Saint-Bernard

Selon la plupart des experts, les Saint-Bernard seraient issus de chiens molossiens traversant les Alpes, accompagnés de légionnaires romains. Ces chiens sont caractérisés par la bonne nature, la grande taille et le dévouement illimité à leur propriétaire. Il y a quelque temps, les St. Bernards étaient utilisés exclusivement comme sauveteurs, mais aujourd'hui, la race est considérée comme un chien de compagnie.

Histoire d'origine

Saint Bernard en français sonne Chien du Saint-Bernard et est traduit par le chien de Saint Bernard. Le nom est généralement associé au monastère Saint-Bernard, situé dans les Alpes suisses, où un abri pour voyageurs et voyageurs fut fondé il y a plusieurs siècles par un moine de Menton. Le refuge pour errer se trouvait sur le territoire du col du Grand Saint Bernard. L’altitude de plus de deux mille kilomètres au-dessus du niveau de la mer était un test difficile et très dangereux pour les voyageurs, provoqué par des avalanches, des vents forts et des rafales, des traversées de montagnes escarpées et un grand nombre de voleurs.

Au dix-septième siècle, les abbés du monastère décident d’utiliser St. Bernards pour leurs activités de recherche et de sauvetage dans les hauts plateaux. La présence de peaux épaisses et de grandes tailles rendait la race très rustique, effectuant facilement des tests de neige et de glace, et un parfum incroyablement avancé aidait à retrouver la victime même sous une épaisse couche de neige. Les St. Bernards sont devenus des adeptes fréquents des moines dans les montagnes et les vallées, et leur étonnante capacité à anticiper l'approche d'une avalanche leur a permis plus d'une fois de sauver des vies.

Certainement, il y a quelques siècles, l'apparition des St. Bernards était très différente des caractéristiques principales de la race d'aujourd'hui. L'animal était moins massif et plus mobile. L'élevage d'animaux de race n'a commencé qu'à la fin du XIXe siècle et les St. Bernards se sont établis comme chiens de garde et chiens d'accompagnement.

Description et apparence

Après l'apparition de la race à poil long, le nombre de saint-bernards à poils longs et épais a commencé à augmenter régulièrement, et le regard à poil court était sur le point de disparaître. Des décennies de travail sur la préservation des caractères de pedigree ont permis de comprendre que, dans des conditions de reproduction parallèle, les St. Bernards à poils longs et à poils courts pourront non seulement préserver, mais également améliorer les caractéristiques de pedigree de l'animal.

À la fin du XIXe siècle, le Saint-Bernard fut officiellement reconnu comme race suisse, après quoi le standard fut approuvé:

  • La tête massive et très expressive a des dimensions impressionnantes. La région crânienne est forte et large, légèrement arrondie. La partie frontale va dans le visage plutôt cool. Os occipital modérément développé, avec cicatrices bien marquées. Le sillon commençant à la base du front est distinct et longe le crâne;
  • nez large, plus proche du carré, noir, avec les narines bien ouvertes. Sur un museau assez large se trouve une ligne droite avec un léger approfondissement du nez. Les lèvres pendantes sur la mâchoire supérieure sur les bords ont une pigmentation de couleur noire, tombent légèrement et forment un large arc dans la direction du nez. Mâchoires fortes et larges, de même longueur, bien développées, avec un articulé en ciseau ou en pince;
  • yeux de taille moyenne, brun foncé à reflets châtain, moyennement profonds, à densité naturelle des paupières. La paupière inférieure a une conjonctive légèrement visible et une pigmentation est présente sur les bords des yeux;
  • les oreilles triangulaires sont hautes et larges, de taille moyenne, avec des tissus cartilagineux bien développés, souples, aux extrémités arrondies, légèrement saillantes à l'arrière et adjacentes aux pommettes situées à l'avant. Le cou est relativement long, fort et puissant.

La vue générale du corps fait bonne impression. Il est équilibré, de taille impressionnante et possède une musculature bien développée:

  • se fane bien, facilement déterminé;
  • le dos large est très fort et fort, avec une ligne droite jusqu'au lombaire;
  • la croupe longue a une légère pente et passe doucement à la base de la queue;
  • la poitrine est de profondeur moyenne et présente des côtes bien incurvées, mais pas en forme de «tonneau»;
  • l'abdomen est légèrement ramassé et la ligne inférieure se caractérise par une montée en douceur dans la direction de l'aine;
  • Une queue forte, longue et plutôt lourde se déplace librement, dans un état calme, elle pend tout en bas, mais un léger soulèvement du tiers inférieur de la queue est autorisé.

Les pattes antérieures sont droites et parallèles, assez écartées par rapport à l'avant. Les omoplates de type oblique, musclé, bien pressées contre la poitrine. La partie épaule est plus longue que la partie scapulaire. L'avant-bras droit est osseux et possède des muscles forts. Sur la largeur des pattes antérieures se trouvent des doigts forts, serrés et incurvés.

Les membres postérieurs sont musclés, avec une pente modérée. Cuisse forte, musclée et large. Articulations du genou avec une inclinaison visible, mais non retournées. Le bas des jambes est incliné et plutôt long. Les articulations du jarret sont fortes, situées à un léger angle, fortes. Sur les pattes postérieures larges et bien développées, on trouve des doigts incurvés, bien ajustés.

C'est intéressant! Saint-Bernard distingue un rythme large et doux. Les signes de race sont un torse puissant et proportionnel, fort et musclé, une tête impressionnante et une expression alerte du museau.

Poil court St. Bernard

Le chien est puissant et très fort. La laine se caractérise par une épaisseur uniforme et des fibres grossières proches les unes des autres. La présence d'une sous-couche épaisse est clairement visible. Sur la partie fémorale du manteau forme une sorte de "pantalon". La queue est recouverte de laine épaisse.

Saint-Bernard aux cheveux longs

Ce type de race est caractérisé par une laine de longueur moyenne, avec une couche supérieure lisse et la présence d'une sous-couche épaisse. Sur le visage et les oreilles cheveux courts. Il y a une légère ondulation des cheveux sur la partie fémorale et le croup. Les cuisses sont recouvertes d'un «pantalon» en laine d'origine. Sur la queue, il y a un pelage épais.

Couleur de la race

Quelle que soit l’espèce, le Saint-Bernard, de race pure, est soumis à certaines exigences:

  • blanc - la couleur principale du pelage sur la poitrine, les pattes, le bout de la queue, le bord du visage, le cou;
  • De petites ou grandes taches brun rougeâtre sont présentes dans la coloration par taches;
  • lorsque la couleur de la robe est présente, une «cape» continue, une coloration brun rougeâtre recouvrant le dos et les côtés;
  • la coloration jaune brunâtre et la présence de nuances foncées sur la tête ne sont pas autorisées;
  • une nuance légèrement noire sur le corps est admissible.

Une couleur de race souhaitable est une couleur blanche maximale et un masque sombre symétrique. Les déficiences de race peuvent être représentées par la présence de poils frisés, de pigmentation incomplète ou complètement absente sur la peau du nez, sur les lèvres et les paupières, de points brun rougeâtre ou de marques sur un fond blanc.

Tous les animaux présentant des anomalies physiques ou comportementales évidentes sont passibles de disqualification, ainsi que les chiens présentant une petite gueule, une mâchoire inférieure bien saillante, une épine, une laine de couleur blanche ou brun rougeâtre, une hauteur insuffisante au garrot.

Caractère de race

La race St. Bernards à la maison n’est pas si simple à cause de la taille assez impressionnante de l’animal. La hauteur des mâles au garrot varie entre 70 et 90 cm et la branche est comprise entre 65 et 80 cm.Le chien de cette race est grand et massif, mais a le caractère doux et docile de l'entrepôt nordique. Un tel animal est très amical pour les enfants et les autres animaux.

Saint-Bernard s'habitue à vivre dans un appartement spacieux en ville, mais la marche est régulière et suffisamment longue, donc cet animal est le plus souvent acheté dans des maisons de campagne privées. La race est très mauvaise pour la solitude, ce qui peut provoquer une dépression assez longue.

Soins et entretien

Les représentants aux cheveux longs de cette race doivent être peignés plusieurs fois par semaine, en particulier pendant la période de mue, qui a lieu deux fois par an. Le look St. Bernard à poil court est moins sujet à la perte de cheveux, il suffit donc de peigner un tel animal plusieurs fois par semaine.

Une laine épaisse protège parfaitement le chien du gel et de la neige. Les promenades doivent donc être effectuées par tous les temps. Il n'est pas recommandé de rester trop longtemps au soleil, ce qui provoquerait une surchauffe.

C'est intéressant! Un trait remarquable du Saint-Bernard est un écoulement assez abondant de salive et de larmes et les mesures d'hygiène quotidiennes exigent un nettoyage soigneux de l'espace entre les yeux et du museau.

Régime alimentaire

Une alimentation complète et équilibrée est la base de la santé de Saint-Bernard. Chaque mois, vous devez nourrir un chiot cinq à six fois par jour. Vers l’année, le nombre de repas devrait être progressivement porté à trois, et le chien de six ans devrait être nourri deux fois par jour. Il est nécessaire d’éliminer complètement du régime alimentaire de Saint-Bernard les aliments trop épicés et trop salés, ainsi que les viandes fumées.

Le régime alimentaire du chiot et du jeune chien devrait comprendre une quantité importante de viande. Les bouillies de bouillon d'os et autres substituts ne sont pas en mesure de fournir à un animal en croissance suffisamment de protéines. À l'âge de deux ou trois mois, le chien devrait recevoir environ 150 g de viande par jour, mais la norme augmente progressivement pour atteindre 500 à 600 g par jour. La viande de boeuf, d'agneau et de cheval appartient à l'alimentation de la viande. La quantité de porc devrait être minimale. Les repas doivent être enrichis d'abats, de bouillon de viande, de fromage cottage et de produits laitiers, ainsi que de poisson. Pour nettoyer les dents, donnez périodiquement du cartilage à l'animal.

Un adulte Saint-Bernard devrait être nourri deux fois par jour, en contrôlant la taille de la portion. Le régime devrait inclure de la viande, du poisson et des abats. Dans la nourriture doit inclure tous les légumes crus et bouillis, sauf les pommes de terre. Vous pouvez utiliser des aliments finis secs.

C'est important! Saint-Bernard adulte consomme moins d'un kilogramme de nourriture sèche par jour. Il est inacceptable de nourrir le chien avec des bonbons, y compris des bonbons et des biscuits. Une telle nutrition affecte négativement l'état du pancréas et devient souvent la cause du diabète.

Acheter St. Bernard - Trucs et astuces

Choisir un chien de race en bonne santé n'est pas aussi facile qu'il y paraît à première vue. Il est logique d’acquérir Saint-Bernard dans des clubs connus ou spécialisés dans cette race ou dans des pépinières de la Fédération cynologique de Russie. La présence du livre tribal et du champion RKF est un gage de pureté d'origine. Il est conseillé de faire appel à un maître-chien expérimenté qui connaît bien les caractéristiques de cette race.

Lors du choix d'un chiot, une attention particulière doit être portée aux signes comportementaux. Une lâcheté ou une agressivité excessive chez un chiot Saint-Bernard, comme ses parents, est absolument inacceptable. En outre, vous ne pouvez pas obtenir un chien avec une paupière qui se tord, une mauvaise morsure, des membres faibles et un sous-poil rare. Il faut se rappeler qu'un chien de race n'est pas un plaisir bon marché et que le prix d'un bon animal dans un chenil peut être de 30 à 60 000 roubles.