Description et caractéristique boxer chiens de race

Les boxeurs, à cause de leur apparence inhabituelle et quelque peu effrayante, ont indûment acquis la réputation d'une race dangereuse et agressive. Dans cet article, je considérerai la description, les caractéristiques, les caractéristiques de la nature et de l’extérieur du chien. Je vais vous dire comment bien entretenir un chien, nourrir et entraîner ces animaux.

Description et caractéristiques de la race

Cette race a été élevée par des éleveurs allemands au 19ème siècle en Allemagne. Les principaux ancêtres sont les deux espèces aujourd'hui disparues, Bullenbaitser et Berenbaitser. Les premiers étaient utilisés pour appâter les taureaux au combat, avaient une force et une adhérence incroyables.

Les Berenbaitsers étaient d'excellents chiens de chasse et étaient utilisés pour chasser les ours et les sangliers. Un autre "parent" du boxeur est le Bulldog anglais, qui possédait des qualités de combat incroyables. À la suite d’une sélection minutieuse, les premiers troupeaux de boxeurs, inscrits au registre de la race, sont apparus.

L'apparence peut être caractérisée par un physique musclé et fort, un corps de format carré et une poitrine puissante.

Standard de race Boxer

  • Hauteur au garrot: mâles - 27-30 cm, femelles - 25-27 cm.
  • Poids: femmes - 25 kg, hommes - 30 kg.
  • Tête: grosse, proportionnelle au corps.
  • Museau: raccourci (type de crâne brachycéphale), transition nette du front au nez, vol très prononcée.
  • Yeux: sombres, non saillants, muqueux pigmentés en noir.
  • Nez: retroussé, le nez est large, noir.
  • Oreilles: attachées haut, serrées jusqu'aux pommettes.
  • Cou: musclé, pas très long.
  • Dents: snack caractéristique de la race.
  • Membres: devant, droit, droit, massif, dos - fort, musclé.
  • Queue: attachée haut, droite, longueur moyenne.
  • Laine: courte, dure, brillante.
  • Couleur: rouge, bringé, jaune clair, brun brique, brun rouge. De couleur tigre, les rayures doivent bien contraster avec la nuance de base, un «masque» foncé sur le visage, les taches blanches sont permises, mais ne doivent pas occuper plus du tiers de la surface du corps.
  • Mouvement: énergique.
  • Durée de vie: 11-13 ans.

Cette innovation a suscité beaucoup de controverse, car l’arrestation est une procédure standard utilisée par de nombreuses races, modifiant radicalement l’aspect du chien.

Les inconvénients ou écarts par rapport à la norme incluent: tête trop petite ou trop grosse, incisives et canines nues avec la bouche fermée, «masque» flou, mouvements lents.

Types de boxeurs: américain, allemand, tigre

Parmi les éleveurs, experts et amateurs de cette race de chiens, il existe une certaine division des chiens en variétés.

  • Allemand La seule fédération cynologique internationale reconnue, le type classique est l'allemand. La célèbre race allemande est appréciée pour sa polyvalence. Ces chiens ont d'excellentes qualités de gardien, un tempérament équilibré et une dévotion incroyable. Malgré leur apparence impressionnante, ils sont complètement non-agressifs et amicaux.
  • Américain Élever un boxeur américain, en tant que tel n'existe pas. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les boxeurs allemands sont devenus très populaires non seulement en Europe, mais également aux États-Unis. Plusieurs chiots ont été amenés par des soldats américains d’Allemagne aux États-Unis. Le type américain ne diffère que par un physique plus léger et une tête plus petite. En réalité, ces différences à peine perceptibles ne peuvent être déterminées que par des éleveurs expérimentés et des experts.
  • Bringé. Les représentants les plus populaires de cette race sont les chiens tigrés. Cette couleur est caractérisée par la présence de bandes sombres (tigrovin) sur le fond de la couleur principale, prévues par la norme. Le manteau du boxer tigre doit être court, brillant et bien ajusté au corps. Cette couleur de poil souligne parfaitement les muscles de soulagement du torse du boxeur.
Tigre Boxeur Allemand

Règles pour l'entretien et les soins d'un boxeur

Vous ne pouvez garder un boxeur que dans l'appartement ou à la maison. Le contenu dans la volière ou sur la chaîne dans des conditions extérieures est inacceptable.

Par temps froid, un animal domestique doit être promené dans une combinaison chaude, car ces chiens ont un pelage court et serré et pas de sous-poil épais. Promener le chien devrait être au moins deux fois par jour. Les animaux adorent les jeux de plein air. Le propriétaire doit donc disposer d'un arsenal de jouets, de balles, de frisbees et d'autres appareils.

En termes de soins, ils sont absolument difficiles. Une fois par semaine, il est nécessaire de nettoyer les oreilles et les dents. N'oubliez pas d'examiner régulièrement les yeux et les muqueuses pour détecter la présence d'inflammation.

L'animal de compagnie de l'animal ne se décolore pratiquement pas, il est donc peigné une fois par semaine avec une moufle en caoutchouc spéciale avec un petit poil.

Le régime alimentaire devrait consister en viande fraîche, légumes bouillis ou frais, céréales, produits laitiers. Il est interdit de nourrir les animaux fumés, les produits à base de farine, ainsi que les sucreries. Les animaux sont souvent allergiques à divers composants.

Les boxeurs ne tolèrent pas la chaleur excessive ou le froid. Par conséquent, marcher pour regarder l'état de l'animal.

L’alimentation des animaux de compagnie avec des aliments secs prêts à l’emploi est autorisée, mais leur qualité doit correspondre à celle des aliments de première qualité, et non inférieure. Le mélange de deux types d'alimentation n'est pas autorisé.

Caractère animal

Malgré l'apparence formidable, les boxeurs sont des animaux très sympathiques et affectueux. Les boxeurs sont fortement attachés au propriétaire et aux membres de la famille. Ces chiens s'entendent bien avec les petits enfants et ne les blessent jamais.

Avec d'autres animaux de compagnie, les boxeurs trouvent également rapidement un langage commun. Cependant, en dehors de la maison, ils ne devraient pas être autorisés près d'autres animaux.

Les boxeurs mûrissent longtemps et jusqu'à la puberté, ils se comportent comme des chiots. Avec un effort physique insuffisant, les boxeurs peuvent présenter un comportement indésirable se traduisant par des dommages au mobilier, des aboiements déraisonnables et de l'agressivité.

La formation

La formation d'animaux devrait commencer à l'âge de 10-12 semaines. Tout d'abord, l'animal doit clairement comprendre que le propriétaire est le leader, le «leader», sinon les classes suivantes ne donneront pas de résultats. Les boxeurs sont bien entraînés et se souviennent rapidement de l'équipe.

La formation peut apporter de la joie non seulement au chien, mais aussi à son propriétaire.

Dans le processus de formation, le propriétaire doit faire preuve de persévérance et rechercher l'obéissance de la part de la première équipe. Il est strictement interdit d'appliquer une punition physique. Sinon, vous risquez un chien nerveux, obstiné ou agressif.

La santé du chien

L'espérance de vie moyenne des représentants de cette race dépasse rarement 10 ans. Ces animaux ont une prédisposition à de nombreuses maladies qui affectent considérablement leur durée de vie:

  • les allergies
  • oncologie,
  • dysplasie de la hanche,
  • hypothyroïdie
  • démodécie,
  • maladie cardiaque,
  • problèmes de respiration
  • la surdité.

Ce n'est pas une liste complète des maladies. Avec des soins appropriés et une alimentation adéquate, ainsi que des visites régulières chez le vétérinaire, il est possible de réduire le risque de leur apparition.

Animaux requis vaccinations annuelles.

  • la rage (12-13 semaines),
  • peste, type 2 parainfluenza, adénovirose, entérite à parvovirus, leptospirose (8 semaines),
  • revaccination (12-13 semaines),
  • nouvelle vaccination régulière une fois par an.

Le chiot n'est pas recommandé de vacciner avant deux mois. Avant la vaccination, l'animal doit être en parfaite santé. 15 jours avant l'événement, le déparasitage est nécessaire.

Combien coûte un chiot

En voici quelques unes: "Nikink-Var-Hard" (Saint-Pétersbourg), "Ivanhoe" (Moscou), "De la Russie avec amour" (Saint-Pétersbourg).

  • individus - de 5 000 à 8 000 roubles.
  • pépinière (sans autre reproduction) - 10-20 mille roubles.
  • crèche (chiots avec des documents intitulés par les parents) - à partir de 60 000 roubles et plus.
Vous pouvez acheter un chiot boxer à partir de 10 000 roubles sans documents

Le Boxer est une race unique de chiens qui combine d'excellentes qualités de gardien, de loyauté, de convivialité et de courage. Cependant, avant de décider de vous procurer un chiot de cette race, réfléchissez bien. Cette race est idéale pour les personnes ayant un style de vie actif.

Chien boxer allemand: un garde formidable avec un bon coeur

À propos des boxeurs va de différentes rumeurs. Initialement, les athlètes musclés étaient utilisés pour harceler les animaux et lors de combats. Mais cela fait longtemps dans le passé: les éleveurs ont éliminé l’agression inhérente aux ancêtres des boxeurs. Bien que le type de chien soit vraiment formidable, il ne faut pas en avoir peur: un bon cœur se cache derrière une apparence sérieuse. Les représentants de cette race aiment les enfants, ils sont dévoués à leur propriétaire. Il est facile de s’occuper d’un boxeur, mais il est important d’assurer le rendement de son énergie irrépressible. Une description détaillée de la race de chiens que le boxeur aidera à comprendre si un tel animal convient à votre famille.

En regardant un boxeur puissant, il est difficile de croire qu'il aime jouer. Mais il en est ainsi: même dans la vieillesse, le chien n'abandonnera pas le plaisir commun avec le propriétaire. Avec toute sa "sottise" avec les membres de sa famille, le boxeur au moment du danger se transforme en un défenseur intrépide.

À en juger par les critiques du boxeur pour chiens, les propriétaires apprécient les animaux de cette race pour la "polyvalence". Un boxeur peut devenir un infirmier, un compagnon, un gardien de sécurité et un "collègue" du service. Les chiens bien bâtis dotés de force et d'endurance sont souvent appelés à servir dans l'armée et la police. Les boxeurs ont un système nerveux fort, ils sont équilibrés, ce qui leur permet d'être utilisés comme guides pour les aveugles.

On pense que le nom de la race n'était pas accidentel. Il était attaché après que quelqu'un ait vu que, dans un combat, les «athlètes» utilisaient leurs jambes antérieures: il semblerait qu'ils boxent.

Boxer chien: description de la race

Boxer allemand - chien à poil lisse. Tous les membres de la race sont musclés et trapus. D'autres caractéristiques peuvent être trouvées dans la description ci-dessous.

  • Poids Le poids corporel des hommes est compris entre 27 et 35 kg. Le poids de la chienne dépasse rarement 30 kg: en moyenne, les "filles" pèsent entre 25 et 27 kg.
  • Croissance au garrot. La taille d'un boxeur allemand adulte dépend du sexe. La croissance des mâles est de 57 à 64 cm et la norme pour les chiennes de 53 à 63 cm.
  • Couleur Standard reconnu tigre et couleur rouge. Mais dans ces couleurs, une variété de nuances sont autorisées: du plus sombre au plus clair. Les boxeurs ont des marques blanches. La présence de "taches" sur les membres, le cou, la poitrine et le visage n'est pas considérée comme un étau. Mais les expositions tiennent compte du ratio de fond et de marques. Si la couleur blanche prend 1/3 de l'arrière-plan et plus - le chien est disqualifié.
  • Durée de vie. En moyenne, un boxeur pour chien vit entre 10 et 13 ans. L'espérance de vie dépend en grande partie de soins appropriés, d'un régime alimentaire équilibré et du traitement rapide des maladies "raciales".
  • Caractère Les boxeurs ont un tempérament équilibré. Bien élevé à la maison, le chien se comporte calmement, mais dans l'allée, l'animal est prêt à agir activement du matin au soir. Ils s'entendent bien avec d'autres animaux dans le même appartement, mais dans la rue par rapport à leurs semblables, ils peuvent se comporter de manière prétentieuse (surtout les mâles). Si vous prenez la correction de cette nuance dans l'enfance, l'animal sera sympathique et incliné vers son propre genre. Les boxeurs sont liés au même propriétaire, même s'ils aiment tous les membres de la famille. Les chiens de cette race essaient d'être toujours proches du propriétaire, ils ne tolèrent pas la solitude. Un boxeur ne fera jamais de mal à un enfant et peut même devenir la nourrice d’un bébé.
  • Intellect Les boxeurs se distinguent par leur esprit curieux et leur curiosité. Ils sont faciles à former, mais la bonne approche est importante - uniquement du renforcement positif. Dans la classe, l'animal doit être intéressé, sinon il sera têtu et refusera d'exécuter des ordres.
  • Sécurité et potentiel de surveillance. Le boxeur a d'excellentes qualités de sécurité. Le chien se méfie des étrangers. Avec une socialisation appropriée, l'animal n'aboyera pas contre des inconnus dans la rue, mais protégera si nécessaire son propriétaire.

Exigences extérieures

Il y a des exigences pour les boxeurs extérieurs. Selon le standard de la race, les chiens doivent avoir un corps musclé, des jambes fines et des os solides. Le tableau des exigences extérieures aidera à comprendre les caractéristiques de l'apparence des boxeurs.

Table - boxer extérieur standard

Avantages et inconvénients

Le personnage de chien boxer semble idéal pour beaucoup: un ami gentil, loyal, intelligent et aussi un gardien. Mais ne vous précipitez pas pour courir après le chiot en lisant la description: les boxeurs ne conviennent pas à tout le monde. Les animaux de cette race ne valent certainement pas la peine d’instaurer un casanier et les personnes qui préfèrent marcher allongées sur le canapé. Un boxeur est un chien actif, il faut donner l'occasion de libérer son énergie, sinon il y aura des problèmes de comportement à la maison. Il est nécessaire de pratiquer régulièrement avec un chien, de charger son cerveau. Mais prendre soin des boxeurs est simple. Le tableau des avantages et inconvénients de la race vous aidera à comprendre si vous devriez commencer un tel animal.

Tableau - Avantages et inconvénients de la race Boxer allemande

Histoire d'origine et faits intéressants

La race de chiens est un boxeur originaire d’Allemagne. Elle est relativement jeune. La première exposition de la race a eu lieu en 1895 et le premier standard est apparu encore plus tard - en 1905. En fait, l'histoire de la race boxer allemande a commencé bien avant la reconnaissance officielle.

  • Les chiens de marinage. Les ancêtres des boxeurs sont les Brabant Bullenbasers. Ces chiens étaient très populaires en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ils étaient utilisés comme chiens de décapage pour la chasse. Chez les chiens, l’agressivité et l’obéissance au maître étaient appréciées. À la chasse, les chiens devaient jeter la victime à la chasse et la retenir jusqu'à l'arrivée du propriétaire.
  • Bergers et gardes. Avec l'avènement des armes à feu, la chasse acquit un nouveau sens: il était interdit d'appâter. Les chiens de marinage envoyés à la retraite. Étant donné que les marchands de bétail s'y intéressaient, les Bullenbeisers ne disparurent pas en tant qu'espèce. Les marchands avaient besoin d'une bonne garde et d'un berger, mais la pureté du sang ne les intéressait pas. Bullenbeiser a commencé à se croiser avec les bulldogs anglais. Les boxeurs modernes ont obtenu une grande tête, un corps large et des taches blanches.
  • Transformation externe. Les boxeurs ont été si différents pendant longtemps qu'il a semblé difficile de les placer sous une norme commune. Lors de la reproduction, les qualités de travail étaient plus intéressantes que l'apparence. Certains boxeurs avaient donc un museau trop long, d'autres un corps trop allongé et d'autres ressemblaient davantage à des bouledogues qu'à des races séparées. Tout a commencé à changer depuis 1910. Les époux Stockman ont compris ce qui devrait être le boxeur parfait et ont commencé à le "sculpter" dans leur chenil. Malgré les difficultés, ils ont réussi à faire des boxeurs comme ils sont aujourd'hui.
  • Éradication de l'agression. Au fil des ans, les éleveurs ont éradiqué l'agression inhérente à leurs ancêtres, les chiens à saumure. Les boxeurs modernes sont des gardes qui se transforment en un chiot sympathique, quel que soit leur âge.

Espèces

En tant que tel, les variétés du boxeur allemand n’existent pas. Mais les chiens de cette race sont différenciés par la couleur. Les chiens de deux couleurs sont autorisés pour le spectacle et la reproduction.

  1. Rousse Dans les boxers rouges, la couleur du pelage peut varier du jaune clair au rouge brique riche. Le "masque" noir ne doit pas dépasser le museau.
  2. Bringé. Il est une couleur "rayée". Il a beaucoup de variations. Chez les chiens tigres clairs, le fond général de la fourrure est rouge et ses bandes sombres sont à peine perceptibles. Chez les chiens tigres sombres, la couleur est sombre, parfois il semble que ce soit noir, mais avec des "taches" rouges. Les "couleurs" sombres fournissent des rayures. Ils sont attirés par les côtes. Il devrait y avoir un contraste entre les rayures et la couleur principale. La norme suppose une bande passante moyenne: trop étroite, trop large est considérée comme un défaut.

Contenu et nutrition

Les chiens de race Boxer ne peuvent contenir que du contenu dans l'appartement ou dans la maison, mais pas dans la rue. Ils ont les cheveux courts et pas de sous-poil: l'animal a froid dehors. Ces amis à quatre pattes n'aiment pas l'humidité et les courants d'air - ils attrapent facilement le froid. La chaleur est également mal tolérée: un coup de chaleur peut survenir au soleil. Si l'animal court dans la cour toute la journée, vous devez vous assurer que la maison soit libre d'accès. Le contenu de la chaîne de boxeurs ne correspond pas catégoriquement: un animal actif et axé sur la personne sur la chaîne sera triste.

Se préparer à un chiot

Si bientôt un chiot de race boxer apparaîtra dans votre maison, souvenez-vous des trois nuances dont vous avez besoin. Ils sont également importants pour un chien adulte.

  1. Lieu de repos. Il doit être organisé de manière à donner un bon aperçu de la salle. Il est important que les boxeurs ne laissent pas le propriétaire de côté: l'animal se reposera facilement. Il est recommandé d’installer un endroit à l’écart des piles. Il est important qu'il n'y ait pas de brouillons. La litière devrait être douce. Fournissez une occasion de vous étirer, même si, habituellement, votre animal aime dormir dans une "petite boule". Rappelez-vous que le chiot grandit rapidement, pensez donc à l'expansion ultérieure de son lit.
  2. Jouets Parmi les chiens d'assistance, le boxeur est la race la plus enjouée. Même un chien adulte n'abandonnera pas le jeu. Le bébé doit ramasser des jouets sécuritaires: ceux qu'il ne peut pas ronger et avaler.
  3. Munitions pour marcher. Le collier et la laisse d'un boxeur doivent être enseignés dès la petite enfance. Les chiens de cette race gèlent en hiver, alors prenez soin de vos vêtements pour la marche. En dehors de la saison, quand l'appartement est frais, le chien peut avoir besoin d'un gilet "maison".

L'hygiène

Le boxeur est un chien sans problème. Pour que l’animal ait l’air impeccable, il suffit de procéder régulièrement à de simples procédures hygiéniques. Il est nécessaire d'apprendre à un chiot à manipuler dès le plus jeune âge. À l'âge adulte, il n'y aura pas de problèmes.

  • La baignade Baigner un boxeur est souvent déconseillé. Assez pour organiser une journée de bain une fois par an. Il est préférable d'utiliser des shampooings hypoallergéniques, car les boxeurs ont la peau sensible. Après le bain, l'animal doit être essuyé pour ne pas attraper un rhume. Si le chien devient «imprévu», essuyez simplement la zone sale avec une serviette humide. Vous pouvez utiliser un shampooing sec.
  • Peignage Une fois par semaine, un boxeur doit être brossé avec une brosse douce ou un gant en caoutchouc. Les brosses dures peuvent endommager la peau délicate du chien. Besoin de peigner pour la croissance des cheveux. Après la procédure, les éleveurs recommandent d’essuyer la laine avec un morceau de daim: elle brillera.
  • Se laver les pattes. Les pattes sont lavées tous les jours après une promenade. Enlevez la saleté entre vos doigts, sinon une irritation pourrait se produire.
  • Coupure de griffe. Les griffes sont coupées avec des griffes spéciales au besoin. La fréquence de la procédure dépend du lieu de promenade: chez les chiens urbains, les griffes sont broyées sur de l'asphalte. Vérifiez la longueur des griffes une fois par mois. Les longues griffes entraînent la courbure des doigts.
  • Nettoyer les oreilles. Inspectez les oreilles de l'animal chaque semaine. Éliminer la contamination avec un chiffon sur le doigt. Une fois par mois pour des raisons d'hygiène, vous pouvez utiliser des solutions vétérinaires spéciales: il s'agit de la prévention des infections de l'oreille. Rougeur et odeur désagréable aux oreilles - une raison pour contacter le vétérinaire.
  • Hygiène buccale. Trois fois par mois, vous devez brosser les dents de votre chien. Pour ce faire, utilisez une brosse à dents et un dentifrice spéciaux. Si du tartre apparaît, vous devez contacter un spécialiste pour le retrait. Inspectez régulièrement les gencives: le rouge est un signe d'inflammation.
  • Soins oculaires La procédure est effectuée quotidiennement pour éviter la conjonctivite. Il est nécessaire d'humecter un coton dans de l'eau bouillie et de retirer tous les "extra".

Régime alimentaire

Quoi de mieux - «naturalka», un aliment industriel ou un type d'aliments mixtes? Sur ce sujet, les amoureux des chiens peuvent argumenter pendant des heures. Tout le monde a sa propre vérité. De quoi nourrir le boxeur allemand - décide le propriétaire en termes de commodité et de coûts. Rappelez-vous les règles générales d'alimentation.

  • Régime complet. La nutrition des chiens ne peut être sauvée, car elle se répercutera sur la santé. Si le flux est seulement premium. Si “naturalka” est un régime équilibré, composé à un tiers de viande, le reste est constitué de céréales, de lait fermenté, de légumes. Lorsque vous nourrissez «Naturalka», assurez-vous de donner à votre animal des vitamines. Ils doivent choisir un vétérinaire.
  • Test d'allergie. Les boxeurs ont tendance à avoir des allergies graves. Cela signifie que de nouveaux aliments devraient être introduits progressivement dans le régime alimentaire du chien. La règle s'applique aux aliments industriels: changez de fabricant - surveillez la réaction.
  • Contrôlez la taille de la portion. La norme exige une construction athlétique de la race. Mais les boxeurs adorent manger et si vous ne contrôlez pas la taille de la portion, vous ne retrouverez aucune trace du sportif. Sur les paquets avec un gramme spécifié. Lors de l'alimentation avec des aliments naturels, la taille de la portion doit être discutée avec un vétérinaire ou un éleveur: tout dépend de l'activité du chien et de son âge.
  • Harm - jamais. Les boxeurs adorent mendier. Et pour cela, ils utilisent leur charisme. En regardant le joli visage avec une ride sur le front, il est difficile de retenir et de ne pas traiter l'animal avec des aliments de la table. C'est strictement interdit. Les aliments salés et assaisonnés, les viandes fumées, les sucreries, même en petites quantités, peuvent entraîner de graves problèmes de santé. Voulez-vous traiter votre animal de compagnie à quelque chose? Les légumes et les fruits sont également des friandises. En outre, utile.
  • L'eau est toujours. Le chien doit toujours avoir accès à de l'eau. Il doit être changé régulièrement. Les animaux qui consomment des aliments boivent beaucoup de liquides, alors assurez-vous que le bol est plein.

La formation

Un boxeur doit être formé. Les cours aident le propriétaire et le chien à trouver un "langage commun", excluent la possibilité de "conflits" pour le leadership à l'adolescence (ceci est particulièrement vrai pour les hommes). Si vous souhaitez que le boxeur devienne non seulement un compagnon, mais également un garde du corps, vous devez contacter un maître-chien. Il existe un cours spécial pour les chiens de garde, qui est nécessaire pour augmenter la maîtrise de soi du garde du corps.

En outre, une aide qualifiée est nécessaire si vous envisagez d'exposer votre animal de compagnie. Le chien doit être préparé pour la bague le plus tôt possible. La formation d'exposition a ses propres spécificités, ce qui est difficile à comprendre pour un débutant.

Lui-même maître de chien

Vous pouvez vous entraîner sans canine. Les boxeurs comprennent le propriétaire d'un coup d'œil - comme disent les propriétaires de ces chiens. Il est important de trouver la bonne "clé" pour l'animal. Et inexpérimenté "amoureux des chiens" n'est pas toujours sous la force. Le problème, c'est que les boxeurs arrivent à maturité tardive: ils ont l'habitude de chiot jusqu'à 18 mois. Et après les boxeurs ne sont pas très sérieux. Les chiens calmes deviennent après trois ans. À cause de l'infantilisme, il peut sembler à une personne inexpérimentée qu'il est impossible de former un boxeur. Mais ce n'est pas. Ils sont faciles à apprendre, l’essentiel est de connaître les nuances.

  • Le plus tôt sera le mieux. L'entraînement du boxeur allemand doit commencer le plus tôt possible. Tout d'abord apprendre des commandes simples. Les chiots adorent l'équipe "Ko me!". Il est facile à apprendre, en utilisant la délicatesse pour promouvoir.
  • Dureté, mais pas cruauté. Pendant l'entraînement avec un boxeur, vous devez être ferme. Cherchez constamment à exécuter des ordres, même si le chien est têtu, sinon elle pensera qu'il n'est pas nécessaire d'écouter le propriétaire. Rappelez-vous que la sévérité et la cruauté sont deux choses différentes. Vous ne pouvez pas crier sur un boxeur, et encore plus à battre. En recourant à la violence, vous transformerez un animal de compagnie amical et ouvert en un agresseur ou un lâche.
  • Séquence. Même s'il semble que le chien "ne vous entende pas", n'abandonnez pas les leçons. La cohérence est la clé du succès. Un jour, un animal de compagnie vous surprendra avec ses compétences. Les cours devraient être réguliers, même pour les «excellents étudiants»: il faut du temps pour développer un réflexe stable et, sans renforcement, les compétences diminuent.
  • Activités intéressantes. Boxer aime passer du temps avec le propriétaire. Rendez vos cours intéressants et votre animal ira au gymnase. Assurez-vous que les équipes sont réparties dans des lieux différents: cela non seulement diversifiera les loisirs, mais aussi évitera les comportements stéréotypés à l'avenir. L'entraînement peut diversifier les moments de jeu, alterner les exercices mentaux et l'activité physique.

Maladies et traitement

Pour qu'un boxeur puisse vivre une vie longue et heureuse, il est important de surveiller sa santé. Le chien peut facilement attraper un rhume: il est nécessaire de le réchauffer au froid, de l'essuyer après une promenade sous la pluie et une baignade. Chaque année, vous devez consulter un vétérinaire pour vous faire vacciner. Il est important de procéder au déparasitage une fois par trimestre et à un traitement contre les puces (la fréquence dépend du médicament). Une fois par an, un examen de routine est recommandé, ce qui aidera à identifier les problèmes de santé et les conditions préalables aux affections de type "race". Les maladies les plus courantes chez ces chiens sont présentées ci-dessous.

  • Allergies et dermatites. Dans la plupart des cas, le corps du chien réagit à un allergène alimentaire, mais il existe également une allergie aux puces, la dermatite atopique.
  • Maladies génétiques. Le plus souvent, ils se produisent dans des boxeurs blancs. Cela vaut également pour la surdité des albinos. Mais des affections génétiques (par exemple, une sténose aortique) peuvent être diagnostiquées chez des chiens de couleur standard.
  • Problèmes digestifs. Inversion des intestins, ballonnements, faible perméabilité due à une mauvaise alimentation. De tels problèmes conduisent à de graves maladies du tube digestif.
  • Dysplasie de la hanche. Cette maladie "de race" peut être diagnostiquée en six mois. La violation entraîne un gonflement des membres en boitant.
  • Spondylose déformante. Ceci est une maladie de la colonne vertébrale, qui peut provoquer une paralysie. Se produit habituellement dans cinq à six ans.
  • L'hypothyroïdie. La maladie se produit sur le fond d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Les premiers signes sont une hyperpigmentation de la peau, une perte de poil et une éruption cutanée.
  • Maladies ophtalmologiques. Les boxeurs sont souvent observés tournant ou éversion du siècle. La conjonctivite résulte de soins oculaires inappropriés.
  • Syndrome brachiocéphalique. Il apparaît à la suite d'un museau trop raccourci. Un chien avec ce diagnostic respire de manière rauque, ronfle, souffre d'essoufflement.
  • Oncologie. Le cancer dans cette race est commun. Le cancer est généralement diagnostiqué après l'âge de cinq ans.

TOP surnom

Le boxeur allemand est un chien fort, intrépide et intelligent. Le nom de l'animal dont vous avez besoin pour choisir celui qui convient. Boxer ne correspond pas aux surnoms amusants pour les petits chiens. Mais les noms "forts", les surnoms avec des racines allemandes, ou en l'honneur des personnages du film - le plus souvent. Le nom dans le pedigree peut être long, mais il est préférable de choisir un nom court: les chiens les mémorisent plus rapidement.

Surnoms du boxeur allemand "garçon":

Surnoms du boxeur allemand "filles":

Révision de photo

Les boxeurs ont prononcé des expressions faciales. Les propriétaires de chiens de cette race disent que face à un animal de compagnie, on peut toujours comprendre son humeur. Les photographes adorent le brillant mimétisme des boxeurs: les photos de chiots et de races de boxeurs allemandes s'affichent souvent sur des calendriers et des affiches publicitaires.

Coût et où acheter

Les chiots au prix le plus bas se vendent "avec elle". Mais après avoir économisé le budget familial, vous pouvez obtenir un animal malade ou un animal de compagnie avec une psyché instable. Si les problèmes de santé peuvent toujours être résolus, un boxeur au tempérament déséquilibré constitue un danger. Il vaut mieux ne pas économiser et acheter dans les pépinières.

Le coût d'un chiot boxeur allemand chez des éleveurs confirmés dépend de la classe de l'animal. Approximativement, l'orientation des prix aidera le tableau (données pour février 2018).

Tableau - Coût des chiots boxeur allemand

Doux animal de compagnie ou combattant: chien boxer allemand

Il existe un avis selon lequel les boxeurs sont des chiens dangereux et ne conviennent pas à la vie à la maison. Est-ce vrai? Est-il possible de commencer cette race s'il y a des enfants dans la famille? Combien difficile sont ces animaux dans les soins et l'éducation. Cet article est entièrement consacré au boxeur allemand.

Le boxeur allemand est une race très populaire parmi les éleveurs de chiens. Un boxeur est un chien fidèle et équilibré. Il a une forte construction et est très robuste. À cet égard, les chiens de cette race travaillent souvent dans la protection et la police. Ils se distinguent par leur comportement spécial, il est immédiatement évident d'eux dans quel état d'esprit ils sont. C'est l'une des meilleures races pour une famille.

Dans l'article, vous trouverez une description et une description de la race, sa nature, ses commentaires, son prix et sa photo.

Histoire de

Un parent direct d'un boxeur allemand est considéré comme un petit bulldog. Cette race a été spécialement élevée par les chasseurs. Jusqu'au 18ème siècle en Europe, les chiens impliqués dans la chasse étaient appelés "bullembesers" ("taureaux mordants"). Un tel chien a attrapé le gibier que les chiens avaient conduit et l'a gardé jusqu'à l'arrivée du propriétaire. Et le chien devait garder le jeu exactement pour qu'il ne se libère pas. Le chasseur lui-même a déjà terminé la partie.

Un bon bouledogue avait la bouche large et les dents largement espacées. Les chiens, avec de tels signes, sont allés se reproduire. Même alors, les chiens ont été arrêtés par les oreilles et la queue, car ce sont les endroits les plus vulnérables. La sélection séculaire a assuré les qualités nécessaires aux chasseurs. La nouvelle race est connue sous le nom de "boxeur". Certaines personnes avaient un trait distinctif - un sillon sur le nez. Ces chiens ont été classés comme de vrais boxeurs.

Bientôt, les Européens ont eu une arme à feu et le harcèlement public a été interdit au niveau de l'État. Bullenbeiser n'était pas nécessaire. Les bouchers se sont intéressés aux chiens et les ont sauvés de l'extinction. Alors le boxeur est passé d'un chien de chasse à un berger. Afin d'améliorer le chien pour un nouveau type de travail, il a commencé à être réduit au vieux bulldog anglais. Après cela, le chien avait une grosse tête, un corps large et des taches blanches sur le pelage.

Photos de ce à quoi ressemble un boxeur aujourd'hui:

Espèces

Les variétés les plus populaires de la race sont:

  • "Bogle" - avec la participation de Beagles; Ce basset encore vermifugé

  • "Bopei" - avec la participation de Sharpei;

  • "Bokserman" - avec la participation de Doberman;

  • "Boxweiler" - avec la participation du Rottweiler;

  • Bulldoger - représentant de la race "incompréhensible" avec la participation du bouledogue français;

  • "Bulbox" - avec la participation de Pete Bull; Plus Mastiff
  • "Bulboker Staf" - avec la participation du Staffordshire Terrier;

    Pour la plupart, les races mixtes de boxeurs allemands ont une couleur distinctive et un visage allongé.

    Souvent, les espèces désignent les boxeurs «allemands» et «américains». Ce n'est pas tout à fait vrai. Un type de boxeur américain est apparu après la Seconde Guerre mondiale, lorsque des soldats américains ont amené un chiot boxeur d’Allemagne. La race devient si populaire que, pendant de nombreuses années, elle entre dans le top 10 des races AKC, et à une époque, la plus répandue aux États-Unis.

    Il est difficile pour un non-initié de remarquer la différence entre ces deux chiens: les Allemands sont plus lourds que leur tête, plus grands que leur tête que les Américains.

    Mais avec tout cela - c'est une race, et les métis entre eux sont considérés comme des chiots de race.

    Description de la race

    Le boxer allemand est un chien de taille moyenne, fort, musclé, au corps dense et aux cheveux lisses. En règle générale, oreilles et queue amarrées. Les proportions du corps forment un carré.

    Standard

    Apparence - standard de la race: description morphologique

    1. Le museau ne doit pas paraître petit, il est large et volumineux.
    2. La tête présente un léger renflement au sommet.
    3. La mâchoire inférieure fait saillie de 1,5 cm et est légèrement courbée vers le haut, les lèvres pendantes sur les côtés, le nez légèrement aplati et tourné vers le haut (la pointe au-dessus du nez), les narines sont larges.
    4. Les canines sont bien espacées et ne doivent pas être visibles avec la bouche fermée. Il devrait également n'y avoir aucune langue visible.
    5. Les yeux sont sombres et pas trop petits, la bordure est noire.
    6. Au repos, les oreilles du chien doivent reposer contre les pommettes et se pencher en avant. Planté au plus haut point de la tête sur les côtés.
    7. Le cou est fort, musclé et sec.
    8. La partie antérieure de la poitrine est bien développée, la profondeur est la moitié de la hauteur au garrot, les côtes sont cambrées.
    9. La peau est sèche, élastique et sans plis.
    10. Les membres sont bien développés, droits et droits.

    Couleur

    Le boxeur allemand a une couleur tigre et rouge dans toutes les nuances - du fauve clair au rouge. Les taches blanches ne doivent pas occuper plus du tiers de la surface.

    Brindle couleur sur la photo:

    Le niveau de mue chez les boxeurs est moyen, la laine morte n'est pas trop perceptible.

    Dimensions

    Les mâles atteignent la taille au garrot de 57 à 63 cm, les femelles de 53 à 59 cm et pèsent en moyenne 30 et 25 kg. Un chiot est né avec un poids moyen de 0,5 kg.

    Lorsqu'il est bien développé, le chien doit respecter la plage suivante. Poids par mois:

    • 1 mois - 3,5 kg.
    • 2 mois - 7,1-8 kg.
    • 3 mois - 11-12 kg.
    • 4 mois - 12-13 kg.
    • 5 mois - 14,3 kg.
    • 6 mois - 21-23,8 kg.
    • 7 mois - 25-30 kg.

    Combien pèsera un adulte? 23 à 30 kg.

    Bave

    Cette race a certaines caractéristiques physiologiques: le ronflement et la bave. Par conséquent, nous ne recommandons pas aux éleveurs de chiens d'apprendre au chien à dormir avec vous au lit. Bien que certains aiment même ces fonctionnalités.

    Un propriétaire de chien expérimenté peut distinguer un boxeur selon ses besoins: un appel à un jeu, une demande de nourriture, de la peur, etc. Un chien ne sera jamais rempli d'aboyer longtemps. Ces chiens gémissent rarement. Dans tous les cas, un hurlement est une demande d'aide à la fois du chiot et du chien adulte.

    Caractéristiques spéciales

    Maladies

    En moyenne, avec une bonne nutrition et de bons soins, un boxeur peut vivre entre 8 et 10 ans, voire 15 ans dans certains cas. En raison du fait que le boxeur allemand est une race de race artificielle, il est sujet à certaines maladies congénitales et acquises:

    1. allergie
    2. colite ulcéreuse
    3. torsion d'un siècle
    4. tumeurs de la peau
    5. dysplasie des articulations de la hanche,
    6. hypothyroïdie (maladies de la thyroïde),
    7. maladie cardiaque congénitale (chez certains individus),
    8. leucémie
    9. cancer

    Les causes de décès les plus courantes chez ces chiens sont le cancer et les maladies gastro-intestinales. En outre, cette race est sujette à trop manger et en conséquence de l'obésité. Les vétérinaires tentent de résoudre ces problèmes.

    Aujourd'hui, dans les magasins, vous pouvez trouver toutes sortes d'aliments pour tous les âges et races de chiens, y compris le boxer allemand. Tous les petits os tubulaires et de poulet doivent être exclus du régime car ils obstrueront l'œsophage.

    Si votre animal a une maladie cardiaque, il est nécessaire de limiter l'activité physique, malgré le fait que cette race de chiens est importante.

    Si vous présentez des symptômes graves des maladies mentionnées ci-dessus, contactez votre vétérinaire. Le vétérinaire sait mieux quel régime doit être prescrit au chien et prescrira un traitement médicamenteux. À l'âge de 6 mois, un chiot peut avoir un problème aux articulations de la hanche. Si vous montrez votre bébé au médecin à temps, ces problèmes peuvent être évités.

    Amarrage des oreilles

    Avant de réaliser cette opération, il est important de consulter un éleveur ou un vétérinaire expérimenté. La dégustation se fait à l'âge de 2,5-3,5 mois. Malheureusement, les vétérinaires n'ont souvent aucune idée de la façon dont la procédure est effectuée correctement, de sorte que l'apparence de votre chiot peut être gâchée. Prenez au sérieux le choix d'un médecin!

    Préparez-vous au fait qu'il faudra 10 à 12 mois pour engager les oreilles de votre animal. Pour que les oreilles se tiennent bien, elles doivent être collées avec un pansement pour former du cartilage et fixer les oreilles. Après la chirurgie, le chiot porte un collier postopératoire. Après 10 jours, les sutures sont retirées. L'opération se fait sous anesthésie générale et l'animal ne ressentira rien. Mais il faut être prêt pour la procédure.

    Quelques règles:

    • ne pas "promener" le chiot;
    • ne pas nourrir 12 heures avant la chirurgie;
    • le chiot doit être en bonne santé et non zglistovan;
    • préparer des médicaments.

    Après l'opération, laissez votre animal dormir. En règle générale, au réveil, il aura bon appétit, vous pouvez le nourrir immédiatement. Mais ne commence pas à jouer avec lui. Laissez-le dormir le plus longtemps possible.

    Pendant trois jours, donnez-lui de l'analgine pour que le chien ne secoue pas la tête. Ne collez jamais le joint chirurgical. Dans les premiers jours, il doit être traité avec de la gelée de solcoséryle. Dans la formation de plaies, traitez le peroxyde d'hydrogène et effectuez le traitement en poudre. Vous pouvez utiliser du vert brillant ou d'autres médicaments qui favorisent la guérison. Gauche - oreilles non coupées

    Effectuer régulièrement le traitement afin que les oreilles ne sont pas aigres. En règle générale, la couture guérit une semaine après que les coutures ont été enlevées, puis le col est enlevé. De meilleures oreilles se lèvent initialement pas trop long et mince, juste un tel standard fournit.

    Queue d'amarrage

    Les vétérinaires recommandent d'arrêter la queue à l'âge de 3-10 jours. Le chiot n'a pas encore connu d'ossification vertébrale et sa sensibilité est inférieure à celle d'un chien adulte. Ces chiots font la procédure sans anesthésie et sutures et sont isolés de la mère. La plaie guérit plus rapidement si la mère ne lèche pas le chiot.

    À partir de 10 jours, les chiots sont opérés sous anesthésie locale. 3-4 semaines - mettez un garrot, le sang cesse de couler et la queue tombe. Plus le chien est âgé, plus il est difficile de porter l'opération.

    Malgré le fait que de nombreux experts affirment que le chiot ne ressent pas de douleur, cela n’a pas été scientifiquement prouvé. Le chien dans les 15 minutes se plaint encore après cette opération.

    Amarrage de la queue et des oreilles historiquement. Comme les chiens chassaient, ils ont arrêté leurs oreilles et leur queue pour réduire les risques de blessures. À l’heure actuelle, l’interdiction est interdite au niveau des États dans certains pays, par exemple en Australie et dans la plupart des pays d’Europe.

    Aujourd'hui, le boxeur allemand n'a plus besoin d'arrêter les oreilles et la queue. Si vous obtenez un chien pour une famille, vous ne pouvez pas blesser un animal de compagnie. Les éleveurs de chiens qui envisagent de montrer un animal de compagnie lors d'expositions ont souvent recours à cette procédure.

    Combien d'années vivent: espérance de vie

    Les boxeurs vivent environ 10-12 ans.

    Où acheter un chiot

    1. Une des pépinières les plus célèbres - "Nikink-Var-Hard." Il est nommé d'après les propriétaires du chenil. Le chenil est enregistré auprès de la Fédération cynologique de Russie (FCI) et de la Fédération de Russie du chien amateur. Le chenil existe depuis plus de 20 ans et les propriétaires élèvent eux-mêmes des boxeurs allemands depuis environ 30 ans. Il est situé à Saint-Pétersbourg.
    2. Chenil "Ivanhoe". Il a commencé son activité en 1992. Les boxeurs de ce chenil sont activement exposés lors d'expositions et sont des gagnants. Même les propriétaires d'autres chenils sont les clients du chenil. Situé à Moscou.

    Prix: combien

    Combien coûte un chiot de race boxer allemand? Le coût d'un chiot avec un pedigree commence à 15 000 roubles. Si un chiot a intitulé les parents, le coût débutera à partir de 30 000 roubles. Si un chiot est nécessaire pour une famille, il peut être acheté pour 10 000 roubles, ou même pratiquement pour rien.

    Avis du propriétaire

    Pour vous, nous avons rassemblé des avis de vrais propriétaires de la race de boxer allemande:

    «Les plus: très intelligent, gentil, bien lié à la race des enfants. Inconvénients: Skoda agitée, nécessitant une attention et une activité physique constantes. "

    “Mon“ allemand ”m'a eu d'une vieille connaissance. Le chien est merveilleux, mais très capricieux. Je pense que la raison est le manque d'éducation à l'âge du chiot. Dans l'ensemble, Bill est un chien merveilleux et un gardien fiable: il lancera n'importe qui dans la maison, le lèchera, jouera, mais ne le laissera pas sortir dans la vie tant que je n'aurai pas donné l'ordre approprié. Le seul inconvénient est que la nuit, il ronfle comme une locomotive, il faut parfois le réveiller pour qu'il se calme.

    «Malgré mon affection pour les boxeurs, je tiens à mentionner leurs lacunes. Tout d'abord, il bave. Deuxièmement, la laine courte qui colle au tapis comme des aiguilles. Nous devons passer l'aspirateur presque tous les jours pour garder l'appartement propre. Troisièmement, l'intolérance envers les autres chiens, en particulier les grands. De temps en temps, vous devez regarder autour de vous pour éviter les échauffourées. Néanmoins, c'est cette race que je conseille à tous!

    “Calme?! Oui, c'est juste un diable de l'enfer, pas un chien... Toujours pressé, frénétique, barbotant, enfin, juste un clown. Parfois, vous voulez juste l'étrangler. Quand je rentre chez moi, au début, je suis fâché que le chien n’enlève même pas mes chaussures, mais je le regarde dans les yeux et je comprends pourquoi il m’attend depuis si longtemps. "

    «Le chien est juste super, trouvé dans la rue, couru sans collier. Au début, nous avons deux petits enfants qui ont peur de se prendre à eux-mêmes, mais ils ont alors décidé que cela devenait dommage. Maintenant, nous vivons avec nous pas un peu désolé, excellent chien! "

    Caractéristique: Avantages et inconvénients

    Discutons des caractéristiques de la race.

    1. Comme mentionné ci-dessus, ce chien est souvent utilisé dans les services de police et à des fins de protection. Le boxeur acquiert rapidement des compétences, mais il ne peut pas atteindre le sommet. Les chiens sont enjoués, confiants, avec un système nerveux fort, intelligent. L'agression, la lâcheté et la tromperie ne sont pas autorisées.
    2. Combattre ou pas? Une opinion commune à propos de ces chiens est qu'elle se bat. Ce n'est pas. De par sa nature, le boxeur n’est pas agressif, il ne peut donc pas prendre part à des combats, mais il peut être élevé comme un bon garde du corps. Le chien protégera ses maîtres. Il considère que le maître est celui qui le forme et le nourrit.
    3. Pour discipliner un chien jusqu'à l'obéissance, il faut une discipline stricte et une main «ferme».
    4. L'animal sera amical pour les enfants et ne jette jamais un bébé.
    5. Le chien traitera sa famille et ses animaux domestiques, y compris les chats, comme une meute. Donc va protéger tous ses membres. Les boxeurs sont doux et tendres avec leurs maîtres.
    6. Race snooty particulière. Le chien traite les étrangers avec bonhomie, mais il se méfie des adultes étrangers. Avec une éducation appropriée, le boxeur ne se précipitera jamais vers un autre chien. Certes, à certaines exceptions près, un représentant de sa race peut organiser un combat.
    7. Le boxeur allemand cède bien à l'entraînement, il est heureux d'exécuter des commandes. Mais il convient de noter que si le chien ressent de la faiblesse chez l'hôte, il assumera les fonctions de chef de meute. Le boxeur ne réalise pas son agressivité, mais son charme et sa ruse. Il comprendra rapidement qui peut lui donner une "collation" supplémentaire et qui ne le fera pas sortir du lit. Par conséquent, il est nécessaire de convenir à l’avance de tout ce qui est «possible» et «impossible» avec le ménage.
    8. Cette race aime les jeux bruyants et actifs. Rappelez-vous, la maison ne s'ennuiera pas. Le chien implique nécessairement le propriétaire dans le jeu, même si vous n'avez aucune envie de jouer. Si vous quittez le petit chien d'une maison, vous savez, tout sera chamboulé.
    9. Pendant longtemps, il vaut mieux ne pas partir, car rien ne peut rester à la maison.
    10. Dans l'enfance, un boxeur pique très fort, comme tous les chiots. Avec une bonne éducation de cette habitude peut être sevré.

    Conditions de détention et de soins

    Où habiter

    Les boxeurs vivent mieux dans l'appartement, car ils ne tolèrent ni la chaleur ni le froid. Ce n'est pas un chien de rue. En hiver, il est préférable d'acheter une combinaison chaude. En été, le chien sera heureux de vous accompagner à la campagne et de gambader. Gardez un mouchoir prêt à enlever la poussière, les graines de gazon et le pollen à temps.

    Les promenades

    La promenade ne devrait pas durer beaucoup (mais pas moins de 1 heure par jour), essayez de ne pas trop refroidir le chien. Les chiots après avoir atteint l'âge de 6 mois avant et après la marche graisser les pieds avec une crème hydratante.

    L'hygiène

    1. Les boxeurs ne tolèrent pas le froid et l'humidité, il n'est donc pas souhaitable de baigner un chien. Si lors de la promenade, la laine est sale, vous pouvez la laver à l’eau. Il est possible de ne laver un animal domestique qu'une fois par an. Après avoir bien séché la laine, la température de l'eau est légèrement supérieure à la température ambiante. Utilisez uniquement des shampooings hypoallergéniques.
    2. Les procédures de soins doivent être enseignées dès la petite enfance. Pour commencer à inspecter le nez, les oreilles, les dents. Vous pouvez mettre le chien sur le côté ou à l'arrière. Quand il s’habitue, commencez à appliquer une brosse à dents, un peigne, une tondeuse pour couper les griffes. Pour prévenir l'apparition tapisbrosse ton manteau avec une brosse douce ou un gant en caoutchouc.

    Nourriture: quoi nourrir?

    Une question distincte est la nutrition. Rappelez-vous que le chien a tendance à trop manger. Par conséquent, surveillez strictement ce qu'elle mange.

    1. Jusqu'à six mois, les chiots sont nourris 4 fois par jour, jusqu'à un an - trois fois, après un an - deux fois par jour.
    2. Si vous préférez nourrir le boxeur produits naturels, puis exclure de son régime alimentaire: les sucreries, le porc, l'agneau, le sel et les assaisonnements. Le pourcentage de viande devrait représenter au moins le tiers de l'alimentation du chien. Autres produits alimentaires: céréales, légumes, œufs, produits laitiers.
    3. La nourriture sèche pour un chien adulte doit contenir au moins un tiers des protéines. Les exceptions sont les chiots et les chiens soumis à des efforts physiques intenses. Un des meilleurs aliments est considéré comme royal Kanin (hypoallergénique). Il est parfaitement équilibré pour les chiens de cette race.

    Formation et éducation

    Comment dresser un chien? Éduquer un boxeur allemand est facile, mais toutes les équipes ont besoin de répétitions méthodiques et persistantes.

    1. Vous pouvez commencer l'entraînement dans 2-4 mois.
    2. Le boxeur attrape rapidement tout.
    3. Il faut s'habituer aux promenades le plus tôt possible. Eh bien, manger une promenade aura lieu avec d'autres chiens.
    4. N'ayez pas peur des chiens adultes, ils peuvent apprendre beaucoup à un enfant. Un petit shake ne fera pas mal non plus.
    5. Il est nécessaire de commencer une formation complète dans 8 mois. Pour se rappeler les commandes de chien, vous devez répéter.
    6. Rappelez-vous que lorsqu'un boxeur ne doit pas être faible, le chien a l'impression d'être le propriétaire.
    7. Vous ne devriez pas gronder ou battre le chien, il est préférable de l'encourager pour des actions correctement effectuées (vous pouvez utiliser de la nourriture).

    Surnoms pour garçons et filles

    Lorsque vous choisissez un nom, faites attention à ce que le pseudo ne ressemble pas au nom d'un membre du ménage ou de l'équipe. Par exemple, "Sit" - sit. Nous proposons à nos options des surnoms.

    • Noms pour garçons: Archie, Bucks, Tucker, Largo, Spikes, Skiff, Mike, Butler, Baron, Dante, Dobi, Tyson, Dave, Toby, Eugene.
    • La fille: Jesse, Bonya, Cassie, Chasey, Sandy, Alba, Dixie, Leela, Cher, Rémy, Pixie, Tessa, Maya, Chelsea, Roxy.

    Connexes: mini

    Si vous comprenez que, pour une raison quelconque, un boxeur ne vous convient pas, il existe alors de petites races de chiens, similaires au type de boxeur en apparence et en caractère. C'est comme une mini race naine:

    1. bulboker

    Boxer - description de la race, photo

    Un boxeur est un chien fort, musclé et très énergique. C'est l'une des races de chiens les plus robustes et les plus fortes au monde. Grâce à ces qualités, le boxeur travaille souvent dans la police ou la garde. Boxer est très populaire car - c'est l'une des meilleures races pour les familles avec enfants. Les boxeurs portent vraisemblablement ce nom en raison de leur habitude intéressante. Ils se battent avec leurs pattes avant comme des boxeurs. Il est immédiatement évident qu'il est triste ou qu'il s'amuse.

    Boxer: caractéristiques

    Histoire de race

    Le boxeur est un parent éloigné des Rottweilers. Les ancêtres des boxeurs chassaient les sangliers, les cerfs et même les ours. Grâce à la pointe de la pince et à l'énorme tête avec un large museau, le chasseur à quatre pattes pouvait facilement s'accrocher à la victime et ne pas fermer les dents pendant de longues minutes. Cependant, le même chien féroce pourrait facilement se transformer en un berger pacifique gardant le bétail sur les traits.

    Les chiens de marinage ont été cultivés dans toutes les régions d'Europe jusqu'au 18ème siècle. Par exemple, en Allemagne, il y avait deux variétés. Les grands individus s'appelaient les Bullenbeys de Dantzig et les plus petits, le Brabant. Le dernier et sont devenus des prototypes du boxeur moderne.

    Le mot "Bullenbeiser" est traduit par "taureaux mordants". C'était le nom de tous les chiens de cornichons du pays, qui étaient très différents à la fois en couleurs et en apparence. Dans la Kunstkamera de Saint-Pétersbourg, il y a une effigie d'un tel chien. Une fois, Pierre 1er le fit venir personnellement de Hollande. Même une personne dotée d'une imagination développée peut difficilement deviner qu'il s'agit d'un ancêtre éloigné d'un boxeur.

    Donateur honoraire
    Chien Winston - juste un chien, mais il donne régulièrement du sang. Dans les cliniques vétérinaires américaines, les animaux doivent souvent faire une transfusion. Et les boxeurs ont un groupe sanguin universel, adapté aux chiens de toutes races. Donc Winston n'a pas sauvé une vie!

    Chien avec deux nez

    L'aspect habituel de la race ne commença à se former qu'au 18ème siècle. Les chiens monochromes rouges ou tigres sans taches blanches avaient les mêmes museaux large et court, comme les ancêtres molossiens. La mâchoire supérieure était plus courte que la mâchoire inférieure, de sorte que les chiens pouvaient tenir la victime tout en respirant. Même à ce moment-là, les chiens décapants étaient arrêtés par les oreilles et la queue - les parties les plus vulnérables du corps pendant les contractions.

    Comme auparavant, ces Bullenbasers ont participé à la chasse. Habituellement, ils attendaient en embuscade et, lorsque les chiens des chiens expulsaient la bête, ils se dépêchaient de tout prendre sur les taureaux. Le chasseur d'attaque chimique devait garder le sacrifice jusqu'à ce que le maître s'approche et achève la proie. Par conséquent, cette race centenaire s'est concentrée sur le développement et la consolidation des qualités de travail.

    Une nouvelle version du Bullenbaser a été baptisée "boxer" et quelques décennies plus tard, le mot a été transformé en "boxer". Certaines personnes avaient un trait distinctif - un sillon sur le nez. Parfois, il était si profond qu'il semblait que le nez était divisé en deux moitiés. Ces chiens ont été appelés osseux et classés comme de vrais boxeurs. L'un des premiers propriétaires célèbres de la race était le voleur bavarois Mathias Kloosterman. De nombreuses gravures ont été conservées, où il est représenté avec son chien bien-aimé. Un tel animal de compagnie a sûrement impressionné ses contemporains. En 1771, en compagnie de sa bande et d'un chien fidèle, Mathias commet un vol à main armée à Dillingen.

    Princesse et chien
    Les progéniteurs du boxeur sont apparus dans les peintures d'artistes russes. Par exemple, en 1825, A. Bryullov a décrit la princesse Golitsyna avec son animal de compagnie, Brabant Bullenbeiser.

    Avocat boxeur

    Lorsque les armes à feu sont apparues, l’État a interdit le harcèlement public des animaux, et des chiens décapants ont été envoyés à la retraite. Élève des bovins de boucherie et de marchands intéressés - ils ont ensuite sauvé le boxeur de l'oubli. Le combattant s'est transformé en berger et en gardien.

    Afin d'améliorer les qualités de travail des chiens dont les qualifications ont changé, ils ont commencé à être réduits à de vieux bulldogs anglais. Du dernier boxeur a reçu un corps large et une grosse tête courte, ainsi que des taches blanches sur la fourrure.

    Malheureusement, jusqu'à la fin du XIXe siècle, le chien d'assistance des marchands allemands était négligé. Lorsqu'en 1893, il fut proposé d'inclure le Bullenbeiser dans le livre généalogique, les éleveurs d'autres races furent indignés en choeur.

    L'avocat du berger à quatre pattes a été choisi par l'entraîneur compétent, Robert Robert, qui avait déjà rencontré des boxeurs auparavant. Son expérience a montré que les représentants de la nouvelle race s’acquittaient mieux de la plupart des tâches que les chiens décapants reconnus par la communauté.

    Grâce à cela, en 1985, les boxeurs ont été autorisés à participer à l'exposition. Dans le même temps, avec le soutien de Robert, le club de boxe allemand a été créé et la première édition des standards de la race a été développée. Un an plus tard, la première exposition de races allemandes a été inaugurée, dans laquelle 50 personnes de couleurs et d’apparences différentes ont été présentées.

    Certains chiens exposés ont eu une fente palatine. D'autres ressemblaient davantage à des bouledogues. Le troisième avait un corps allongé et un long museau. Donc, la norme n'a pas été une fois raffinée et modifiée. Par exemple, les individus blancs, souvent nés sourds, en ont été exclus.

    Sculpteurs de races

    Cependant, au début du siècle, le boxeur était inscrit au stud-book et il est devenu si populaire en Allemagne qu'il a souvent dépassé en nombre les autres races lors des expositions.

    Approches modifiées pour la sélection de Bulleon. Auparavant, les éleveurs ne s'intéressaient qu'aux qualités de travail, mais ils sont maintenant… de vrais artistes. En 1910, la famille Shtokman présente au public une sculpture du boxeur idéal du futur. Le créateur de cette image était Mme Friederum Stockman. Un an plus tard, elle et son mari, l'artiste Philip, ont ouvert une crèche privée, «Von Dom», où elle a tenté de faire de ses fantasmes une réalité.

    La famille a dû faire face à de nombreux obstacles pour atteindre cet idéal. Au début de la Première Guerre mondiale, Philip entra dans l'armée et Mme Friderum resta seule avec le bébé dans ses bras et toute la crèche tout près. Heureusement, elle a survécu à deux guerres et a évité la faillite. Et elle a réussi à créer un type de boxeur moderne.

    Appelé à l'armée
    En temps de guerre, les boxeurs eux-mêmes ont servi avec succès. Par exemple, pendant les heures de la Première Guerre mondiale, ils maîtrisèrent diverses spécialités: du signaleur à quatre pieds et de l’ordonnance à la garde. En 1917, l'armée allemande est assistée par 60 boxeurs formés en Bavière.

    Boxeurs standard

    En règle générale, les boxeurs allemands ont amarré leur queue, alors ils ont remué tout le dos et cela a l'air très drôle. Le boxeur a été élevé en Allemagne vers 1850, après avoir traversé un bulldog allemand et anglais. Initialement, les boxeurs étaient utilisés comme chiens de combat pour les combats de chiens et les attaques de taureaux. Mais au fil des décennies, ses qualités agressives ont été éliminées. À l'heure actuelle, le boxeur est le chien de famille idéal. Il est bon enfant et enjoué. Ils adorent les enfants.

    Cependant, les bébés doivent faire attention aux jeunes individus excités qui peuvent les assommer par inadvertance. Les chiens de cette race ont besoin d'efforts physiques importants. Ils peuvent bien vivre dans un appartement uniquement avec des exercices réguliers et approfondis deux fois par jour. Sinon, leur énergie non dépensée pourrait ne pas être la bonne solution. Le boxeur allemand est sensible à la chaleur et par conséquent, lors de journées chaudes, évitez les efforts physiques intenses.

    Les représentants de la race sont plus compacts et plus bas que leurs proches parents des Rottweilers, mais ils sont très impressionnants. Les proportions du corps forment un carré. Le boxer de forme sculptée possède des os solides et des muscles développés. C'est pourquoi, dans chacun de ses mouvements énergiques, on ressent force et noblesse.

    La forme de la tête rappelle les ancêtres qui avaient persécuté des animaux. Le crâne a une forme cubique et un léger renflement sur le dessus. La transition vers un visage massif et retourné plutôt forte.

    La mâchoire inférieure dépasse de 1,5 cm et les lèvres charnues pendent le long des côtés. Nez drôle retroussé et légèrement aplati.

    À l'aube de la race, la queue et les oreilles étaient toujours arrêtés. Lorsque les boxeurs ont été suspendus du harcèlement, ils ont décidé de ne pas annuler la tradition. Beaucoup pensaient que le chien après de telles manipulations prend un aspect plus élégant. Mais en 2002, dans de nombreux pays européens, l'opération a été interdite. Donc, les standards de la race ont dû être réécrits.

    Mais la couleur autorisée n'a pas changé depuis plusieurs décennies. Un boxeur peut avoir un manteau de tigre ou rouge de n'importe quelle nuance avec un masque noir. Les marques blanches sont autorisées, n'occupant pas plus de 30% de la surface du corps. Mais les boxeurs albinos sont des conflits sans fin. Aucune preuve objective indiquant que les individus blancs risquent davantage de naître sourd n'est pas obtenue, mais cette couleur n'est toujours pas incluse dans la norme.

    Chien en science
    Des scientifiques de l'Université de Cambridge ont découvert le génome complet du chien et ont progressé dans le domaine de la sélection naturelle en examinant l'ADN d'un boxeur nommé Tasha.

    Caractère de boxeur allemand

    Les boxeurs ont un système nerveux fort, une nature docile et un tempérament éclatant. Il traite avec gentillesse tous les membres de la famille, est facile à contacter et bénéficie de l'attention des propriétaires. À la maison, il se comporte généralement calmement et adore gambader en liberté. Un effort physique fréquent est une condition préalable à la maintenance. Les représentants énergiques de la race adorent les longues marches au cours desquelles ils sont prêts à participer à toutes sortes de divertissements. La curiosité naturelle ne leur donne pas la paix. En étudiant le territoire, le boxeur conduira son nez sur le sol comme un aspirateur, et il est amusant de respirer. Mais très probablement, il n'ira pas trop loin. L'hôte et l'ami, avec qui vous pouvez partager la joie 24 heures par jour, sont les plus importants pour lui!

    Race snooty particulière. Un boxeur peut facilement s'entendre avec un chat dans le même appartement, mais collera agressivement avec ses frères à quatre pattes dans la rue.

    Les boxeurs perçoivent généralement les étrangers avec méfiance. Il peut aboyer pour un avertissement, mais il ne sera jamais rempli d'aboyer longtemps. Il a toutes les qualités d'un combattant: force, dextérité, courage - une formation bien réfléchie fera de lui un excellent chien de garde.

    Avec tout cela dans le boxer, il y a une sorte de spontanéité enfantine et une sensibilité étonnante. Au sein de la famille, il préfère, dès son plus jeune âge, réaliser ce qui est souhaité, non pas avec agression, mais avec humour et charme. Le chien saura vite qui de la maison peut attirer un bonbon délicieux, qui ne la chassera jamais du canapé. Ainsi, lorsque vous éduquez un sournois, vous devez faire preuve de cohérence. Il vaut mieux se mettre d’accord sur les interdictions à l’avance.

    Le boxer convient aux débutants ou à ceux avec qui il sera le premier chien.

    Hôtes célèbres
    Les chiens de race Boxer ont vécu avec l'artiste Pablo Picasso, les acteurs Sylvester Stallone et Robin Williams, le chanteur Alexander Vertinsky.

    Soins pour boxeur

    Un boxeur a besoin de beaucoup d’attention, ce qui n’est pas prétentieux dans les soins. La laine courte ne s'enlève pas et n'est pas emmêlée, elle n'a donc pas besoin d'être peignée souvent. La baignade est également souhaitable d'éviter. Si le manteau est taché pendant la promenade, vous pouvez laver la zone sale à l’eau tiède.

    Portez une attention particulière aux yeux du chien. Gardez un mouchoir doux à portée de main pour enlever les graines d’herbe, la poussière et les larmes des coins à temps. Demandez au vétérinaire de vous prescrire une pommade apaisante avec laquelle vous traiterez les paupières du chien, même avec une légère rougeur.

    Les boxeurs ont un excellent appétit, qui est lourd d'obésité. Par conséquent, essayez de réglementer la nourriture de votre animal et ne le nourrissez pas avec des morceaux de table! Rappelez-vous, à la vue de la nourriture dans cette race commence une salivation abondante.

    Joie pour tous

    C'est un excellent compagnon pour une famille nombreuse, un ami sensible et enjoué, mais aussi un véritable chien d'assistance. Le boxeur ne tolère pas la solitude, a besoin de longues promenades avec des jeux et d'une formation compétente.

    Mais croyez-moi, une grande responsabilité vaut le temps et les efforts consacrés. Après tout, c'est un chien vraiment sage et enthousiaste qui partage librement sa joie avec les autres.

    Prix ​​chiot

    Le coût des chiots de boxeurs allemands ayant un pedigree commence à 15 000 roubles et plus. Si un enfant a intitulé les parents, gagnants de diverses expositions, le prix commence à 30 000. Si vous avez besoin d'un chien de compagnie, rien que pour votre âme, vous pouvez acheter un animal de compagnie sans pedigree. Ces chiots ne coûteront pas plus de 10 000 roubles.