;
  • douleur abdominale;
  • vomissements;
  • léthargie et faiblesse;
  • la diarrhée;
  • soif accrue;
  • mictions fréquentes.

Les autres symptômes de l'hydropisie abdominale chez le chien comprennent l'essoufflement, la pression sur la poitrine étant due aux ballonnements.

Diagnostic et traitement de l'ascite chez le chien

Le diagnostic de la maladie et l'identification de sa cause sont effectués en prélevant un liquide de la cavité abdominale et en analysant la présence de sang, de protéines, de bactéries. Une analyse d'urine peut être réalisée pour évaluer la fonction rénale, une radiographie, une échographie, une échocardiographie et une endoscopie pour vérifier le fonctionnement de l'intestin. Le diagnostic prend en compte les symptômes présents.

Le traitement est prescrit en fonction de la cause de l'ascite. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est réalisée pour enlever la tumeur, si celle-ci est à l'origine de l'accumulation de liquide. Prescrire des médicaments pour que le cœur et le foie continuent de fonctionner, si la cause en est une maladie du foie et du cœur.

Un traitement antibiotique est prescrit si la cause est une infection bactérienne. Les diurétiques sont prescrits (médicaments diurétiques), qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps, à éliminer le liquide (paracentèse), à ​​prescrire un régime thérapeutique, à injecter de l'albumine par voie intraveineuse pour reconstituer la protéine dans le corps.

Prévention de l'hydropisie abdominale chez le chien

Il n'y a pas de mesure préventive universelle. Mais il est important de surveiller la santé de l'animal, qui est en grande partie déterminée par la nutrition. Surveillez de près l'animal pendant qu'il marche, évitez les situations qui entraînent des blessures (ne laissez pas courir sur la route, courez loin sans laisse).

Ascite chez les chiens

L’ascite n’est pas une maladie, mais une conséquence d’une affection douloureuse. Assez dangereux, je dois dire, parce que ça peut être fatal. Par conséquent, lors de la première détection des symptômes, il est urgent de contacter un vétérinaire. Et il vaut mieux ne pas prendre de risques et ne pas essayer d'aider le chien à la maison avec des remèdes populaires - le traitement de l'ascite chez le chien doit être effectué de manière professionnelle.

Quelles sont les causes de l'ascite chez les chiens?

En fait, les causes de cette maladie peuvent être très graves. Par exemple, un liquide peut s'accumuler en raison d'un traumatisme ou d'une maladie des organes internes - cœur, reins, foie, poumons. En outre, la cause peut être une violation de l'équilibre eau-sel, un excès de sodium dans les aliments.

La dropsie peut survenir en cas de péritonite, de tumeurs, de violation du métabolisme des protéines, d'épuisement ou, au contraire, d'obésité, en présence de maladies chroniques. Comme vous pouvez le constater, il est très difficile de déterminer la cause de votre propre chef et, avec un traitement inapproprié, vous pouvez aggraver l’état sans sauver l’animal.

Symptômes de l'ascite chez le chien:

  • problèmes avec le tube digestif - diarrhée, vomissements;
  • appétit lent ou au contraire excessif;
  • somnolence, apathie, faiblesse;
  • changement de comportement du chien: mouvements plus prudents, réticence à bouger et à courir, respiration difficile;
  • pouls rapide;
  • décoloration des muqueuses (jaunissement ou cyanose);
  • laine mate, son décrochage, enchevêtrement.

Mais la principale caractéristique externe difficile à confondre avec d’autres maladies est un ventre gonflé. Bien que certains propriétaires puissent penser que le chien est enceinte, a été mangé ou a juste récupéré. Vérifier la présence de liquide dans la cavité abdominale est facile: mettez le chien sur le dos - si l’estomac est devenu "grenouille", c’est-à-dire qu’il a débordé sur les côtés, cela indique clairement une ascite.

Comment aider un chien avec une ascite?

La meilleure chose à faire est d'amener votre animal chez le vétérinaire. Faites-le immédiatement, même si le chien se sent normal: le liquide à l'intérieur exerce une pression sur les organes internes, la circulation sanguine, la digestion et la respiration sont perturbés.

L'âge des chiens atteints d'ascite dépend de leur âge: les jeunes individus tolèrent plus facilement le traitement et le pronostic leur est favorable, alors que pour les chiens plus âgés en mauvaise santé, l'issue est décevante. Et pourtant, plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de guérison sont grandes.

Le liquide est retiré du péritoine avec des médicaments sous des formes plus douces et chirurgicalement dans des cas plus avancés. Cela peut être une chirurgie abdominale ou une ponction et un pompage de liquide. Mais le plus important est le traitement de la maladie sous-jacente qui a provoqué l'hydropisie.

Ascite chez les chiens

Cette pathologie s'appelle également l'hydropisie. Il n’est pas difficile de deviner que son symptôme principal est l’accumulation de liquide dans les cavités corporelles. Et bien que l'ascite ne soit pas courante chez les chiens, leurs propriétaires devraient en connaître les causes, les symptômes et les traitements.

En bref sur la maladie

Dropsy - Processus pathologique caractérisé par l'accumulation d'exsudat ou d'épanchement dans les cavités corporelles. Le liquide peut s'accumuler dans les zones abdominale, thoracique, cérébrale et génitale du chien.

Le volume d'eau pouvant être important, il étire fortement l'un ou l'autre des organes, ce qui provoque une douleur chez l'animal. Les vétérinaires soulignent que l'ascite n'est pas une maladie indépendante, mais un signe de troubles graves, de perturbations dans le corps du chien.

Si nous parlons du liquide même qui s’accumule, c’est l’épanchement, la lymphe, le sang.

Il peut y avoir plusieurs causes d'ascite. Voici ceux qui surviennent le plus souvent chez les chiens:

  1. Hypoalbuminémie. Il s'agit d'une maladie du foie dans laquelle une partie importante de la protéine sanguine est simplement «éclaboussée» par le corps.
  2. Maladies parasitaires du sang. Lorsqu'ils sont perturbés, la pression sanguine du sang provoque une accumulation d'épanchement dans les cavités.
  3. L'insuffisance cardiaque entraîne l'hydropisie de la cavité abdominale.
  4. Tumeurs du péritoine. Ils pincent la veine cave, la pression du sang augmente, le liquide s'écoule à travers sa paroi.
  5. Blessures. Ils sont souvent accompagnés de réactions inflammatoires. C'est ainsi que l'hydropisie du testicule se produit chez les hommes.
  6. Maladies des vaisseaux lymphatiques. Dans la plupart des cas, ils se caractérisent par une porosité accrue.

Symptomatologie et diagnostic de l'ascite chez l'animal

L'hydropisie suspecte peut n'importe quel propriétaire. Après tout, elle a prononcé des signes spécifiques:

  1. Difficulté à respirer. Le chien fait des efforts de respiration visibles, les muscles inspiratoires sont tendus, il est difficile d'inhaler. Et l'expiration n'est pas difficile.
  2. Dysfonctionnements dans le système digestif. Ce sont une constipation ou une diarrhée régulière, des vomissements.
  3. La toux, qui est accompagnée d'un gargouillis caractéristique.
  4. Léthargie, coma. Dans cet état, le chien tombe dans l'hydropisie du cerveau.
  5. L'anorexie. Pet cesse presque de manger, il perd du poids brutalement. Dans ce contexte, un énorme ventre devient très visible.
  6. Faiblesse, apathie. Le manque de nutriments entraîne un affaiblissement général, une perte de force chez l'animal. Le chien ne bouge pratiquement pas, ment constamment.

Alors, que faut-il pour un diagnostic précis de l'hydropisie? Après tout, il existe de nombreuses pathologies similaires aux manifestations externes.

Lors de l’ascite, les vétérinaires procèdent à un examen physique général du patient, lui prescrivent un test sanguin général et biochimique, une radiographie de l’abdomen et du thorax et une ponction pour la récupération des liquides.

Si vous soupçonnez un œdème cardiaque chez le chien, une échographie est réalisée, ainsi qu'une endoscopie et un échocardiogramme.

À propos des mesures thérapeutiques contre l'ascite chez le chien

Il convient de noter que cette maladie n’est traitée par aucune recette populaire. Dans la clinique vétérinaire, effectuez des recherches et développez un traitement supplémentaire sur la base du diagnostic établi. Dans chaque cas, commencez par l’élimination de la cause, ce qui a conduit à l’apparition de l’hydropisie. Quant au traitement d'entretien, il comprend les mesures suivantes:

  1. Fluide de pompage. Il appuie fortement sur les organes internes, ce qui complique leur travail, complique la digestion, la respiration et les mouvements.
  2. Le rendez-vous des diurétiques. Ces médicaments réduisent également le volume de fluide excrété dans la cavité corporelle.
  3. Alimentation en oxygène dans une chambre spéciale s'il est difficile pour le chien de respirer. Il aide à prévenir le développement de l'hypoxie.
  4. Infusion de solutions isotoniques. La manipulation est effectuée par voie intraveineuse. Elle soulage l'ivresse.
  5. Thérapie antibiotique. Conduit avec une cause infectieuse présumée de la pathologie.

Pendant toute la durée de la thérapie, le chien doit créer un environnement confortable, l’entourer de soin et de chaleur. Il est strictement interdit de soumettre un animal malade à des situations stressantes. Il est important de lui fournir de l'eau potable en quantité suffisante, malgré l'accumulation de liquide dans le corps. Il est nécessaire de transférer la queue du patient dans un régime alimentaire épargné. Il devrait être composé d'aliments faciles à digérer.

Malheureusement, il est presque impossible d'empêcher l'ascite chez les animaux. Après tout, ce n'est qu'un symptôme d'autres maladies.

Ascite chez un chien: traitement

L’ascite chez le chien est une affection douloureuse caractérisée par une accumulation excessive de liquide dans la cavité abdominale, qui nécessite un traitement approprié en temps voulu.

Causes de l'ascite chez les chiens

Les causes de l'ascite chez les chiens, il y en a beaucoup. Conduire au développement de l'hydropisie peut:

  • maladies infectieuses;
  • maladies des organes internes;
  • maladies internes;
  • maladies parasitaires;
  • les tumeurs;
  • les blessures;
  • violation du métabolisme sel-eau, d'autres raisons.

Le principal mécanisme de développement de cette pathologie est une circulation sanguine altérée, une circulation lymphatique, une stase sanguine, une pression accrue dans les vaisseaux sanguins de l'abdomen, une violation de la porosité (perméabilité) des vaisseaux sanguins, d'autres causes conduisant à un épanchement d'exsudat, une transsudat dans la cavité abdominale du chien.

Les phénomènes suivants conduisent le plus souvent à la maladie:

  • foie (hépatite, cirrhose);
  • maladie rénale (insuffisance rénale aiguë, chronique)
  • cœur, système vasculaire (dont résultent une stagnation dans le grand cercle de la circulation sanguine).

Une petite quantité de liquide est normalement présente dans la cavité abdominale du chien et des autres animaux. La détection du liquide d'ascite n'est pas une base pour établir un diagnostic d'ascite, il est nécessaire de prendre en compte l'écart quantitatif par rapport à la norme en hydropisie.

Symptômes de l'ascite chez les chiens

L'ascite étant une conséquence d'autres maladies, elle est souvent détectée lorsqu'elle est examinée en raison d'autres messages.

Les formes initiales d’hydropisie chez le chien sont presque asymptomatiques et ne se manifestent que lorsque les signes extérieurs de changement deviennent visibles. Le principal symptôme de l'ascite chez le chien est un abdomen dilaté élargi.

Ce symptôme ne peut pas être confondu avec des chiens en surpoids, car le liquide contenu dans la cavité abdominale coule en fonction du changement de la position de l'animal.

Lors du sondage de l'abdomen, une paroi abdominale tendue et des fluctuations sont constatées. Dans le cas avancé d'hydropisie chez un chien, ils notent:

  • l'inactivité;
  • fatigue
  • l'oppression;
  • essoufflement;
  • pâleur des muqueuses;
  • gonflement;
  • polyurie.

Souvent, simultanément avec une ascite, on observe une accumulation de liquide dans la cavité thoracique (hydrothorax). En règle générale, à la suite de problèmes circulatoires, un œdème est noté (généralement sur les membres).

Traitement de l'ascite chez le chien

Dans le choix du traitement, le facteur le plus important dans la détection de l’ascite chez le chien est l’établissement et l’élimination des causes profondes du développement de l’état pathologique. Pour le diagnostic, le choix de la méthode de traitement correcte nécessite des recherches supplémentaires. Appliquer:

  • test sanguin biochimique général;
  • Échographie;
  • Radiographie;
  • ECG;
  • laparoscopie, autre.

L’apport en liquide de la cavité abdominale est d’une grande valeur informative. L'ascite liquide est prise par paracentèse - ponction de la paroi abdominale. C’est l’étude du liquide ascitique qui permettra de différencier l’ascite du saignement interne, de la rupture de la vessie.

Par exemple, la présence dans la cavité abdominale de transsudats inchangés d'ascite donne des raisons très probables de suggérer une cardiomyopathie ou une thrombose de la veine cave, une transsudation altérée - tumeurs hépatiques, cirrhose, apparition d'exsudat hémorragique en combinaison avec du sang indique souvent le développement de tumeurs malignes de la cavité abdominale, exsudat muddy avec une odeur désagréable caractéristique - l'apparition de la composante bactérienne, le développement possible de la péritonite.

En cas de doute (transsudat inchangé ressemblant à de l'urine) et suspicion de rupture de la vessie, on effectue une injection diagnostique de solution de bleu de méthylène dans l'urètre du chien. Le contenu ascitique bleu confirme le diagnostic.

Après l’établissement de la principale maladie ayant conduit au développement de l’hydropisie chez le chien, commencez son traitement. En plus de lutter contre la maladie sous-jacente, les mesures nécessaires doivent créer des conditions propices à une meilleure évacuation des fluides du corps.

Les diurétiques sont utilisés à cette fin. Si nécessaire, le contenu de la cavité abdominale (poitrine) est pompé. Si vous soupçonnez le développement de la microflore, appliquez des agents antimicrobiens. Le chien est transféré à une alimentation thérapeutique et à un régime sans sel.

Limiter la consommation d'eau.

Les propriétaires doivent savoir qu'il est impossible d'aider un chien souffrant d'ascite sans aide. Un ensemble de mesures pour lutter contre cette pathologie est développé sur la base d'une enquête complète, l'identification et l'élimination des causes. Le résultat dépend du succès du traitement de la maladie sous-jacente, du strict respect des recommandations et des rendez-vous du spécialiste à l'avenir.

Souvent, les experts insistent pour mener une opération avec un chien. En règle générale, cette décision est justifiée, en particulier si la cause fondamentale du développement de l'hydropisie n'a pas été établie de manière fiable. Peut-être la présence de tumeurs, dont la localisation ne permet pas de poser un diagnostic avec un degré de probabilité élevé, de lésion des organes internes, d'autres pathologies.

Ascite chez le chien: pronostic et traitement

Nos animaux de compagnie sont souvent malades, c'est un fait. Tous les propriétaires ne savent pas ce qu'est l'ascite abdominale chez le chien. Le traitement de la maladie à cause de cela est souvent différé. Cela entraîne de graves complications, voire la mort, ce qui est loin d’être rare.

Il est important de surveiller la santé du chien, de surveiller les changements dans son comportement et son apparence. L'animal vous permet généralement de savoir s'il ressent de l'inconfort. L'ascite chez les chiens est une condition dangereuse, dont tous les propriétaires d'un ami à quatre pattes doivent connaître l'essence.

Qu'est-ce que l'ascite chez un chien

L'ascite est une pathologie caractérisée par le fait qu'une certaine quantité de liquide s'accumule dans la cavité abdominale d'un chien. Ce phénomène se produit souvent chez un animal en bonne santé. Mais en même temps, il y a très peu de liquide dans la cavité abdominale, cela n'empêche pas le corps de remplir pleinement et régulièrement ses fonctions.

Le liquide n'apporte pas que de l'inconfort à l'animal. Il viole le fonctionnement complet et continu de nombreux systèmes et organes. Dans ce cas, le chien souffre d'essoufflement. Elle étouffe très souvent, ce qui entraîne une fatigue rapide, une perte de poids considérable et parfois une augmentation de la charge, car l'eau pèse beaucoup.

En fait, ce phénomène n'est pas considéré comme une maladie. Divers symptômes peuvent indiquer la présence de pathologies complexes. Ces signes incluent l'ascite chez les chiens. Le liquide s'accumule dans la cavité abdominale en raison d'autres maladies. Vous devez savoir pourquoi cet écart se produit.

Ascite chez le chien: causes

Comme mentionné ci-dessus, l'ascite est un symptôme, pas une maladie. C'est extrêmement désagréable et peut avoir de tristes conséquences. Pour éliminer ce phénomène, vous devez connaître la cause de son apparition. Les facteurs les plus communs qui causent l'ascite sont:

  • Diverses tumeurs. Ils se développent dans le corps, exercent une pression sur la cavité abdominale. En conséquence, le flux lymphatique est perturbé, ce qui entraîne une accumulation de liquide. Une situation particulièrement difficile se présente lors de l'ouverture d'une tumeur. Ensuite, le liquide qui s'accumule dans la cavité abdominale peut contenir des toxines et d'autres substances nocives pouvant entraîner des complications.
  • Pathologies affectant le foie. Comme cet organe est responsable du filtrage de la lymphe et du sang, ces fonctions sont altérées lorsqu’il est endommagé. La quantité de liquide requise n'est pas filtrée, ce qui entraîne une stagnation. Puis l'eau commence à s'infiltrer à travers les parois des organes, provoquant une ascite.
  • Maladie cardiaque. C'est le type de pathologie le plus courant. L'ascite cardiaque chez le chien se produit lorsque cet organe ne peut pas faire face à la grande circulation. Le lit vasculaire déborde, provoquant une accumulation de liquide.
  • Maladies associées au fonctionnement des reins, responsables de l’excrétion des déchets, des substances toxiques et d’autres substances nocives. Parfois, ils commencent à éliminer des éléments utiles, notamment des protéines, qui contribuent à l’accumulation de liquide.
  • La péritonite est une affection dont le principal symptôme est l’ascite. Dans ce cas, les parois de la cavité abdominale perdent leur élasticité, de sorte que l’eau n’en est pas extraite.
  • L’appauvrissement du corps ou la privation de protéines entraînent des effets similaires.

Pour commencer le traitement de la maladie, vous devez déterminer avec précision la cause de son apparition.

Bien sûr, à la maison, il est impossible de procéder qualitativement. Par conséquent, dès l'apparition des premiers symptômes indiquant la présence d'une pathologie, vous devez emmener votre chien chez le vétérinaire.

Les symptômes de cette maladie sont faciles à distinguer, ils ne peuvent pas être négligés, mais peuvent être confondus avec une autre déviation. À cet égard, vous ne pouvez pas faire l'automédication.

Ascite chez le chien: symptômes

Contrairement à d'autres maladies, tous les symptômes suivants sont observés avec l'ascite:

  • Ventre très gonflé. Malheureusement, les chiens en surpoids ne sont pas très visibles, vous devez donc surveiller le régime alimentaire de l'animal.
  • Essoufflement grave qui se produit sans aucune raison.
  • Les muqueuses deviennent bleues. Si l'ascite est causée par des pathologies du foie, elles virent au jaune.
  • La plupart du temps, l'animal passe en position assise pour faciliter le processus de respiration.
  • La survenue d'un œdème. Mais sois prudent. Ce symptôme peut également se manifester par une maladie indépendante, non liée à l'ascite.
  • Si la pathologie est causée par une insuffisance rénale, le chien consomme de grandes quantités d’eau. En conséquence, elle va souvent aux toilettes.
  • L'animal devient passif, tout mouvement lui cause une gêne.
  • Le chien devient indifférent à tous les processus environnants.
  • L'animal ne mange rien, à cause de ce qu'il est très maigre.
  • Malgré le fait que la graisse corporelle est réduite et que la masse musculaire s’atrophie, le chien prend du poids car il contient trop de liquide.
  • Des vomissements peuvent souvent se produire. Cela peut s'expliquer par la cause de la maladie.

Avant de donner un médicament à un animal de compagnie, il est nécessaire de diagnostiquer une ascite chez un chien. Le traitement de la maladie est nommé après cela.

Diagnostic de la maladie

Vous devez être prêt à diagnostiquer la maladie en plusieurs étapes, ce qui peut prendre beaucoup de temps. Habituellement, tout le processus suit ce schéma:

  • Le vétérinaire écoute attentivement le propriétaire du chien, enregistre toutes les informations et clarifie certains aspects, si nécessaire.
  • Le médecin compare et analyse soigneusement tous les signes de pathologie.
  • Le médecin tire des conclusions et des diagnostics après quelques recherches.

Vous devez comprendre qu'un sondage auprès d'un chien peut nécessiter un investissement financier. Cela est dû au fait que plusieurs analyses sont nécessaires pour déterminer la maladie.

Quelles recherches sont effectuées à l'hôpital vétérinaire

Si le médecin assume la présence d'ascite, il envoie une demande pour de telles études:

  • Echographie de la cavité abdominale.
  • Radiographie de la cavité abdominale.

Ces méthodes peuvent montrer s'il y a du liquide dans la cavité abdominale d'un animal. La difficulté est que l'eau accumulée dans le corps n'indique pas nécessairement la présence d'ascites. Cela peut être du sang résultant d'un saignement interne. En outre, l'urine peut être un liquide recueilli dans le corps à la suite d'un dysfonctionnement des reins.

Par conséquent, pour un examen complet, le médecin doit prélever un échantillon de liquide dans la cavité abdominale. S'il est de couleur claire et sans odeur, le diagnostic est correct.

Établir la cause fondamentale de l'ascite

Le fluide, qui est pris comme échantillon, est envoyé pour une enquête plus approfondie. En fonction de la cause de l'ascite, il est divisé en sous-espèces:

  • L'exsudat ou l'exsudat hémorragique est un signe de péritonite ou de tumeur dans le corps d'un animal. S'il y a du sang dans le liquide, il existe une pathologie des organes internes.
  • Transude - signe d'infection par des parasites, pathologies du foie, des reins ou des intestins.
  • Transude modifiée - signe d'insuffisance cardiaque ou d'hypertension.

Sur la base des résultats, le médecin prescrit le traitement de l'ascite.

Traitement de l'ascite chez le chien avec des produits pharmaceutiques

Malheureusement, il n'est pas possible de se débarrasser de l'ascite sans guérir la cause première de son apparition. La principale maladie à l'origine d'une complication sous forme d'hydropisie abdominale est traitée selon les recommandations du médecin. Il prescrit habituellement ces médicaments:

La posologie et la voie d'administration sont déterminées par le vétérinaire. Cependant, ces médicaments ne sont pas une panacée. Ils ne peuvent que soulager la condition de l'animal. Parallèlement à leur consommation, la maladie sous-jacente doit être traitée. Dans un état très déplorable, une telle technique est utilisée pour extraire du fluide du corps d'un animal.

Laparocentèse comme moyen de combattre l'ascite

La coeliocentèse est une mesure temporaire pour le traitement de l'ascite, qui consiste à extraire du liquide de la cavité abdominale. Il est utilisé pour éliminer l'inconfort causé par un chien pendant une courte période. Après un certain temps, le liquide s’accumulera à nouveau. Vous devez donc traiter la maladie sous-jacente sans délai.

La procédure a un effet secondaire. En même temps que le fluide du corps et des protéines sont dérivés. Dans ce cas, des préparations pharmaceutiques contenant l'animal sont administrées à l'animal. Le liquide contient souvent des substances toxiques. Il est alors logique de prendre un traitement antibiotique.

Traitements concomitants

Une méthode concomitante consiste à administrer des diurétiques à des animaux. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser cette méthode pendant longtemps, car avec les substances nocives, le potassium est excrété par le corps.

Les cardioprotecteurs et les hépatoprotecteurs sont une méthode de traitement capable de maintenir l’état du muscle cardiaque à un bon niveau et de stabiliser le fonctionnement du foie. C'est important dans le traitement de l'ascite.

Il est également nécessaire de changer le régime alimentaire du chien. De là, vous devez enlever la plus grande partie du sel. De plus, limitez la quantité de liquide que votre animal peut boire.

Malheureusement, parfois, l'ascite est le symptôme d'une maladie incurable. Cependant, le vétérinaire et le propriétaire du chien sont en mesure de maintenir la vie de l'animal pendant un certain temps. Pour cela, vous devez créer des conditions favorables pour l'animal.

Prévention des ascites

Certaines mesures pour prévenir ce phénomène n’existent pas. Pour l'éviter, il est nécessaire de surveiller de près l'état de santé de l'animal, afin de pouvoir observer à temps l'apparition des principales pathologies. Leur élimination rapide vous permettra de ne pas vous inquiéter pour la santé du chien.

Ainsi, l'ascite n'est pas une maladie, c'est un symptôme qui indique la présence d'autres pathologies. Pour l'éliminer, il est nécessaire de guérir la maladie sous-jacente et de poser un diagnostic afin de déterminer le type de fluide.

Traitement de l'œdème chez le chien - 28 février 2016 - Chien en bonne santé

Dropsy chez les chiens est le nom commun de l'ascite. L’ascite chez le chien est une pathologie dans laquelle une grande quantité de liquide libre s’accumule dans la cavité abdominale.

Normalement, il y a du liquide dans la cavité abdominale, mais en petite quantité. Une accumulation excessive entraîne un dysfonctionnement des organes abdominaux et des difficultés respiratoires.

Le chien a l'essoufflement, la fatigue, une activité réduite, souvent une forte diminution de poids.

Il faut se rappeler que l'ascite chez le chien est un symptôme et non la maladie sous-jacente. L’apparition de l’hydropisie se produit pour diverses raisons, dont les plus courantes sont les suivantes.

Tumeur chez le chien. Le processus oncologique dans les organes abdominaux ou, en fait, le péritoine est une cause fréquente d'ascite chez le chien. Il peut s'agir d'une tumeur d'un organe quelconque, de l'estomac à la vessie.

Les tumeurs peuvent pincer mécaniquement les vaisseaux sanguins, provoquant une hypertension portale (augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux de l'abdomen) et, par conséquent, un épanchement dans la cavité abdominale.

Une autre option est si le chien a une tumeur et a commencé à exsuder fortement, au cours du processus métastatique dans le péritoine, la sortie lymphatique peut être perturbée ou l’épanchement est formé en raison d’une augmentation de la perméabilité vasculaire sur le fond du syndrome paranéoplasique (état d’intoxication générale du corps causant des tumeurs chez le chien). est un traitement symptomatique).

Maladies du foie chez le chien. Les maladies du foie accompagnent assez souvent l'hydropisie de la cavité abdominale chez le chien. Les fonctions les plus importantes du foie dans l'organisme consistent à filtrer le sang et la lymphe, leur purification et leur synthèse protéique.

Avec une maladie du foie chez le chien (inflammatoire et non inflammatoire), toutes les fonctions ci-dessus sont inhibées.

Un organe malade ne peut pas traiter les volumes de sang et de lymphe qui devraient normalement être filtrés, il y a une stagnation du sang et / ou de la lymphe, une fuite de la partie liquide à travers la paroi vasculaire et, par conséquent, nous voyons une ascite chez un chien.

Le résultat d’une violation de la synthèse protéique est de réduire la pression protéique plasmatique (pression oncotique), ce qui contribue également à la libération de la partie liquide du sang dans les tissus et les cavités du corps et à la formation de liquide libre.

Maladie cardiaque chez le chien. L'insuffisance cardiaque chez le chien s'accompagne souvent d'une stagnation du sang dans la circulation systémique, ce qui conduit à une ascite en raison du débordement du lit vasculaire et de l'épanchement de la partie liquide du sang dans la cavité abdominale.

Maladies des reins chez le chien. Les reins sont le corps qui régule l'équilibre hydrique et électrolytique du corps et contrôle la libération dans l'environnement de produits métaboliques, ainsi que le foie.

Normalement, les reins ne permettent pas l'excrétion des protéines plasmatiques sanguines avec l'urine, mais lors de l'inflammation du tissu rénal, nous pouvons observer l'excrétion de grandes quantités de protéines dans l'urine.

La perte de protéines par les reins, associée à une rétention anormale de sodium dans l'organisme, peut provoquer une ascite chez le chien. Une situation similaire peut se produire avec une privation de protéines.

Péritonite chez le chien. La péritonite est une inflammation du péritoine qui survient pour diverses raisons et qui est souvent accompagnée d'une hydropisie. Le fluide s’accumule dans la cavité abdominale en raison d’une inflammation active et d’une violation de l’étanchéité de la paroi vasculaire dans ce contexte, ce qui augmente sa perméabilité.

Symptômes de l'ascite chez les chiens

Comment comprendre qu'un chien a l'hydropisie? Les symptômes de l'ascite chez le chien dépendent de la gravité de la maladie et de la quantité de liquide dans la cavité abdominale.

· Le chien a un gros ventre gonflé. Souvent, chez les animaux pleins avec une petite quantité de liquide, cette caractéristique peut être lissée, faiblement exprimée.

· Respiration difficile chez un chien. Avec une grande quantité de liquide d'ascite, la respiration peut être difficile, une dyspnée est observée chez le chien, le bleuissement des muqueuses visibles est possible et, lors de processus pathologiques au niveau du foie, les muqueuses peuvent être ictériques (ictériques).

· Un animal peut souvent prendre une position assise forcée en raison de difficultés respiratoires lorsque la cavité abdominale est remplie de liquide et que sa pression sur le diaphragme et les poumons est excessive.

· L'enflure chez le chien peut être observée à la fois conjointement avec une ascite et indépendamment de lui. Le plus souvent, vous pouvez observer un gonflement associé à une ascite avec hypoalbuminémie et si un chien est diagnostiqué avec une insuffisance rénale. Il n'est pas rare que l'ascite s'accompagne d'épanchement dans la cavité pleurale (hydrothorax) chez le chien.

· Soif intense et diurèse abondante chez un chien (le chien boit et pisse beaucoup). Ces symptômes accompagnent le plus souvent l'ascite chez les chiens souffrant d'insuffisance rénale chronique.

· Activité totale réduite. Le chien est lent, apatichnaya. Avec un fort degré d'épuisement, le chien ne mange pas, dort constamment, marche difficilement.

· Atrophie de la masse musculaire avec une augmentation globale du poids corporel due à la rétention d'eau dans le corps.

· Des vomissements chez le chien peuvent souvent être observés avec une ascite, qui est causée par la maladie sous-jacente (maladie du foie, maladie du rein, processus paranéoplasique).

Diagnostic de l'œdème chez le chien

Le diagnostic de l'ascite chez le chien est réalisé de manière exhaustive, sur la base de l'anamnèse (historique de la maladie racontée par les propriétaires), des symptômes cliniques, des résultats des tests de laboratoire sur le sang, le liquide d'ascite et des méthodes d'examen complémentaires (échographie, radiographie).

Lors d'une enquête auprès des propriétaires et de l'examen de l'animal, le médecin peut soupçonner qu'il s'agit d'une hydropisie de la cavité abdominale du chien. Pour confirmer ou infirmer ce diagnostic, une échographie et / ou une radiographie de la cavité abdominale doivent être effectuées. Mais, selon les résultats des études susmentionnées, on ne peut que révéler le fait de la présence de liquide dans la cavité abdominale d'un chien.

Tous les liquides libres dans l’abdomen du chien ne sont pas des ascites. Le liquide dans la cavité abdominale peut être non seulement une hydropisie, mais aussi du sang (avec saignement interne), de l'urine (avec une rupture traumatique de la vessie) ou de la lymphe (avec une atteinte des vaisseaux lymphatiques).

Le diagnostic différentiel est réalisé par ponction (ponction) de la paroi abdominale et apport liquidien pour la recherche en laboratoire.

Si dans l'échantillon nous voyons un liquide de couleur paille claire, sans odeur forte, il s'agit d'une ascite, si le sang est hémoabdomen (hémorragie dans la cavité abdominale), si l'urine, alors c'est upperitonium (l'urine est versée dans la cavité abdominale par suite d'une rupture de la vessie ou uretère), et si le liquide blanc laiteux sans odeur est un liquide lymphatique. Avec une inflammation purulente dans la cavité abdominale, le liquide peut être de couleur et de consistance très différentes, mais toujours avec une odeur désagréable. Un diagnostic précis n'est possible qu'après des tests en laboratoire.

Le liquide d'ascite est d'une grande importance dans le diagnostic de la cause fondamentale de la maladie de l'animal. Grâce à ses recherches en laboratoire, nous pouvons obtenir des informations très précieuses. En fonction de la composition (composition cellulaire, densité, densité, teneur en protéines), le liquide d'ascite est divisé en: exsudat, exsudat hémorragique, transsudat et transsudat altéré.

Si les études confirment la présence de transsudat, les principaux diagnostics différentiels peuvent être des tumeurs, une hypertension portale, des infections à helminthes, une hypoprotéinémie (insuffisance rénale, maladies de l'intestin et du foie).

Le transsudat modifié suggère la présence possible d'une insuffisance cardiaque congestive, d'une hypertension portosystémique et d'une tumeur. L'exsudat est caractéristique de la péritonite, biliaire, urinaire ou pancréatique, parfois avec des tumeurs. La présence de sang dans l'exsudat indique un endommagement possible des organes internes ou d'une tumeur.

Caractéristiques du traitement de l'ascite chez les chiens

Sachant que l'ascite n'est qu'une conséquence de la maladie sous-jacente, nous devons comprendre que sans traitement de la cause, nous ne pourrons pas nous en débarrasser.

Dans des conditions extrêmement graves et mettant en danger la vie de l'animal, nous pouvons utiliser la laparocentèse (perforation de la cavité abdominale avec élimination du liquide libre de la cavité abdominale) pour améliorer l'état général de l'animal, mais il ne s'agit que d'une mesure temporaire, car le fluide s'accumulera encore et encore (l'élimination du fluide ne supprime pas la raison de son éducation). De plus, avec le liquide d'ascite, le corps perd une grande quantité de protéines, ce qui aggrave encore l'état de l'animal.

Le traitement d'un animal souffrant d'ascite pour identifier la cause fondamentale de son apparition est basé sur un traitement symptomatique et vise à améliorer l'état général de l'animal.

Après avoir identifié la cause première de la maladie, on prescrit à un animal, en plus de la thérapie primaire visant à traiter la pathologie primaire, des médicaments diurétiques pour éliminer l'excès de liquide du corps.

Le manque de protéines dans le corps est reconstitué par l'administration intraveineuse de solutions d'albumine humaine.

Étant donné que l'accumulation abondante d'un fluide riche en protéines constitue un substrat très favorable au développement d'une infection bactérienne, une antibiothérapie d'un large spectre d'activité est obligatoire pour l'animal. Pour les problèmes de foie et de coeur, des cardioprotecteurs et des médicaments sont utilisés pour maintenir la fonction hépatique.

Bien que l'hydropisie accompagne souvent des maladies incurables, les efforts conjugués du vétérinaire et du propriétaire du chien contribueront à maintenir un état de santé satisfaisant de l'animal, tout en améliorant sa qualité de vie.