Boston Terrier: Histoire de la race

L'histoire de la race Boston Terrier remonte au XIXe siècle. À Boston (Massachusetts), Robert Hupper créa un bull-terrier recouvrant un chien voisin. Les chiots sont le fruit de cet amour et sont devenus les ancêtres de la race Boston Terrier. Comme tous les chiots avaient la tête ronde, ces chiens ont été baptisés «boules à tête ronde».

La race Boston Terrier s'est développée rapidement. Déjà en 1878, ces chiens participaient à des expositions (comme des bull terriers), puis ils étaient classés dans une catégorie distincte de bull terriers à tête ronde. Au début, les chiens s'appelaient «American Bull Terriers» et seulement à ce moment-là ils ont été renommés «Boston Terrier». Le premier club de race n'a été créé qu'en 1881 et le Boston Terrier a été reconnu comme race indépendante en 1893.

Les éleveurs ont travaillé sur la race: les Terriers de Boston ont été croisés avec des Old English Terriers, des Bulldogs anglais et français (qui différaient alors des représentants modernes de ces races), des boxeurs, des bull terriers et des pit-bulls. Ce mélange de sang donne aux Terriers de Boston plus d'élégance et crée un ensemble unique de caractéristiques.

Les Terriers de Boston sont devenus la première race officiellement reconnue des États-Unis, et les Américains sont fiers de ces chiens. Jusqu'à présent en Amérique, les Terriers de Boston occupent une place de choix dans la liste des 25 races les plus populaires. Mais en Europe, les Terriers de Boston ne sont pas répandus.

Les chiens modernes de la race Boston Terrier se distinguent par leur élégance, leur intelligence et sont d’excellents compagnons.

Boston terrier avec photo et soin

Caractéristiques de la race Boston Terrier

Le Boston Terrier est une race de taille moyenne, le chien est un compagnon, un gentleman élégant et intelligent.
Elevé aux États-Unis, au XXe siècle, en croisant le Terrier Anglais avec le Bulldog Anglais, mélangé au sang d’autres races.

En 1893, il fut divisé avec la race bull terrier et reconnu comme une race distincte.

Le Boston Terrier est le symbole officiel de l'État du Massachusetts depuis 1979.

Description de la race Boston Terrier

La bonne nature, pas l'agressivité, d'excellentes qualités de gardien, un flot d'énergie bouillante - tout cela fait du Boston Terrier un animal de compagnie excellent et désirable dans presque n'importe quelle maison.

Même extérieurement, le chien a l’air tel qu’il est - actif à la folie, musclé et puissant.
Le Terrier de Boston est incroyablement similaire au Bouledogue Français: des oreilles demi-debout, des pattes fortes et des plis autour de la bouche.

Ces chiens sont infiniment élastiques et intelligents, nécessitant des promenades longues et constantes.

Les représentants de la race Boston Terrier appartiennent à des chiens de petite taille: leur taille varie de 38 à 43 cm et leur poids de 4,5 kg à 11,5 kg.
Espérance de vie jusqu'à 15 ans.

  • Otarie à fourrure (noir - marron, noir, rouge vif au soleil ou à la lumière vive)
  • Bringé, hétéroclite (à privilégier si le chien est parfaitement plié, sans défauts)
  • Noir avec des taches blanches.

Les marques blanches sont disposées symétriquement - une rainure plate sur le front, le museau, en forme de fer à cheval, un col ou un collier sur le cou, sur la poitrine, sur les membres antérieurs, sous la forme d'un bas ou d'un golf, et des chaussettes sur les membres postérieurs.

Le boîtier est au format carré.

La tête est carrée, le front est raide, le nez est noir et large, les mâchoires sont carrées.

La longueur du visage doit être inférieure à sa largeur ou sa profondeur. Ne devrait pas dépasser le tiers de la longueur du crâne.

Les oreilles sont dressées, petites ou recadrées, haut et large.

Les yeux sont grands, ronds, sombres, largement espacés. Le coin extérieur est au niveau de la joue. Lorsque vous regardez le chien en avant, le blanc de l'œil n'est pas visible. Paupières avec bordure noire, sèches et bien ajustées.

Pieds petits, doigts arrondis et arqués avec de courtes griffes.

La queue est basse, gracieuse, droite ou le tire-bouchon est large à la base et se rétrécit vers la fin.

Le manteau est court, brillant, droit, bien ajusté au corps.

Caractère de Boston Terrier

Photo d'un terrier de Boston assis et posant pour la caméra

Les terriers de Boston ont juste un caractère merveilleux - ce sont des chiens douces et affectueux, enjoués et bien élevés.

Assez simple à apprendre et à former, mais très sensible. Pour augmenter la voix dans votre adresse peut être contrarié qui sera affiché sur leurs petits visages mignons.

Les représentants de cette race ne sont pas des combattants, mais leur famille est infiniment trahie et, si nécessaire, protégera jusqu'au dernier.

Boston terriers s'entendent bien avec les personnes âgées, ce qui en fait un compagnon.
Ils aiment les enfants et s'entendent bien avec les autres animaux.

Ces chiens, en raison de leur taille compacte et de leur nature habitable, sont excellents pour les conditions résidentielles.

Boston J'aime marcher, surtout avec le ballon.

Il s'agit principalement d'un chien de compagnie légèrement têtu et ayant besoin d'éducation depuis son enfance.

Depuis plus de cent ans, le Boston Terrier est élevé en tant que chien de famille. C'est une race idéale qui préfère passer du temps avec son propriétaire, quels que soient le lieu et le moment du séjour.

En général, le caractère du terrier de Boston est calme et paisible, avec une psyché équilibrée. Les chiens de cette race ne sont pas sujets à des accès de colère, à un comportement inapproprié ou à une agression.

Ils adorent communiquer avec une personne, en particulier si cela se traduit par un jeu actif, et aiment également s'amuser avec d'autres chiens ou avec leurs compatriotes.

Une autre caractéristique à noter est la "conscience". Même si le chien est méchant, vous ne pourrez pas le punir, car l'expression de son beau visage sera remplie d'un sentiment de regret et de remords.

Entretien et maintenance du Boston Terrier

Le Boston Terrier est un chien assez actif et en bonne santé qui ne cause pas beaucoup de problèmes. La race ne nécessite pas de surveillance ou de surveillance constante, car elle est assez indépendante, vous pouvez donc la laisser en toute sécurité à la maison.

Cependant, un long séjour dans la solitude affecte négativement toute race, en particulier, et Boston.

De nombreux propriétaires, si possible, ont un deuxième chien ou un autre chat.

En général, ces chiens sont en bonne santé. Cependant, la race est exposée à des maladies telles que la cataracte, l’atopie, la surdité congénitale, le syndrome brachycéphale.

Prendre soin d'un Terrier de Boston ne nécessite pas de fonctionnalités.

Il est recommandé d'essuyer le visage du chien avec un chiffon humide, surtout après avoir mangé et marché, car de la saleté et de la poussière s'accumulent périodiquement dans les plis, ce qui peut provoquer une infection.

Vérifiez régulièrement l'état de la peau pour la présence de parasites. Toutes les 3 semaines, traitez votre animal avec un insectifuge.

Inspectez les yeux de Boston, rincez-les à l’aide d’eau tiède, de thé faible ou de thé à la camomille.

Les griffes sont coupées toutes les deux semaines avec un coupe-ongles, les extrémités pointues sont limées avec une lime à ongles pour éviter les bavures.

Photo d'un chiot boston terrier

Il n'est pas recommandé de se baigner souvent à Boston, sauf par nécessité ou en cas de forte pollution. Des bains fréquents enlèvent la couche grasse protectrice du manteau.

Le Boston Terrier est mal adapté à la chaleur ou au gel sévère. En hiver, il est recommandé de porter un chien en combinaison ou en pull en laine. Mais en été, il faut éviter la surchauffe solaire.

Très souvent, les représentants de la race de Boston ronflent dans leur sommeil. Il est inhérent aux races à nez court ou plat.

Boston a les cheveux courts, ne sent presque pas et la mue n’est pas perceptible, pas de problèmes de laine (même pendant la période de mue).

Pour maintenir le pelage en bon état, il est recommandé de brosser le chien avec une brosse grossière une à deux fois par semaine pour enlever la poussière. Essuyez l'animal avec un chiffon pour le faire briller.

Pouvoir

Les terriers de Boston ont un petit estomac. Il est donc recommandé de nourrir un chien adulte deux fois par jour, tandis que l’alimentation du matin devrait être supérieure à celle du soir.

Il n'est pas recommandé de nourrir l'animal immédiatement après le coup de pied, l'effort physique ou la marche. Comme tous les représentants de petites races, les terriers de Boston ont besoin d'aliments riches en protéines. La suralimentation ou la sous-alimentation du chien est néfaste.

Il est nécessaire de réguler la quantité d'aliment en tenant compte de l'âge du chien.

Au cours des 2 premiers mois du chiot, vous devez nourrir jusqu'à 6 fois par jour. Avec la croissance du chien, le nombre de tétées diminue.

À l'âge de 9 mois, le chiot bascule vers le régime pour chiens adultes - il se nourrit deux fois par jour. Le régime d'un chien devrait inclure de tels aliments:

  • Poisson - océanique ou marin, pouvant remplacer une partie de la viande
  • Viande - devrait représenter au moins 40% du régime alimentaire. La viande crue (ou échaudée avec de l’eau bouillante) devrait contenir environ 70% de la viande bouillie.
  • Le fromage cottage (non gras) est un produit important en période de croissance active.
  • Légumes verts et légumes (ne doit pas dépasser 25% de la masse principale) - il est recommandé de les broyer et de les ajouter à la nourriture principale ou à un ragoût à la crème
  • Il est recommandé de donner les œufs (de préférence des cailles, sans causer d'allergies) tous les deux jours, un par un, sous quelque forme que ce soit - bouilli, fromage ou sous forme d'omelette.

Le régime alimentaire du chiot doit inclure tous les produits énumérés. Il est recommandé de faire bouillir uniquement la viande pour éviter toute infection par des bactéries ou des parasites.

En ce qui concerne les œufs, il est préférable d'ajouter un jaune à la nourriture une fois par semaine.

Une pomme peut être administrée à Boston entre les repas principaux, ce qui est bon pour les dents et la digestion.

Ne pas oublier les produits interdits:

  • sucre et aliments sucrés
  • du chocolat
  • os tubulaires,
  • nourriture salée, épicée, assaisonnements
  • aliments gras.

Si vous préférez nourrir votre animal avec de la nourriture sèche, assurez-vous de consulter un spécialiste afin de choisir le bon aliment et de calculer la bonne portion.

N'oubliez pas que lorsque vous mangez avec de la nourriture sèche, votre chien devrait toujours avoir accès à de l'eau propre pour la consommation.

En observant toutes les règles d'alimentation et de soins, votre animal de compagnie sera toujours joyeux et actif.

Maladie de Boston Terrier

Les chiens de terrier de Boston sont joués - photo

  • Cryptorchidie (testicules non descendus)
  • Atopie
  • Cataracte
  • Surdité congénitale
  • Mélanome
  • Hydrocéphalie (hydropisie cérébrale)
  • Sténose pylorique
  • Cancer des mastocytes (mastocytome)
  • Syndrome brachycéphale
  • Tumeur cérébrale.
  • Luxation congénitale du coude

Taille Boston Poids

En standard de poids, la FCI (ICF) divise le Boston Terrier en 3 classes:

  • 6,8 kg (jusqu'à 15 livres)
  • 6,8 kg à 9,1 kg (15 à 20 livres)
  • 9 kg - 11,4 kg (20-25 livres).

Hauteur au garrot: 38 cm - 43 cm

Avec un bon entretien, Boston vit depuis plus de 15 ans.

Boston Terrier: histoire, standard, caractère et soin (+ photos)

L'émergence d'une nouvelle race de chien et sa reconnaissance provoquent toujours une vague de controverse dans le monde canin. Il y a trop de faits non prouvés ou même de lacunes dans l'histoire en ce qui concerne les roches d'origine ancienne. Le Boston Terrier est un chien américain et, assez curieusement, l’histoire de la race est presque entièrement connue. Faites une réservation à l'avance, en regardant la photo, vous remarquerez la similitude entre le terrier de Boston et le bouledogue français, mais ce sont des chiens complètement différents! Afin de comprendre les différences du bouledogue français, vous devez commencer par les bases - l’historique de l’origine des races.

Contexte historique

Il n’est pas difficile de deviner que le Boston Terrier a commencé son développement aux États-Unis, dans l’État du Massachusetts, dans la ville de Boston. La marine marchande a toujours été une source d’enrichissement et les villes dans lesquelles étaient situés de grands ports étaient traditionnellement considérées comme riches. En outre, Boston est la plus grande ville de l'État, caractérisée par un niveau de développement relativement élevé, même pendant les périodes difficiles des XVIIIe et XIXe siècles.

Après le début de la migration des Européens vers le Nouveau Monde, de nombreuses variétés de chiens sont tombées aux États-Unis, mais les races anglaises font l'objet d'une attention particulière. Les gens qui se sont échappés du régime impérial ont amené avec eux des chiens de cornichons et le désir du divertissement sanglant habituel. La société américaine émergente était divisée en deux couches. Les agriculteurs vivant dans des régions isolées élèvent des races avec des compétences professionnelles, tandis que les habitants des villes continuent de se battre et de se faire harceler.

Boston devint la capitale des combats de chiens. En l'absence d'animaux sauvages, ils commencèrent à en déclencher des à quatre pattes. Des anneaux improvisés étaient disposés littéralement sous le bâtiment de chaque pub. En plus des lunettes, les durs travailleurs éméchés ont tiré un profit considérable des combats. L'utilisation de chiens à des fins aussi inhumaines a joué un rôle très important dans la formation de la cynologie moderne. La soif de sang des gens a conduit à l’émergence et à la population d’au moins un tiers des races de chiens modernes.

Le premier ancêtre du Boston Terrier a été acquis de la manière habituelle auprès d'un marin, dans la zone commerciale du port en 1865. Le juge, qui venait d’Angleterre, se distinguait par des dimensions impressionnantes, une somnolence, une tête ronde et une morsure droite, ainsi qu’un magnifique motif de tigre et un «devant» de chemise blanc sur la poitrine. Le chien était un représentant classique des travailleurs Bull-and-Terrier (Bull Terriers), très populaires dans les combats de chiens. Le maître à quatre pattes, Robert Hupper, devint plus tard le premier éleveur nominal de la nouvelle race.

Objivshiysya Judja est devenu un père, lié de façon incontrôlable au chien du voisin, Jeep, ou Keith - une chienne blanche d'origine inconnue au corps fort et carré. Les bébés nés avaient la même taille que la mère et la forme de la tête comme le père. Les chiots étaient du même type et adoptaient la morsure directe du juge pour bulldog. La progéniture ressemblait à un croisement entre la portée de Bulldogs et de Bull Terriers.

Wells Ef et Tobins Kate (frère et sœur) ont été attachés pour sécuriser l'extérieur. Lors des accouplements ultérieurs, les éleveurs ont de nouveau utilisé le juge et les chiots nés de Ef et Kate. Tous les bébés nés se distinguaient tous par un crâne massif et un physique puissant. Le nom original de la race indiquait la caractéristique la plus expressive de l'extérieur: les boules à tête ronde. Le début de la carrière de décollage du Boston Terrier est daté de 1878, lorsque la race est «sortie» lors d’une exposition aux États-Unis.

C'est intéressant! Les trois premiers noms de la race - Roundheads, Boston et American boules n'ont pas duré longtemps, et la raison en est une vague de négativité soulevée par des éleveurs de bouledogues anglais et de terriers terriers. Les experts ont également mis en doute la préservation du type "budego".

Après les "débuts", la race de chiens Boston Terrier a gagné en popularité à un rythme effréné. Les dames qui ont préféré jouer dans une société avec des compagnons inhabituels - «Gentlemen from Boston» (Les messieurs de Boston) ont joué un rôle important dans la vulgarisation. Les perturbations insatisfaites se sont dissoutes dans le contexte de la mode populaire. À la fin de la Première Guerre mondiale (1918), les chiens entrent en Angleterre. Dans les années 1920, le Boston Terrier avait complètement éclipsé de nombreuses races de chiens populaires avec sa popularité.

C'est intéressant! En 1889, les éleveurs commirent une grave erreur en organisant le Club des Bull Terriers à tête ronde. La rage des fans du "vrai" Bull Terrier était sans limite.

En 1981, les éleveurs tentent pour la deuxième fois de créer un club de race du Boston Terrier américain à Boston et sont refusés. Cependant, l'année n'a pas été un échec, les éleveurs ayant réussi à établir et à approuver un standard de race. La Dog Union of America (ACS) définit clairement les conditions dans lesquelles l'enregistrement est exclu tant que le mot "Bull Terrier" apparaît dans le nom de la race. L '«assaut» de l'ACU s'est poursuivi jusqu'en 1983, reconnaissant et en introduisant la race dans le livre généalogique, bien que sous le nouveau nom abrégé du Boston Terrier.

Aujourd'hui, les Boston Terriers sont très répandus aux États-Unis, en Europe, les choses ne sont pas si bonnes. La raison principale est que, pour les amoureux des chiens, le Boston Terrier ne diffère du bouledogue français que par son nom. En fait, les chiens sont complètement différents, vous pouvez le constater vous-même en examinant la description de la race. Voici quelques faits importants:

  • Le bouledogue français est une lignée du bouledogue anglais (cornichon). Le Boston Terrier appartient à la classe des chiens de chasse terriers, à l'instar de son ancêtre, le Bull Terrier.
  • Le Boston Terrier est plus grand, plus ajusté et plus proportionnel (le type de carrosserie est parfois comparé au Boxer), les «Français» sont trapus et aux épaules larges.
  • Les "Bostoniens" diffèrent par leur caractère vif et vif, les bouledogues français sont plus réfléchis et plus lents.
  • Et enfin, grâce à l'addition "correcte" et légère, le Boston Terrier peut se vanter d'une meilleure santé.

Apparence

Le Boston Terrier est un chien fort et énergique au charme aristocratique. Les quadrupèdes d'apparence, de comportement et de tempérament font preuve d'intelligence, d'endurance et de détermination. Les juges exigent une harmonie parfaite de la race, même l'emplacement des taches du motif en laine joue un grand rôle. Les tailles des femmes et des hommes sont différentes, les hommes sont traditionnellement plus grands et plus courageux. La hauteur du Boston Terrier est toujours égale à la longueur du dos du garrot à la croupe, mais le poids peut varier en trois variantes:

  • Classe facile jusqu'à 6,8 kg.
  • La classe moyenne est de 6,8 à 9 kg.
  • Classe lourde de 9 à 11,3 kg.

Standard de race

  • Tête carrée avec un large front. Peau sans plis. Pommettes et orbites prononcées. La transition du nez du front vers le visage avec une courbure prononcée. Les lèvres sont épaisses et non «brutes» et recouvrent la mâchoire inférieure. Le museau est également de type carré, plus court que la partie frontale.
  • Les dents ne sont pas trop puissantes (le Boston Terrier n’est pas une race qui se bat ou se décape), les incisives inférieures sont uniformes. Bite bulldog ou une pince (droite). Avec une morsure de bouledogue, la mâchoire inférieure est légèrement pliée vers le haut. La chute est carrée, large et profonde, mais la prise n'est pas trop forte.
  • Le nez est grand avec des narines bien prononcées. Le lobe est divisé par un sillon uniforme.
  • Les yeux sont grands, ronds, droits et larges. Regardez intelligent, amical, joyeux. La couleur de l'iris aussi sombre que possible.
  • Oreilles - arrondies, profondes, petites, érigées, largement attachées. Il est possible de s’arrêter à la forme triangulaire aiguë et classique.
  • Corps - format carré. Le cou est courbé, proportionnel, se transforme doucement en garrot. Le dos est plat et large. La poitrine est modérément large, la profondeur au niveau des coudes. La croupe est en pente, presque égale en largeur à la ceinture scapulaire.
  • Membres - allongés, mais harmonieux. Les pattes antérieures sont parallèles les unes aux autres, placées directement sous le garrot, les coudes appuyés sur la poitrine. Jambes postérieures avec des courbes bien prononcées, une attention particulière aux genoux (ne devrait pas être droite). Brosses soignées, ramassées, arrondies à griffes courtes.
  • Queue: attachée et portée basse, courte, nette, éclaircie jusqu'au bout.

Faites attention! Une queue tordue ou haute est considérée comme un inconvénient et peut gâcher l'évaluation, mais résoudre un problème en arrêtant automatiquement éloigne un chien d'une carrière dans l'élevage et l'exposition.

Type de manteau et couleur

Le manteau est court et serré, la révision judiciaire prend en compte le débordement en pleine lumière. La norme a adopté les couleurs suivantes:

  • Noir et blanc
  • Bringé avec des taches blanches.
  • Marron avec des taches blanches (en lumière artificielle, cela semble noir et blanc, mais il y a une sortie rouge dans la lumière naturelle).

Des marques blanches entre les yeux, sur la poitrine et autour du museau sont nécessaires, le col et les pattes sont les bienvenus. Les chiens avec une grande quantité de blanc sur la tête auront probablement une bonne carrière si leur type d'addition "l'emporte" sur les inconvénients.

Caractère et entraînement

Dans la caractéristique de la race, vous pouvez trouver le pour et le contre, mais les Terriers de Boston ne prennent pas la gaieté. Les chiens jouent avec plaisir en compagnie du propriétaire, des enfants ou des parents. Les animaux domestiques sont très friands de promenades actives, de jeux avec ballon ou d’aport. Nous entraînons rapidement le Boston Terrier, surtout si les leçons sont liées au jeu, par exemple, l’agilité ou le style libre. "Gentlemen from Boston" a les traits suivants:

  • Attitude tolérante envers les enfants, tous les membres de la famille et les animaux.
  • Excellent coexistent dans une grande famille et avec un seul propriétaire.
  • Ludique et enjoué, mais prêt à mourir sous la protection du propriétaire.
  • Vous avez une bonne mémoire et facile à former, mais peut être délicat.

Il convient de noter une autre caractéristique importante: le chien est très consciencieux et conscient du fait qu’il a fait quelque chose de mal. La conscience de soi facilite grandement l'éducation, mais la «concession» est contrebalancée par la persévérance (à la limite de l'obstination) et la capacité de manipulation. La «patte» à quatre pieds est jouée par ses expressions faciales, le museau du chien est si expressif que le propriétaire ne peut tout simplement pas se fâcher contre le gardien pendant longtemps.

Si vous ne voulez pas expérimenter pleinement les inconvénients de la race, vous devez vous engager à élever et à socialiser un chiot dès le premier jour suivant l'achat. L'attention quotidienne donne au chien à comprendre qu'il doit obéir à la volonté du propriétaire. À propos, le Boston Terrier, devenu aliénant, est têtu et capricieux, mais fidèle au propriétaire.

Maintenance et entretien

De nombreuses années de travail d'élevage visaient à élever le compagnon idéal - un chien de famille à garder dans un appartement. Une attitude optimiste envers le travail et une sélection réfléchie pour les accouplements ont permis aux éleveurs de surpasser leur plan. Aujourd'hui, le Boston Terrier peut être appelé le chien d'appartement idéal.

Jugez par vous-même, la laine courte n'a pas besoin de soins minutieux, et la question du nettoyage de la maison n'est pas si urgente. Lors d'une mue, le chien se peigne sans effort avec un simple gant de massage. Le bain de l'animal est effectué au besoin. Si vous portez une tenue de protection pour la marche par mauvais temps, toutes les procédures d'hygiène seront réduites au lavage des pattes.

Les soins pour les oreilles et les yeux sont médiocres. Les paupières sont essuyées avec une éponge humide, les oreilles sont nettoyées avec un chiffon. Les griffes s'usent naturellement ou sont coupées à une fréquence de 2-3 semaines. Les dents nécessitent des soins plus sérieux, en raison d'une morsure atypique, les mâchoires du chien ne sont pas étroitement fermées (pas toujours). Les dents qui ne participent pas à la mastication se détériorent beaucoup plus rapidement. En plus des contrôles et des nettoyages réguliers, un régime alimentaire équilibré et un type de métabolisme influent sur la santé des dents. Rappelez-vous qu'il ne suffit pas de nourrir correctement le Boston Terrier; sans un effort physique total, le métabolisme du chien ralentira. Prise de poids, détérioration des cheveux et des dents, il ne s'agit que de la surface de l'iceberg associée à des troubles métaboliques.

La santé

La race se distingue par une santé et une immunité suffisamment fortes. Si les chiots Boston Terrier ont été vaccinés à temps et sont maintenus dans des conditions appropriées, ils ne craignent ni le rhume ni les maladies virales. Parmi le nombre total de maladies de race à souligner:

  • La cataracte.
  • Subluxation congénitale du coude ou du genou.
  • Surdité congénitale.
  • Sténose pylorique - rétrécissement du pylore.
  • Oncologie de la peau.

Terrier de boston

Ce chien mignon, ressemblant à un lutin enjoué, ou à un personnage de bande dessinée, est dérivé de l'une des versions américaines, a été répandu au Royaume-Uni, même reconnu comme un "gentleman-dog". Le Boston Terrier a une couleur noire et blanche caractéristique, le chien ne peut pas être confondu avec la race de terriers ou de bouledogues.

Histoire de race

Probablement, la race, élevée au XIXe siècle aux États-Unis, a réellement été créée artificiellement à Boston, la ville la plus riche des aristocrates de la Nouvelle-Angleterre. Les Américains auraient été élevés entre des terriers anglais blancs et des bulldogs anglais. La race a été créée en 1865, puis les scientifiques ont continué à travailler sur le Boston Terrier, passant des bouledogues aux boxeurs ou aux bull terriers en train de se croiser.

L'hypothèse révèle beaucoup de preuves. Le «père» de la race est un chien nommé Judge, un bull-terrier du navire qui est arrivé dans le port du Massachusetts en provenance d’Angleterre. S'étant habitué au propriétaire, le chien "est tombé amoureux" de la chienne voisine de race inconnue et les Terriers de Boston sont apparus. Le maître du juge a décidé de ne pas en rester là. Avec une patience enviable, il a obligé ses filles, les fils du juge, à s'accoupler avec leurs père et mère, avant d'amener leurs petits-enfants. Il a continué jusqu'à ce qu'il apporte un standard propre et stable. Pour la première fois, les chiens ont été présentés en 1878 à l'exposition sous le nom de «boules à tête ronde». Au début du XXe siècle, ils avaient acquis une popularité inattendue après être arrivés en Europe.

On sait que les terriers de Boston ont été croisés avec des pit-bulls et des bulldogs de Boston, élevant un certain nombre de races intermédiaires. Initialement, la race résultante était surnommée le American Bull Terrier. Cependant, les amateurs de pit-bulls classiques ont rencontré l’idée avec indignation. La décision générale a changé le nom pour le Boston Terrier. Peu à peu, le standard de la race a changé plusieurs fois, pour finalement prendre sa forme définitive en 1990.

En Europe, en Angleterre après la guerre, le chien s’est habitué. Sur le continent, ils ne voyaient tout simplement pas les différences entre les Bostoniens et les bouledogues français. Cependant, la nature des deux animaux ne peut même pas être comparée. Au début du 21ème siècle, le Boston atteignit la Russie et devint populaire. Aux États-Unis, la race figure toujours dans le Top 25 des races communes, grâce à ses qualités sociales, son endurance, son caractère culturel et son comportement.

Initialement, la race Boston Terrier était considérée comme une race décorative, adaptée à l’entretien de la maison, sous la forme d’un compagnon convivial pour les enfants. Et les fonctions annoncées remplies avec un bang.

Standard de race

La nature a doté le Boston Terrier d'aspect inhabituel et de taille moyenne. Au garrot, les individus atteignent 38 - 43 cm. Comparés au faible poids, les chiffres sont impressionnants. L'espérance de vie des terriers atteint 15 ans avec les soins appropriés. Un adulte pèse de 9 à 11 kg, les grosses figures sont considérées en surpoids et une démonstration de choyage. Selon la norme de la FCI, les Boston Terriers sont divisés en classes par taille:

  1. Petit - jusqu'à 6,8 kg.;
  2. Moyenne - de 6,8 à 9 kg.;
  3. Grand - de 9 à 11,35 kg.
  • Couleur, regard familier sur la peau des terriers de Boston, appelée tigre. Les zones blanches symétriques sont localisées sur le corps par endroits:
  1. pattes et dickey
  2. mâchoire inférieure
  3. "Étoile" sur le front,
  4. les jambes derrière les genoux,
  5. de temps en temps la queue.
  • Boston Terrier présente des traits, au sens figuré, des visages:
  1. Tête carrée, révèle des similitudes avec le visage du bouledogue français.
  2. Nez noir.
  3. Morsure à plat, alors que les dents sont couvertes.
  4. Zone nasale oblate.
  5. Yeux bruns légèrement saillants.
  6. Coller de petites oreilles pointues.
  • La queue de la race terrier est courte, sophistiquée, les propriétaires arrêtent souvent la queue.

Aujourd'hui, la décoration du chien a été préservée et les familles choisissent cette race comme compagnon idéal de leurs enfants. La race a un aspect spécifique, pas toujours populaire chez les éleveurs de chiens, cependant, c'est une erreur de négliger les chiens uniquement à cause d'un facteur externe, le caractère des animaux est incroyable.

Les chiens Boston Terrier ont été créés simplement pour le contenu du logement, qui est déterminé par la taille compacte et la précision. Propreté des chiens comparable à celle du chat. Vous ne pouvez pas obtenir une bête pour garder un site de pays, l'animal n'est pas adapté aux conditions gratuites.

Description de la race Boston Terrier:

  1. Petite taille;
  2. La propreté;
  3. La convivialité;
  4. La dévotion;
  5. L'énergie;
  6. Faites confiance au propriétaire.

Un physique athlétique et une énergie accrue apparaissent périodiquement, nécessitant de la patience et une attention accrue de la part des propriétaires. Ne négligez pas le bébé, il est préférable de satisfaire ses besoins dans le jeu, en particulier au niveau du chiot, sinon le chien deviendra chronique paresseux et somnolent.

Caractère de Boston Terrier

Boston Terrier ne peut tout simplement pas être appelé un chien égoïste, passif et arrogant. Pesik joyeux et agile, ne donnez pas de pain - laissez-le jouer avec le propriétaire et allez vous promener. Sur les pelouses se précipite comme un vrai terrier. Le chien est considéré parmi les éleveurs comme un peu têtu et capricieux, mais il est le meilleur compagnon pour un homme; bien élevé, il est prêt à se transformer en un camarade et un assistant dévoués.

Étonnamment, de petites dimensions, les Bostoniens sont utilisés comme chiens de garde. Le service nécessite beaucoup de temps pendant la formation, sinon le chien, qui n’a pas été entraîné à reconnaître les autres, fera confiance au premier venu. En règle générale, les difficultés de dressure ne se posent pas: les terriers cèdent facilement, une personne est écoutée à tout âge et de tout sexe, même avec les chats et les autres chiens de la famille. Bien qu'il y ait eu des cas de comportement agressif d'un terrier envers des chiens d'autres races: sur son territoire, les Bostoniens aiment montrer le caractère du propriétaire.

Astuce: Boston Terrier est très vulnérable. Vous ne devriez pas trop élever la voix sur un chien en cours de formation, un chien comme celui-là s'en souvient longtemps.

Les chiens ont une fonction étonnante et pratique pour les propriétaires - faites instinctivement confiance au propriétaire pour tout, sachant que le propriétaire le fait toujours pour de bon. On ne s'attend pas à des difficultés pour dresser l'animal et prendre soin de lui. Le terrier de Boston obéit sans aucun doute à l'obéissance, même une visite chez le vétérinaire et les procédures sont transférées calmement par l'animal, de sorte que le chien a confiance dans les actions de l'hôte et des hôtes.

En plus d’une activité intense, la race de chiens Boston Terrier a une vitesse d’obturation élevée ainsi que le calme. La manifestation de l'agression n'est pas propre aux animaux, ils ne sont pas sujets à la rage.

  • Plus que tout, les animaux domestiques aiment communiquer avec les autres, jouer, passer du temps, aussi longtemps que la famille reste proche.
  • Les terriers sont idéaux pour rester dans une pièce commune avec d'autres animaux, y compris les chats, jouant avec bonheur.

La conscience manifestée pendant le hooliganisme a été trouvée chez les terriers de Boston. Pour les actes chien se repent tellement qu'il est difficile de ne pas remarquer.

Soins quotidiens du terrier

  1. Marche Le chien appartient aux races qui nécessitent des promenades longues et constantes. Vous devez marcher au moins 2 fois par jour, inclure des procédures actives et une formation dans le programme de la marche. D'autres difficultés dans les soins de Boston ne se posent pas.
  2. Puissance La nourriture est sans prétention, ce qui conduit aux intestins, conduisant à la flatulence. Si vous nourrissez votre chien avec une nourriture sèche équilibrée ou une nutrition naturelle appropriée, en éliminant les sucreries, les graisses et la malbouffe, la laine restera lisse et brillante et ne tombera pas.
  3. Laine De nombreux propriétaires préfèrent les terriers de Boston, car le chien est doté de poils courts. En effet, aucun soin particulier n’est requis, le terrier n’est pas pressé de muer, la mue se produit régulièrement une fois par an et passe rapidement. Le peignage du chien est requis tous les 2-3 jours. Il est nécessaire de choisir une brosse à sanglier, mieux avec des dents en métal.
  4. La baignade Baignez-vous au besoin, pas souvent. Habituellement, après s'être promenés, les chiens essuient leurs pattes, pour le reste, ils regardent les zones blanches de laine et prescrivent de se baigner en fonction du degré de pollution. Après avoir mangé, il est recommandé d'essuyer le visage du chien avec un chiffon doux ou une serviette en papier. Boston terriers sont proprement, à l'âge adulte, ils se lèchent avec diligence, mais la structure de la mâchoire ne permet pas de rendre les toilettes à la fin.
  5. Les yeux Il est recommandé d'essuyer les yeux avec un coton-tige imbibé de solution saline, de chlorhexidine ou d'eau claire. S'il y a une suppuration dans l'œil, les organes souvent arrosés, il est permis de préparer du thé non concentré, en mouillant le coton, en frottant doucement les yeux.
  6. Hiver-été. Il est important de faire plus attention au froid lorsque le chien est constamment gelé à cause de son pelage court et fin. Au cours de ces périodes, il est recommandé d'envelopper le chien avec des puhovichkov spéciaux. En été, vous ne devriez pas souvent apparaître au soleil - l'animal surchauffe facilement.

Le non-respect des règles d'hygiène entraîne l'infection de la maladie du chien.

En raison de la structure du crâne et du larynx, le chien a tendance à ronfler. C'est peut-être le seul inconvénient des Bostons, auquel les propriétaires aimants s'habituent rapidement. Ils notent que les mâles sont paresseux pour couvrir la chienne pendant l'oestrus, il est nécessaire de recourir à l'insémination artificielle. Sinon, il est difficile de trouver des défauts chez les animaux.

Les chiens tolèrent bien la solitude, ne vous laissez pas envahir par des pensées négatives, pas à la maison. Cependant, il n'est pas recommandé de partir pour une longue période, au risque de nuire à la psyché du chien. En l'absence de possibilité d'emmener un chien avec vous, le second sera la solution idéale, sinon le chat jouera le rôle de l'entreprise.

La santé du chien

En raison des excellentes qualités physiques imposées par la nature, le chien est sans prétention et endurant. Présent dans le Boston Terrier et le "talon d'Achille":

  • Les yeux, constamment saillants et comme si à la recherche de l'aventure. Souffrir de poussière, de débris et d'autres facteurs.
  • Le terrier est souvent enclin à souffrir de «maladies ORL», notamment d'otite, de sinusite et d'autres inflammations de l'oreille et des sinus nasaux.

Il est nécessaire de surveiller de près la santé du chien par temps humide et pluvieux et d'inspecter soigneusement les oreilles pour détecter les tiques pendant le dégel printanier.

  • Il arrive que, dans la période de maturation, le chien souffre d'une cataracte juvénile. Si vous remarquez que le jeune individu cesse de voir clairement, le regard devient absent et embué, conduisant au vétérinaire. Environ 4 à 5% des chiens ont tendance à être nés sourds ou malentendants. Un pourcentage élevé d'individus meurent prématurément des suites de malnutrition, de troubles intestinaux ou d'un cancer.

Nourrir terrier

La race a un museau raccourci, il vaut la peine de penser à l’avance de quoi nourrir le terrier de Boston. L'animal se distingue par un estomac minuscule, qui suggère deux repas par jour. Il n'est pas nécessaire de nourrir le chien moins souvent que la norme spécifiée, le plus souvent, il n'est pas recommandé non plus. Il est nécessaire de donner à l'enfant un accès constant à de l'eau propre et froide. Il n'est pas recommandé de prendre de l'eau du robinet avec une quantité considérable d'eau de Javel et d'autres substances nocives.

Le choix du régime est effectué entre les aliments secs et naturels. Il est important de se rappeler que le museau du chien est petit, que la nourriture choisie est de taille proportionnelle. Une sélection rigoureuse des aliments implique une sélection appropriée en ce qui concerne la race, la taille et le mode de vie de l'animal. Doute quoi nourrir les chiots Boston Terrier?

  1. Beaucoup préfèrent la nourriture naturelle pour chiots. Il est recommandé de respecter la règle de la nourriture finement hachée, sinon les enfants ne peuvent tout simplement pas manger de la nourriture.
  2. Tout d'abord, il est nécessaire de donner le matin du fromage cottage faible en gras, parfois calciné ou avec du miel.
  3. Ne pas interférer avec l'ajout de kéfir.
  4. Par tous les moyens donner la viande, maigre, boeuf ou veau.
  5. Comme céréale, choisissez du riz et du sarrasin, remplacez-les périodiquement par des légumes.
  6. Lorsque les chiots sont nourris avec des aliments naturels, des vitamines et des minéraux sont ajoutés.

La formation

Grâce aux caractéristiques étonnantes de la confiance qui consomme tout, les chiots de Boston Terrier sont extrêmement faciles à apprendre. Leur confiance dans le bien-fondé et la nécessité des cours permet de maîtriser rapidement le programme pédagogique nécessaire. Le sérieux et l'équilibre permettent aux chiens de faire preuve de retenue dans leur processus d'apprentissage. L'entraînement du terrier de Boston se déroule dans une atmosphère détendue, accompagnée de l'accomplissement inconditionnel des tâches qui lui sont assignées.

Terrier de boston

9. Chiens décoratifs et chiens de compagnie

Le Boston Terrier est une race de chien. Aux États-Unis, il a été élevé au XIXe siècle par la méthode de l'hybridation d'un terrier anglais avec un bulldog anglais, avec ajout de sang d'autres races. En 1893, le Boston Terrier est reconnu comme une race distincte du Bull Terrier. Depuis 1979, il est le symbole officiel de l'état du Massachusetts. [1]

Le contenu

Histoire de race

L'origine de la race s'est produite à Boston. En 1890, Charles Leland a créé un club d’amoureux de la nouvelle race, dont le standard a été approuvé et approuvé par les membres du club. Jusqu'à présent, la norme n'a subi que peu de modifications. La nouvelle race a eu beaucoup de noms, y compris "bulldog à tête ronde", "American bull terrier" et "métis de Boston". La reconnaissance de la race était difficile, mais néanmoins, l’ACN (American Kennel Club) l’a reconnue en 1893.

Le premier Boston Terrier enregistré par l'ACU était un homme nommé Hector. La première exposition a eu lieu en 1896, le gagnant était la topi chienne. Race a rapidement augmenté la popularité. De 1920 à 1963, la race figurait dans le top 10 des races répertoriées par l’ACU.

Normes de race

Type de genre. Bien prononcé. Les mâles sont plus gros, plus musclés et plus courageux que les femelles plus légères et plus légères.

Caractéristiques du comportement et du caractère. Le Boston Terrier est un chien amical et énergique au tempérament équilibré et agile. Excellent caractère et ingéniosité font de lui un excellent compagnon.

Type de constitution. Fort, avec soulagement des muscles et peau élastique et tendue. Vices. Ajout léger ("idoles chinoises") ou approximatif. Poids En poids, les chiens sont répartis dans les classes suivantes: 1) moins de 6,8 kg; 2) 6,8 à 9 kg; 3) 9-11,35 kg. Format Square Vices. Format raccourci ou étiré; pied trapu ou haut; épuisement ou obésité.

Manteau Le manteau est court, droit, serré, brillant et rapide.

Couleur Motley, phoque (brun foncé) ou noir avec des taches blanches. Le motley n'est préféré que lorsque le chien est parfaitement plié et ne présente aucun défaut. Remarque: couleur chaton: elle a l'air noire, mais elle est rouge au soleil ou à la lumière vive. membres et chaussettes (des pattes aux articulations du jarret) - à l'arrière. Remarque: l'absence de ces taches chez un chien n'est pas un inconvénient. Un chien avec une prédominance de couleur blanche sur la tête ou le corps devrait avoir suffisamment d'avantages par opposition à ses inconvénients.

La tête Le crâne est carré, le front est plat, sans plis, les joues sont plates, les arcades sourcilières sont soulignées, la transition du front au museau est bien définie. Les lignes du crâne et du museau sont parallèles, le museau est court, carré, large, profond, sans plis de la peau, proportionnel au crâne. La longueur du museau est inférieure à la largeur ou à la profondeur et ne dépasse pas le tiers de la longueur du crâne. Nez noir et large, avec les narines bien ouvertes. Les lèvres sont profondes mais ne s'affaissent pas; avec la bouche fermée, les dents sont complètement fermées. Mâchoires larges et carrées. Vices. Tête lourde, humide ou légère; joue, joue long, bas, museau terrier; nez, lèvre, narines étroites ou trop larges pas complètement pigmentées; mandibule asymétrique.

Les oreilles. Petit, érigé ou recadré, large et haut. Vices. Ensemble long et bas, pointu aux extrémités des oreilles.

Les yeux Largement espacés, grands, ronds, sombres, directement placés, le coin extérieur est au niveau des joues. Lorsque vous regardez en avant, le blanc des yeux n'est pas visible. Paupières sèches, serrées, avec une bordure noire. Vices. Porc inexpressif, yeux obliques, en forme d’amande, légers, saillants ou enfoncés; vus de face, le blanc des yeux et le troisième couvercle sont visibles.

Les dents. Pas grandes, les incisives de la mâchoire inférieure sont situées sur la même ligne. Mordre droit ou en dessous.

Cou Proportionnelle à la composition générale du chien, sèche, légèrement arquée, attachée haut pour porter fièrement la tête, passe doucement dans le garrot.

Au garrot Souligné, va dans une ligne droite. Les omoplates sont longues, musclées, obliques, serrées dans le dos. Vices. Un garrot faible, étroit et chargé; lames lâches, fines ou tranchantes.

Retour Court, musclé, fort, droit. Vices. Long, étroit, faible, affaissé ou bombé en arrière.

Reins. Court, musclé, légèrement arqué. Vices. Long, étroit, faible, longe affaissée ou convexe.

Croupe Modérément en pente. Vices. Croupe fortement inclinée ou horizontale.

Queue Court, élégant, avec une base large et effilée à l'extrémité, bas, droit ou tire-bouchon, ne doit pas dépasser la ligne du dos. Remarque: il est souhaitable que la longueur de la queue ne dépasse pas le quart de la distance entre sa base et le jarret. Vices. Queue de bougie, ou ludique.

Coffre Des côtes profondes, assez larges et bombées, de longues fausses côtes. Vices. Poitrine étroite, longue, en forme de tonneau, petite ou plate; côtes plates.

Ventre Légèrement replié. Vices. Ventre affaissé ou maigre.

Membres antérieurs. Le corps est substitué par des corps droits, parallèles, avec des os solides et des muscles bien développés. Coudes dirigés vers l'arrière et situés directement sous le garrot. Les avant-bras sont droits, forts, de mors courts, forts, légèrement en pente. Les cinquième doigts peuvent être enlevés. Vices. Front léger ou chargé, tout écart par rapport à un ensemble de membres parallèles; jambes longues ou basses en avant.

Membres postérieurs. Droite et parallèle, avec des os solides et des muscles en relief, des angles bien définis des articulations, légèrement tirés derrière la ligne des tubercules ischiatiques. Hanches fortes et musclées, coudées. Jarrets bas, secs. Les jarrets sont courts, forts, fins. Vices. Tout écart par rapport à un ensemble parallèle de membres, à un angle droit ou aigu d'articulations, à un tarse long, faible et oblique.

Pattes. Petit, compact, rond, cintré, serré, à griffes courtes. Vices. Lièvre, pattes "en papier", razmet ou pied bot.

Mouvement. Libres et lisses, les membres bougent en ligne droite dans un rythme parfait, la grâce et la puissance sont visibles à chaque pas. Vices. Battements, maladroits, mouvements croisés des membres antérieurs et des membres postérieurs, se dandiner ou amble.

Défauts éliminatoires. La cryptorchidie; couleurs: noir pur, panaché ou cachet sans taches blanches; couleurs grises ou du foie; nez pas noir ou dépigmenté; dépigmentation des paupières, des lèvres; yeux aux yeux bleus ou bleutés; avec la bouche fermée, la langue et les dents sont visibles; Nedokus; queue amarrée.

Résumé La silhouette claire du Boston Terrier avec son corps court associé à sa tête et ses mâchoires carrées uniques, ainsi que sa couleur, confèrent à ce chien d'origine américaine un look élégant et charmant.

La norme de la FCI distingue 3 classes de terriers de Boston par taille [2]:

  • jusqu'à 15 livres (6,8 kg)
  • 15-20 livres (6,8 à 9 kg)
  • 20-25 livres (9-11,35 kg).

Terrier de boston

Le Boston Terrier est une race américaine de chien d'origine anglaise. Originaire des États-Unis au XIXe siècle, peu costaud a rapidement gagné en popularité et en amour dans le monde entier. Compagnons fidèles, fidèles gais, amis fidèles, ces chiens remarquables étaient voués au succès.

Tour d'histoire

Le Boston Terrier, dont l'histoire remonte à un peu plus de cent ans, doit son ascension aux activités des éleveurs américains. Le lieu de naissance de la race est la ville américaine de Boston, dans le Massachusetts. C'est ici qu'en 1870, un habitant de Boston, Robert Hooper, acheta au marin Edward Barnett un beau chien de couleur tigre avec des opalines blanches, appelé plus tard Judge. Le juge Hooper, arrivé sur un navire en provenance des côtes de la Grande-Bretagne, avait parmi ses ancêtres des terriers et des bulldogs anglais. Ce chien est reconnu comme le fondateur de la nouvelle race.

Le croisement répété du juge avec les femelles d'autres races qui a suivi l'acquisition a finalement conduit à la formation d'un certain extérieur qui a été fixé et qui n'a pas changé depuis. Ainsi, par le biais de la reproduction (croisement), un chien complètement nouveau a été obtenu. Au départ, les juges ont appelé les métis de Boston, bouledogues à tête ronde, ainsi que les bull terriers américains. Mais déjà en 1878, des représentants de la nouvelle race apparurent à l’exposition canine aux États-Unis sous l’enseigne laconique du Boston Terrier.

Le Boston Terrier est né du croisement d'un bulldog anglais et d'un terrier anglais blanc.

Intéressant à savoir! Un nombre considérable de races de chiens différentes ont participé à la création des Bostoniens. Les "American Gentlemen" modernes entretiennent des relations étroites avec Old English Terriers, l'anglais, ainsi que les bouledogues français, les boxeurs et les pit-bulls.

Après leur première représentation devant le public, des chiens inhabituels ont commencé à sur-intéresser les amoureux des chiens, d'abord dans leur pays d'origine, puis dans l'ensemble de l'Amérique du Nord. L’année 1890 est marquée par l’émergence du club des amoureux de la nouvelle race. L'initiateur de la création du club était Charles Leland. Et en 1893, les Bostoniens ont reçu la reconnaissance officielle de l'AKC (American Club of Dog Handlers). En 1901, des représentants d'une race attrayante sont venus en Europe, où, bien qu'ils ne soient pas devenus aussi populaires que le bouledogue français, ils ont toujours leur propre armée d'admirateurs.

Une nouvelle race de chiens est devenue un véritable atout et une fierté pour l’Américain Boston. En 1979, les enfants mignons sont même devenus le symbole du Massachusetts. Jusqu'à présent, dans leur propre pays, ils figurent sur la liste des représentants les plus populaires des représentants à quatre pattes.

En 1979, les Terriers de Boston sont devenus le symbole du Massachusetts.

Description de la race Boston Terrier (exigences officielles standard)

Le Boston Terrier appartient à un groupe de chiens et compagnons décoratifs. Les données externes du Boston Terrier ont été formées presque au moment de l'apparition des bébés en Amérique et depuis lors, elles ont à peine changé:

  1. La coloration Il existe différentes couleurs de terriers de Boston. La seule caractéristique obligatoire est la présence de marques blanches symétriques à certains endroits. La couleur blanche de la fourrure devrait être obligatoire sur la poitrine sous la forme d'un "smoking", du ventre, des membres thoraciques et des pattes postérieures jusqu'aux articulations du jarret, sous la forme d'une rainure plate sur le front. Il existe trois couleurs de laine possibles: noire, entrecoupée de taches blanches (classiques) - les plus populaires; bringé (hétéroclite) - caractérisé par la présence de bandes clairement reconnaissables sur un fond sombre; Sceau - très semblable au classique, mais à la lumière du jour, la partie sombre de la laine projette des teintes rougeâtres. Parfois, il y a des couleurs vives, par exemple rouge, tacheté, lavande, tricolore, albinos. Mais les individus avec cette couleur de robe ne sont pas autorisés pour un accouplement ultérieur.

La couleur la plus populaire du terrier de Boston est le noir.

L'évaluation des caractéristiques de la race comprend les normes suivantes:

  • la tête est presque de forme carrée, massive, plate sur le dessus, sans plis de la peau ni rides dans certaines parties du crâne, avec des sourcils bien dessinés, la transition du museau du front est clairement visible;
  • le museau est court, le rapport avec le crâne est de 1: 3, large, lisse ou avec quelques rides;
  • le nez est grand, divisé en deux parties paires par un sillon, un lobe de couleur noire;

Les câbles Boston-Terrier sont plus gros et plus pliés que les chiennes de cette race.

C'est important! Parfois, des éleveurs peu scrupuleux essaient de cacher les défauts de la queue (trop longs, tordus, élevés). Mais de telles manipulations mènent à la sélection automatique des individus de toutes les compétitions. Amarrer la queue des Bostoniens est interdit!

Caractéristiques du caractère et du caractère des terriers de Boston

Un chien plus amusant et convivial qu'un Boston Terrier, difficile à imaginer. Les représentants de la race sont très actifs, gais, affectueux et enjoués. L’objectif principal de Boston est d’être un compagnon fidèle et un ami fidèle de tous les membres de la famille. Tout aussi bien avec les petits enfants, les personnes âgées, les hommes et les femmes. S'adapte parfaitement aux habitudes d'une grande famille, ainsi qu'à une vie avec une seule personne.

Caractéristiques de la race Boston Terrier

Boston Terrier a un tempérament docile et équilibré. C'est à cause de cette nature et de la présence d'un smoking sur la poitrine que des chiens adorables ont reçu le surnom de "American Gentlemen". Ils ne sont pas soumis à des sautes d'humeur ni à des accès d'agression. Presque 24 heures sur 24, les petits chiens sont prêts à courir et s'ébattre.

Boston Terrier - un chien joyeux et sociable

Bien s'entendre avec les autres animaux. Une agression imprévue ne peut se manifester que contre les "étrangers" à quatre pattes qui se trouvent dans la rue. Ayant rencontré un autre chien en promenade, le gamin peut essayer de se mesurer à elle.

Parfois, le terrier de Boston montre une certaine obstination. Ne faites pas attention même aux petits singeries de l'animal ne peut pas. Sentant la permissivité et l’impunité, cet ami à quatre pattes peut causer beaucoup de problèmes (bien qu’il aime le propriétaire de tout son cœur). Mais vous ne devriez pas trop maudire le chien non plus: les Bostoniens sont sensibles et peuvent devenir très tristes face aux remarques qui leur sont adressées.

Vidéo - Boston Terrier. Tout sur la race de chien

Éducation et formation

Les représentants des Terriers de Boston sont des chiens très intelligents et faciles à dresser. Ils sont souvent utilisés dans les spectacles de cirque et filmés dans les films. Un seul coup d'œil dans les yeux brillants, brillants et curieux d'un bébé suffit à comprendre: nous avons une créature intellectuellement développée et intelligente.

L'élevage des chiots devrait commencer très tôt. Plus tôt ils seront formés, plus dociles et obéissants ils seront à l'âge adulte. La nature et la formation des chiens sont directement liées. Si vous ne formez pas le Boston Terrier, vous pouvez obtenir un chien vilain, non géré, qui ne reconnaît pas l'autorité du propriétaire dans la maison.

Il est nécessaire de former les chiots sur des plates-formes spéciales, en répétant constamment les commandes apprises pour la fixation. Avec la diligence raisonnable d'un chiot, vous pouvez obtenir un bon chien de garde.

Les représentants des Terriers de Boston sont des chiens très intelligents et faciles à dresser.

C'est important! Une formation est requise pour les représentants de la race. Les chiens trop crédules peuvent facilement aller même pour un étranger.

Soins et entretien

Le Boston Terrier est un chien strictement d'intérieur, totalement inadapté à la vie dans la rue. C'est une race à poil court sans sous-poil, il n'y a donc aucun problème à en prendre soin. Il est nécessaire de laver le Bostonian environ une fois toutes les deux ou trois semaines (il est possible de déterminer le besoin de procédures d’eau en polluant les zones blanches sur la laine).

Les soins spéciaux nécessitent des chiens de muselière. Il est nécessaire de l'essuyer quotidiennement avec un chiffon humide ou une éponge en coton pour enlever la saleté. Les griffes qui grossissent sont coupées toutes les trois semaines. N'oubliez pas les dents: elles peuvent accumuler du tartre, qui est enlevé par un vétérinaire.

Vous devez marcher deux fois par jour pendant 30 minutes. Pendant la saison froide, vous pouvez acheter des vêtements chauds pour marcher, mais aussi moins dans la rue.

Boston Terrier - chien strictement d'intérieur

L'appartement doit être équipé d'un lit spécial pour un animal domestique. Il est souhaitable que, depuis sa «colonie», un Bostonien puisse voir tous les membres de la famille.

Une communication constante avec l'animal est nécessaire. S'il reste seul pendant longtemps, le chien peut s'ennuyer sérieusement et se décourager. Cette race ne convient pas aux personnes qui apparaissent rarement à la maison.

Alimentation

Le Boston Terrier n'est pas difficile en matière de nourriture. Le régime peut être composé d'aliments spécialisés industriels ou entièrement d'ingrédients naturels. Les chiots âgés de moins de 10 mois doivent être nourris 6 fois par jour. Après 10 mois, les animaux domestiques doivent être transférés aux repas le matin et le soir (la portion matinale devrait être plus grande). Accès constant à de l'eau potable.

Boston Terrier n'est pas difficile en matière de nourriture

Dans la préparation du régime des produits naturels sont utilisés:

  • poissons de rivière et de mer dont les os ont été préalablement retirés;
  • viande maigre (de préférence du poulet et du bœuf) - constitue 40% de l’alimentation totale, servie crue ou bouillie;
  • produits laitiers - fromage cottage, kéfir, fromage;
  • œufs de poule - pas plus de 4 morceaux par semaine sous forme d'omelette, bouillie ou crue;
  • divers légumes et légumes verts - ajouter à la viande dans une forme broyée ou bouillir;
  • fruits - ajoutés périodiquement au régime alimentaire, les pommes sont particulièrement efficaces comme mesure préventive pour le développement du tartre;
  • suppléments vitaminiques pour chiens.

N'incluez pas de saucisses, de saucisses, de desserts sucrés, d'aliments transformés chimiquement, ni d'os tubulaires.

Ce qui est malade

Avec le contenu inapproprié du Boston Terrier, vous pouvez facilement tomber malade.

Description de la race Boston Terrier

Cette race est sujette à diverses maladies héréditaires:

  • la sinusite est due à un museau aplati;
  • luxation congénitale du genou et du coude;
  • déformation pylorique (sténose pylorique);
  • la surdité;
  • allergies cutanées;
  • une insolation survient souvent;
  • Les chiots d'une chienne sont généralement soumis à une césarienne, car leurs grosses têtes peuvent casser le canal féminin.

Certains propriétaires incluent sniffing, respiration sifflante et ronfler leurs animaux de compagnie à la pathologie. Mais ceci est une caractéristique de la race, pas une maladie.

Prix ​​d'émission

Il est recommandé d'acheter un chiot d'un éleveur de confiance.

Il est recommandé d'acheter un chiot d'un éleveur de confiance. Le prix d'un bébé varie de 30 000 roubles (sans un bon pedigree) à 100 000 roubles (futurs champions potentiels et gagnants de l'exposition).

Différences du Boston Terrier du Bouledogue Français

Bien que les Terriers de Boston et les Bouledogues Français soient des parents, ils ne peuvent pas être appelés frères jumeaux.