Chien de garde de moscou

Je veux le meilleur moyen de se préparer à l’apparition d’un chiot de garde moscovite à la maison. Dis moi ce dont tu as besoin pour le nourrir?

Le processus de séparation de la mère avec le bébé n’est pas si simple pour le second en termes de problèmes psychologiques et nutritionnels. Par conséquent, vous devez l'entourer avec soin et ne pas modifier le régime nutritif du chiot pendant les premiers jours de votre séjour dans les nouvelles conditions.

Pour nourrir la progéniture du chien de garde de Moscou entre 1 et 3 mois 5 à 6 fois par jour, il est parfois nécessaire que les bébés refusent le sixième repas. À l'âge de 3 à 6 mois, ils sont nourris 4 fois par jour, de 6 à 10 mois - trois fois par jour. Ensuite, il est transféré à l'entretien d'un animal de compagnie adulte et nourri deux fois par jour. Chaque petit animal nécessite une alimentation individuelle.

La viande crue est l’élément principal du régime alimentaire de l’animal, ce qui lui donne croissance, force, santé et résistance à divers maux. Au bout de deux mois, il devrait consommer 350 grammes de viande par jour, vous pouvez donner un produit nerveux, mais pas gras et toujours coupé en petites tranches. Vous devez également nourrir les poissons de mer. Cela peut être navaga et pollock, morue. Les poissons de rivière ne donnent pas à cause des petits os et d'une possible infection par des parasites. Et 150 g de fromage cottage utile sont nourris avec du kéfir ou du yaourt, en ajoutant un œuf cru une fois tous les 7 jours. Tous les produits laitiers doivent être frais. Le lait pur n'est pas donné, mais ils sont élevés avec des aliments cuits. Parmi les céréales, nous recommandons le sarrasin et le riz, la farine d'avoine et le mil, un mélange d'orge et de gruau de maïs. Il est interdit de donner des pâtes.

À partir de 2 mois, le jeune animal peut déjà être nourri avec des pommes de terre et du chou, des betteraves et du potiron, des courgettes et des tomates crues ou légèrement compotés avec de l'huile végétale. La réserve de vitamines et de nutriments est la choucroute, la laitue et les oignons, le dessus des betteraves et des carottes, de jeunes orties blanchies à l’eau bouillante.

Dès l'âge de 5 mois, le chien de garde peut déjà être traité avec le foie, les reins, les poumons.

Et n'oubliez pas un bol d'eau douce pure. Il devrait être dans un endroit accessible à un ami.

Moscow Watchdog: culture et éducation

Quand un chiot craque, vous ne devez en aucun cas lever les mains en arrière, mais au contraire: laissez-le en toute confiance dans une position qui, pour une raison quelconque, ne l'aimait pas. Une main saisie avec des dents ne peut pas être retirée. Nous devons le relâcher calmement de l’autre main, prendre le chiot par le collier et lui donner l’ordre de le retenir.

Une importance particulière est attachée à l'équipe "à moi". Ne le donnez jamais sur un ton menaçant. Répétez la commande avec affection, encouragez la délicatesse. Il arrive que le chiot court volontairement pour un morceau, mais essaie de l'obtenir, sans céder entre ses mains. Pour éviter cela, vous ne devez pas attraper chaque fois le bébé qui approche et ne donnez une friandise qu'après vous être arrêté près du propriétaire, caresser et répéter la commande "viens à moi" puis relâchez le chiot avec la commande "promenade". Ne pas appeler constamment le chien juste pour prendre une laisse.

Vous ne pouvez pas punir le chien, coupable loin de l'entraîneur, l'appelant le mot "à moi". Elle connectera le battement reçu non pas à l'acte, mais à la voix. S'il est nécessaire de punir un chien, approchez-le vous-même, attrapez-le au moment de l'inconduite, jetez-y quelque chose, mais votre appel ne devrait promettre que plaisir et encouragement. Sinon, l'obéissance est impossible.

Une intonation stricte et même menaçante est utilisée pour interdire les commandes "foo", "non". Ils doivent être strictement appliqués et appliqués uniquement lorsque cela est nécessaire.

Si le chiot est petit, il est préférable de le distraire et de détourner son attention des actions indésirables. Il est impossible de battre et inutile. Il ne développe que la lâcheté. Si un chiot en promenade a été effrayé par des objets étrangers, il est nécessaire, en l'appelant doucement et en le caressant, amenez-le à un objet inconnu, laissez-le sentir et voir. Tu es proche et il comprendra qu'il n'y a rien à craindre. Vous ne pouvez pas permettre de poursuivre les chats et les pigeons, pour encourager l'agressivité du chien à leurs proches. Entre les animaux il ne devrait y avoir aucune hostilité, parce que alors cela peut avoir des conséquences tragiques. En été, vous pouvez apprendre à votre chiot à nager en lançant le bâton avec lequel il a joué dans l'eau ou en le tirant à l'eau. En aucun cas, ne peut pas traîner le chien par la force. Cela peut entraîner une aversion pour l'eau. La baignade est très utile, elle développe les muscles et active les processus métaboliques. Toute formation développe un chiot physiquement, développe ses sens et la mémoire, toutes les capacités inhérentes, augmente considérablement la vitalité, donnant la possibilité d'apporter des avantages pour le propriétaire, il est donc nécessaire pour les chiens de service. Lisez la littérature sur la formation et apprenez à parler avec un chiot dans la langue qu’il doit apprendre à 10 mois sur la plate-forme de formation, car lors du passage à un entraînement systématique, votre animal de compagnie devrait être familiarisé avec les bases de l'obéissance. Ce sont les commandes "près de", "pour moi", "non autorisé", "lieu", "mensonge", "stand". Ils peuvent être maîtrisés à partir de 2 mois.

Enfin, une petite créature est apparue dans votre maison. Les deux ou trois premiers jours, le régime alimentaire et le régime alimentaire ne devraient pas changer, de sorte que le passage d'une maison à une autre, le sevrage de la mère, soit le moins pénible pour le chiot. Il est impératif de savoir à quelle nourriture il est habitué et quel est son régime.

Nourrissez un chiot à l'âge de 1-3 mois. Cela devrait être 5 à 6 fois par jour (les chiens de garde de Moscou refusent souvent de prendre le sixième repas). 3-6 mois - 4 fois par jour 6-10 mois. - 3 fois par jour.

Ensuite, le chiot est transféré à l’entretien d’un chien adulte, c.-à-d. nourri 2 fois par jour. L'alimentation de chaque chiot nécessite une approche individuelle, de sorte que les normes sont approximatives, en particulier les portions uniques.

Le poids du chiot et son appétit déterminent le taux d'alimentation et la quantité de nourriture. Il devrait manger sa portion jusqu'au bout "sur le côté". Si le chiot mange à contrecœur, il est nécessaire de réduire le volume des dachas uniques ou de sauter une alimentation.

En gourmand à manger, les chiots ne devraient pas trop gonfler le ventre après avoir mangé. La suralimentation est une lourde charge sur les intestins, conduit à des éructations et des régurgitations, réduit considérablement l'activité du chiot. La spécificité du chien de garde de Moscou est que la suralimentation affaiblit le corps et contribue au rachitisme, augmentant ainsi le poids du chiot et, par conséquent, la charge exercée sur les os et les ligaments faibles.

Produits. Le principal matériau de construction des muscles et des os est la viande crue. Il donne au chiot croissance, force, santé, résistance aux maladies.

À deux mois, le chiot devrait recevoir 350 grammes de viande. Il peut être raide, mais pas gros. Le porc est interdit de donner. On donne à un chien adulte finement haché de la viande de petit chiot - de gros morceaux ou un morceau entier. Abats: foie, rein, poumon, pis brut (non gras) à donner 5 mois.

Il est strictement interdit de donner des os lors du changement de dents. Ils peuvent gâcher la direction des dents en croissance et donc mordre.

Une morsure incorrecte réduit considérablement la valeur du chien et ne lui permet pas de se reproduire. Après un an, vous pouvez donner du cartilage et des veines, qui remplacent en partie l'alimentation en viande. Ne donnez pas les os d'agneau, de porc, de lapin, de gibier et d'oiseaux.

Le poisson est un produit très utile. Les chiens ne mangent que des poissons de mer (safran, goberge, morue, etc.). La rivière n'est pas donnée, car est une source de vers et contient également de petits os. Le poisson est donné cru dans une carcasse entière.

Le fromage cottage (150 g de fromage cottage remplace 100 g de viande) peut remplacer un aliment de viande. Il est administré avec du yaourt, du kéfir et un œuf cru est ajouté une fois par semaine. Tous les produits laitiers sont nourris uniquement frais. Ne donnez pas du lait sous sa forme pure, car étant plus que boire que la nourriture, il aggrave l'estomac avec l'excès de liquide. Il est préférable de l'utiliser pour la culture d'aliments déjà cuits. Parmi les gruaux recommandés sarrasin, riz, flocons d'avoine, millet, orge, maïs (de préférence un mélange de céréales).

Pâtes, semoule, pain, pois et autres.Les chiots Bean ne sont pas donnés, car ils peuvent contribuer au rachitisme.

Pour les légumes, à l'exception des carottes (à partir d'un mois), le chiot est enseigné religieusement, mais progressivement. Au bout de 2 mois, donnez les pommes de terre, le chou, les betteraves, les carottes, les citrouilles, les courgettes, les tomates, etc., crus ou à moitié séchés, en ajoutant de l'huile végétale. Choucroute très utile. Au printemps et en été, il est nécessaire d'ajouter de la verdure, de la laitue, des oignons, des jeunes betteraves et des carottes à la nourriture, ainsi que des jeunes orties (bouillies à l'eau bouillante).

Chien de garde de moscou

La caractéristique du chien de garde de Moscou est utile pour ceux qui veulent devenir propriétaire d'un chiot de cette race. Le processus de son élimination était très difficile. Pour cela, plusieurs chiens ont été utilisés à la fois. Moscou, ou chien de garde russe aujourd'hui, est représentée par le nombre moyen d'animaux, ses qualités de travail sont très pertinentes et très valorisées. Race noble, grande, bienveillante et fiable. L'animal nécessite une approche très prudente, car la nature de la race est très ambiguë.

L'histoire du chien de garde de Moscou

Les années de la Grande guerre patriotique ont coûté la vie à de nombreuses personnes, non seulement à des personnes, mais également à des chiens, ce qui a provoqué de graves dommages cynologiques. Les grands chiens d'assistance étaient représentés par des spécimens uniques. En 1950, en raison de leur besoin, l’État signa un décret sur l’élevage d’une nouvelle race. L’affaire a été confiée à l’école militaire d’élevage de chiens de Krasnaya Zvezda, située dans la région de Moscou.

Pour le travail de sélection sélectionné les meilleurs représentants en ce qui concerne l'extérieur et la capacité à former. Le chien de garde russe était issu de races telles que:

  • Terre-Neuve et St. Bernard;
  • Berger du Caucase et Allemand;
  • Chiens Pieds et Chiens de Barzoï.

Caractéristique de la race

La particularité des roches est qu’elles ont été créées sur ordre spécial du pouvoir de l’État. La raison en était la menace d'extinction pour de nombreux animaux dans l'après-guerre. En raison du croisement de nombreuses races, le travail était très difficile. L'objectif était la création d'un animal, sans prétention dans les soins, avec une constitution puissante, actif et dressé rapidement. En 1958, environ 28 vivaient dans une telle pépinière.

Apparence

Le Moscou Watchdog moderne représente quelque chose entre un saint-bernard et un berger de race blanche. Sur la photo, vous pouvez facilement trouver des similitudes entre ces roches. Le berger de Moscou a des os plus forts et des muscles bien développés. Les principaux paramètres sont les suivants:

  • hauteur - 68 cm au garrot pour les mâles, 66 cm - pour les chiennes (mais les valeurs de 77-78 cm et 72-73 cm sont préférées);
  • poids - de 60 kg pour les hommes et de 45 pour les femmes.

Standard de race

Outre les valeurs de taille et de poids, le standard de la race contient une description complète du corps du chien, de ses caractéristiques. Cela ressemble à ceci:

  1. La tête est massive, profonde et large dans le crâne. L'arc du front est très développé, le front a une forme légèrement convexe. Du côté de la tête, une énorme butte.
  2. Museau. Volumineux, large, a un bon remplissage sous les yeux. Le nez est large, charnu, noir, les narines arrondies. Les lèvres ne pendent pas sous la mâchoire inférieure. Ils sont aussi charnus, grands, ont une lunette noire.
  3. La mâchoire Les grandes dents sont adjacentes les unes aux autres. Leur ensemble complet - 42 pièces. Les pommettes sont bien développées, les articulations en ciseaux - les incisives inférieures se ferment, dépassant les incisives supérieures.
  4. Queue La forme de sabre, a une forme naturelle, forte, avec une chevelure riche.
  5. Les yeux Largement planté, sombre, petit, forme ronde. Le regard de l'animal est confiant, mais calme.
  6. Les oreilles. Sur les bords arrondis, mais généralement triangulaires, suspendus.
  7. Cou La longueur correspond pratiquement à la tête massive, la section moyenne ovale avec des muscles bien développés. Le cou est exprimé particulièrement brillamment.
  8. Le logement Légèrement étiré, proportionnel, profond et volumineux.
  9. Au garrot Musclé, grand, large.
  10. La poitrine est large, longue. Les côtes sont grandes et saillantes, élargies plus près du dos.
  11. Le dos est fort, large et large, a également une musculature volumineuse.

Couverture de laine et types de couleurs

Moscou Watchdog a une peau épaisse. Cela ne s'affaisse pas, seule la suspension est autorisée. Le sous-poil est bien développé. Il est ajusté, épais et droit. Sur la poitrine, les poils épais semblent peluchés, et à l'arrière des membres et de la queue, il y a étoupes. Il protège l’animal des rigueurs du climat pendant les mois d’hiver, mais reste dans un appartement et provoque un inconfort. La couleur du chien de berger de Moscou est bicolore et porte plusieurs marques:

  • base - couleur blanche sur le cou, la poitrine, le bout de la queue, les membres inférieurs;
  • couleur additionnelle - sable, rouge, noir et rouge, taches rouges;
  • Marques - zone des oreilles et des lunettes noires.

Berger de Moscou - personnage

Les traits de caractère principaux du berger de Moscou sont la confiance et la retenue. Même avec de grandes tailles, les chiens sont soumis. Ils ont les qualités suivantes:

  1. Les instincts de la garde. Un grognement formidable et un regard effrayant ne laissent aucun doute sur le fait que le chien de garde ne sera pas gentil avec les étrangers. L'animal a des qualités de garde et de garde bien développées.
  2. Dévotion au propriétaire et à la famille. Le chien principal sont les instincts protecteurs. Ils sont très fidèles à tous les membres de la famille, leur sont fidèles.
  3. Psyché équilibré et absence d'agressivité. Dans des circonstances normales, le chien est très calme, pas agressif, mais est facilement excité à la moindre menace pour ceux qu'il considère comme sa famille. Il n'aboyera pas sans raison, mais si nécessaire, il réagira à ce qui se passe avec une voix.
  4. Amour pour les enfants À la maison, le chien de garde de Moscou est un "ours" gentil et affectueux. Les enfants adorent jouer avec lui. Le chien les traite comme une nounou.
  5. Haute intelligence. La race se distingue par son sens aigu, sa capacité à s’entraîner. Ses représentants sont même considérés comme des intellectuels.
  6. Entêtement et indépendance. Ces qualités sont atténuées par une formation adéquate et le caractère propre du propriétaire.

Chiots de chien de garde de Moscou

La meilleure option est le choix d'un chiot à l'âge de 1,5-2 mois. Avant d'acheter, il est nécessaire de déterminer le sexe de l'animal, car le chien de garde russe a des différences très prononcées dans l'apparence des mâles et des femelles. Ces derniers protègent avec beaucoup de zèle le territoire qui leur est confié, mais sont en même temps plus agressifs envers les membres de la famille d'accueil. Chienne reconnaît l'autorité du propriétaire seulement. Les mâles sont aussi des intimidateurs, mais par rapport aux autres chiens. En choisissant une chienne, il est utile de considérer que lors de son service, elle sera parfois libérée d'elle. La raison peut être la chaleur, l'accouchement et l'alimentation des chiots.

Comment choisir

Après avoir défini le sol, vous devez peser le pour et le contre. Pour différents propriétaires, certaines qualités d'un chien sont importantes. Pour choisir un chiot approprié, considérez les critères suivants:

  1. Les documents Lors de l'achat, considérez le pedigree des parents du chiot.
  2. Protection du territoire. Si le chien est acheté comme gardien, il convient de demander les certificats de la mère pour la mère et son travail.
  3. Contact Le choix optimal est que le chiot, qui a lui-même engagé la conversation, même à sa première connaissance, ait montré de la curiosité. Bien que les animaux de compagnie prudents et incrédules soient d'excellents gardiens.

Combien coûtent les chiots de chien de garde russes

Aujourd'hui, vous pouvez acheter un chiot dans de nombreux chenils. Leur prix sera plus élevé, mais vous serez sûr d'avoir acquis une race pure et non un mélange. Ce chiot agit en tant que porteur de gènes, est en bonne santé et ne commet aucune erreur de reproduction. À un prix inférieur, vous pouvez acheter un animal sur le marché ou dans une publicité. Ici, il est intéressant de noter qu’il est possible d’acheter un chiot avec des défauts de caractère et d’aspect. Le coût moyen du berger de Moscou dans différents chenils est présenté dans le tableau:

Moscou chien de garde 4 mois

Lorsque vous décidez d'acheter un chien de la race Moscow Watchdog, vous devez vous demander: où acheter un chiot, avec ou sans pedigree, quel sexe.

En achetant un élevage dans un club pour chiots, vous prenez un animal de race avec la garantie que ses parents ont l’extérieur correct et des qualités de travail éprouvées qui sont fixées de génération en génération dans la progéniture. Lorsqu'ils sont mis en vente, ces chiots sont examinés par une commission spéciale qui détermine leur race, leur santé et leur qualité de culture, comme l'indiquent des documents spéciaux.

Cette procédure garantit l'acquisition du chien que vous avez choisi parmi une variété de races.

L'élevage "gratuit" de chiots, acheté sur le marché, peut ne pas avoir les caractéristiques nécessaires qui distinguent notre race. Souvent, des chiens de sang-mêlé sont donnés au chien de garde de Moscou lorsqu'un des parents est un chien de berger du Caucase ou, plus souvent, un saint-bernard. Et vos efforts et le coût de la croissance d'un chiot ne seront pas couronnés de succès.

Critère de sélection essentiel - le sol du chiot. Les femmes sont généralement plus obéissantes, plus dociles et plus faciles à former. Ayant une bonne origine, la chienne a déjà cet intérêt pour le travail de reproduction, même si elle ne brille pas avec un extérieur. Dans ce cas, il est nécessaire dans la race en tant que porteur du pool génique, ce qui peut produire une progéniture remarquable avec le producteur améliorant.

En ce qui concerne les hommes, une partie importante de ceux-ci est vouée au célibat. En élevage, les exigences sont beaucoup plus élevées et celui qui a un chiot devrait être prêt pour cela. Les fans de chiens de sexe plus fort supportent leur pugnacité et leur indépendance, sachant que ces propriétés peuvent être minimisées par l'éducation. Chez les hommes, la disponibilité constante pour le travail est appréciée, tandis que les femmes doivent être relevées du travail pendant les périodes de pustovok et de mise bas.

Si vous êtes un passionné de chiens forts et que vous souhaitez avoir un étalon, inscrivez-vous à l'avance pour le club et ne vous précipitez pas dans les magasins. Étant donné la perspective de l’élevage, on vous indiquera de quelle portée un chiot doit être prélevé et vous aidera à le choisir. Les non-résidents et les résidents d'autres régions, le "Russian Breed Club Moscow Watchdog", prendront un chiot en tenant compte de l'élevage du bétail local.

Il est préférable de prendre un chiot d’une mère le samedi ou le dimanche matin, en un mot, une journée sans travail. Dans ce cas, l'enfant aura le temps de s'habituer à la solitude, à un nouvel environnement, sera fatigué du flot d'impressions et ne vous dérangera pas la nuit avec des cris lugubres. Cela aidera et la litière, sentant le nid natal de votre animal de compagnie, dans lequel il a été emballé, prenant de sa mère.

La première chose à retenir est le propriétaire du chiot et sa famille: comment prendre le bébé entre vos mains. Il est encore petit, ses muscles et ses ligaments sont faibles et, s'il tire un chiot en le saisissant par la patte avant, il est très facile de le défigurer toute sa vie par une luxation ou un étirement important. Prendre un chiot doit être avec les deux mains en même temps, ramasser sous la poitrine et le siège. Le chiot est impétueux et tourne, vous devez le tenir fermement pour que le bébé ne se détache pas et ne tombe pas sur le sol. Il est préférable de s'accroupir près du chiot et de ne pas le soulever à moins que cela ne soit absolument nécessaire.

Un chiot doit avoir ses propres jouets: une balle, un bâton de bois brut qui ne fait pas d’éclats. Tous doivent être suffisamment grands pour que le chiot ne puisse pas les avaler. Les jouets permettront d'économiser des meubles et d'autres choses. Ne laissez pas les fils pendre des appareils électriques, le chiot va sûrement mordre sur eux avec ses dents.

Il est nécessaire de préparer une place pour le chiot à l'avance. Il ne devrait pas être dans une pièce sombre, ni à la porte et à la batterie, ni dans l'allée. Il est strictement interdit de fermer le chiot dans les toilettes et dans la salle de bain sur un sol carrelé froid.

Le chien de garde de Moscou est un chien avec de longs cheveux et un riche sous-poil pouvant être gardé en plein air: dans la cabine, sur la loggia, dans le jardin. En hiver, un petit chiot doit être gardé dans la maison, en commençant progressivement de l'été au contenu de la rue. Chiots d'été dans la maison ne peuvent pas prendre. Ils réussissent immédiatement à refondre et à se préparer aux conditions hivernales.

Grandir un chiot dans un appartement, même en présence de fortes gelées, il est nécessaire de lui apprendre à marcher. Gardez les 2 ou 3 premiers jours de promenade sur les mains pendant 15 à 20 minutes, puis augmentez le temps passé en direct.

Avant que les chiots ne soient vaccinés, ils ne sont pas abaissés au sol, à l'exception des zones de jardin fermées, où il n'y a pas de chien.

Le temps de marche augmente progressivement en fonction de l'âge, du temps et de la saison. Il est divisé en plusieurs techniques. Les promenades devraient être en laisse, mais il ne faut en aucun cas surcharger le chiot lors de longues promenades. La présence constante d'un chien dans une cabine, une volière ou se le donnant lui-même sur le site ne remplace pas les promenades en laisse. Des charges excessives sont contre-indiquées pour un chiot âgé de 4 à 8-9 mois, lorsque les os tubulaires se développent activement.

Élever un chiot commence à partir du premier jour à la maison. Une alimentation régulière, le manque d'aide, dormir au bon endroit, l'interdiction de grimper sur le lit et le canapé, ne vous caresser que de votre propre chef (ne caressons pas le chiot à des étrangers) sont les premières étapes obligatoires de la discipline. Dès le premier jour, ne permettez pas à un chiot de ce que vous ne permettrez pas à un chien adulte.

Beaucoup d'éleveurs de chiens qui grandissent un chiot se plaignent que leur animal est en colère et mord douloureusement. En fait, ce n’est pas du tout de la colère, mais les farces d’un enfant qui, par manque d’expérience, ne mesure pas la force de ses mâchoires avec la sensibilité de notre peau. Il souffre donc involontairement. L’indiscrétion du chiot dans le jeu devrait être ralentie par l’équipe de prohibition, et parfois par une gifle, en prononçant le mot «blessé» et, surtout, une réaction calme, que le bébé ressent parfaitement, recevant une «reddition» pour chaque prise douloureuse; il apprend peu à peu les normes de la communication et s’habitue à mesurer la force de son emprise sur le jeu.

Dans la famille, qui est pour le chiot une sorte de «troupeau», il doit prendre sa place - son pas sur l’échelle hiérarchique. Le véritable propriétaire et entraîneur occupe le plus haut niveau - le chef et, au-dessous de lui, aux yeux du chien, se trouvent d'autres membres adultes de la famille, parmi lesquels le chien détermine sa place. Parfois, le chien prend place immédiatement derrière le "chef" - le tuteur, puis pendant son absence. "sévérité" de tous les autres membres de la famille, qui prend fin à l'arrivée du propriétaire. Un tel phénomène ne peut être empêché que par les membres de la famille par la persévérance et la persistance. Cependant, avec une éducation inappropriée, les chiens enclins à s'affirmer peuvent prendre un niveau supérieur et devenir des éléments incontrôlables. Un autre éleveur commence à «développer de la colère»: il taquine, provoque et encourage la protection de l’enfant contre le propriétaire du jouet, des os, des bols de nourriture et ne peut plus, par la suite, faire face au chien. Dans d'autres cas, un éleveur de chien inexpérimenté fait preuve d'incertitude, voire de peur en communiquant avec un animal de compagnie. Le chien le sent parfaitement et devient un despote domestique. Un chiot souvent adulte, comme s'il éprouvait le courage du soignant, grogne et même saisit les dents lorsqu'il force son animal de compagnie à exécuter un ordre quelconque, ou s'il est dérangé par un chien qui n'est pas étendu sur le sol. Il faut dans ce cas avoir peur, retirer la main saisie par le chien, et elle a remporté le premier "round". En outre, ce sera plus difficile, l’argument de la suprématie continuera avec une ténacité croissante.

Quand un chiot craque, vous ne devez en aucun cas lever les mains en arrière, mais au contraire: laissez-le en toute confiance dans une position qui, pour une raison quelconque, ne l'aimait pas. Une main saisie avec des dents ne peut pas être retirée. Nous devons le relâcher calmement de l’autre main, prendre le chiot par le collier et lui donner l’ordre de le retenir.

Une importance particulière est attachée à l'équipe "à moi". Ne le donnez jamais sur un ton menaçant. Répétez la commande avec affection, encouragez la délicatesse. Il arrive que le chiot court volontairement pour un morceau, mais essaie de l'obtenir, sans céder entre ses mains. Pour éviter cela, vous ne devez pas attraper chaque fois le bébé qui approche et ne donnez une friandise qu'après vous être arrêté près du propriétaire, caresser et répéter la commande "viens à moi" puis relâchez le chiot avec la commande "promenade". Ne pas appeler constamment le chien juste pour prendre une laisse.

Vous ne pouvez pas punir le chien, coupable loin de l'entraîneur, l'appelant le mot "à moi". Elle connectera le battement reçu non pas à l'acte, mais à la voix. S'il est nécessaire de punir un chien, approchez-le vous-même, attrapez-le au moment de l'inconduite, jetez-y quelque chose, mais votre appel ne devrait promettre que plaisir et encouragement. Sinon, l'obéissance est impossible.

Une intonation stricte et même menaçante est utilisée pour interdire les commandes "foo", "non". Ils doivent être strictement appliqués et appliqués uniquement lorsque cela est nécessaire.

Si le chiot est petit, il est préférable de le distraire et de détourner son attention des actions indésirables. Il est impossible de battre et inutile. Il ne développe que la lâcheté. Si un chiot en promenade a été effrayé par des objets étrangers, il est nécessaire, en l'appelant doucement et en le caressant, amenez-le à un objet inconnu, laissez-le sentir et voir. Tu es proche et il comprendra qu'il n'y a rien à craindre. Vous ne pouvez pas permettre de poursuivre les chats et les pigeons, pour encourager l'agressivité du chien à leurs proches. Entre les animaux il ne devrait y avoir aucune hostilité, parce que alors cela peut avoir des conséquences tragiques. En été, vous pouvez apprendre à votre chiot à nager en lançant le bâton avec lequel il a joué dans l'eau ou en le tirant à l'eau. En aucun cas, ne peut pas traîner le chien par la force. Cela peut entraîner une aversion pour l'eau. La baignade est très utile, elle développe les muscles et active les processus métaboliques. Toute formation développe un chiot physiquement, développe ses sens et la mémoire, toutes les capacités inhérentes, augmente considérablement la vitalité, donnant la possibilité d'apporter des avantages pour le propriétaire, il est donc nécessaire pour les chiens de service. Lisez la littérature sur la formation et apprenez à parler avec un chiot dans la langue qu’il doit apprendre à 10 mois sur la plate-forme de formation, car lors du passage à un entraînement systématique, votre animal de compagnie devrait être familiarisé avec les bases de l'obéissance. Ce sont les commandes "près de", "pour moi", "non autorisé", "lieu", "mensonge", "stand". Ils peuvent être maîtrisés à partir de 2 mois.

Enfin, une petite créature est apparue dans votre maison. Les deux ou trois premiers jours, le régime alimentaire et le régime alimentaire ne devraient pas changer, de sorte que le passage d'une maison à une autre, le sevrage de la mère, soit le moins pénible pour le chiot. Il est impératif de savoir à quelle nourriture il est habitué et quel est son régime.

Nourrissez un chiot à l'âge de 1-3 mois. Cela devrait être 5 à 6 fois par jour (les chiens de garde de Moscou refusent souvent de prendre le sixième repas). 3-6 mois - 4 fois par jour 6-10 mois. - 3 fois par jour.

Ensuite, le chiot est transféré à l’entretien d’un chien adulte, c.-à-d. nourri 2 fois par jour. L'alimentation de chaque chiot nécessite une approche individuelle, de sorte que les normes sont approximatives, en particulier les portions uniques.

Le poids du chiot et son appétit déterminent le taux d'alimentation et la quantité de nourriture. Il devrait manger sa portion jusqu'au bout "sur le côté". Si le chiot mange à contrecœur, il est nécessaire de réduire le volume des dachas uniques ou de sauter une alimentation.

En gourmand à manger, les chiots ne devraient pas trop gonfler le ventre après avoir mangé. La suralimentation est une lourde charge sur les intestins, conduit à des éructations et des régurgitations, réduit considérablement l'activité du chiot. La spécificité du chien de garde de Moscou réside dans le fait que la suralimentation affaiblit le corps et contribue au rachitisme, en augmentant le poids du chiot et, partant, en surchargeant les os et les ligaments faibles.

Le principal matériau de construction des muscles et des os est la viande crue. Il donne au chiot croissance, force, santé, résistance aux maladies.

À deux mois, le chiot devrait recevoir 350 grammes de viande. Il peut être raide, mais pas gros. Le porc est interdit de donner. On donne à un chien adulte finement haché de la viande de petit chiot - de gros morceaux ou un morceau entier. Abats: foie, rein, poumon, pis brut (non gras) à donner 5 mois.

Il est strictement interdit de donner des os lors du changement de dents. Ils peuvent gâcher la direction des dents en croissance et donc mordre.

Une morsure incorrecte réduit considérablement la valeur du chien et ne lui permet pas de se reproduire. Après un an, vous pouvez donner du cartilage et des veines, qui remplacent en partie l'alimentation en viande. Ne donnez pas les os d'agneau, de porc, de lapin, de gibier et d'oiseaux.

Le poisson est un produit très utile. Les chiens ne mangent que des poissons de mer (safran, goberge, morue, etc.). La rivière n'est pas donnée, car est une source de vers et contient également de petits os. Le poisson est donné cru dans une carcasse entière.

Le fromage cottage (150 g de fromage cottage remplace 100 g de viande) peut remplacer un aliment de viande. Il est administré avec du yaourt, du kéfir et un œuf cru est ajouté une fois par semaine. Tous les produits laitiers sont nourris uniquement frais. Ne donnez pas du lait sous sa forme pure, car étant plus que boire que la nourriture, il aggrave l'estomac avec l'excès de liquide. Il est préférable de l'utiliser pour la culture d'aliments déjà cuits. Parmi les gruaux recommandés sarrasin, riz, flocons d'avoine, millet, orge, maïs (de préférence un mélange de céréales).

Pâtes, semoule, pain, pois et autres.Les chiots Bean ne sont pas donnés, car ils peuvent contribuer au rachitisme.

Pour les légumes, à l'exception des carottes (à partir d'un mois), le chiot est enseigné religieusement, mais progressivement. Au bout de 2 mois, donnez les pommes de terre, le chou, les betteraves, les carottes, les citrouilles, les courgettes, les tomates, etc., crus ou à moitié séchés, en ajoutant de l'huile végétale. Choucroute très utile. Au printemps et en été, il est nécessaire d'ajouter de la verdure, de la laitue, des oignons, des jeunes betteraves et des carottes à la nourriture, ainsi que des jeunes orties (bouillies à l'eau bouillante).

Lors du changement de dents (3,5 mois), "Vitaftor" est administré (selon les instructions) avec des suppléments minéraux, que vous pouvez acheter en animalerie. Il est seulement nécessaire de s’assurer que le rapport calcium / phosphore qu’il contient est de 2: 1.

A notre époque, les animaleries proposent de nombreux aliments pour chiens domestiques et importés. Ces aliments sont parfaitement équilibrés en termes de protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux, en fonction de l'âge et de l'activité du chien. Ils facilitent grandement la préparation du régime, évitent l'utilisation de produits naturels. D'un mois à 5 mois. Formules pedigripal La société alimentaire française et française Royal Canin - 36 a prouvé son âge, ce dernier étant un aliment spécial pour la croissance active des chiens de grande taille, il est idéal pour élever de gros chiots osseux sujets au rachitisme. L'ajout de vitamines est exclu. Ils font partie de l'alimentation. Les chiots plus âgés et les jeunes chiens conviennent: formule junior plus, alpha-dog, komkord-2. Ces aliments peuvent être donnés à la fois sous forme sèche et trempés dans de l'eau tiède avant gonflement complet. L'eau douce devrait rester en permanence. Lorsque vous achetez des aliments pour animaux, faites attention à la durée de conservation et à l'intégrité de l'emballage. Pour nourrir un chiot, comme un chien adulte, il suffit de rester debout. Le support doit correspondre à la hauteur du coude de l'animal et augmenter au fur et à mesure de sa croissance. La position correcte du chien en mangeant préserve la forme de l'articulation de l'épaule et apprend au chien à faire attention. Ne jetez jamais de nourriture ni de friandise sur le sol. Ne laissez rien ramasser du sol. En jetant de la nourriture par terre dans la maison, vous apprenez au chien à cueillir de la nourriture dans la rue, ce qui peut entraîner une intoxication. Ne déviez pas du régime prévu. Si le chiot ne mange pas, retirez les aliments au froid et laissez-les se réchauffer pour la prochaine tétée. L'ajout de savoureux peut gâter le chiot. Ne jamais donner de morceaux autour de la table. Il enseigne la mendicité. Rappelez-vous que le chiot doit être modérément dodu, mais pas gras, musclé et fort, mais pas lâche.

Les chiens sont sensibles à diverses maladies et la plupart d’entre elles ne peuvent être identifiées que par un spécialiste, qui doit prescrire un traitement dont il est responsable. Mais dans la vie quotidienne, il est souvent nécessaire de faire face à des maladies temporaires de l'animal, ainsi que de fournir les premiers soins pour les maladies.

Les signes de la maladie se manifestent plus facilement dans le comportement du chien. Elle devient léthargique, perd de l’intérêt pour les jeux et les promenades et s’empêtre souvent dans les coins les plus reculés. Un signe significatif est la perte d'appétit. Dans de nombreuses maladies, la digestion est perturbée, une diarrhée est notée ou, inversement, une constipation. La plupart des maladies infectieuses sont accompagnées de fièvre, qui chez le chien en bonne santé se situe entre 38 et 39 degrés. C.

Mesure du degré C - La température d'un chien malade est mesurée deux fois par jour: le matin et à 5-6 heures le soir. Pour ce faire, le thermomètre médical habituel a été légèrement maculé de vaseline ou d'huile et injecté dans l'anus du chien. En tenant le thermomètre dans la position souhaitée et en rassurant le chien, il reste 3 à 5 minutes. En mesurant la température, n'oubliez pas de louer le chien.

Constipation - souvent due à un excès d'aliments riches en protéines et à un manque de légumes, ainsi qu'à une suralimentation avec des os. Résout le problème d'un lavement huile-eau ou d'une bougie à la glycérine. Le chiot se traduit par des produits laitiers, des légumes, des yaourts.

Diarrhée - survient dans le cas d'une alimentation inadéquate, et est également un signe de maladies graves (peste, entérite, généralement associée à de la fièvre).

Premiers secours: le chiot a faim, tout en maintenant son appétit. Une solution faible de permanganate de potassium est donnée. Ensuite, la décoction d'herbes est bue: camomille, achillée et ortie à parts égales. Les bouillons sont souvent, mais en petites portions sous forme de chaleur.

En l'absence de sang brillant dans la diarrhée, un lavement nettoyant est fait avec une solution faible de permanganate de potassium, puis un micro lavement chaud avec une décoction de camomille.

Dans tous les cas peu clairs, il est préférable de consulter un médecin. Les numéros de téléphone de plusieurs médecins recommandés doivent toujours être à portée de main.

Rachitisme - se développe en raison d'une altération du métabolisme phosphore-calcium. L'apparition du rachitisme contribue à une alimentation déséquilibrée et à un manque d'air frais.

Aux premiers signes de rachitisme, il vous faut:
1. Ajustez le mode.
2. Bien équilibrer la nutrition: réduire la quantité de nourriture au minimum, en éliminant du régime des céréales, il est souhaitable de remplacer la viande par du poisson de mer cru. Si le chiot est chargé, il est nécessaire de limiter fortement l'alimentation.
3. Restez à l'air frais par temps sec (l'humidité est contre-indiquée en cas de rachite) sans effort physique.
4. Dans le cas de l'augmentation de la maladie à passer deux traitements "momie". Pour un plat, 5 g de momie. Cette dose est divisée en 10 parties égales. La durée du traitement est de 10 jours, une partie par momie et par jour. La momie est administrée strictement à jeun, préalablement diluée dans de l’eau bouillie (environ deux cuillères à thé). Nourrir le chien ne peut être que 30-40 minutes.

Dans une pause de dix jours entre les traitements de la «momie», du gluconate de calcium est administré, à raison de 10 comprimés par jour. Il est conseillé d'effectuer le traitement sous la supervision de spécialistes du club.

Pour détecter rapidement les déficiences de développement des chiots et les éliminer, il est nécessaire de montrer l'animal dans la portée des jeunes, ce qui sert principalement à votre communication avec les spécialistes de la race, où vous pourrez obtenir une réponse à toute question relative à la reproduction et à l'élevage. valeur d'élevage de chien.

Les vers contribuent grandement au développement du rachitisme et des troubles intestinaux. Pour la première fois à des fins préventives, éleveur d’anthelminthiques les 21 et 23 jours de la vie d’un chien La deuxième fois, deux semaines avant la première vaccination (peste de 2,5 à 3 mois), est administré conformément aux instructions jointes aux comprimés. À l’avenir, les médicaments anthelminthiques complexes: dranzit, tâche, qui sont donnés, étant donné le poids du chiot.

C'est le seul moyen de protéger votre chiot des infections dangereuses. Toutes les vaccinations sont souhaitables pour fabriquer des médicaments domestiques. L'animal doit être en parfaite santé. La quarantaine parfaite est maintenue pendant laquelle la température est mesurée quotidiennement. Pendant cette période, les nouveaux aliments ne sont pas introduits et le régime ne change pas. Les vaccins doivent être effectués avant le changement de dents (3,5 à 4 mois).

Le schéma suivant a été vérifié dans notre club: dans 2,5 mois. Un vaccin contre la peste de l’EPM sur fond d’immunofan est en cours de fabrication Après 10 jours, le même vaccin est à nouveau vacciné. Deux semaines après la nouvelle invasion, nous injectons du Triovac (vaccin contre l’entérite, l’hépatite, l’adénovirus).

Après avoir été vacciné pendant deux semaines, le chiot est en quarantaine à la maison (ne pas trop refroidir, ne pas surchauffer, ne pas trop travailler, seule la nourriture habituelle est donnée, la communication avec les autres animaux et la rue n'est pas autorisée).

Lorsque vous achetez des vaccins, assurez-vous de vérifier la date de péremption.

Les vaccins du même nom doivent être fabriqués dans la même usine et appartenir à la même série.

Tous les vaccins, médicaments et aliments pour animaux recommandés peuvent être achetés au club. Il existe un kiosque vétérinaire où toutes les règles de stockage des médicaments sont respectées.

Adresse du club: Moscou, ruelle Seliverstov., 1/26.

Nous vous souhaitons de cultiver un ami fidèle, un gardien fiable et la décoration de tout anneau d’exposition.