Carlin - petit et de bonne humeur

Le carlin (English Pug, niderl. Mops) est une race de chiens décoratifs dont le lieu de naissance est la Chine, mais ils ont acquis une popularité croissante au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Bien que les carlins souffrent de maladies caractéristiques (dues à la structure particulière du crâne) et soient assez coûteux en contenu, ils sont l’une des races les plus populaires au monde.

Les thèses

  • Ils adorent les enfants et trouvent facilement une langue commune avec le premier venu.
  • Ils vous font sourire plusieurs fois par jour.
  • Ils n'ont pratiquement aucune agression.
  • Ils n'ont pas besoin de longues promenades, préfèrent s'allonger sur le canapé. Et oui, ils s'entendent facilement, même dans un petit appartement.
  • Ils ne tolèrent pas les hautes et basses températures, ni l'humidité élevée. Pendant les promenades, vous devez vous assurer que le chien ne subit pas de coup de chaleur. Ils ne peuvent pas être conservés dans une cabine ou une volière.
  • Malgré les cheveux courts, ils ont beaucoup perdu.
  • Ils grognent, ronflent, gargouillent.
  • En raison de la forme de leurs yeux, ils souffrent souvent de blessures et peuvent même devenir aveugles.
  • Si vous leur donnez une chance, ils mangeront jusqu'à ce qu'ils tombent. Prenez facilement du poids en excès, entraînant des problèmes de santé.
  • Ceci est un chien de compagnie qui va vous accompagner dans la maison, vous asseoir sur vos genoux, dormir avec vous au lit.
  • Il est assez simple d'acheter un carlin, car la race est très populaire. Il est plus difficile de trouver des chiens de couleur argentée ou noire. Lors du choix d'un chenil, il est préférable de se concentrer sur la qualité et non sur le prix, car il y a un risque d'acheter un chien malade. Le prix des chiots dépend de nombreux paramètres et varie de 8 000 à 35 000 roubles.

Histoire de race

Plutôt brumeux. Ces chiens ont longtemps été associés à la haute société des Pays-Bas et de l'Angleterre, mais ils sont originaires de Chine. Auparavant, ils avaient même dit qu'ils étaient originaires du Bulldog anglais, mais il existe des preuves convaincantes de la présence de la race en Chine bien avant l'arrivée des Européens.

Le carlin est considéré comme l’une des races anciennes. Les experts estiment qu’ils avaient été initialement gardés comme chiens de compagnie dans les chambres impériales chinoises. Les premières mentions de tels chiens font référence à 400 av. J.-C., ils s'appellent «Lo Chiang Jie» ou Fu. Confucius décrit des chiens à museau court dans ses écrits datant de 551 à 479 av. Il les décrit comme des compagnons qui accompagnaient leurs maîtres dans des chars. Le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, a détruit de nombreux documents historiques au cours de son règne. Y compris ceux dans lesquels l'histoire de la race a été mentionnée. En grande partie grâce à cela, nous ne savons pas comment ils sont arrivés.

Il ne fait aucun doute que ces chiens sont des parents proches des Pékinois, avec lesquels ils se ressemblent beaucoup. On croyait qu'au début, les Chinois avaient sorti les carlins, qu'ils avaient ensuite croisés avec les chiens à longs cheveux du Tibet, par exemple avec le lhaso apso. Cependant, des études génétiques récentes suggèrent que le pékinois est plus âgé et provient directement de chiens tibétains. La version moderne de l'origine de la race: la race a été obtenue en sélectionnant le pékinois à poil court ou par croisement avec une race à poil court.

À l'ère des grandes découvertes géographiques, les marins européens ont commencé à faire le tour du monde. Au 15ème siècle, les marchands portugais et néerlandais ont commencé à commercer avec la Chine. L'un d'entre eux acquiert Lo Jie, qu'il appelle à sa manière: un carlin. Il le ramène chez lui en Hollande, où la race redevient la compagne de la noblesse, mais maintenant européenne. Ils deviennent les chiens bien-aimés de la dynastie Oranian. En 1572, un chien nommé Pompey sonne l'alarme lorsqu'un assassin tente de tuer son maître, William I d'Orange. Pour cela, la race devient la race officielle de la dynastie d'Oran. En 1688, Willem I amène ces chiens en Angleterre, où ils acquièrent une popularité sans précédent, mais ils changent de nom et passent du néerlandais Mops au anglais Pug.

Ils ont été gardés comme compagnons pendant 2500 ans. Presque tous sont soit des chiens de compagnie, soit des chiens d'exposition. Certaines réussissent avec agilité et obéissance, mais des races plus athlétiques les attendent. Contrairement aux autres races, ils n'ont pas été affectés par les pics de popularité et la population est stable, étendue et étendue. Ainsi, en 2010, la race se classait 24e du nombre de chiens enregistrés aux États-Unis. Ces dernières années, ils ont souvent été croisés avec d'autres races afin d'obtenir de nouvelles races décoratives de chiens. Ainsi, du croisement d'un carlin et d'un beagle, un pagl, un hybride de ces races, est apparu.

Description de la race

Grâce à l’aspect brillant et à l’attention des médias, ils font partie des races les plus reconnaissables. Même les personnes qui ne s'intéressent pas aux chiens peuvent souvent reconnaître ce chien. Ceci est une race décorative, ce qui signifie petite taille. Bien que le standard de la race ne décrive pas la hauteur idéale au garrot, elles mesurent généralement entre 28 et 32 ​​cm, étant plus lourdes que la plupart des races décoratives, elles ont l'air trapu.

Le poids idéal est de 6-8 kg, mais dans la pratique, ils peuvent peser beaucoup plus. Ce sont des chiens compacts, mais pas de ceux qui peuvent être transportés dans un sac à main. Ils sont étroitement pliés, lourds et trapus. Parfois, ils sont appelés un petit réservoir, à cause du corps carré. La queue est courte, enroulée en anneau et légèrement pressée contre le corps.

Chez les chiens, la structure caractéristique de la tête et du museau. Le museau est l'incarnation parfaite du crâne brachycéphale. La tête est située sur un cou si court qu'il semble ne pas exister du tout. Le museau est froissé, très rond, court. Peut-être que le carlin a le museau le plus court parmi toutes les races. En plus, c'est très large. Presque tous les chiens ont une petite collation, mais pour certains, ils peuvent être importants. Les yeux sont très grands, parfois très bombés, ce qui est considéré comme un inconvénient. Ils doivent être de couleur sombre. Les oreilles sont petites et fines, attachées haut. Il existe des variations dans la structure des oreilles: les petites oreilles repliées au-dessus de la tête sont rétractées de manière à ouvrir l’intérieur. "Boutons" - posés en avant, les bords étroitement pressés contre le crâne, fermez les trous internes.

Caractère

Si nous considérons le personnage, vous devez diviser les chiens en deux catégories. Les chiens qui ont été élevés par des éleveurs expérimentés et responsables et les chiens qui ont été élevés pour le commerce. Les premiers dans la plupart des cas sont stables, les seconds peuvent différer sensiblement les uns des autres. Beaucoup de ces chiens sont agressifs, craintifs, hyperactifs. Cependant, même s'ils ont ces problèmes, ils ne sont pas exprimés aussi clairement que chez d'autres chiens décoratifs.

Si vous lisez l'histoire de la race, il est clair qu'il s'agit d'un chien de compagnie du bout du nez au bout de la queue. Ils n'ont besoin que d'une chose: être dans le cercle de leur famille. Ce sont des chiens calmes, drôles, un peu fous et clowns. Les carpes ont besoin de savoir tout ce qui se passe autour de lui et de participer à tout. C'est le chien le plus sympathique et le plus facile à gérer de toutes les races décoratives. Ils aiment les gens et veulent être avec eux tout le temps. Contrairement aux autres races d'intérieur et de décoration qui se méfient des étrangers, il est heureux de rencontrer et de jouer avec qui que ce soit. Et s'il le traite, il deviendra un meilleur ami pour la vie. En outre, ils ont une réputation de race qui s'entend bien avec les enfants.

Malgré le fait que leur caractère présente une certaine obstination, ils peuvent être recommandés pour les éleveurs de chiens novices et inexpérimentés. N'oubliez pas que la formation et la socialisation sont importantes pour toutes les races. Mais aucune formation ne vous aidera si vous avez besoin d'un chien de garde. Le carlin est plus susceptible de lécher à la mort de l'étranger que de le mordre.

Ils traitent les autres animaux très amicalement, surtout les chiens. Cette race n'a pas de domination ou d'agression envers les autres chiens. Ils aiment en particulier la compagnie de leur genre, de sorte que tout propriétaire pense tôt ou tard au deuxième et même au troisième animal de compagnie. Il n'est pas souhaitable de les garder avec de gros chiens, car ils peuvent endommager les yeux du chien même lors d'une partie innocente. La plupart deviennent des amis avec des chats et d'autres animaux domestiques, mais n'oubliez pas que tout le monde a un caractère différent.

Malgré le fait qu’ils aiment les gens et qu’ils soient très intelligents, il n’est pas facile de former un carlin. Si vous aviez un berger allemand ou un Golden Retriever auparavant, vous serez déçu. Ce sont des chiens têtus, mais pas autant que des terriers ou des lévriers. Le problème n’est pas qu’il veuille faire son travail, mais qu’il ne veuille pas faire le vôtre. Cela ne signifie pas qu'il est impossible de le former, mais que la formation demandera plus de temps et d'argent. De plus, ils sont sensibles au ton et au volume de la voix, ce qui exclut toute grossièreté pendant l'entraînement.

Comme la plupart des chiens avec une structure de crâne brachycéphale, un carlin ne possède pas de vigueur. Il est facile de satisfaire une simple promenade, parfois un match. Pendant les jeux, il se fatigue rapidement et ne devrait pas durer plus de 15 minutes. Il est impossible de l’appeler paresseux, mais la plupart des chiens d’âge adulte préfèrent dormir aux promenades. Pour cette raison, ils sont parfaits pour les familles qui ne mènent pas un mode de vie actif. En outre, ils s’adaptent facilement à la vie en ville et n’ont pas besoin de travail constant pour rester en bonne forme physique et psychologique.

Mais toutes sortes d'avantages et d'inconvénients. Bien que le carlin n'aboie que rarement, ce n'est pas un chien silencieux. Ils respirent, gargouillent et respirent presque constamment, surtout en conduisant. En outre, il est l'un des ronfleurs les plus forts parmi tous les chiens. Vous entendrez ronfler tout le temps pendant qu'il est à la maison. Ou presque tout. Et beaucoup sont irrités par leur flatulence, les gaz qui sont libérés en raison des caractéristiques structurelles du chien. Leur fréquence et leur force peuvent dérouter les gens et, pour un si petit chien, ils sont très toxiques. Parfois, la pièce doit être ventilée à des intervalles enviables. Cependant, ce problème peut être considérablement réduit en passant simplement à une alimentation de haute qualité et en ajoutant du charbon activé.

Mineure, car ces chiens n'ont pas besoin de services particuliers, mais seulement de se peigner régulièrement. Les carpes muent et muent copieusement malgré le poil court. Il y a peu de chiens décoratifs qui muent aussi copieusement qu'ils sont. En outre, deux fois par an, ils ont une mue saisonnière au cours de laquelle la laine recouvre la plupart de votre appartement.

Mais cela nécessite un soin particulier, c'est une muselière. Tous les plis et les rides doivent être nettoyés régulièrement et efficacement. Sinon, l'eau, la nourriture, la saleté s'y accumulent et provoquent une inflammation.

La santé

Malheureusement, ces chiens appartiennent à des races en mauvaise santé. La plupart des experts considèrent la santé comme le principal problème du contenu. Cependant, la plupart de ces problèmes sont dus aux particularités de la structure du crâne. Comme les autres races décoratives, les carlins vivent longtemps, jusqu'à 12-15 ans. Cependant, ces années sont souvent remplies d'inconfort. En outre, une étude de l'espérance de vie de ces chiens au Royaume-Uni a conclu qu'il avait environ 10 ans. Ceci est dû au fait que les descendants d'un très petit nombre, exportés de Chine, y vivent.

La structure brachycéphale du crâne crée un grand nombre de problèmes respiratoires. Ils n'ont pas assez de souffle pour les jeux actifs. Pendant la chaleur, ils souffrent de surchauffe et meurent souvent. Par exemple, de nombreuses compagnies aériennes ont interdit de prendre des carlins après que certaines d’entre elles soient mortes du fait du stress et des températures élevées. En outre, ils souffrent d'allergies et de sensibilité aux produits chimiques ménagers. Il est préférable que les propriétaires s'abstiennent de fumer ou d'utiliser des nettoyants chimiques.

Ils tolèrent très mal les températures extrêmes! Ils ont une laine courte qui ne protège pas du froid et qui doit être porté en hiver. Après le bain, séchez-vous rapidement pour éviter les tremblements. Mais pire, ils tolèrent la chaleur. Un grand nombre de chiens sont morts en raison du fait que les propriétaires ne connaissaient pas ces caractéristiques. Leur museau court ne permet pas assez de se refroidir, ce qui entraîne un choc thermique même avec une légère augmentation de la température corporelle. La température corporelle normale du pug se situe entre 38 ° C et 39 ° C. Si la température atteint 41 ° C, le besoin en oxygène augmente plusieurs fois et la respiration s'accélère. Si elle atteint 42 ° C, les organes internes peuvent commencer à tomber en panne et le chien va mourir. Par temps chaud, le chien doit être promené au minimum, ne pas être chargé physiquement, et doit être placé dans une pièce climatisée.

Ils souffrent de carcinomes de l’encéphalite ou de l’encéphalite du chien carlin, qui touche les chiens âgés de 6 mois à 7 ans et entraîne leur mort. Les vétérinaires ne connaissent toujours pas les causes de la maladie, on pense qu’elle est génétique.

Très sensible et les yeux d'un chien. Un grand nombre de chiens sont aveuglés par des blessures accidentelles et souffrent de maladies des yeux. Très souvent, ils sont aveugles à un ou aux deux yeux.

Mais le problème le plus courant est l'obésité. Ces chiens ne sont plus très actifs et ne peuvent pas recevoir suffisamment de charge en raison de problèmes respiratoires. En outre, ils sont capables de fondre n'importe quel cœur avec leurs grimaces, si vous avez besoin de mendier de la nourriture. Et ils mangent beaucoup et sans mesure. L'obésité n'est pas fatale en soi, mais elle augmente considérablement d'autres problèmes de santé.

L'histoire de la race Pug

Les cochons sont une race de chiens très sympathique et populaire dans notre pays, qui est très attaché à son propriétaire et à tous les membres de sa famille. Pour ces animaux de compagnie décoratifs est caractérisé par un extérieur très drôle et original, ainsi que de nombreuses légendes et mythes entourant leur origine.

Origine de la race

Actuellement, les experts connaissent un grand nombre de versions différentes associées à l’origine d’une race aussi ancienne que le Carlin. Même les anciens Indiens ont mentionné des petits chiens avec un visage raccourci caractéristique. Ces animaux sont décrits dans l'épopée "Mahabharata". Néanmoins, on considère que la race est originaire précisément de Chine. Les premiers manuscrits chinois contiennent des références à "des chiens carrés, plutôt bas, au visage court".

Sur le territoire de la Chine, les chiens de deux variétés se sont répandus, qui s'appellent "Lo Jie" et "Ha Pa". Possédant des similitudes externes, ces races ne se distinguaient nettement que par la longueur du pelage. Le chien «Ha Pa» appartenait aux variétés à poil long et le «Lo Jie» ressemblant à un pug ressemblait beaucoup au pékinois à poil court ordinaire, élevé au rang de culte et de chien sacré de la famille impériale. Les quelques plis froissés dans la zone frontale «Lo Jie» ont été appelés «signe royal».

Contrairement aux Pékinois, les chiens "Lo Jie" ressemblant à des carpes appartenaient en règle générale aux nobles et aux nobles fortunés, mais plusieurs de ces animaux de compagnie étaient gardés dans les chambres du palais impérial, sans en quitter les limites. Le chien chinois ressemblant à un carlin portait un collier spécial avec des cloches et avait également ses propres domestiques qui exécutaient les caprices d'un tel animal de compagnie. Les anciens chiens chinois ne présentaient pas de rides très profondes, inhérentes à tous les carlins modernes, mais il existait néanmoins déjà un motif de plis assez net dans la région frontale.

C'est intéressant! Selon les Chinois, la structure des plis sur le front était très proche des hiéroglyphes traditionnels et revêtait une signification mystique; par conséquent, cette caractéristique de l'extérieur était fixée à dessein, en cours de reproduction.

L'histoire de Pug en Europe

Après que nous ayons réussi à établir des relations commerciales entre les pays du continent et de l'Extrême-Orient, l'échange de divers animaux a progressivement commencé à avoir lieu. C’est de ce point de vue des scientifiques que les carlins pénètrent sur le territoire européen. Selon une version, les chiens hollandais ont introduit les chiens de cette race il y a plus de quatre cent ans. Beaucoup d'Européens et de nos jours ont tendance à penser qu'un carlin est un descendant nain d'un chien de tourbière mariné, un Bullenbeater. Les premiers éleveurs néerlandais, en raison d'une similitude externe, ont appelé le carlin le dogue chinois.

En Angleterre, les carlins ont d'abord reçu le nom "Dutch Rug" ou "pag danois". On considère que le mot "pag" (rug) est une abréviation du mot anglais rugnacious, il est donc traduit par "pugnacious". Cependant, il existe une opinion, confirmée par le dictionnaire de Howell, selon laquelle une telle traduction est incorrecte et, par conséquent, le mot «pug» dans le titre doit être interprété comme «cher» ou «aimé». Les éleveurs italiens et une partie importante des carlins étaient gardés par les habitants de Venise, surnommés affectueusement leurs animaux domestiques «Mascherino» ou «petit masque». Et les Français ont donné à cette race le nom de "petit chien".

Les cochons étaient très vénérés par la noblesse européenne. Ils représentaient donc presque constamment des lionnes sociales, y compris le marquis de Pompadour et Marie-Antoinette. Les carquois aux couleurs abricot et cerf étaient les favoris de la reine Victoria. Les surnoms des animaux de compagnie du personnage régnant sont Olga, Minka, Pedro, Vénus et Fatima. Un favori de l'impératrice Joséphine, le carlin Fortuna a mordu Bonaparte quand il a essayé de s'approcher trop de son amant royal.

C'est intéressant! Le fait que c'est le carlin qui est devenu le sauveur du souverain de Hollande - Wilhelm Tischay pendant la période de la compagnie militaire avec l'Espagne. En grattant et en aboyant, le carlin a réveillé le roi lorsque l'ennemi a attaqué le campement endormi, grâce à quoi il a obtenu le statut de chien officiel chez Orange.

L'histoire du carlin en Russie

Sur le territoire de notre pays, le carlin est apparu pour la première fois à la fin du XIXe siècle. Cependant, dans la période post-révolutionnaire, la race a presque complètement disparu et ce n'est que grâce aux efforts de quelques éleveurs nationaux, il y a un peu moins de quarante ans, qu'il est possible de commencer à élever des carlins à un niveau professionnel.

Dans les tout premiers élevages, seuls cinq chiens ont été utilisés, mais après neuf ans, ils ont réussi à obtenir environ huit douzaines de normes de race magnifiques et parfaitement conformes, ainsi que des individus sains. À partir de ce moment, des clubs et diverses pépinières spécialisées dans la reproduction de carlins ont commencé à s'ouvrir activement, de même que des expositions régionales et internationales ont été organisées. Les carlins russes jouissent d’une bonne réputation à l’étranger, ce qui explique leur grande popularité auprès des amateurs étrangers de races et d’éleveurs de chiens.

C'est intéressant! Actuellement, le pug doit son apparence à des éleveurs anglais qui ont effectué un travail de sélection très sérieux. Le standard de race commun a été adopté en 1888, mais a subi quelques modifications en 1970.

Autres pays

Pug incroyablement populaires en Biélorussie. À l’heure actuelle, il n’a pas été possible de restaurer complètement l’histoire de l’apparition du carlin en Biélorussie et les principaux travaux visent à systématiser la race.

Il existe une collection active d'informations détaillées sur les carlins qui étaient au tout début du processus de sélection. Selon certaines informations, les premiers carlins ont été importés au début des années 90 en provenance de pépinières russes et polonaises. Une petite partie d'entre eux a été activement utilisée pour la reproduction, mais n'a presque jamais été exposée.

Comme le montre la pratique, une approche prudente et raisonnable de la planification des programmes d’élevage permet de trouver des personnes capables d’améliorer toutes les lignées dérivées. Les propriétaires de pépinières expérimentés utilisent donc activement ces carlins pour augmenter leur cheptel. Le plus souvent, tous les travaux dans de telles pépinières sont basés sur l'expérience européenne en matière de sélection, prenant en compte les caractéristiques génétiques, l'hérédité et le respect des normes, ce qui permet non seulement de corriger toutes les caractéristiques héréditaires les plus précieuses, mais également d'améliorer la race.

Les cochons nés sur le territoire de la Biélorussie sont de dignes représentants de la race et reçoivent toujours des notes élevées lors d'expositions étrangères à différents niveaux. Les chiots de ces chiens sont non seulement recherchés en Biélorussie, mais également activement importés dans des pays tels que la Russie, l'Ukraine, Israël et d'autres. Une attention particulière est accordée à la préservation chez le chien du format carré et de la compacité, de la structure robuste et du tissu musculaire bien développé.

Il convient de rappeler que les carlins appartiennent au groupe des soi-disant chiens Toyoi ou chiens d'ornement miniatures. Par conséquent, tous les individus exposés dans des pépinières spécialisées répondent toujours aux exigences de la norme, ont des os solides et des traits de caractère caractéristiques de la race.

Carlin qu'est-ce que c'est

Carlin (niderl. Mops) - race de chiens décoratifs.

Le contenu

Caractéristiques générales

Un Carlin est un petit chien décoratif qui a longtemps été tenu au courant.

De l'histoire de la race

Le Carlin est une ancienne race chinoise. Dans les premiers manuscrits chinois, il est fait mention de "chiens carrés, bas et à visage court". En Chine, il y avait des chiens "Ha Pa" et "Lo Jie". Ces deux variétés étaient très similaires et ne différaient que par la longueur du pelage. "Ha Pa" étaient aux cheveux longs. Les ancêtres des carlins étaient probablement "Lo Jie", ils ressemblaient à Pékinois, mais ils avaient les cheveux courts. Les carlins étaient des chiens nobles et vivaient dans de riches demeures. À cette époque, les carlins n’avaient pas de rides aussi profondes, mais une structure claire de plis sur le front apparaissait et ressemblait à des hiéroglyphes. C'est pourquoi les rides du front du carlin ont été appelées le signe impérial. Pug se rendit en France avec la flotte turque en 1553. Plus tard, cette race est devenue aimée aux Pays-Bas, où sa couleur a été comparée à celle de la maison au pouvoir, Orange. Lorsque Guillaume III d’Orange devint roi anglais, son épouse Maria II et lui amenèrent des carlins des Pays-Bas en 1689. Cette race a été très populaire pendant environ deux siècles. Mais peu à peu les carlins sont devenus plus petits. En 1864, pour la reine anglaise Victoria qui souhaitait avoir cette race chez elle, elle eut du mal à trouver un chien. Après 20 ans, le premier club d’amoureux des carlin a été créé et, grâce à lui, la race a commencé à s’améliorer et à acquérir les normes qui sont toujours valorisées chez ces chiens. [3]

Application

Chien de compagnie chien décoratif.

Normes officielles de la race

  • Le Carlin est un chien carré, compact et proportionnel. La devise est multum in parvo. Les normes du tournant des 20e et 21e siècles impliquaient un poids de 6-8 kg. La norme ne spécifiait pas la hauteur au garrot mais, dans la pratique, la hauteur optimale des chiennes devrait être comprise entre 25 et 30,5 cm, le mâle - 30,5 à 33 cm. poids - 7 kg [2]: Chapitre 5. Standards officiels d'un carlin.
  • La tête est grosse, massive et ronde. La transition du front au visage est profonde et nette.
  • Le museau est court, terne, carré. De nombreuses rides sont marquées sur le front.
  • Les yeux sont grands, ronds, saillants, sombres.
  • Bite - une petite collation.
  • Les oreilles sont attachées haut, petites, fines, douces, serrées contre la tête, les extrémités pointues dirigées vers l'avant, recouvrant les trous intérieurs ou allongées et repliées au-dessus de la tête, laissant la partie interne de l'oreille entrouverte (rosette repliée).
  • Le cou est légèrement arqué, fort et épais.
  • Le corps est court, compact, trapu, avec des muscles bien développés. La longueur du corps est approximativement égale à la hauteur au garrot (format carré).
  • Poitrine large, avec des côtes bien incurvées.
  • La queue n'est pas longue, attachée haut, enroulée en anneau et pressée contre le corps. Double sonnerie - dignité.
  • Les membres sont droits, courts, forts.
  • Le manteau est court, fin, lisse, ajusté, doux et délicat au toucher.
  • Couleur jaune fauve, argent ou noir. Les couleurs claires sont accompagnées d'un masque noir (occultation sur le visage et les oreilles, sur le front en forme de diamant, verrues foncées) et éventuellement d'une bande sombre sur la crête allant de l'occiput à la base de la queue.

Faits intéressants

  • Frank (English the Pug), un extra-terrestre du film People in Black, déguisé en carlin

Caractéristiques de maintenance et d'entretien

Les carpes ont une maladie oculaire spécifique, appelée «érosion cornéenne chronique». Initialement, un défaut presque imperceptible et une turbidité, accompagnés de larmoiement et de blépharospasme (spasme des paupières), apparaissent sur la cornée. Après quelques mois, les vaisseaux sanguins commencent à germer autour de ce défaut. Pour le traitement de l'érosion cornéenne chronique, on utilise des préparations à base d'iode, des antibiotiques et de la vitamine A. Outre les carlins, les boxers, les bouledogues français et les pékinois sont sensibles à cette maladie. En outre, le carlin, comme tous les chiens "à nez retroussé", ronfle bruyamment dans un rêve. En outre, les carlins doivent être surveillés de près, sinon ils seront sujets à une obésité sévère et cela affectera leur durée de vie. L'appareil respiratoire pour carlin laisse beaucoup à désirer, vous devez donc vous assurer que le chien ne surcharge pas de travail en courant, qu'il ne se trouve pas dans une pièce boueuse et qu'il ne surchauffe pas par temps chaud [3]. calcium dans le régime alimentaire, ainsi que le rapport correct de calcium et de phosphore dans celui-ci. L'absence de mouvement entraîne une altération de la circulation sanguine en raison d'une masse musculaire importante, dont l'atrophie entraînera la mort rapide du chien. Le manque de calcium et le mauvais ratio calcium / phosphore dans le régime alimentaire entraînent des troubles du système nerveux et de la psyché, une perte de conscience, ainsi que l’ensemble des troubles de la santé animale. De nombreux mythes sur les maladies héréditaires des carlins découlent de leur alimentation et de leur entretien inappropriés. Comme n'importe quel moloss, un carlin nécessite l'alphabétisation et la responsabilité de ses propriétaires. Ce chien appartient aux races qui sont coûteux à entretenir et nécessitent une attention particulière. Aussi dans les carlins peuvent plier le pli au-dessus du nez. Il devrait être traité avec du peroxyde d'hydrogène 1 à 2 fois par jour. Après le traitement, saupoudrer de poudre.

L'origine des carlins

Beaucoup d'entre nous se distinguent par leur amour pour la miniature et par ces animaux incroyablement doux qui prendront racine dans l'appartement.

Parmi les chiens, ces races ne sont pas rares, mais le carlin reste l'un des plus populaires.

La description de la race en dira beaucoup à ceux qui les ont vues au moins une fois - de jolis carlots avec de grands yeux tristes sont non seulement charmants, mais aussi sympathiques et, contrairement aux attentes, actifs.

Ces chiens, comme toute autre race, ont des standards: ils se distinguent non seulement par leur apparence et leurs données physiques, mais aussi par leurs caractéristiques comportementales et leur caractère, selon lesquels vous devez développer des tactiques d'éducation et les soigner.

L'origine des carlins

Ils sont apparus avant notre époque dans la Chine ancienne. Leur origine est toujours un mystère, mais certains voient la parenté de cette race avec les Pékinois.

Soi-disant, ils sont apparus il y a environ trois mille ans, vivaient dans des familles riches et suivaient leurs maîtres partout - c'était leur tâche principale.

En 1553, les carlins ont été introduits pour la première fois en France. Ils allaient faire don d'ambassadeurs de Turquie à des aristocrates locaux. Et c’est le beau monde français qui les diffuse dans le monde entier - ou du moins en Europe occidentale.

Dear pug a inspiré à plusieurs reprises les artistes de cette époque par la peinture et la sculpture. De drôles de carlins ne sont arrivés en Russie que dans les années quatre-vingt du XXe siècle - ils étaient peu nombreux, mais la race s’est rapidement habituée et ils se trouvent maintenant dans l’appartement de nombreux Russes.

Caractéristiques principales

Comme la plupart des chiens, même le plus mignon des carlin a des standards - une description qui devrait être un représentant idéal de la race.

Le standard de la race implique qu’il s’agisse d’un chien de 30 à 36 centimètres de hauteur (25 à 30 ans si c’est une chienne).

Un carlin mâle en bonne santé pèse de 6 à 10 kilogrammes, la femelle un peu moins de 6 à 8.
La tête est ronde, avec un petit visage émoussé - c'est ce à quoi ressemble le bouledogue français, avec lequel ils sont parfois confondus, mais le bouledogue français est beaucoup plus grand, a des oreilles droites, des yeux différents et un caractère complètement différent.

Une autre caractéristique importante de la race est une large mâchoire inférieure, ainsi qu'un pont de nez légèrement prononcé, un motif symétrique de rides sur le visage et l'absence de bryl.

Quand un carlin malin découvre ses dents, il est clair qu’elles sont petites et régulières.

En ce qui concerne la couleur, il existe des variétés ici - il y a noir, blanc (cette couleur est également appelée faon argenté), brun jaunâtre. La couleur la plus rare est le blanc.

Trouver un chien d'une telle couleur pure est un grand succès. Les chiens clairs, par exemple, si leur laine est de couleur blanche, ont un museau foncé, de petites chaussettes et la «ceinture», une bande sombre le long de la colonne vertébrale.

Parfois, on peut voir une couleur blanche sur la poitrine, mais c'est l'exception plutôt que la règle.

Quel est le caractère différent

Ces petits animaux à poil lisse, qu’il soit blanc ou noir, sont les locataires idéaux de tout appartement. Ils ne sont pas des intimidateurs et ne sont pas fous - ces caractéristiques s’expliquent par le fait qu’ils sont trop intelligents et paresseux pour cela en même temps.

Cependant, la paresse a tendance à exagérer - ils aiment jouer et encouragent souvent les propriétaires avec leurs singeries. Il n’est pas rare qu’un carlin joyeux se transforme en une avalanche d’énergie qui se répercute sur la maison.

Mais la chaleur, le confort et sa place, le carlin n'a vraiment rien à échanger - à l'exception de la poursuite du bien-aimé propriétaire dans tout l'appartement.

Parfois, vous pouvez même voir comment un carlin monte les escaliers pour se rapprocher de la personne à laquelle il est attaché.

Un carlin en colère est une rareté, mais en raison de l'absence d'un hôte, le chien peut devenir triste.

Un carlin joyeux n'est pas seulement un passionné, mais un ami affectueux et tendre. Il sera le locataire idéal dans un appartement où il y a d'autres animaux ou des enfants.

Mais pour obtenir un chien de cette race, si on n'y prête pas assez d'attention, cela n'en vaut pas la peine - ils doivent être caressés et embrassés et, sans soin, ils dépérissent.

Carlin classique - c'est quoi?

Les propriétaires doivent connaître certains comportements avant de les acheter. Les carlins, par exemple, sont vraiment drôles - depuis de nombreuses années, les propriétaires ne cessent de les applaudir, car le carlin monte les escaliers ou ronfle de façon drôle.

Même le carlin en colère a l'air mignon, bien que ce chien n'arrive presque jamais. Les particularités de la race sont qu’elles se précipitent entre les mains, même les premières qu’elles rencontrent, et qu’elles sont prêtes à voler avec l’intérêt de grands chiens lors d’une promenade.

En outre, les propriétaires doivent garder à l'esprit que l'animal dort principalement dans le lit du maître et qu'il est toujours habitué à être dans les parages. Cela peut être un problème lorsqu'un ajout, sous la forme d'un enfant ou d'un autre chiot, apparaît à la maison.

Dans de tels cas, ils sont généralement jaloux et tristes. Pendant le sommeil, il peut ronfler, mais cela est dû aux particularités de la structure du nasopharynx et il est peu probable que ce fait change. Mais parfois, vous pouvez entendre comment, à cause de cette caractéristique, le carlin chante.

Les chiens de cette race adorent manger. Parfois, ils mendient de la nourriture à cause de leurs singeries - parfois juste pour que le pug chante - ou des yeux tristes, pour lesquels vous pouvez leur donner l'assiette entière.

Mais vous ne devriez pas faire cela, car, malgré le fait qu'un gros carlin est mignon, l'obésité est la maladie la plus courante.

Galerie de photo

Si vous êtes un fan de cette race, alors vous serez intéressé par une petite compilation de photos ci-dessous.

Carlin - une photo d'un chien de compagnie avec une description détaillée

Carlin de race caractéristique

Le Carlin est une petite race décorative, le chien est un compagnon. Il est considéré comme l'une des races les plus anciennes du monde. Ils sont actifs et joyeux, aiment l'attention et l'affection.

Leurs origines sont enracinées dans la première dynastie chinoise. Ces enfants sociables ont été élevés spécialement pour les empereurs.

À cette époque, ils étaient les gardiens des temples et étaient plus grands.

La race s’adapte parfaitement au style de vie du propriétaire. Adorant s'asseoir et regarder la télévision le soir, le carlin vous tiendra compagnie, assis à vos pieds.

Si vous menez une vie active, prenez toujours le carlin avec vous. Veillez seulement à ce que le bébé ne surcharge pas et ne surchauffe pas au soleil.

Description du Carlin de race et MKF standard (FCI)

Pays d'origine: Chine.

Classification FCI: groupe 9. Chiens d'ornement et de compagnie. Section 11. Petits molossoïdes. Sans test de travailleurs.

Format: carré, proportionnel.

Tête: ronde, grosse, pas «pomme visible» (cette forme fait référence aux inconvénients). Vu de face, le crâne entre les oreilles est plat. Le front ne dépasse pas au-dessus des crêtes.

Museau: court, carré, aplati, presque égal à la largeur du front.

Rides: clairement visibles, forment idéalement un beau motif symétrique. Bryl ne devrait pas traîner.

Replier le nez: solide ou intermittent. Trop épais ou trop mince viole la structure harmonieuse de la tête.

Nez: droit, légèrement prononcé, l'absence complète entraîne des problèmes de respiration, une insuffisance cardiaque, des évanouissements avec une forte agitation ou un effort physique.

Passages nasaux: raccourcis, mais pas tordus.

Nez: Noir avec des narines bien développées.

Mâchoire inférieure: large, menton bien défini.

Yeux: grands, de couleur foncée, ronds, saillants, largement alignés avec le nez. Inclinés, en forme d’amande ou en saillie sont considérés comme des défauts.

Morsure: dense en dessous, pas plus de 3 mm. Les incisives de la mâchoire inférieure sont situées exactement - «règle» et chevauchent étroitement les incisives supérieures.

Oreilles: fines, petites, douces, attachées haut, serrées contre la tête.

Divisé en deux types:

  • "Rose" - petite, repliée sur la tête, décontractée, la partie interne ouverte.
  • "Boutons" - posés en avant, les bords sont fermement pressés contre la tête, fermez les trous intérieurs.

Cou: légèrement arqué, fort, épais, de longueur suffisante, avec une nuque bien marquée, la transition du cou au garrot est lisse, la posture est fière.

Corps: court, trapu avec des muscles bien développés. La longueur du corps du carlin est presque égale à la hauteur au garrot.

Sur photo carlin chiot couleur noire

Poitrine: Large, avec des côtes bien arquées. La partie inférieure de la poitrine ne se situe pas au-dessus du niveau des coudes. La ligne du bas est légèrement tirée vers les pattes postérieures.

Trop large ou "poitrine de poulet" est considéré comme un étau.

Membres antérieurs: muscles situés à l'extérieur de la jambe, plats, forts, droits et bien développés, formant un arc lisse.

Situé loin les uns des autres, les épaules en pente. Coudes serrés au corps et dirigés strictement vers l'arrière. Métacarres légèrement inclinés.

L'inclinaison de l'omoplate est de 45 degrés et forme un angle droit avec l'os huméral. La longueur de l'omoplate et de l'épaule sont égales. Vu de face et du côté du sternum, il est bien déployé.

MEMBRES POSTERIEURS: articulations fortes, parallèles, des hanches musculaires, du genou et du jarret clairement exprimées.

Croupe: Complète, légèrement arrondie.

Queue: épaisse, attachée haut, enroulée, pressée contre le corps, densément couverte de poils.

Une double sonnerie est considérée comme une vertu.

Laine: courte, lisse, bien ajustée. Ostev cheveux fins, lisses, brillants. Le sous-poil est doux, épais.

Les carpettes de couleur noire ont une laine plus grossière que celles de couleur claire et une peau de couleur bleue. Certaines personnes sans sous-poil.

Peau: élastique, ferme les muscles saillants, ne s'affaisse pas, mais n'est pas étirée.

Mouvement: élastique, libre, élégant.

Couleur Carlin

  • Noir
  • Fauve
  • Argenté
  • Abrikosovo - renne (avec une bande sombre sur le dos)

Les carafes de couleurs claires ont un masque noir contrastant sur le visage, des marques noires sur les joues, un losange sur le front, des oreilles noires et une «ceinture» noire au dos;

Personnage carlin

Le carlin est une race vive et gaie, a un caractère noble, équilibré et affectueux.

Très fidèle au propriétaire et à sa famille. Il est extrêmement rare de trouver des personnes nerveuses, lâches et agressives.

Petite taille compacte vous permet de garder un Carlin, même dans un petit appartement.

Ils aiment les enfants et aiment jouer avec eux. Pas mal s’entendre avec d’autres animaux, mais ils aiment eux-mêmes être le centre de toutes les attentions de la maison.

Malgré leur petite taille, ce sont de bons gardiens.

Parfaitement disposés à l’entraînement, ces rusés sont prêts à prendre un en-cas et adorent les louanges du propriétaire. Par conséquent, ils essaient de lui plaire en tout.

Les éleveurs croient que les chiens de couleur noire sont plus énergiques et méfiants, tandis que les blancs sont loyaux et calmes.

Photo d'un carlin dans une écharpe rouge posant dans la photo

Contrairement au Chihuahua ou au terrier, qui n'ont pas toujours besoin de marcher, le carlin exige une marche régulière, de 1 à 1,5 heure, deux fois par jour.

La marche peut être mesurée ou mobile. Il est bon de marcher avec lui sur le sable. En été, une course sur l'eau procurera du plaisir au chien. En hiver, vous pourrez courir dans la neige épaisse. Toutes ces procédures sont excellentes pour tonifier les muscles des jambes et du corps.

Mais la marche active ne doit pas dépasser 30 minutes. Par temps froid ou chaud, 10 minutes suffisent. Une promenade tranquille peut durer une heure et demie.

Rappelez-vous qu’un bon cadre musculaire n’est pas obtenu par le régime alimentaire, et certainement pas par l’alimentation, mais par des marches et des séances d’entraînement régulières.

La seule petite nuance qu'un carlin peut ronfler la nuit. Mais pour de nombreux éleveurs, cela n’apporte que du plaisir.

Soin et entretien du carlin

Photo chiot petit chiot sur le canapé

Un carlin est un chien à poil court, avec un sous-poil dense, à l'abri. La perte saisonnière deux fois par an, dure 2-3 semaines. Lorsque vous gardez un carlin dans une pièce avec de l'air chaud et sec (une température acceptable de 20 à 25 degrés), la mue peut durer toute l'année.

Avec des lavages fréquents avec du shampoing, la présence de vers ou de parasites sous-cutanés, de malnutrition, il ne s’agit pas d’une mue, mais des premières explications sur les problèmes de santé de votre animal.

Comment se baigner un carlin

Il est déconseillé de le faire souvent, à moins qu'il ne soit pollué, ou une fois tous les 2 ou 3 mois, moins il faut utiliser de shampooing (pas plus d'une fois par mois), mieux c'est.

Sur la peau, il y a un film qui joue un rôle protecteur, et la laine est recouverte de graisse de peau, elle est élastique et brillante par nature. Par conséquent, un bain fréquent emportera la protection naturelle.

Avant de laver, fermez les fenêtres pour éviter les courants d'air. Pendant le bain, assurez-vous que l'eau ne pénètre pas dans vos oreilles, séchez bien le chien après les procédures.

Pour le nettoyage, vous pouvez utiliser un shampooing sec. Il est d'abord frotté dans le manteau, puis bien peigné.

Pour prendre soin de votre carlin, vous aurez besoin de:

  • Brosse à poils naturels
  • Gauntlet
  • Sukonka

Soins des plis sur le visage: après avoir mangé ou marché, les restes, la saleté et la poussière s'accumulent dans les plis, une odeur désagréable peut en émaner. 1 à 2 par semaine, essuyez-les avec un coton sec ou des lingettes humides à pH neutre (disponibles en pharmacie), puis essuyez avec un coton.

Chaque jour, il est impossible d'essuyer un pli, la microflore naturelle est perturbée, à partir de laquelle l'infection se développe. Plus vous lavez, plus le sébum est excrété.

Il suffit de le peigner une fois tous les quinze jours avec un pinceau de poils naturels, puis de l'essuyer avec du sukkoï ou une mitaine.

Ces procédures stimulent la circulation sanguine, enlèvent bien les cheveux morts et nettoient les cheveux de la poussière et de la saleté.

Au cours de l'excrétion, la fréquence des procédures doit être augmentée.

Photos Carlin dans de belles couleurs

Yeux: Le visage court et les yeux grands ouverts augmentent les risques de blessures. Les yeux d'un chien en bonne santé sont brillants, sans se gâter et se déchirer. Le matin, dans les coins, vous pouvez voir des amas de blancs ou de gris, il ne reste que la poussière accumulée pendant la journée.

Retirez-les délicatement avec un chiffon doux imbibé d'eau tiède bouillie. Le thé n'est pas recommandé dans ce cas. Au lieu d'eau, vous pouvez utiliser une décoction d'herbes aux propriétés anti-inflammatoires, de camomille ou de calendula. Mais faites des bouillons très faibles.

Pendant les promenades, ne laissez pas le mopsick courir à travers les hautes herbes, les arêtes vives des brins d’herbe peuvent blesser les yeux. Ne laissez pas près d'autres chats, et pour votre propre dans la maison doublement. Les griffes du chat sont assez dangereuses pour le bébé - les yeux de bugle.

À la maison, la trousse de premiers soins devrait toujours contenir des médicaments ophtalmiques (gouttes de chloramphénicol, une pommade pour les yeux à la tétracycline) et des antihistaminiques (Suprastin, Tavegil).

Les premiers signes graves d'une maladie des yeux d'un carlin:

  • Festering
  • Larmes abondantes
  • Tache blanchâtre
  • Opacité cornéenne
  • Tache sombre sur la cornée
  • Prolapsus oculaire
  • L'œil a gonflé ou rougi.

En cas de tels symptômes, contactez immédiatement votre vétérinaire et ne vous soignez jamais.

Griffes: Une fois par mois, coupez avec un coupe-griffes, coupez les extrémités avec une lime à ongles, de manière à éviter les bavures. Rappelez-vous toujours le cinquième doigt rentable. La griffe sur eux n'est pas effacée en marchant.

La griffe longue et tordue s'enfonce dans le pied et provoque une gêne chez le chien.
Après avoir marché, essuyez les pattes avec un chiffon humide et vérifiez si elles sont endommagées ou fissurées.

En hiver, lavez soigneusement les pattes du carlin après la marche pour que le chien ne lèche pas le réactif, qui est saupoudré de neige. Pour éviter les fissures sur les coussinets, appliquez-y de l'huile végétale et ajoutez-la à l'alimentation du chien 1 c. par jour

Oreilles: Inspecter 1 fois en 2 semaines. Une oreille en bonne santé d'une nuance rose agréable, sans excès de soufre et une odeur désagréable.

En utilisant des procédures simples, vous pouvez facilement nettoyer les oreilles de votre animal. Humidifiez un coton-tige ou un chiffon dans une solution d'alcool borique et essuyez l'intérieur de l'évier. Ils devraient bien sécher. Vous pouvez ensuite utiliser une poudre pour les oreilles ou un liquide prophylactique.

En raison des oreilles pendantes dans les carlins, une inflammation de l'oreille se produit, cette procédure simple peut prévenir la maladie.

Carlin - tiques et puces

Traitez votre chien régulièrement avec des agents anti-puces et anti-tiques. À ce jour, il existe de nombreux médicaments différents pour les ectoparasites. Votre vétérinaire peut vous indiquer le chien qui vous convient le mieux en fonction de votre âge, de votre poids et de votre santé.

Remèdes contre les puces et les tiques pour les chiens

  • Gouttes sur le garrot. 1 fois par mois doivent être traités avec un moyen de parasites de la peau. Le médicament sous forme de gouttes ("Frontline", "Advantiks"), qui est appliqué à la zone du garrot, dans un endroit où le chien ne peut pas lécher. Ne baignez pas le carlin pendant 10 jours, ne laissez pas les enfants se caresser le premier jour. Si cela n'est pas évité, assurez-vous que les enfants se lavent bien les mains à l'eau et au savon.
  • Spray
  • Collier (efficace avec une usure constante)
  • Comprimés (ne pas utiliser sans consulter un vétérinaire)

Après avoir marché dans les bois ou le parc, toujours inspecter la peau d'un carlin pour détecter les tiques. L'avantage de leur laine est courte et il n'est pas difficile de trouver le parasite.

Si vous trouvez une tique, ne paniquez pas, ils ne sont pas tous porteurs de la piroplasmose (une maladie mortelle chez le chien). Mettez de l’huile végétale dessus, dans quelques minutes, la tique se relâchera, retirez-la avec une pince à épiler, comme si elle la tordait de la peau.

Traitez la plaie avec un antiseptique et, dans les prochains jours, surveillez la santé du carlin. S'il est vigoureux, actif avec un bon appétit, s'il n'y a pas de température élevée, tout va bien pour lui.

Mais avec ces symptômes:

  • Haute température (40 -42 degrés)
  • Manque d'appétit
  • Léthargie
  • Pas d'eau
  • Urine brune

Demander l'aide d'un vétérinaire immédiatement.

Nourriture carlin

Le futur propriétaire devrait aborder la nourriture du carlin avec une grande responsabilité, car la race est assez spécifique, il y a souvent une tendance à être en surpoids, allergique, ils ont une digestion assez sensible.

Bien entendu, il est nécessaire de respecter les règles standard en matière de nutrition du chien, mais de choisir un régime, une teneur en calories, le volume des portions, etc. suit individuellement pour votre chien.

À partir de l'âge du chiot et jusqu'à l'âge adulte, le carlin est nourri selon le schéma suivant:

  • 1 à 2 mois - 6 tétées par jour
  • 2 à 4 mois - 5 allaitements
  • 4 - 6 mois - 4 repas
  • 6 - 12 mois - 3 allaitements
  • Après 1 an, la période de croissance active se termine et le métabolisme ralentit. Un carlin adulte est nourri une à deux fois par jour.
  • Les femmes enceintes après un mois de grossesse et les mères allaitantes reçoivent un repas (nourri 3 fois par jour), surtout s'il y a beaucoup de bébés
  • En période de reproduction active chez les mâles

Pour les carlins, il existe deux types d'alimentation: les aliments naturels et les aliments secs prêts à l'emploi. La règle principale est de ne jamais mélanger les aliments naturels et secs en une seule alimentation.

Les chiots Carlin sont mieux cultivés avec des aliments prêts à l'emploi, premium ou super premium, car vous ne serez pas en mesure d'équilibrer le régime et le complexe vitaminique nécessaires, le chiot nécessaire pour une croissance et un développement sains. En outre, la race est sujette aux allergies et constitue la période la plus dangereuse de son identification - jusqu'à 1 an de vie.

Le nombre de portions pour un âge donné, voir le tableau de l'emballage, chaque alimentation est individuelle.

Assurez-vous de suivre l'accès constant à de l'eau propre, surtout après les repas.

Si vous choisissez des aliments naturels pour un carlin adulte, rappelez-vous les avantages et les inconvénients de certains aliments.

Produits utiles pour le carlin:

  • Viande maigre (dinde, lapin, bœuf, venaison) coupez le gras de la viande ou des abats
  • Le poulet est considéré comme un allergène, mettez-le donc doucement dans les aliments complémentaires.
  • Céréales (riz, sarrasin)
  • Légumes de saison
  • Pommes (avec modération)
  • Verdure
  • Poisson de mer sans os
  • Abats (reins, estomacs, cicatrice) bouillis ou versés dans de l'eau bouillante
  • Produits laitiers fermentés (kéfir, fromage cottage faible en gras)

Produits interdits avec le carlin:

  • Porc et toute viande grasse
  • Viande fumée
  • Bonbons
  • Au chocolat
  • Les légumineuses
  • Assaisonnements
  • Nourriture frite
  • Macaroni
  • Poisson de rivière
  • La farine d'avoine (souvent chez les chiots cause des problèmes avec le tractus gastro-intestinal et conduit à une inflammation des glandes para-anales)
  • Tous les os, os tubulaires de l'oiseau (particulièrement dangereux)

Carlin qu'est-ce que c'est

Le Carlin est une race ancienne et toujours populaire tout au long de son histoire. C'est un excellent chien de compagnie pour les citadins.

Brève information

  • Nom de race: Carlin
  • Pays d'origine: Chine ancienne
  • Poids: 6-8 kg
  • Hauteur (hauteur au garrot): 28-32 cm
  • Durée de vie: 13-14 ans

Faits saillants

  • Les carlins sont amicaux pour les membres de la famille, les étrangers et les autres animaux.
  • Le comportement agressif pour eux est complètement atypique.
  • Ces chiens s'adaptent facilement à votre style de vie.
  • Ce sont des animaux de compagnie amusants et sociables.
  • Ne pas besoin de longues promenades.
  • Convient aux propriétaires inexpérimentés.
  • En raison de la physiologie, il est essentiel de surveiller la température des carlins.
  • Ils sont sujets à l'obésité, donc un régime équilibré est nécessaire.
  • Le propriétaire doit surveiller de près leur santé.
  • Les cochons ne font pas partie des rares chiens, ce qui signifie que vous pouvez acheter un chiot dans presque toutes les villes.

Le Carlin fait partie de ces races qui, grâce à son apparence caractéristique, peuvent même être reconnues par ceux qui ne se considèrent pas comme des experts en élevage de chiens. Bien sûr, la taille modeste et la bienveillance spéciale ne permettent pas de confier à cet animal les fonctions d'un gardien fiable, mais en tant que véritable ami de la famille et source d'émotions positives, le carlin convient parfaitement.

Caractéristique de la race

L'histoire du carlin de race

Bien que, visuellement, les carlins ressemblent un peu aux bouledogues anglais, les boxeurs et les basques Bullen, aujourd'hui disparus, originaires d'Allemagne, doivent en réalité être recherchés à l'Est. Et vous devrez creuser à fond, car les premières images existantes de chiens courts sur des artefacts anciens et les références à ceux-ci dans des documents historiques remontent aux VIe et IVe siècles av. Confucius, célèbre philosophe et homme politique chinois de renom, parle d'eux comme des satellites des nobles voyageant en chars.

Pendant longtemps, on pensait qu'une autre race populaire chinoise, le pékinois, provenait de carlins. Cependant, des études génétiques nous permettent d'affirmer avec certitude que les liens de parenté sont arrangés dans l'ordre inverse: les chiens à poil long sont apparus beaucoup plus tôt, leurs ancêtres directs étaient Lhasa-Apso ou Chemidze-Apso, gardant des monastères tibétains, et les carlins sont soit cultivés par mutation naturelle, soit par croisement avec d'autres. races à poil court. C'est peut-être pour cette raison que les Pékinois ont été considérés exclusivement comme animaux de compagnie impériaux pendant des siècles. Mais tout le monde ne pouvait pas se permettre d'avoir des carlins. C'était un privilège proche du souverain des courtisans. Les conditions pour garder des chiens miniatures étaient vraiment royales, ils mangeaient beaucoup mieux que la plupart des citoyens ordinaires, avaient souvent leur propre logement, des serviteurs pour marcher et la sécurité personnelle. Car tenter de voler un tel chien était supposé punir sévèrement jusqu'à la peine de mort.

Les chercheurs suggèrent que le premier Européen à avoir vu les animaux de compagnie inhabituels des grands chinois était un marchand et voyageur vénitien Marco Polo, qui a vécu dans un pays européen exotique pendant dix-sept ans. Ses "collègues" néerlandais et portugais se sont retrouvés dans l'empire céleste deux siècles plus tard, à l'époque des grandes découvertes géographiques. À la maison, ils ont apporté non seulement de la soie et des épices, mais aussi la charmante Luo Chiang Jie, qui a rapidement été renommée plus facile à prononcer.

Le rouge cramoisi avec ses petits visages touchants et ses grands yeux a immédiatement attiré les aristocrates du Vieux Monde. Cependant, ils ont joué un rôle particulier dans le sort des Pays-Bas: la vigilance des fidèles Pompée a aidé Wilhelm le Silencieux à échapper à la mort d'un assassin au beau milieu de la guerre d'indépendance de l'Espagne. Par la suite, le chef révolutionnaire des Pays-Bas est devenu le fondateur de la dynastie royale Orange. L'animal de compagnie a été accompagné du propriétaire. Après la mort, un chien endormi a été habilement sculpté au pied de la figure en marbre du père fondateur néerlandais. Les carlins sont devenus un symbole et un talisman vivant pour les héritiers de William.

Leurs efforts ont amené les chiens en Grande-Bretagne, où ils ont rapidement gagné en popularité auprès de la noblesse locale, avant de quitter les cours royales de l'Europe continentale. Surtout beaucoup pour le regain d'intérêt pour la race chez les Britanniques dans la seconde moitié du XIXème siècle, fit la reine Victoria, qui adorait l'âme dans ses animaux domestiques. Ensuite, les carlins "britanniques" étaient plus grands, maigres, avec un museau allongé et avaient une couleur extrêmement claire. Mais, à la suite du pillage de la Cité interdite par les officiers des armées britannique et française lors de la Seconde guerre de l'Opium, des noirs jusque-là inconnus se sont déplacés vers l'ouest. Ces derniers sont encore assez rares et donc plus chers. En général, les carlins sont un exemple de race dont la popularité est relativement stable.