Chien de berger belge - description et caractéristiques du chien, soins et entretien à domicile

Il existe plusieurs types de chiots de berger national belge présentant des caractéristiques similaires, mais un pelage différent - Grunendal, Lackenoie, Tervuren, Malinois. En général, ils sont décrits comme une seule race. Les animaux domestiques se différencient par leurs formes harmonieuses et leurs os solides. Le Malinois est considéré comme un chien d'assistance universelle parmi les quatre lignées du «Belge». Il est donc plus courant. Vous pouvez en acheter de n'importe quel type: cheveux longs, cheveux courts, noir et même rouge.

L'histoire de la race

Selon l'histoire, la race est apparue dans la période allant de 1891 à 1897. Le regard à poil court des chiens de berger a été élevé dans la région flamande de Belgique. Auparavant, il n'existait pas d'allemand ni de néerlandais sur son territoire et le français était considéré comme officiel. Pour cette raison, certains noms et sonnent à sa manière. La race commença à se stabiliser rapidement et en 1898, le club malinois était déjà établi. Trois ans plus tard, un chien nommé Vos des Polders a été inscrit au stud-book. Traduit Vos signifie Fox, alors ils ont appelé les animaux domestiques rouges. Aujourd'hui, les Malinois en Allemagne évincent déjà le berger allemand.

Variétés de berger belge

Ami fiable avec une disposition gaie et une apparence élégante - ceci est une brève description du Berger Belge. La différence réside dans l'apparence, due au fait que la race a été élevée dans différentes conditions environnementales. À cet égard, on distingue les règles suivantes du "Belge":

  1. Malinois. Rappelle le berger allemand. Les chiots malinois ont les cheveux courts, se différencient par leur couleur rouge et leur masque noir. Ils sont les plus robustes et les plus travailleurs.
  2. Tervuren. On dirait que Gruenendaal, aux cheveux longs, a une longue couche de daim ou une couleur rouge vif légèrement assombrie.
  3. Grunendal. Un des représentants les plus brillants de la race. Se distingue par ses longs cheveux lisses de couleur exclusivement noire, ce qui confère à l'animal un air gothique mystique. Seule une petite tache blanche en forme de cravate sur la poitrine est autorisée.
  4. Laqueno. La laine de ce type de chien de berger est rouge ou fauve, noircie sur la queue et le museau et est généralement très dure.

Description de la race

Le Berger belge est une race de gros chien d'assistance qui manifeste des qualités de recherche et d'élevage. En Belgique, ils sont très populaires et ses 4 variétés ne sont pas séparées. Ils sont de la même race avec différents types de couleurs, longueurs et textures de laine. Les «Belges» servent dans l'armée, sont souvent les premiers à être testés, ils sont engagés dans la recherche de personnes et de produits chimiques, ce sont d'excellents guides. L'intelligence élevée, l'instinct de garde et le pouvoir élégant des «Belges» se combinent à une beauté incomparable.

Extérieur d'un chien belge

Le chien de berger est souple, maigre et musclé, il peut donc donner des chances à de nombreuses autres races lors de tout test. La taille moyenne procure une plus grande endurance au chien. À l'examen, elle se comporte gracieusement, mais lorsque la propriétaire est en danger, elle montre le caractère d'une bête intrépide. La croissance dans le garrot d'un chien atteint 60 à 66 cm et celle des femelles entre 56 et 64 cm. Son poids varie de 26 à 30 kg pour un garçon et de 20 à 26 kg pour une fille. Une musculature forte et sèche, une queue de longueur moyenne, un cou gracieux et une chevelure épaisse et abondante avec un sous-poil duveteux sont caractéristiques de tous les types de chiens belges.

Norme FCI

Les chiens belges combinent des caractéristiques larges mais élégantes. Le garrot n'est pas très prononcé, mais perceptible. Même avec de gros os, les animaux domestiques ont une structure légère. Ses principales caractéristiques sont:

  1. La tête est proportionnelle à la taille, mais a l’air visuellement allongé, plutôt étroit et sec. Le front est incliné, passe doucement dans le nez et la nuque est arrondie.
  2. Oreilles hautes surélevées, triangulaires, ouvertes, bien arrondies.
  3. Les yeux sont en forme d'amande, vifs, très intelligents. Les orbites ne sont pas trop prononcées, mais les sourcils sont mobiles.
  4. Le cou est musclé, magnifiquement cambré, créant une posture fière.
  5. Le nez est noir et large, l'arête du nez est lisse, légèrement effilée.
  6. Les membres postérieurs sont bien développés et ont des muscles saillants. Les coudes sont parallèles au corps, prononcés mais proportionnels. Les pattes antérieures sont parallèles.
  7. Le corps est fort, musclé. Chez les mâles, la forme est plus carrée et les femelles sont souvent allongées.
  8. La queue est large, proportionnelle, portée au niveau de la colonne vertébrale ou en dessous, la pointe est courbée.

La laine et sa couleur

Le point clé dans le standard de la race est le type de pelage et sa couleur. Cet indicateur a servi de critère pour la classification d'un chien belge. Selon lui, les espèces suivantes de cette race sont distinguées:

  • Berger Belge à poil court Malinois (malinois);
  • Grünendahl aux cheveux longs avec une couleur noire mystique;
  • Laqueno avec les cheveux roux raides;
  • Tervuren, caractérisé par long, comme Grunendal, et rouge, comme Malinois, laine.

Belge Malinois

C'est le type le plus commun de chien belge. Le malinois est une combinaison de cheveux courts et d'un sous-poil dense et bien développé. Il protège l'animal de l'humidité. Ostev cheveux a une raideur moyenne, serré au corps. Dans la zone de la queue et des culottes d'équitation, on observe un duvet peu luxuriant. La nuance de la laine est rouge - pas clarifiée et pas intense. Cette couleur s'appelle Warm ou Deer. Des marques noires apparaissent sur les côtés et sur les omoplates, comme si le Berger Belge Malinois était maculé de charbon. Le masque noir et charbon recouvre le museau dans la zone allant des lèvres aux alvéoles, en passant par les oreilles.

Tervuren

À première vue, il semble que ce soit un chien de berger belge, Gruenendaal, mais Tervuren a toujours ses propres caractéristiques. Leur laine peut avoir deux variantes de couleur: noir charbon ou rouge ardent, alternant avec des taches sombres. Dans ce dernier cas, le chien ressemble à un petit faon. Certains représentants ont des taches blanches sur la poitrine ou les doigts. Selon la structure, la laine est droite, comme celle du chien de berger Gruenenda.

Laquinoy

Ce type de chien belge est très rare, il est presque impossible de le trouver. Le look filaire n'est pas répandu en Europe. Couleur rougeâtre de l'animal avec des taches blanches ou cendrées. Le masque de charbon noir, comme le malinois, n’est pas là, mais, selon la norme, une nuance plus foncée du museau et de la queue est possible. La laine est la plus grossière parmi tous les types de "Belges".

Chien de berger Groenendael

Le représentant le plus insolite de la race des chiens belges aux cheveux épais et luxueux. Sa texture est exceptionnellement dure et dense, elle ne doit pas être bouclée, soyeuse ou brillante. Sous la norme, il y a nécessairement une sous-couche. Dans la plupart des cas, la couleur est noire, mais il y a parfois des taches blanches sur les doigts et la poitrine. Le chien de berger belge Gruenendael était à l’origine un candidat à la reconnaissance d’une race distincte, mais cela n’a pas encore eu lieu.

Inconvénients et fautes disqualifiantes

Tout écart par rapport à la norme FCI constitue une erreur disqualifiante. Ils servent de base pour exclure la participation à des expositions et à l’élevage. Les indications pour cela sont des éléments de la liste suivante:

  • des taches blanches quelque part en plus de la poitrine et des doigts;
  • queue amarrée ou queue courte;
  • l'absence de certaines prémolaires;
  • prononcé inférieur ou dépassé;
  • lâche, incontrôlable, agressif;
  • l'absence d'un ou deux testicules chez les hommes;
  • oreilles artificiellement fixées ou suspendues;
  • le manque de masques en malinois ou à tervuren.

Outre les facteurs de disqualification, la race de chien belge peut être identifiée par plusieurs inconvénients de son extérieur. Ceux-ci incluent les suivants:

  • pas assez de nuances chaudes ou floues;
  • pattes duveteuses;
  • nez-nez, paupières et lèvres avec traces de pigmentation;
  • épaules très droites;
  • lâche ou agressif;
  • jarret redressé;
  • manque de sous-poil;
  • yeux clairs;
  • très haute queue au crochet;
  • un peu dépassé.

Caractère du Berger Belge

La race se caractérise par son activité, son intelligence, son caractère indépendant et ses excellentes qualités de protection. Avec les étrangers, les chiens sont très prudents. La capacité de rassemblement permet à un animal de prendre des décisions indépendantes sans maître ni berger. Avec son indépendance, l'animal est très attentif et obéissant. Animal enclin à exécuter toutes les commandes, il est un excellent compagnon. L'animal est très dévoué envers les propriétaires, il réagit très mal à leur désapprobation.

En l'absence de socialisation appropriée, l'animal devient agressif ou, au contraire, timide et timide. "Belge" convient aux familles avec enfants. Chaque espèce de cette race a ses propres traits de caractère:

  1. Tervuren. C'est un excellent garde, n'attaquera pas sans raison et, si nécessaire, se précipitera pour se défendre sans hésiter.
  2. Laqueno. Le représentant le plus gentil des "Belges", obéissant et calme.
  3. Grunendal. Animal sans prétention, sensible et curieux. Peut être un participant à des événements sportifs et de sauvetage.
  4. Malinois. Ce chien a une forte psyché, durcie par le climat belge, prononcé des instincts protecteurs.

Éducation et formation

Vous devez commencer à entraîner votre animal le plus tôt possible. Cela est indiqué par son énergie et son intelligence. L'animal sera heureux d'apprendre les commandes car il souhaite naturellement faire plaisir au propriétaire. L'essentiel est d'avoir une formation amusante, facile et intéressante. Un bon comportement doit être encouragé avec délicatesse ou louange. Les "Belges" comprennent bien la langue des signes, ils sont facilement guidés par l’humeur de la personne, mais ils ne conviennent pas aux éleveurs débutants.

Socialisation de chien

La timidité ou l'agressivité de cette race étant un défaut, la socialisation de l'animal est très importante. Il implique le développement des qualités suivantes chez un chiot:

  1. Tranquillité envers les gens. Vous ne pouvez pas donner des moqueries et intimider un chiot. Il devrait se sentir à l'aise même dans une foule de personnes.
  2. Confiance dans la communication avec les chiens. Pour ce faire, les chiots du Berger Belge Malinois devraient marcher avec leurs pairs.
  3. Disponibilité pour les procédures d'hygiène. Il est important que le chien supporte calmement le lavage, sans crier ni peur.
  4. Neutre aux irritants. Avec une sirène dans la rue ou le rugissement d'un aspirateur, l'animal doit rester calme.

Berger Belge - Conditions et soins

Pour que le chien atteigne les proportions nécessaires, il lui faut une activité physique suffisante. Le meilleur contenu est une maison, une volière, un chenil ou un site de sécurité. Il n’y aura pas de problèmes globaux à vivre avec un chien dans un appartement, mais il est important de marcher plus souvent. Cela devrait être fait deux fois par jour pendant au moins une demi-heure. Ensuite, le tempérament excitable du chien ne causera pas de dégâts aux meubles.

Activité physique et emploi permanent

Un animal domestique assis dans la maison voudra courir, vous devez donc vous rappeler que vous aurez de longues promenades après le travail. Vous ne pouvez pas laisser le chien s'ennuyer. De plus, il vaut la peine de fournir à l'animal divers jouets. Les «Belges» ont besoin d'un sens constant de la valeur et de l'emploi. L'animal se fera un plaisir de discuter avec d'autres chiens sur le terrain de jeu ou de patrouiller sur le territoire qui lui est confié.

Comment entretenir la laine

Le peignage de la laine est recommandé avec des mouvements doux dans le sens de sa croissance. Pinceau mieux prendre un dur, mais pas épais. Un chiot est peigné deux fois par semaine, une fois suffit pour un chien adulte. Pendant la mue, la procédure peut être effectuée plus souvent, en enlevant la sous-couche douce. La race de chien malinois a la peau délicate, vous ne pouvez donc l'acheter qu'avec des produits spéciaux et pas plus de 2 à 4 fois par an.

Interdiction de couper les cheveux

Le Berger Belge n’exige aucune coupe de cheveux. Cette procédure complète est interdite. La raison en est que même une session ponctuelle perturbera la croissance normale des cheveux et ceux-ci n’atteindront pas la longueur souhaitée. Le résultat - l'animal recevra un trait de disqualification, ce qui gâchera le standard de la race. Vous ne pouvez raser que les poils entre les orteils, mais seulement lorsque cela est nécessaire.

Caractéristiques d'alimentation

Nourrir un chien belge nécessite une variété quotidienne d'aliments. Même la viande est recommandée pour être combinée avec d'autres produits. Vous ne pouvez pas abuser des aliments gras, car cela augmente le risque d'allergies. Il est également impossible de suralimenter un animal, sinon l'obésité peut se développer. Il vaut mieux apprendre au chien à manger à certaines heures. Pour la nourriture, vous pouvez utiliser l'aliment fini. Pour les choisir correctement, il est préférable de consulter l'éleveur.

Aliment acheté avec les besoins de l'animal, en tenant compte de son poids et de son âge. En général, le Berger belge a besoin des composants suivants:

  1. Protéines nécessaires au développement normal. Cela comprend le poisson, les œufs, la viande et les produits laitiers.
  2. Glucides qui fournissent de l'énergie. Ils sont contenus dans les céréales - riz, sarrasin, orge.
  3. Les graisses responsables de l'accumulation d'énergie. Ils sont riches en légumes et en beurre.

Chiots Berger Belge - critères de sélection

Avant d'acheter un animal, il est important de déterminer son sexe. L'âge optimal du chiot est de 1,5 à 2 mois. Ces chiens sont prêts pour la formation et la socialisation. Un chiot est sélectionné selon les critères suivants:

  1. Opportunités Il est intéressant d'évaluer de manière réaliste si vous pouvez vous occuper d'un chiot. «Belge» nécessite beaucoup d’espace, de la marche et de l’exercice réguliers. Les personnes ayant le caractère d'un casanier d'une telle race ne fonctionneront pas.
  2. Les conditions du chiot et de la mère. L'endroit doit être sec et propre.
  3. Le nombre de chiots dans la portée. Moins ils sont nombreux, plus les animaux sont forts.
  4. Les documents Vous devez consulter le passeport vétérinaire de la métrique mère et chiot pour garantir leur état de santé.

Où acheter

Il est préférable d’acheter un chiot dans un chenil spécial, où il effectue des tests spéciaux pour prédire la nature d’un chien adulte. Ceci est particulièrement important pour ceux qui envisagent d'élever un animal de compagnie extérieur qui participera à des expositions. Une bonne pépinière fournira sans aucun doute le livre médical d'un chiot, où il y a des traces de vaccinations. À Moscou, vous pouvez acheter un chiot dans les organisations suivantes:

  • pépinière RutaHof;
  • Chenil du solo;
  • pépinière GARDERUS.

Combien sont

Lorsque vous choisissez un chiot, vous devez faire attention à sa valeur. Un prix trop bas devrait être suspect. Ces chiots peuvent ne pas être de race, avoir des défauts de développement, des maladies héréditaires et d'autres problèmes. La race de chien malinois a le coût approximatif suivant:

Mon chien de garde

Dog Blog - Mon chien de garde

Berger Belge

Le chien de berger belge n'est pas un animal de compagnie décoratif, pas un chien de canapé confortable. Race nécessite une main de maître solide et une formation professionnelle obligatoire. Si cela ne vous fait pas peur, alors vous aurez devant elle un chien d'assistance intelligent, dressé, organisé et assemblé, qui pourra devenir votre compagnon fiable. Dans notre pays, la race est rare, mais son intérêt ne cesse de croître. Familiarisons-nous avec tous les types de Belges, les caractéristiques de races et les nuances d'entretien, de soins et d'éducation.

L'origine de la race

Les ancêtres du berger belge étaient des chiens de berger qui, à la fin du XVIIIe siècle, gardaient de nombreux pâturages belges. Ils ont tous différé les uns des autres extérieur. Un groupe de passionnés de chiens amateurs s'est fixé un objectif ambitieux: créer une nouvelle race de chiens de troupeau et en faire un trésor national de la Belgique. Le projet était dirigé par Adolph Reul, professeur de médecine vétérinaire.

En 1891, les éleveurs de chiens amateurs se mirent au travail. Il leur fallut 6 ans pour mener à bien leurs projets. À la suite de la sélection, quatre variétés de chiens de berger belges ont vu le jour: Malinois, Groenendael, Tervuren, Lachenois. Tous avaient les mêmes caractéristiques, la différence était dans le pelage: couleur, longueur et qualité des cheveux. Les normes pour chaque espèce ont été publiées au début du 20ème siècle.

L'histoire de l'origine des noms de race est intéressante.

  1. Tervurenov nommé en l'honneur de la ville natale du découvreur de la race.
  2. Malinois vient du nom de la ville de Malin, à proximité de laquelle la race a été dérivée.
  3. Gruenendalpoluchili leur nom vient de la ville éponyme de Belgique, dans laquelle travaillaient les éleveurs.
  4. Lakenua doit son apparence au château de Laeken où vivaient les éleveurs de l'une des races progénitrices du berger belge.

Pendant un certain temps en Belgique, la langue française et ses dialectes ont été officiellement utilisés, en liaison avec lesquels la prononciation des noms en français est conservée: malinois, laquenoux.

Brève description de la race Berger Belge

Indépendamment de l'appartenance à une espèce particulière, les Bergers Belges se différencient par leur physique proportionnel, par un torse élégant et puissant de taille moyenne, avec des muscles en relief bien développés. Ce sont des bergers au service universel (sécurité, suivi, protection), hautement qualifiés, dotés d'une intelligence élevée et de performances irréprochables.

FCI standard de race

  • Construire Sec, harmonieux. Les tailles sont moyennes.
  • Retour Assez court, musclé, fort.
  • Membres. Lignes droites, mises en parallèle. Puissant, mais pas lourd.
  • Pattes. Devant - "chat", forme ronde. Arrière - souvent ovale. Doigts - étroitement comprimés, aplatis. Coussinets épais et élastiques à pigmentation foncée. Griffes - très fortes, sombres.
  • Démarche. Mouvement actif. Le chien peut marcher au trot, avec un rythme calme et un bon galop.
  • Cou Étendue, avec une silhouette droite, les omoplates se dilatent. Placez haut. La musculature est bien développée. Le cou est légèrement courbé.
  • La tête Sec, bonne modélisation. Très élevé, de longueur modérée. Museau légèrement plus long que le crâne. Atterrissage fier.
  • Le museau est de longueur moyenne. Doux effile au nez. La forme ressemble à un coin allongé.
  • Le crâne est de largeur moyenne. Proportionnel à la longueur de la tête. Les arcades sourcilières et zygomatiques sont à peine perceptibles. La protubérance occipitale est mal prononcée.
  • Le front est plat.
  • Le nez Le dos du nez est droit. Moka - noir.
  • Les lèvres. Mince, plat, avec une pigmentation riche.
  • Morsure Ciseaux. De fortes dents blanches se trouvent dans les mâchoires développées.
  • Les oreilles. De petite taille. Placez haut. Forme triangulaire à bouts pointus.
  • Les yeux De taille moyenne, en forme d'amande. Oblique Brown. La paupière est sombre. Avoir l'air intelligent, vif, curieux.
  • Queue De longueur moyenne, bien pris, épaissi à la base. Au repos - abaissée, la pointe est légèrement pliée au niveau des articulations du jarret. Lorsqu'il est excité - élevé sous la forme d'une courbe. Ne devrait pas être tordu et recroquevillé.
  • Peau Ajustement serré, élastique. Pigmentation brillante des muqueuses des yeux et des lèvres.
  • Croissance au garrot. Mâles - 62 cm, femelles - 58 cm, écarts admissibles: -2 cm, +4 cm.
  • Poids Hommes - 25-30 kg. Chiennes - 20-25 kg.

Types de race en fonction du type de pelage et de la couleur

Au sein de la race, il existe quatre sous-espèces du Berger Belge, qui se différencient par la texture, la longueur et la couleur du pelage: le Malinois, le Groenendael, le Tervuren et le Lakenois.

Caractéristiques générales du pelage: épais, dense, bonne structure. Le sous-poil est soyeux. Ce type de laine offre aux chiens une protection fiable contre les intempéries. En fonction du type de laine, le Berger belge est:

  • aux cheveux longs: Tervuren et Groenendael;
  • Poil court: malinois;
  • Aux cheveux: Laekenois.
  1. Grunendal - solide noir pur.
  2. Fauve tiède saturé de Tervuren avec motif noir; gris avec masque noir et motif noir. La couleur fauve est préférée.
  3. Malinois - Fauve riche avec un masque noir et un motif noir.
  4. Laekenois est toujours fauve avec des traces de noir sur la queue et le visage.

Toutes les variétés du Berger belge doivent avoir un masque prononcé, des lèvres excitantes, des coins des lèvres et des paupières excitantes. Pour toutes les sous-espèces, de petites marques blanches sont autorisées.

L'espérance de vie moyenne du Berger belge est de 10 à 12,5 ans. Un cas de longévité a été enregistré - 18,3 ans. L'activité physique affecte directement ce facteur. Bien sûr, il est impossible de "conduire" un chien - son cœur peut ne pas supporter, mais l'absence totale d'activité physique active est inacceptable.

Caractère de race

Les racines du berger ont laissé leur empreinte sur le personnage du «Belge» - ce ne sont absolument pas des chiens agressifs, énergiques, actifs et au psychisme équilibré. Pet est toujours sur le qui-vive - protège et protège tous les membres de la famille du propriétaire, ses enfants et ses biens. Par conséquent, les chiens de berger de race belge sont souvent utilisés pour le service de garde.

Chacune des quatre espèces a des traits de caractère inhérents uniquement à cette espèce:

  • Malinois. Jeu de hasard, caractère dominant. Mieux que d'autres développé instinct "berger". Gardes parfaits et gardes du corps.
  • Grunendal. Chiens très sans prétention. Nous sommes heureux de faire n'importe quel travail. Peut participer à des courses de relais amusantes. Utilisé dans les services de secours.
  • Laqueno. Ils se distinguent des autres représentants de la race par leur tempérament souple, leur bonhomie absolue et leur obéissance.
  • Tervuren. Ces chiens de garde, avec un tempérament. Aucune raison de ne pas attaquer. Lors d'une menace, agissez résolument et sans crainte.

Les quatre espèces sont très amicales pour les personnes familières. Pour les étrangers sont réservés, sans chichi et sans agression. La lâcheté et l'hyper-excitabilité sont des motifs de disqualification d'un chien.

Les chiens de berger belges sont hautement qualifiés, les chiens aiment exécuter les ordres du propriétaire. Ils trouvent facilement une langue commune avec tous les membres de la famille. Les Belges n'aiment pas communiquer avec de jeunes enfants, mais ils leur obéissent sans poser de questions.

En marchant, le chien active le mode «berger», surveille tous les membres de l'entreprise - personne ne peut combattre le «troupeau» improvisé. Les Belges n'aiment pas s'ennuyer. Il est nécessaire de s'assurer que l'animal a toujours été le cas. Vous pouvez lui demander de porter un sac, de garder la poussette ou le vélo - l'animal effectuera ce travail avec plaisir et sous la responsabilité du chien.

Soins et entretien du Berger Belge

La race convient à la fois pour l'entretien des rues et pour l'hébergement en appartement. Les Bergers Belges sont robustes, sans prétention, supportent la chaleur et le froid. Si vous envisagez de garder le chien dans la rue, vous devriez vous occuper d'une volière spacieuse avec un chenil.

C'est important! Sur la chaîne de "Belge" ne peut pas être planté!

Quel que soit le type de contenu, vous devrez marcher régulièrement, longtemps et avec votre chien. Les amoureux sont allongés sur le canapé à la télévision, une race aussi active ne convient pas.

Le soin du berger belge consiste à inspecter régulièrement la bouche, les yeux et les oreilles. Les yeux, si nécessaire, lavés avec une faible décoction de camomille. Les dents et la bouche sont propres 2 à 3 fois par semaine. Les oreillettes sont nettoyées de la saleté et du soufre accumulé. Les chiens dont les griffes ne se meuvent pas seuls devraient les couper.

Nous devrions également parler du soin des poils de l'animal. Chaque sous-espèce de la race a ses propres nuances:

  1. Malinois. Ils ne causent pas de problèmes à leurs propriétaires - leur courte laine est peignée avec une brosse spéciale ou une mitaine plusieurs fois par mois. Au cours de la mue, répétez 2-3 fois par semaine.
  2. Grunendal et Tervuren. Ces chiens ont les cheveux longs et épais, ils doivent être peignés tous les 2-3 jours. Pendant la mue, faites-le tous les jours. La fréquence de mue des mâles aux cheveux longs - 1 fois par an. Les chiennes muent plus souvent - 2 fois par an. Les représentants de la coupe de cheveux de ces races ne le font pas, ne retirez que la laine envahie par les doigts.
  3. Laqueno. Comme tous les chiens sans poils, le lacenois nécessite une élimination régulière des poils morts. Leurs cheveux poussent lentement - la race n'a pas besoin de coupe de cheveux.

Lavez les chiens au besoin. Avec le shampooing - pas plus d'une fois par mois, afin de ne pas déloger la couche adipeuse protectrice. Si vous suivez toutes les recommandations, il n'y aura pas de problèmes avec les Belges.

État de santé

Le Berger Belge est considéré comme une race relativement saine et robuste. Cependant, comme de nombreuses races de chiens de race artificielle, ils ne sont pas assurés contre les maladies héréditaires suivantes:

  • l'épilepsie;
  • dysplasie de la hanche et du coude;
  • atrophie rétinienne et cataractes;
  • problèmes dans la glande thyroïde;
  • torsion de l'estomac;
  • accident vasculaire cérébral;
  • maladies oncologiques.

Le plus susceptible aux maladies génétiques est le laquenois. La consanguinité a souvent été utilisée lors de la reproduction de cette espèce - croisement d'individus étroitement apparentés.

Sans effort physique approprié, les chiens de berger peuvent développer l'obésité. L'excès de poids provoque une gêne physique et affecte l'état mental de l'animal. Il y a des réactions allergiques à la floraison des plantes, du pollen et de certains aliments. En raison de l'activité accrue de la Belgique, des blessures aux membres peuvent survenir.

C'est important! Sheepdog ne se développera pas en bonne santé sans un strict respect du calendrier de vaccination.

Éducation et formation

Le chiot du berger belge n’est pas seulement un petit chiot, c’est un véritable caillot d’énergie inépuisable. Les enfants de cette race sont extrêmement actifs et curieux - ils veulent tout examiner et essayer leurs dents. Jusqu'à ce que le chiot grandisse, il ne devrait pas être laissé seul - vous devriez toujours le surveiller. Dès que le bébé est gâté, vous devez le distraire avec des jouets. Le chien doit apprendre à comprendre ce qui peut être joué et ce qui est interdit.

Le Berger belge est complètement orienté vers la famille, il se considère comme partie intégrante et essaie de protéger et de protéger de toutes les manières. Par conséquent, un chien mal élevé peut être un réel danger pour les étrangers. Dès que le chien sent que quelque chose ne va pas, il commence à agir. C'est une manifestation d'instinct de rassemblement. Il est nécessaire d'enseigner à l'animal l'obéissance et la retenue, le chien ne doit défendre le propriétaire que sur ordre.

La race nécessite une interaction constante avec la personne. Si elle ne communique pas suffisamment avec le propriétaire, le chien peut devenir capricieux et têtu. La socialisation d'un chiot doit être commencée très tôt, immédiatement après l'inoculation d'un animal de compagnie. Un chiot apprend à communiquer avec des étrangers et des animaux domestiques, il devrait être en ville, utiliser les transports en commun. Pour garder le chien en bonne forme physique et être heureux, vous devez marcher avec lui pendant 2 à 3 heures par jour.

Conseils pour l'entraînement belge:

  1. Au premier stade de l’éducation, utilisez une muselière.
  2. Ne criez jamais devant un chien de berger, n'utilisez pas d'impact physique ni d'attitude désagréable - les Belges sont très sensibles. Le maximum que vous pouvez vous permettre est un saut pour une laisse.
  3. Ne pas ignorer l'animal - le chien va en souffrir.
  4. Les chiens sont sensibles à l'atmosphère qui règne dans la famille - essayez de ne pas élever la voix à la maison et de ne pas faire de scandales.
  5. Les chiens de berger acquièrent rapidement les compétences de base. Ils n'ont pas besoin de bachotage monotone. Mais le programme de base ne suffit pas - il est nécessaire de développer les compétences d'un chien.
  6. Si le chien n'est pas utilisé dans le service, trouvez une autre activité active. Par exemple, compétitions sportives.

Un chien qui n'a pas appris les règles du tonus va aboyer devant les voitures, les chats et les passants qui passent. Peut même mordre. Par conséquent, il est important de commencer rapidement la socialisation et la formation.

Comment nourrir un berger belge

La plupart des propriétaires belges adhèrent à la nutrition naturelle. Les chiots ont besoin de 5 réceptions par jour. Dans 6-8 mois, ils sont transférés au mode adulte - 2 repas par jour. L'alimentation naturelle exige une grande responsabilité de la part du propriétaire - il est nécessaire de bien préparer un régime alimentaire équilibré, basé sur des produits carnés.

En plus de la viande et des abats, le menu comprend:

  • les céréales;
  • légumes - frais et bouillis;
  • légumes verts frais;
  • poisson;
  • des œufs, une meilleure caille;
  • kéfir, fromage cottage et yogourt;
  • des fruits

Le taux d'alimentation journalier est de 3% du poids du chien.

Liste des produits interdits:

  • produits de confiserie et de farine;
  • saucisses, viandes fumées et aliments salés;
  • viande grasse, saindoux;
  • assaisonnements épicés et épices.

Si le propriétaire du berger ne peut pas cuisiner des aliments naturels, l'animal est transféré dans l'aliment industriel fini.

C'est important! L'alimentation doit être holistique ou super premium.

Liste des aliments appropriés:

  1. Guabi Adult Large and Giant Breeds - pour les races grandes et géantes;
  2. Bosch Adult Maxi;
  3. 1er choix adulte taille moyenne grande;
  4. Flatazor ELITE ADULTE MAXI;
  5. Arden Grange Adult Large Breed - avec poulet frais le riz.

Le taux quotidien de nourriture sèche - 290-300 gr.

Quel que soit le type de nourriture, le chien doit avoir accès 24 heures sur 24 à de l'eau propre. Les chiens nourris naturellement reçoivent des complexes de vitamines et de minéraux à des fins vétérinaires.

Vidéo

Photos des représentants de la race

Malinois. Masque noir clair. Couleur fauve avec motif noir.

Tervuren. Fauve riche avec motif noir.

Tervuren. Gris avec motif noir.

Grunendal. Couleur solide noire pure.

Laqueno. Couleur fauve avec des traces de motif noir sur le visage et la queue.

Avis sur les propriétaires du Berger Belge

Vladimir: «J'ai une framboise - un chien extraordinaire avec des oreilles énormes et des yeux perçants. C'est un vrai typhon dans la maison. Les activités de ce berger ne peuvent qu’envier. Pour elle, rien n'est impossible - il peut même sauter et arracher une pomme d'un arbre avec ses dents. Vous ne pouvez pas amener le chien à l'ennui, à son bien. J'ai immédiatement écrit le chiot à un entraîneur professionnel afin qu'il lui instille les compétences nécessaires. Dans le cas du malinois - c'est une nécessité. Six mois de formation avec l'entraîneur ont fait leur travail - le chien s'est souvenu de tout le cours de base. Je ne voulais pas m'entraîner pour la protection, mon Nord a aboyé à tout le monde qui essayait d'entrer si bien dans la cour. "

Renat: «En tant que propriétaire malinois expérimenté, je dirai une chose. Si vous n'avez pas d'expérience dans l'élevage d'un chien de berger belge, ne le démarrez pas. Garder une telle garde à la maison est une énorme responsabilité et un travail quotidien. Il faut beaucoup et activement marcher tout le temps pour prendre un chien de berger avec un peu de travail. Formation professionnelle obligatoire. Les affaires sont difficiles et chères. Envie de vivre en paix - ne prenez pas le belge. "

Combien coûte un chiot de berger belge

Les chiots de berger belge ne peuvent pas être bon marché et ne les vendent pas sur le marché de la volaille. Si le prix d'un chiot est inférieur à 30 000 roubles, il vaut la peine de penser qu'il essaie de le vendre.

En Russie, les chiots d’une classe d’animaux de compagnie (qui ne conviennent pas à l’élevage et aux expositions) coûtent entre 30 000 et 35 000 roubles. Animaux sans titre de champion, mais admis à l'accouplement - à partir de 35 000 roubles. Les représentants les plus chers de la classe de spectacle - à partir de 60 000 roubles.

En Ukraine, une fourchette de prix similaire. Les chiots peuvent être achetés à des prix allant de 5 000 à 17 000 UAH.

Où acheter un chiot

Pour acheter un chiot de qualité, vous devez chercher une pépinière de bonne réputation ou un éleveur expérimenté.

Photos du Berger Belge

Le Berger Belge est un berger à l'élégance aristocratique.

Chiens de Berger Belges de différentes variétés.

Histoire de race

Au XVIIe siècle, il a été question de chiens évoquant très bien le berger belge actuel. Ces chiens n'avaient pas un look monotone, ils différaient par la taille, la couleur et la qualité de la laine. Unis seulement leur domaine d'utilisation - le pâturage du bétail. Ils ont principalement nourri des moutons, car c’était un élevage très répandu en Belgique. Les chiens avaient d'excellentes qualités d'élevage et de garde. En plus de s'occuper du troupeau, les chiens protégeaient à la fois le propriétaire, sa maison et ses biens.

Le berger belge moderne doit son apparence à A. Riiul, professeur de médecine vétérinaire obsédé littéralement par la création d'une race de chiens purement belge pour l'élevage de bovins. Il était activement engagé dans cette affaire à la jonction des 19ème et 20ème siècles. Professeur a pris très similaire dans la composition, mais différent dans la couleur et le type de fourrure de chien et les a croisées.

À la suite des actions de Riiulu et de ses collaborateurs, 4 variétés de chiens de berger belges sont apparues:

  • noir aux cheveux longs - groenendael;
  • pas noir aux cheveux longs - tervuren;
  • poil court - Malinois;
  • Aux cheveux - Laekenois.
Berger Belge: Groenendael.

Selon la description internationale, 4 espèces constituent une race de chien, mais dans certains États, il s'agit de races différentes.

La Première Guerre mondiale a fait ses propres ajustements non seulement dans la vie des gens, mais aussi dans celle des chiens. Les Belgian Shepherd Dogs se sont montrés des soldats audacieux et désintéressés, ayant perdu la plupart de leurs vies pendant la guerre. Ils ont sauvé les blessés, ont été utilisés pour le déminage, ont livré d'importantes dépêches. La race était sur le point de disparaître, ce qui, en plus de la guerre, contribuait aux conflits constants entre les éleveurs.

Image: Bergers Belges sur le champ de bataille.

La race moderne a finalement été formée et a reçu une reconnaissance mondiale à la fin des années quatre-vingt du siècle dernier.

Description de la race

Taille au garrot: femelles - 55-63 cm, mâles - 61-67 cm Poids: femelles - 21-26 kg, mâles - 26-32 kg Espérance de vie moyenne - 12 ans

Tête forte bien construite avec un front incliné de largeur modérée. Bouche profonde effilée jusqu'au nez. Joues musculaires et les pommettes. Mâchoires puissantes avec un articulé en ciseaux, grandes dents blanches, ajustement serré. Nez strictement noir, grand, avec des narines importantes. Yeux brillants en amande avec paupières noires. Couleur des yeux - marron foncé. Grandes oreilles triangulaires à haut niveau avec un cartilage puissant.

Corps musculaire rectangulaire. Col assez long avec une courbure aristocratique sans fanon. Poitrine profonde largeur moyenne. Fort dos plat d'une largeur considérable. Un garrot bien marqué, sans rides. Peau tendue. Jambes fortes et régulières, hanches puissantes, croupe proéminente. Pattes ovales avec de fortes griffes sombres. Fortement mis queue forte de longueur moyenne.

La couleur et le type de laine dépendent de l’espèce de la race, mais tous les représentants se distinguent par de forts cheveux de garde et la présence d’un sous-poil épais.

  • groenendaal - couleur strictement noire et uniforme;
  • lacenois - couleurs principalement rougeâtres, parfois avec des nuances de gris;
  • Tevryuren - couleur rouge avec brûlures noires;
  • Malinois - presque le même que Tevryuren, mais avec un noir moins agressif.
Chien de Berger Belge: Photo Laquenoy.

Pour un malinois, un masque noir est requis.

Caractère

Les Bergers Belges sont intelligents et indépendants. Très mobile et actif. Capable de prendre des décisions à la vitesse de l'éclair. Bien disposé à la formation. Ces chiens ont besoin d'être socialisés dès leur plus jeune âge pour éviter toute agression.

Loyal et courageux. Convient aux familles avec enfants d'âge scolaire. Il s'entend bien avec les autres animaux.

Posséder d'excellentes qualités protectrices. Idéal comme compagnon pour les personnes actives adultes.

Race de chien: Berger belge

Le chien de berger belge (sherhrd de Belgique) est l’une des races de chiens qui, selon la classification de la CIF, sont les variétés Grünendal, Malinois, Lackenoy et Tervuren. Sur le territoire de certains pays, chacune de ces variétés est considérée comme une race distincte.

L'origine de la race

À la fin du XIXe siècle, le vétérinaire et professeur belge Adolf Riyouli a tenté de créer une race nationale de berger basée sur des chiens du même type, de taille moyenne et aux oreilles dressées, mais dont la couleur et la longueur du pelage diffèrent. Malgré les recommandations du professeur Riyul de fonder la reproduction sur les caractéristiques de la laine, la couleur a été privilégiée:

  • Le berger à poil long doit avoir une couleur noire - grisonnante;
  • Le chien de berger à poil court devrait avoir une couleur jaune-brun ou charbon - Malinois;
  • berger à poil long devrait avoir la couleur gris cendré - lakenoy.

La variété Groenendael a été élevée par l'éleveur de chiens Rose et tire son nom en l'honneur de la ville qui est devenue sa ville natale. La variété de race Tervuren a également reçu son nom en l'honneur du village où vivait le premier éleveur. Le malinois a été nommé en l'honneur de la petite ville française de Malin, et la variété Laquinoy doit son nom au château royal de Läken, près duquel les bergers se sont installés, élevant une race avec une laine grossière et coriace.

Description du Berger Belge

Les chiens de berger belges des quatre espèces appartiennent actuellement à des races officielles plutôt grandes.

Combinez les qualités de base les plus populaires des meilleurs chiens de recherche et d’élevage.

Apparence

La race a des lignes modérées, se caractérise par une proportionnalité harmonieuse, une intelligence et une désinvolture, parfaitement adaptée au contenu de la volière en plein air.

Toutes les variétés du Berger belge sont résistantes aux différents changements climatiques saisonniers et aux conditions météorologiques défavorables. Cette race a une forme harmonieuse et une tête fière d'atterrissage, ce qui donne l'impression d'une forteresse pour chien très élégante.

Normes de race

Conformément au classement de la FCI, le Belgian Shepherd Dog appartient au premier groupe d’élevage, le Shepherd Dog. Le chien est évalué dans une posture naturelle et les paramètres les plus importants sont:

  • format carré;
  • l'emplacement de la poitrine au niveau du coude;
  • le museau sur sa longueur est égal ou légèrement supérieur à la longueur de la tête.

Les normes principales de tout type de Berger Belge incluent:

  • avec une tête nette en plastique, proportionnelle et longue, plutôt sèche, avec une transition douce et peu profonde de la ligne du front au museau;
  • la région du crâne est de largeur moyenne, proportionnelle, avec une partie frontale carrée, non marquée d'arc superciliaire et d'arrêt modéré;
  • le museau est de longueur moyenne, avec une bonne plénitude sous les yeux et un rétrécissement progressif de la région du nez;
  • les lèvres sont sèches et fines, avec une pigmentation très prononcée et caractéristique;
  • dents fortes à coloration blanche, situées sur des mâchoires bien développées, portant une morsure de "tiques" ou de "ciseaux";
  • les yeux sont de taille moyenne, sans forte immersion ni saillie excessive, légèrement en forme d'amande, brun foncé, avec des paupières à pigmentation noire;
  • oreilles de petite taille, de forme forte, de forme triangulaire claire, à coquille arrondie et à cartilage dressé et dur;
  • bien défini, avec un léger allongement, plutôt vertical, avec une bonne musculature et une bonne extension du cou jusqu'aux épaules, il n’a pas de suspension et la «sortie» est bien prononcée;
  • corps d'un type puissant, mais sans poids, de taille carrée, avec une longueur des épaules aux fesses approximativement égale à la hauteur de l'animal au garrot;
  • avec une ligne de dos droite et une ceinture scapulaire claire, la région lombaire est courte et large, avec une musculature passablement bonne;
  • la région du dos est musclée et courte, avec une croupe bien musclée et légèrement inclinée, pas trop large;
  • la poitrine n’est pas large et d’une profondeur suffisante, caractérisée par une articulation arquée dans la partie supérieure des côtes;
  • la queue, bien attachée sur une base forte et bien visible, de longueur moyenne, pas plus courte que le niveau du jarret, pend librement au repos et se relève légèrement en se déplaçant.

Les pattes avant du chien sont parallèles lorsqu'on les regarde de face, avec des pattes arrondies et des griffes sombres et fortes. Les membres postérieurs sont puissants, mais sans gravité, avec les jambes arrondies et les orteils cambrés.

C'est intéressant! Selon les normes établies, la taille d'un chien adulte est en moyenne de 61 à 62 cm et celle d'une femme de 57 à 58 cm avec un poids de 25 à 30 kg et de 20 à 25 kg, respectivement.

Espèces

À ce jour, quatre espèces principales ne sont pas divisées en races distinctes, mais appartiennent au chien de berger belge, qui se différencient nettement par l'extérieur extérieur:

  • Groenendael est l’une des variétés les plus inhabituelles et les plus polyvalentes utilisées en tant que gardien et chien policier apte à travailler à la douane. Pendant la Première Guerre mondiale, la variété était utilisée comme sauveteur, sapeur ou démolisseur. La particularité de cette variété est la présence de laine bleu-noir et douce, plus longue dans le cou et formant un col luxueux. Selon les normes, la couleur noire du charbon devrait être inhérente au nez, aux griffes, aux lèvres et aux paupières. Les yeux sont brun foncé.
  • Tervuren est une variété caractérisée par des cheveux raides et courts sur la tête, ainsi que par un long manteau sur les autres parties du corps, en particulier au niveau de la poitrine et du cou. Couleur conforme aux normes de la race, doit être rouge avec du charbon. Cependant, au cours des dernières années, de plus en plus de cas ont une couche de rouge avec un masque noir. Dans ce cas, une couleur rouge chaude est la bienvenue et les chiens dont la coloration n'est pas suffisamment brillante ne prétendent pas être considérés comme «excellents»;
  • Le malinois est une variété populaire qui peut être un excellent compagnon, gardien et gardien de sécurité. Le corps d'un chien adulte est de taille moyenne, avec des muscles en relief saillants et bien marqués. Manteau épais et avec une densité notable. Il existe un masque noir bien défini qui recouvre les lèvres, les paupières et le visage, et la couleur principale du manteau doit être fauve. Les standards de race permettaient la présence d'une poitrine blanche;
  • Laekenois - se caractérise par une couleur rouge avec un peu de noircissement, qui se manifeste principalement dans la zone du museau et sur la queue. Manteau, comme si un peu échevelé. La présence d'une petite quantité de couleur blanche dans la poitrine, ainsi que sur les doigts des membres postérieurs. Ce type de chien de berger belge n’est pas très populaire parmi les éleveurs de chiens domestiques, mais on pense que c’est le Laquenois qui a le caractère le plus doux de tous les types de "Belges".

C'est important! Lors du choix d’une espèce pour les expositions et l’élevage, il faut se rappeler que toute traversée interspécifique est interdite, à l’exception de circonstances insurmontables et en présence de l’autorisation délivrée par le conseil officiel de la race.

Caractère de berger belge

Le Berger belge, quelle que soit l’espèce, a un regard très direct et vif, intelligent et interrogateur. Par caractère - c'est un chien très actif et intelligent avec d'excellentes qualités de gardien.

Absolument, tous les "Belges" ont une excellente mémoire, ce qui facilite le transfert de cours, même longs, de formations spéciales. Un chien de cette race doit nécessairement ressentir la «main forte» de son propriétaire, mais la présence d'une impolitesse excessive dans l'élevage est inacceptable, car elle peut provoquer le développement d'une lâcheté ou d'une neurasthénie forte chez un animal domestique.

Le Berger Belge ne peut pas être qualifié de race trop sympathique, mais une telle race est tout à fait capable de contrôler son agressivité. «Belge» est souvent indifférent aux étrangers, à moins qu'un étranger ne tente d'envahir l'espace d'un chien ou d'un propriétaire.

Durée de vie

La durée de vie moyenne d'un Belge, quelle que soit sa variété, est d'environ onze ou douze ans, ce qui est un temps suffisant pour les animaux de race et de race. Néanmoins, les soins appropriés et le respect des conditions de détention permettent à l'animal de vivre et de rester actif même jusqu'à quinze ans.

Contenu Maison du Berger Belge

Les chiots du berger belge sont très mobiles, ils se distinguent par une activité et une curiosité extraordinaire. Par conséquent, l'apparition d'un tel animal de compagnie dans la maison doit être préparée à l'avance. Le meilleur de tous, un chien d'une telle race se sent dans une volière de rue assez spacieuse, mais même dans des conditions d'appartement, cet animal ne posera pas de problèmes particuliers.

Soins et hygiène

Bien que le soin du «Belge» soit extrêmement individuel et qu'il dépend directement non seulement des caractéristiques spécifiques, mais également des caractéristiques d'un individu particulier, il existe un certain nombre de recommandations généralisées qui vous permettent de maintenir la santé d'un tel chien pendant de nombreuses années.

Avant tout, les soins appropriés impliquent des soins réguliers du pelage d'un animal, suffisamment long et épais. Un peignage régulier des cheveux vous permet d’enlever les poils morts et de masser la peau, ce qui est particulièrement important pendant la période de mue.

C'est important! La combinaison des races à poil long se fait deux ou trois fois par semaine à l’aide de brosses de massage spéciales. Au printemps et en été, il ne faut pas négliger de traiter correctement les poils des ectoparasites.

En plus du manteau, une attention particulière doit être portée à la condition des oreilles, des yeux, des dents et des griffes. Les oreilles et les yeux doivent être systématiquement inspectés et, si nécessaire, nettoyés. Les dents sont nettoyées avec un dentifrice spécial, qui aide à prévenir l’apparition du tartre. Périodiquement, vous pouvez donner au chien des os spéciaux à mâcher. Les griffes sont coupées assez régulièrement, à l'aide de griffes spéciales.

Il est impossible de se soucier entièrement de la santé physique et de la longévité du Berger belge sans offrir à cet animal des promenades fréquentes et assez actives. Marcher sur le "Belge" est requis au moins deux fois par jour, et prévoir au moins quelques heures pour un tel événement. Lors des promenades quotidiennes, il faut jouer avec le chien, en utilisant une balle ou tout autre jouet à cette fin.

Comment nourrir un berger belge

Une attention particulière doit être portée à l'alimentation du chiot Berger belge, ce qui vous permettra d'obtenir un animal bien développé, puissant et en bonne santé. La protéine doit être ingérée par le chien sous forme de bœuf cru, désossée, vivante et filmée. La viande est coupée en morceaux pas trop petits. Il est également nécessaire de nourrir le chien poisson océanique d'espèces de morue, y compris le lieu jaune, la morue et l'aiglefin. Les filets de poisson sont également coupés en petits morceaux. Les plats de viande sont de préférence complétés avec des légumes, qui utilisent de la laitue frisée, des courgettes et des carottes.

Comme le montre la pratique, les céréales sont facultatives, c’est un aliment facultatif, mais si nécessaire, vous pouvez donner au sarrasin de berger belge transpercé avec l’ajout d’une petite quantité d’huile végétale.

Pour améliorer le processus de digestion, vous devez compléter le régime par des plats à base de lait fermenté, sous forme de mélange à base de kéfir à 1% et de fromage cottage à 5%, ainsi que de bio-kéfir ou de yaourt bio.

Nourrir le Berger Belge peut être non seulement des produits naturels, mais aussi des aliments industriels secs. Le "séchage" est sélectionné en fonction des qualités d'âge et de l'état physiologique de l'animal. Les fabricants produisent des rations conçues pour nourrir les chiens actifs et adultes, ainsi que les chiennes gestantes et allaitantes.

En règle générale, les rations prêtes à l'emploi de haute qualité sont parfaitement équilibrées. Vous n'aurez donc pas besoin de les compléter avec des vitamines et des minéraux. Mais quand on nourrit un chien «naturalka», il faut introduire des complexes spéciaux de vitamines et de minéraux dans la ration quotidienne.

Maladies et défauts de race

Les inconvénients les plus courants des "Belges" peuvent être présentés:

  • tempérament agressif ou lâche;
  • lobe nasal, lèvres et paupières avec pigmentation;
  • un peu dépassé;
  • ombre brillante des yeux;
  • épaules trop droites;
  • articulations de jarret affaiblies et aplaties;
  • pattes très lâches;
  • queue très haute ou crochue;
  • manque de sous-poil;
  • couleur grise, pas assez chaude ou nuances floues;
  • masque inégal ou trop petit.

Les incapacités sont des défauts prononcés, qui peuvent être considérés comme la présence de:

  • prise de vue ou collation prononcée;
  • oreilles suspendues ou artificiellement fixées;
  • queue courte, queue amputée ou amputée;
  • points blancs dans des endroits non autorisés;
  • incontrôlable ou agressivité excessive;
  • nervosité excessive et lâcheté.

Les maladies de race les plus courantes auxquelles sont exposés les représentants de la race de berger belge sont:

  • l'épilepsie ou des convulsions;
  • ballonnements ou torsion des intestins;
  • dysplasie du coude ou de la hanche;
  • réactions allergiques;
  • l'apparition de l'excès de poids;
  • cataracte.

Comme le montre la pratique, avec des soins appropriés, ainsi que le respect du régime de prévention et de vaccination, les "Belges" ont une endurance suffisante et tombent extrêmement rarement malades. Cependant, la vaccination des chiens est obligatoire. Avant la vaccination, environ dix jours, il est nécessaire de donner un médicament anthelminthique pour animaux de compagnie.

Un mois et demi plus tard, le vaccin PuRPY-novibak est administré, le donneur est vacciné deux semaines après la première vaccination, et six mois plus tard, après un changement de dent, le médecin est vacciné avec le lepto-novibak et Nobivac-Radio.

Éducation et formation

Le développement des qualités de travail d'un chien est le résultat d'une éducation correcte et d'un entraînement régulier avec un animal à quatre pattes. Les Tervurenas ne sont pas recommandés pour les maîtres-chiens inexpérimentés, car ils ont une personnalité trop prononcée et un esprit vif et extraordinaire.

Dans les conditions des actions ineptes, un animal aussi intelligent devient rapidement un "leader", ce qui rend très difficile la communication avec le chien et son dressage. Cependant, tous les chiens de berger belge sont très bien entraînés et apprennent rapidement à exécuter toutes les commandes requises.

L'entraînement est scientifiquement fondé et déterminé, méthodique et systématique, ce qui vous permet de développer des aptitudes et capacités spécifiques et nécessaires chez votre animal de compagnie.

Pour que le processus de formation du Berger belge soit couronné de succès, il est nécessaire de combiner les signaux de contrôle avec le renforcement positif, ce qui peut être considéré comme une belette et une gâterie de friandises pour chiens.

Une attention particulière devrait être accordée au cours général de la formation, la différence étant la présence d'exigences strictes en matière de gestion des animaux et la performance des compétences développées par le chien.

C'est dans le processus d'éducation de la petite enfance que le Berger belge développe toutes les compétences qui disciplinent un animal et permettent de contrôler son comportement non seulement dans son utilisation quotidienne, mais également dans des activités spéciales.

C'est intéressant! Il convient de noter que les "Belges" de toutes les variétés peuvent facilement maîtriser non seulement le cours général de formation et les fonctions de gardien de sécurité, mais aussi très facilement suivre une formation en agilité et dans de nombreux autres types sportifs.

Acheter Berger Belge

Il est fortement déconseillé d’acheter un berger belge auprès d’un éleveur sans licence ou "à la main". Entre autres choses, il est très difficile de déterminer indépendamment les caractéristiques généalogiques des quatre variétés du «Belgian». Il est donc conseillé de choisir un animal de compagnie avec l’aide d’un spécialiste des chiens expérimenté.

L'acquisition de la race doit être abandonnée par les paresseux et les sédentaires, car les bergers belges ont besoin de charges physiques et mentales régulières et suffisantes. Avec un manque d'attention et le manque d'activité nécessaire, le comportement destructeur de l'animal se manifeste rapidement.

Que chercher

De nombreux éleveurs peu scrupuleux ne font souvent pas assez attention à élever leurs animaux de compagnie dès les premiers jours de leur vie, et lorsqu'ils élèvent des chiens de race, ils ne sont guidés que par un bon pedigree.

Le résultat de cette activité est la mise en place de chiots non entraînés, sauvages et lâches, qui sont alors très difficiles à élever ou à entraîner.

Les chiots doivent être sevrés et habitués à de nouvelles conditions de vie vers l'âge d'un mois. Une attention particulière devrait être accordée aux conditions non seulement de la mère, mais aussi des chiots. La zone réservée doit être sèche, bien éclairée et propre.

C'est important! Il est recommandé de demander le nombre total de chiots dans la portée sélectionnée. Plus la quantité est faible, plus les bébés eux-mêmes sont forts, et reçoivent en général une quantité suffisante de nourriture de leur mère.

Il faut se rappeler qu'un animal en bonne santé doit être actif et vigoureux, avoir un bon appétit. Le pelage du chiot doit être plutôt épais, avec un éclat caractéristique, et les yeux et les oreilles doivent être propres, sans sécrétions pathologiques visibles. Entre autres choses, lors du choix d'un "belge", il faut tenir compte du fait que, malheureusement, l'épilepsie et la dysplasie sont des maladies congénitales, elles ne sont donc pas guéries.

Le prix d'un chien de race Berger Belge

Le coût d'un chiot peut être très différent. En règle générale, la tarification dépend directement de la façon dont les parents titrés sont utilisés pour la reproduction, de la popularité de l'éleveur, ainsi que de la «classe» du chiot, de son âge et de nombreux autres facteurs.

À l’heure actuelle, les variétés de Groenendaal et de Malinois sont les plus répandues et les plus appréciées des sélectionneurs. Elles sont faciles à acheter dans les pépinières. Les éleveurs célibataires sont engagés dans la sélection du lacenois et du tervuren. Les files d'attente sont donc alignées et il est assez difficile de les acheter.

Le coût des variétés communes est assez abordable. Par exemple, vous pouvez acheter un chiot gründänd mensuel par annonce ou «à la main» pour environ 15 000 à 20 000 roubles. Il existe également des chiots issus d'élevages aléatoires ou amateurs pour un coût de 10 000 roubles, mais un animal de compagnie parfaitement en bonne santé provenant d'une pépinière spécialisée, adaptée aux expositions et à la reproduction, coûtera à l'acheteur 35 000 ou plus de 50 000 roubles.

Avis du propriétaire

Le Berger Belge, de par sa nature, a réellement besoin de beaucoup d'espace pour l'activité physique. Lorsqu'il est maintenu dans un environnement résidentiel, il est nécessaire de fournir à un tel animal de compagnie de longues promenades, ainsi que des exercices supplémentaires.

C'est intéressant! Les chiens de berger belges sont caractérisés comme des chiens forts et très robustes, possédant une immunité suffisamment forte et une excellente adaptabilité aux différentes conditions météorologiques.

Les "Belges" de toutes sortes captivent par leur grâce, leur intelligence innée et leur esprit extraordinaire. Un tel animal de compagnie sera un excellent compagnon et un gardien fidèle. Malgré l'apparente "uniformité" du caractère, chaque type de chien de berger belge a ses propres caractéristiques:

  • Gruenendaal est un sensible, sans prétention, avec un esprit inquisiteur, une variété qui convient parfaitement à tout type de "travail de chien", à commencer par la compétition et se terminant par divers événements de sauvetage;
  • Tervuren sera un excellent garde, n'attaquant jamais sans raison apparente, mais connaissant clairement tous ses devoirs;
  • Le malinois appartient aux chiens qui présentent des qualités protectrices et protectrices prononcées. Il est également le plus fort sur le plan mental, dominant de tous les "Belges";
  • Laqueno est considérée comme la plus gentille, la plus obéissante et la plus calme des variétés; elle est donc le plus souvent acquise par les familles avec enfants et les personnes en âge de prendre sa retraite.

Selon des éleveurs de chiens expérimentés et des maîtres-chiens professionnels, avant de commencer à apprendre et à former le «Belge», une relation de confiance doit être établie entre le propriétaire et l'animal, ce qui permettra au chien de se sentir et de s'habituer à l'autorité.

À la moindre faiblesse, le Berger belge manifeste souvent un caractère volontaire, la question de la formation doit donc être abordée avec beaucoup de discernement.