BestAnimals

Le berger asiatique est un chien très puissant et confiant. En raison de leurs qualités, les chiens de cette race deviennent des gardes remarquables: ils n'ont peur de rien et ont un intellect développé qui leur permet d'identifier avec précision le danger et de le prévenir.

Histoire de race

Les représentants de cette race - l'un des rares représentants du monde animal, dont la formation n'a pratiquement pas affecté les gens. Les experts pensent que cette race est une espèce depuis plusieurs milliers d'années. Même dans les temps anciens, ce chien aidait une personne à faire paître son bétail et à protéger ses biens. Les chiens de berger asiatiques se distinguent par leur amour de la liberté, leur calme et leur intellect développé. Les représentants de cette race sans aucun problème vont contacter jour et nuit, afin d’appliquer les compétences des chiens de cette race, peut-être à tout moment de la journée ou de la nuit.

Initialement, le berger asiatique était élevé en raison de son élevage, qui avait été échangé par des représentants des personnes impliquées dans l'élevage du bétail. Sur le plan géographique, des représentants du berger asiatique sont apparus sur le continent asiatique, sur le territoire de la frontière moderne avec la Chine. C'est là que les conditions ont favorisé l'élevage du bétail par les gens. Auparavant, le territoire sur lequel vivaient ces peuples nomades, qui buvait du berger asiatique, s'appelait Turan. Maintenant, le nom Turkestan est plus proche. En raison de l'emplacement, le nom de cette race de chien a été adopté. Les paramètres standard selon lesquels l'implication des animaux est déterminée par cette parodie ont augmenté l'enregistrement au cours de la dernière décennie du 20e siècle. Cette race a de nombreux noms Alabai Asian Turkmen Wolfhound ou Asian Shepherd Dog.

De nombreux signes de cette race ont été formés sous la pression des circonstances: puisque le climat laissait beaucoup à désirer, les personnes engagées dans l’élevage. En d’autres termes, la population était nourrie de moutons: ils habillaient et nourrissaient les gens. Il fallait donc des chiens forts et intelligents, capables de protéger la propriété principale d’une personne et de survivre dans un tel climat. La sélection est dictée par une sélection rigoureuse dans les conditions d'une petite quantité de nourriture, d'eau et d'un climat rigoureux. De plus, les chiens nécessitaient un haut niveau de performance. Après tout, les conditions ne permettaient pas de garder une grande horde de chiens. Par conséquent, un grand troupeau devait faire face à deux ou trois représentants de cette espèce.

En conséquence, la sélection était similaire à la sélection naturelle: les représentants les plus stupides et les plus faibles ont été éliminés. De plus, les assistants humains devaient avoir un niveau de conscience élevé, car des situations inattendues apparaissent toujours dans la gestion du troupeau. C’est pourquoi la génétique a joué un rôle important dans la définition des caractéristiques de cette race: après tout, protégeant les biens d’une personne des prédateurs, le chien risquait sa vie. Il ne restait donc que les représentants les plus raisonnables de la race qui ne commettaient pas d’erreurs propres à leurs ancêtres.

Caractère et description de la race

Un représentant typique d'un chien de berger est un gros chien plié dans la proportion d'avoir une tête puissante avec un esprit développé et un crâne fort. Le museau massif a une forme plate. Caractérisé par un dos large et des lèvres épaisses. Les yeux peuvent être d'une couleur différente, principalement brune. Les pattes sont parallèles les unes aux autres et largement fixées. Les représentants de l'Alabai ont les cheveux raides et épais. Différents membres de la race peuvent avoir une laine différente: soit longue, ce qui peut former une crinière autour du cou comme un lion, soit très courte. Berger asiatique

Malheureusement, les problèmes des articulations de la hanche et du coude ne sont pas passés outre cette race. En principe, ce problème concerne tous les gros chiens. Heureusement, cette maladie a des racines héréditaires. En d'autres termes, si les ancêtres du chien étaient en bonne santé, la probabilité de ces problèmes chez le chien acquis sera plus faible. En outre, la mobilité accrue des chiens augmente le risque de développer cette maladie. En d'autres termes, si l'animal habite dans un appartement, il a besoin de mouvement et de soins.

En plus de la santé du chien, de tels exercices affecteront la santé du propriétaire de manière positive. En plus du manque de mouvement, le chien peut avoir un effet néfaste sur le mauvais régime. Les animaux sont prédisposés à l'obésité, vous devez donc surveiller attentivement le régime alimentaire de l'animal. En plus des maladies des composés, le surpoids contribue aux maladies cardiaques.

Caractère et description de la race

Le chien de berger d'Asie centrale a un caractère très équilibré et calme. En raison de ses caractéristiques, il est l'un des gardes les plus fiables. Les représentants de cette race peuvent se vanter de leur endurance et de leur endurance, mais ils sont également capables de sentir la menace par avance et de l’empêcher. En même temps, si le chien ne ressent pas la menace et fait partie des siens, il est équilibré et amical.

Malheureusement, pour toutes les vertus, les chiens de ce type présentent certains inconvénients. La chose principale est la nature indépendante d'Alabayev. Grâce à leur instinct, ils sont habitués à agir de manière indépendante. Par conséquent, ils perçoivent une personne comme un partenaire plutôt que comme un maître. De plus, les représentants de cette race se méfient des autres chiens et peuvent être agressifs.

Chiots de berger asiatiques

Les manteaux du berger asiatique sur la photo sont des créatures douces qui ressemblent à des oursons. Ils aiment jouer et discuter. Cependant, pour élever un chien raisonnable, il est nécessaire d'élever un chiot dès les premières minutes de son séjour à la maison.

Chiots de berger asiatiques

Soins et éducation

Une mauvaise éducation peut transformer ce chien puissant en un animal très dangereux. Les chiots du berger asiatique vont volontiers au contact. Correctement éduqué, Alabai traite parfaitement les membres de sa famille et se méfie des étrangers. Un chien méchant est très difficile à contrôler en raison de sa force.

Coût et où acheter

Le coût de la pure race alabay est de quinze à quarante mille roubles. En conséquence, dans les pépinières, avec la fourniture des documents nécessaires et pedigree. Pour trouver un chiot moins cher, vous pouvez utiliser le marché aux oiseaux ou des publicités sur Internet. Toutefois, il est probable qu’il n’y aura pas de chiens de race pure issus de ces sources. Par conséquent, pour acheter un berger asiatique mieux dans un endroit éprouvé.

Berger Asiatique: photos de la race et du chiot

L'Asian Shepherd Dog est l'une des races de chien les plus anciennes, qui est restée inchangée même après des milliers d'années. Selon des études, la race a environ 7 000 ans, bien qu'il n'y ait pas d'informations précises à ce sujet. De nombreux scientifiques pensent que ce chien de berger n’a que 3 à 4 000 ans, tandis que les autres sont certains d’autre chose.

Mais leurs opinions ne concordent pas sur un point: l’espèce est apparue en Asie et les descendants des bergers asiatiques étaient des loups tibétains et des grands danois. Et si vous regardez la photo du berger asiatique, vous comprendrez qu’elle présente de nombreuses similitudes avec le dogue tibétain.

Berger Asiatique: photo et description de la race

Les chiens de race Asian Shepherd sont de grande taille et de masse relativement importante. Depuis des milliers d'années, ils sont utilisés pour:

  1. garder des troupeaux de moutons de toutes sortes de prédateurs ou de voleurs. De plus, ils gardaient le berger et sa maison. C'est ce qui distingue le Berger Asiatique du traditionnel européen, qui ne pouvait que faire paître les troupeaux, mais pas les protéger.
  2. combats de chiens caractéristiques. Le divertissement n’a pas perdu sa popularité à ce jour. Les peuples d’Asie s’amusent activement en organisant des batailles sanglantes entre ces grands chiens.

Aujourd'hui, il existe quatre types de chiens de berger asiatiques:

Le plus commun d'entre eux est le berger turkmène, souvent appelé le lévrier turkmène ou Alabai. Alabai, à son tour, se traduit par «chien hétéroclite», mais l'Asian Shepherd Dog n'a reçu son nom complet que récemment. Auparavant, les chiens de cette race s'appelaient le lévrier turkmène. La première mention officielle du berger asiatique est apparue en 1939.

C'est alors que les organismes chargés de l'application de la loi et des services spéciaux ont manifesté leur intérêt pour les chiens. Certains d'entre eux ont même commencé à ouvrir des chenils spéciaux de berger asiatique sur le territoire de leurs bases. Les chiens de cette race se sont révélés être des gardes de sécurité et ont participé à de nombreuses opérations de recherche. Mais l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale a considérablement changé la situation, respectivement, les chiens de berger ont connu des moments difficiles.

Lorsque la guerre prit fin, les experts et les passionnés de chiens firent les premières tentatives pour rétablir le nombre d'individus de cette race. Et déjà dans les années 50 du siècle dernier, les chiens asiatiques ont participé à une exposition internationale, recevant un prix prestigieux.

Mais dans les années 1980, l'existence de la race de berger asiatique a de nouveau été menacée. Le développement rapide de l'activité criminelle, qui a donné lieu à la popularité des grands chiens de garde, a été un coup dur pour les chiens. À cette époque, même des fraudeurs de pépinières qui se livraient à l’élevage de mesises, et non des Asiatiques, apparurent. Le fait est qu’ils ont commencé à croiser les chiens de race asiatique avec des Caucasiens et des dogas et à les vendre sur le marché. C'est alors que les vrais Asiatiques étaient en danger d'extinction en tant que race pure.

Mais tout est resté dans le passé, car après un certain temps, les maîtres-chiens, les enthousiastes et même les scientifiques ont recommencé à rétablir la population. Pendant plusieurs années de dur labeur, la pureté de la race asiatique a été restaurée. Aujourd'hui, le chien de berger asiatique est considéré comme l'une des races de chiens les plus populaires et les plus reconnaissables. Ce n'est que maintenant que leur rendez-vous a changé de manière significative: ils sont désormais utilisés exclusivement comme animaux de compagnie et agents de sécurité.

Pour vous familiariser avec les caractéristiques de l'apparition des chiots et des chiens adultes de race asiatique, il suffit de regarder les nombreuses photos.

La nature de la race. Chiots

Lorsque vous achetez un chiot de berger asiatique, il convient de rappeler que cet animal ne pourra s'attacher qu'à une seule personne. Pour les chiens de cette race a un caractère fort, vous devez donc lui montrer à l'avance qui est le patron. Si ce n'est pas le cas, alors l'Asiatique lui-même se considérera comme un chef de file et la poursuite de l'éducation deviendra difficile, voire impossible.

Souvent, des représentants du berger asiatique, qui n’avaient pas été correctement élevés, ont attaqué leurs propriétaires, ce qui a eu des conséquences désastreuses. Certes, cela ne se produit pas uniquement avec les chiens de cette race.

Pour éviter une telle situation, un chiot asiatique doit être élevé dès l'enfance, lorsqu'il n'apparaît que chez vous. Si vous n'avez aucune expérience dans l'élevage de chiens de grande taille, le mieux est de ne pas acheter de chiot, ni de le confier à un professionnel.

Si vous faites tout correctement, vous pourrez alors faire du chiot un véritable gardien avec un caractère obéissant et calme. Mais il ne faut pas oublier qu'il n'obéira qu'à un seul maître: vous et aimerez votre environnement.

Les personnes qui ont réussi à élever correctement un chiot ont un garde vraiment responsable et intrépide qui sera prêt à ronger la gorge et à se battre à mort pour son propriétaire.

Si un représentant d'une autre race ou d'un intrus potentiel est dans votre jardin, l'Asiatique se jettera immédiatement sur lui. Etrangers sur leur territoire, ces chiens ne sont pas autorisés.

Comment garder un berger asiatique. Élevage de chiot

Le contenu de l'Asian Shepherd Dog, dont les photos peuvent être visionnées ci-dessous, est un processus complexe. Après tout, les Asiatiques sont élevés par des gardes de sécurité et des gardiens. Pour une maintenance confortable, il sera raisonnable de leur construire une cage à l'air libre ou une boîte de grande taille, pouvant être isolée avec de la mousse plastique de l'intérieur. Et vous devez le faire avant d'acheter un chiot.

La présence d'une sous-couche puissante et d'une laine épaisse vous permet de transférer en toute transparence les changements de temps. Ces chiens se sentent à l'aise dans le froid et la chaleur. Les bergers asiatiques passent tout leur temps dans la rue, ils ne sont donc presque pas obligés de se baigner. Vous pouvez le faire 1-2 fois par an.

Élever et prendre soin d'un gros chien adulte ne nécessite pas beaucoup d'effort. Mais le soin des chiots est une tâche plus difficile. Gérer un chiot est assez difficile. Il est nécessaire de laisser le chiot comprendre à l'avance qu'il n'est pas un leader et qu'il doit obéir à son maître en toute chose. Ce n'est que dans ce cas que vous pourrez devenir non seulement un bon gardien, mais également un véritable ami.

Alabai - description de la race et du caractère du chien de berger d'Asie centrale

L'Alabai, ou la variété turkmène du chien de berger d'Asie centrale, est une race ancienne qui s'est produite sur le territoire de la Russie et qui pendant longtemps, jusqu'aux années 2000, était n ° 1 en popularité dans le pays. Alabai est connu pour son tempérament calme mais intrépide, qui se tient debout et ne bat pas en retraite.

Initialement, ils étaient utilisés comme chiens de berger pour protéger le bétail des grands prédateurs. Leur endurance et leur capacité à écraser les loups leur ont donné le surnom de "Wolfhound".

Alabai est une grande et l'une des races de chien les plus musclées. En longueur, le corps est légèrement plus long qu'en hauteur. Le manteau est droit, grossier, court ou de longueur moyenne avec un sous-poil épais. La couleur de la laine varie du blanc et du gris au bringé, au chocolat et au bleu.

Oreilles pendantes, petites, souvent coupées. La queue est sabre, également généralement ancrée. Le chien a une large poitrine et de puissants muscles de l'épaule. Le dos est large, moyennement long, fort. Les hanches sont puissantes, caractérisées par un léger haut du dos. La peau du visage est épaisse et peut se froisser.

Histoire de race

Le chien de berger d'Asie centrale est la plus ancienne race de chiens qui a une histoire de 4000 ans. On en sait peu sur la véritable origine de la race, mais beaucoup la considèrent comme l’ancêtre du dogue tibétain.

Ces chiens sont "populaires" dans de nombreuses régions de Russie, d'Iran et d'Afghanistan. Ils étaient également aimés et appréciés au Kazakhstan, au Kirghizistan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et au Tadjikistan.

Cette race indépendante protège les bergers nomades et leurs troupeaux depuis des siècles. Des chiens similaires ont accompagné les Mongols lorsqu'ils ont envahi l'Europe orientale et centrale et ont probablement contribué à la formation de nombreux chiens de berger européens.

Cependant, cette race est rarement trouvée en dehors de l'Asie centrale et, même en Russie, elle est aujourd'hui en déclin, cédant la place à la popularité du chien de berger du Caucase.

Personnage alaby

Le chien de berger d'Asie centrale, Alabai, est un chien de garde calme, imperturbable et courageux. C'est une race indépendante, autosuffisante, qui n'a pas l'habitude de battre en retraite. Ces chiens respectent et se comportent bien avec les membres de leur famille, mais ils devraient toujours être surveillés avec les enfants.

En dehors de la maison, ils essaient souvent de dominer les autres chiens et se méfient des étrangers. Ce sont des chiens de garde et agissent, en règle générale, comme tels. Alabai aime aboyer la nuit, ce qui peut poser problème si vous avez des voisins proches.

Une bonne socialisation est obligatoire pour alabay, à moins que cela ne soit utilisé comme berger. Ces bergers s'entendent bien avec les chats, les chiens et tous les autres animaux, tant qu'ils ne constituent pas une menace pour eux ou pour leur famille.

Alabai est un chien de famille qui aime les interactions quotidiennes avec une personne. Mais ces chiens de garde ne sont pas pour tout le monde. Ils ont besoin d'un propriétaire intelligent qui comprend leur nature de chien de garde. Cette race n'est pas pour les propriétaires timides ou doux.

Le but principal de la formation de ces chiens est d’atteindre le statut de leader. C’est l’instinct naturel des chiens de vivre en groupe, et quand ils vivent avec des gens, la meute est pour eux la famille. Dans un troupeau ou dans une famille, il ne devrait jamais y avoir qu'un seul chef lorsque toutes les règles et responsabilités sont clairement définies et établies.

Étant donné que les chiens de berger communiquent avec un grondement et, finalement, avec des morsures, tout le monde devrait avoir une position supérieure à celle d'un chien. Les décisions ne devraient être prises que par des personnes, pas par des chiens. C’est le seul moyen de construire la bonne relation avec Alabai.

Taille de la race

La croissance des mâles et des femelles est de 65-78 cm et 60-70 cm, respectivement. Le poids d'Alabay est compris entre 55 et 79 kg chez les hommes et entre 50 et 65 kg chez les femmes. Certains hommes ont une taille et un poids significativement plus grands.

La santé

Alabai est sujet à la dysplasie de la hanche et à de nombreux autres problèmes génétiques qui se produisent chez les grandes races. Ces chiens peuvent également provoquer des ballonnements et des blot de l'intestin.

MirTesen

Tout sur les chiens et les chiots

Berger Asiatique: photo de la race et élevant un chiot, Berger Asiatique.

L'Asian Shepherd Dog est l'une des races de chien les plus anciennes, qui est restée constante même après des milliers d'années. Selon des études, la race a environ 7 mille ans, bien qu'il n'y ait pas d'informations claires à ce sujet. De nombreux scientifiques pensent que ce chien de berger n’a que 3 à 4 000 ans, alors que d’autres sont convaincus de quelque chose d’autre.

berger allemand meilleur

Mais leurs idées concordent sur un point: l’espèce est apparue en Asie et les descendants des bergers asiatiques étaient des loups tibétains et des grands mastiffs. Et si vous regardez la photo du berger asiatique, vous comprendrez qu’elle présente de nombreuses similitudes avec le dogue tibétain.

mini jouet terrier devenir

Les chiens de race Asian Shepherd sont de grande taille et de masse relativement importante. Depuis des milliers d'années, ils sont utilisés pour:

Comme Malamute et les enfants

  1. garder des troupeaux de moutons de toutes sortes de prédateurs ou de voleurs. De plus, ils gardaient le berger et sa maison. C'est ce qui distingue le Berger Asiatique du traditionnel européen, qui ne pouvait que faire paître les troupeaux, mais pas les protéger.
  2. combats de chiens caractéristiques. Le divertissement n’a pas perdu sa popularité à ce jour. Les peuples d’Asie s’amusent activement en organisant des batailles sanglantes entre ces grands chiens.

Le plus commun d'entre eux est le berger turkmène, souvent appelé le lévrier turkmène ou Alabai. Alabai, à son tour, se traduit par «chien hétéroclite», mais l'Asian Shepherd Dog n'a reçu son nom complet que récemment. Auparavant, les chiens de cette race s'appelaient le lévrier turkmène. La première mention officielle du berger asiatique est apparue en 1939.

boxeur légendaire auschwitz

C'est alors que les organismes chargés de l'application de la loi et des services spéciaux ont manifesté leur intérêt pour les chiens. Certains d'entre eux ont même commencé à ouvrir des chenils spéciaux de berger asiatique sur le territoire de leurs bases. Les chiens de cette race se sont révélés être des gardes de sécurité et ont participé à de nombreuses opérations de recherche. Mais l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale a considérablement changé la situation, respectivement, les chiens de berger ont connu des moments difficiles.

résultats du concours English Bulldog en Russie

Lorsque la guerre prit fin, les experts et les passionnés de chiens firent les premières tentatives pour rétablir le nombre d'individus de cette race. Et déjà dans les années 50 du siècle dernier, les chiens asiatiques ont participé à une exposition internationale, recevant un prix prestigieux.

yorkshire terrier chanceux vieux

Mais dans les années 1980, l'existence de la race de berger asiatique a de nouveau été menacée. Le développement rapide de l'activité criminelle, qui a donné lieu à la popularité des grands chiens de garde, a été un coup dur pour les chiens. À cette époque, même des fraudeurs de pépinières qui se livraient à l’élevage de mesises, et non des Asiatiques, apparurent. Le fait est qu’ils ont commencé à croiser les chiens de race asiatique avec des Caucasiens et des dogas et à les vendre sur le marché. C'est alors que les vrais Asiatiques étaient en danger d'extinction en tant que race pure.

comment dessiner un épagneul de race de chien

Mais tout est resté dans le passé, car après un certain temps, les maîtres-chiens, les enthousiastes et même les scientifiques ont recommencé à rétablir la population. Pendant plusieurs années de dur labeur, la pureté de la race asiatique a été restaurée. Aujourd'hui, le chien de berger asiatique est considéré comme l'une des races de chiens les plus populaires et les plus reconnaissables. Ce n'est que maintenant que leur rendez-vous a changé de manière significative: ils sont désormais utilisés exclusivement comme animaux de compagnie et agents de sécurité.

vieux ballon boire alimentation

Pour vous familiariser avec les caractéristiques de l'apparition des chiots et des chiens adultes de race asiatique, il suffit de regarder les nombreuses photos.

shih tzu sans sous-poil

Lorsque vous achetez un chiot de berger asiatique, il convient de rappeler que cet animal ne pourra s'attacher qu'à une seule personne. Pour les chiens de cette race a un caractère fort, vous devez donc lui montrer à l'avance qui est le patron. Si ce n'est pas le cas, alors l'Asiatique lui-même se considérera comme un chef de file et la poursuite de l'éducation deviendra difficile, voire impossible.

avis de chien corso canoe

Souvent, des représentants du berger asiatique, qui n’avaient pas une éducation adéquate, ont attaqué leurs propriétaires. ce qui a eu des conséquences désastreuses. Certes, cela ne se produit pas uniquement avec les chiens de cette race.

mon teckel est trop long

Pour éviter une telle situation, un chiot asiatique doit être élevé dès l'enfance, lorsqu'il n'apparaît que chez vous. Si vous n'avez aucune expérience dans l'élevage de chiens de grande taille, le mieux est de ne pas acheter de chiot, ni de le confier à un professionnel.

chien teckel en marbre

Si vous faites tout correctement, vous pourrez alors faire du chiot un véritable gardien avec un caractère obéissant et calme. Mais il ne faut pas oublier qu'il n'obéira qu'à un seul maître: vous et aimerez votre environnement.

photo chien teckel rigolo

Les personnes qui ont réussi à élever correctement un chiot ont un garde vraiment responsable et intrépide qui sera prêt à ronger la gorge et à se battre à mort pour son propriétaire.

couleur de setter irlandais

Si un représentant d'une autre race ou d'un intrus potentiel est dans votre jardin, l'Asiatique se jettera immédiatement sur lui. Etrangers sur leur territoire, ces chiens ne sont pas autorisés.

mon bull terrier combien de marche

Le contenu de l'Asian Shepherd Dog, dont les photos peuvent être visionnées ci-dessous, est un processus complexe. Après tout, les Asiatiques sont élevés par des gardes de sécurité et des gardiens. Pour une maintenance confortable, il sera raisonnable de leur construire une cage à l'air libre ou une boîte de grande taille, pouvant être isolée avec de la mousse plastique de l'intérieur. Et vous devez le faire avant d'acheter un chiot.

Beagle presque année toilettes à la maison

La présence d'une sous-couche puissante et d'une laine épaisse vous permet de transférer en toute transparence les changements de temps. Ces chiens se sentent à l'aise dans le froid et la chaleur. Les bergers asiatiques passent tout leur temps dans la rue, ils ne sont donc presque pas obligés de se baigner. Vous pouvez le faire 1-2 fois par an.

cuisson golden retriever

Élever et prendre soin d'un gros chien adulte ne nécessite pas beaucoup d'effort. Mais le soin des chiots est une tâche plus difficile. Gérer un chiot est assez difficile. Il est nécessaire de laisser le chiot comprendre à l'avance qu'il n'est pas un leader et qu'il doit obéir à son maître en toute chose. Ce n'est que dans ce cas que vous pourrez devenir non seulement un bon gardien, mais également un véritable ami.

Chien de berger d'Asie centrale

  • Gardien de sécurité fiable
  • Pas trop agressif en dehors de son territoire.
  • A un instinct prononcé de la garde de berger
  • Fidèle aux chiots et aux enfants
  • Très intelligent
  • Contenu sans prétention et robuste
  • Rarement malade
  • Il tolère le contenu extérieur et les températures extrêmes.
  • Grande taille nécessitant des compétences spécifiques du propriétaire
  • Requiert assez de mouvement
  • Socialisation précoce obligatoire
  • Pourrait être pugnace et intolérant des autres chiens.
  • L'apprentissage et l'obéissance sont toujours un peu lents.
  • Non destiné à l'entretien dans l'appartement
  • Abondamment jette chaque printemps

Description de la race

Le chien de berger d'Asie centrale (CAO, Alabai), l'une des plus anciennes races de chiens ayant accompagné les troupeaux zoroastriens, est l'un des chiens de chasse à la chasse au loup. Le regard lourd, les mouvements sans hâte, la confiance en soi, l'autonomie et la force sont les traits distinctifs de ces chiens forts et endurants. De ce fait, ils sont largement répandus dans notre pays et travaillent toujours dans les pays d'Asie centrale. Au cours des vingt dernières années, ils se sont installés dans toute l'Europe et sont tombés en Amérique où ils sont utilisés aux fins prévues ou vivent sur le territoire de fermes d'élevage.

Alabai commande toujours le respect et la peur souvent déraisonnable. Cela n’est pas surprenant compte tenu de sa taille et de son regard, ce qui est susceptible de faire peur à tous ceux qui sont venus à la maison de la mauvaise asiatique. Il semble que Alabai voit à travers vous.

Dix années de vie à côté de ces chiens m'ont convaincu que ce sentiment n'était pas si trompeur. En cas de contact avec le propriétaire, les chiens sont capables de contact mental et, malgré les mauvaises intentions des visiteurs, ces chiens lisent aussi facilement que des odeurs et des sons.

Le conservatisme congénital joue souvent une blague cruelle avec le jeune Alabai. En l'absence d'un nombre suffisant d'impressions dans la petite enfance, elles deviennent souvent peu sûres et agressives. Une telle condition peut être ajustée, mais il est bien préférable de ne pas priver votre chiot de bonheur lors de promenades conjointes, d'autant plus qu'à l'âge de 6 mois, vous obtenez ce contact avec le chien, qui vous permettra de communiquer à l'avenir.

Le chien de berger d'Asie centrale est une race qui est tout à fait capable de vivre seule, de chasser dans les bois ou de visiter une décharge publique. Son attachement à l'homme ne repose pas sur des intérêts commerciaux. Peu importe le nombre d’alternateurs d’Alabay, il ne les poursuivra jamais, il ne quittera pas son propriétaire. Gardez cela à l'esprit lorsque vous achetez un petit chiot. Les chiens qui ont survécu à un changement de maison vivent avec ce traumatisme jusqu'à la fin de leur vie et s'attendent toujours à un sale tour de la part d'une personne craignant d'être seuls en laisse, craignant que d'autres ne la prennent en laisse. Leur regard inquiet et leur incertitude sont le résultat de la trahison humaine.

Dans la race du berger d'Asie centrale, presque toutes les couleurs sont reconnues. Seul le brun (foie), le noir et le bleu sont interdits. L'attitude de la race envers les deux derniers peut être expliquée rationnellement - ils indiquent l'afflux de sang du berger allemand ou du dogue allemand. L'interdiction du brun est moins claire, car les expéditions dans les habitats de l'Alabais signalent régulièrement que des chiens bruns se retrouvent régulièrement dans leur population autochtone. Les éleveurs américains ont même créé la lignée de ces chiens. Leur couleur diffère par la luminosité et leurs qualités de travail ne diffèrent pas de celles des chiens de couleur standard.

Race standard Berger d'Asie centrale

En changeant de temps en temps, le standard de la race du chien de berger d'Asie centrale l'a éloignée de plus en plus du type dans lequel elle est restée pendant plusieurs milliers d'années de travail de berger. Sa dernière édition a transformé la race Alabai, qui était une famille active, en une gigantesque, presque décorative, légitimant ainsi la volonté de l’élite dirigeante du club des monobres de l’époque. L’interdiction de l’utilisation reproductrice de chiens aborigènes a isolé la population du pays - le détenteur de la race.

Il s’est avéré que la seule caractéristique généalogique de l’Alabai est une croissance énorme et massive. Peu importe le caractère de votre chien et combien de temps il vivra et sera capable de travailler. Il est important que ce soit le plus grand chien de berger d'Asie centrale. La limite supérieure de la croissance a été supprimée, les problèmes de jambes légalisés. Ceux qui le souhaitent peuvent se familiariser avec cette norme et la comparer à la première édition, ainsi qu’aux normes d’une époque antérieure, rédigées sur la base d’une étude du bétail retiré de leur habitat et décrivant un chien toujours en activité. Il s'est avéré que les qualités de travail de cette race unique ne sont plus nécessaires. Selon cette norme, les tailles sont devenues uniques chez les chiens de berger d'Asie centrale.

L’affectation du Shepherd Dog d’Asie centrale au deuxième groupe de la FCI, qui a placé l’Alabayev sur un pied d’égalité avec les grands mastiffs et les autres Molossiens, a joué un mauvais tour. Il n'a pas tenu compte de la spécificité de cette race, impliquant l'utilisation d'Asiatiques comme gardiens de troupeaux. En passant, certaines organisations alternatives classifient les chiens de berger d'Asie centrale dans le premier groupe de chiens de travail et de troupeau, ce qui, du point de vue de ses qualités de travail, est beaucoup plus justifié.

Selon la norme, les yeux doivent être sombres et les paupières bien pigmentées. La présence d'un trait incomplet des paupières des yeux plus clairs chez les chiens de couleur claire est considérée comme acceptable. Cependant, chez les chiens autochtones, il existe de nombreux cas d'association de couleur noire ou trichromatique avec des yeux clairs et ambrés. Les experts attribuent sans distinction ce symptôme au nombre de défauts, oubliant que cette couleur de gaz permet aux loups de s'orienter parfaitement dans l'obscurité et qu'elle n'est en outre aucunement liée au niveau de mélanine dans le corps, qui pourrait nuire à la force du système nerveux des chiens.

Un autre détail sur lequel j'aimerais écrire est l'abondance de types intra-races du chien de berger d'Asie centrale, qui a récemment été oublié pour une raison quelconque, admirant le portrait de chiens blancs sans oreilles ni queue qui courent dans les anneaux des grandes expositions. Les novices ne voient pas du tout les chiens noirs sur le ring, ils ne savent pas qu’il existe des nuratiens et des tadjiks qui choisissent les chiens blancs comme gagnants sans regarder leurs mouvements, leur anatomie problématique, leurs têtes étranges et leur comportement incompréhensible. Les chiens de berger noirs d’Asie centrale provoquent une réaction inhabituelle, surtout s’ils ont un pelage qui n’est pas court. L’exception est l’exposition mono-race des chiens de berger d’Asie centrale, où des personnes sont invitées en tant qu’experts qui ont consacré toute leur vie à la race et qui en savent beaucoup sur les types intra-races.

À l’heure actuelle, les pays d’Asie centrale qui se sont retirés de la CEI sont en train de créer leurs propres normes pour les chiens de berger d’Asie centrale. Cela a sa propre logique - la race n'était pas uniforme à l'origine, car dans la vaste Asie centrale, il y avait une masse de chiens qui ne se ressemblaient pas et qui différaient à la fois par leur comportement et leur anatomie. Oui, et ils vivaient dans des zones isolées. La légitimité de leur association fait encore l'objet de litiges entre races rock. Toute cette variété de travail combiné - après tout, les bergers n’ont prêté que peu d’attention à l’extérieur de leurs chiens, en choisissant les plus simples, les plus efficaces, les plus courageux et les plus intelligents. Séparément, la sélection par taille et par pugnacité a été effectuée - elle s’appliquait aux chiens qui participaient à des combats et qui, par conséquent, étaient retirés du troupeau, s’installaient dans de riches demeures et offraient des victoires à leurs propriétaires. Ce groupe de chiens est très rarement rentré dans le troupeau, a bien mangé et s'est multiplié "en lui-même", recevant parfois du sang neuf des ouvriers de l'Alabai retrouvés avec une agressivité accrue de la part de leurs semblables et le besoin de trouver la relation avec eux.

La nature et les caractéristiques du berger d'Asie centrale

Les amis de longue date des bergers, les Alabai, se distinguent par leur manque de prétention, leur endurance, leur affection pour leur territoire et leur troupeau, leur force et leur intelligence remarquables. Toutes ces qualités se combinent avec leurs mouvements tranquilles et leur confiance en soi. La plupart d'entre eux sont héréditairement inscrits dans la race au cours des millénaires de son existence, et certains dépendent de l'éducation dans la meute, que le chiot ala passe.

Une des faiblesses de la race du CAO concerne les enfants. Les adultes alabai sont très sensibles aux enfants et aux chiots, ils prennent grand soin et les gardent, séparent les combats et évitent les blessures, si cela est en leur pouvoir. L'exception est faite par les jeunes chiens, qui sont sûrs qu'ils sont égaux avec les enfants et ont le droit de clarifier la relation avec eux et de les élever. À cet âge, les chiens plus âgés s’occupent toujours des jeunes, car la rapidité des mouvements, la tension de la relation et le poids grandissant des adolescents exigent une direction habile dans la bonne direction.

Alabay distingue très bien son territoire et celui de l’étranger. Les adultes ne pénètrent que très rarement sur le territoire des meutes ambulantes, et gardent leur propriétaire, ses enfants et ses chiots, ne vont jamais loin et ne poursuivent pas leurs ennemis à grande distance. Le comportement de recherche atteint un pic chez les chiens entre 9 et 12 mois et dure généralement entre deux ans, permettant ainsi une compréhension claire des règles et de leur mise en œuvre.

Le conservatisme et le désir de protéger leurs enfants conduisent souvent à des problèmes de socialisation des chiens, qui sont maintenus sans aucun soutien sur leurs territoires. Travaillant activement chez eux, les Alabaïs sont caractérisés par une méfiance accrue, à la limite de la peur en dehors du territoire.

Une autre caractéristique du caractère du berger d'Asie centrale est sa scolarité. Les plus à l'aise ressentent ceux d'entre eux qui vivent au moins ensemble. L'option la plus sûre est une paire de chien plus âgé et une jeune chienne. Un tel mini-troupeau se forme facilement et est presque sans conflit. Ils vivent bien ensemble avec des chiens de tailles différentes. La chienne Alabai prend soin d'un petit chien, et un chien asiatique est très gentil avec un compagnon - une chienne de petite taille.

CAO cohabitent parfaitement avec les chats, et cela ne concerne que les maîtres animaux. Les chats errants et voisins sont détruits sur le territoire sans avertissement. Cultivés dans la grange ou dans une écurie avec de jeunes griffes, ils commencent eux-mêmes à protéger les animaux qui leur sont confiés et à chasser les renards, les serpents et les furets qui menacent leurs protections.

Soins et entretien du berger d'Asie centrale

Étant donné le grand nombre d’amoureux des races dans différents pays et régions, il existe de nombreuses informations sur le Berger d’Asie centrale dans les espaces ouverts du réseau mondial. Parfois, il est difficile de comprendre les recommandations qui donnent aux sélectionneurs - des adhérents de différents types. Ils admettent eux-mêmes que chacun d'entre eux a «leur propre Asiatique dans la tête». Des collègues étrangers se sont habitués au chien de berger d'Asie centrale avec oreilles, et ceux qui travaillent en Alabai ne se préoccupent pas de savoir combien de temps ils resteront après leur arrestation et s'ils seront beaux.

Lorsque vous choisissez un chien, pensez au mode de vie que vous êtes en train de préparer. Et après cela, commencez à appeler les éleveurs. Les chiens lourds ont besoin des propriétaires de certaines conditions du berger d'Asie centrale, du régime alimentaire et parfois de l'utilisation d'additifs spéciaux pour l'alimentation animale susceptibles de ralentir le vieillissement précoce des articulations. Si tout cela ne vous pose pas de problème, votre espérance de vie est courte et vous êtes prêt à dépenser de l'argent en aliments spéciaux. Vous pouvez alors prendre en toute sécurité un chien d'un éleveur qui élève des krupnyachok.

S'il est important pour vous que l'Alabai vive longtemps, soyez sans prétention et ne vous blessez pas, choisissez un chiot de vos parents dont la taille est plus proche des indicateurs standard de la race. Ceux qui veulent que le chien travaille avec succès sur la protection et qui conduisent le troupeau doivent choisir un chiot des parents autochtones et savoir que la taille n’est pas importante pour le travail. Le comportement alabaya dépend en grande partie de quel type de sang il s'agit.

Pour l'entretien du CAO, vous aurez besoin d'un stand dans la cour et d'une volière. Ces deux installations permettront au chien de trouver un toit sous la pluie ou la neige et vous permettront d’isoler le chien lors de l’arrivée de visiteurs - constructeurs, parents ou amis. Dans les zones très gelées, le sol de la volière est en bois. Dans les bâtiments en pierre, vous pouvez poser du foin, de la paille ou de la sciure de bois sur le sol.

La volière d'Alabay ne devrait pas devenir un lieu d'entretien permanent. Le meilleur est son placement libre dans la cour avec accès à tous les objets protégés et une cabine installée à un point permettant de contrôler l’ensemble du territoire. Sélectionnez l'endroit pour le stand faites confiance au chien. Il devrait avoir une vue de l'entrée et être situé sur une élévation. Le toit plat d’une cabine basse sera sûrement utilisé par les Asiatiques pour une meilleure vue de la région. Placez-la afin que le chien ne puisse pas sauter de la clôture à la clôture.

Si vous avez deux chiens de sexe différent, vous remarquerez certainement la différence dans leur travail. Le chien de l'Alabai est généralement assis sur un endroit surélevé et regarde attentivement autour du quartier, tandis que la chienne court le long de la clôture et contrôle la situation à chaque minute. Il est préférable de planifier le site à l’avance afin que ce comportement des chiens ne vous cause aucun inconvénient.

En vous préparant à l’apparition d’un nouveau chien dans la cour d’un chien, considérez une autre caractéristique de la race de chien de berger d’Asie centrale. Ils aiment creuser des trous. Cela est particulièrement vrai des chiennes pour lesquelles ce comportement est inhérent à la nature - en Asie centrale, les chiots naissent juste dans la fosse, soigneusement creusés par leur mère. En creusant des trous, vous incitez un chien à chercher un autre endroit. Il est beaucoup plus pratique de choisir l’un d’eux et de laisser le chien y fouiller en prenant toutes les mesures nécessaires pour que la deuxième sortie du bâtiment ne se retrouve pas derrière la clôture.

La laine alabaya mue une fois par an au printemps. À ce stade, le chien doit ajouter des vitamines spéciales, des œufs et du soufre élémentaire au régime et le peigner quotidiennement jusqu'à la fin du processus. La laine saine alabya ​​a la capacité de s'auto-nettoyer. Par conséquent, ils organisent souvent eux-mêmes des bains de boue, échappant à la chaleur, de la laine ancienne et des parasites. Au bout d'une heure, les chiens sont tombés dans la poussière sèche au soleil et leur pelage devient brillant et propre.

Les chiens de berger d'Asie centrale tolèrent toute chaleur en été. Leur talon d'Achille est très humide. Dans les régions humides et pendant la saison des pluies, les Asiatiques peuvent souffrir de maladies de la peau et développent généralement une conjonctivite. En hiver, les adultes d’Alabai se sentent bien dans la rue, mais ils ont besoin d’une meilleure nutrition.

Nourrir le berger d'Asie centrale

Le régime alimentaire du chien de berger d'Asie centrale est choisi en fonction de son âge, de ses conditions de détention et de la météo.

Le premier aliment complémentaire, généralement utilisé, est la viande et un aliment spéciaux - une entrée imbibée de yaourt ou de kéfir fait maison. À l'heure actuelle, le risque de contracter des maladies infectieuses et la diarrhée est élevé et la qualité des aliments ne doit donc pas être négligée. L'âge optimal pour l'introduction d'aliments complémentaires est de 21 jours. Si une chienne a peu de lait, commencez à l'allaiter plus tôt en utilisant des mélanges spéciaux prêts à l'emploi ou une combinaison de lait de chèvre, de miel et d'œufs de caille.

La viande collée peut être humidifiée avec du yogourt faible en gras ou du kéfir et roulée en une petite boule, offrez-la à un chiot. Alabai au cours de cette procédure devrait être sur une promenade, et les chiots ont le temps d'avoir faim. Alabai comprend rapidement cette nourriture et fait face au leurre en quelques minutes. Le troisième jour, le nombre d'aliments complémentaires est porté à deux et, chaque mois, à trois ou quatre, ce qui permet à la chienne de nourrir les bébés à d'autres moments aussi opportuns.

En deux mois, l'aliment de base est remplacé par de la nourriture pour chiots de grande race, du fromage cottage, des œufs, du gruau et du porridge de riz, du pain trempé étant ajouté à l'alimentation. À ce stade, la chienne peut être séparée des chiots, bien que je préfère laisser le processus de lactation se terminer à un rythme qui convient à la chienne. Les femmes ne se tiennent plus consciencieusement sous l'assaut des bébés, mais elles leur sautent dessus quand il n'y a pas de lait dans les lits.

De deux à quatre mois, les chiots sont nourris 5 fois par jour. Si votre bébé refuse l'un des repas (et cela se produit très souvent en Alabai), augmentez les doses et réduisez de manière sûre le nombre de repas par un. À ce stade, le régime alimentaire continue de s’étendre, en ajoutant des légumes verts hachés, des carottes, des pommes, du lactosérum, du pain séché.

La décision de nourrir le chien de berger d'Asie centrale avec de la nourriture sèche peut être prise en été, lorsque les autres produits se détériorent rapidement ou si cela est indiqué par un vétérinaire. Le régime optimal pour Alabye est un aliment naturel. Des aliments de démarrage prêts à l'emploi spéciaux sont utilisés avec succès pour élever des chiots âgés de moins de 3 mois.

N'oubliez pas que pour un mouvement de chiot et que de nouvelles impressions ne sont pas moins importantes que de se nourrir à partir du ventre. En outre, si vous développez un chiot lourd, rappelez-vous que la suralimentation est lourde de problèmes d'articulations et d'os.

Après six mois, les chiots d'Alabay sont nourris 3 à 4 fois par jour. À neuf heures, le nombre de repas est réduit à trois. Après un an, les chiennes peuvent être nourries deux fois par jour. Pour les hommes, l'âge de la transition à deux repas par jour est de 1,5 ans.

En été, les chiens adultes commencent souvent à manger seuls une fois par jour. Ceci est tout à fait normal, car la chaleur de l'énergie nécessaire pour maintenir la température corporelle est beaucoup moins utilisée. De nombreux Asiatiques sont heureux de diversifier leur régime alimentaire avec des fruits et légumes, attrapant volontiers des oiseaux et des lézards. En hiver, il est préférable de s'entraîner à manger deux fois par jour, en offrant aux chiens une nourriture liquide chaude additionnée d'huile végétale pour compenser la perte d'humidité causée par le gel (la neige ne permet pas aux chiens de se désaltérer complètement).

Chiots du berger d'Asie centrale

Lorsque vous décidez d'attacher votre chienne, réfléchissez aux risques encourus et à l'objectif que vous visez. Si vous décidez simplement de gagner de l'argent avec vos chiots, rappelez-vous qu'il y a trop de chiens de cette race pour le moment et que beaucoup d'entre eux se retrouvent tôt ou tard jetés dans la rue. C'est à partir d'accouplements téméraires apparaissent des annonces "chiots du chien de berger d'Asie centrale gratuitement". En outre, les chiots risquent toujours de s'asseoir, ce qui signifie que vous devrez marcher pendant trois mois dans une foule de visiteurs tous les jours et leur fournir une alimentation adéquate aussi longtemps que nécessaire.

Ne vaut certainement pas une chienne en tricot, si vous habitez dans un appartement. Le coût de sa réparation sera le plus souvent supérieur à l'argent reçu pour la litière. Il est préférable que vous discutiez de la décision d'accoupler votre chienne avec votre éleveur. C’est la meilleure option pour les propriétaires d’un chien, car ils disposeront de tous les chiots vendant des chaînes à la disposition de l’éleveur, de remises sur l’alimentation au chenil, d’une assistance pratique et méthodologique à un spécialiste.

Ne vous précipitez pas vers le CAO visqueux. Les chiens de cette race sont finalement formés par deux à trois ans. C'est le moment optimal pour le premier accouplement. Le plus souvent, les chiens de berger d'Asie centrale coulent une fois par an. Si votre chien court deux fois par an, essayez de l'attacher au printemps ou en été, lorsqu'il y a peu de chiots. Une chienne destinée à la reproduction doit être en bonne santé physique et génétique. L'absence d'instinct maternel, la consommation de chiots, l'éclampsie après la première grossesse est une raison convaincante d'exclure ce producteur de la reproduction.

En choisissant un mâle alaba, ne vous fiez pas à ses titres, mais à des informations sur la progéniture qu'il a apprise. Il est beaucoup plus intéressant de ne pas avoir affaire au jeune champion non vérifié, mais à son père. Les résultats les plus stables sont obtenus par sélection linéaire, c'est-à-dire dans le cas où les chiens sont apparentés de manière lointaine. La grossesse du berger d'Asie centrale dure 60 à 65 jours.

Les chiots du berger d'Asie centrale naissent d'un à douze ans. Leur nombre dépend de l'âge de la chienne. Je tiens à mettre en garde les propriétaires contre les tentatives à tout prix de sauver la vie de tous les Asiatiques nouveau-nés, en utilisant des injections de stimulants. Les chiots faibles grandiront des chiens douloureux, incapables de fournir un service complet et causant beaucoup de problèmes à leurs propriétaires.

La chienne est tout à fait capable de gérer de manière indépendante l'accouchement, mais la participation de ce propriétaire à ce processus renforce le contact et profite à la fois au propriétaire et au chien. Si une chienne se comporte de manière agressive et ne permet pas au propriétaire de chiots, c'est le premier signe de sa méfiance envers le propriétaire, qui doit être acquise bien avant la première naissance.

Le poids des chiots nouveau-nés d’Alabai oscille généralement autour de 500 g et est activement pris pour téter, ce qui stimule de nouvelles contractions chez la mère. La durée du processus générique - environ un jour, est un peu plus long chez les primipares. On croit que le soleil ne devrait pas se lever deux fois au-dessus de la tête de la femme en travail. Dans les grandes portées après la naissance des 5 ou 6 premiers chiots, il peut y avoir une pause et une stimulation de l'activité professionnelle sera nécessaire.

Dans les régions au climat clément, les Asiatiques sont autorisées à accoucher dans une étable ou dans une grange, couvrant le lieu de naissance avec de la paille et limitant l'accès aux autres chiens. Les chiens Chaban creusent eux-mêmes leurs fosses. Le propriétaire attentionné ne les protège que si cela est nécessaire. Si le gel sur la rue est supérieur à moins cinq degrés, il est préférable de les ramasser dans une pièce chauffée, en leur attribuant une pièce séparée.

Les chiens de berger d'Asie centrale sont d'excellentes mères. Il arrive qu'ils couchent avec des chiots, ne voulant pas sortir une fois de plus. Lorsque les chiots atteignent l'âge de 14 jours, il est préférable de commencer à élever la chienne pour de courtes promenades, en évitant son contact avec d'autres chiens. À l'arrivée, les laiteries sont lavées à l'eau tiède et antiseptique.

Deux semaines plus tard, les chiots ouvrent les yeux et commencent à bouger activement sur le sol. À ce stade, il est important qu'ils ne puissent pas se glisser sous un canapé ou une armoire et y mourir. Le problème est résolu en installant des limiteurs autour du nid. Au bout de trois semaines, si la température de l'air extérieur est d'au moins 50 ° C, les chiots sont transférés de la maison à un chiot ou à une étable.

Avant de décanter les chiots, la pièce est soigneusement traitée avec un antiseptique spécial avec une exposition conforme aux instructions. Les murs de la chambre doivent être nettoyés pour blanchir à toute la hauteur de la chienne, et la litière doit être changée en frais.

Formation de berger d'Asie centrale

L’éducation commence dès le premier jour de son arrivée dans la nouvelle maison. Sa confiance en soi a besoin de l'appui du propriétaire, car le bébé est en fait très vulnérable et c'est à l'âge du chiot que sont jetés les fondements de son comportement futur. Le moyen le plus rapide de prendre contact est de faire une promenade avec votre chiot. La manière caractéristique d’Alabaev de tomber sur le côté, de détourner la tête et de crier fort n’est pas de la lâcheté. C'est un excellent moyen d'éviter l'agression des chiens adultes. On le voit plus souvent chez les chiots élevés en liberté avec plusieurs chiens adultes. Une meute garde toujours les chiots et les jeunes alabayev sous contrôle.

Jusqu'à 6 mois, presque tous les chiots d'un troupeau sont autorisés. Les chiens adultes se détournent et murmurent doucement, ressemblant à un jeune gangster essayant de leur arracher un os de la patte. Le chien mâle permet aux chiots de se traîner par les joues et les pattes et ne peut que quitter l'aire de jeu et se cacher des chiots. Après 6 mois de formation, le chien de berger d'Asie centrale devient plus rigide. Les chiots les plus bruyants et les plus impertinents gagnent déjà leur vie et hurlent désespérément, essayant d’éviter les punitions. D'ici un an, les jeunes atteignent le rang de garde-frontières, désespérés, mais parfois inutiles, aboyant inutilement d'avertir les chiens adultes des événements se déroulant dans des régions isolées du peloton.

La connaissance de ces particularités d'élever un chiot est alaba, il est facile d'imaginer le comportement correct du propriétaire pendant cette période importante de la vie du chien.

Les promenades conjointes donnent naissance au sentiment que le propriétaire, comme il sied au leader, choisit la direction du mouvement et connaît le parcours. En outre, il vient toujours à la rescousse d'un chiot s'il se perd ou s'il pénètre sur le territoire d'un groupe de bâtards qui l'a attaqué en tant qu'étranger. En cas de danger, il est commode de s'asseoir et de prendre le chiot dans l'anneau des mains, procurant un sentiment de sécurité et de sûreté.

De longues promenades sans laisse sur un terrain accidenté peuvent apprendre au chien à suivre le propriétaire. Les principales compétences d'un chien de la ville sont le mouvement en laisse, le retrait, la pose, le stand d'exposition et le trot sur la sonnerie sont absorbés beaucoup plus rapidement s'il y a contact avec le propriétaire.

Ces moments simples vous permettent d'éviter les situations où le chiot grogne chez le propriétaire. Dans le cas du travail avec des chiennes, elles ne se produisent pas du tout, et chez les hommes beaucoup moins souvent. La correction du comportement du chien est mieux effectuée sous la supervision d'un entraîneur spécialisé, tout en apprenant au chien à mordre.

Alabai très rarement la nourriture. En outre, ils sont extrêmement prudents en mangeant des aliments inconnus. Par conséquent, leur formation est une combinaison de contact vocal et de mécanique. Les compétences les plus simples pour eux sont l'endurance et le rétrécissement. Plus difficile - le mouvement sur la laisse et le style. La plupart des chiens de cette race apprennent rapidement à rester en place, gardant les choses.

Histoire de race

Les premières images de chiens, rappelant de manière frappante l'Alabai, peuvent être trouvées même dans les livres et les dessins zoroastriens. En tant que bergers, les Zoroastriens étaient largement dépendants de leurs chiens et les percevaient donc comme un cadeau divin. Avec les troupeaux de moutons, les Alabai sont venus en Europe, où ils sont devenus les ancêtres de nombreux chiens de berger et de tout un groupe de Molossiens. L’ancienneté de l’origine du chien de berger d’Asie centrale et l’invariance de ses conditions de vie au cours des siècles ont conduit à une résistance élevée à l’hybridation de cette race. La race absorbe rapidement tous les gènes étrangers, en maintenant son apparence ou en y revenant rapidement sur plusieurs générations. Ainsi, un mélange de chiens de berger allemands et d’Asie centrale ressemble beaucoup plus à un asiatique qu’à un allemand, et une demi-race d’asiatiques et de Husky ne ressemblera qu’à la présence de sang étranger.

Au cours de la sélection des plantes, le sang des grandes races s'est constamment écoulé vers l'Alabai pour en augmenter la taille. Cela a donné ses résultats, cependant, cela a conduit à une augmentation du nombre de chiens douloureux qui n’ont pas six ans. Ce qui est intéressant, dès que cet élevage a libéré le bétail de tout contrôle, pendant plusieurs années, la race a retrouvé ses types d'origine, rétablissant ainsi son apparence et ses performances. Les chiens d’élevage, exportés vers les lieux de l’habitat autochtone, sous l’influence des aborigènes, sont devenus plus petits et plus fonctionnels et, parfois, des individus trop grands n’ont pas survécu dans les conditions difficiles de l’Asie centrale.

En venant de moutons et d'immigrants de différents pays, les chiens de berger d'Asie centrale ont donné l'impulsion à l'émergence et au développement de nouvelles races, telles que le chien de berger géorgien, le Tobet, le lévrier du Caucase, etc. En outre, les pays asiatiques ont commencé à élaborer leurs propres normes pour le travail des loups, contestant le droit des éleveurs russes de donner le ton à l’élevage de cette race. Le développement de la race à ce stade a déjà dépassé le pic de la population. La mode des géants est révolue, le nombre de races a diminué et les principaux détenteurs d'Asiatiques sont restés des éleveurs - amateurs, propriétaires de maisons privées et entreprises nécessitant une protection fiable.

Faits intéressants sur la race

Le contact et la méfiance d’Alabayev envers les étrangers dépendent du nombre de contacts précoces avec des mains humaines. Dans les familles où les chiots naissent dans la maison et y vivent jusqu'à trois semaines, les propriétaires les prennent souvent en main, leur massent les pattes, leur permettent de se mettre à genoux, ils deviennent plus en contact et centrés sur la personne. Au contraire, si vous voulez avoir des chiots incrédules et vous permettre de vivre avec votre mère sans permettre un contact externe. Un tel chiot en essayant de le ramasser dans trois semaines gronde et mord.

L'âge maximum de 6 mois est le meilleur moment pour apprendre un petit arabe à suivre inconditionnellement le propriétaire au niveau des instincts innés. Si, après avoir terminé la vaccination, laisse le chiot sortir de la porte, l'autorisant à courir sans laisse et l'appelant périodiquement à une courte distance et caressant, il apprendra à suivre le propriétaire en tant que responsable pendant jusqu'à 6 mois lors de telles promenades.

Les chiennes d'Alabai sont capables de trouver des moutons et des agneaux qui se sont éloignés du troupeau et d'informer le berger avec des hurlements et des aboiements à ce sujet. Les chiens de la ville trouvent donc souvent des chatons et des chiots ainsi rejetés, au chaud par temps froid et ne permettent pas au propriétaire de partir, les laissant mourir.

Le plus souvent, les chiens de berger d'Asie centrale combattent efficacement les serpents. La vitesse et la netteté des mouvements lors d'un duel sont difficiles à confondre avec quelque chose. Ils transfèrent relativement facilement les morsures de serpents - un chien dort pendant un jour ou deux, après quoi il continue à effectuer son service.

La «stupidité» notoire des Alabayev est leur réticence à accomplir des actions dénuées de sens en faveur de l'entraîneur et du propriétaire. Débarrassez votre chien des répétitions inutiles des compétences acquises - et il commencera à écouter beaucoup mieux. L'éducation du chien de berger d'Asie centrale dure 5 minutes, 3 à 5 fois par jour, et ne constitue pas une occupation d'une heure, longue et pénible, de répétitions avec très peu d'avantages pour les deux.

Prix ​​pour chiots de berger d'Asie centrale

Comme toujours dans la période qui a suivi l'explosion démographique provoquée par la mode de la race, la situation dans l'élevage commercial des Asiatiques est très difficile. Ayant cessé d'enseigner les super profits de la vente de chiots, un chenil d'un jour ferme ses portes ou passe à des races plus commerciales. Le nombre de chiots du marché bon marché d'Alabayev est en augmentation et parmi eux, vous pouvez trouver des descendants assez décents de ceux qui ont pris le "chien adulte sans papiers" moins cher. Le nombre de propriétaires qui veulent lier leur chienne de spectacle tombe également - se disputer avec des chiots ne rapporte rien.

Pour le moment, il est tout à fait possible d’acheter un chiot de berger de l’Asie centrale à 100 dollars. Show dog - dans la gamme de 300 à 500 dollars. Certains chenils maintiennent encore des prix élevés pour les chiots du chien de berger d'Asie centrale, vendant des chiots pour 1 000 euros ou plus, mais le propriétaire moyen n'a pas besoin d'un tel chien, et le prix élevé ne garantit pas toujours la haute qualité du chien acquis.

Ceux qui veulent montrer sciemment un chien. Il est préférable de chercher un chiot de race dont les dents ont déjà changé et les testicules sont descendus. Un tel alabai ne coûtera pas forcément très cher, mais sa conformité au standard de la race et à son apparence permettra une évaluation objective.

L'éleveur essaie toujours de garder les chiens prometteurs plus proches et sous contrôle. Par conséquent, pour les concours dans votre région, il est toujours possible de prendre un chien en copropriété en vertu d'un accord. Cela garantit à son propriétaire propre le soutien total de la pépinière et permet à l'éleveur de continuer à se reproduire sans surcharger la pépinière avec des chiens.