Forum des pépinières
Amour Lap Top

Texte de l'article et de la photo du livre DERMATOLOGIE DES PETITS ANIMAUX UN GUIDE THERAPEUTIQUE ET COULEUR 2011

Traduction de l'anglais: vet Vasiliev AV

Caractéristiques spéciales

Diagnostic différentiel

Le diagnostic

Traitement et pronostic

Photo 1 Kyste intermédical. Un grand kyste mou dans l'espace interdigital est typique de cette maladie.

Photo 2 Furonculose interdigital. Un gonflement important des tissus dans l'intervalle interdigital a été provoqué par une furonculose traumatique et une infection bactérienne ultérieure.

Photo 3 Kyste intermédical. Kyste intermédical avec exsudat humide et contusions dans les tissus environnants

Photo 4 Furonculose interdigital. Les doigts écartés, montrant un espace interdigital qui a l'apparence d'une ecchymose. La peau apparaît mince, avec une zone d'exsudat focal sous la forme d'un abcès focal.

Photo 5 Furonculose interdigital. Le clinicien presse doucement les parties latérales de la lésion afin de démontrer la présence de poils dans la cavité de l'abcès. Cette technique n'est pas recommandée car des dommages internes à la lésion peuvent augmenter la cellulite et les cicatrices.

Photo 6 Furonculose interdigital. Le matériau extrudé comprend des exsudats et de nombreux cheveux. Ces cheveux agissent comme un corps étranger et une source d’infection secondaire récurrente.

Photo 7 Kyste interdigital. Petit kyste interdigital.

Photo 8 Furonculose interdigital. Le tissu interdigital est affecté en raison d'une grave infiltration pyogranulomateuse, qui conduit à la cellulite

Photo 9 Furonculose interdigital. Augmentation prononcée de l'espace interdigital due à une inflammation chronique

Photo 10 Kyste intermédical. Kyste interdigital focal, qui est brisé et exsudat purulent qui en est libéré.

Photo 11 Furonculose interdigital. Cellulite interdigital prononcée avec ulcération profonde.

Photo 12 Kyste intermédical. Ce kyste interdigital (furunculose interdigital) n'a été découvert que par la suite. comment les doigts ont été écartés pour l'examen de l'espace interdigital

Nouvel article de traduction

Évaluation de l'effet de la gabapentine sur les niveaux d'activité et les problèmes de mobilité évalués par les propriétaires et la qualité de vie des chats âgés atteints d'arthrose

Furonculose interdigital stérile chez le chien

L'origine de la maladie, telle que la furunculose stérile interdigital chez le chien, n'est toujours pas claire. Selon certaines hypothèses, l'apparition de cette maladie est une réponse inflammatoire aux triglycérides et à la kératine, qui tombent sur la peau à partir de follicules pileux, de tissus sous-cutanés et de glandes sébacées endommagées. Il est également supposé que cette condition continue à se développer après la fin de la cause initiale de la maladie. Il convient de noter que les représentants des races à poil court sont les plus localisés pour cette maladie.

La maladie peut être localisée à la fois sur un membre et sur plusieurs membres. Cette maladie se manifeste sous la forme de papules multiples ou uniques, de nodules denses ou de formations. Souvent situé dans la zone entre les doigts, accompagné de démangeaisons et de douleurs, et parfois - la formation d'ulcères et de fistules, avec écoulement purulent. Dans les cas avancés, la fibrose des tissus se développe. Les lésions peuvent disparaître spontanément, elles se caractérisent par une amplification et une atténuation des manifestations de la maladie. La maladie peut être compliquée par le développement d'infections secondaires.

La furonculose interdigital chez le chien à poil court peut être causée par une dermatite atopique. Aussi la cause de cette maladie peut être des poils "incarnés" chez les animaux entre les doigts.

Le diagnostic

La furunculose interdigital stérile doit être différenciée de la démodécie, des infections cutanées, de la cellulite, des néoplasies, des dermatophytes, de la poddermatite bactérienne, des maladies auto-immunes de la peau.

Le diagnostic est établi sur la base des antécédents médicaux, des données des études cytologiques et histologiques, de l’exclusion du diffiagnostic. Lorsque les recherches microbiologiques ne sont généralement pas détectées, les micro-organismes (sauf en cas d'infection secondaire).

Traitement

Tout d'abord, il est nécessaire de s'assurer que la cause à l'origine du développement de cette maladie a été identifiée et éliminée.

Dans le cas du développement d'une infection secondaire, une antibiothérapie à long terme (au moins un mois et demi) est prescrite.

Les foyers uniques peuvent être enlevés chirurgicalement ou avec un laser.

Les lingettes démaquillantes, comprenant de la chlorhexidine et d'autres médicaments antimicrobiens, aident à faire face à la propagation de la maladie. En outre, pour accélérer la récupération, le retrait des follicules et des poils incarnés endommagés est appliqué chirurgicalement ou au laser.

Dans la formation de kystes, le diméthylsulfoxyde associé à l’enrofloxacine et aux stéroïdes est utilisé par voie topique. Il est important d'enlever les poils incarnés.

Chez certains patients, la prescription de niacinamide et de tétracycline permet de récupérer. Sur l'efficacité du traitement parlera dynamique positive après un mois et demi de cours. Le traitement est long.

Dans certains cas, la doxycycline (ou la tétracycline) est prescrite, ainsi que la cyclosporine, parfois avec addition de kétoconazole. Après avoir obtenu un effet positif, la dose est réduite au minimum efficace.

Les glucocorticoïdes peuvent être utilisés dans les cas qui ne peuvent pas être guéris chirurgicalement. Une amélioration devrait avoir lieu dans deux semaines, après quoi la dose du médicament est progressivement réduite au minimum efficace. En conséquence, l'état de santé peut vous permettre de cesser d'utiliser le médicament. Dans le cas d'infections secondaires, ils doivent être traités de manière très agressive.

Afin de maintenir un état de rémission, il peut être nécessaire de prendre des médicaments pour toute la vie de l'animal.

Kystes intermédicaux chez le chien: causes et traitement (avec photo)

Comme si quelqu'un ne respectait pas scrupuleusement son animal de compagnie, mais des maux tels que le kyste interdigital sur les pattes des chiens ne peuvent souvent pas être évités. C'est un phénomène très désagréable et de plus, très douloureusement toléré par un chien. Tout commence avec le fait que le chien commence à se comporter très différemment, de plus en plus nerveux, prend beaucoup de temps à se lécher les pattes, à les mordre. Un tel comportement devrait pousser l'hôte à inspecter le lieu d'attention accrue de l'animal.

Si vous regardez, alors entre les doigts du chien, vous remarquerez une rougeur et un gonflement. C'est un kyste qui va devenir de plus en plus chaque jour. Et à quoi cela peut conduire, même effrayant à imaginer. Laissez-nous nous attarder plus en détail sur ce qui cause la maladie et quoi faire pour le propriétaire.

Raisons

Les kystes interdigitaux peuvent avoir des causes totalement différentes. Ce sont principalement des infections, des réactions allergiques et des parasites, un banc sale et une humidité ambiante. Un kyste peut se présenter sous forme de formation unique ou multiple, affectant une patte ou plusieurs à la fois. La localisation des kystes est assez douloureuse et le processus de purge n’est pas agréable. Pour protéger le chien de ces ennuis, n'hésitez pas à vous rendre chez le vétérinaire avec un spécialiste hautement qualifié.

Les symptômes

Les principaux symptômes devraient inclure une tumeur entre les doigts d'un chien. Il peut être mobile, avoir une surface douce, une texture intense. Dans le même temps, la forme sphérique n'est pas exclue.

Le chien va arrêter de manger normalement, lécher constamment l'endroit affecté par le kyste, perdre la capacité de bouger normalement, mentir beaucoup, peut-être gémir et montrer à tous égards qu'il a besoin de l'attention du propriétaire.

Traitement

Si vous constatez que ces symptômes dans tous les cas ne devrait pas retarder le voyage chez le vétérinaire. Le fait est que le fait de poignarder une partie de l'herbe est gâté par le fait que l'ustyug peut pénétrer dans le corps et commencer à parasiter. Il voyagera autour du corps de l'animal et il sera impossible d'établir le point final exact de sa sortie. Il est bon qu’il reste à la place des piqûres et n’aille pas plus loin, mais il arrive souvent que la plaie pénètre dans le cœur du chien, ce qui est fatal.

Un vétérinaire devrait procéder à un examen complet de la zone touchée. Il convient de noter que dans ce cas, le traitement sera accompagné d’une intervention chirurgicale. Le kyste entre les doigts chez le chien doit être traité sous anesthésie locale. Le vétérinaire doit traiter le tissu le long de la future incision. En éliminant la cause de la maladie, il sera possible de désigner un traitement ultérieur.

Résultat désagréable possible en cas de récurrence du kyste. Dans ce cas, le traitement sera accompagné de la nomination d'antibiotiques, ainsi que de médicaments spéciaux à utiliser contre les champignons. Un vétérinaire peut prescrire l'utilisation de lingettes nettoyantes spéciales qui doivent être appliquées toutes les douze heures. C'est très simple. Vous avez juste besoin d'essuyer leurs pieds. Il sera utile de traiter les pattes avec un grattoir, en le faisant dans le sens de la croissance des cheveux, afin d'éliminer les poils incarnés.

Dans le cas où le kyste est multiple et ne peut pas être enlevé, le médecin peut vous prescrire des glucocorticoïdes.

Que faire

Assurez-vous de suivre l'animal. Si une telle opportunité se présente, cela vaut la peine d’acheter des chaussures spéciales pour chiens, ainsi il sera possible de protéger ses pattes des piqûres, ce qui entraîne des excroissances et des kystes. Bien sûr, ici ce n’est même pas une question de prix, mais un chien peut-il apprendre à marcher avec des chaussures s’il marche sans eux dès son plus jeune âge?

Après chaque promenade, il est recommandé d'inspecter les pattes de l'animal. Si possible des pousses de plantes, des bâtons secs, des épillets pouvant conduire à un kyste interdigital ont été trouvés, il est nécessaire de les retirer immédiatement et de les laver avec une solution de permanganate de potassium ou de Furasemid dissous dans de l'eau.

Observez le comportement de votre animal de compagnie; s’il prête trop d’attention à se lécher les pattes, de façon déraisonnable au premier abord, il commence à boiter, alors il n’est pas nécessaire de tirer. Seule votre intervention rapide le sauvera non seulement de la douleur et de l’inconfort, mais également de la vie du chien. Vous ne devez pas négliger la santé de l'animal en pensant qu'un abcès va mûrir et sortir par lui-même. Il est insensé de croire que «tout guérit sur un chien». Bien entendu, le processus de guérison s'observe beaucoup plus rapidement chez les animaux que chez l'homme, mais dans ce cas, il est impossible de se passer de l'aide de spécialistes qualifiés.

Kyste interdigital chez un chien: symptômes, diagnostic, traitement

Laissez votre chien - pas un loup, mais pour ses jambes en bonne santé sont extrêmement importants. S'il y a un problème avec les membres d'un animal de compagnie, il ne peut pas bouger normalement, jouer, et par conséquent il s'affaiblit rapidement et peut même mourir. Les variantes de ces phénomènes, malheureusement, sont très diverses, mais le kyste interdigital chez le chien est considéré comme l'un des plus dangereux.

Qu'est ce que c'est

Pour commencer avec le fait qu'un «kyste» est appelé à tort une maladie, qui est en fait une dermatite modérée. Ce terme est une désignation générale pour diverses pathologies inflammatoires affectant les pattes des chiens. Et parce que dans chaque cas, il est nécessaire de comprendre et de rechercher la cause exacte de la maladie.

Le problème réside simplement dans cela. Très souvent, les propriétaires, jusqu’à la fin, pensent que leur chien est boiteux à cause d’un pic ou d’un chaume d’herbe coincé dans le coussinet plantaire. N'ayant rien trouvé de semblable, ils n'inventent rien de mieux que de savoir comment oindre les pattes d'un animal de compagnie avec de la pommade d'ichthyol. Et ces éleveurs viennent chez le vétérinaire après que leur animal de compagnie cesse de marcher. Parfois, cela se termine par l'amputation d'une partie de la patte, nous vous le déconseillons vivement! Il vaut mieux être en sécurité et contacter immédiatement un spécialiste expérimenté.

Tableau clinique

En général, certains «problèmes» des pattes peuvent être remarqués immédiatement: votre chien lèche ou même mordille constamment ses pattes et la boiterie se développe rapidement. On pense que les kystes interdigitaux sont plus fréquents chez les jeunes animaux de moins de quatre ans. La pratique prouve que les Staffordshire Terriers et Bull Terriers, ainsi que les récupérateurs, sont le plus souvent malades. Quels que soient leur sexe et leur race, tous les animaux présentant des pathologies congénitales ou acquises de la structure musculo-squelettique des membres sont à risque. Un examen médical permet d'identifier immédiatement: un érythème interdigital (rougeur) dorsal (sur la partie supérieure du pied), un œdème, des nodules et des papules, des zones humides et nauséabondes.

La lésion interdigital dorsale est caractérisée par l'apparition de grandes zones de calvitie, d'érythème, d'œdème. Des "kystes" se forment directement entre les doigts et sur le côté plantaire des coussinets. Les kystes folliculaires interdigitaux se trouvent le plus souvent sur les pattes antérieures, entre les quatrième et cinquième espaces interdigitaux. Mais les défaites peuvent toujours se produire n'importe où. Décrit, en particulier, des cas où tous les espaces interdigitaux étaient ulcérés. Les kystes sont souvent même symétriques. Mais vous ne devriez pas vous pencher sur ce «mystique»: si dans un cas particulier la maladie est une conséquence de l’impact de la microflore pathogène, le chien, qui se lèche constamment les pattes, apportera tôt ou tard l’infection au membre voisin.

Facteurs prédisposants

Considérons la théorie moderne des kystes interdigitaux et les raisons principales. On pense que dans l'apparition d'une pathologie, le dernier rôle n'est pas joué par des lésions du ligament interdigital ventral, ni / ou par des pathologies anatomiques congénitales et acquises. Notez que la maladie est très commune chez les chiens avec une mauvaise habitude, exprimée dans le léchage constant des pattes (certains chiens soulagent donc le stress). Certains experts sont plus enclins à penser que la maladie est une conséquence de la susceptibilité génétique de certains individus à une kératinisation accrue. D'autres chercheurs se font l'écho de ceux-ci, qui signalent qu'un développement anormal des follicules pileux est souvent observé chez les chiens malades, ce qui indique aussi indirectement des problèmes d'hérédité.

En conséquence, les kystes folliculaires (dans le pire des cas) peuvent être multiples et se développer simultanément sur plusieurs "planchers" de la peau. Tout cela conduit au fait que les cheveux commencent à se développer dans l'épaisseur de la peau, une microflore pathogène et conditionnellement pathogène et de la saleté y pénétrant. Tout cela, "aromatisé" avec de la salive animale, se transforme en un magnifique substrat nutritif pour les microbes.

Cette circonstance conduit au fait que même la prescription d'antibiotiques puissants ne résout rien: oui, pendant un moment, les symptômes s'atténueront, mais réapparaîtront bientôt. Avec les corticostéroïdes, le même tableau - une semaine après la cessation de leur admission, tout retourne à ses «cercles». Pire encore, le réaménagement des kystes entraîne souvent la formation de fistules. Curieusement, tout cela est à portée de main pour les vétérinaires - la méthode de traitement des kystes est extrêmement simple, bien que radicale. Mais plus à ce sujet plus tard.

Techniques de diagnostic

Le diagnostic est assez simple. Dans de nombreux cas, une inspection locale des surfaces affectées est suffisante. Mais tout cela n’est pas si significatif. Il est extrêmement important d'identifier un agent pathogène spécifique, pour lequel le vétérinaire prélève un échantillon des tissus affectés, avant de l'utiliser pour la microscopie, la cytologie, l'ensemencement sur un milieu nutritif afin de faire croître la culture de l'agent pathogène. La méthode la plus simple de détection visuelle des kystes peut même être réalisée par un non spécialiste. Pour ce faire, pressez les coussinets dans les doigts: si le chien a vraiment cette pathologie, vous verrez bien les taches blanchâtres-grises apparaitre à la surface de la peau après avoir appuyé sur.

Il convient de noter que cette technique de diagnostic ne peut être réalisée qu'après l'administration de doses de choc de sédatifs, sinon le chien pourrait très bien subir un choc douloureux. Mais cette méthode est quand même vraiment bonne, car elle permet presque avec une probabilité de 100% de poser un diagnostic dans des cas difficiles et douteux. Nous soulignons encore une fois l’importance de la biopsie, car ce n’est qu’après avoir examiné le tissu que nous pourrons parler avec confiance des kystes.

Techniques Thérapeutiques

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la méthode de traitement est plutôt «simple» - il s’agit d’une intervention chirurgicale. Le traitement médicamenteux est inefficace (encore une fois, nous avons déjà expliqué pourquoi). La version la plus simple de l'opération est la «podoplastie», c'est-à-dire l'excision partielle des coussinets de pattes et éventuellement des doigts. Malheureusement, la simplicité et l’économie constituent la clé des effets secondaires fréquents, qui consistent en une forte boiterie et, par la suite, en des rechutes fréquentes. Par conséquent, de nombreux vétérinaires sont aujourd'hui enclins à croire que la seule méthode efficace est l'amputation chirurgicale complète des tissus affectés.

Maintenant, l'opération visant à éliminer le kyste interdigital n'est pas si «barbare», le traitement au laser est largement utilisé. La méthode pour effectuer cette procédure est bien documentée. Signalé environ 70% de succès. Mais ici, il est important de considérer que pour effectuer l'opération afin que votre chien récupère complètement, seul un bon chirurgien vétérinaire peut le faire, et il est donc préférable de ne pas économiser d'argent à la clinique.

Si tout est fait à la perfection, la plaie guérit à la tension initiale pendant environ deux semaines. Soins postopératoires est la nomination de médicaments antibactériens systémiques et locaux, les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Considérez que pendant les deux premières semaines, vous devez restreindre sévèrement le mouvement du chien et modifier constamment les pansements (il est donc préférable de laisser l'animal à la clinique pendant cette période). Dans les cas graves et négligés, malheureusement, les rechutes ne sont pas rares, vous devez donc inspecter le chien opéré régulièrement et après son congé de la clinique.

Un médicament est-il possible?

En général, nous avons déjà parlé de sa futilité, mais ce n'est pas vrai dans tous les cas. Donc, si le chien est très chanceux et que son propriétaire remarque quelque chose de mal à un stade très précoce, il y a environ 20% de chance de succès du traitement médicamenteux. En cas de kystes folliculaires interdigitaux, des moyens (gels, lotions, pommades, par exemple) contenant du peroxyde de benzoyle ou de l'acide salicylique présentent une bonne efficacité en raison de propriétés kératolytiques prononcées. Il est nécessaire de les utiliser quotidiennement et constamment pour prévenir la formation de kystes, car dans les cas où cela est déjà arrivé, tous ces «cataplasmes» seront complètement inutiles. En outre, les traitements antimicrobiens et les glucocorticoïdes aideront à éliminer la microflore secondaire et à soulager les processus inflammatoires. Mais ils ne peuvent pas être utilisés pendant longtemps. Si dans les deux semaines, vous ne pouvez pas obtenir d'amélioration, vous devez immédiatement envisager l'option d'une solution chirurgicale au problème.

C'est important! En règle générale, le traitement médicamenteux à domicile donne un effet très «retardé» dans la plupart des cas, et vous ne devez pas compter sur cela en particulier. Si nous parlons d’options de course à pied, quand il y a des cicatrices déjà visibles sur les pattes du chien, vous ne devriez pas la démarrer du tout, vous perdrez seulement du temps.

Comment et quoi traiter une dermatite interdigital chez le chien?

La dermatite interdigital chez le chien est une maladie inflammatoire. Lorsque cela se produit, les couches de peau entre les doigts de l'animal sont affectées. En outre, une inflammation peut être observée sur les coussinets et dans la région des ongles. Certains animaux souffrent d'une maladie de la peau localisée sur la partie supérieure des pattes.

Dermite interdigital chez le chien: types et méthodes de traitement

De nombreux propriétaires, comparant les symptômes à une photo, commencent à traiter la maladie de manière indépendante. Cependant, cela ne devrait être fait qu'après l'examen du chien. Un vétérinaire peut prescrire un traitement qui dépend de la cause de la maladie.

La dermatite intermédiane chez le chien se traduit par une inflammation de la peau entre les doigts.

Pourquoi la maladie survient

Une dermatite intermédicale peut apparaître sous l’influence de divers facteurs.

  1. L'une des causes courantes des symptômes visibles sur la photo ci-dessous est un dommage mécanique à la peau. Cela peut être causé par une blessure, une irritation, des égratignures ou des ecchymoses. Dans ce cas, la forme traumatique de la dermatite est diagnostiquée.
  2. La maladie survient lorsqu'un effet physique ou chimique sur la surface de la peau. Cela peut être un contact avec un irritant. Il se caractérise par des démangeaisons, des rougeurs, un gonflement des tissus, des éruptions cutanées cloquantes. Lorsque le facteur négatif est éliminé, les symptômes disparaissent indépendamment. Il est important de distinguer la maladie de l'eczéma, caractérisé par un processus inflammatoire chronique.
  3. Une cause fréquente est une réaction allergique. Il se manifeste dans la zone située entre les doigts sous l’influence d’un grand nombre de stimuli.
  4. Une dermatite intermédicale peut survenir en présence d'une lésion bactérienne. Elle est souvent causée par une exposition à des bâtons staphylococciques ou à des champignons du type candida.
  5. Les symptômes reflétés sur la photo peuvent apparaître lorsqu'un acarien sous-cutané pénètre dans le corps du chien. Dans ce cas, la forme parasitaire de la maladie est diagnostiquée.
  6. Certains chiens souffrent de dermatite psychogène. Il est formé au moment où l'animal est stressé lorsqu'il est séparé du propriétaire ou déplacé.

Il est nécessaire de traiter la maladie en fonction des causes des éruptions cutanées.

La dermatite interdigitale apparaît chez le chien pour de nombreuses raisons.

Le traitement de la maladie commence par la détermination du type de dermatite. Cela peut être fait par un vétérinaire lors de l'inspection d'un chien, des procédures de diagnostic.

Dermatite traumatique

La dermatite interdigital traumatique survient chez les chiens vivant en zone urbaine. En marchant dans la rue, un chien peut marcher sur du verre, des débris et autres objets coupants.

La surface de la plaie doit être maintenue au sec et périodiquement ventilée. Il est important que, par temps humide, les pattes soient protégées de l'humidité. L'animal peut acheter des chaussures spéciales. À la maison, il doit être enlevé pour la ventilation des extrémités.

Il est important de veiller à ce que le chien ne lèche pas la peau endommagée. Vous pouvez traiter les coupures ou les plaies avec un antiseptique.

Un traumatisme à la patte d'un animal peut provoquer une dermatite interdigital chez le chien.

Le formulaire de contact apparaît le plus souvent en hiver. Les pattes du chien peuvent souffrir de substances ajoutées à la composition antigivrante.

Les symptômes de la maladie apparaissent au moment du contact avec le stimulus. Le chien peut appuyer sur les membres et crier de douleur. Dans ce cas, vous devez prendre des mesures préventives. Le traitement n'est pas nécessaire, car la maladie disparaît après avoir éliminé le contact avec un irritant. Par conséquent, un chien peut porter des chaussures spéciales.

Dermatite allergique

La forme allergique est la plus difficile à traiter. En cas d'apparition, non seulement les pattes, mais également d'autres parties du corps.

Une lésion peut être généralisée lorsque toute la surface de la peau est affectée.

En cas de suspicion d'allergie alimentaire, un régime hypoallergénique est alors prescrit au chien. L'alimentation est ajoutée au régime, qui contient des protéines hydrolysées. Le régime alimentaire devrait être suivi pendant 9 à 10 semaines. Dans ce cas, les symptômes disparaissent.

Si une forme atopique se présente, un allergène doit être identifié. En outre, le traitement est effectué à l'aide de médicaments antimycotiques, antibactériens et de moyens de correction de l'immunité, Forvet.

La cause de la dermatite interdigital chez le chien peut être allergique.

Dermatite à staphylocoques

Une maladie commune est la forme de dermatite staphylococcique. La lésion survient sous l'influence d'infections. aureus, St. albicans, st. Intermedium. Si le chien a une forte immunité, les violations ne sont pas détectées. Lorsque le déséquilibre hormonal et les troubles métaboliques nécessitent un traitement spécifique.

La zone de peau touchée est traitée:

  • médicaments antimicrobiens ayant un effet desséchant;
  • onguents antihistaminiques;
  • analgésiques pour les démangeaisons sévères.

Lorsque le traitement interdigital pyoderma est effectué en utilisant des applications avec une solution à 50% de diméthylsulfoxyde. Aussi prescrit un traitement avec des antibiotiques.

La lésion staphylococcique est traitée avec des antifongiques. Une infection fongique accompagne souvent la maladie sous-jacente.

Le traitement de la dermatite parasitaire est choisi en fonction du microorganisme qui a provoqué la maladie.

  1. Si on observe une sarcoptose, les surfaces cutanées touchées sont traitées avec des agents acaricides insectes.
  2. Avec la défaite causée par la tique Demodex canis, la thérapie a un caractère long et est choisie en tenant compte des particularités de l'état du chien.
  3. Les médicaments anthelminthiques sont utilisés pour les ankylostomatidés, causés par les parasites Ancylostoma caninum et Uncinaria stenocephala.

Les vers, les acariens et autres parasites peuvent causer une dermatite interdigital.

Dermatite psychogène

Les chiens ayant un système nerveux sensible développent une forme psychogène de la maladie. Il est observé lorsque le chien subit une séparation du propriétaire, des situations stressantes, un changement de lieu de résidence.

Le médecin prescrit dans ce cas des médicaments sédatifs qui normalisent l'état du système nerveux du chien.

La maladie est plus facile à éliminer lors de l'identification des causes. S'ils ne sont pas détectés, une éruption cutanée entre les doigts réapparaîtra.

Pododermatite chez les animaux

La dermatite interdigital chez le chien est l’un des signes d’un groupe de maladies dénommées «poddermatite». La peau des doigts, les coussinets de pattes et le rouleau près des ongles sont également touchés.

Les signes cliniques sont: rougeur de la peau, amincissement du pelage, gonflement, démangeaisons, traces de pourriture, larmes, parfois boiterie, douleur à la marche. Apparaissent souvent des furoncles et des fistules interdigitaux.

Raisons possibles:

  • Problèmes de support (lorsque les grandes races à poil court, en raison de la douleur ou de l'excès de poids, le support ne se produit pas sur les coussinets de la couche cornée, mais sur la peau. La dysplasie du coude peut être une cause fréquente)
  • caractéristiques anatomiques des extrémités (entraînement à partir des phalanges ou des griffes adjacentes, orteils trop serrés);
  • blessure (y compris corps étranger, brûlure);
  • infections (bactéries, champignons);
  • parasites (démodécies);
  • les allergies (y compris la dermatite de contact);
  • maladies oncologiques (carcinome épidermoïde, lymphome, mastocytome);
  • maladies auto-immunes (pemphigus, par exemple);
  • vascularite (problèmes vasculaires);
  • pathologies endocriniennes (par exemple, hypothyroïdie);
  • stress (dermatite acral due au léchage);

Diagnostic primaire:

  • en prenant un frottis ou en ponctionnant de la zone touchée;
  • des raclures pour éliminer les parasites possibles;
  • si nécessaire, ensemencement de champignons pathogènes (dermatophytose).

Dans certains cas, des exigences supplémentaires sont nécessaires:

  • Rayons X, parfois tomodensitométrie;
  • tests sanguins;
  • biopsie;
  • consultation d'autres spécialistes (orthopédiste, oncologue).

Pour combattre une infection bactérienne, il est nécessaire de prendre un antibiotique à long terme à une dose dermatologique, ainsi que l'application topique d'un shampooing thérapeutique. Il est important de ne pas annuler le traitement vous-même, mais de compléter le traitement complet.

Dans le cas des allergies, il est important d'identifier la cause première du processus, le processus est relativement long.

Malheureusement, les problèmes d’appui ne sont pas toujours résolus radicalement, mais certains ajustements sont possibles (chirurgie, analgésiques, port de chaussures de protection, perte de poids).

Chers propriétaires! Ne pas essayer de oindre "quelque chose" par vous-même! La composition du médicament peut être constituée de composants provoquant une croissance rapide de l'agent pathogène. Et au lieu d'aider, vous ne faites qu'aggraver la situation.

Maladies de la peau chez le chien: types et symptômes

Dermatite de chien

La dermatite est une lésion inflammatoire aiguë de la peau, non accompagnée par la formation d'une éruption cutanée. La dermatite par type de flux chez les animaux est divisée en: aiguë et chronique, et en raison de l'apparition de: contact, allergique, traumatique, brûlure et parasitaire.

Dermatite de contact

Un collier métallique trop serré, une lumière solaire agressive, une litière épaisse, une pommade médicamenteuse mal choisie, etc. peuvent provoquer cette maladie. Dans ce cas, les lésions cutanées se produisent uniquement au site du contact physique ou chimique avec un irritant.

Symptômes:

  • Petites bulles
  • Puffiness de la peau.

Dermatite allergique

C'est une maladie héréditaire. Elle peut être causée par des acariens, des champignons, des particules de l'épiderme humain, du pollen de plantes et de fleurs.

Symptômes:

  • Peau sèche.
  • Les tumeurs sur les surfaces de flexion.

Dermatite parasitaire

Les porteurs de la maladie sont les puces, les vers ronds (nématodes) et les acariens intradermiques.

Symptômes:

  • Perte de cheveux abondante.
  • Démangeaisons sévères dans la zone de localisation des lésions.

Dermatite traumatique

La dermatite traumatique se produit généralement à la place de contusions, de rayures ou de coupures.

Symptômes:

  • Rougeur, gonflement de la peau.
  • Démangeaisons

Dermatite aseptique chronique

Dans ce type de maladie, la production de lubrifiant gras est limitée dans l'épiderme et des fissures apparaissent sur la peau, provoquant l'apparition d'une dermatite purulente.

Traitement de la dermatite chez le chien

Bien sûr, la dermatite chez le chien doit être traitée sous la surveillance d'un médecin. Cependant, certaines méthodes de premiers secours existent encore.

Dans la dermatite traumatique, la peau affectée doit être traitée avec une solution à 5% d'iode. Le premier jour après la blessure, des bandages froids doivent être appliqués. À l’avenir, le froid devrait être éliminé et, pour le traitement, utiliser des lotions à base d’alun ou de plomb. Bien élimine la solution d'irritation furatsilina ou Zelenka.

Lorsque la dermatite appliquée pansements avec des onguents et des émulsions. Le plus souvent, les médecins recommandent l’utilisation d’un streptocide, d’une émulsion de syntomycine, d’une pommade à la prednisone ou d’une pommade de Vishnevsky. Bien aide émulsion Cortican.

Afin de faire face à la forme chronique de la maladie le plus souvent utilisé Exekan, contenant dans sa composition des substances médicinales avec une activité anti-inflammatoire.

La dermatite avec prurit est excellente pour supprimer les glucocorticoïdes.

Les vétérinaires et les maîtres-chiens recommandent vivement en hiver de traiter les pattes des animaux avec des crèmes spéciales. Cette procédure simple aidera votre animal à ne pas avoir une maladie aussi désagréable que la dermatite interdigital.

Ce n’est un secret pour personne que c’est en hiver que nos traces sont activement aspergées d’une grande variété de produits chimiques, qui provoquent souvent une dermatite chez le chien.

Un outil idéal pour la prévention de la dermatite interdigital peut être le «védinol pour les pattes».

Le traitement de la dermatite purulente implique l’utilisation de diverses poudres et pansements antiseptiques. Dans le traitement de la dermatite purulente, les antibiotiques, le streptocide, l’acide borique avec de l’iodoforme, le norsulfazole sont largement utilisés.

Un bon effet est obtenu avec l'aide de pansements à l'alcool et de compresses d'alcool-alcool.

Dans la forme chronique de la maladie, on utilise des pansements à l'ozocérite et à la paraffine.

Excellent effet anti-inflammatoire avoir une lotion avec 3% d'acide borique. Pour la désinfection, on utilise activement 3% de peroxyde d'hydrogène et 5% de teinture d'iode.

Pour le traitement de tous les types de dermatites, de tels agents phytothérapeutiques sont largement et assez efficacement utilisés: huile de rose musquée et argousier, graines d'avoine et burnet de médicament.

Lésions de la peau de chien - comment traiter?

La dermatite interdigital chez le chien est une maladie inflammatoire dans laquelle toutes les couches de peau situées dans les plis situés entre les doigts de l'animal, sur les pattes et autour de la griffe sont affectées.

De plus, le processus s'étend parfois aux zones de la surface supérieure des pattes recouvertes de laine. Malgré le manque apparent de gravité, une telle maladie est capable de causer un inconfort important au chien, au point que l'animal commence à boiter.

Par conséquent, la dermatite interdigital nécessite un traitement rapide et complet.

Raisons

Le développement du processus inflammatoire sur les pattes d'un animal peut être le signe d'un grand nombre de maladies systémiques.

Par conséquent, toute tentative des propriétaires de chiens d'atténuer les souffrances de leurs animaux de compagnie à l'aide de divers moyens destinés à un usage local, sélectionnés principalement de manière indépendante ou sur l'avis d'autres éleveurs, ne donne aucun résultat.

Cela n’est pas surprenant, car avec un tel auto-traitement, le facteur à l’origine du développement d’une pathologie n’est pas éliminé. Dans son rôle peut agir:

  • Blessures ou dommages à la peau, en particulier fissures, bleus, égratignures, etc. Dans ce cas, une dermatite traumatique survient.
  • Interaction avec des facteurs physiques ou chimiques irritants pouvant entraîner un œdème, des démangeaisons, une rougeur de la peau, des cloques, etc., c'est-à-dire qu'il existe des signes de dermatite de contact. Mais ce type de maladie se confond facilement avec l’eczéma (inflammation chronique de la peau), même pour les professionnels.
  • Contact avec des allergènes entraînant une dermatite allergique.
  • L'infection est généralement bactérienne, dans les plaies, les égratignures ou même des microfissures aux pattes. Dans de telles situations, l'inflammation de la peau est une manifestation de la dermatite bactérienne, qui agit généralement comme une complication d'autres formes de la maladie.
  • Envahissement parasitaire, en particulier infection par des tiques sous-cutanées, etc. Dans ces cas, une dermatite parasitaire est diagnostiquée.
  • Des difficultés psychologiques, telles que le changement de résidence, la séparation du propriétaire, etc., peuvent être une raison du développement d'une dermatite psychogène.

Ainsi, selon la cause du développement, il existe différents types de maladies, dont chacune doit être combattue différemment.

Symptômes et caractéristiques de la thérapie

Le traitement de la dermatite interdigital chez le chien est effectué en fonction de sa forme, car la clé du rétablissement de l'animal réside dans l'élimination du facteur qui a provoqué le développement de la maladie. De la meilleure façon, le professionnel se chargera du choix du type et de la nature de la thérapie. Seul un vétérinaire compétent sera en mesure d'évaluer la gravité de la situation et de prescrire le meilleur traitement pour un animal en particulier.

Dermatite interdigitale

L'inflammation causée par une blessure est la plus fréquente, car littéralement chaque promenade d'un chien comporte le risque de se blesser à la patte avec des éclats de verre brisé, des débris et d'autres "avantages" de la civilisation.

Par conséquent, après chaque promenade, vous devez examiner soigneusement l'animal et, si nécessaire, traiter immédiatement les plaies avec des antiseptiques. Il est préférable de contacter un vétérinaire et de suivre ses recommandations.

Il est nécessaire de poursuivre le traitement jusqu'à la guérison complète afin d'éviter que le processus inflammatoire ne devienne chronique.

Les propriétaires de chiens doivent généralement faire face à une dermatite de contact pendant la saison froide, lorsque les routes sont traitées avec des agents antigivrants spéciaux.

Ils peuvent irriter la peau des pattes d'un animal et provoquer le développement d'une inflammation.

Par conséquent, dans de tels cas, la tâche principale consiste à éliminer l’interaction entre la peau du chien et les produits chimiques - le meilleur de tous, des chaussures spéciales s’acquitteront de cette tâche.

L'un des plus difficiles dans le diagnostic et le traitement des types de dermatites est reconnu comme allergique. Son trait distinctif est la propagation du processus inflammatoire dans des zones assez grandes du corps du chien. Souvent, des lésions primaires se forment derrière les oreilles, près de la bouche ou des yeux. Dans ce cas, vous devrez peut-être modifier l’alimentation et le régime.

Si aucune amélioration n'est constatée dans la semaine qui suit le changement de régime d'un animal dans son état actuel, il convient alors de suspecter une sensibilité accrue aux facteurs environnementaux, tels que la poussière, le pollen des plantes, etc.

Dans de telles situations, une thérapie visant à corriger le système immunitaire et à prévenir les complications bactériennes et fongiques est effectuée.

Le traitement de la dermatite bactérienne commence après la confirmation exacte de la présence de l'infection. En règle générale, il consiste à:

  • thérapie antibactérienne;
  • normalisation du métabolisme des vitamines et des minéraux;
  • élimination du déséquilibre hormonal;
  • utilisation d'agents antimicrobiens;
  • l'utilisation d'un bactériophage staphylococcique.

Pour diagnostiquer la forme parasitaire de la maladie, le traitement consiste à traiter les zones touchées avec un insecticide acaricide, en prenant des anthelminthiques et d'autres médicaments, dont le choix dépend du type de parasite détecté.

En ce qui concerne la dermatite psychogène, il est extrêmement difficile de la gérer. Bien entendu, dans de tels cas, le vétérinaire sélectionne des sédatifs pour l'animal, mais la solution du problème réside dans l'acceptation de la situation et l'adaptation à de nouvelles conditions de vie, ce qui, malheureusement, n'est pas toujours possible. http://allergolife.ru/

Traitement efficace des maladies

La dermatite chez le chien est une lésion inflammatoire de toutes les couches de la peau qui n'apparaît pas comme une éruption cutanée.

Dans les cas de dermatite interdigital chez le chien, une inflammation apparaît sur les plis interdigitaux, sur les coussinets de pattes, près du lit de la griffe et très rarement sur la surface velue des pattes. Avec ces lésions, l'animal peut visuellement boiter, protéger la patte blessée et lécher les zones touchées.

Vous devez savoir que les zones inflammatoires des pattes d'un animal peuvent être associées à une maladie systémique. Par conséquent, avant de procéder à l'auto-traitement, il est nécessaire d'exclure tous les facteurs qui apparaissent et d'éliminer les causes du développement de la dermatite interdigital.

Il est important que la formation de cette lésion (maladie) soit motivée par plusieurs raisons. Il existe donc plusieurs méthodes de traitement:

  • La dermatite traumatique chez le chien peut résulter de dommages mécaniques, c’est-à-dire de coupures de verre, de débris de construction. Par conséquent, la chose la plus importante dans le traitement n'est pas de démarrer le processus, de surveiller le processus de guérison et de le traiter correctement, et de ne pas laisser le processus inflammatoire devenir chronique. Les zones touchées doivent être propres et sèches. Par conséquent, si vous avez le temps de vous promener, cela vaut la peine de mettre les pattes de vos chiens, des chaussures ou des chaussettes spéciales. Traiter les zones localement touchées avec un onguent asséchant.
  • La dermatite de contact chez les chiens peut se développer par temps froid et humide (c'est-à-dire en hiver) lorsque les rues sont traitées avec des produits chimiques provenant de la neige et de la glace. Par conséquent, pour éviter le développement de ce facteur, il est nécessaire de mettre des chaussures spéciales sur les pattes (zones touchées) de l'animal ou d'utiliser des chaussettes avec un onguent topique.
  • La dermatite bactérienne chez le chien est la cause de traumatismes des coussinets de pattes ou de changements hormonaux ou de troubles du métabolisme des vitamines et des minéraux. Dans le traitement utilisant des antibiotiques systémiques, les immunostimulants, excluent le développement de staphylocoque. Confirmez que son développement n'est possible qu'avec des recherches en laboratoire. Localement, pendant le traitement externe, on utilise le séchage des onguents antimicrobiens et les préparations analgésiques et antiallergiques sont également utilisés pour les démangeaisons intenses.
  • Dermite parasitaire chez le chien. Son développement est accompagné de parasites sous-cutanés: Sarcoptes canis, un acarien intradermique qui démange, et Demodex canis, un acarien sous-cutané parasitant les follicules pileux. Les préparations acaricides immunostimulants sont utilisés pour le traitement, le traitement est long et long.
  • Dermite psychogène - survient chez les animaux à divers stress (déplacement, changement d’alimentation, séparation des propriétaires) car le traitement de l’animal donne constamment des sédatifs.
  • Dermite allergique chez le chien - résulte de la réaction du corps aux allergènes, aux additifs alimentaires, etc. Le type de dermatite le plus systémique, car la dermatite allergique a tendance à se développer dans tout le corps. Pour le traitement, une diététique est effectuée (par la méthode d'exclusion) pendant 10-14 jours, des médicaments antifongiques, des antibiotiques sont utilisés, des agents antibactériens (chlorhexidine 2%) ou un bain avec du shampoing au goudron utilisés en externe.

Par conséquent, afin d'aider votre animal de compagnie, il est nécessaire de consulter un vétérinaire à temps pour éliminer toutes les causes possibles de dermatite et appliquer le traitement approprié.

Tout sur le problème de peau le plus courant chez les chiens - la dermatite

Comme vous le savez, les puces sont l’un des parasites les plus répandus dans la nature, gênant la vie tranquille d’amis à quatre pattes. Ces insectes causent beaucoup de désagréments à l'animal.

De plus, chez certains chiens, les piqûres de ces insectes peuvent provoquer des allergies, respectivement, une réaction allergique provoquant une dermatite aux puces.

Pour la dermatite aux puces, l'allergène est la salive d'insecte, qui pénètre dans la peau de l'animal à chaque bouchée.

Il convient de noter que la dermatite aux puces n'apparaît pas chez tous les animaux piqués par un insecte. Une telle réaction n’est caractéristique que chez les chiens prédisposés. Cela s'applique également aux personnes qui ont des problèmes de santé.

Il est parfois difficile pour une personne d'aider son animal de compagnie, car il peut être difficile d'éliminer les insectes. Ces parasites ne vivent pas seulement dans la rue, mais frappent également le corps d'un animal et peuvent rapidement se répandre dans tout l'appartement (vidéo de Ludmila Podgaevskaya).

Excellent habitat puces sont la litière pour chien, une lacune dans le sol, des meubles Ici, les parasites pondent leurs œufs, qui peuvent à tout moment infecter le chien. Environ 80% de toutes les dermatites surviennent chez les puces.

Les symptômes

En règle générale, la dermatite aux puces est diagnostiquée chez les animaux à la saison chaude - les insectes sont alors les plus actifs. Il convient de noter qu’une fois sur le corps du chien, la puce recherchera un endroit très humide, c’est-à-dire l’aine, l’estomac, les oreilles.

Les principaux symptômes de cette maladie sont les suivants:

  • le premier symptôme - dans certaines zones du corps, le chien a de fortes démangeaisons;
  • des rougeurs et des zones chauves, ainsi que des rougeurs et des éruptions cutanées peuvent se former sur le site des démangeaisons;
  • l'animal devient plus nerveux et irritable car il est constamment dérangé par les insectes;
  • Un autre symptôme qui peut ne pas apparaître est que, dans certains cas, une dermatite aux puces provoque une perte d'appétit (la vidéo est dog-channel.tv).

Traitement

Si vous décidez de sauver votre animal de ce problème à la maison, il existe de nombreuses façons. Pour le traitement, vous pouvez utiliser des shampooings, des sprays spéciaux, des gouttes ou des colliers. Aujourd'hui, de nombreux éleveurs de chiens utilisent de plus en plus des comprimés à croquer.

Bien entendu, tout traitement doit être accompagné d'une désinfection de votre espace de vie, ainsi que de la litière pour chiens, car vous devez éliminer les larves. Au cas où la maladie causerait des blessures graves, des pommades spéciales peuvent être utilisées pour les guérir. Quoi qu'il en soit, il serait préférable de vérifier votre animal avec un médecin afin qu'un spécialiste puisse établir un diagnostic plus précis.

Dermatite atopique

La dermatite atopique est également moins fréquente. La dermatite atopique est la réaction d'un chien aux éléments présents dans l'environnement.

Les allergènes peuvent être de la poussière, des plumes ou des objets domestiques. En règle générale, la dermatite atopique est diagnostiquée chez les jeunes animaux de compagnie. Les animaux âgés de plus de 6 ans souffrent très rarement.

Le type atopique est difficile à diagnostiquer.

Pour identifier ce type de dermatite chez un animal, vous devez d'abord traiter complètement le chien et l'appartement des parasites. Un régime alimentaire strict est prescrit à l'animal, car les aliments peuvent également contenir des allergènes. Ce n'est que si les actions effectuées ne donnent aucun résultat que la dermatite atopique peut être diagnostiquée chez le chien. Cette méthode de test pour déterminer le traitement est forcée.

Si vous souhaitez trouver un allergène spécifique provoquant une dermatite atopique, le chien doit être soigneusement contrôlé au laboratoire. L'équipement approprié pour le diagnostic ne se trouve pas dans toutes les cliniques vétérinaires de la Fédération de Russie. En conséquence, il n’existe aucune autre option de diagnostic (vidéo de Lake Charles Pit Bull Rescue).

Les symptômes

En ce qui concerne les symptômes, à la fois dans la dermatite atopique et aux puces, il est similaire. L'un des symptômes les plus courants de cette réaction est une démangeaison intense, ainsi qu'une zone d'inflammation au niveau du museau et de l'aine.

Les foyers peuvent également être situés sur les aisselles, dans les zones interdigitales, dans les oreilles. En raison du fait que la dermatite atopique contribue à réduire les mécanismes de protection de la peau, elle peut provoquer des rougeurs.

Le chien développera également une inflammation bactérienne, des rougeurs et des éruptions cutanées.

Traitement

En ce qui concerne le traitement, il est difficile de traiter le type atopique de l'allergie et de débarrasser complètement l'animal du problème ne fonctionnera pas. Aujourd'hui, le traitement est généralement symptomatique, c'est-à-dire qu'il vise à éliminer les symptômes. Pour traiter un chien, il doit être constamment traité contre les parasites et disposer de moyens spéciaux pour réduire les démangeaisons.

Les vétérinaires pratiquent parfois d'une autre manière - le traitement des allergies avec une immunothérapie spéciale. Il convient de noter que traiter de cette manière un chien coûtera très cher, d’autant plus que toutes les cliniques vétérinaires n’offrent pas de tels services. Pour plus d'informations sur la manière dont le traitement du type atopique est effectué, cela est décrit dans la vidéo ci-dessous (l'auteur de la vidéo est la clinique vétérinaire du Dr Sotnikov).

Poddermatite

La pododermatite chez les animaux de compagnie est une maladie de la peau caractérisée par des lésions dans les zones interdigitales. Les serviettes peuvent également en souffrir.

Comme le montre la pratique, le poddermatite n'est pas une maladie distincte. La pododermatite est généralement accompagnée de démodécie, de maladies fongiques et de maladies oncologiques.

De plus, la cause peut être des parasites externes et internes.

La pododermite affecte le corps d'un animal de telle sorte que les fonctions cutanées du chien sont considérablement réduites. En conséquence, le corps de l'animal devient enflammé et rouge. Souvent chez les animaux, les zones touchées se situent dans les zones interdigitales.

Il convient de noter qu'une pododermatite peut survenir chez chaque chien, mais que les races suivantes sont les plus sensibles à cette maladie:

  • bull terriers;
  • mastiffs;
  • Pékinois;
  • des labradors;
  • basset hounds;
  • teckels;
  • dogi;
  • Chiens de berger allemand;
  • shar pei

Il faut également ajouter que des plaques et des chauves chauves-souris dans les zones interdigitées avec affaissement sont possibles en raison du léchage constant de ces endroits. Comme les intrigues sont vraiment problématiques, le chien va essayer de les soigner de cette façon.

Les symptômes

En ce qui concerne les symptômes de la poddermatite, cette réaction allergique se manifeste sous forme de douleur intense et de démangeaisons. En conséquence, un éleveur attentif remarquera les symptômes quand le chien se léchera constamment les pattes.

La pododermatite provoque des rougeurs et une inflammation dans la zone interdigitale des membres d'un animal de compagnie. L’activité de l’animal peut diminuer car cela lui fait mal de bouger.

Si l'inflammation est très forte, le chien peut également boiter.

Traitement

Comment traiter la poddermatite à la maison? Bien sûr, comme dans le cas d'autres maladies, il sera impossible de soigner un animal de compagnie si vous ne trouvez pas la cause de l'allergie.

Par exemple, si la maladie est causée par une démodécie ou une malassezioz, il faut d’abord traiter ces maladies. La réaction allergique ne sera transmise que lorsque le chien sera sauvé de ces problèmes.

Pour prévenir les signes de maladie, suivez toujours les mesures d'hygiène de base. Par exemple, après avoir promené un animal, dans tous les cas, il est nécessaire de laver les pattes de l'animal. Elles doivent également être séchées très soigneusement pour éviter toute humidité dans les espaces interdigitaux. Une exacerbation est typique des mois humides de l'année.

Entre les doigts devrait toujours couper l'excès de cheveux. Si vous marchez avec un chien sous la pluie ou la neige, nous vous recommandons d'utiliser des chaussures spéciales.

Comment guérir la pododermatite auto-immune chez un animal de compagnie

Diagnostics

Lorsqu’un poddermatite survient, le propriétaire du chien et le vétérinaire ont pour tâche principale d’en diagnostiquer correctement les causes.

Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer les allergies alimentaires car l'intolérance individuelle à l'alimentation provoque souvent divers problèmes de peau.

Si vous soupçonnez une allergie alimentaire (aliment), vous devez prescrire un régime hypoallergénique strict, il est préférable d'utiliser un aliment médical spécialisé pour cela.

Lorsqu’il nourrit le chien pendant 2-3 mois uniquement avec ces aliments, l’allergène cesse de pénétrer dans le corps de l’animal et son état peut progressivement s’améliorer - les démangeaisons et l’enflure disparaissent, les poils commencent à pousser sur les zones chauves et la douleur et les boiteries disparaissent.

Si cela se produit, le diagnostic de pododermatite allergique alimentaire est confirmé, car il est possible d'équilibrer le régime alimentaire de l'animal afin d'éviter toute manifestation de pododermatite tout au long de la vie du chien.

Toutefois, si aucune amélioration n'est constatée après deux mois de régime strict, il est possible que la poddermatite soit une allergie non alimentaire, dans laquelle tous les facteurs environnementaux peuvent être des allergènes du corps (poussières, pollen de plantes, produits de beauté, etc.).

Il n’est pas toujours possible d’identifier la cause de la pododermatite allergique d’étiologie non alimentaire; le traitement vise donc à lutter contre les allergies en général, ainsi qu’à éliminer la microflore bactérienne et fongique, qui commence à se développer activement dans les lésions cutanées primaires.

Si, après le traitement combiné avec des antihistaminiques et des médicaments antibactériens ou antimycotiques, une amélioration rapide et perceptible se produit, le vétérinaire peut alors sélectionner un programme individuel pour administrer des médicaments antiallergiques sur une longue période.

Pododermatite auto-immune

Nous avons longuement insisté sur la sensibilité allergique afin de montrer à quel point le diagnostic correct des causes de cette maladie est important. La pododermatite auto-immune est souvent confondue avec l'allergie, ce qui entraîne des échecs de traitement et une aggravation de l'état de l'animal.

Les maladies auto-immunes chez les animaux n’ont pas encore été suffisamment étudiées et leur diagnostic présente donc certaines difficultés. Il est très important de trouver un vétérinaire capable de diagnostiquer correctement, puis de choisir le dosage de médicaments pour normaliser l'état de l'animal.

Nous allons examiner le traitement de la poddermatite auto-immune sur l'exemple d'une race masculine de Mastino Neapolitano, qui, à l'âge de 11 ans, avait ce problème. Comme nous l’avons déjà mentionné, la vieillesse est l’une des raisons de l’apparition de poddermatite.

La maladie a commencé soudainement, un léger gonflement entre les doigts en quelques jours est devenu important, il y avait une grande douleur et une boiterie.

Traitement de la poddermatite auto-immune

Chez les chiens ayant une masse corporelle importante, les problèmes de jambes sont souvent fatals, vous devez donc agir très rapidement. Le dexfort est l’un des meilleurs médicaments pour le traitement des maladies et des processus inflammatoires à étiologie auto-immune et allergique.

Dexafort injection permet d’arrêter le processus inflammatoire presque instantanément, sur la photo de la patte du chien 4 heures après l’injection intramusculaire du médicament - la peau devient moins rouge, le gonflement commence à s’affaiblir, la douleur disparaît et la boiterie diminue.

Dexafort est un médicament hormonal très grave, il ne peut pas être utilisé de manière incontrôlable. Analogue synthétique de la cortisone (hormone glucocorticoïde du cortex surrénalien), Dexafort a un effet antiallergique prolongé, anti-œdème et anti-inflammatoire.

L'effet du médicament devient perceptible après une heure et peut durer jusqu'à 4-5 jours. Une injection suffit pour que les manifestations de la tradermatite auto-immune disparaissent pendant 7 à 10 jours.

Malheureusement, Dexafort ne peut supprimer l'inflammation que pendant un certain temps, ce médicament ne peut être utilisé que comme aide d'urgence pour cette maladie. L'utilisation à long terme de Dexafort est contre-indiquée, il est généralement mis 1 à 2 fois avec un intervalle de 7 jours.

De nombreuses critiques négatives sur divers forums vétérinaires concernant Dexafort apparaissent précisément en raison de l'efficacité de ce médicament. Ils commencent à en prendre une utilisation incontrôlable.

L'utilisation à long terme de Deksaforta peut entraîner la calvitie, l'anorexie, la somnolence, la perte de poids et l'ostéoporose. Ce n'est qu'après la nomination d'un vétérinaire que vous pouvez commencer à introduire ce médicament chez les chiens atteints de maladies fongiques et virales, de maladies des reins et du coeur et du diabète.

Traitement d'entretien hormonal

Le traitement le plus courant de la vie de la poddermatite auto-immune. Après avoir éliminé les symptômes aigus de la maladie Dexafort, un traitement hormonal d'entretien peut être prescrit - consommation quotidienne de prednisone à des doses minimales.

En fonction de l'état de l'animal et du poids corporel, un programme individuel de prise de pilules est sélectionné.

Condition préalable - vous devez commencer par la dose la plus faible de prednisone (par exemple, des comprimés tous les deux jours ou une fois par jour), puis l'augmenter progressivement jusqu'à l'obtention de l'effet thérapeutique souhaité.

Dans notre cas, un chien pesant 70 kg par jour reçoit deux fois par jour 4 comprimés de prednisone. Une telle réception de ce médicament élimine complètement les manifestations de poddermatit et ne provoque aucun effet secondaire depuis 2 ans.

Traitement

Le stade aigu de la pododermatite auto-immune s'accompagne de la formation de fistules. S'ils ne sont pas traités à temps, il est possible de contracter une infection bactérienne secondaire et de compliquer l'évolution de la maladie. Alors que le chien était capable de prendre la dose requise de prednisone, ses pattes ont enflé plusieurs fois et de telles blessures se sont produites.

L’utilisation du peroxyde d’hydrogène et de la pommade au Levomekol est un moyen éprouvé de soigner rapidement une fistule. Premièrement, du peroxyde d'hydrogène est ajouté à la seringue sans aiguille et injecté directement dans l'ouverture fistuleuse. Le peroxyde doit être injecté sous pression, de sorte que tous les tissus morts et les micro-organismes soient retirés de la poche de la fistule.

Ensuite, l'onguent de Levomekol est également pris dans la seringue et injecté dans l'ouverture de la fistule.

La pommade doit être beaucoup, vous devez y entrer jusqu'à ce que l'excès de pommade commence à sortir de l'ouverture fistuleuse vers l'extérieur. Après cela, un bandage est appliqué sur la patte.

De cette manière, en traitant la patte deux fois par jour, il est possible d’obtenir une guérison de l’ouverture fistuleuse pendant 3 à 4 jours et d’éviter une antibiothérapie.

Conclusion

La pododermite auto-immune est une maladie très insidieuse qui se manifeste de manière complètement différente chez différents animaux.

Ce schéma thérapeutique ne peut pas être recommandé par d'autres chiens, car il est nécessaire de consulter un vétérinaire, de fixer des raclures sur les lésions cutanées et de préparer des préparations hormonales individuelles.

Nous avons décidé de partager les résultats du traitement de cet animal afin que les propriétaires de chiens qui craignent l'utilisation de Dexafort et d'un traitement hormonal de maintien tout au long de la vie puissent voir qu'un dosage de médicaments bien choisi permet au chien de vivre pleinement sans les douloureuses manifestations de maladies obstructives et ses effets secondaires. Cela ressemble maintenant à une patte douloureuse, avec un apport quotidien de prednisone.