Vomissements chez le chien

Vomir chez un chien domestique est un événement fréquent résultant de diverses causes. Vomir est en soi une chose désagréable, mais si ce phénomène est ponctuel et de courte durée, ne vous inquiétez pas: l'animal peut se faire vomir de manière indépendante en mangeant de l'herbe. Le chien fait cela pour améliorer la digestion et réduire la sévérité de l'estomac. Cependant, notez que si l'animal absorbe souvent l'herbe, il peut signaler la présence de vers dans le corps du chien. De plus, les chiots régurgitent souvent la nourriture et le lait maternel; ce n'est pas une cause d'inquiétude.

Un signe de la présence d'une maladie est des vomissements fréquents. Ceci est un mécanisme de protection, le chien tente de se débarrasser des substances non comestibles ou toxiques qui sont entrées dans le corps. Généralement, ce phénomène provoque une irritation et des douleurs à l'estomac et nécessite donc un traitement. Cela vaut particulièrement la peine d'être gardé si les vomissements sont accompagnés de sang ou de mousse blanche ou jaune.

Il existe également des signes et des symptômes de nausée. Les vomissements sont les suivants:

  • lèche fréquemment
  • refus de manger et de l'eau
  • salivation en grande quantité
  • le chien n'est pas assis immobile mais bouge constamment
  • éructations et grondements dans l'estomac

La diarrhée et la constipation devraient également vous alerter. Des vomissements fréquents et graves peuvent provoquer une déshydratation et d'autres maladies graves.

Il faut également distinguer les vomissements et les régurgitations - dans le premier cas, les aliments pénètrent déjà dans l'estomac et sortent presque sous forme digérée; la régurgitation se produit en cas de trop manger et est sorti de la même manière que le chien l'a mangé.

La nature des vomissements dépend de la maladie dont souffre l'animal. Il est très important de déterminer la cause des vomissements pour pouvoir diagnostiquer et traiter correctement la maladie.

Causes de vomissement

Les raisons peuvent être nombreuses, les plus courantes:

  1. Trop manger Très souvent, ce phénomène se produit chez les chiots, auxquels les propriétaires donnent des portions, plus que prévu.
  2. Diverses maladies infectieuses et virales aiguës, parmi lesquelles l’adénovirose, l’entérite à parvovirus, la gastro-entérite, l’hépatite, la peste, la leptospirose, le parainfluenza, la tuberculose. Dans ce cas, les vomissements sont accompagnés de fièvre et de diarrhée.
  3. Maladies chroniques.
  4. La présence de parasites dans le corps du chien (helminthiases), dans la plupart des cas - ascaris. Plus commun chez les jeunes animaux.
  5. Aliments de mauvaise qualité, inappropriés ou trop gras. La cause peut également être de manger des déchets et des déchets alimentaires, ce qui peut causer une obstruction de l'estomac.
  6. Insuffisance rénale. Les vomissements sont accompagnés de diarrhée, une odeur d’ammoniac peut être ressentie par la gueule du chien.
  7. Allergie (surtout alimentaire). Dans ce cas, le vomissement est une réaction allergique courante.
  8. Coups de chaleur. Des vomissements peuvent survenir si un animal surchauffe, par exemple au soleil.
  9. Corps étrangers non digérés dans le corps: insecte, jouet, os, pierre. Les vomissements peuvent être accompagnés de toux, et il peut y avoir des blessures et des égratignures dans la gorge. Dans de tels cas, l'animal peut se débarrasser de manière indépendante d'un objet étranger à l'aide d'un seul vomissement.
  10. Diverses toxines: médicaments, poison de rat, pesticides, conséquences de l’empoisonnement des chasseurs de chiens.
  11. Intoxication alimentaire ordinaire, quand le chien a simplement mangé quelque chose de mal.
  12. Maladies du système nerveux central.
  13. Sous forme de trachéobronchite.
  14. Fortes situations stressantes (par exemple, relocalisation ou nouveaux propriétaires).

Cependant, les maladies du tractus gastro-intestinal constituent la cause la plus fréquente de vomissements. Ceux-ci incluent la gastrite, la colique hépatique, la cholécystite aiguë et la pancréatite, l'ulcère peptique. Ils se caractérisent par des vomissements débilitants, principalement après avoir mangé ou le matin à jeun, et une douleur intense à l'estomac. Ces maladies affectent également la muqueuse gastrique et peuvent provoquer des saignements internes (gastriques).

De par sa nature, le vomissement est divisé en:

  • physiologique: de tels vomissements passent par eux-mêmes et ne nécessitent pas de traitement spécial. C'est le résultat d'une consommation excessive ou de l'ingestion de substances irritant les récepteurs chez l'animal.
  • pathologique: dangereux, nécessitant un traitement immédiat. Il s’agit d’une réaction protectrice du corps contre les vers, les toxines, les aliments de qualité médiocre et les objets étrangers.

Les vomissements (en particulier les vomissements avec du sang, qui constituent en soi une raison d’attention médicale immédiate) peuvent également être l’un des symptômes d’une maladie grave, notamment:

  • maladies oncologiques (notamment cancer de l'estomac ou des intestins);
  • hépatite causée par un adénovirus de type I et une adénovirose provoquée par un adénovirus de type II;
  • méningite;
  • diabète (cela peut indiquer une odeur sucrée de la bouche);
  • presque toutes les maladies du tractus gastro-intestinal - gastrite, colite, pancréatite, ulcère;
  • maladie rénale, prostatite, insuffisance rénale;
  • l'urémie;
  • érosion de la muqueuse.

Que peut-on faire?

Tout d'abord, il est nécessaire de faire appel au vétérinaire, car, comme mentionné ci-dessus, les vomissements peuvent être le symptôme d'une maladie grave faisant l'objet d'un traitement immédiat. Cependant, certaines mesures peuvent être prises avant la visite chez le médecin - les premières étapes du traitement:

  1. Premièrement, le chien ne doit en aucun cas être réprimandé: le désir émétique de l'animal ne peut pas être maîtrisé et, avec l'aide de vomissements, les toxines sont libérées du corps du chien. Par conséquent, vous ne devez en aucun cas tenter de l'arrêter.
  2. Deuxièmement, essayez d’analyser la cause possible de la maladie - est-il possible que le chien mange quelque chose de mal, ait mangé, soit empoisonné - plus les informations que vous fournissez au spécialiste sont complètes, plus il lui sera facile de déterminer le traitement à lui prescrire. Déterminez également le type et la nature des vomissures: quand, combien de fois, leur couleur, leur consistance, y a-t-il du sang, la présence dans la masse vomie d'objets étrangers, y-a-t-il une température, une toux, une douleur, une diarrhée, un refus de manger.
  3. Le corps de l'animal doit être nettoyé. Pour ce faire, ne donnez pas à votre animal de compagnie un repas quotidien. Le lendemain, vous pouvez manger des aliments liquides et frais (uniquement si vous arrêtez de vomir!).
  4. Pour en comprendre la raison, il convient de réaliser un test sanguin permettant de détecter la présence de diabète, de cancers et d’allergies. et aussi de faire une échographie abdominale pour détecter la présence de corps étrangers dans l'estomac.

Traitement de vomissement

Pour le traitement des vomissements le plus souvent prescrit les médicaments suivants:

  • Pour soulager les spasmes de l'estomac et des intestins - no-spa ou papaverine
  • Pour la normalisation des contractions dans l'estomac - zircon
  • Pour réduire l'acidité de l'estomac et soulager les irritations - omez
  • Pour rétablir l'équilibre hydrique et lutter contre la déshydratation - glucose et solution de Ringer-Locke
  • Pour éliminer les toxines du corps - charbon actif, enterosgel
  • Verakol est prescrit en tant que premier soin jusqu'à ce que les vomissements soient stoppés.
  • Assurez-vous de suivre un régime: ne donner que de la nourriture chaude et fraîche en petites portions.

Chien vomit - que faire?

Le vomissement (vomissement, vomissement) est un acte réflexe complexe provoqué par une irritation du centre de vomissement, au cours duquel le contenu de l'estomac d'un chien est éjecté par la cavité buccale.

Le vomissement est le plus souvent une réaction protectrice du corps d'un chien vis-à-vis de substances nocives et potentiellement mortelles (substances toxiques, non comestibles et corps étrangers) qui ont pénétré dans le tube digestif et est parfois le symptôme de maladies dangereuses pour le chien.

Par son origine, il est habituel de distinguer entre le vomissement réflexe et le vomissement central.

Des vomissements réflexes surviennent chez un chien présentant une irritation péritonéale (inflammation, traumatisme, néoplasme), une membrane muqueuse du palais mou, du pharynx, un œsophage (corps étrangers, inflammation, tumeurs), une muqueuse gastrique (trop-plein, une inflammation, des ulcères, un corps étranger, des parasites), des maladies foie et les reins.

Les vomissements centraux chez un chien sont provoqués par une irritation directe du centre des vomissements avec des poisons, des toxines qui pénètrent dans le sang du chien lors de maladies infectieuses et certains empoisonnements.

Causes de vomissements

Les vomissements chez les chiens peuvent être causés par:

  • Maladie infectieuse (entérite à parvovirus, peste carnivore, adénovirose, leptospirose chez le chien, rage chez le chien, parainfluenza, tuberculose, etc.).
  • Helminthes chez les chiens (vers chez les chiens).
  • Diverses maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcère peptique, pancréatite, cholécystite, hépatite, invagination intestinale, colite). Toxicose de la grossesse.
  • Maladies oncologiques, en particulier de l'estomac et des intestins.
  • Insuffisance rénale.
  • Manger de l'herbe verte.
  • Allergies alimentaires.
  • Une variété de toxines piégées dans le tube digestif, médicaments, pesticides, intoxication animale avec des composés de plomb, mercure, arsenic, zinc, fluor, etc.
  • Manger des aliments de qualité inférieure, ainsi que des aliments gras, des aliments étrangers, des aliments étrangers.
  • Coup de chaleur.
  • Une variété d'intoxication alimentaire.
  • Forte situation stressante.
  • La défaite du système nerveux central.

Le tableau clinique.

Le symptôme principal de la maladie est le vomissement chez un chien.

Habituellement, les vomissements sont précédés par l'apparition de nausées chez un chien, le chien se lèche souvent le museau, une salivation excessive est observée, le chien refuse de manger et ne veut pas boire d'eau, on remarque une anxiété chez le chien lors de l'inspection, il commence à se déplacer de manière erratique.

Le chien publie périodiquement une forte éructation, dans l'estomac, notez le grondement. Avant l'apparition de vomissements chez un chien, les propriétaires remarquent parfois un trouble du tractus gastro-intestinal - diarrhée chez le chien, constipation.

Des vomissements périodiques chez les chiens avec des aliments non cuits se produisent en cas de maladies des organes digestifs, d'intoxication alimentaire et de suralimentation. La maladie chez les chiens évolue généralement lentement, avec des périodes périodiques d'exacerbation. Dans le même temps dans le temps principal, le chien est actif, gai et gai. En raison de ce que les propriétaires ne cherchent pas de soins vétérinaires dans une clinique vétérinaire.

Vomir avec du sang chez un chien indique la présence d'une maladie grave. Dans le même temps, les masses émétiques sont tachées de sang écarlate, le sang est liquide, on note des plaques de sang individuelles. Ce symptôme survient lorsque la membrane muqueuse de l'estomac ou de l'œsophage est endommagée ou par un objet pointu avalé par un chien (fragment osseux, clou, etc.).

Dans le cas où le sang d'un chien vomit sous forme de caillots bruns, cela indique au propriétaire du chien la présence d'un ulcère à l'estomac, d'une maladie du foie, d'une insuffisance rénale et d'un néoplasme. Avec une maladie infectieuse chez un chien, la température corporelle augmente, le chien devient léthargique.

En cas de vomissement de sang, le propriétaire du chien doit contacter immédiatement une clinique vétérinaire.

Vomir avec la bile chez un chien est en cas d'obstruction intestinale, d'ulcère gastrique et d'infection du foie, de la présence d'un ver chez le chien. En été, le chien a tendance à manger de l'herbe verte en marchant, après quoi il développe des vomissements.

Vomissements et odeur désagréable de la gueule du chien. Avec un certain nombre de maladies graves, un chien peut développer des vomissements. Avec ces maladies, le chien a une odeur désagréable de la bouche.

Ces maladies incluent l'insuffisance rénale - dans laquelle la bouche sent l'odeur d'ammoniac ou d'urine. Diabète sucré - il y a une odeur d'acétone ou une odeur sucrée.

Pour les maladies des gencives, des dents, de la stomatite et des intestins, une odeur de pourriture émane de la gueule du chien.

En cas de vomissements, de diarrhée et d’augmentation de la température corporelle, le propriétaire du chien doit savoir que ces symptômes surviennent chez les chiens à la suite d’un empoisonnement ou parlent d’une maladie infectieuse aiguë - leptospirose chez les chiens, peste des carnivores, entérite à parvovirus. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement une clinique vétérinaire.

Vomissements chez les chiens lors d'un voyage en voiture. Ce type de vomissement résulte du stress ressenti par le chien lors d'un voyage dans une clinique vétérinaire, lors d'un déménagement, d'une exposition, etc. Surtout souvent les chiots malades et en larmes, ce qui est le résultat de troubles de l'appareil vestibulaire.

Premiers secours à la maison

En fonction de la cause, de la fréquence des vomissements et de l'âge de l'animal, afin de ne pas irriter la muqueuse gastrique, le chien ne donne pas à manger pendant plusieurs heures, parfois jusqu'à 24 heures. Ensuite, le chien commence à donner à manger en petites portions. Dans le cas où le chien ne semble pas vomir, il doit rester au régime pendant plusieurs jours.

La raison des vomissements occasionnels chez un chien est généralement le besoin naturel du chien de libérer son estomac de la nourriture excessive et non cuite.

Lorsque vous avez vous-même réussi à découvrir la cause des vomissements chez votre chien - un changement rapide de la ration alimentaire ou en marchant, votre chien mangeait des ordures ou ramassait des ordures au hasard, vous deviez alors revenir à votre ancienne ration alimentaire.

À l'avenir, chaque changement de nourriture de votre chien doit être effectué progressivement, lors des promenades quotidiennes, ne lui permettez pas de creuser dans des poubelles et de ramasser des objets étrangers dans la rue.

Si votre chien a mangé de l'herbe verte pendant la promenade et que cela a entraîné des vomissements chez le chien, ne vous inquiétez pas, car C'est une sorte d'automédication.

Si votre chien n'arrête pas de vomir, mais périodiquement, après un certain temps, il vomit avec du sang, de la bile, de la mousse blanche, etc. et si en plus le chien a la diarrhée et la fièvre, vous devez contacter de toute urgence une clinique vétérinaire.

Le diagnostic de la cause des vomissements chez votre chien est possible uniquement dans une clinique vétérinaire.

Dans la clinique vétérinaire, votre chien subira un examen clinique complet.

Ils effectueront un test sanguin général, ainsi que du sang dans un laboratoire vétérinaire si une maladie infectieuse est soupçonnée d’exclure les vomissements d’origine infectieuse.

Faites une échographie des organes abdominaux, ainsi qu'une radiographie. Si vous suspectez des vomissements d'étiologie helminthique, ils apporteront des matières fécales au laboratoire vétérinaire pour déterminer le type d'helminthes.

Traitement

Le traitement des vomissements chez un chien commence par la mise en place d'un régime alimentaire de famine. Pour déterminer la cause des vomissements, nous prescrivons un traitement spécifiquement destiné à la maladie - avec invasion helminthique, médicaments anthelminthiques appropriés et avec vomissements infectieux - sérums appropriés et antibiotiques podtimirovannye.

En cas de vomissements causés par l’empoisonnement d’un composé particulier, les antidotes correspondants. En cas de vomissement causé par le stress, éliminez la situation stressante. Utilisation obligatoire de médicaments immunostimulants. Pour soulager la douleur dans le tractus gastro-intestinal et les spasmes, l'utilisation de no-shpa (Drotaverinum) et de papavérine est recommandée.

Smectu, enterosgel, polysorb et le charbon actif sont utilisés pour lier les toxines formées dans l'intestin. Pour réduire l'acidité de l'estomac, le chien reçoit un médicament omez. En cas de vomissements incessants dans le but de toucher le centre émétique du système nerveux central, le cercule est utilisé conformément au mode d'emploi.

Dans le cas où des vomissements prolongés conduisent le chien à la déshydratation, le chien de la clinique vétérinaire fait une perfusion de glucose, une solution de Ringer injectée - Locke, etc.

En fonction de la cause des vomissements chez le chien, immédiatement après la cessation des vomissements, le chien est soumis à un régime alimentaire économe pendant une semaine.

Comment arrêter les vomissements?

Quel éleveur ne rencontrait pas de problèmes tels que la constipation et les vomissements chez un chien. Ces processus posent des problèmes considérables non seulement au propriétaire, mais également à l'animal lui-même. Les vomissements peuvent indiquer des problèmes graves ainsi que des affections mineures.

Comment aider l'animal et soulager son état? Devrais-je arrêter de vomir? Tous les propriétaires de chiens ne peuvent pas répondre à cette question. Par conséquent, nous aborderons sérieusement aujourd'hui la clarification de cette question. Nous commençons par spécifier les causes des vomissements.

Qu'est-ce qui provoque?

Les vomissements chez le chien sont un phénomène assez fréquent qui peut être déclenché par divers facteurs. En fait, chez un chien, le vomissement est une réaction de défense qui permet de mettre de l'ordre dans le corps.

Donc, les raisons sont les suivantes:

  • Chien manger des objets étrangers.
  • Trop manger
  • Mauvais rythme de manger.
  • Nourriture inadéquate.
  • Empoisonnement
  • La présence de parasites et de vers.
  • Maladies de nature infectieuse.
  • Objet étranger.
  • Obstruction intestinale.
  • Le stress.
  • Les vomissements peuvent provoquer des allergies.
  • Coup de chaleur.

Bien sûr, il y a des situations où les vomissements passent sans laisser de traces. Cependant, ci-dessous, nous dirons quoi faire si aucune amélioration ne se produit.

Détermination des vomissements

Les chiens sont prédisposés à l'auto-guérison. Au cours des vomissements, le chien libère son corps des aliments nocifs, des objets étrangers, des poisons, etc.

À son tour, les vomissements sont accompagnés de nausée, d'anxiété et d'une perte d'appétit. De plus, les chiens observent la salivation. En soi, ce processus n'est pas une maladie distincte, mais indique la présence d'un problème en général.

Selon la cause, les vomissements sont divisés en physiologiques et pathologiques.

Physiologique est causée par trop manger et cracher chez les chiots.

Quant au pathologique, il est représenté par des maladies telles que la méningite, les abcès, les tumeurs au cerveau, les pathologies intestinales et un ulcère. En même temps, des vomissements accompagnent le chien en cas d'insuffisance rénale et hépatique. Il convient de noter que dans ce cas, le cas ne se limite pas à un vomi, la diarrhée s’associe.

Avec vomissement, bave est noté.

Les masses émétiques ont une couleur, une texture et des impuretés différentes. Nous décrivons ci-dessous les types qui existent.

Les vomissements avec des impuretés sanguines sont caractérisés par la gravité de l'état de l'animal et indiquent des dommages à la muqueuse de l'estomac ou de l'œsophage. En règle générale, ce phénomène est provoqué par la perforation des parois de l'estomac avec un objet étranger.

Le chien peut vomir du sang en raison de la présence d'une maladie infectieuse. Après la découverte de sang dans le vomi, l'animal doit être amené d'urgence à la clinique.

Cependant, dans l'éventualité où cette possibilité n'existerait pas, le chien devra alors être aidé de manière autonome, à la maison.

Pendant la journée, il est interdit au chien de donner à manger. L'eau devrait être présente en petites quantités. L'animal doit être au repos. Avec ce type de vomissements, les médecins recommandent de donner au chien un quatamel. La dose quotidienne est de 2 capsules.

Si les vomissements sont accompagnés de fièvre, l'animal est atteint d'une maladie infectieuse ou d'une maladie du foie. Dans certains cas, le vomissement de sang cesse tout seul.

Cependant, afin d'éviter le développement d'une forme chronique de la maladie, il n'est pas utile de retarder une visite chez le médecin.

Si l'animal vomit avec de la mousse, cela signifie qu'il avait faim. En fait, la mousse ne devrait causer aucune inquiétude, il est utile de rechercher la cause du vomissement lui-même.

Cependant, dans le cas où la mousse aurait une teinte jaune, le chien serait très probablement gravement malade. Ces vomissements peuvent être causés par une hépatite ou une cholécystite.

Le vomissement de mousse peut indiquer une indigestion.

Une définition telle que «fontaine à vomir» fait référence à un type spécial de vomissement, dans lequel les aliments récemment consommés sont amenés à la surface avec une certaine force. En fait, ce type est caractérisé par un résidu de nourriture et de liquide dans l'estomac. Cela est dû au fait que l’estomac ne peut pas déplacer les aliments dans les intestins. Le traitement de tels vomissements peut entraîner une intervention chirurgicale.

Les vomissements dans la bile peuvent être causés par plusieurs raisons, notamment la présence de parasites dans le corps du chien, des maux d'estomac, un ulcère et une consommation d'alcool abondante. Quelle que soit la nature des vomissements, l'animal a besoin de l'aide d'un spécialiste.

Au cas où l'animal refuse de boire de l'eau, le liquide est versé de force à travers une seringue. Dans les cas plus graves, lorsque l'animal ne peut pas boire d'eau à travers des vomissements constants, il faudra rétablir l'équilibre hydrique par injection.

Très souvent, le propriétaire procède lui-même au traitement des vomissements, mais il n’a pas de connaissances particulières. Dans la vraie vie, ce n’est pas seulement faux, mais aussi dangereux. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d’établir la cause exacte des vomissements. Et seul un vétérinaire peut le faire. Par conséquent, afin d'éviter des complications graves et un traitement inapproprié, l'animal doit être traité par un vétérinaire.

Premiers secours

Comment arrêter les vomissements chez le chien? Cette question est posée par de nombreux propriétaires d'animaux. Tout d'abord, vous devez donner un antiémétique. Nous en parlerons ci-dessous.

Que faire pour normaliser l'état de l'animal? Tout d'abord, vous devez interdire la nourriture. L'interdiction peut être valable pendant plusieurs heures et par jour. Si, après ce temps, le chien ne s'est pas retiré après avoir mangé, il est nécessaire de suivre un régime pendant plusieurs jours.

Si les vomissements étaient ponctuels, vous ne devriez rien faire. La raison de la nausée unique réside dans l'excès de quelque chose dans le corps. Ainsi, le chien libère l'estomac. Si les vomissements chez un animal sont abondants et que l’on ajoute la diarrhée, qui reprend après une certaine période temporaire, seul un vétérinaire peut l’aider dans cette situation.

Événements médicaux

Pour les chiens, le traitement commence immédiatement après un diagnostic précis. Ainsi, les mesures thérapeutiques comprennent:

  • Régime alimentaire.
  • Réception de préparations spéciales.

Traitement de la toxicomanie

Que faire dans cet état? Pour soulager la douleur, on prescrit au chien des antalgiques et des antispasmodiques, en particulier du No silo ou de la paperverine. Pour arrêter de vomir, les sauveteurs viennent à la rescousse.

Ce médicament permet non seulement de supprimer l'effet émétique, mais également de normaliser le tonus du tube digestif. Reglan a plusieurs formes de libération - comprimés et solution. Il convient de noter que le comprimé n'est pas efficace, car il est affiché avec le vomi en arrière.

En ce qui concerne les injections, Cerucal est administré en injection intramusculaire et intraveineuse.

Ce type de médicament est prescrit aux animaux moyens et grands. Il convient de noter que cerrucal a un effet secondaire. Un effet secondaire se manifeste sous la forme de léthargie, de fatigue de l'animal. Si un animal souffre d'insuffisance rénale, il est préférable de le remplacer par un autre agent.

Si l'animal bout dans l'estomac, alors tous les signes d'empoisonnement. Ainsi, les vomissements sont le résultat d'un empoisonnement. Dans ce cas, le chien se voit attribuer phosphalugel.

Dans l'arsenal du vétérinaire est un remède universel appelé phosphalugel. Il élimine non seulement les toxines et les virus du corps, mais atténue également les douleurs abdominales.

Le médicament est autorisé à utiliser à la fois sous forme pure et diluée. De plus, le phosphalugel est un sorbant qui réduit le pourcentage de poison absorbé par l'organisme.

Pour réduire le niveau d'acidité dans l'estomac, un vétérinaire prescrit omez, ce qui contribue à améliorer l'appétit.

Traitement diététique

Après avoir vomi, le chien devrait être soumis à un régime d'épargne. Étant donné que le traitement doit être complexe, il est prescrit à l’animal de suivre un régime alimentaire équilibré.

Un tel régime implique de prendre les produits suivants:

  • Fromage cottage sans gras.
  • Riz bouilli.
  • La viande bouillie, en particulier le poulet et le bœuf.

Pourquoi cette nourriture est assignée? Cela vous permet de restaurer le travail de tout l'organisme. Le régime alimentaire réduit est que dans les premiers jours de la nourriture est servie dans de petites portions, qui augmentent progressivement. Après quelques jours, la ration habituelle entre en vigueur.

Le premier jour de transition est caractérisé par une proportion de 50 à 50. Qu'est-ce que cela signifie? Le premier jour, le régime comprend la moitié de la nourriture habituelle et 50 jours de diététique. Le régime alimentaire du deuxième jour comprend 75% de la nourriture habituelle et 25 régimes.

Le troisième jour, le chien est autorisé à nourrir le repas habituel.

Prenez soin de vos amis à quatre bras et laissez-les toujours être en bonne santé!

De toute urgence chez le vétérinaire!

Vomir chez un chien est un phénomène très désagréable. De plus, il n'est pas du tout bénéfique pour un animal. Les vomissements en soi sont rares.

Il s’agit généralement d’une réaction à un produit intolérable ou à l’un des symptômes d’une maladie des organes internes. Il est important de distinguer les vomissements de la régurgitation habituelle, lorsqu'un aliment ou un objet étranger n'a pas encore eu le temps de pénétrer dans l'estomac.

Dans ce cas, considérer les vomissements comme un phénomène indépendant n’a pas de sens et peut être dangereux pour le chien.

Il existe de nombreux types de vomissements. Les plus dangereux sont:

  • mousse blanche (appelée vomissement blanc);
  • vomissements jaunes avec bile;
  • avec sukrovitsy.

En outre, le mal des transports peut provoquer des vomissements (par exemple, au cours d'un voyage), après avoir mangé une grande quantité d'herbe et pénétré dans l'estomac d'un objet étranger.

Que faire

Pour les débuts et non pour paniquer, mais pour déterminer sa nature. Ce sera discuté plus tard. Souvent, lorsqu’il vomit, l’animal refuse de s’alimenter. L'alimentation forcée n'est pas nécessaire, attendez 12 heures. Si après cette période, il n'y a pas d'amélioration, vous devez contacter la clinique. À une température (élevée ou basse), il n'est pas nécessaire d'attendre 12 heures.

Il est important de savoir que vous ne pouvez pas traiter les vomissements vous-même. Une mauvaise sélection de médicaments et le report du traitement d'une maladie plus dangereuse, dans le cadre duquel le réflexe nauséeux est exacerbé, peuvent coûter la vie à un animal de compagnie.

Les vomissements sont souvent le symptôme d'un dysfonctionnement grave d'un organe, pouvant nécessiter une intervention chirurgicale. À cet égard, dépêchez-vous de contacter le vétérinaire. Deviner dans ce cas que donner des vomissements à un chien est fondamentalement faux.

Vomir avec de la mousse

Souvent, au lieu de vomir chez un chien, de la mousse blanche sort du corps. Il est formé de mucopolysaccharides qui ont réagi avec l'air qui s'est échappé de l'environnement extérieur.

À leur tour, ces substances apparaissent dans l'estomac après la digestion primaire des aliments, alors que le déjeuner est déjà passé dans l'intestin.

En termes simples, la mousse lors des vomissements indique qu'au moment où l'estomac de votre animal est vide.

Si vous remarquez ce phénomène une fois, alors vous n'avez rien à craindre. Si de la mousse ressort régulièrement, consultez un médecin.

Vomissements de sang

La présence de sang dans les vomissures indique souvent une infection, une maladie du foie ou une ponction de la paroi stomacale. Lorsqu'il interagit avec le suc gastrique, il devient souvent brun, voire noir.

Si vous trouvez du sang dans la masse en éruption, consultez immédiatement un médecin. S'il n'est pas possible de le faire tout de suite, donnez la paix à l'animal. Pendant une journée, limitez votre animal à la nourriture, l'eau en petite quantité n'interférera pas. Le matin et le soir, il est permis de donner 2 comprimés de "Kvamatela".

Vomissement jaune

Vomissements jaunes, avec ou sans mousse, généralement dus au mélange de bile. Les raisons de ce phénomène peuvent être:

  • une indigestion (dans ce cas, il est nécessaire d'éliminer le produit irritant);
  • intoxication grave;
  • gastrite chronique;
  • ulcère peptique;
  • trop manger, une abondance d'aliments lourds dans le régime alimentaire;
  • infection parasitaire.

Lorsque la bile est détectée, n'essayez pas de donner à votre chien les médicaments "humains" habituels, en particulier les antibiotiques.

Vomissement vert

Dans de rares cas, le chien vomit à cause de l'herbe mangée (généralement l'estomac vide). En général, c'est normal. Ces vomissements sont généralement saisonniers.

Dans le même temps, le besoin fréquent de nettoyer l'estomac (plus d'une fois par semaine) peut indiquer des problèmes corporels. Ceux-ci comprennent:

  • excès de bile;
  • les parasites;
  • violation du régime, manger des aliments gras.

Avec des vomissements fréquents dans le contexte de l'état de santé normal de l'animal et l'absence d'impuretés dangereuses (sang, vers), il n'y a rien à craindre. Mettez le chien sur un régime de famine de 12 heures, réduisez la quantité d'aliments gras au menu. Dans tous les autres cas, consultez un médecin.

L'envie de vomir est, mais il n'y a pas de résultat

Si vous remarquez les spasmes correspondants, mais que rien ne sort du corps de l'animal, c'est une raison de se méfier. Les vomissements associés à la toux indiquent souvent la présence de corps étrangers coincés dans l'œsophage.

Il arrive aussi que, parallèlement à l'envie d'un chien, le ventre se gonfle. C'est la raison du voyage immédiat à la clinique.

Avec obstruction intestinale

L'intestin d'un chien, comme tout autre être vivant, agit pour éliminer les déchets du corps. Si cela ne se produit pas, les intestins sont bouchés, le corps cherche alors d'autres moyens d'éliminer les déchets. Cette "sortie de secours" devient l'œsophage.

Observez les animaux pendant que l'animal se rend aux toilettes. Combien de fois y a-t-il une constipation prolongée? Peut-être a-t-il besoin de l'aide d'un spécialiste, même d'une intervention chirurgicale.

Vomissements de la fontaine - l'occasion de consulter un médecin de toute urgence

Le plus souvent, la fontaine à vomissements se produit chez les chiots. Une nuisance similaire se produit dans un petit intervalle après un repas. Après digestion dans l'estomac, la nourriture ne passe pas dans l'intestin, mais sort du corps sous l'effet de la pression.

Un tel phénomène parle presque toujours d’un rétrécissement du pylore (valve de sortie) et de l’incapacité du corps à pousser les aliments dans les intestins. Ce problème n'est pas résolu avec des médicaments, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Méthodes de traitement

En résumé, le traitement des vomissements chez un chien se résume aux points suivants:

  • déterminer le type de trouble;
  • premiers secours (exclusion de la nourriture, consommation modérée d'alcool, prise de Kvamatela en cas de vomissements avec du sang);
  • appelez un médecin à la maison ou visitez vous-même la clinique.

Après l'examen, le médecin vous prescrira un plan de traitement plus détaillé.

Comment aider l'animal?

Les vomissements sont un symptôme fréquent de nombreux problèmes de santé canine. Il est impossible de comprendre indépendamment les causes des vomissements, de s’attaquer aux causes et aux conséquences d’un état désagréable et de savoir ce qu’un vétérinaire peut encore faire. Vous devez distinguer les vomissements en fonction de l'état général stable et satisfaisant de l'animal et de l'état général de détérioration rapide du chien.

Dans le premier cas, il vous suffit d'observer attentivement l'animal, car ses vomissements sont probablement sporadiques et inoffensifs. Si l'état général du chien laisse beaucoup à désirer, il tremble et il n'y a pas d'appétit, les vomissements sont un symptôme grave nécessitant une action immédiate.

Nourriture non digérée

Des vomissements d'aliments non digérés après un repas surviennent dans pratiquement toutes les conditions pathologiques ou dans lesquelles les vomissements ne constituent pas une menace grave pour la santé.

Disons simplement que si un chien vomit pour la première fois, il contient nécessairement les restes de nourriture. Dans de rares cas, ils peuvent être absents si plus de 5 heures se sont écoulées depuis le dernier repas.

Il est important d’observer l’animal, qu’il s’agisse d’un vomissement unique ou qu’il se prolonge par des mélanges de mousse ou de mucus.

Le fait est que, peut-être, de cette manière, le corps s'est tout simplement débarrassé d'un produit indésirable ou d'un objet étranger accidentellement avalé par un chien.

De plus, le retour d'aliments non digérés est un signe certain de trop manger. En outre, le chien est malade d'aliments non digérés en raison d'un coup de chaleur ou après le mal des transports.

Donc, si vous avez une route devant vous, essayez de ne pas donner à votre chien de la nourriture au moins trois heures avant l'événement.

Mousse blanche

Je tiens à dire immédiatement que les vomissements avec de la mousse blanche font presque partie intégrante de toutes les maladies du tractus gastro-intestinal. La mousse blanche contenue dans les vomissures d'un chien adulte peut nous renseigner sur une gastrite (inflammation de la paroi de l'estomac).

Et aussi sur la gastroduodénite (inflammation non seulement de l'estomac, mais aussi du duodénum) ou la pancréatite (inflammation du pancréas). La mousse blanche avec vomissements n'a rien à voir avec le suc gastrique, mélangé à la salive et «fouetté» par des processus péristaltiques comme un mélangeur.

La mousse blanche vomissante peut se former après avoir vomi des aliments non digérés quand ils se «terminent».

Dans ce cas, l'état général du chien sera très mauvais. En même temps, avec la même gastrite, la mousse blanche libérée avec les vomissures peut être de nature périodique et être accompagnée d'une condition relativement stable du chien. En d'autres termes, l'appétit peut être maintenu, bien qu'il ne soit pas le même que chez un animal en bonne santé.

La mousse blanche est particulièrement dangereuse pour les chiots. Si un chiot vomit avec des impuretés de mousse blanche, cela peut indiquer une infestation de vers ou une entérite virale. Cette dernière maladie est particulièrement dangereuse et peut entraîner la mort d'un animal de compagnie. De plus, l'entérite virale n'exclut pas la présence d'une infestation par le ver chez le chiot.

Ce dernier peut à son tour compliquer considérablement le cours déjà sévère de l'entérite. Si le corps de l'animal est trop infecté par des parasites, des vers peuvent même être observés dans les vomissures. Une telle condition est très dangereuse, il peut y avoir épuisement et mort.

En outre, la mousse blanche dans les vomissures peut également indiquer des maladies non associées à des lésions des organes du tractus gastro-intestinal. À savoir, sur l'insuffisance rénale, le diabète, diverses néoplasmes. La vidéo ci-dessous indique en outre les causes possibles de vomissements chez votre ami à quatre pattes.

La bile

En général, les vomissements peuvent être décrits comme un retour du contenu de l'estomac pour un certain nombre de raisons. En cas d'apparition de bile dans le vomi, on peut dire que le contenu de l'estomac est également ajouté au contenu du duodénum.

Parfois, la bile vomie apparaît si l'animal vomit de façon continue. Pour les vomissements longs, l'apparition de mucus jaune est généralement caractéristique.

Par ailleurs, la bile ne parle pas toujours de problèmes de foie chez un chien, très souvent, son apparence est provoquée par la même gastrite, la gastroduodénite ou la pancréatite.

Tout dépend de la gravité de ces processus inflammatoires. Néanmoins, lorsque vous déterminez la raison pour laquelle un chien vomit de la bile, vous ne devez pas exclure des problèmes de foie.

Le diagnostic tel que la cholangite (inflammation des voies biliaires), la cholangiohépatite (inflammation des voies biliaires et du foie) ou l’hépatite est en cause.

Seul un vétérinaire, de préférence un gastro-entérologue, peut comprendre exactement ce qui se passe avec un chien qui vomit de la bile.

Du sang

Le sang dans les vomissures est moins commun que la mousse ou la bile. Des vomissements avec du sang chez un chien surviennent en cas de gastrite grave, de lésions ulcéreuses de l'estomac ou du duodénum.

S'il n'y avait pas de traitement dans les premiers stades de la gastrite, ou si c'était mal, un ulcère ou une érosion peut se former et, par conséquent, un vomissement de sang.

En outre, les vétérinaires ont noté que le vomi contenait souvent du sang suite à un empoisonnement du chien avec des anticoagulants, en particulier du poison pour rat.

Des vomissements de sang peuvent être détectés chez un chien mal traité avec des anti-inflammatoires. Par exemple, des médicaments tels que le diclofénac, l'ibuprofène ou l'aspirine sont contre-indiqués pour nos amis à quatre pattes.

Certains propriétaires donnent les médicaments susmentionnés à la maison, estimant que s'ils sont relativement sans danger pour les humains, son animal de compagnie vous aidera.

Ce n’est pas le cas, soyez prudent, car la prise de chiens sans danger pour les humains ou le non-respect des doses recommandées d'autres médicaments est truffé d'ulcères graves du tractus gastro-intestinal.

Aide pour animaux

Que faire si votre animal vomit? N'oubliez pas que les vomissements ne sont pas toujours un processus pathologique, mais qu'il s'agit très souvent d'une réaction de défense du corps qui veut se débarrasser d'un produit indésirable ou d'un objet étranger.

Dans ce cas, votre animal de compagnie n'aura peut-être pas besoin de traitement. Quoi qu’il en soit, seul un vétérinaire sera en mesure de vous prescrire le traitement approprié. Auto-médication pour le vomissement, répété plusieurs fois d'affilée, il vaut mieux ne pas s'engager.

Les vétérinaires insistent sur le fait que le même type de vomissements chez un chien peut, dans des cas différents, indiquer différentes pathologies.

Par conséquent, sans examen gastro-endoscopique, échographie et analyses de sang, il est impossible de poser un diagnostic correct et de prescrire le traitement approprié.

En outre, le médecin évalue en règle générale l'état général de l'animal et analyse la nature et la couleur de ses vomissures. Et déjà sur la base de l'enquête complète réalisée, il décide qu'il est préférable de donner à votre animal de compagnie.

Ceci est suivi d'une vidéo qui montre l'endoscopie de l'estomac d'un chien avec une biopsie.

Médicaments contre les vomissements

Tous les antiémétiques sont divisés en deux types:

  1. Peristalsis enhancers. Ils affectent les processus péristaltiques dans les organes digestifs et contribuent au fait que les aliments se déplaceront plus loin dans le système digestif au lieu de revenir en arrière. Bien adapté aux cas où le chien est malade. Le métoclopramide est l’activateur du péristaltisme le plus connu pouvant être administré à un chien.
  2. Moyens affectant les centres émétiques du cerveau. Leur principe repose sur le fait qu'ils suppriment l'activité du centre de vomissement du cerveau et doivent neutraliser les pulsions émétiques, pour ainsi dire, au "plus haut niveau". Sereni et Ondasetron sont des médicaments pouvant être administrés à un animal de compagnie.

Les causes de la maladie

La négligence du propriétaire lorsqu’il s’occupe d’un chien, si l’on ne respecte pas l’alimentation correcte, peut provoquer un vomissement de l’animal - une éruption involontaire du contenu de l’estomac par la bouche.

Dans ce cas, le propriétaire doit faire la distinction entre vomissement et régurgitation.

En vomissant, les aliments pénètrent déjà dans l'estomac et en sortent sous forme digérée; Le deuxième cas est caractéristique de trop manger et la nourriture est affichée à l'extérieur dans la même forme dans laquelle le chien l'a mangé.

Il se trouve que le chien lui-même provoque des vomissements en mangeant de l'herbe. Ainsi, l'animal se débarrasse de la lourdeur gastrique et les vomissements sont de courte durée et ne nécessitent pas d'intervention de la part du propriétaire. Cependant, il existe d'autres causes conduisant à des vomissements.

  • Trop manger Trop de nourriture ne peut pas être digérée suffisamment par l'estomac, de sorte que celui-ci tente de se débarrasser de l'excès de nourriture par n'importe quel moyen. Il est nécessaire de veiller à ce que le chien ne mange pas trop, sinon il fera souffrir non seulement l'animal mais aussi le propriétaire;
  • Empoisonnement avec des produits périmés ou de mauvaise qualité. Vous ne pouvez pas nourrir un chien avec de la nourriture périmée, des débris de nourriture humaine restés longtemps dans le réfrigérateur, de la nourriture fraîche mais trop grasse.
  • Obstruction du tractus intestinal;
  • La présence d’un animal maladies infectieuses ou virales aiguës: maladie de Carré, entérite à parvovirus et autres. Accompagné de fièvre et de diarrhée;
  • La présence de vers chez le chien;
  • L'insuffisance rénale peut également entraîner des vomissements, accompagnés d'une diarrhée et d'une odeur d'ammoniac provenant de la bouche de l'animal.
  • Réaction allergique du corps (le plus souvent à tout aliment inapproprié);
  • Toxines: poisons, surdose de médicaments, pesticides;
  • Maladies du tractus gastro-intestinal: présence de gastrite, d'ulcère peptique, de colique hépatique, de cholécystite aiguë et de pancréatite. Vomissements chez un animal exténuant, observé après avoir mangé ou le matin à jeun. Le chien est accompagné d'une vive douleur à l'estomac;
  • La présence d'objets étrangers non digestibles dans le corps;
  • Surchauffe du chien au soleil, dans une pièce trop encombrée avec un peu d'air;
  • La présence de maladies chroniques;
  • Maladies du SNC;
  • L'impact sur le chien des situations de stress sévères;
  • Maladies oncologiques.

Symptomatologie

Les vomissements sont précédés de nausées, que le propriétaire peut reconnaître pour de tels symptômes:

  • L'animal lèche trop souvent le visage;
  • Salive copieuse;
  • L'anxiété des animaux de compagnie, essayant de se cacher dans un endroit plus isolé;

En étirant le cou et en baissant la tête avec une contraction rythmique des muscles abdominaux et du diaphragme, le chien régurgite le contenu de l'estomac. En l'absence de nourriture dans l'estomac, on observe des vomissements écumant avec la bile du chien.

Si de la mousse est observée, les vomissements ne cessent pas ou trop souvent, il est urgent de contacter un vétérinaire. Cette maladie peut entraîner une déshydratation du chien, puis des conséquences plus graves.

Le propriétaire doit déterminer les causes des vomissements afin de déterminer le type de premiers soins nécessaires pour fournir un animal de compagnie. Si le vomissement est de courte durée, il est uniquement lié au fait que le chien a décidé de se nettoyer l'estomac, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Si cela dure longtemps ou assez souvent, ainsi que si la masse de vomissure a une couleur inhabituelle ou une odeur étrange (ammoniac ou autre), vous devriez consulter un médecin pour déterminer la maladie dont le symptôme est le vomissement.

Une fois que le propriétaire a commencé à traiter la cause des vomissements, il est nécessaire de donner au chien des médicaments antiémétiques à des fins prophylactiques. Vous devez également essayer de reconstituer le corps de l'animal avec de l'eau pour éviter la déshydratation.

Pour maintenir et améliorer le tonus général du corps, il est recommandé d'utiliser les vitamines prescrites par un vétérinaire. Nous devons également prendre soin de nourrir de haute qualité et bien digéré, ce qui aidera l'animal à gagner de la force et à restaurer le corps.

Si le vomissement a pour cause un empoisonnement du corps avec des aliments périmés ou des poisons, il est nécessaire de donner repos et remise à l'animal: dès le lendemain, il est déconseillé de nourrir l'animal avec de la nourriture, boire suffisamment. Une fois que le corps a récupéré un peu, veillez à ce que la nourriture donnée au chien soit facile à digérer et non grasse.

Si les vomissements sont accompagnés de sang ou de petites quantités de sang, le chien doit être conduit d'urgence à l'unité de soins intensifs pour identifier le diagnostic correct et obtenir de l'aide.

Vomitus avec des vers indiquent que l'animal doit recevoir les comprimés de vers prescrits par le vétérinaire.

Des soins appropriés pour un ami à quatre pattes, l'accès rapide à un vétérinaire pendant la période de vomissement, s'il est accompagné de diverses pathologies et ne s'applique pas aux tentatives de l'animal de se nettoyer du poids dans l'estomac, peut sauver le chien de la déshydratation et d'autres causes désagréables de vomissements.

Quelle est la cause des vomissements chez votre chien préféré?

Les vomissements chez le chien sont aussi fréquents que chez l'homme. Parfois, le désir de libérer l'estomac peut être tout à fait bénin, et parfois, le désir de vider le ventre peut entraîner de graves problèmes à l'intérieur du corps.

Si le vomissement chez un chien provoque une toux le matin, le processus accompagne la diarrhée, une perte d'appétit, des convulsions chez le chien, ce sont tous des symptômes de certaines pathologies. Comment arrêter les vomissements chez le chien? Que signifie vomir un chien avec de la mousse blanche? Zerukal et Enterosgel aideront-ils? Quels autres médicaments antiémétiques peuvent être utilisés et comment traiter un animal de compagnie?

Essence de réflexe nauséeux et causes courantes de vomissements

Comme on le voit, de nombreuses questions se posent concernant un phénomène aussi désagréable que celui de vomir chez un animal de compagnie. Il y a encore plus de raisons pour lesquelles le chien vide l'estomac en renvoyant la nourriture mangée par l'œsophage, plutôt que de manière plus naturelle.

Expliquons brièvement le mécanisme de cet événement désagréable. Pourquoi un chien peut-il se déchirer en principe? On sait que les vomissements sont précédés de nausées. Avec une sensation de lourdeur et d'obstruction dans le tractus gastro-intestinal, l'animal ressent le besoin de le vider rapidement des débris de nourriture.

Il s’agit de vomissements sous contrôle conditionnel. Parfois, le chien ne peut pas se contrôler complètement et l'éruption se produit d'elle-même, involontairement.

Les raisons peuvent être abondantes, du point de vue des nécessités, ce qui n’entraîne aucune continuation, jusqu’à ce que des pathologies graves à l’intérieur du corps nécessitent un traitement.

Les symptômes

Les symptômes qui précèdent l'envie de bâillonnement ne sont pas si nombreux. Cependant, nous continuons d’énumérer les signes de base indiquant la présence de nausées chez un animal, suivis d’une véritable vidange de l’estomac.

Donc, anticiper l'éruption d'un animal de compagnie des manifestations telles que:

  • anxiété de marcher sur une petite section d'un côté à l'autre, comme un tigre dans une cage;
  • salivation excessive notable chez le chien;
  • parfois l'envie accompagne la toux chez un chien;
  • estomac possible contrarié par la diarrhée, la léthargie;
  • le chien rote souvent, il n'est pas difficile de comprendre que le tractus gastro-intestinal de l'animal n'est pas bon;
  • avant de vomir, l'animal se lèche souvent les lèvres, ce qui est typique de tous les animaux domestiques, pas seulement des chiens.

Toutes ces manifestations de nausée, provoquant le besoin émétique de l'animal, ont probablement été l'occasion d'observer de première main. Cela est particulièrement vrai pour l'anxiété et le léchage avant d'exhorter.

Les raisons peuvent être très variées.

Raisons modérées

Comme nous l'avons dit, le désir de vomir peut être loin de toujours signifier qu'un chien a de graves maladies qui nécessitent un traitement.

Ici, le critère principal est le comportement ultérieur de l'animal. S'il se comporte normalement, il a le même appétit et une vigueur externe est présente. Très probablement, vous n'avez pas à vous inquiéter. Cependant, énumérons les raisons pour lesquelles un chien peut vomir sans autre symptôme de problème.

Ceux-ci incluent les suivants, à savoir:

  • trop manger;
  • une nourriture de mauvaise qualité ou un changement radical de régime;
  • excitation nerveuse, stress;
  • grossesse chez l'animal de compagnie;
  • a récemment fabriqué un vaccin;
  • après anesthésie, si une intervention chirurgicale a été effectuée;
  • manger des légumes verts pour stimuler la vidange;
  • coup de chaleur, surchauffe de la chaleur;
  • Le mal des transports dans un transport bouché.

Toutes ces situations énumérées peuvent être une réaction normale de l'animal à divers catalyseurs pouvant provoquer des vomissements chez le chien.

En tête de liste se trouve à juste titre une raison de trop manger. C’est la cause la plus fréquente de nausée chez les animaux domestiques qui souhaitent récupérer une partie de leur nourriture. Tout est simple ici. La cupidité de Fraer est partie! Le chien a trop mangé et l'estomac ne peut pas s'en sortir. Par conséquent, il y a une sensation de lourdeur, suivie par des éructations de nourriture.

Dans ce cas, il y a parfois des vomissements fréquents de mousse blanche chez le chien. En principe, il n’ya pas lieu d’être effrayé à l’avance. Vomir avec de la mousse peut indiquer qu'un animal a pris l'air en mangeant. Ce sont les soi-disant vomissements affamés.

En outre, manger un aliment de chien de mauvaise qualité peut entraîner une petite indigestion. Surtout si le chien s'est déjà nourri avec les aliments sélectionnés. Ici, vous voulez réprimander les propriétaires, nourrissant parfois un animal avec des friandises ou des viandes fumées interdites.

Tous les chiens sont des animaux très émotifs. Une forte explosion émotionnelle peut également provoquer un réflexe nauséeux chez un chien qui est devenu nerveux à cause de son bol de nourriture pour chien.

La toxicité chez une chienne enceinte peut provoquer de multiples vomissements, y compris sur un estomac vide. C’est en principe un phénomène naturel normal. Cependant, ici, la patiente est sous notre surveillance et l’aide de la future mère peut être fournie avec l’utilisation de la pilule désirée.

L'animal peut également vomir après la vaccination. La vaccination crée une certaine charge sur le corps et dans de rares cas, certaines défaillances peuvent survenir. Il est donc tout à fait possible de vomir chez un chien après la vaccination.

Il est également courant que les animaux se provoquent eux-mêmes en nettoyant l'estomac en mangeant de l'herbe et d'autres éléments de verdure, ce qui provoque des nausées et des vomissements chez le chien.

En outre, certains carlins peuvent facilement faire basculer la voiture ou surchauffer au soleil, alors soyez prudent si vous avez un chien d'intérieur choyé dans la famille. Bien que… ça arrive même chez les gros chiens.

Vomissements en signe de problème

Et maintenant, passons aux causes des problèmes d'émétique qui constituent une menace cachée ou évidente pour la santé, la vie et la santé de l'animal. Après tout, là où l'envie de bâillonnement, il y a un problème à proximité.

Et il y a malheureusement beaucoup de telles raisons. Les nausées et les nausées chez un animal peuvent signifier la présence de maladies graves, de divers types de pathologies et de toutes sortes de problèmes.

Il est nécessaire d'évaluer la nature des vomissements et leur état général.

Énumérons toutes les principales causes de mauvais caractère qui peuvent causer des choses désagréables, comme des vomissements chez un chien de couleur jaune, avec une impureté rose, une couleur orange ou une nuance verte. Il peut également provoquer une toux chez le chien, des selles molles, des vomissements de bile et de mucus, des vomissements bruns et de nombreux autres symptômes très désagréables.

Ainsi, les causes de vomissements et de diarrhée peuvent être des processus pathologiques tels que:

  • la manifestation d'allergies chez l'animal de compagnie;
  • empoisonnement avec intoxication ultérieure;
  • maladies infectieuses;
  • maladies chroniques graves, telles que les ulcères d'estomac, la gastrite ou le diabète sucré;
  • lésion du tractus gastro-intestinal de l'animal avec un objet pointu, tel qu'un os;
  • maladies de l'intestin, de la vésicule biliaire, du foie;
  • lésion cancéreuse;
  • la présence de parasites dans le corps, tels que les vers et les acariens;
  • insuffisance rénale.

Comme vous pouvez le voir, beaucoup de raisons. Passons en revue quelques résumés de la liste.

Très souvent, la cause de vomissements avec des aliments non digérés chez un animal peut être un empoisonnement, ainsi que des maladies du tube digestif. La gastrite chez un chien, un ulcère d'estomac - tout cela peut facilement mener à une indigestion. Aussi pour ces raisons, il y a une toux chez les chiens, la léthargie et l'apathie. Vomir un chien après avoir mangé n'est pas toujours une cause d'hystérie, mais c'est une cloche inquiétante.

L’indigestion et la diarrhée chez un chien avec des aliments non digérés sont des signes directs de maladies du tractus gastro-intestinal ou de symptômes d’intoxication du corps en cas d’empoisonnement par des aliments de mauvaise qualité, des médicaments non contrôlés ou des produits chimiques ménagers.

La présence de vers dans le corps peut provoquer des vomissements verts. Les vomissements verts chez un chien peuvent également résulter de maladies de la vésicule biliaire ou des intestins.

Parfois, le propriétaire du chien semble avoir des traînées noires dans le vomi. Des vomissements sanglants chez le chien, surtout si les taches sanglantes sont ponctuées, peuvent indiquer la présence de plaies et de saignements dans le système digestif du chien. Une diarrhée avec du sang chez un chien ne fait que confirmer le diagnostic.

La cause de l'apparition de sang dans les vomissements peut être une lésion du tractus gastro-intestinal par un objet pointu, ainsi que la présence d'une maladie infectieuse grave, telle qu'une entérite. Surtout si l'animal a une léthargie générale et une diarrhée avec du sang, ce qui complète le tableau général.

Notez également que la couleur écarlate du sang indique des lésions de la bouche ou de l'œsophage. Les impuretés du même sang brun caractérisent les saignements directement dans l'estomac. Une diarrhée sanglante chez le chien et des vomissements sont la raison numéro un pour contacter un vétérinaire.

Vomissements jaunes peut indiquer une mauvaise nutrition des animaux. Les vomissements jaunes indiquent la présence de bile, ce qui indique des problèmes de vésicule biliaire. Comme la bile pénètre dans l'estomac, des crampes se produisent. En conséquence - après avoir mangé le chien déchire la masse de mousse jaune.

Vomir chez un chien avec de la mousse jaune peut être accompagné de fièvre et de troubles intestinaux. Il est également possible de tousser un chien, surtout le matin; selles molles; ventre dur; léthargie et malaise général. En général, vomir de la bile chez un chien est une autre raison de consulter un spécialiste.

Des dommages mécaniques à l'œsophage peuvent également provoquer une toux chez un chien.

Traitement

Que faire si un animal a un tel problème? Cure vomissements ne peut pas être traitée devrait être la cause fondamentale du symptôme. Cependant, pour arrêter l'envie peut et devrait être.

Ici, nous allons aider les médicaments spéciaux. Les premiers soins et le traitement des vomissements chez le chien impliquent l’utilisation d’un régime et d’antiémétiques pour le chien. En outre, l'animal reçoit des médicaments absorbants.

Régime alimentaire

La justesse de l'alimentation - la clé du succès. De quoi nourrir le chien?

Le premier jour n'a pas nourri. Seulement de l'eau et de l'eau de riz le deuxième jour. De plus, en l’absence de l’impulsion du matin, les animaux malades reçoivent une nourriture spéciale en petites portions. Ne pas oublier de prendre des médicaments prescrits.

Zeercal

Reglan aide bien le chien à vomir. Vous pouvez donner ce remède à votre animal à une dose de 0,6 mg. sur 10 kg. les masses. Reglan est également utilisé pour l'indigestion, les infections virales et les maladies des reins et du foie.

Cependant, il est impossible d'appliquer le cérucal avec obstruction intestinale. Toutes les contre-indications sont énumérées dans les instructions.

Enterosgel

Enterosgel provoque une diminution de l'envie de déféquer et de l'animal. Ce remède est un excellent absorbant et aide bien à éliminer les toxines du corps, résolvant ainsi le problème des selles liquides.

La posologie est calculée individuellement par le vétérinaire pour l'animal. Cela dépend du poids de l'animal. Un chiot peut être administré à Enterosgel une fois par jour à raison de 1 c. Un chien adulte peut prendre Enterosgel en 2 doses de 1 c. À thé. Ou 2 c. À la fois. à la fois.

Smecta

Est-il possible de donner un chien à Smektu?

Ceci est un autre médicament absorbant qui peut être administré à un chien contre la diarrhée. La posologie dépend de la taille et de l'âge de l'animal.

Conclusion

Maintenant, nous savons quoi faire si un animal domestique vomit. Si un chien a la diarrhée et les vomissements, nous lui donnons Smektu et Zeercal. Dans ce cas, la toux chez le chien - nous nous dépêchons chez le vétérinaire. Nous traitons également la diarrhée avec Enterosgel. Le chien déchirait la nourriture et vous l'avez diagnostiqué avec une gastrite? C'est tout à fait possible. Un animal de compagnie peut également tomber malade à cause d’une manipulation imprécise d’un parasite aux épices.

Et quels antiémétiques pour les animaux connaissez-vous? Avoir de l'expérience dans ce domaine? Partagez le!