Pododermatite chez le chien: symptômes et traitement

La pododermatite est une maladie assez fréquente chez le chien. Dans le même temps, nos animaux de compagnie se lèchent constamment les pattes, il y a une rougeur dans les pattes. La pododermatite ne se manifeste pas comme une maladie indépendante, mais comme un symptôme général du malaise d'un animal. Pour un traitement rapide et efficace de la poddermatite, vous devez contacter immédiatement les spécialistes pour obtenir un diagnostic précis et une observation plus approfondie du chien.

La pododermatite est une inflammation des coussinets de pattes chez les animaux. La pododermite bactérienne est le résultat d'une infection microbienne profonde des doigts d'un chien. La pododermatite est une pathologie secondaire liée à diverses raisons étiologiques. Il existe d'autres noms pour la maladie, tels que pyoderma interdigital. La pododermite est une maladie et un phénomène assez courant chez les animaux.

Les premiers symptômes apparaissent lorsque le chien commence à se lécher les pattes, tandis que la peau est rougie et humide.

Symptômes de la poddermatite

  1. Blessures sur les patins de chien.
  2. Des cloques remplies de sang sur leurs pattes.
  3. Gonflement des pattes d'un chien.
  4. Une boiter en marchant.
  5. Processus purulent.

L'émergence d'une maladie de poddermatite est précédée de plusieurs facteurs qui causent cette maladie. Les principaux facteurs actifs sont les agents bactériens, les champignons, les facteurs parasitaires ou les manifestations allergiques.

Tout type de champignon pathogène provoque une trapmatite fongique. Le lupus érythémateux ou la vascularite peut provoquer une pododermite basée sur une étiologie auto-immune. Les tumeurs peuvent également être des facteurs. Le plus souvent, il s'agit de mélanome et de papillome.

Causes de la maladie

Les causes de maladie létale se manifestent par des lésions uniques ou multiples.

Pour les lésions simples, les raisons principales sont les suivantes:

  • Blessures aux doigts d'un animal - frapper une pierre, forte fièvre.
  • Corps étrangers dans les tissus du chien - épines, lunettes.
  • Processus oncologiques - tumeur, plasmocytome.

Causes de lésions multiples:

  1. Les parasites sur la peau du chien sont les tiques, les puces.
  2. Lésions cutanées champignon.
  3. Allergie - nourriture, ménage.
  4. Dysfonctionnements du système endocrinien de l'animal de compagnie - hypothyroïdie, hypreadénocorticisme.
  5. La défaite du système auto-immun.
  6. Facteurs exceptionnels dans le développement du chiot. Les chiens de berger allemands, pékinois, teckels, Labrador sont plus sensibles à la maladie.

Diagnostic de la poddermatite

Tout d'abord, des études cytologiques sont effectuées qui affectent la détection des processus purulents. Dans un frottis, quand poddermatit, il y a des cocci ou des bâtons. Lors du diagnostic établir l'étendue des lésions cutanées. L'inflammation de la peau peut être à la fois limitée et commune.

Un certain nombre de maladies peuvent être distinguées par les symptômes de poddermatit. Ce sont des maladies telles que la démodécie ou l'actinomycose, la mycotériose ou les infections fongiques.

La pododermite peut être purulente et aseptique.

La pododermatite aseptique est observée en raison d'une ecchymose à la patte, de pressions ou de longues promenades sur des routes dures et inégales. Les principaux signes de poddermatite aseptique sont la claudication ambulante et les sensations douloureuses d'un animal lors de la compression de la patte et des zones touchées. Il peut y avoir une augmentation de la température du chien. Pour le traitement, le chien doit nettoyer les coussinets et Novocain doit être utilisé si nécessaire.

La pododermite purulente peut être profonde et superficielle. Avec pododermatite purulente profonde, le tissu de la base de la peau est affecté. Ces symptômes apparaissent lorsque des microbes pyogènes pénètrent à la base de la peau. Dans le même temps, le chien commence à boiter, la température de son corps augmente et lorsqu'il est appuyé sur la patte, il ressent une vive douleur.

Traitement

Dans le cas de lésions simples, un traitement avec des préparations antiseptiques, par exemple la chlorhexidine, est effectué. Dans le même temps, un traitement antibactérien n'est pas nécessaire. Les coussinets de pattes de chien doivent être soigneusement lavés.

Dans le cas du diagnostic de lésions multiples, la maladie est sous contrôle. Dans de telles situations, l'utilisation d'un traitement antibiotique est recommandée. La prise d'antibiotiques est calculée sur le cours jusqu'à la disparition des symptômes et 2 semaines après la disparition des processus inflammatoires. En plus de recevoir des antibiotiques, les zones interdigitales sont également nettoyées.

Le traitement dans le temps prend une assez longue période. Il y a aussi des cas de rechute de poddermatitis. Le plus souvent, la maladie progresse durant la saison morte et l'hiver, lorsque les pattes des chiens sont souvent importantes.

Pour faciliter l'état général du chien, il est recommandé d'appliquer des lotions aux herbes. Ces actions aideront à engourdir les zones touchées et à soulager les démangeaisons.

Prévenir la poddermatite

Afin de prévenir et de réduire le risque de pododermatite, il convient de suivre les directives suivantes concernant les soins d'un chien:

  1. À temps pour couper les griffes d'un animal de compagnie, pour surveiller leur longueur.
  2. Couper les cheveux entre vos doigts.
  3. Surveillez la propreté de la volière, du chenil ou du chenil.
  4. Nettoyer l'endroit pour dormir le chien et garder sa vaisselle propre.
  5. Surveiller le régime du chien, garder un régime équilibré.
  6. Après avoir marché et, si nécessaire, lavez les pattes d'un animal domestique.

Surveillez votre animal et soyez attentif à tous les changements dans le corps de votre animal. Effectuer régulièrement des examens de l'animal dans une clinique vétérinaire, des spécialistes. En cas de poddermatite due à un allergène, excluez-le de l'alimentation ou de l'environnement du chien. La détection précoce des symptômes de la maladie vous permet de guérir plus rapidement.

Maladies des pattes chez le chien: caractéristiques de l'apparition et du traitement

La plupart des amoureux des chiens considèrent leur animal de compagnie non pas comme un animal de compagnie, mais comme un membre de leur famille, et ils sont très inquiets s'il y a des problèmes de santé. Mais un chien, comme une personne, est sujet à diverses maladies. Les maladies des pattes ne font pas exception, puisque les pattes d'un animal sont considérées comme l'une des parties les plus vulnérables du corps.


Signes et causes de la maladie de la patte
Il n’est pas difficile de déterminer la maladie des pattes du chien, car s’il ya des dommages aux membres, il boit immédiatement, le chien commence à gémir en marchant et se tient soigneusement sur la patte douloureuse.
Le propriétaire peut déterminer visuellement la cause de la douleur par lui-même ou en contactant un vétérinaire.

Il existe un groupe de maladies courantes qui, si elles sont traitées rapidement, ne nécessitent pas de chirurgie:
- inflammation dans la zone des doigts. En règle générale, la maladie est provoquée par des ecchymoses, des blessures mécaniques et des processus inflammatoires de la partie molle du pied. Cette maladie survient chez les chiens qui ne sont pas localisés pendant de longues promenades sur des surfaces inégales et dures, et l'inflammation résulte d'une longue période de pluie et de verglas.
- inflammation aseptique. La maladie provoque une douleur intense et des plaies ulcéreuses et de l'eczéma se produisent sur le site de la blessure, avec un traitement retardé. Au stade initial du traitement, la plaie est traitée avec des préparations antiseptiques ou avec de l'aloès. Pour prévenir une infection secondaire, il est nécessaire de mettre un pansement aseptique sur la patte blessée.
- croissance de la griffe. Cette maladie affecte plus de petites races de chiens. Le chien développe des «griffes» qui, à leur tour, se plient vers l’intérieur et se développent pour devenir des coussinets. Si vous trouvez des griffes incarnées, il est préférable de contacter immédiatement votre vétérinaire pour éliminer la cause de la douleur.
- griffes fêlées ou cassées. Ce problème se produit si une assistance rapide n'a pas été fournie après un dommage mécanique. Le chien commence à boiter et à gémir lors de l'examen de la patte en raison de la suppuration ou de la chute de l'ongle. Pour éviter la perte complète de l'ongle, il est nécessaire de créer des lotions spéciales émollientes à l'aide d'huile d'olive ou végétale, de traiter l'ongle endommagé avec des agents antiseptiques, de saupoudrer de streptocide et de protéger l'ongle avec un bandage protecteur.

Afin de faire face à de tels problèmes et de ne pas blesser votre animal de compagnie bien-aimé, vous devez inspecter les pattes toutes les semaines.

Pododermatite chez le chien: traitement à domicile

Nos petits frères, comme les gens, souffrent d'une multitude de maladies d'étiologies variées. Une des affections les plus courantes est la pododermatite, un processus inflammatoire qui se développe principalement sur les membres d'un animal de compagnie, dans les lieux de contact avec le sol (espaces interdigitaux, coussinets de pattes).

Il existe de nombreux facteurs provoquant le développement de la pododermatite - pathologies oncologiques, parasitaires, auto-immunes, endocriniennes et autres. Dans la plupart des cas, la pododermatite n'est pas une maladie indépendante, elle se manifeste par un affaiblissement général du corps, une diminution de l'immunité et se développe souvent chez les chiens plus âgés.

De plus, il existe une prédisposition génétique à cette maladie, caractéristique d'une race particulière. Par exemple, les sharpei, les bulldogs, les pékinois, les chiens de berger allemands, les teckels, les labradors souffrent souvent de pododermatite.

Causes de la maladie

L'affaiblissement du système immunitaire est la cause principale de toutes les formes de cette pathologie. Avec une faible immunité, la microflore pathogène, qui est constamment présente sur la peau, commence à renforcer et à maintenir une reproduction active. Il est très important d'identifier la maladie, renversé les défenses corporelles du chien. Ce n’est qu’après cela qu’il est possible de se battre, mais pas avec poddermatite elle-même, car ce n’est qu’une conséquence, mais avec la maladie principale.

Les raisons possibles du développement de la pododermatite sont les suivantes:

  • lésions fongiques de la peau;
  • infections parasitaires d'origines diverses, présence de vers ou de tiques (nématodes du sol, gale, etc.);
  • maladies oncologiques;
  • troubles auto-immuns (vascularite, érythème, lupus érythémateux aigu disséminé);
  • réaction allergique générale ou dermatite allergique de contact;
  • pathologies du système endocrinien, troubles hormonaux.

En outre, des douleurs aux pattes et à la boiterie peuvent apparaître dans les situations suivantes:

  • Fissures et blessures sur les coussinets;
  • irritation de la peau causée par un contact prolongé avec une chaussée accidentée (asphalte, etc.);
  • objets étrangers coupants coincés dans la peau pendant la promenade.

Les symptômes

Indépendamment de l'étiologie de la maladie se manifeste par les symptômes suivants:

  • Lame, dans les cas compliqués - l’absence de possibilité de mouvement indépendant;
  • membres gonflés et gonflés;
  • l'aspect rouge de la peau entre les doigts et sur les coussinets, sa douleur et son inflammation, l'apparition de fistules, d'abcès, de plaies et de plaies;
  • pattes se léchant constamment, exprimé l'anxiété de l'animal.

Symptômes caractéristiques

Selon la nature de l’origine, chaque type de poddermatite a ses propres symptômes.

  • Une pathologie fongique ou infectieuse peut se manifester par une rougeur et une inflammation des espaces interdigitaux et des coussinets plantaires, la formation d'ulcères et de lésions pustulaires. Très probablement, la température dans cette zone sera augmentée.
  • En cas de réaction allergique, résultant du contact avec la chaussée, saupoudrée de réactif chimique ou de sel de la glace. Dans ce cas, une démangeaison grave rejoint la rougeur et l'inflammation, ce qui dérange beaucoup le chien. Dans de tels cas, les poils sur les pattes peuvent tomber et s'amincir.
  • Réaction allergique commune caractérisée par un ensemble de symptômes similaires, localisés non seulement aux extrémités, mais également à d’autres parties du corps (en particulier les oreilles et le museau).
  • La pododermite auto-immune est le type de maladie le plus difficile à diagnostiquer. Pour établir avec précision ce diagnostic, divers tests et examens seront nécessaires. Les symptômes ressemblent aux manifestations allergiques. En outre, la peau des paumes des mains peut s'épaissir et noircir.
  • Troubles endocriniens et hormonaux se manifestant de manière similaire. Les principaux symptômes sont une peau rouge et des poches dans la zone des espaces interdigitaux.
  • La poddermatite cancéreuse est le type de maladie le plus dangereux. Caractérisé par l'apparition d'ulcères, de croissances, de tumeurs de différentes formes et de phoques.

Diagnostics

Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter de toute urgence un médecin, qui recueille l'anamnèse, demandera au propriétaire du chien de répondre aux questions suivantes:

  • Depuis combien de temps l'inconfort de l'animal a-t-il commencé?
  • saisonnier ou chronique;
  • si le chien a été en contact avec d'autres quadrupèdes;
  • si le malaise peut être une conséquence d'un changement de régime alimentaire et de mode de vie;
  • s'il y avait des tentatives de guérir un animal de compagnie à la maison.

Un diagnostic précis est établi sur la base des enquêtes menées et des réponses du propriétaire obtenues à partir de l’enquête. L'examen de l'état du chien comprend une biopsie, des examens cytologiques, des tests d'allergie, des tests d'urine et de sang, ainsi que des tests de sensibilité aux antibiotiques.

Le diagnostic cytologique vise à identifier ou à réfuter les réactions purulentes. Un frottis est effectué et la gravité de la maladie est détectée. Certains animaux ont des lésions cutanées étendues, d'autres ont limité. Il est très important de différencier la maladie des infections fongiques.

Pododermit chez les animaux est divisé en deux types.

Pododermatite aseptique. Il se développe à la suite d'une blessure aux membres. La maladie est associée à des dommages à la peau. Afin d'éviter de telles situations, il est nécessaire de faire attention à votre ami coupeur de fil et de ne pas le laisser partir dans des endroits évidemment dangereux, où se trouvent de nombreux fragments, débris et objets coupants. Pododermatite aseptique provoque une boiterie. Le chien a une pelote sur la patte, il ressent une douleur en marchant, commence à boiter. Certains animaux connaissent une augmentation de la température corporelle.

Avant de commencer le traitement de cette maladie, il est nécessaire de nettoyer soigneusement mais soigneusement les coussinets des pattes à l'aide de Novocain. En cas de suspicion de pododermite aseptique, consultez un spécialiste.

La pododermatite purulente est divisée en deux types: superficiel et profond. Ce type de maladie est diagnostiqué lorsque les structures tissulaires sont endommagées. Dans de tels cas, le chien commence à boiter. Le type purulent de la maladie est plus dangereux car les agents pathogènes purulents pénètrent dans la peau. À mesure que l'animal se développe, la température augmente, il commence à boiter et, lorsqu'il est appuyé sur la patte, le chien ressent beaucoup de douleur et de gémissements.

Traitement

Les lésions simples sont traitées avec des préparations antiseptiques. Ceux-ci peuvent inclure les médicaments suivants:

  • Pommade streptocide;
  • Chlorhexidine;
  • Tétracycline.

Lorsque pododermatitis interdigital forme légère d'antibiotiques ne sont pas nommés. Les pattes doivent être régulièrement lavées à l'eau tiède et au savon.

Les lésions multiples nécessitent une approche différente. Tout d'abord, le médecin traite la maladie sous-jacente avec un traitement antibactérien. Dans ce cas, les médicaments sont administrés à l'animal jusqu'à ce que tous les symptômes disparaissent et dans les deux semaines qui suivent. La peau entre les doigts est nettoyée plusieurs fois par jour. En guérissant la maladie sous-jacente, vous sauverez l'animal et le piège.

Le traitement de la pododermptite nécessite beaucoup de temps. Il convient de garder à l’esprit qu’il existe toujours un risque de récurrence.

Habituellement, la progression de la maladie est observée en hiver du fait que les pattes du chien sont longtemps à l'état humide, cela crée des conditions idéales pour le développement de micro-organismes pathogènes.

Afin d'identifier la microflore pathogène à l'origine de la maladie, un chien prélève une éraflure dans la zone touchée et effectue un frottis de culture bactérienne. Un raclage peut confirmer ou infirmer la présence d'un tic-démodex sous-cutané. À l'aide d'un frottis, on détecte souvent le champignon levure Malassezia, ce qui complique considérablement le traitement de la pododermatite. Pour soulager l'état de l'animal, soulager les démangeaisons et éliminer la douleur, des compresses à base de plantes à effet antiseptique sont appliquées sur le chien.

Prévention

La pododermatite est une maladie plutôt insidieuse qui dure longtemps et est dangereuse pour ses rechutes. Par conséquent, chaque propriétaire d'animal de compagnie devrait prendre certaines mesures visant à réduire le risque de développement de la maladie. Le propriétaire doit prendre en charge les actions suivantes:

  • Effectuer une inspection régulière de la peau de l'animal, afin d'éviter l'apparition de parasites externes et le temps de s'en débarrasser.
  • Surveillez la longueur des griffes du chien.
  • Surveillez la propreté de la volière ou du chenil.
  • Rasez régulièrement les cheveux dans les espaces interdigitaux.
  • Équilibrer le régime alimentaire de l'animal.
  • Pour effectuer le traitement hygiénique du tapis sur lequel dort l'animal, ainsi que de ses bols.
  • Après les promenades quotidiennes, lavez les pattes du chien et séchez-les bien.
  • Essayez de protéger l'animal de communiquer avec des parents malades sans abri.
  • Aux premiers symptômes de la palpitite, contactez immédiatement une clinique vétérinaire.
  • Suivez précisément la prescription d'un médecin, sans interrompre le traitement, même aux premiers signes d'amélioration de la santé de l'animal.

Certaines races exigent des soins particulièrement soigneux de leurs membres - Yorkshire terriers, caniches et Pékinois. Les animaux domestiques doivent donc couper régulièrement les griffes et les cheveux entre les doigts. Il est préférable de porter des chaussures imperméables pendant la promenade, qui protègeront du sel, de la neige, de l’eau et des produits chimiques. Ou frottez les pattes de l'animal avec une cire spéciale.

Faites plus attention à la queue de votre animal, surveillez son état, réagissez rapidement à tout changement, puis votre animal sera en bonne santé, jovial et souriant pendant de nombreuses années.

Conseils maison

Conseils utiles pour tous

Maladies des pattes chez les chiens ou comment aider un ami

Quelles sont les causes de la pourriture des pattes chez le chien

Bien sûr, quatre animaux domestiques à pattes cultivés dans une pépinière ou dans la rue ne sont pas en bonne santé. Mais les animaux domestiques qui restent à la maison et ne sortent presque pas dans la rue peuvent montrer à leur propriétaire quelque chose d'inhabituel. Une maladie désagréable est une maladie de la peau chez le chien, car de nombreuses maladies se transmettent du chien à l'homme.

Pour la plupart des gens, il est plus facile de ralentir la maladie que d'essayer de la guérir.

La peau infectée diffère des autres plaies en ce sens qu’elle est facile à détecter visuellement. L'accent est mis sur les chiens urbains qui ont grandi dans un appartement.

Environ 3 ou 4 lésions de la peau d'un chien sont les puces, les éraflures et les infections.

La zone d'inflammation des doigts des chiens est la même raison qu'une ecchymose, une blessure, une inflammation de la cavité molle sur la patte. Dans la plupart des cas, les chiens qui ont le pied plat ou la patte ouverte sont malades.

La maladie commence à se développer si l'animal se déplace pendant longtemps sur une mauvaise surface (zones rocheuses, terrain épineux, rues inconfortables, mais également si le chien est longtemps tenu en laisse, dans le froid sur l'asphalte). Dans ce cas, en l’absence d’agents pathogènes externes, l’inflammation interdigitale s’atténue dans les prochains jours et une guérison rapide se produit. Mais il y a aussi le développement de processus inflammatoires purulents, y compris l'ulcère, jusqu'à l'eczéma.

Pour le traitement approprié, on utilise les mêmes moyens que ceux utilisés pour traiter d'autres processus d'inflammation, dans une autre partie du corps. Si le chien lèche constamment la patte blessée, il doit être traité avec de la teinture d'aloès. En raison du fait que le chien vient constamment patte sur le sol ou le sol. Dans tous les cas, il est nécessaire d'appliquer un bandage protecteur.

Des griffes trop longues peuvent causer des ulcères. Ils apparaissent chez les chiens qui bougent peu. Ce sont souvent des chiens d'intérieur. Les longues griffes sont appelées «éperons». Lorsqu'elles repoussent fortement, commencent à s'enrouler et à devenir des coussinets sur les pattes des chiens, cela peut contribuer à l'inflammation avant le début du processus purulent.

Les fissures et les griffes cassées sont souvent causées par des blessures, ce qui conduit à une inflammation purulente et à la chute des griffes. Couper les arêtes vives de la fissure aidera à garder les griffes et il est nécessaire de les lubrifier pour les ramollir. Les griffes du chien sont cassées quand il les attrape sur un objet. Le chien commence à boiter et des douleurs apparaissent sur ses pattes. Il arrive que les griffes se détachent complètement. Dans ce cas, le traitement est le suivant: les pattes sont nettoyées à l'aide de bains adoucissants, de toilettes antiseptiques. Les pattes sont séchées avec des tampons ou un pansement, recouvertes d'une poudre antibactérienne spéciale, tout en appliquant un pansement protecteur. Un chien de chambre peut faire des chaussures faites maison, des bottes, en les fixant sur les pattes.

Coude d'hygroma

C'est une collection de liquide dans la région de l'articulation du coude. La maladie est souvent observée chez les Danois et les Greyhounds, alors que la partie coudée repose sur le sol. Par la suite, le sac muqueux de l’articulation du coude commence à se blesser et à prendre de la taille. Ce liquide peut prendre une forme hémorragique. La forme des muqueuses du sac est ronde ou ovale, sans sensation de douleur, sans signe d'inflammation prononcé et atteignant la taille d'un œuf de poule, sans provoquer de chromate. Si vous constatez un gonflement, retirez le liquide de la membrane muqueuse à l'aide d'une seringue et injectez 3% de teinture d'iode. Pendant 5 jours, la zone tumorale est traitée par perfusion d’alcool iodé.

Inflammation de la corolle

En d'autres termes, il s'agit d'un ulcère dans la région de la griffe, qui commence à se développer lorsque les blessures sont reçues, blessé ou meurtri. Il peut également se développer lorsqu'un processus inflammatoire passe, par exemple, d'une autre région à la griffe. L'inflammation peut prendre un caractère purulent, auquel cas les griffes sont généralement enlevées. Symptômes de cette maladie: chromate; les doigts infectés commencent à gonfler; douleur; température locale élevée. Près des griffes, la peau commence à virer au rouge, prenant parfois une teinte pourpre. Les griffes ne brillent pas, ne chancellent pas et ne tombent pas. Traitement: bain chaud désinfectant, pansements antiseptiques

Les ecchymoses progressent, bien sûr, dans la plupart des cas, chez les chiens plus en mouvement, il s’agit également de chiens de chasse, de chiens de service, spécialement entraînés, la vie de ces chiens est en mouvement, pas dans un cycle favorable (temps dégueulasse et mauvaises conditions routières, sol gelé, terrain montagneux ou épineux).

Lorsqu'ils sont contusionnés, les chiens commencent à bouger avec une extrême prudence. L'inspection révèle des blessures, des coupures.

Si la miette est endommagée par de l'eau chaude, une entrée d'acide, cela s'accompagne d'une complication grave, qui peut atteindre les miettes de telles miettes. Si vous faites appel à un spécialiste, la récupération peut se produire, mais ce processus est long. Avant le traitement, le chien doit assurer un repos complet, après avoir soigneusement inspecté la patte blessée, afin de détecter tout corps étranger tel que du verre, des clous, des pierres, des copeaux, du sable, etc. Ils doivent être retirés et la plaie soigneusement rincée, après quoi le traitement tant attendu survient selon toutes les recommandations des spécialistes.

Il est recommandé d'éviter de telles infections.

1) N'utilisez pas l'équipement et les articles de protection pour chiens de quelqu'un d'autre.

2) Évitez tout contact avec des animaux errants ou domestiques présentant des lésions cutanées, une calvitie ou simplement des plaies.

3) Évitez les chats inconnus.

Symptômes et traitement des maladies des pattes et des articulations chez le chien

Souvent, les propriétaires de chiens de races grandes et lourdes doivent faire face à des maladies des pattes et des articulations de leurs animaux domestiques.

Chez les chiots, la dysplasie des articulations de la hanche peut être observée assez souvent. Cette maladie est héréditaire et survient le plus souvent chez les chiots âgés de 4 à 10 mois, lorsqu'ils se développent intensément. Au début, il leur est difficile de se lever, surtout après leur réveil.

Le chien est un peu boiteux, jusqu'à ce qu'il se disperse et ne se balance pas normalement. Si cela n'est pas traité, les symptômes ne feront que s'aggraver et le chien peut cesser de marcher. Si vous trouvez des signes de cette maladie, assurez-vous de consulter votre vétérinaire et montrez-lui votre chien pour une radiographie.

Le traitement de la dysplasie dépendra de son degré. Si le cas n’est pas difficile, passez à une thérapie à long terme visant à soulager l’inflammation dans le statut, à éliminer la douleur et à permettre aux tissus cartilagineux de bien se nourrir. Très probablement, le médecin vous prescrira des injections intra-articulaires et des analgésiques, éventuellement l'homéopathie. Si la dysplasie est déjà fortement exprimée, alors seule une intervention chirurgicale peut aider.

Cette maladie est toujours difficile à traiter. Malheureusement, les gens prennent souvent des décisions concernant l'euthanasie d'un chien. Et ces animaux ne sont pas autorisés à se reproduire.

Pour la prévention des maladies musculo-squelettiques chez les grands chiens, il est recommandé d’ajouter des préparations spéciales aux aliments. Ils peuvent être achetés à l'animalerie.

Photo: chien blessé aux articulations

Maladies des articulations chez le chien

Avec l'âge, des maladies telles que l'arthrose, l'arthrite, l'ostéochondrose ou la discospondilite peuvent survenir chez le chien. La maladie la plus commune est les pattes postérieures chez les chiens. Les symptômes s'aggravent progressivement et les jambes commencent tout simplement à refuser. Il y a une paralysie. C'est très douloureux pour le chien.

Dès les premiers signes, vous devez commencer à traiter le chien le plus rapidement possible afin de prolonger son activité. Si la paralysie est déjà arrivée, le traitement le plus complet sera inutile.

Traitement

Cette maladie est traitée de la même manière que la dysplasie. Attribuer des médicaments spéciaux, faire des injections d'hormones. Toutes les procédures doivent effectuer un médecin. Les médecins ont souvent recours à des médicaments homéopathiques pour traiter ces maladies. En outre, les traitements de physiothérapie aident.

Ne traitez pas votre chien vous-même. Le résultat est très dépendant des bons médicaments. Vous devez seulement vous accorder que le traitement ne sera pas rapide. Bien sûr, si le chien n’est plus jeune, alors la maladie progresse le plus. Mais un bon traitement peut retarder une telle maladie pendant plusieurs années.

Échec des pattes postérieures chez le chien - symptômes, causes et premiers secours

  • Commence à bouger anormalement.
  • Les pattes arrières cessent d'obéir, deviennent faibles.
  • La parésie, ou paralysie complète des membres pelviens, se développe.

Ce problème survient le plus souvent chez les chiens de petites et moyennes races qui ont une prédisposition génétique aux lésions des disques intervertébraux. Ces chiens comprennent principalement les Teckels, outre toutes les races brachycéphales - Pékinois, Bouledogue Français, Brabançon et autres. En règle générale, les membres postérieurs de ces chiens commencent à fonctionner de façon anormale à l'âge de 3 à 8 ans.

Symptômes de l'échec des pattes postérieures chez le chien

Causes et maladies conduisant à une défaillance de la jambe arrière chez le chien

Les dommages aux membres comprennent directement les blessures (fractures, entorses et déchirures des tendons, lésions des nerfs périphériques), ainsi que l'arthrite et l'arthrose des articulations des membres et une tumeur.

  • Maladies dégénératives de la colonne vertébrale

  • Tumeurs dans la colonne vertébrale

  • Défauts de développement déterminés génétiquement, provoquant une instabilité vertébrale.
  • Lésions rhumatoïdes.
  • Blessures à la colonne vertébrale.
  • Perturbation de la microcirculation, entraînant un dysfonctionnement du disque.
  • Processus auto-immunes.

Que faire si le chien a les pattes arrières?

  • Anxiété
  • Le chien se cache et crie lorsqu'il commence à se toucher derrière le dos.
  • Le chien est passif quand les autres chiens s'ébattent.

Que fait le vétérinaire si les pattes arrières du chien échouent?

  • Vérifiez la sensibilité de sécurité (tactile et douleur) des membres.
  • Vérifiez la sécurité des réflexes.
  • Vérifiez la présence de douleur dans la colonne vertébrale.
  • Attribuer une radiographie.
  • La myélographie peut être réalisée, c’est-à-dire qu’une radiographie sera prise après l’insertion d’une substance rouge spéciale aux rayons X dans le canal rachidien. Ceci est fait pour identifier les plus petites irrégularités qui ne sont pas visibles dans une image régulière, ainsi que pour déterminer la localisation exacte du processus. Au besoin, prescrire des analyses de sang et d'urine pour identifier les comorbidités (pyélonéphrite, insuffisance rénale, hépatique, insuffisance cardiaque, etc.).

Si les pattes arrière de votre chien ont échoué, appelez-nous au 8 (495) 212-19-25 et nos vétérinaires vous apporteront toute l'aide dont vous avez besoin!

Maladies des pattes chez le chien

Les chiens sont les animaux les plus actifs. Les unités à quatre pattes n'aiment pas sauter et courir sur un terrain où des fragments de bouteilles, de grosses pierres et d'autres objets dangereux peuvent rouler. Un tel mode de vie entraîne souvent des douleurs dans les membres.

En règle générale, le propriétaire n'est pas dérangé par une petite boiterie, car tout guérit rapidement et de manière inaperçue chez le chien. Cependant, dans certains cas, des douleurs dans les pattes peuvent menacer des maladies graves. Par conséquent, si le chien commence à boiter, le propriétaire doit analyser les symptômes et déterminer le danger de la maladie. Aux premiers signes de maladies des pattes, il est nécessaire de contacter un vétérinaire pour une assistance spécialisée.

Maladies des pattes chez le chien

Symptômes de maladies des pattes chez le chien

Tout d'abord, il y a des symptômes évidents qui disent que la patte n'est pas en ordre. C'est:

  • boiterie;
  • désir de moins bouger et de mentir davantage;
  • marche maladroite, gémissements d'animaux domestiques, marche sur la patte blessée;
  • tentatives du chien de tendre le moins possible la patte malade.

Ensuite, il y a d'autres symptômes qui dépendent des caractéristiques de la maladie. Par exemple, le propriétaire remarque que le chien commence à se mordre la patte. Cela peut être causé par:

  • mauvaise hygiène et état des ongles;
  • douleurs articulaires;
  • engourdissement des doigts;
  • les allergies, les démangeaisons ou les morsures de tiques;
  • maladies fongiques.

Le désir de moins bouger et de mentir davantage est l’un des signes de la santé d’un chien.

Maladies des pattes chez le chien: causes

La liste des causes possibles est longue. Les maladies des pattes peuvent être causées par:

  • blessures profondes, contusions graves;
  • lésions mécaniques de type fermé ou ouvert, luxations et entorses;
  • virus, infections bactériennes, apparition de parasites;
  • les pathologies du système musculo-squelettique, identifiées à la naissance;
  • problèmes avec le développement d'un chiot ou des changements articulaires liés à l'âge;
  • immunité réduite;
  • l'obésité;
  • problème de métabolisme, hypovitaminose ou avitaminose.

Le traitement doit être prescrit par un vétérinaire.

Le traitement est effectué par un vétérinaire. Dans les cas les plus compliqués, il faut recourir à une intervention chirurgicale.

Comment traiter les bosses sur les pattes

La bosse sur la patte signale le plus souvent une épine ou une ecchymose. La première chose à faire est donc d'examiner soigneusement le membre de l'animal. S'il y a des éclats, retirez-le et soignez la plaie. C’est plus difficile si l’écharde s’est enfoncée profondément dans la peau et ya amené de la saleté. Une inflammation apparaît sur le site pour lequel un traitement antibiotique est prescrit.

Une bosse sur la patte signale le plus souvent un éclat ou une ecchymose.

Parfois, une bosse sur la patte peut parler de problèmes beaucoup plus graves, leur traitement sera beaucoup plus difficile. Les maladies les plus courantes chez les chiens sont présentées ci-dessous.

Kyste intermédical: symptômes, diagnostic, traitement

Le kyste interdigital est considéré comme l'une des maladies inflammatoires les plus dangereuses. En cas de négligence, cela peut conduire à une amputation d'un membre. Les principales raisons pour lesquelles les médecins appellent:

  • traumatisme au ligament interdigital ventral;
  • anatomopathologie des pattes - congénitale ou acquise;
  • la mauvaise habitude d'un chien de se lécher constamment les pattes;
  • la propagation de l'infection;
  • prédisposition de l'animal à une kératinisation accrue.

Le kyste interdigital est l’une des maladies inflammatoires les plus dangereuses.

Les symptômes

Le symptôme principal est l'apparition d'une formation tumorale entre les doigts. Il a une couleur rouge ou rose, douce au toucher, dans les cas avancés, il dégage une odeur désagréable. Le plus souvent a la forme d'une petite balle.

Un chien qui a un kyste interdigital, lèchera ou mordra constamment la patte douloureuse, ne pourra pas marcher normalement. Elle est constamment au même endroit et gémit, exigeant l'attention du propriétaire.

Diagnostic et traitement

Selon les statistiques, les ulcères se forment entre 4 et 5 doigts sur la patte, mais peuvent toujours apparaître n'importe où. Si des kystes sont trouvés, vous devez immédiatement consulter le vétérinaire. Le médecin procédera à un examen complet de la zone infectée et à la recherche de la cause fondamentale à éliminer immédiatement (allergie, environnement humide, frottement de la patte). Une fois les causes identifiées et corrigées, le travail commence sur le kyste lui-même.

  1. Le chirurgien supprime les kystes simples avec un laser ou des coupures. La récupération accélère également l'élimination des poils incarnés et déchirés en raison de la défaite des follicules pileux.
  2. En cas d'infection secondaire par des kystes, des médicaments antifongiques et des antibiotiques appropriés sont prescrits, lesquels, pour un rétablissement complet, donnent au chien 4 à 6 semaines.
  3. Le développement de kystes empêche le traitement des écouvillons avec de la chlorhexidine ou des lingettes antimicrobiennes toutes les 12 heures. En outre, un traitement local est prescrit avec une association d'enrofloxacine et de diméthylsulfoxyde (solution à 10 mg / ml), ainsi que de stéroïdes (Fluocinar et Dexaméthasone) toutes les 12 à 72 heures. Le risque de récidive est éliminé en traitant la patte avec un grattoir afin d'éviter la repousse des cheveux.

Injection de dexaméthasone

Si le traitement aux stéroïdes réussit, mais qu’une infection secondaire s’est produite, un médicament peut être administré pour le reste de votre vie. Le kyste devient chronique.

Attention! La période postopératoire est une partie importante de la récupération. Il est nécessaire de conduire régulièrement le chien pour les inspections. Si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement avec une solution de manganèse pour arrêter le processus d'infection de l'animal. Pendant cette période, vous devez ajouter à la ration de la bouillie pour chien ou de la nourriture sèche imbibée d'eau tiède.

Pododermatite chez le chien: causes, diagnostic et traitement

La pododermatite est une inflammation qui se développe sur les coussinets de pattes ou entre les doigts (dans des endroits en contact avec le sol pour une promenade). C'est une conséquence qui signale le développement dans le corps d'une violation plus grave.

Dogdermatitis chez le chien

Raisons

La principale cause d’occurrence est l’affaiblissement de l’immunité. En raison de la diminution de la fonction protectrice du corps, la reproduction de la microflore pathogène sur la peau commence.

Les causes de traumatite peuvent être:

  • le développement de maladies fongiques sur la peau;
  • infections causées par des parasites (acariens, vers, démangeaisons et autres);
  • maladies oncologiques;
  • auto-immune - lupus érythémateux, vascularite, érythème;
  • réaction allergène;
  • perturbation endocrinienne ou hormonale.

La principale cause de poddermatitis - affaiblissement du système immunitaire

Diagnostic et traitement

Si vous trouvez les plus petits signes de poddermatite, allez chez le médecin. Il effectuera une série d’enquêtes et interrogera le propriétaire. Le patient subira une biopsie, des analyses de sang et d'urine et des examens cytologiques. Le médecin prélèvera des échantillons pour déterminer la sensibilité aux antibiotiques et aux réactions allergiques.

Après avoir identifié la gravité de la maladie est un traitement prescrit. Les types de pathologies et leur gravité sont présentés dans le tableau.

Si la lésion est simple, un traitement à la chlorhexidine est prescrit. L'amélioration viendra progressivement, un traitement antibactérien peut être évité. En cas de lésions multiples des pattes, la cause principale de la dermatite est initialement détectée et traitée.

Le traitement à la chlorhexidine est prescrit avec une pododermatite.

  1. Une antibiothérapie systémique est prescrite avec Ceftriaxone ou un médicament similaire. Le traitement se poursuit jusqu'à la récupération et 2 semaines plus tard afin d'éviter une rechute.
  2. Les pattes de l'animal sont traitées avec des antiseptiques et une solution d'antibiotiques. Le bain quotidien avec de la chlorhexidine et du sulfate de magnésium sera efficace.
  3. Certains patients se voient prescrire un traitement par Enrofloxacin et un groupe de corticostéroïdes, dont la prednisone.

S'il y a des poils incarnés, les follicules déchirés sont enlevés. Dans de rares cas, lorsque la thérapie n’aide en rien et que l’état du chien s’aggrave, on procède à une opération pour enlever la peau entre les doigts et joindre les orteils de la patte.

Attention! La pododermatite nécessite un traitement long et persistant. Cependant, même après une récupération externe complète, il existe un risque de rechute.

Vidéo - Dermatite Interdigital chez le chien

Croissance des griffes

Cette maladie affecte généralement les petits chiens d'intérieur qui sont constamment dans l'appartement. Ils n'ont pas assez d'espace pour courir et ne se promènent pas. Les griffes ne s'érodent pas, comme chez les autres chiens, et poussent fortement.

Les ongles longs sont pliés, collés dans les coussinets. L'inflammation purulente commence, provoquant une douleur et beaucoup d'inconfort.

Croissance des griffes de chien

Inflammation halo de griffe

La maladie apparaît à la suite d'ecchymoses, compliquées par diverses infections. Le chien est très boiteux, les doigts sur la patte sont enflés, ils peuvent devenir violets. Cela peut aussi être le résultat d'une inflammation purulente qui progresse et se propage jusqu'aux tissus profonds. L'animal refuse de manger et gémit, les griffes perdent de la brillance, chancellent et tombent.

Photo d'inflammation de la griffe

Traitement

  1. Premiers secours Appliquer des bains chauds pendant 10-15 minutes avec une solution de manganèse et de rivanol à 0,2%. Ensuite, appliquez de la pommade à la pénicilline, du Xeroform ou du Streptocide.
  2. Traitement. Il est recommandé d’utiliser des compresses d’alcool et d’alcool ichtyol pour soulager les inflammations. La thérapie est également réalisée sous la forme d'un bloc circulaire de Novocainopénicilline.
  3. Opération Si la maladie est difficile et que le traitement n'a aucun effet, vous devez retirer votre doigt. L'intervention se déroule sous anesthésie locale. 3-5 ml sont injectés sous la peau entre les doigts. Novocain 0,25-0,5%. Ensuite, une incision est faite à l'os, qui est coupé par une pince à os. Le doigt est retiré, la plaie est suturée et un bandage est appliqué.

Griffes fêlées ou cassées

Le problème apparaît si, après la blessure de la patte ou de la griffe, le chien n'a pas été aidé à temps. Le chien boite et gémit lorsqu'on le regarde. Dans la patte, il y a suppuration ou chute de la griffe. Pour éviter sa perte complète, des compresses adoucissantes avec de l'huile sont fabriquées, la griffe est traitée avec des antiseptiques.

Traitement

Éliminée en enlevant l'extrémité coupante du clou ou de la fissure avec un couteau tranchant, la section coupée est recouverte de résine époxy. Donc, la griffe de l'animal peut être sauvée.

Si la base de la griffe est endommagée, elle est traitée avec un antiseptique, puis séchée et recouverte d’iode. Ensuite, les bavures et les griffes cassées sont coupées avec des ciseaux et recouvertes de streptocide ou d'un mélange de manganèse et d'acide borique. Aérosols appropriés - Ungutil ou Kubatol. Après le traitement, un bandage protecteur est appliqué sur la patte.

Naminki (ecchymoses) et blessures à la miette chez le chien

Caractéristique pour les chiens de chasse et de service. Cela se produit à cause d'une longue course sur un terrain accidenté, d'un sol gelé, de neige glacée, d'une route avec du sable grossier. Parmi les symptômes - le refus du chien de bouger, l'animal en marche ne veut pas se fier au membre. Il y a des abrasions, des plaies et des égratignures sur les coussinets. Des brûlures sont possibles en raison du contact avec de la chaux, de l'eau bouillante, de l'acide ou de l'alcali. L'évolution sévère est caractérisée par le rejet de la peau et des ulcères qui ne guérissent pas.

Traitement

Le chien a besoin de repos complet. Avant le traitement, la patte est examinée pour détecter la présence de corps étrangers - gros éclats, morceaux de verre ou de fil. Les corps étrangers sont enlevés, la plaie est nettoyée chirurgicalement de l'infection. Ensuite, un pansement antiseptique est appliqué.

Si la maladie est due à des abrasions, un traitement avec des aérosols antiseptiques - Chronicilline et Cubatol - est indiqué. Un traitement avec Streptocide, Xeroform sous un bandage protecteur est possible. En cas de douleur intense, une compresse froide est appliquée sur la patte.

Abrasions de chien

Inflammation des tissus du fornix et de l'espace interdigital chez le chien

Il se produit pour les mêmes raisons que la maladie précédente. Il se développe souvent chez les chiens dont les pattes sont très éloignées de la nature, un pied plat. Une raison supplémentaire est le refroidissement excessif du chien dû à un long séjour en laisse sur un sol humide ou sur un sol en ciment humide. Symptômes: une boiterie prononcée, une rougeur, un gonflement. En cas de complications - inflammation purulente, ulcères, eczéma.

Traitement

Le traitement est de nature antiseptique similaire au traitement de l’inflammation de la griffe. Si le dommage est important, des bandages avec un antiseptique sont placés sur la patte ou des chaussures de protection spéciales sont portées.

Vidéo - Maladies de la peau chez le chien

Eczéma chez le chien

Caractéristique pour les chiens de chasse. Apparaît sur la peau, irritée par les piquants, les aiguilles, les orties. En raison des dommages, une inflammation se développe sur les couches extérieures de la peau et une éruption cutanée se développe. Symptômes: d'abord, une éruption cutanée apparaît sous la forme de bulles qui, à l'ouverture, forment un eczéma humide. Le processus inflammatoire peut prendre beaucoup de temps. Le chien est difficile à marcher, elle a une plaie à la patte.

Traitement

Dans un premier temps, un traitement contre les puces, les tiques et les vers est effectué pour éliminer le caractère parasitaire de l’infection. S'il y en a un, l'irritant externe est éliminé - par exemple, s'il s'agit d'une réaction à un réactif recouvrant la route, le chien doit porter des chaussures spéciales.

Eczéma sur la patte du chien

Avant le traitement, les cheveux de la zone touchée sont coupés. Si la plaie est contaminée, il convient de la laver avec une décoction de bardane, de camomille, de chêne, de chlorhexidine ou une solution faible de manganèse. Le traitement topique est un traitement par pulvérisation de crème ou d'eczéma qui comprend:

  • antifongique;
  • antimicrobien;
  • anti-inflammatoire;
  • cicatrisation des plaies;
  • effets de séchage.

Les eczémas en pleurs sont traités au moyen d'injections d'antibiotiques ou de pilules. Il est recommandé de combiner: commencer le traitement avec des injections et finir avec des pilules. Nommé:

  • Sinulox 250: 12,5 mg / kg toutes les 12 heures pendant 14 jours;
  • Ciprofloxacine 500: jusqu'à 2 comprimés par jour pendant 2 semaines, la dose dépend de la complexité de l'inflammation;
  • Amoxicilline, solution à 15%: 1 ml / kg toutes les 24 heures pendant 7 jours ou comprimés - 15 mg / kg;
  • Érythromycine: 15-20 mg / kg toutes les 24 heures pendant 14 jours.

Comprimés Ciprofloxacine 500

Pour accélérer la cicatrisation des plaies avec eczéma humide et pour commencer le renouvellement de la surface de la peau avec des préparations sèches, de vitamines et métaboliques sont utilisés:

  • Acide ascorbique, rétinol et tocophérol 5% en alternance 1 ml., Chaque jour, mettez un médicament;
  • Vitamines: 3-5 ml / 10 kg deux fois par semaine, mis 30 jours;
  • Gamavit: 0,5 ml / kg 2 à 3 fois par semaine, également pendant un mois; Catosal: de 2,5 à 5 ml., La dose dépend de l’état du chien.

Solution injectable Gamavit

C'est important! Ces médicaments sont contre-indiqués dans les cas où la réaction allergique en était la cause. Ils peuvent aggraver l'état du patient.

Paralysie du nerf radial chez le chien

Cette maladie est plus courante si on la compare aux lésions d'autres nerfs des membres. Se produit en raison de contusions, de tensions musculaires. Après une lésion mécanique du nerf radial, le triceps du muscle de l'épaule cesse de fonctionner et toutes les articulations distales se courbent. Symptômes: épaule non pliable, prolapsus du coude et poignet plié. Un chien ne peut pas s'appuyer sur un membre à cause de sa position non naturelle.

Traitement

Soulager l'état du patient peut massages quotidiens. Également nommé galvanisation avec ioforezom Novocain, réchauffement, exposition aux lampes UV. Darsonvalization du nerf radial et des injections quotidiennes avec les vitamines B1 et B2, Dibazol et Prozerin ont alterné. Le cours des injections - 1 mois.

Paralysie du nerf radial de la patte antérieure chez un chien

Maladies des pattes chez les chiens de grande race

Pour les gros chiens lourds, les maladies des pattes ne sont pas rares. En raison de leur poids important, ils font souvent mal aux articulations. La cause peut être non seulement des maladies acquises, mais aussi des maladies congénitales. Le plus commun:

Dysplasie de la hanche

Chez les enfants, on observe souvent une dysplasie des articulations de la hanche, une maladie héréditaire. Il est diagnostiqué chez le chien au cours de la période de croissance intensive - de 4 à 10 mois.

Il devient difficile pour les chiots de se lever après le sommeil, ils boitent longtemps. En l'absence de traitement, les symptômes s'intensifient et le visage à quatre pattes est complètement immobilisé.

Image visuelle de dysplasie de la hanche

Débarrasser complètement l'animal de la dysplasie ne fonctionnera pas, mais vous pourrez soulager son état. Le traitement peut être conservateur ou chirurgical.

Lorsque les médicaments prescrits conservateurs:

  • anti-inflammatoire (Rimadyl, Quadrisol-5, Deracoxib);
  • analgésiques (No-Spa, phénylbutazone, ibuprofène, aspirine);
  • des chondroprotecteurs (Pentosan, Hondrolon, Stride, Adekvan);
  • suppléments et complexes de vitamines et de minéraux avec la chondroïtine et la glucosamine.

Les doses sont prescrites en fonction du degré de négligence de la maladie et de l'état de l'animal. La physiothérapie aide également bien - thérapie de massage, ozokérite, laser et paraffine.

Une intervention chirurgicale est nécessaire lorsque la maladie progresse et que le chien s'aggrave. L'opération implique l'ajustement de la forme de la tête fémorale: elle se fait sous les dimensions du cotyle. En fonction de la complexité du cas, on procède à un retrait partiel du cartilage ou au remplacement de la zone endommagée par une prothèse en titane.

Dysplasie de la hanche

Après la chirurgie, avec des soins appropriés, l'articulation peut être entièrement restaurée, le chien sera capable de se déplacer de manière autonome.

L'arthrite

Avec l'arthrite dans les articulations d'un chien, commence un processus inflammatoire qui interfère avec la marche normale et provoque une douleur intense. Affecte le plus souvent le coude ou l'articulation de la hanche. En raison de la maladie, le chien bouge un peu, est boiteux, ne veut pas sortir.

Le traitement n’est prescrit qu’après examen et identification de la cause de la pathologie. Le vétérinaire procède à une radiographie de la zone touchée. Dans de rares cas, une analyse du liquide de l'articulation malade est nécessaire.

L'arthrite chez un chien

Le traitement repose sur une médication d'orientation suivante:

  1. Anti-inflammatoire, analgésique: Onsior, Metakam, Rimadyl. Soulager la douleur, inhiber la propagation de l'inflammation. En l’absence de ces médicaments, l’aspirine convient, mais uniquement pour un traitement à court terme.
  2. Antibiotiques dans les cas où les bactéries pathogènes sont devenues la cause première de la maladie.
  3. Des chondroprotecteurs (complexe hondrokan-hndroïtine, Hondartron, Hondrolon) pour restaurer le cartilage endommagé, renforcer et protéger des infections.

Pour le rétablissement rapide du chien, il est recommandé de faire des exercices de bien-être. La natation, les massages et la physiothérapie sont également prescrits.

Arthrite sur la patte avant d'un chien

Arthrose

Maladie des articulations, se présentant souvent sous une forme chronique et n'ayant pas un caractère inflammatoire. Caractérisé par la déformation des articulations, peut être diagnostiqué par le craquement des os, qui se fait entendre lors de la marche.

Comme traitement prescrit des médicaments qui soulagent l'inflammation et la douleur. Ils sont utilisés en injections intramusculaires ou intra-articulaires. C'est:

Des os de l'intérieur avec arthrose

Les chondroprotecteurs contenant de la glucosamine et de la chondroïtine sont prescrits pour restaurer rapidement le cartilage des articulations et augmenter la résistance aux infections.

Pour soulager l'état au début de l'arthrose, autoriser des lotions froides au sel, des compresses chauffantes à la paraffine et à l'ozokérite, des enveloppements avec une décoction d'herbes. Mais une telle thérapie ne peut pas remplacer le traitement complet.

Coude d'hygroma

C'est une collection de fluide dans l'articulation du coude. Au stade chronique, la maladie devient séreuse. La taille du coude augmente considérablement. Un sinus rempli de liquide peut atteindre la taille d'un œuf de poule. Habituellement, la maladie ne cause aucune douleur, seulement un inconfort.

Coude hygroma à un stade avancé

Échec des pattes postérieures chez le chien

Les membres postérieurs échouent en cas de complications de maladies Ceux-ci peuvent être les effets de l'arthrite, de l'arthrose, des tumeurs, de la hernie intervertébrale. Les causes peuvent également être des maladies neurologiques, des blessures, des problèmes dans le tractus gastro-intestinal. Les pattes postérieures peuvent refuser un animal de compagnie en raison d'une sciatique et d'une pyélonéphrite.

Si les pattes arrières du chien fonctionnent mal, vous devriez aller chez le vétérinaire. Un traitement opportun aidera à retrouver la mobilité. Sinon, tout peut aboutir à une paralysie complète.

Pattes de chien de berger

Traitement

Après examen et identification de la cause fondamentale, un traitement est prescrit. Ce peut être:

  1. L'utilisation d'analgésiques dans le syndrome de la douleur aiguë.
  2. Anti-inflammatoires: Quadrisol, Rimadyl. Ils recouvrent la zone enflammée après avoir soulagé ou atténué la douleur.
  3. Une cure de vitamines B pour restaurer la transmission de l'influx nerveux. Contre-indiqué en présence de tumeurs.
  4. Le médicament Proserin pour restaurer le tonus musculaire et la conduction du système nerveux.
  5. Préparations Fervistim, Fervital avec lésions concomitantes du tractus gastro-intestinal. Éliminez la constipation, rétablissez la fonction intestinale et la vessie.
  6. L'acupuncture et les massages aident à rétablir le mouvement. Ces méthodes ne sont utilisées qu'en l'absence de douleur.
  7. Intervention chirurgicale en cas de défaillance des jambes due à une compression des vertèbres avec une hernie ou une tumeur.

La forme de libération du médicament Rimadyl

C'est important! Il n'est pas recommandé de commencer à traiter l'animal soi-même. Selon la nature de la maladie, le vétérinaire doit prescrire un traitement individuel.

Amputation des membres chez le chien

Il est nécessaire d'amputer la patte après des blessures graves, à la suite desquelles des tissus ont été broyés. Il est également mené en raison de la gangrène développée ou de l'ostéomyélite. La patte d'un chien est amputée sous anesthésie, un garrot est placé au-dessus du site de l'incision. La peau et les muscles traversent une incision circulaire. Après cela, le tissu est séparé de l'os, mélangez-le et isolez-le avec un pansement stérile.

L'os lui-même est disséqué à l'aide d'une scie chirurgicale après le retrait du périoste. Une petite partie de la moelle osseuse est prélevée, puis les vaisseaux sanguins sont traités. Une souche est formée, après quoi un bandage est placé sur elle.