Est-il possible de chiots aliments crus. Tous les avantages et les inconvénients en un seul article

Comme vous l'avez probablement deviné dans le titre de l'article, la conversation que nous avons aujourd'hui portera sur l'alimentation des chiots. Et comme vous l'avez probablement deviné, la conversation portera sur l'alimentation des chiots avec des aliments naturels. En général, de nombreux experts pensent que donner de la nourriture sèche aux chiots n’en vaut pas la peine, du moins jusqu’à ce que le chiot atteigne l’âge de 4 mois. Après cela, vous pouvez donner de la nourriture sèche, mais vous devez y transférer progressivement le chiot, comme nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises dans nos articles.

Il arrive souvent que, lorsque les gens commencent un chiot pour eux-mêmes, ils se demandent souvent comment le nourrir correctement, que vous pouvez manger un chiot, ce qui est impossible. Et lorsque le chiot est à la maison, ces questions apparaissent et la recherche d'informations commence car la petite pelote de laine demande de la nourriture. En général, il n'y a pas d'aliments prêts à l'emploi qui conviennent aux chiots. Une autre question se pose donc: que pouvez-vous manger cru? Nous sommes ici avec ces questions et nous essaierons d'y répondre.

Est-il possible de chiots aliments crus: os crus

Beaucoup de gens croient à tort qu'il faut simplement donner des os aux chiens, car dans chaque livre, dans chaque bande dessinée, on nous enseigne depuis l'enfance que tous les chiens doivent ronger les os. En effet, si vous donnez un os à un chiot ou à un chien adulte, il ne le refusera pas et mâchouillera cette friandise avec plaisir, mais peu de gens pensent que cette friandise peut devenir une source de graves problèmes et même de la mort de l'animal. Alors, les chiots peuvent-ils manger des os crus?

Il n'y a pas de réponse sans équivoque à cette question. Si vous posez une telle question à un spécialiste, il vous répondra - en fonction de celles-ci.

Si vous décidez de nourrir les os tubulaires de votre animal, à savoir, ils nous ont le plus souvent à disposition dans le réfrigérateur, car les os tubulaires sont le poulet, le lapin. Et si vous voulez donner un bel os de cuisse de poulet à votre petit ami à quatre pattes, vous ne réalisez même pas que de vos mains à ce moment-là, le chiot pourrait souffrir d’une mort douloureuse.

Les os tubulaires peuvent endommager sérieusement les intestins et l'estomac du chien, provoquer une hémorragie interne et sauver l'animal sera très difficile. Si vous décidez de donner des os crus à un chiot comme gâterie, il est préférable de donner des os tels qu'il ne peut pas ronger. De petits morceaux d'os peuvent également blesser les intestins d'un chien, en particulier d'un chiot. En plus des os tubulaires, les os poreux sont très dangereux - ce sont des côtes. Si vous nourrissez un chiot avec de tels os, le blocage intestinal, la constipation sauvage, puis la mort lui sont fournis, à moins que vous ne consultiez un médecin à temps.

Ronger les os des chiens ont besoin, alors ils se brossent les dents. Les chiens adorent la moelle osseuse. Mais si vous ne voulez pas nuire à la santé de votre animal, vous devez suivre quelques règles. Tout d'abord, ne donnez pas souvent les os. Deuxièmement, ne donnez pas les os qu'un chiot peut ronger. Et, en général, il est préférable que le chiot se brosse les dents pour acheter un os spécial, qui peut être acheté dans n'importe quel magasin pour animaux de compagnie, même si tous les chiens ne les rongent pas avec plaisir.

Est-il possible de donner de la viande crue au chiot

Sur la question de savoir s'il est possible pour le chiot de donner de la viande crue, la réponse peut être une seule - il est nécessaire de donner nécessairement. Mais ne donnez pas toute la viande dans une rangée. La viande de chiot crue devrait recevoir tous les jours, mais ne lui donnez pas de porc. Il y a plusieurs raisons, premièrement, le porc peut être infecté par des parasites et c'est généralement le cas. Deuxièmement, le porc est une viande assez grasse et, dans le corps du chiot, il sera digéré pendant très longtemps. Si le chiot mange de la viande de porc, il peut avoir des troubles du foie. En général, la viande crue doit être donnée au chiot, mais tout doit être fait avec l'esprit. Les experts recommandent de donner aux chiots du bœuf, du poulet et de l’agneau. Si vous vous demandez si un chiot peut avoir un foie cru, la réponse peut être ambiguë, mais il est préférable de ne pas donner le foie à un chiot cru. Coupez-le en petits morceaux et faites-le bouillir.

Est-il possible de donner un chiot au poisson cru

Il est nécessaire de donner du poisson à un chiot, mais donner du poisson cru est contre-indiqué. Et les chiots ne peuvent pas être donnés poissons de rivière, et sous aucune forme, que la mer. Pourquoi ne peut-on pas donner du poisson cru à un chiot? Tout est juste du poisson, comme le porc peut être une source d'infection avec divers parasites, en plus du poisson, en particulier la rivière a beaucoup de petits os. Par conséquent, avant de donner un poisson à un chiot, vous devez le faire bouillir et vous assurer de trier les os, vous devez sélectionner tous les os. Le meilleur de tous, les poissons, généralement, à s'effilocher sur une passoire, alors vous éliminez le risque que votre animal s'étouffe avec les os. Obtenir un os de la gorge du chiot est assez difficile et jusqu'à ce que vous atteigniez le médecin, il peut facilement mourir.

Une autre question souvent posée par des éleveurs inexpérimentés concerne les produits laitiers. Est-il possible de donner au chiot du fromage, du lait et d'autres produits laitiers? Tout éleveur de chiens vous dira qu'il n'est pas facile de donner des produits laitiers aux chiots, surtout dans les premiers mois de leur vie, et même nécessaire. Après tout, les trois premiers mois de lait pour chiots constituent le principal produit avec lequel ils doivent manger.

Les femmes doivent recevoir du fromage cottage, du fromage, de la crème sure et du lait frais.

Est-il possible de chiots aliments crus: oeufs

La dernière question dont nous allons discuter aujourd'hui concerne les œufs crus. Alors, un chiot peut-il donner des œufs crus? C'est possible et même nécessaire, mais il convient de rappeler que, souvent, vous ne devez pas donner d'œufs crus aux chiots. Il est considéré comme optimal de donner aux chiots des œufs crus une fois par semaine, le plus souvent ce n’est pas nécessaire. Les œufs sont une excellente source de protéines et, avec les vitamines et le calcium, ils doivent absolument être donnés au chiot. Si vous décidez de faire bouillir les œufs, il est préférable de ne donner qu'une seule protéine et de séparer le jaune.

Donc, comme vous l'avez compris, si vous avez un chiot chez vous, il est impératif de le nourrir avec des aliments crus, et cela ne s'applique pas uniquement aux produits d'origine animale. Il faut bien sûr donner aux chiots des fruits et des légumes crus s'il les mange. Mais rappelez-vous que tout est bon dans la modération, suralimenter un chiot est tout aussi nocif que sous-alimenter. Nous espérons que dans notre article, vous avez trouvé des réponses à toutes vos questions. Vous bénisse et vos animaux de compagnie!

Bonne alimentation de la viande de boeuf de chiens

Dites-moi, s'il vous plaît, sous quelle forme est-il juste (bouilli ou fromage) de donner du bœuf (viande musculaire) à un chien?

La réponse

Bonjour La question posée, qui suscite de vives controverses, intéresse les éleveurs de chiens. La réponse est ambiguë: les types de viande présentent des avantages et des inconvénients.

Boeuf bouilli

La viande bouillie convient à une personne, les chiens comme ce plat à rien. Le traitement thermique nuit à la qualité du produit:

  1. Lors de la cuisson, une partie des protéines va de la viande au bouillon. L'aspect a deux conséquences. Premièrement, la masse du produit est fortement réduite, voire presque doublée, ainsi que la saturabilité. Pour un chien mangé, vous avez besoin d'une double ou même triple portion du plat. Cela coûte cher et fatiguant pour le propriétaire - chaque jour, rester debout devant le poêle ne faisait pas partie des plans. Deuxièmement, la cuisson détruit les enzymes qui assurent la santé du tube digestif et du corps. Avec l'absence de risque de développer des maladies associées au tractus gastro-intestinal - un type dangereux de maladie des animaux domestiques.
  2. Contrairement à la viande crue, digérée à 50-60%, le pourcentage de bouillis est inférieur - à seulement 10. Cela est dû au fait que l'estomac du chien digère les protéines, dont la majorité reste dans le bouillon. La valeur nutritionnelle du produit est considérablement réduite et ne suffit pas pour le fonctionnement normal du corps de l'animal. En outre, la destruction des vitamines et des minéraux bénéfiques nuit au bien-être de l'animal. Apparaissent la léthargie, même la passivité, la faim constante, le mauvais état du pelage et de la peau.
  3. Les animaux ingérés ne remplissent pas seulement la fonction de saturation. Dans le cas des chiens, cette formation de mâchoires. Ce fait est incompréhensible pour l'homme, mais il est pris pour acquis. Les animaux domestiques sont des prédateurs et la structure physiologique ne peut pas être changée et ce n’est pas nécessaire. La viande bouillie ne donne aucune chance au bon fonctionnement des mâchoires, par conséquent, des difficultés avec les dents commencent.

Malgré la liste impressionnante de carences dans l'alimentation des aliments bouillis, il y a aussi des aspects positifs. Par exemple, dans la viande transformée, il n'y a pas de micro-organismes nuisibles ou de germes de parasites dangereux - la plupart des éleveurs sont guidés par cela.

Boeuf cru

Contrairement aux inconvénients de la viande bouillie, cru - beaucoup d'avantages:

  1. Le produit non transformé pour animaux de compagnie est riche en vitamines essentielles et en sels minéraux. En conséquence, l’immunité et la résistance aux maladies sont augmentées, l’apparition de conditions déficientes est évitée et les maladies et pathologies déjà survenues sont corrigées. La viande crue affecte les os du squelette, du cartilage, des muscles et des ligaments. Il est à noter que la viande crue aide à produire de manière indépendante les vitamines C et K. La première active l'action des enzymes contenues dans le corps de l'animal et ne permet pas le développement d'infections. La vitamine K ne permet pas le développement d'une diathèse hémorragique. Cette maladie réduit la coagulation du sang, ce qui entraîne des pertes de sang importantes.
  2. La protéine, contenue à l'origine dans la viande, nourrit et fournit de l'énergie à l'animal, est utilisée pour développer et maintenir le tonus musculaire. Grâce au régime bien choisi, le chiot est fort et mobile.
  3. La structure rugueuse de la viande crue empêche le développement de maladies de la mâchoire et des dents. Lors du processus de réception de la plaque de nourriture crue, le risque de carie a tendance à être nul.

Le manque d'alimentation dans un plat aussi utile en apparence est le risque d'infestation par des parasites. Il est facile de l'éviter - la pré-viande est congelée ou aspergée d'eau bouillante. Ne pas intervenir, et proglystogonit animal.

Cru ou bouilli

Les éleveurs ne discutent pas en vain: la santé des animaux de compagnie dans leurs mains. La viande crue, par exemple le bœuf, présente de nombreux avantages par rapport à un produit bouilli. Ne pas aller contre la nature, les chiens sont des animaux prédateurs. Le bœuf cru profitera à votre animal. Pour le propriétaire, l’essentiel est d’assurer la qualité du produit.

En cas de doute ou d'incapacité à fournir constamment à un animal de compagnie un produit brut, l'alternance est autorisée. Deux ou trois méthodes de viande crue par semaine suffisent à un animal de compagnie. Le reste des jours le laisse manger bouilli.

Quel type de viande pouvez-vous donner à un chien ou à un chiot adulte?

Peu importe combien il était difficile de croire, en regardant le Chinois ou le Spitz chinois, tout chien est avant tout un prédateur, un proche parent du loup et du renard. Cela signifie que le régime alimentaire de l'animal doit être à base de viande. C'est l'aliment canin le plus naturel et naturel, nécessaire à leur santé et à leur longévité.

Les avantages

La viande est la meilleure source de protéines nécessaire à la santé et à l'énergie de l'animal. Les éleveurs de chiens notent que le passage des animaux à un régime naturel, y compris la viande crue, améliore l'état des cheveux et de la peau, augmente l'activité, améliore l'immunité.

Lorsque interdit

Chienne pendant cinq jours après la naissance, la viande ne peut pas être donnée. C'est un aliment trop riche en calories, ce qui peut causer une augmentation de la lactation. Les chiots nouveau-nés n'auront pas le temps de boire ce lait. Le résultat peut être une inflammation des glandes mammaires.

Que choisir

Toute viande que vous choisissez pour un chien ne doit pas contenir de graisse. Mais les veines, le cartilage, etc. peuvent en être.

Boeuf

L'un des types de viande les plus couramment utilisés dans l'alimentation des chiens. Le boeuf n'est pas allergisant, contrairement au poulet, et ne contient pas trop de graisse, contrairement au porc. Convient à presque toutes les races. Optimal en termes de valeur / prix. Contient beaucoup de fer, responsable de la formation du sang.

Le bœuf pour chien est préférable au veau, car il bénéficie de la composition en vitamines et en acides aminés.

Agneau

Convient à la plupart des races, non allergène. Contient de nombreuses vitamines du groupe B, utiles pour la laine et les muscles. Il est conseillé de choisir un jeune agneau.

Viande de cheval

Plus facile à digérer que la viande de bœuf, pas de graisse, pas d'allergène. Cependant, pour l'alimentation quotidienne n'est pas approprié. Certains chiens n'aiment pas son goût.

Venaison

La meilleure viande pour animaux de compagnie, moins grasse que la viande de bœuf et de cheval, est bien digérée, nutritive et très bonne pour la santé. Le seul inconvénient de la venaison est le prix élevé. De plus, une telle viande n'est pas facile à trouver dans le magasin.

Porc

Viande controversée pour de nombreuses races. Le porc a une teneur élevée en graisse, de ce fait, il est moins bien absorbé que les autres espèces. Une telle viande peut entraîner une indigestion, une pancréatite. Certaines races (petites, décoratives, à digestion sensible) et les chiens sujets à l'obésité, le porc est contre-indiqué. Porc interdit pour les chiots jusqu'à trois mois.

Le porc maigre (spatule, filet) peut être administré en hiver aux chiens vivant dans des cages de rue, à des chiens de chaîne ou à de grands animaux de compagnie énergiques. Il est préférable de faire bouillir, car dans le porc cru peut contenir des œufs de vers.

Viande de lapin

Diététique, mais tous les chiens ne vont pas. Pour la première fois, donnez un petit morceau à l'animal et surveillez son état. Continuer à nourrir le lapin ne peut être qu'en l'absence de signes d'allergies.

Poulet

Le poulet contient des allergènes, il ne convient donc pas aux races sujettes aux réactions allergiques. Pour la première fois, donnez un petit morceau et suivez la réaction et l'état du chien. Le poulet doit être bouilli, car il peut contenir de la salmonelle.

Turquie

Diététique, convient à la plupart des chiens, mais il est important de vérifier l'absence de réaction allergique.

Oie de canard

Viande grasse. Le donner est permis, mais seulement occasionnellement, sans peau et seulement bouilli.

Les chiens peuvent-ils pêcher

Le poisson peut être donné, mais seulement océanique, maigre et pas tous les jours (une ou deux fois par semaine). Il est préférable de faire bouillir le poisson.

Le poisson de rivière, tout poisson gras (par exemple, le poisson-chat) est contre-indiqué pour les chiens.

Assurez-vous que la portion de poisson que contient le chien ne contient pas d’os: l’animal peut s’étouffer.

Les abats

Vous pouvez ajouter des abats au régime du chien (reins, foie, cœur, estomac, etc.), mais vous ne devez pas remplacer complètement la viande par ceux-ci. Les abats donnent la forme bouillie. Leur valeur nutritionnelle est inférieure à celle de la viande maigre crue. Vous pouvez donner une ou deux fois par semaine.

La cicatrice de boeuf peut être donnée au chien cru. La cicatrice est très utile, elle contient du phosphore, du zinc, du fer, de la cellulose, améliore la digestion.

Les os de poulet, la tête, le cou ne peuvent pas être donnés, cela conduira à la constipation.

Comment donner

Il est préférable de nourrir le chien avec de la viande crue, c'est beaucoup mieux pour l'animal. Le système digestif canin est naturellement adapté à la digestion de la viande crue. Dans le même temps, des enzymes digestives spéciales dans le suc gastrique neutralisent la plupart des bactéries pathogènes.

Une alternative à la viande crue est la viande bouillie.

La viande bouillie est plus nécessaire, elle est digérée plus mal et apporte moins d'avantages. Il est recommandé de faire bouillir la viande uniquement s'il y a des doutes sur sa qualité.

Il est interdit de donner de la viande aux chiens sous forme frite et fumée.

La viande crue est donnée en gros morceaux de telle sorte que le chien doit les déchirer avec ses dents et mâcher. Cela contribue au nettoyage naturel des dents. Exception - chiens de petite race. Il vaut mieux donner de petits morceaux.

Les os ne donnent que des matières premières. L'os bouilli peut entraîner la constipation.

Comment gérer

Le porc et le poulet donnent les chiens bouillis. La viande est coupée en morceaux, trempée dans de l'eau bouillante et bouillie pendant environ 20 minutes.

Vous pouvez faire sécher la viande au four pendant environ six heures à une température de 120 degrés - pour obtenir des morceaux solides. Mais une telle friandise ne vaut que de temps en temps, elle est bien moins bien absorbée que la viande crue.

Afin de protéger l'animal autant que possible, certains éleveurs de chiens recommandent d'exposer la viande à la congélation. Couper la viande en morceaux, mettre dans un sac en plastique et laisser au congélateur jusqu'à la congélation complète. Décongelez des portions (c’est-à-dire que vous ne devez en prendre qu’une partie par jour).

Décongelez mieux au réfrigérateur pendant quelques heures. Au micro-ondes, la viande peut être partiellement cuite.

Quel que soit le mode de cuisson utilisé, il ne faut en aucun cas ajouter du sel et des épices.

Ration journalière

La viande devrait représenter en moyenne 30 à 40% de la quantité totale de nourriture qu'un animal mange quotidiennement. Lors du calcul du montant approprié, vous devez tenir compte de la race, du sexe, du poids, du tempérament et du mode de vie de l'animal.

Ainsi, si un chien vit dans un appartement, court un peu, cela peut suffire à 10-20 grammes de viande par jour pour chaque kilogramme de poids. Un jeune chien actif, énergique et sportif, un animal de travail (chasseur, sauveteur, etc.) a besoin de plus - jusqu’à 30 grammes de viande par jour et par kilogramme de son poids.

Les normes relatives à la croissance des chiots sont renforcées, car ils ont besoin de nombreux oligo-éléments pour former tous les systèmes du corps. De plus, à l'âge d'un an environ, la plupart des chiens sont particulièrement actifs et mobiles, et ont donc besoin d'un régime complet en protéines.

Le tableau ci-dessous indique les valeurs approximatives pour les animaux de compagnie de différentes races (en kilogrammes par jour).

Viande crue pour chiens: est-il possible de donner, de profiter et de nuire

Les éleveurs de chiens sont divisés en ceux qui utilisent des aliments prêts à l'emploi et ceux qui nourrissent les chiens avec des produits naturels. Ces derniers discutent entre eux des avantages et des inconvénients de la consommation de viande crue. Chacune des parties au conflit fait appel aux faits, mais pour obtenir une image complète, vous devez rassembler tous les arguments.

Alors, est-il possible de nourrir les chiens avec de la viande crue?

Pour savoir si vous pouvez donner de la viande crue à un chien, vous devez vous rappeler les bases de la physiologie. Du point de vue de la science, le chien domestique (Canis lupus familiaris) est un mammifère prédateur. Ses parents sauvages se nourrissent principalement de la chair des animaux. Par conséquent, le tube digestif de la canine présente certaines particularités liées à la digestion de la viande. Ainsi, les dents sont adaptées pour arracher des morceaux de chair. L'intestin est relativement court et les enzymes digestives sont produites spécifiquement pour décomposer les fibres musculaires.

Dans le diagnostic vétérinaire, on parle même de "fibres musculaires trop cuites". Le nombre de ces fibres dans les selles devrait être minimal. Cela indique le fonctionnement normal des enzymes du tractus gastro-intestinal du chien.

Comment un chien bénéficie-t-il de la viande crue?

Ainsi, le corps du chien est conçu pour obtenir un pool d'éléments nutritifs à partir de viande crue. Quelle est la valeur de ces substances? Afin de répondre à cette question, vous devez vous rappeler que différents produits à base de viande ont une valeur inégale pour les chiens.

Préférée par de nombreuses générations d’amoureux des chiens, cette cicatrice est riche en oligo-éléments tels que le zinc et le fer. Ces substances sont indispensables au processus de formation du sang. De plus, ils sont mieux absorbés par les composants naturels de l'aliment que par les sels synthétiques. Le rumen frais contient également des résidus d’enzymes digestives de microorganismes pariétaux. Ces microbes remplissent dans le rumen la fonction de digestion de la cellulose et dans les intestins du chien - la digestion d'éléments de nourriture d'origine végétale. Après tout, vous donnez des légumes pour la motilité intestinale?

La source de fer peut également être le foie du bétail. En outre, le foie de boeuf contient l'acide folique le plus précieux sous une forme accessible. Un manque d'acide folique est lourd de lésions de la membrane muqueuse, d'anémie et de pathologies.

Le boeuf est riche en protéines de haute qualité et en fer organique. De plus, le suif de bœuf normalise le bilan énergétique.

L'agneau va saturer le corps en vitamines du groupe B, qui en abondent. Les vitamines de ce groupe sont responsables de la formation du sang et du fonctionnement normal du système nerveux et des muscles. Dans ce cas, le mouton est souvent utilisé dans l'alimentation des chiens comme viande hypoallergénique.

La viande de lapin est une bonne source de protéines faciles à digérer. De plus, l'allergie au lapin est très rare.

Quel mal un chien apporte-t-il de la viande crue?

Il convient de rappeler que la viande peut être une source d'infection. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de nourrir les chiens aux carcasses d'animaux morts. En effet, dans l'économie moderne, le bétail ne meurt pas de faim, mais de maladies infectieuses.

Il existe également des types de viande qui ne conviennent pas à l'alimentation des chiens. Donc, vous devriez éviter le porc, qui est difficile à digérer dans l'estomac du chien. Et le veau peut donner une chaise de détente.

Certains types de viande et d’abats doivent être bien cuits avant d’être nourris. Le corned-beef doit être complètement trempé dans plusieurs eaux. Après tout, le métabolisme du sel chez les carnivores est différent de celui chez l'homme.

La viande de poulet de certaines fermes est riche en hormones et en additifs. Par conséquent, il peut être utilisé de manière limitée et uniquement sous forme bouillie.

Certains chiens ont des allergies alimentaires, ce qui conduit à ce que certains types de viande doivent être complètement éliminés du régime alimentaire. Les viandes les plus hyperallergéniques sont le bœuf et le veau. Derrière eux se trouve un poulet. Sous sa forme brute, la viande provoque une réaction allergique plus forte que dans la viande bouillie. Pour cette raison, les propriétaires de chiens souffrant d'allergies doivent faire très attention lorsqu'ils choisissent des friandises, même s'il s'agit de petits morceaux laissés par des expériences culinaires.

La viande d'animaux sauvages ne peut pas être utilisée crue, car elle peut être une source d'infestation par les vers et certaines infections. Cette viande doit être bouillie.

Vous devez également savoir que choisir uniquement de la viande crue en tant que source de protéines est source d’un manque de nutriments importants. Par conséquent, le régime alimentaire doit comprendre du poisson de mer et des produits laitiers à faible teneur en graisse.

Qu'est-ce que vous devez prendre en compte lorsque vous nourrissez un chien avec de la viande crue et cuite?

La viande des animaux de ferme et, normalement, le gibier sont soumis au contrôle obligatoire des organismes d'inspection vétérinaire et sanitaire. Par conséquent, ils peuvent être considérés comme non contagieux. Cependant, afin de fournir une sécurité supplémentaire, cette viande doit être échaudée avant de la donner. Après tout, il est difficile d’exclure l’entrée de microbes pathogènes dans la viande en provenance de l’environnement extérieur pendant son stockage, son transport et sa vente. Avant de brûler, la viande doit être hachée.

Le bouillon de chien ne comporte pas de tels avantages que pour les humains. Il ne peut être utilisé qu'en l'absence d'un substitut de viande décent.

En général, il est non seulement possible, mais également nécessaire, de donner de la viande crue à un chien si elle est correctement combinée avec d'autres types d'aliments. En plus de diverses sources de protéines, de céréales et de légumes, ainsi que de l’utilisation de suppléments naturels de vitamines et de minéraux, vous pouvez faire un excellent régime pour un véritable ami.

Est-il possible de nourrir un chiot avec de la viande crue

De quoi nourrir un chiot

Nous avons déjà noté ci-dessus que la santé et le développement normal d'un chiot dépendent en grande partie de l'équilibre de son alimentation. Les protéines, les lipides, les glucides, les vitamines, les minéraux et les fibres doivent être inclus dans le régime alimentaire de l'animal. Les protéines entrent dans le corps du chien à partir de produits d'origine animale. Un chiot peut être nourri à la fois avec de la viande bouillie et crue, mais la viande crue est préférable, car elle est beaucoup mieux absorbée et contient plus de vitamines.

La viande peut être donnée à un chiot à partir d'un mois, de préférence sous une forme sculptée (la viande est enlevée d'une pièce épaisse et non grasse par le bord d'une cuillère). Jusqu'à 2 mois, un animal peut recevoir du bœuf cru, de la viande de lapin et du poulet bouilli.

La viande hachée normale reste collée dans l'estomac du chiot et est mal digérée, car le suc gastrique n'affecte que la surface de la nourriture.

Le taux quotidien de viande doit être divisé en 3 à 4 doses.

Sous-produits (cœur, foie, etc.), un chiot ne peut pas être administré avant l’âge de 4 mois. Le foie ne peut être présent dans le régime alimentaire de l'animal que sous forme bouillie, car il peut contenir des embryons de vers. Le cœur, les poumons et le pis donnent à partir de 6 mois crus, préalablement broyés. Les cerveaux sont utiles pour nourrir un chiot si son métabolisme lipidique est altéré. Les sous-produits ne peuvent remplacer la viande de l'animal. Ils ne peuvent donc pas être administrés plus de 2 à 3 fois par semaine, ce qui augmente la norme de 1,5 fois pour la viande.

De 1,5 à 5 mois, vous devez donner à votre bébé de gros os de bœuf sous sa forme brute. Le chiot va les ronger, bien qu'il ne puisse pas mâcher. Plus tard, lorsque les dents de lait seront remplacées par des dents permanentes, ces os devront être exclus du régime, car le chien sera en mesure de les ronger, et des débris avalés peuvent blesser l'estomac et les intestins.

De temps en temps, on peut donner un os de boeuf cru à un chiot.

À partir de 4 mois, vous pouvez entrer dans le régime alimentaire d'un chiot poisson de mer, une à deux fois par semaine, en le remplaçant par de la viande. Une portion de poisson devrait représenter 1,5 fois la portion de viande. Il est impossible de donner du poisson plus souvent, car une augmentation de la concentration des substances contenues dans le poisson dans le corps du chien entraîne la destruction des vitamines du groupe B, ce qui se traduit par une inhibition de la croissance, des pellicules et une indigestion. Le chiot peut recevoir des filets de poisson cru ou bouilli.

Nourrissez votre animal de compagnie Le poisson de rivière ne peut être pré-soudé que parce qu'il contient souvent des larves de vers.

Les œufs crus sont mal absorbés par le corps du chien et les protéines brutes provoquent même la destruction de la biotine (vitamine H), qui peut entraîner des maladies de la peau. Le jaune cru peut être donné avec du lait et le blanc d'œuf doit être bouilli et haché. De plus, les œufs sont facilement digérés par un chiot sous la forme d'une omelette au lait. Les animaux de compagnie sont nécessaires dans le fromage cottage diététique, qui est une source de calcium bien digérable. Pour nourrir un chiot, le fromage cottage cuit à la maison est mieux adapté.

1ère méthode. Yaourt mélangé et lait dans un rapport de 1: 1, donnez le mélange à l'acide, jetez-le sur une gaze et filtrez le lactosérum que le chiot peut boire.

2ème voie. Pour cuire le fromage cottage calciné, vous devez ajouter 3 à 4 cuillères à soupe dans 1 litre de lait chaud. cuillères de solution de chlorure de calcium à 10%, puis filtrer le mélange à travers une étamine. Ce fromage cottage ne peut pas être stocké pendant une longue période, il est donc préparé immédiatement avant de nourrir le chiot.

Le lait entier de vache ou de chèvre est un ingrédient essentiel du régime alimentaire du chiot. Donner du lait doit être bouilli et une partie du lait doit être utilisée pour faire du porridge. Les produits laitiers doivent être donnés à un animal de compagnie quotidiennement.

Des matières grasses d'origine différente (animale, végétale, laitière) doivent être présentes dans les aliments pour chiens.

Lorsque vous cuisinez pour un animal de compagnie de la restauration rapide, ajoutez du beurre ou du suif de bœuf.

Les graisses laitières et les huiles végétales contiennent des vitamines essentielles et des acides gras qui favorisent la croissance d'un chiot en bonne santé et augmentent son immunité contre diverses infections.

Si les aliments pour animaux domestiques manquent de graisse, cela aura un impact négatif sur l'état de sa peau et de son pelage. L'excès de graisse est également nocif car il entraîne un dysfonctionnement intestinal et une léthargie générale du corps.

Les glucides peuvent parfois remplacer les graisses dans l'alimentation du chien. Le sucre, l'amidon et les fibres végétales sont une source de glucides, donnant un pourcentage élevé de l'énergie à un chiot en croissance et stimulant les intestins.

Les aliments d’origine végétale - céréales (blé, riz, sarrasin, orge, farine d’avoine, semoule, orge), produits à base de farine (pain de seigle et blé, craquelins) et légumes (carottes, pommes de terre, choux, betteraves) - doivent être inclus dans la nourriture du chiot, comme le sont la principale source de glucides.

La bouillie doit nécessairement entrer dans le régime alimentaire d'un chiot

À partir de 1,5 mois, on peut donner du pain de seigle trempé dans un bouillon d'os maigre. Le pain blanc n’est autorisé que sous forme de craquelins, car à l’état frais, il complique la digestion.

Vous pouvez donner n'importe quelle bouillie à un chiot, la seule exception étant la semoule, car les chiens l'apprennent différemment. Après avoir regardé l'animal, vous pouvez décider de lui donner cette bouillie. Jusqu'à 2 mois, il faut administrer au bébé des bouillies liquides à base de grains broyés.

"Hercules" intégral ne peut être utilisé pour la cuisson de la bouillie que lorsque le chiot a six mois. Cette bouillie ne peut pas nourrir le chien trop souvent, car elle peut commencer à provoquer une inflammation des glandes anales.

Très utile pour une petite farine de vitamine pour chiot, qu'il est souhaitable d'ajouter à la nourriture. Il est préparé comme suit: le blé ou l'avoine doit être décomposé entre deux couches de gaze et humidifié avec de l'eau à température ambiante jusqu'à l'éclosion des pousses. Les grains germés doivent être moulus. Le corps du chiot étant peu absorbé par les légumineuses, il est donc préférable d'exclure les pois, les lentilles et les haricots de son alimentation. Vous pouvez parfois ajouter du soja moulu à la nourriture de votre bébé, car il s’agit d’un produit léger et très nutritif.

Les chiots peuvent manger presque tous les fruits et légumes. Il est utile pour eux de donner des carottes et des pommes en purée avec de l'huile végétale ou de la crème sure faible en gras. Les baies qui sont venues goûter à l'animal sont nourries après le retrait des os.

Les tomates sont nécessaires en tant que chiot et chien adulte, surtout en hiver. La tomate améliore la couleur du pelage et nettoie les dents du chien de la plaque et des calculs. Régulièrement, vous devriez donner à votre animal une gousse d'ail en purée, excellente prophylaxie contre les vers, et en hiver, une source précieuse de vitamines.

Les légumes peuvent être donnés au chiot, crus ou cuits, à l'exception des pommes de terre, qui sont préférables, car elles ne sont offertes que crues. Les graines de citrouille pelées sont également un bon agent anthelminthique, et la citrouille et les betteraves doivent être ajoutées à la bouillie à la cuisson.

Les herbes, cultivées et sauvages, seront au début du printemps un bon appât à la vitamine pour le bébé. Une petite quantité de persil haché, d'épinards, d'oignons verts, de laitue, de feuilles de radis, de feuilles de pissenlit ou d'ortie peut être ajoutée à l'alimentation.

Il n'est pas recommandé de donner au chien des agrumes et des raisins.

Des suppléments minéraux sont nécessaires au chiot tous les jours. Ils doivent être ajoutés à la nourriture 2 à 3 fois par jour. Pour améliorer la structure de la laine, le bébé devrait recevoir le soufre pharmaceutique de la viande sur la pointe d'un couteau. Le chou cru a un effet positif sur la couleur de l'animal, il contient également de l'iode et de nombreux oligo-éléments. Ce supplément stimule également les entrailles du chien. La coquille d'oeuf pilée est une bonne source de calcium, qui renforce les os et le cartilage d'un petit chiot. À partir de 1,5 mois, il devrait être introduit dans l’aliment à partir de 0,5 cuillère à thé par jour et en augmentant progressivement la quantité à 1 cuillère à thé 3 fois par jour pendant 4 mois.

Un bon aliment est une farine de viande et d'os faite de carcasses et de sous-produits mis au rebut. Elle doit être ajoutée à la soupe du chiot deux fois par semaine. La farine d'os d'animaux de compagnie est donnée dans un bol séparé pour qu'il puisse en manger quand il le souhaite.

L'eau pour un chiot doit répondre aux mêmes exigences que pour une personne: il est nécessaire qu'elle soit propre et fraîche. Faire bouillir de l'eau n'est nécessaire que si elle doit provenir de sources douteuses. En prenant le chien dans la nature ou lors d’une longue randonnée, vous devez vous assurer que l’approvisionnement en eau lui suffit.

À partir de 2 mois, les chiots peuvent être nourris avec des soupes moelleuses. Préparez cet aliment devrait être comme suit: la soupe de légumes et 2 ou 3 catégories de céréales sont cuites dans un bouillon de viande. Ensuite, les légumes sont malaxés et dans la soupe refroidie, ils ajoutent des légumes verts finement hachés ou hachés (1 c. À thé par portion), préalablement lavés ou aspergés d’eau bouillante. La viande bouillie est aussi finement émiettée dans la soupe. La taille de la portion est déterminée en fonction de la race de chiot et augmente progressivement avec sa croissance.

Vous ne pouvez pas arroser un animal domestique à partir de petits plans d'eau stagnants, de marécages ou de flaques d'eau - source d'infections et de maladies parasitaires.

L'eau dans le bol à chiot doit toujours être propre et fraîche.

Est-il possible de nourrir le chien de viande crue

Les chiens peuvent donner de la viande crue? La réponse à cette question est très controversée. Il y a autant de partisans d'un tel système d'alimentation qu'il y a d'adversaires. Les arguments selon lesquels il y a un avantage certain à la viande crue semblent très convaincants. Comme ceux qui disent que la viande crue pour la santé d'un animal de compagnie représente un danger potentiel. Pour comprendre quelle viande répond le mieux aux besoins nutritionnels des aliments, organiser correctement une alimentation équilibrée pour votre animal, vous devez comprendre les bases de la physiologie des chiens.

Le besoin de manger de la viande

Le système digestif des mammifères prédateurs, auquel appartient le chien domestique, a ses propres caractéristiques. Les propriétaires attentifs savent probablement que les chiens, en absorbant les aliments, ne les mâchent pratiquement pas, mâchent et avalent facilement les gros morceaux. La salive canine ne contient presque pas les enzymes nécessaires. Le processus de digestion commence dans l'estomac. Chez les chiens, il est grand, avec une très forte acidité. Cela contribue à une meilleure assimilation de la viande.

La viande devrait être l'élément principal du menu des animaux de compagnie. De ce fait, le chien reçoit un maximum de vitamines, oligo-éléments, protéines, acides aminés bénéfiques. Ces substances sont:

  • alimenter le corps en énergie;
  • renforcer les os, les muscles;
  • améliorer l'état de la laine, de la peau;
  • effet bénéfique sur le mécanisme de formation du sang;
  • renforcer le système immunitaire.

Variétés préférées

Quelle viande pouvez-vous donner à un chien? Quelles variétés ont plus de valeur, quoi de mieux à donner - filet de boeuf ou cou de porc?

La viande sélectionnée ne devrait pas inclure de couches grasses. Le produit gras est mal absorbé, provoque le développement de maladies du tube digestif.

  1. Porc pour cette raison, il est strictement interdit d'inclure dans le régime alimentaire des chiens domestiques. Les exceptions sont les individus de grandes races vivant dans des enclos ouverts. En hiver, afin de reconstituer les réserves d'énergie, il leur est permis de donner des morceaux de viande de porc maigres - coupe, carbonate, spatule. Avant de nourrir, il doit être bouilli pour se débarrasser des parasites possibles.
  2. Donner un agneau de chien est bon et bon. Il est diététique, riche en vitamines B, qui normalisent le travail du système nerveux, ne provoque pas d'allergies.
  3. La viande de poulet pour beaucoup d'animaux de compagnie est un allergène. Pour éviter l'infection à Salmonella, le poulet est offert au chien après un traitement thermique.
  4. Le lapin et la dinde sont de bonnes variétés qui contiennent des protéines faciles à digérer.
  5. La viande d'animaux sauvages et d'oiseaux - n'est pas le plus commun, donné aux chiens rarement.
  6. Viande de cheval, venaison - assez exotique. Il est préférable de nourrir un animal avec un produit abordable et de qualité.
  7. Vous pouvez nourrir les abats. Sera utile pour les chiens - coeur, foie, reins, estomacs. Ne pas nourrir la tête ou le cou du poulet. Nous devons nous rappeler que le foie et les reins sont les filtres biologiques du corps, accumulent beaucoup de toxines. Pour cette raison, tous les abats doivent être traités avec de l'eau bouillante. Les inclure dans le menu ne devrait pas être plus de deux fois par semaine.

Si vous envisagez de nourrir un chien avec de la viande, arrêtez votre choix sur la viande de vache. L'avantage du bœuf, en tant que viande préférée des chiens, réside dans sa composition en une riche source de protéines de haute qualité, de fer organique et de zinc. Une des parties les plus utiles de la carcasse d’une vache est la tripe au bœuf, la partie supérieure de l’estomac. En plus des précieux oligo-éléments, la cicatrice de bœuf contient de nombreuses enzymes digestives.

Curieux, aux yeux de l'homme, la particularité du chien de manger les excréments d'autres personnes est précisément due à l'absence de corps d'enzymes du chien. Pour combler le déficit de ces mêmes enzymes, animaux de compagnie et introduits dans la cicatrice alimentaire. Commencer à nourrir la viande de jeunes individus en ont besoin.

Le foie de boeuf est un autre produit précieux. Il contient une forme d'acide folique disponible pour l'absorption, dont la carence nuit à la santé de l'animal.

Cru ou transformé: avantages et dangers potentiels

Et sous quelle forme est-il plus bénéfique et plus sûr de donner de la viande? Est-il possible de ne pas cuisiner et donner de la viande fraîche au chien? Non seulement possible, mais nécessaire. La viande crue contient toutes les précieuses protéines, minéraux et vitamines.

La valeur nutritionnelle de la viande crue est incomparable, elle est absorbée à 50-60%. Cela s'explique par le fait que l'estomac du chien convient le mieux à la digestion des protéines.

La viande d'animaux de ferme et d'oiseaux domestiques (vaches, chevaux, moutons, lapins, poulets, dindes), achetée dans un magasin ou sur le marché, peut être considérée comme saine et sans blessure. Il est obligatoirement soumis à une inspection vétérinaire et sanitaire. Si sa qualité et sa fraîcheur ne posent aucun problème, il vaut la peine de donner à un chien une viande crue.

Est-il possible pour un chien qui accompagne son propriétaire de chasser de permettre à des souris sauvages, des hérissons, des grenouilles, des renards d'être mangés? Absolument pas. La viande d'animaux sauvages peut être infectée par des parasites et constituer une source d'infections dangereuses. Il faut faire bouillir.

Afin de minimiser le risque d'infection par les vers, les morceaux préparés pour l'alimentation sont congelés et conservés au congélateur pendant plusieurs jours. Avec une forte baisse de température, les œufs de parasites meurent.

Il y a une autre limitation. Lorsque le chien a accouché, la chienne ne peut pas être nourrie de viande pendant les cinq premiers jours suivant l'accouchement. Ces aliments riches en calories peuvent entraîner une augmentation de la lactation. Les chiots nouveau-nés faibles seront difficiles à gérer avec un fort flux de lait. Le résultat peut être une mammite chez un chien.

En cours de cuisson, la viande bouillie diminue de taille tandis que le gros des protéines reste dans le bouillon. Avec cette méthode de traitement, des vitamines et des acides aminés précieux sont détruits. La valeur nutritionnelle et la satiété diminuent en conséquence. Si vous donnez la viande à votre animal sous forme bouillie, la portion devra être augmentée presque trois fois. Le bouillon ne doit être utilisé qu'en l'absence d'un substitut approprié.

Lorsque vous préparez un plat pour un chien, n'utilisez pas de sel ni d'autres épices. Les viandes fumées sont également interdites. Les suppléments qui entrent dans leur composition ont des effets néfastes sur le foie.

Les races décoratives de chiens sont plus susceptibles de souffrir de maladies chroniques et sont sujettes aux allergies. Par conséquent, il est souhaitable d'offrir à une petite pièce individuelle un morceau de viande bouillie.

Quantité recommandée

Combien de viande est nécessaire par jour? Cela dépend de la race du chien, de son âge, de son sexe, de son poids, de son mode de vie, de son état de santé.

Le chien devrait consommer un volume tel que la quantité principale de protéines animales dans le régime alimentaire varie de 40% à 70%.

  • Un animal sédentaire qui vit dans un appartement suffira de 10 à 20 grammes par jour pour 1 kg de poids corporel.
  • Un jeune animal actif a besoin de plus - jusqu'à 30 grammes pour 1 kg de poids.
  • Norm chiot devrait être augmenté. Pour le bon développement du corps en croissance, il faut un régime alimentaire complet. En fonction de la race et du poids, le chiot peut être nourri autant que possible de 1 à 2,5 kg de viande par jour.

Le volume quotidien recommandé est mieux divisé en plusieurs tétées.

Pour un affaibli après une maladie ou une personne âgée, le taux journalier devrait également être plus élevé. En cas d'insuffisance rénale chez un chien, la quantité de protéines est strictement mesurée. Lorsqu'ils combattent le surpoids chez un animal de compagnie, ils augmentent la quantité d'aliments riches en protéines, tout en réduisant la teneur en lipides et en glucides.

Quel genre de viande pour nourrir le chien

La viande pour chiens est le produit principal et indispensable du régime à quatre pattes. La viande est une source de protéines, indispensable au corps de tout prédateur. Et comme chacun le sait, les loups étaient les lointains ancêtres de nos chers animaux de compagnie.

De nombreux propriétaires de chiens, lors du passage de leur animal à une alimentation naturelle, y compris des produits à base de viande dans le régime, ont noté des améliorations visibles de l'état externe et interne du corps à quatre pattes: la laine est devenue douce et brillante, les réactions allergiques et les problèmes de peau ont disparu, l'animal est devenu énergique et actif.

Il existe plusieurs théories sur la manière dont la viande doit être nourrie pour un chien, sous quelle forme et dans quelle quantité doit être donnée à l'animal de compagnie de ce produit.

Quels types de viande est le mieux donné au chien

De nombreux propriétaires d’animaux dont les animaux domestiques sont nourris naturellement comprennent que la viande doit être présente dans l’alimentation du chien. Mais la viande est loin d’être le produit le moins cher, et tous les propriétaires ne peuvent pas se permettre d’acheter des filets chers ou des viandes de charcuterie. Et si le chien est aussi de grande taille, cela se remarque généralement pour le portefeuille. Alors, quel genre de viande pour nourrir le chien? Voyons le comprendre.

Boeuf

Le plus souvent, les éleveurs de chiens préfèrent le boeuf. De l'avis des vétérinaires, nourrir un animal avec exclusivement du filet de bœuf n'est pas non plus nécessaire, mais même pas souhaitable, car il ne contient pas tous les oligo-éléments nécessaires à l'animal.

La principale chose que le boeuf n'était pas très gras. Les abats de boeuf font également partie intégrante du régime alimentaire. Ils sont riches en enzymes et en nutriments.

Parmi les sous-produits peuvent être utilisés pour l'alimentation: la partie hyoïde, les joues, la queue, le péritoine, les abats, la trachée, le cœur, le pis.

Bien que les reins de bœuf soient l'un des rares sous-produits contenant du sélénium, qui a un effet positif sur le fonctionnement de la glande thyroïde et normalise la production de nombreuses hormones, il est souvent déconseillé de les donner à un animal. Le principal inconvénient réside dans le taux élevé de cholestérol dans ces cellules, qui affaiblit les vaisseaux sanguins et dont le taux dans les reins est beaucoup plus élevé que dans le foie. Et l'odeur spécifique, qui s'explique par la fonction directe du corps, décourage de nombreux propriétaires d'animaux. Si vous souhaitez prendre soin de votre animal de compagnie avec ce produit, faites-le tremper dans l'eau pendant 2-3 heures avant de le donner à votre chien. Cela va se débarrasser de l'odeur particulière.

Dans une liste séparée du foie et du poumon. Chez de nombreux chiens, ces abats provoquent des maux d'estomac. Par conséquent, ils doivent être introduits dans le régime alimentaire d'un four à quatre pattes, en petites quantités, en surveillant la réaction de l'organisme.

L'estomac de bœuf non traité (rumen) est un plat spécial pour les chiens. Dans sa forme brute, il contient une énorme quantité d'enzymes qui améliorent la digestion. Dans le rumen, de nombreux micro-organismes guérissent la microflore intestinale de l'animal. Je recommande de lire ce qui est une cicatrice et quels plats peuvent être préparés pour votre animal.

Agneau

L'agneau est une bonne alternative au boeuf. Le mouton contient des vitamines du groupe B, nécessaires au renforcement des tissus musculaires. L'agneau est également riche en potassium et en magnésium, ce qui a un effet positif sur l'activité du système cardiovasculaire. La graisse de mouton contient deux fois moins de cholestérol que dans le même boeuf.

Viande de cheval

La viande de cheval convient également à l'alimentation des chiens. La viande de cheval est riche en protéines, elle est huit fois mieux absorbée que le bœuf et ne provoque pas de réactions allergiques (sauf si une intolérance individuelle à ce type de viande est possible).

Mais souvent, il n'est pas recommandé de donner de la viande de cheval aux chiens, car il s'agit toujours de viande diététique, qui contient très peu de graisse, nécessaire pour les animaux particulièrement actifs et mobiles.

De plus, la composition chimique de la viande de cheval est telle qu'elle ne contient presque pas de glucides, ce qui est un excellent terrain fertile pour les bactéries dangereuses. Par conséquent, si vous n'êtes pas sûr à 100% de la qualité de la viande, il n'est pas recommandé de donner de la viande de cheval crue ou insuffisamment cuite à l'animal.

Venaison

En choisissant entre différents types de viande, je préférerais la venaison, qui est à mon avis la meilleure viande. Il contient une grande quantité de vitamine B1, qui nourrit le corps en énergie, améliore l'appétit, réduit le risque de maladies de tous les organes internes de l'animal. La venaison est bénéfique pour le muscle cardiaque et le tractus gastro-intestinal. Les propriétés de la viande de venaison sont si uniques que même des médicaments en sont fabriqués. Mais la viande de venaison est considérée comme un mets délicat et il n’est pas si facile de la trouver sur un marché courant. Et si vous le trouvez en vente, le coût de la viande sera assez élevé. Par conséquent, si le propriétaire du chien n’est pas un chasseur, très peu de gens seront en mesure de prendre soin de leur animal avec ce produit utile.

Porc

Il y a beaucoup de controverse quant à savoir si vous pouvez donner un porc de chien ou non. Le fait est que le corps de ces animaux est conçu de manière à ce que les porcs mangent tout, mais avec tous les exercices, même les plus actifs, ils ne transpirent pas, retenant ainsi toutes les toxines nocives présentes dans le corps. Souvent, l’animal n’est peut-être pas malade tout seul, mais en raison de l’absence d’immunité, les porcs sont souvent porteurs de maladies telles que l’hypothyroïdie, la toxocarose, la rage et le ténia.

Je recommande de lire s'il vaut la peine de donner à votre animal de compagnie du porc et, le cas échéant, à quelle fréquence et sous quelle forme.

Viande de lapin

La viande de lapin est un chef de file en ce qui concerne les vitamines et les minéraux. Cette viande contient des vitamines des groupes B et C, de l'acide nicotinique, du fer, du phosphore, du cobalt, du potassium, du fluor et du manganèse. En raison de la faible teneur en sels de sodium, la viande de lapin fait partie des produits hypocaloriques et faibles en gras. L'inclusion dans le régime alimentaire du lapin de compagnie aura un effet excellent sur le travail du tractus gastro-intestinal.

Mais tous les chiens lapin ne peuvent pas être utiles. Si votre animal a des problèmes de reins et des voies biliaires, il n'est pas recommandé de donner ce type de viande à un animal de compagnie. Le fait est que dans la structure de la viande de lapin se trouvent des bases de purines qui, entrant dans le corps de l’animal, se transforment en acide urique, que les organes malades ne peuvent extraire du corps. Les cristaux d'acide urique non excrétés s'accumulent et se déposent sur les tendons et les articulations, ce qui conduit souvent à l'arthrite.

Viande de volaille

Très souvent, les propriétaires de chiens incluent la viande de volaille dans la ration de leur animal. Les types de viande de volaille les plus courants que les propriétaires préfèrent nourrir à leurs chiens sont le poulet et la dinde. Le premier est abordable et le second est largement reconnu pour ses précieuses propriétés nutritionnelles, mais il coûte beaucoup plus cher.

L'avantage principal de la viande de poulet est que, comparée à d'autres variétés de viande, elle contient beaucoup de phosphore et de potassium. Cependant, tous les avantages de la viande de poulet se manifestent exclusivement chez les poulets domestiques. Si nous parlons du produit acheté dans le magasin, il est plus probable que ce soit une question de préjudice, et non les avantages de la viande de poulet. Dans cette viande, un taux élevé d'antibiotiques, à la suite duquel il est souvent la cause d'allergies chez le chien.

La viande de dinde est riche en vitamines A et E, en calcium, en potassium, en magnésium et en fer. La teneur en sodium de la viande de dinde est supérieure à celle du bœuf. Le sodium normalise le processus métabolique dans le corps. La dinde est pauvre en calories et, comme la viande de lapin, est faible en gras et facilement absorbée par le corps.

Les conditions et l'espérance de vie du poulet et de la dinde sont différentes. Les poulets élevés dans des fermes de production de viande ne vivent pas plus de six mois. Pendant tout ce temps, ils sont contenus dans des cellules à l'étroit et sont remplis d'antibiotiques pour une croissance active.

Une dinde peut vivre plusieurs années pour atteindre la taille requise. Ces oiseaux sont élevés dans de grandes cages à l'air libre et dans de bonnes conditions, sinon ils meurent rapidement. D'où les différences de prix et de valeur nutritionnelle de la viande de poulet et de la viande de dinde.

De nombreux adeptes des systèmes d'alimentation pour chiens qui ont été à la mode ces dernières années ont fait valoir que les os tubulaires bruts des ailes d'un oiseau ne sont pas capables de nuire à un animal. Mais nous ne pouvons que partiellement accepter cela. Pourquoi La réponse à cette question peut être obtenue en lisant sur le système de nourriture pour chiens BARF.

Sous quelle forme donner de la viande de chien

Quel type de viande pour nourrir le chien: cru ou bouilli? Les opinions des propriétaires d’animaux sur cette question varient.

Certains croient que la viande crue pour les chiens est la plus utile. Ils font valoir que la viande bouillie ne présente aucun avantage, car le traitement thermique tue l'élément le plus utile de la viande - les protéines, et que la viande bouillie est bien moins bien absorbée que la viande crue.

D'autres s'opposent catégoriquement à l'utilisation de produits carnés crus, convaincus que la viande crue peut contenir des virus, des bactéries et des parasites susceptibles de nuire à la santé de l'animal. Il y a des cas où la viande crue n'est tout simplement pas perçue par le corps du quadrupède.

La perte du composant le plus précieux de la viande - la protéine, lors du traitement thermique n’est que de 2 à 7%. Mais même ce pourcentage peut être réduit si, lors de la cuisson de la viande, vous la déposez déjà dans de l’eau bouillante. La destruction principale pendant la cuisson repose sur les acides aminés contenus dans la viande. Mais si le régime de votre animal est équilibré, tous les acides aminés sont facilement reconstitués grâce à l'inclusion du fromage cottage, de la crème sure, des œufs, du poisson, des légumes, des herbes et d'autres produits utiles.

L'estomac du chien est capable de digérer la viande crue et bouillie. La viande crue et la viande bouillie sont très utiles pour l'animal.

Par conséquent, chaque propriétaire de chien décide lui-même comment nourrir la viande à quatre pattes. Il est seulement important de respecter les règles suivantes:

  • Si vous choisissez des aliments crus, ce sera mieux si vous pré-congelez la viande au congélateur pendant 2-3 jours.
  • Avant de donner la viande au chien, il est souhaitable de la verser avec de l'eau bouillante.
  • Ne pas acheter de viande non prouvée. Si vous achetez la viande d'un animal malade, même un congélateur ne tue pas les bactéries nocives contenues dans la viande infectée. Il est préférable d'acheter des produits à base de viande contenant des certificats de qualité et des documents sanitaires.
au contenu ↑

Recommandations pour nourrir la viande de chien

Voici quelques conseils pour les propriétaires de chiens:

  • Un chien adulte devrait recevoir au moins 50 à 60% de viande provenant de l’alimentation quotidienne complète. Les animaux sédentaires et inactifs ont besoin de 15 à 20 grammes par kilo de poids. Mais les animaux actifs et énergiques ont besoin d'environ 30 grammes par kilo de poids. Cette quantité de viande doit être donnée soit en une, soit divisée en 2 repas, ce qui s'ajoute au reste des produits.
  • Le régime alimentaire de votre animal devrait être équilibré. Vous ne pouvez pas nourrir un chien avec une seule viande. Cela peut entraîner de graves problèmes de santé. Il est important que toutes les substances nécessaires soient présentes dans le corps du quadrupède: protéines et lipides, glucides et fibres. Pour cela, en plus de la viande, il est important d'inclure dans le régime alimentaire du poisson, des œufs, des produits laitiers et des produits laitiers, des légumes, des herbes et des fruits. Après tout, même les lointains ancêtres de nos chiens, les loups, ont diversifié intuitivement leur régime alimentaire, mangeant les racines et les pointes de plantes, les oiseaux pondeurs ou poussins, les épis de seigle ou de blé, les grenouilles, les coléoptères, les fruits sauvages du jardin et même les pastèques et les melons.
  • Un nouveau type de viande est introduit progressivement dans le régime alimentaire de votre animal, en surveillant la réaction du corps: état de la chaise, de la peau.
  • Afin d’éviter les infections parasitaires, déparasinez régulièrement l’animal.
  • Les morceaux doivent être d'une taille telle que le chien ne les avale pas tout de suite, mais les mâche, éliminant ainsi la plaque naturellement.
  • La viande hachée n'est pas recommandée pour les chiens, car elle est mal absorbée par le corps.
  • Le taux de viande, cependant, en tant que portion de nourriture en général, peut varier en fonction de la saison, de l'effort physique et de l'état du corps de l'animal. Par exemple, en été, dans la chaleur, l'animal peut avoir moins, mais avec l'activité physique active et l'entraînement sportif, l'appétit de la queue s'améliore. Vous devez ajuster la taille de la portion vous-même. Le critère principal ici - la nourriture dans le bol ne doit pas rester. Si, après avoir mangé, le chien laisse une partie de la nourriture dans un bol, il est préférable de réduire cette portion pour éviter que l'animal ne mange trop. Et si un homme à quatre pattes mange rapidement tout et après cela continue à «claquer», léchant un bol vide, alors, très probablement, il n'en a pas eu assez. Dans ce cas, augmentez le nombre de portions.

Pour résumer, je voudrais dire que lorsqu’on nourrit un chien avec de la viande, l’essentiel est de s’assurer que le produit passe le contrôle vétérinaire et ne causera aucune maladie ni empoisonnement à l’animal.