Cavalier King Charles Spaniel Photo - Tout sur la race

Cavalier King Charles Spaniel - une véritable version miniature de l'épagneul.

Ce sont des chiens de bonne humeur, actifs et assidus. Ils se rapportent favorablement aux enfants, aiment jouer.

Choisir un chien gentilhomme comme animal de compagnie, le propriétaire triste n'aura pas une minute.

Considérez la description des exigences de base pour la race, en particulier la nature et les soins aux animaux de compagnie portant un tel nom royal.

Description

Le Cavalier King Charles Spaniel est considéré comme le receveur immédiat de l’Épagneul.

Ces chiens de décoration étaient les favoris de la cour royale de Charles II.

Ces moments historiques sont devenus fondamentaux au nom de la race.

Les amateurs de chiens inexpérimentés confondent souvent les races Cavalier King Charles et King Charles Spaniel, en considérant une interprétation légèrement différente de la même race.

Ces races ont un ancêtre commun (le Spaniel), mais diffèrent par leur taille et leur structure de la tête. Cavalier est plus grand et plus haut que le roi Charles Spaniel.

Le museau du cavalier king charles est allongé, alors que celui du roi est plat. En outre, l'atterrissage des oreilles du porteur est nettement supérieur à celui du roi.

Pour décrire la race cavalier king charles spaniel, il est nécessaire de s’appuyer sur les dispositions de la norme de 1998.

Le poids d'un chien adulte doit être compris entre 4,5 et 8 kg. La hauteur au garrot doit être comprise entre 25 et 30 cm.

Le crâne dans la zone située entre les oreilles est plat. Le museau, comme déjà mentionné, forme allongée, conique.

Les yeux sont grands mais pas bombés; sombre. Les oreilles sont longues, abondamment couvertes de poils; sont situés haut, mais pas sur le dessus.

Le cou n'est pas court, il coule doucement dans les épaules. Le corps est légèrement allongé, la profondeur de la poitrine est modérée. La croupe est en pente régulière et assez douce.

Les membres antérieurs sont uniformes avec des paturons forts et une taille compacte. Jambes postérieures - fortes avec un pli caractéristique à la rotule.

La taille de la queue est proportionnelle au corps, tout en marchant activement, mais ne doit pas dépasser la ligne du dos.

Le manteau est légèrement ondulé, en contact, doux et délicat. Il existe plusieurs types de couleurs: Blenheim, Ruby, Dark Tan et Prince Charles.

La couleur Blenheim est caractérisée par de riches taches brunes à base de perles. Sur la tête, les taches brunes sont uniformément réparties, laissant dans l’espace intermédiaire une étiquette blanche en forme de losange.

La couleur rubis est rouge ardent et profond. Les marques blanches ne sont pas souhaitables. La couleur foncée du bronzage devrait être noire avec du bronzage dans les zones des joues, à l'intérieur des oreilles, sur la poitrine, au-dessus des yeux sous la forme de sourcils amusants; sur les pattes et sous la queue.

Ces zones rouges doivent être claires et expressives. Chez le prince Charles (également appelé tricolore), les zones noires sont bien réparties sur un fond blanc.

Sur la tête, une marque caractéristique blanche, comme dans la coloration de Blenheim.

Des arches auburn sont présentes au-dessus des yeux, sur les joues, les pattes, à l'intérieur des oreilles et sous la queue.

Le coût d'un chiot cavalier king charles spaniel dépend de la politique de prix de l'éleveur et du but du chien.

Le prix pour le futur gagnant des prix et des médailles peut être supérieur à 2 000 dollars.

Caractère

Le Cavalier King Charles Spaniel a un caractère ouvert et bienveillant. Ils s’adaptent facilement aux différentes conditions de vie, ils sont amicaux avec les gens.

Ces créatures au tempérament doux veulent être constamment proches du propriétaire, mais en même temps, elles ne seront ni imposées ni supprimées.

Cette race de chien traite tous les membres de la famille avec le même amour et le même dévouement. C'est l'ami le plus proche de l'enfant, même le plus petit.

Il est désagréable lorsque le gamin se secoue les cheveux et les oreilles et que le propriétaire doit expliquer que le chien est très douloureux en ce moment. Mais même dans cette situation, le monsieur s'enfuira et ne blessera pas l'enfant avec une morsure.

Avec un bébé gentil et doux, l'animal jouera avec plaisir.

Cette douceur de caractère ne peut pas jouer en faveur de l'animal de compagnie, car tous les chiens ne sont pas aussi gentils et il vaut la peine d'être plus prudent en marchant.

Certes, certains ont un sentiment de jalousie avec un manque d'attention et d'attention.

Lors de la formation d'un gentleman, Charles Spaniel montre d'excellents résultats, car il aime les louanges et l'attention du propriétaire.

Ils ne se caractérisent pas par leur obstination, ils seront presque toujours heureux d'apprendre de manière ludique de nouveaux tricks et équipes.

Il est très difficile de les entraîner à maîtriser leurs émotions vis-à-vis des autres, ce qui se traduit par une amitié de se jeter à genoux devant une nouvelle connaissance.

Soins et entretien

Le soin approprié d'un petit animal de compagnie dépend de combien il va plaire au propriétaire avec sa gentillesse et son dévouement. En moyenne, l'espérance de vie est de 10 à 12 ans.

Cavalier King Charles Spaniel a un contenu pratique. Plus à l'aise, ils se sentent chez eux. Dans la nourriture, ils ne sont pas fantasques.

C'est un type de chien relativement calme qui ne nécessite pas d'effort physique important. Une courte promenade quotidienne leur suffit.

L'entretien de la laine nécessite une description plus approfondie. La procédure quotidienne consiste à peigner le chien avec une brosse spéciale à poils, empêchant ainsi l’enchevêtrement.

Avec un peigne, une forme soignée et un look élégant. Il doit être systématiquement coupé les cheveux entre les doigts et dans les zones du pied.

Il est également nécessaire de vérifier l'état des oreilles, avec des soins inappropriés une otite peut se produire. Après les promenades, il est nécessaire d’enlever tous les contaminants et d’y couper périodiquement la laine.

Galerie de photo

Des traits tels que l'agression, la colère et le sens de la propriété sont absents chez cette race de chiens. Tous les chiens, petits et grands, considèrent leurs amis et non leurs rivaux.

Cavalier King Charles Epagneul: un véritable ami des rois et des gens ordinaires

La première description de la race spéléo-roi-charles spaniel date du XIIIe siècle. Le monde a appris l'existence de ces chiens amusants grâce aux chansons de poètes et de musiciens autrichiens et allemands, glorifiant l'amour, appelées minnesingers (du mot "minnesang" - "chanson d'amour"). On pense que ces miettes sur le territoire britannique ont amené les Celtes vers le IXe siècle. Les chiens sont rapidement devenus les favoris des femmes de la haute société et des habitants de palais.

Pendant un certain temps, la race Chevalier-King-Charles Spaniel était utilisée pour la chasse. Mais bientôt, ces mecs poilus se sont «reconvertis» chez les représentants décoratifs de leur famille et ont acquis le statut d’animaux «intérieurs», occupant une place honorable sur les maîtres canapés en velours et des bouffées souples comme un nuage. La race a reçu son nom grâce au roi anglais Charles II. Son nom est translittéré de l'anglais sous le nom "Charles". Ceci explique la confusion dans le titre. Ce dirigeant n'avait aucun lien direct avec les Espagnols. Mais au 17ème siècle, quand Karl était à la barre de l'État, les chiens qui portent son nom sont entrés dans n'importe quel château.

Description de la race Cavalier King Charles Spaniel

Les cavaliers doivent leur look moderne à Roswell Eldridge, un éleveur américain qui a créé la race telle que le monde la connaît aujourd'hui. Au Royaume-Uni, les épagneuls «créés par le roi lui-même» se retrouvent à tout moment. Dans notre pays, la race ne jouit pas d'une telle popularité.

  • Poids Le poids corporel dépend du sexe. "Les filles" est plus facile que "les garçons". Leur poids n'excède pas 5,5 kg. Les «types» sont beaucoup plus lourds et devraient, selon le standard de la race, peser 8 kg.
  • La croissance La taille d'un adulte cavalier king charles spaniel dépend également du sexe de l'animal. La hauteur au garrot des "mecs" est de 35 cm, tandis que les "dames" sont plus miniatures - seulement 25 cm de hauteur.
  • Couleur Selon la norme, il existe quatre couleurs acceptables pour l'animal. Le premier est noir, complété par des brûleurs brillants. La seconde s'appelle ruby. C'est un rouquin profond. Le troisième type de couleur - tricolore - combine les couleurs piebald, tan et black. Une quatrième couleur avec un nom complexe Blenheim implique la présence de taches claires de châtaignier sur le fond de la couleur de base blanche et perle.
  • Durée de vie. Le Cavalier King Charles Spaniels vit en moyenne de 10 à 12 ans. Mais avec des soins appropriés peut vivre jusqu'à 15.
  • Caractère "Cavaliers" - 100% compagnons. Ce sont des chiens de famille qui s'adaptent facilement au rythme de vie de la personne qui les a apprivoisés. Ils peuvent intéresser les chasseurs, car ils avaient l'habitude de pêcher du petit gibier. Mais du "gentleman" - un ami de bénéfice et de joie est beaucoup plus que du "gentleman" - le conquérant.
  • Intellect L'épagneul britannique a un haut niveau d'intelligence. Ils comprennent facilement le propriétaire, sont facilement formés et ne nécessitent pas de compétences en leadership fortes de la part du propriétaire. Même une personne douce et docile sera capable d'élever un tel bébé.
  • Sécurité et potentiel de surveillance. La caractéristique la plus importante de la race Cavalier King Charles Spaniel est la convivialité innée. Ces "gars" à quatre pattes traitent toutes les créatures vivantes avec affection et joie. Par conséquent, du "gentleman" ne fonctionnera même pas un mauvais garde.

Standard

Le premier standard de la race cavalier-roi-charles spaniel a été établi à Albion à la fin des années 20 du siècle dernier. Cependant, le British Kennel Club a reconnu la race beaucoup plus tard - en 1945. Le tableau répertorie les principales caractéristiques visuelles inhérentes aux "gentlemen" de race pure.

Tableau - Le standard visuel de la race d'Espagnols britanniques

Les caractéristiques visuelles indésirables de la race sont des yeux en forme de poisson ressemblant à des poissons, pointus et pointus, et la position de la queue bien plus haute que la ligne arrière.

Histoire d'origine et faits intéressants

L'origine de la race cavalier-roi-charles spaniel est étroitement liée à l'émergence d'un autre représentant des épagneuls jouets, le roi charles spaniel, sans le préfixe "cavalier". C'est sur sa base que les "messieurs" ont été retirés, mais cela ne s'est passé qu'au 20ème siècle, et le roi Charles est apparu beaucoup plus tôt. Selon des scientifiques, les épagneuls tibétains et les japonais Hinas seraient devenus leurs ancêtres et auraient commencé à se croiser après avoir été introduits en Europe occidentale.

L'histoire de ces chiens "royaux" est riche en faits étonnants.

  • Le favori du roi. Le roi Charles Spaniels était à son apogée sous le règne de la dynastie Stuart. Dès que le trône a été occupé par William III d'Orange, les chiens ont immédiatement perdu leurs privilèges. Le problème était que William n’aimait pas les Espagnols. Bien plus, il aimait les carlins froissés et grognés.
  • Le dernier ami de la reine. Il est certain que lorsque la reine écossaise, Mary Stuart, s'est rendue à son exécution, un roi Charles Spaniel a couru à ses pieds.
  • Un rêve de collectionneur. La reine Victoria était l’un des fans les plus passionnés de la race en question. Sachant cela, les maîtres du XVIIe siècle ont moulé de l'argile et brûlé de nombreuses figurines de chien, qui sont immédiatement devenues un objet d'intérieur populaire et ont longtemps servi à décorer les maisons des représentants du prolétariat. Aujourd'hui, ces figurines poursuivent les collectionneurs du monde entier. Posséder un tel chien est le rêve de tout collectionneur d'antiquités.
  • Doudou de chien. Les Français ont appelé cette race "consolidateur". Traduit littéralement en russe - la couette. On croyait que l'épagneul pouvait calmer les nerfs.

Espèces

Il n'y a pas de variétés intra-races parmi les "gentlemen". Mais traditionnellement les éleveurs de chiens divisent les épagneuls royaux en quatre types. Pour déterminer le type de votre animal appartient, vous pouvez par la couleur de son pelage.

Tableau - Variétés d'épagneuls cavaliers, en fonction de la couleur de la laine

Conditions pour le contenu et la nutrition

L'incertitude des «gentlemen» fait partie des avantages inconditionnels de la race. La seule chose que le propriétaire doit fournir à son animal dans tous les cas, c'est une bonne quantité d'attention. Obtenir un tel chien, vous devez comprendre que la plus grande joie des animaux de décoration est la communication avec la personne qui les a apprivoisés. Aucun autre animal de compagnie des propriétaires ne nécessite pas.

Particularités des soins

Cavalier King Charles Spaniel - une race sédentaire. Pas trop friands de longues promenades et d'exercice excessif. Deux courses par jour suffisent pour un chien. La race est bonne pour une maison privée et un appartement en ville. Dans toutes les conditions, le «gentleman» se sentira à l'aise et n'encombrera pas le propriétaire.

  • Laine Le manteau de «gentlemen» est considéré comme hypoallergénique et ne provoque pas la survenue de réactions allergiques chez l'homme. Cependant, les soins nécessitent des soins réguliers. Beaucoup de laine décorative. Il doit être peigné quotidiennement avec une brosse spéciale, puis démêlé avec un peigne en métal. Après de telles procédures de coiffure, l’animal aura l’air frais d’un salon de toilettage.
  • Coupe de cheveux Environ une fois par mois et demi, le propriétaire doit couper les poils sur les pattes et entre les doigts. Cette procédure est hygiénique. Sinon, la couverture en laine sur les pattes roulera et se transformera en tapis.
  • Les oreilles. Les auricules devraient toujours être au centre des préoccupations du propriétaire du chien. Les oreilles des "messieurs" sont longues et couvertes de poils. Les oreilles sont extrêmement mal ventilées pour ces raisons. Par conséquent, le risque d'otite purulente est élevé. Pour éviter cela, nettoyez les coquilles toutes les semaines des sécrétions et de la saleté à l'aide d'un coton-tige trempé dans de l'eau bouillie tiède.
  • La baignade La fréquence moyenne des procédures de bain est de une à deux fois en six mois. Afin de ne pas gâcher la laine, les experts recommandent de n'utiliser que des produits professionnels conçus pour les chiens à long manteau de laine.
  • Les yeux Les «gentlemen», en particulier les blenheim, ont souvent des yeux, à l’âge de moins d’un an. Si ce problème est urgent pour vous, nettoyez la zone autour des organes de vision du chien avec une lotion maison au sureau. Pour ce faire, il faut verser deux cuillères à soupe de baies avec deux verres d’eau chaude et laisser refroidir.

Fréquence d'alimentation

Le moyen le plus simple et le plus pratique consiste à nourrir le Cavalier-King-Charles-Spaniel avec de la nourriture sèche. Il est important que la nourriture appartienne à la catégorie «premium» et soit clairement sélectionnée en fonction de l'âge de l'animal. Un chien adulte doit organiser un régime à deux reprises. La fréquence de nourrir le chien à l'année que vous trouverez dans le tableau.

Tableau - Fréquence d'alimentation des "messieurs" à l'âge d'un an et plus

Cavalier King Charles Spaniel: description de la race, caractère du chien, prix, photo

Cavalier King Charles Spaniel est un chien de compagnie pour les personnes actives, les familles avec enfants et les animaux et même pour les personnes âgées. Les cavaliers sont agréables, pas agressifs et savent s’adapter parfaitement à leur maître et au rythme de sa vie.

Photo: Cavalier King Charles Spaniel

Les Britanniques croient que ces chiens soulagent le stress et les appellent "créer du confort". Parce que les cavaliers ont souvent des gens qui ont beaucoup de stress au travail. Depuis leur enfance, de tels compagnons sont membres des cours royales de Hollande et de Grande-Bretagne.

Cavalier King Charles Spaniel

Histoire de la race du Cavalier King Charles Spaniel

Ces petits chiens ont une histoire plutôt ancienne. Les Celtes ont amené des chiens similaires en Grande-Bretagne au neuvième siècle. Depuis le XIIIe siècle, les chansons des Minnesingers mentionnent des chiens intrépides aux couleurs blanc-rouge et blanc-noir.

Ces chiens deviennent les favoris des dames à la cour des rois anglais. Ils étaient même utilisés pour la chasse, mais au fil du temps, la race devint très décorative, décorant de riches salons. Les cavaliers sont visibles sur les toiles de célèbres artistes tels que Titian, Watteau, Van Dyck.

Il y a beaucoup d'histoires étonnantes associées à cette race. Par exemple, l'un de ces chiens a accompagné la reine d'Écosse, Maria Stewart à la peine.

La race a été nommée en l'honneur du roi Charles II, qui a vécu au 17ème siècle. Bien qu'il n'ait pas eu de relation directe avec l'élevage de chiens, pendant les années de son règne pour les petits épagneuls, il n'y avait aucune porte fermée à la cour.

Et on disait que la race était un chien, "que le roi lui-même a créé".
Le look moderne de cette race a été créé par la sélectionneuse américaine Rosvela Eldridge. En Europe et particulièrement au Royaume-Uni, cette race est extrêmement populaire, même si en Russie il n’ya pas encore beaucoup de chiens de ce type.

Les ancêtres de la race se trouvent sur les toiles de peintres européens célèbres. Parmi ces œuvres d'art, l'œuvre «Enfants de Charles Ier», écrite par Antonis van Dyck, est particulièrement remarquable. A côté des deux fils et de la fille du roi se trouvent deux charmants épagneuls. Les chiens ne ressemblent guère aux représentants modernes de la race, mais on les devine dans leurs traits et leurs caractéristiques inhérentes au gentleman King Charles Spaniels: beauté aristocratique, sociabilité, vigueur et confiance en soi. La peinture a été peinte en 1635 et la race elle-même est encore plus ancienne. Pendant plusieurs siècles, les épagneuls Charles se sont plus d'une fois transformés au profit des habitudes et des habitudes capricieuses des aristocrates anglais. Le type actuel de race existe un peu moins d'un siècle.

Avec inscription au palais

Les ancêtres anglais de cet homme courageux en miniature n'étaient pas divorcés pour des dames glamour et des réceptions laïques. La tâche principale de la race consistait à traquer le gibier du milieu: canards, faisans, tétranyques et lapins. Les chiens étaient plus gros, plus forts et avaient l'odeur la plus forte. Leur courage et leur force sont mentionnés dans certaines des chansons des Minnesinger qui ont été écrites au XIIIe siècle.

Cependant, le roi Charles Spaniels était célèbre non seulement pour ses remarquables qualités de chasseur, mais également pour son apparence charmante. Des courbes douces du corps, des proportions parfaites, de longs cheveux soyeux, des yeux intelligents et gentils - comment résister à une telle beauté?

Il n'est pas étonnant que les personnages royaux de l'âme ne soient pas passés à côté des chasseurs à quatre pattes. Déjà de tels chiens remarquables ne devraient pas être gardés dans des chenils sales. Bientôt, les animaux de compagnie ont obtenu une résidence permanente dans les palais luxueux. Et comme ils accompagnaient régulièrement leurs propriétaires, les chiens étaient de plus en plus représentés sur des tableaux. En plus de van Dyck, ils ont été peints par Watteau, Gainsborough, Stubbs et Titian.

Proche du roi

Parmi les célèbres monarques anglais, les grands admirateurs de chiens étaient Heinrich 8, Elizabeth, Mary Stuart, Karl 1 et Karl 2. De toute évidence, les animaux de compagnie mignons sont devenus populaires non seulement parmi les chasseurs-aristocrates, mais aussi les femmes connues dans la haute société. Ils disent qu'après l'exécution de la reine d'Écosse, Mary Stuart, dans ses jupes luxuriantes, a trouvé Charles Spaniel, qui ne s'était jamais séparé de sa maîtresse. L'animal a à peine été arraché du corps et deux jours plus tard, le pauvre est mort d'angoisse.

Le triste destin du roi Charles 1er. Ce célèbre connaisseur d’espagnols noirs a capturé son meilleur animal de compagnie, surnommé Tramp, même en conclusion. Ils disent que le chien fidèle a passé pas un mois avec le roi captif dans le cachot du château de Karisbruk et qu'il était présent lors de l'exécution du propriétaire. Les rebelles ont abrité le chien et l'ont montré aux gens dans les rues afin de rappeler une fois de plus que le roi qui n'était pas d'accord avec leurs conditions était vaincu.

Comme vous pouvez le constater, les animaux de compagnie audacieux et loyaux sont restés proches des propriétaires de haut rang pendant les heures de leur triomphe et lors des moments de défaite, partageant avec eux tout type de destin. Mais les monarques sont apparus et sont partis, et la race vivait toujours dans le bonheur du palais, malgré les guerres et les soulèvements expérimentés, car elle ressemblait même aux conspirateurs et aux adversaires des rois.

Trouver pour le collectionneur

Le roi Charles Spaniels n'est pas seulement devenu un héros de la peinture. Au milieu du 17ème siècle, grâce à la reine Victoria et à sa passion pour la race, les maîtres du Staffordshire se sont intéressés. Les potiers ont façonné et brûlé des milliers de figurines d'argile représentant des animaux de compagnie charmants. Ces figurines sont devenues très populaires parmi les travailleurs britanniques. Et aujourd'hui, les collectionneurs sont à la recherche de ces œuvres d'art.

La race a atteint son apogée au Merry King Charles II. son nom “Charles” peut être traduit de l'anglais par “Charles”, alors ces épagneuls ont reçu le nom en l'honneur de la dynastie Stuart et du monarque lui-même.

Au cours de son règne, la race a été élevée à un rythme sans précédent. Ils disent que le roi était accompagné partout par la suite de chiens charmants. Il jouait souvent avec eux et marchait en oubliant les affaires publiques importantes. Ces chiens vivaient dans le palais en tant que membres à part entière de la famille royale. Ils ont été autorisés à assister aux audiences, aux offices religieux et aux jours fériés.

Il est dit que le roi était fatigué des conventions et a publié un décret spécial en vertu duquel le roi Charles Spaniels a le droit de comparaître dans tous les lieux publics, même au Parlement anglais. De plus, si vous en croyez certaines rumeurs, un décret amusant est valable à ce jour. Comme vous pouvez le constater, le monarque aimait beaucoup ses chiens. Une fois, il a même permis au chenil de se débrouiller sur le lit royal.

À propos, la race n'était pas élevée au chenil à cette époque. Les chiens sont nés dans le palais, puis le roi a donné des chiots à des personnes de confiance dans l'est de Londres. Ils ont élevé, élevé et dressé des animaux de compagnie pour la vie de palais. Après un cours de bonnes manières, les meilleurs chiens ont été emmenés par le monarque et le reste a été vendu à de riches Londoniens. Bientôt, le roi Charles Spaniels est devenu une race vraiment populaire.

Les Français ont appelé la race "consolidateur", ce qui se traduit par "consolateur". Dès le XVIe siècle, les épagneuls Charles réchauffent leurs maîtresses lors des soirées d'hiver humides et les rassurent après des échecs amoureux. On dit que même les médecins de l'époque recommandaient à ces chiens un excellent moyen de lutter contre le stress. Cependant, certains chercheurs soutiennent que la raison de l'amour des chiens en peluche est plus prosaïque. En ces jours, il n'y avait pas d'argent provenant de puces portant la peste bubonique. Et les animaux domestiques ont héroïquement distrait ces dangereux parasites.

Au milieu du 18ème siècle, les préférences des chasseurs aristocratiques avaient changé. De nouvelles races de chiens de chasse sont entrées dans l'arène et le petit et beau roi Charles Spaniels a de moins en moins participé aux poursuites et s'est souvent niché sur les genoux de dames célèbres et de leurs messieurs ardents.

La passion de la haute société pour les animaux de compagnie miniatures a sérieusement affecté l’élevage de la race. Au fil du temps, même l'apparence des épagneuls a changé. Des courageux ancêtres à quatre pattes, ils héritent d'une longue laine soyeuse et d'un personnage célèbre pour sa facilité de récupération.

À la fin du siècle, la race est devenue plus raffinée, a diminué de taille et a finalement été transformée en chien de parloir, incapable de chasser. Le museau du chien a été sérieusement raccourci et renversé avec un nez plat, le crâne est devenu bombé et les yeux élargis.

Aucun des établissements à la mode de ces années ne pourrait se passer d'un nouveau Charles Spaniel, somnolant paisiblement sur un oreiller en duvet. L'ancienne variété était encore trouvée à la périphérie, mais chaque année, leur nombre diminuait et au début du 20ème siècle, ces chasseurs à quatre pattes avaient finalement disparu.

Chasser la légende

Un nouveau genre d’espagnols roi-charles reçut bientôt le nom tacite de l’épagneul jouet. Bien que le roi Edward VIII, un fan de longue date de la race, se soit opposé à ce qui est péjoratif, à son avis, il est resté aux États-Unis et dans la plupart des pays européens. À la maison, la même race a conservé son nom historique. Après la Première Guerre mondiale, la cynologue américaine Roswell Eldridge s’est intéressée à la race. Au début des années 1920, un chercheur est venu au Royaume-Uni pour la plus grande exposition canine «Crafts». Il s’inspira des peintures de peintres européens et cherchait le légendaire Charles Spaniels du même type avec la couleur rouge et blanche classique.

L'éleveur a offert une belle récompense à ceux qui lui donneraient un chien, du moins à peu près similaire aux animaux domestiques des rois anglais. Au départ, sa recherche n’a donné aucun résultat. Les maîtres-chiens locaux ont expliqué à l'invité qu'ils avaient déjà essayé de faire revivre cette ancienne variété plus d'une fois, mais que les chiots avec une telle forme de tête et leur visage sont morts rapidement.

Heureusement, Eldridge n'a pas abandonné son idée. Il a trouvé la razvodchika Alisa Pitt, qui a réussi à obtenir et à élever des chiens viables, un peu comme des chasseurs d’espagnols. Ses animaux de compagnie sont devenus la base de la renaissance de la race.

Ancien nouveau "gentleman"

En deux ans, Alice et Roswell ont fait l'impossible: ils ont sorti un nouvel épagneul King-Charles. À bien des égards, il ressemblait à son magnifique ancêtre. Une telle tête large et plate et des oreilles hautes. Et il était plus gros que les Toy Spaniels - le poids de la roche résultante variait de 5 à 9 kg. Bientôt, il s'est avéré que ces animaux pouvaient participer à la chasse, même brièvement.

Déjà en 1928, le premier standard est apparu. Et même si, jusqu'en 1945, la race n'était pas considérée comme unique et participait à des expositions avec des figurines miniatures King-Charles Spaniels, elle reçut néanmoins un nom distinct, en ajoutant le mot "cavalier", c'est-à-dire partisan du roi charles. Depuis 1955, l'Association internationale des chiens a également reconnu le cavalier King Charles Spaniels. Cependant, les deux races sont encore confondues.

Voir aussi: Description de la race de l'épagneul tibétain

Apparence et standard

C'est un chien gracieux et qui bouge librement, d'environ 30 à 33 cm de hauteur et pesant de 5 à 8 kg. Elle a de grands yeux ronds, un museau allongé, des oreilles dressées avec des mèches ornées. Le corps du monsieur n'est pas étiré, le dos est droit.

La queue est également droite, formant une ligne avec le dos. Il est constamment en mouvement. Peut être amarré, bien que cela ne soit pas nécessaire.
Le manteau du monsieur est soyeux et long, mais pas frisé, bien qu'une légère vague soit possible. Sur les pattes, les oreilles et la queue, la laine de décoration doit être longue.

Bien entendu, il n’a pas été possible d’atteindre une similitude complète avec les ancêtres légendaires. Depuis trop longtemps, les Charles Spaniels se sont greffés sur les gènes des chiens d’ornement, notamment des carlins. En fait, c'était déjà une nouvelle race avec ses propres caractéristiques et caractéristiques.

Les cavaliers royaux modernes épagneuls ont une tête plutôt plate et un nez très expressif. Le museau atteint une longueur d'au moins 3,8 cm, ce qui est assez rare pour les chiens miniatures. Les yeux sont ronds et largement espacés, mais pas saillants, comme ceux du roi Charles Spaniels.

Les oreilles, les pattes et la queue du chien sont ornées de poils soyeux et allongés. En dessous du corps, les cheveux sont également longs. Peut être légèrement ondulé, mais sans boucles complètes.

La norme permet quatre variantes de la couleur cavalière: blenheim (marques claires de châtaignier rouge sur une surface blanche perle), tricolores (marques noires de surface blanche perlée), noir et feu (noir avec des marques brun rougeâtre) et une couleur rubis.

Cavalier King Charles (Spaniel)

La nature de ce petit épagneul correspond à son rang cavalier. C’est l’animal de compagnie de toute la famille, sociable et aimant être le centre de toutes les attentions. Il adore les gens et en particulier les enfants. Aboie volontiers, se déclarant de bonne humeur. Certes, il ne peut pas être un gardien, car il voit des amis dans toutes les personnes.

L'intérêt principal dans la vie de ce petit chien est la communication avec ses propriétaires. Par conséquent, sans attention, le chien devient somnolent, tombe dans l'apathie, perd de son intérêt pour le divertissement et les promenades.

Elle est très intelligente et toujours prête à comprendre ce qu'ils veulent d'elle.
Cavalier est prêt à voyager avec les propriétaires et en profite. Il adore participer aux jeux pour enfants avec des cris gais et joyeux, et résiste même à emmailloter et à monter dans une calèche. Un gentleman ne fait pas mal à un enfant, il est très gentil et patient.

Il convient aux personnes âgées en raison de la convivialité et de la facilité d'entretien. Il est capable de s'adapter au style de vie et au tempérament de toute personne.
Parfois, le roi Charles Spaniels est timide, le plus souvent avec des étrangers. Ils doivent s'habituer à devenir enjoués et doux. Ils s'entendent bien dans la même maison avec d'autres animaux.

Lorsqu'il est maltraité, un petit épagneul peut mordre pour se protéger.
C'est un chien calme et obéissant, destiné à l'origine à être un compagnon.

En général, un tel favori est bon même pour les étrangers, par défaut, en les considérant comme des amis. Donc, les compétences de garde ne peuvent pas lui être transmises. Mais il est tout à fait capable de chasser. Le Cavalier King Charles Spaniels poursuit des objets en mouvement, tels qu'une baguette abandonnée, un chat voisin ou un vélo qui passe.

Il est donc nécessaire de lui apprendre à exécuter des commandes standard. La race réagit bien à l'affection et aux bonnes choses lors de l'entraînement. De plus, elle est assez intelligente, alors elle apprend vite. Et pourtant, pour éviter les problèmes, il est préférable de ne pas abaisser l'animal de compagnie en laisse dans la ville.

Une qualité importante de la race est leur sérieux besoin d'attention et de caresse. Ces chiens ne représentent pas leur existence sans propriétaires, ils sont donc plus à l'aise dans les familles nombreuses, où ils restent rarement seuls à la maison. S'ils ne communiquent pas suffisamment, les animaux domestiques peuvent aboyer fort, gémir et mordre les meubles. Si la situation ne change pas pour le mieux, l'animal nerveux sera paniqué de peur de se séparer du propriétaire.

Parfois, le problème est aggravé par le fait que l'animal n'est pas habitué aux humains et aux autres animaux. En raison d'une mauvaise socialisation, il devient très timide. Le doute de soi se manifeste clairement dans des situations inhabituelles - l'animal peut se comporter de manière agressive, agitée ou stupide.

Maintenance et entretien

Les chiens de cette race sont très faciles à garder. Il est préférable de les garder dans l'appartement ou dans la maison. Dans la nourriture, ils ne sont pas difficiles.
Ceci est une race de chiens assez sédentaire et ne nécessite pas beaucoup d'effort physique. Une petite promenade quotidienne suffit.

Il est conseillé de couper régulièrement les poils entre les orteils des pattes ou à la surface du pied. Il est également nécessaire de surveiller l'état des oreilles du chien. Chez le monsieur ils sont mal ventilés et cela contribue au développement de l'otite.

Bien sûr, la fourrure d'un tel animal devrait être régulièrement entretenue. Mais cela ne prend pas beaucoup de temps. Il suffit de l’essuyer une fois par jour avec une brosse à poils, puis de la défaire avec un peigne en métal et de lui donner une belle forme avec un peigne.

La laine sur les coudes, derrière les oreilles et entre les pattes postérieures doit être particulièrement attentive lors du peignage. Cela ne prend pas plus de cinq minutes, surtout si vous ne prévoyez pas de carrière dans le spectacle pour votre chien. De temps en temps, le chien doit être baigné. Il faudra accorder une plus grande attention à ses oreilles pendantes, car beaucoup de saleté s'y accumule pendant les promenades. Il est nécessaire de les nettoyer régulièrement et d’en couper la laine. Il en va de même pour les pattes de l'animal: afin de préserver le joli "pantalon" de la poussière et des débris, la laine doit être coupée. Si quelque part de la laine est encore projetée sur les nattes, ne les cisaillez pas, en particulier au niveau des coussinets. Lubrifiez le revitalisant pour les cheveux, laissez-le pendant un moment, puis essayez de le démêler. Tout devrait être facile! Assurez-vous simplement que l'animal ne lèche pas le produit du pelage.

Il y a une belle légende à propos du Cavalier King Charles Spaniels alezan-blanc. En 1704, le duc de Marlborough participa à la bataille de Blenheim en Bavière. Durant ces heures, sa femme était à la maison en Angleterre et était très inquiète pour son mari. Une chienne enceinte était tout le temps assise sur les genoux de la femme et la duchesse lui caressa la tête sans relâche pour plus d’excitation. Enfin, la bonne nouvelle est venue: le mari rentre chez lui avec une victoire. Lorsque, quelques jours plus tard, le chien a eu un chiot, il a été découvert qu’au centre du «bonnet» blanc situé au sommet de tous les chiots, il y avait une tache rouge. Depuis lors, cette caractéristique a été considérée exceptionnelle par les éleveurs de race.

La santé

Les petits espagnols vivent en moyenne 10 à 12 ans. Le plus souvent, les représentants de cette race comprennent des maladies telles que la cardiopathie chronique valvulaire, la maladie de Legg-Perthes, la maladie du disque intervertébral, l’hydrocéphalie, le cryptorchisme, l’épilepsie.

En sautant des surfaces élevées, ils subissent souvent une luxation de la rotule et, en raison de leur petite taille, les lésions oculaires et les maladies telles que la cataracte, le glaucome et les paupières ne sont pas rares.

En outre, certains cavaliers, comme les chiens au visage aplati, sont sujets aux problèmes de respiration et de ronflement. Leurs yeux et leurs oreilles sont sujets aux infections et, chez certaines générations, il existe un syndrome de la langue pendante.

La santé des Charles Spaniels est assez forte. L'essentiel est de choisir un chiot sans maladies héréditaires, parmi lesquelles se trouvent souvent des malformations cardiaques, des maladies des articulations du genou et de la hanche, des troubles de l'audition et de la vision. Avant de vous tromper, vous devez examiner attentivement les dossiers médicaux des parents du chiot et leur pedigree avant de les acheter. Et, bien sûr, il est important de prendre soin de l’animal pour le protéger des ennuis et de ne pas le surcharger d’efforts physiques.

Cependant, des promenades régulières et des jeux d'animaux domestiques sont essentiels. Sans eux, il sera triste et commencera à prendre du poids. En raison de la prédisposition aux maladies cardiaques, un tel tournant peut aboutir à un état de délabrement avancé.

Essayez de montrer votre animal au vétérinaire chaque année. Ceci s'applique également aux chiens jeunes et vieux. Les maladies oculaires héréditaires, notamment la dysplasie, l’atrophie rétinienne, les cataractes et la dystrophie cornéenne, apparaissent avec l’âge. Plus le traitement commence tôt, plus les chances de succès sont grandes.

Guérisseur de chien

Dans l'État américain de Californie, un gentleman-king-charles spaniel guérit les gens. Dog Duke a été sérieusement formé sous la direction d'un psychothérapeute-entraîneur. Depuis plusieurs années, il est engagé en zoothérapie. Il n'a absolument pas peur des endroits inconnus et entre facilement en contact avec les gens. Et il a été entraîné à ne pas manger sans une équipe, même s'il l'aime vraiment. Le plus souvent, le chien travaille avec des victimes d'incendie, parmi lesquelles il y a des enfants. Sa tâche principale est de distraire l'enfant du chagrin et de l'aider à passer à autre chose.

Prix ​​chiot

En fonction de l'objectif du chiot, sa valeur peut fluctuer de manière significative. Un chien qui ne demande pas de participer à des expositions et des frais de reproduction à partir de 800 $.

Pour un champion potentiel, ils peuvent demander 1 500 dollars. Il est préférable d’acheter un chiot au chenil, car il ya des garanties que le chien est de race, qu’il a les bons soins et tous les vaccins nécessaires.

À travers les siècles

Pendant plusieurs siècles, les ancêtres du roi Charles Spaniel ont réussi à chasser avec leurs nobles maîtres. Ils couraient facilement et régulièrement après le cheval et pouvaient traquer le petit gibier. Plus tard, ils ont été transférés du chenil aux chambres royales - les propriétaires voulaient voir leurs animaux de compagnie aussi souvent que possible.

En un mot, ces chiens ne sont jamais laissés seuls, ainsi la soif de communiquer dans leur sang. Ajoutez ici la convivialité, la débrouillardise et l’amusement - et vous obtenez un excellent compagnon. Breed est idéal pour les familles nombreuses, les retraités et les personnes travaillant à domicile. Le Cavalier King Charles Spaniel trouvera une langue commune à tous les membres de la famille.

Pendant des siècles, les épagneuls royaux ont prouvé leur loyauté. On sait que la jeune princesse Victoria adorait son animal de compagnie tricolore, Dash. Ils sont devenus amis à l'âge de 12 ans. Et il est mort quand elle avait 21 ans. À ce moment-là, elle dirigeait l'Angleterre depuis trois ans.

À la mémoire du favori du défunt, la reine a écrit une épitaphe gravée sur la pierre tombale du chien: «Il n’y avait pas d’égoïsme dans son attachement. Il n'y avait aucune malice dans son enjouement. Il n'y avait aucune trahison dans sa loyauté. Walker! Si tu veux être aimé dans la vie et que tu meurs sincèrement en deuil, laisse le chien Dash te servir d’exemple. » Ces mots sont la meilleure description du personnage de gentleman-king-charles spaniel.

King Charles Spaniel - une galerie de photos de moments de la vie

Ces chiens charmants ressemblent beaucoup aux épagneuls américains et anglais, mais sont une race indépendante. Cependant, même les experts en chiens expérimentés sont souvent déconcertés par les photos d'eux avec leurs «grands frères». En revanche, le roi Charles n’est pas une destination de chasse, ils sont officiellement reconnus comme une race décorative.

Le nom alternatif de ces miettes est anglais épagneul, et leur but au cours des dernières décennies est de faire plaisir aux propriétaires avec une disposition douce et un caractère gai. Les éleveurs affirment à l’unanimité qu’il est difficile de trouver un chien plus paisible et «confortable». Selon les critiques, la paix et la tranquillité s’étendent à eux.

Du point de vue de l'apparence, le roi Charles est une copie réduite des épagneuls habituels, avec la seule réserve: la tête devrait être d'une taille plus grande par rapport au corps.

Le poids d’un tel bébé est de l’ordre de 6 à 8 kg, sa hauteur au garrot - environ 30 cm. La couleur est autorisée en trois types: rouge, noir et feu, blenheim (taches rouges sur la laine blanche) et combinaisons de trois couleurs (Prince Charles).

Dans cette galerie sur krohotun.com, nous avons rassemblé les photos les plus intéressantes des représentants de la race King Charles Spaniel. Des chiots glorieux, des chiens de luxe adultes de la classe du spectacle, même des mères allaitantes.

Lorsque vous cliquez dessus, chaque image s'ouvre en taille réelle. Pour fermer une photo, cliquez simplement sur la croix ou cliquez à l'extérieur.

Roi charles spaniel

Les chiens ont toujours été des compagnons fidèles de l'homme. Parmi les races décoratives de l’un des plus populaires, on trouve le roi Charles Spaniels, les chiots peuvent être achetés dans des crèches spécialisées. Ces chiens sont de petite taille, ils sont très intelligents et flexibles, capables de s’adapter au rythme de la vie de leur propriétaire et il n’est pas si difficile de les soigner.

Race roi charles spaniel

L'apparition de chiens décoratifs, qui a survécu à ce jour, n'a pas beaucoup changé. Depuis cette époque où la race a été élevée pour la première fois, les traits de caractère de l'épagneul King-Charles restent les mêmes. Il est le meilleur compagnon de jeux, il est donc souvent acquis par les familles avec enfants. En Angleterre, où cette espèce est plus commune que dans un autre pays, le roi charles est appelé un chien qui procure du réconfort.

Histoire de

À première vue, les chiens semblent être des jouets vivants, mais ils ont une histoire ancienne. Au XIIIe siècle, ils étaient utilisés pour la chasse. Le roi Charles a été déduit à la cour royale, les historiens ont conclu grâce aux toiles d'artistes qui représentaient le roi Charles épagneul dans des peintures. Le nom de la race a été donné par le roi Charles Ier, qui emportait partout des chiens avec lui: à cette époque, aucun événement social ne pouvait se passer de ceux-ci. Au 18ème siècle, les éleveurs de chiens ont fait une légère modification, après quoi le roi royal Charles Epagneul a été croisé avec des carlins. Depuis lors, ils ont un nez légèrement plat.

Standard de race

Dans la cynologie moderne, il existe deux races similaires d’espagnols nains - c’est King Charles et Cavalier King Charles Spaniels. La première espèce est considérée comme la plus ancienne, elle a été créée en raison d'un changement de mode, la seconde est une lignée de race recréée artificiellement par croisement avec des carlins. Il correspond aux caractéristiques de l'épagneul de race. Le chien a des traits distinctifs:

  • oreilles tombantes qui sont dilatées à la base;
  • visage rond, avec une transition en pente;
  • longue queue;
  • grands yeux bruns;
  • nez plat;
  • longs cheveux légèrement ondulés sur les oreilles, le ventre et les jambes;
  • poids jusqu'à 5,5 livres;
  • hauteur 27-30 cm;
  • la longueur est de 35-45 cm.

Les autres caractéristiques de la race anglaise comprennent des membres forts, une croupe légèrement en pente. La morsure du roi Charles est caractérisée par le fait qu'il y a un petit tirage inférieur, tout comme les carlins. Il y a quatre couleurs enregistrées:

  • rubis - rouge vif ou rouge;
  • Blenheim - couleur châtain sur blanc;
  • marques de bronzage noir sur le fond principal;
  • tricolore - bronzage noir avec un ventre et des pattes blancs.

Caractère et caractéristiques

Royal Spaniel est très sympathique, obéissant, enjoué, a un intellect développé. Ces chiens parfaitement dressables apprennent facilement des exercices de difficulté variable. Ils s'entendent bien avec tout le monde et adorent les enfants. Dans le même temps, ils préfèrent être le centre d'attention, mais s'entendent bien avec les autres animaux, essayant d'attirer l'attention du propriétaire à l'aide d'astuces inhabituelles. Cette race ne convient pas aux personnes qui passent toute la journée au travail. Ils ne pourront pas promener leurs animaux domestiques, qui ont besoin de jeux quotidiens et de jogging au grand air.

Prendre soin d'un roi charles spaniel

Pour qu'un animal de compagnie se développe pleinement, vous devez suivre les règles pour prendre soin de lui. Cette race ne nécessite pas un grand espace pour une vie confortable, de sorte que le roi charles peut être liquidé même dans un petit appartement. Plusieurs fois par semaine, les types de procédures suivants doivent être effectués:

  • peigner avec une brosse douce;
  • coupe de cheveux sur les pattes entre les doigts et les griffes;
  • nettoyage des oreilles;
  • pus frotter près des yeux.

Une coupe de cheveux pour cette race n'est pas nécessaire, et vous ne devriez laver votre animal de compagnie que lorsqu'il est sale dans la rue. Spaniel King Charles n'est pas difficile en matière de nourriture. Pour le régime, vous pouvez choisir des aliments secs ou des produits naturels, mais le propriétaire doit veiller à ce que la nourriture du chien contienne les oligo-éléments nécessaires, adaptés à l’âge et à l’activité. Lors du choix d'un aliment sec, un accès gratuit à de l'eau potable devrait être fourni.

Acheter roi charles spaniel

Pour acheter un roi Charles Spaniel, vous devez décider du but de son acquisition. Si le propriétaire veut avoir un bon ami, un compagnon, vous pouvez acheter un chiot sans pedigree à moindre coût chez des éleveurs privés. Cependant, si vous envisagez d'élever des chiens, de participer activement à des expositions, vous devez alors commencer à trouver un chenil approprié, où chaque épagneul se voit attribuer une lettre et un numéro afin qu'il ne soit pas croisé avec les représentants de la même portée.

Pépinières

La race est devenue populaire en Russie. Pour la première fois dans notre pays, des chiens sont apparus dans le chenil Candy Nice à Moscou. Il a été décidé de combiner les races apparentées des épagneuls King Charles et Cavalier King Charles. Les éleveurs privés qui souhaitent obtenir un passeport pour animaux de compagnie doivent adhérer à un club russe ou étranger. Maintenant, la liste des lieux engagés dans la vente de chiens, chenils ajouté:

  • Larga Pav, Moscou;
  • Piste russe, Moscou;
  • Fierté russe, Moscou;
  • Premier standard, Saint-Pétersbourg;
  • Evidence Love, Saint-Pétersbourg;
  • Beauté de An, Volgograd;
  • Koronario, Krasnoyarsk;
  • H'yutaun, Tula.

Prix ​​du roi charles spaniel

Le coût d'un représentant de la race à Moscou et dans d'autres villes peut varier en fonction du club auquel le chien appartient, de sa participation à des expositions internationales et de sa couleur. Prix ​​moyens pour les chiots King Charles Spaniel à partir de 1 mois:

  • tricolore - 45-50000 roubles;
  • Noir et noir - 35-45000 roubles;
  • rubis - 25-35000 roubles;
  • Blenheim - 25-30000 roubles.