Papillomes chez le chien

Très souvent, les propriétaires d'animaux considèrent les papillomes chez les chiens plutôt comme un problème esthétique, mais ne perçoivent pas les verrues comme un danger pour la vie et la santé d'un animal. Mais ces excroissances sur le corps d'un animal sont-elles sûres? Ne sont-ils pas les hérauts d'une autre maladie plus grave? Dois-je créer un sentiment de panique lorsqu'une tumeur est détectée? Voyons le comprendre.

Quel est le papillome

Les papillomes sont des excroissances bénignes, des verrues particulières sur le corps d'un animal.

Il existe deux types de papillomes:

  • Les galles qui ont une texture lâche et ressemblent à des inflorescences de chou-fleur. La plupart de ces tumeurs se retrouvent chez les jeunes chiens.
  • Avec l'âge, les verrues deviennent plus denses, cornifiées, semblables à un petit nodule.

Dans la plupart des cas, le papillome se présente sous la forme d'une seule tumeur, ce qui n'est pas facile à détecter. En règle générale, les papillomes simples se trouvent aux aisselles, à l'aine, aux paupières, aux oreilles ou aux pattes d'un animal.

Parfois, toute la "famille" de verrues, de forme et de taille différentes.

Le plus souvent, les papillomes multiples sont observés à un jeune âge. La plupart des excroissances apparaissent dans la bouche du chiot (gencives, joues, lèvres). À un jeune âge, l'immunité chez les chiens est encore mal formée, ce qui facilite la transmission du virus d'un bébé à l'autre.

À un âge plus avancé, le chien présente des néoplasmes isolés qui se forment sur les pattes, les oreilles et les paupières. Ils ont une texture plus dense et cornée et ne posent aucun danger pour les chiens environnants.

Le papillome se compose de nombreux capillaires sanguins, donc lorsqu'il saigne, il saigne abondamment. Avec de nombreuses excroissances, le médecin établit un diagnostic - papillomatose.

La teinte du papillome dépend souvent de la couleur du pelage de l'animal. La papillomatose des chiens ne représente aucun danger pour une personne (ou un chat).

Les causes des néoplasmes

La papillomatose est une maladie virale. Pénétrant dans le corps de l'animal, il n'apparaît pas immédiatement. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant que vous ne découvriez les signes appropriés de cette maladie chez votre animal de compagnie.

L'agent causal du virus est très tenace dans l'environnement externe. D'un animal à l'autre, le virus peut être transmis par contact ou en utilisant un animal sain avec des accessoires ou des produits de soin d'un chien infecté.

En règle générale, les chiens contractent la papillomatose virale entre eux au moyen de jouets ou de bâtons courants. L'agent causal de la maladie pénètre dans l'organisme par le biais de lésions mineures ou de fissures de la peau ou des muqueuses. Dans le corps, le virus se multiplie activement, se dirigeant progressivement vers les couches épithéliales de la peau de l'animal. Dans les couches supérieures de la peau, le virus «rejette» une protéine transformante qui provoque la division vigoureuse des cellules. En raison de cette division excessive, des excroissances apparaissent à la surface de la peau.

Pourquoi certaines personnes à quatre pattes souffrent-elles d'un excès de verrues sur le corps, alors que d'autres, au cours de leur vie, n'en apparaissent pas? Il s'est avéré que certaines races de chiens ont une prédisposition génétique à ce virus. Pugs, chiens spitz, schnauzers, cockers et terriers sont plus susceptibles de ressembler à du verrat.

Mais, très probablement, l’affiliation au pedigree joue ici le minimum. La papillomatose est principalement due à la force du système immunitaire de l'animal.

Que peuvent être les papillomes

Les papillomes chez les chiens ont une particularité: ils ne se développent pas à l'intérieur des tissus, mais se développent exclusivement à l'extérieur. Le virus n'affecte que les couches supérieures de la peau ou des muqueuses. Il existe les types de papillomatose suivants:

  • Papillomes dans la cavité buccale. Habituellement, ce type de virus s'attaque aux jeunes animaux. Il est transmis d'un chien malade à un chien en bonne santé grâce à des jouets courants ou par contact direct à la suite d'un jeu. Il affecte la membrane muqueuse de la bouche, des lèvres et du nez. Papillomes de couleur grise ou blanche, atteignant 1 cm Ce type de papillomatose est contagieux. Autrement dit, si votre animal les a infectés, il peut lui-même infecter d’autres chiens. Point important! Une personne ne peut pas attraper ce virus d'un animal malade.
  • Les papillomes à cellules adaptatives se retrouvent principalement chez les jeunes chiens. En apparence, elles ressemblent à une petite lésion arrondie, constituée de nombreuses grosses excroissances et ressemblant à une éponge dans sa structure. Ce type de papillomatose affecte principalement la surface de l'abdomen ou les régions axillaires.
  • Les papillomes cutanés - sur la peau et les pattes se trouvent principalement chez les animaux plus âgés. Ce sont presque toujours des néoplasmes isolés bénins, qui ont une structure dense et se développent très lentement. Habituellement, les papillomes cutanés ressemblent à de petites formations pouvant atteindre 1 cm, non recouvertes de poils, et ressemblent en réalité à des acariens pompés par le sang. Ces papillomes ont une apparence plus inesthétique que la santé de l'animal. Cependant, s’ils sont situés sur les pattes, puis au contact du sol, ils peuvent faire mal et saigner.
  • Papillomes pigmentés - sont principalement chez les chiens de petite race. Apparaître sur le bas du torse. Faites la différence dans une teinte foncée et rappelez une tête d’allumette sur une jambe mince. Dans la forme avancée des verrues deviennent multiples, cloquées.
  • Papillomes génitaux - sont très rares et ressemblent en apparence à de petites croissances isolées.

À un moment donné, par manque d’expérience, j’ai moi-même pris le mamelon de mon Jack pour une verrue!

Comment détecter les papillomes sur le corps d'un animal et comment ils peuvent être dangereux

Si vous avez un animal domestique à poil lisse, alors trouver un papillome chez un chien est assez simple. Lors de l'exécution de procédures hygiéniques, vous pouvez immédiatement détecter des tumeurs étrangères sur le corps d'un quadrupède. Mais il y a des cas où des éleveurs même expérimentés ne remarquent parfois pas cette maladie pendant des années.

Il est particulièrement difficile de détecter le virus chez les chiens à poil long. Les lésions génitales ne sont pas non plus remarquées par tous les propriétaires, à l'exception peut-être des éleveurs professionnels qui procèdent régulièrement à des examens préventifs de leurs animaux. Il est également difficile de détecter les verrues dans la cavité buccale, dans les oreillettes.

Lorsque la maladie se complique de manière significative, des excroissances multiples apparaissent, provoquant des douleurs lors de la mastication d'aliments. Craignant la douleur, le chien peut refuser de manger et lors de l'absorption d'aliments, les excroissances mordantes peuvent saigner. Il y a augmentation de la salivation, odeur désagréable de la bouche.

Le papillome sur les pattes, entre les doigts peut apporter de gros problèmes. Dans ce cas, l'animal va aussi rapidement comprendre le danger: il commence à boiter, appuie sur sa patte, se lèche constamment et se mordille les doigts. Une infection ou un champignon frais peuvent facilement pénétrer dans les plaies fraîches.

Très souvent, les papillomes au fil des ans ne peuvent pas déranger l'animal. Et en cas de rémission spontanée, vous pouvez deviner que le chien a déjà eu une verrue, sur les cicatrices restantes. Chez certains animaux, les verrues apparues peuvent disparaître spontanément, alors que chez d'autres, elles persistent toute la vie.

Quelles parties du corps doivent faire attention? En règle générale, les verrues apparaissent autour des yeux, sur les lèvres, dans la bouche, près des oreilles. Souvent, ils couvrent les membres. Il convient de noter que la laine ne pousse pas sur les excroissances. Si les papillomes du type "chou-fleur" ou ressemblent à une colonie d'agaric de miel, vous les identifierez immédiatement.

Mais cela peut souvent ressembler à un simple bouton rose. Dans ce cas (et dans tous les autres cas, si vous trouvez un néoplasme inconnu de son origine), vous ne devez pas essayer de le retirer vous-même. Après tout, comme nous l'avons mentionné précédemment, il peut s'agir d'une papille ordinaire.

Le papillome chez le chien est une tumeur bénigne. Mais certaines espèces peuvent dégénérer en espèces malignes. Cela arrive assez rarement. Mais dans la pratique vétérinaire mondiale, de tels cas se sont produits.

Que faire lorsque les papillomes apparaissent

Dans la plupart des cas, les papillomes sur le corps du chien apparaissent et disparaissent spontanément. Si la verrue ne gêne pas votre animal, ne la touchez pas.

Il y a quelques années, notre Jekusik est apparu à l'oreille dans une petite croissance. Il n'a pas dérangé notre petit chien, mais bien sûr, il m'a dérangé. En apparence, la croissance ressemblait à un petit pois dense, coincé accidentellement sous la peau. La laine ne poussait pas dessus. Pendant un moment j'ai regardé cette croissance. En me rendant à la clinique vétérinaire pour effectuer une vaccination annuelle planifiée, j'ai montré cette tumeur au médecin. Le médecin me répondit sans équivoque que s'il ne dérangeait pas Jusik de quelque manière que ce soit, il n'avait pas besoin de le toucher, mais simplement de l'observer. Maintenant, si la croissance commence à croître et à se multiplier, des mesures doivent être prises. Il s'est littéralement écoulé 2 mois et je me suis déjà «habitué» au fait que lorsque je me caresse la queue, parfois cela me «semble». Mais un jour, j'ai remarqué que je ne sentais pas ce sceau, ni au toucher ni visuellement. Cela s'est résolu.

Thérapie contre la papillomatose

Il y a plusieurs façons de traiter cette maladie.

Chirurgical

Si les verrues provoquent des douleurs et des malaises chez un animal, elles peuvent être enlevées chirurgicalement. Actuellement, la médecine moderne utilise des méthodes peu invasives (épargnantes) qui permettent des opérations sans anesthésie générale. Il s’agit de l’anesthésie locale, de l’élimination des verrues au laser, de la cryochirurgie (exposition à de basses températures, entraînant la mort cellulaire et le rejet du papillome), de l’électrocoagulation (exposition à de faibles courants).

Si les excroissances sont multiples et localisées dans des parties difficiles à atteindre du corps de l'animal (pharynx, organes génitaux, oreilles), elles sont très inquiètes (douleur, saignement, démangeaisons), une anesthésie générale et une intervention chirurgicale standard sont indispensables.

Mais parfois, l'ablation chirurgicale des tumeurs chez le chien n'est pas toujours nécessaire. De nombreux vétérinaires ont tendance à croire que des mesures radicales sont plus propices à la propagation de la maladie.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement médicamenteux de la papillomatose est principalement basé sur l'introduction (par voie intraveineuse, topique ou à la base de la papule) d'une solution de novocaïne, l'utilisation de médicaments immunomodulateurs ou l'utilisation de pommades antivirales.

Lors du traitement avec des onguents ou des pâtes, un collier de protection doit être mis sur l'animal afin qu'il ne puisse pas lécher le médicament.

Dans tous les cas, il est impossible de prendre soi-même un traitement contre la toxicomanie. Diagnostiquer et, si nécessaire, prescrire un traitement ne devrait être effectué que par un vétérinaire.

Méthodes folkloriques

Certains "artisans", trouvant un papillome chez un chien, tentent de s'en débarrasser d'eux-mêmes. Ce que les propriétaires «bienveillants» n’entreprennent pas: attacher les papillomes avec une ficelle, frotter le jus de chélidoine ou de pissenlit sur les endroits affectés, brûler les excroissances avec du vinaigre, etc.

La vaccination

À ce jour, la vaccination est le moyen le plus efficace de lutter contre le virus de la papillomatose. Pour la fabrication d'un vaccin, le tissu papillomateux est prélevé sur un animal infecté et injecté par voie sous-cutanée à des intervalles de 7 à 10 jours. L'effet vient après 3-4 semaines.

Il y a un proverbe merveilleux: si vous ne guérissez pas un rhume, il ne passe que deux semaines plus tard et, s'il est traité, après 14 jours. Ici, dans le cas des papillomes, la situation est exactement la même. Si votre chien a un bon système immunitaire, les verrues devraient disparaître spontanément dans les 2-3 mois.

Le danger le plus probable est que toute autre tumeur puisse être prise comme papillome.

Si vous n'êtes pas sûr que les néoplasmes nouvellement formés sont exactement des papillomes et qu'ils ne disparaissent pas, au bout de 2 à 3 mois, ils sont gênants pour les animaux à quatre pattes (ils souffrent, saignent), l'animal doit être montré au vétérinaire.

Papillomatose chez le chien: causes et traitement

Ces croissances amènent régulièrement les nouveaux arrivants à s'évanouir. En apparence, ils sont vraiment désagréables et suggèrent le pire. Cependant, le papillome n’est qu’une tumeur bénigne de la catégorie des fibroépithéliums se présentant sous la forme d’une petite papille ou d’un polype.

Chez le chien, la papillomatose (appelée accumulation multiple de verrues) est un phénomène fréquent.

Localisation et apparence

En général, les papillomes, qui sont une structure molle et lâche avec un apport sanguin abondant, sont observés chez les chiens dans la cavité buccale (langue, joues, gencives, palais), ainsi que sur les lèvres. Ils peuvent être situés séparément les uns des autres ou encombrés. Dans les cas graves, une seule croissance apparaît, autour de laquelle, avec le temps, de plus en plus de nouvelles se formeront.

Quelques histoires effrayantes

On pense que la papillomatose du chien n'est pas une maladie effrayante et ne nécessite pas une attention particulière. Dans la très grande majorité des cas, c'est le cas et, avec une immunité satisfaisante, une auto-guérison se produit.

Mais néanmoins, il faut comprendre que les verrues entravent le processus de mastication, peuvent se coincer entre les dents et sont alors écrasées et à la place, un ulcère se forme - proche de la stomatite ou pire - jusqu'à épuisement du fait de l'incapacité de bien manger.

Le deuxième moment désagréable de la papillomatose est la possibilité de dégénérescence des verrues en une tumeur maligne, ce qui entraînera inévitablement la mort du chien. Cependant, toutes ces conséquences sont si rares que vous ne pouvez même pas les prendre dans votre tête.

D'où viennent les papillomes

De manière fiable, les raisons ne sont pas établies. Ainsi, dans le passé, de nombreux experts ont fait valoir que des néoplasmes résultent d'une violation de la conduction nerveuse dans les tissus. D'autres ont considéré qu'elles étaient le résultat d'une inflammation chronique et d'autres encore ont attribué les verrues à des anomalies congénitales.

Aujourd'hui, la plupart des vétérinaires sont sensibles à la nature virale de l'origine des papillomes, d'autant plus qu'ils présentent une certaine contagion. En raison de leur immunité plus faible, les chiots et les adolescents sont dans une zone à risque.

La source est déjà des animaux malades. Introduire le virus dans le sang peut être un instrument non stérile, mais il peut également être transmis par le soin des animaux.

Cependant, la variante la plus courante de transmission de la maladie est en train de jouer entre des animaux domestiques, en particulier avec une baguette commune, une balle et d'autres jouets.

Ce papovavirus a une spécificité d'espèce, c'est-à-dire qu'une personne ne peut pas être infectée par un chien.

À quoi ressemblent-ils

Les lecteurs assidus de krohotun.com ont déjà pris en compte le fait que, dans les articles vétérinaires, nous nous abstenons de publier des photos des symptômes et des effets des maladies. Mais dans ce cas, pour un diagnostic correct, nous nous écartons de cette règle.

Sur cette photo, nous voyons deux néoplasmes de couleur rose clair, sur la lèvre supérieure et inférieure.

Et ici - c’est un gris clair et une autre forme, le corail.

Thérapie

Le traitement du papillome n’est pas difficile, d’ailleurs, dans la plupart des cas, il disparaîtra de lui-même. Si vous en trouvez un ou deux, et que cela n'interfère manifestement pas avec la vie de votre animal de compagnie, la chose la plus sensée est de ne rien faire. Examinez la cavité buccale quotidiennement, et le plus probablement dans 10-12 jours (maximum - un mois), il n'y aura aucune trace d'eux.

Dans les cas plus graves, une intervention est requise.

Laissez-nous nous attarder sur les méthodes de traitement les plus efficaces, éprouvées par plus d'une génération d'éleveurs de chiens et de vétérinaires.

  1. L'option la plus simple et la moins chère est la désinfection de la cavité buccale avec une solution faible de permanganate de potassium (1: 1000) suivie d'une piqûre sous la base de la verrue de novocaïne.
  2. En outre, il est souvent possible de se débarrasser complètement des papillomes en les cautérisant avec des défaillances ou des acides forts, tels que l'acide acétique.
  3. Vous pouvez recourir à des méthodes plus radicales: élimination à l'aide de ciseaux, nouage de la base du fil. Parfois, il suffit de couper l'une des plus grosses verrues pour que les autres disparaissent après elles-mêmes.
  4. Une autre option thérapeutique consiste à administrer par voie intraveineuse 5 ml de novocaïne (0,5%) tous les 3 jours (soit un total de trois injections).
  5. De nombreux vétérinaires utilisent l'extrait de papillome du même chien comme injection thérapeutique. 1-2 injections et tout va.

Un petit adieu

Très souvent, les cliniques vétérinaires imposent un traitement aux patients avec ce diagnostic. Il s’agit d’une activité exotique telle que la cautérisation à l’azote liquide, l’élimination au laser. Il s'agit d'une intervention chirurgicale sous anesthésie générale!

Nous vous exhortons à évaluer la situation de façon réaliste et à ne pas succomber aux instances, dont le but est de recevoir de l'argent en échange d'une opération ou d'un traitement inutile.

Papillomes dans la gueule du chien

Papillomes - les excroissances cutanées résultant de l'activité des virus. Huit souches de papillomavirus ont été trouvées chez le chien. En règle générale, des tumeurs apparaissent sur la peau et les muqueuses.

Les papillomavirus étant également présents chez l’homme, il est utile de les lire dans un article sur le VPH.

Comment le virus est-il transmis? Les infections peuvent être transmises d'un animal malade à un animal en bonne santé, elles peuvent être obtenues sur le terrain du chien, par le biais d'articles de soin (bols, brosses, jouets pour chiens, sacs de transport). La période d'incubation de la maladie dure environ deux mois. Le virus est dangereux pour l'homme.

L'infection pénètre à l'intérieur du corps par des lésions cutanées. Chez la plupart des animaux, la souche ne se montre pas. La manifestation de la maladie peut être déclenchée par un affaiblissement du système immunitaire, conséquence d'un stress grave.

Pourquoi les papillomes apparaissent-ils chez les chiens?

Les papillomes sont principalement des excroissances cutanées uniques de différentes tailles. Ce sont de petits cônes ressemblant à une forme de cône. Il y a des vaisseaux sanguins dans le corps des papillomes. Lorsque les papillomes sont blessés, ils commencent à saigner et sont souvent enflammés.

En présence d'une infection concomitante, de multiples papillomes apparaissent, se propageant dans tout le corps ou occupant de grandes surfaces aux endroits où ils se trouvent.

Les tumeurs bénignes se développent chez les jeunes animaux. Les papillomes situés dans la bouche (sur les gencives, la langue, la face interne des joues, les lèvres) sont très contagieux et se transmettent facilement d'un animal à l'autre.

Les papillomes dans la bouche peuvent également apparaître chez l'homme, vous devez donc être préparé à tout.

Plus le chien est âgé, plus il y a de papillomes sur son corps. Ils peuvent être situés sur les pattes, les oreilles, le cou et au-dessus des yeux sur les paupières de l'animal. Les spreads chez les chiens âgés sont plus denses, plus durs.

Les causes de la papillomatose chez le chien sont associées à l'activation des papillomavirus. Les incidents causent au chien un inconvénient majeur. Que faut-il faire dans ce cas, surtout si le papillome est enflammé et se développe? Comment traiter?

Au début, la maladie affecte la région des lèvres. Si un traitement opportun n’est pas effectué à ce stade, des papillomes se développent sur toute la surface de la cavité buccale (dans la partie supérieure du palais, dans le langage situé sur les lèvres, sous la langue, dans la gorge).

Avec l'apparition de multiples formations dans la bouche, l'animal devient malade pour boire et mâcher de la nourriture. Le chien peut commencer à refuser de manger des aliments solides, perdre du poids, du sang peut être libéré de la zone de la bouche. Les excroissances multiples empêchent l'animal de fermer étroitement la mâchoire. Les papillomes sont constamment blessés, l'infection les pénètre facilement. La maladie est souvent compliquée par la formation de champignons et de bactéries dans la zone enflammée.

C'est important! Les papillomes endommagés dégénèrent souvent en cancer - carcinome! En particulier, le risque de développer une telle maladie augmente chez les animaux et les chiens âgés affaiblis par la maladie.

Comment traiter la papillomatose chez le chien? Dans la plupart des cas, la maladie guérit spontanément. Toutefois, si la papillomatose s'étend sur de grandes surfaces cutanées ou si la tumeur grossit, il est préférable de montrer le chien à un vétérinaire pour le diagnostic et le traitement, ne pas recourir aux médicaments traditionnels à domicile. conditions. Que peuvent apporter les papillomes? Le traitement médicamenteux dans une clinique vétérinaire est réduit aux options de traitement suivantes:

  • Médicament injectable Roncoleukin. Il existe plusieurs schémas thérapeutiques, mais ils se résument tous à l'introduction du médicament avec une seringue à insuline sous la base du papillome. Les injections sont administrées de 11 à 15 jours. La durée dépend du schéma de traitement appliqué.
  • Administration intraveineuse de novocaïne à la base de la verrue. Le médicament est administré trois fois avec une pause de 3 jours entre les injections.
  • La nomination d'antiviraux et d'immunomodulateurs. Appliquer l'injection cycloferon.
  • Frotter une pâte anti-verucine. Les zones touchées sont traitées jusqu'à la disparition complète des tumeurs.
  • Utilisation de forsphenil. Le médicament est efficace contre la plupart des virus du papillome. Il peut être introduit dans le corps par voie intramusculaire et sous-cutanée, il peut être instillé dans les yeux et le nez du chien, ils peuvent lubrifier la cavité buccale. Fondamentalement, dans le traitement du papillomavirus chez le chien, l’injection de forspril est réalisée par voie sous-cutanée (au niveau du garrot). Après environ deux semaines, la plupart des verrues disparaissent.

Lors de l'utilisation de pommades et de crèmes pour le papillome, les chiens portent un collier en carton autour du cou afin que l'animal ne puisse pas lécher le médicament.

Que faire si un papillome est apparu à l'oreille du chien? Les papillomes apparus chez l'animal dans les oreilles peuvent être de taille assez petite, mais il est possible que leur croissance et leur croissance soient fortes.

La surface interne des oreilles est une zone très délicate et sensible. Souvent, pour éliminer l'inconfort, le chien commence à se brosser les oreilles avec les pattes. En conséquence, du sang apparaît, la plaie devient enflammée, avec:

  • l'animal s'inquiète, gémit, se coiffe les oreilles;
  • les papillomes enflammés dégagent une odeur désagréable;
  • autour des zones touchées par les verrues, il y a des égratignures et de petites cicatrices.

En examinant de plus près, les papillomes se trouvent non seulement sur les oreillettes, mais aussi sur les muqueuses des organes génitaux, sur les paupières, dans la cavité buccale et à d’autres endroits du corps du chien.

Le traitement des papillomes au niveau des oreilles se fait dans la plupart des cas par la méthode de retrait au laser. C’est la méthode de retrait la plus acceptable, car les oreilles du chien sont très sensibles et toute manipulation peut être douloureuse.

Attention! Si la papillomatose multiple, causée par une infection virale, se propage à grande vitesse sur le corps du chien, si le papillome devient noir ou presque, l’essentiel est de contacter immédiatement un vétérinaire pour obtenir un traitement. Un changement de couleur du papillome peut être un signe pour le développement du cancer chez un chien!

Si le papillome est accidentellement coupé lors de l'inspection du chien et qu'il saigne, la plaie doit être soigneusement traitée avec un antiseptique et emmenée chez le vétérinaire.

Que faire si le chien a un papillome sur la lèvre?

Les papillomes sur différentes parties du corps de l'animal (ventre, dos, jambes) peuvent être exposés à des liquides agressifs (jus de pissenlit, substances cautérisantes, chéline, produits Super Cleaner) et à des onguents. Les papillomes sur les muqueuses ne peuvent pas être traités avec de telles méthodes. Que faut-il traiter dans ce cas et que faire?

Les papillomes des muqueuses peuvent être enlevés avec un laser et une intervention chirurgicale. Dans ce cas, cette dernière méthode est très rarement utilisée car des complications peuvent survenir après le retrait au scalpel.

Comment traiter les papillomes qui apparaissent sur le visage du chien?
Des papillomes peuvent apparaître sur le visage de l'animal. Comment le traitement des verrues est-il localisé sur le nez du chien?

Quelques formations peuvent être nettoyées avec du forsphenil.

Attention! Si les zones touchées sont traitées avec une solution thérapeutique, il est recommandé de traiter simultanément à l’aide de l’administration intramusculaire de médicaments antiviraux.

Comment traiter les papillomes qui apparaissent sur différentes parties du corps de l'animal?

Les papillomes peuvent apparaître sur différentes parties du corps du chien: sur le cou, sur les zones de peau ouverte (sur le ventre), sur la cuisse, sur le dos. Les formations peuvent être de différentes couleurs: des excroissances plates et pâles de la même couleur avec la peau, des papillomes rougis ou plats, des verrues grises. Tous les traitements peuvent être réduits à des méthodes d'élimination des excroissances et à un traitement médicamenteux complémentaire sous la direction d'un vétérinaire. Le plus couramment utilisé:

  • Cryodestruction - élimination par exposition à de basses températures (gel).
  • Électrocoagulation - élimination au moyen de courant.
  • Utilisation d'un laser - brûler les excroissances à l'aide d'un rayonnement laser.

Comment traiter les papillomes dans la bouche d'un chien?

Que peut-on traiter des papillomes sur les coquilles internes? Les excroissances dans la gueule du chien, localisées à la langue, au ciel ou à d’autres endroits peuvent être enlevées avec une excision au laser. Le traitement peut être effectué en utilisant le traitement de la cavité buccale au forsprénil avec une injection intramusculaire simultanée de ce médicament ou de cycloferon dans la région du garrot.

Comment traite-t-on le papillome à l'oeil? Les formations qui apparaissent sur la tête du chien peuvent être traitées avec des papillomes (onguent salicylique et colchaminique, lorinden). Avec une extrême prudence, vous devez aborder le traitement des papillomes apparus dans la zone située au-dessus des yeux et sur la paupière.

Attention! Il est impossible de gérer indépendamment les papillomes apparus dans la région des yeux d'un chien! Des traitements inappropriés peuvent endommager votre vue! Si des néoplasmes apparaissent à cet endroit, vous devez contacter une clinique vétérinaire.

Vous devez faire attention, car le papillome est dans la région des yeux, la paupière est dangereuse non seulement pour le chien, mais aussi pour son propriétaire.

Le diagnostic par le vétérinaire ne posera aucune difficulté. Des tests de laboratoire peuvent être nécessaires pour prescrire le traitement correct.

Si le papillome dans la région de l’œil devient pathologique, son retrait immédiat sera nécessaire, ce qui ne peut être effectué que dans une clinique vétérinaire.

Comment traiter le papillome sur la patte?

Lorsqu'un néoplasme apparaît sur la patte d'un chien, un examen médical et des diagnostics de laboratoire sont effectués pour déterminer le type de virus. Pour l'analyse, un échantillon de croissance tissulaire est prélevé et soumis à recherche. Ainsi, il s'avère que la tumeur est bénigne, examine la présence de cellules anormales pouvant provoquer le développement d'un cancer chez le chien, dans les cas graves conduisant à l'ablation de la patte. Après cela, un traitement approprié est prescrit.

Le traitement peut être effectué en traitant la patte avec des pommades et des crèmes à l'aide d'injections de Novocainum dans la région du papillome ou d'injections d'autres médicaments antiviraux.

Les néoplasmes peuvent être excisés avec un laser, traités avec de la chéline ou d’autres liquides actifs, les tissus du papillome peuvent être congelés et une certaine force éliminée par le courant. Toutes les méthodes de traitement prescrites par un vétérinaire.

Attention! Vous ne pouvez pas recourir à l'auto-traitement des papillomes chez les chiens! L'élimination des tumeurs peut provoquer leur prolifération et conduire à la dégénérescence des cellules! Dans la plaie, peut pénétrer diverses infections qui peuvent provoquer le développement d'autres maladies.

Tous les aspects de la prévention, les nuances de traitement et le pronostic possible de la papillomatose chez le chien sont couverts par un vidéo-blogueur vétérinaire populaire:

Papillome chez le chien: causes, diagnostic et traitement

Raisons

Les experts ont noté une augmentation constante de l'incidence d'animaux causée par la papillomatose et le rotavirus. Bien que les papillomes soient l’un des types de néoplasmes bénins et que, dans la plupart des cas, les propriétaires d’animaux de compagnie puissent observer un rétablissement spontané, la possibilité d’appliquer les méthodes actuelles de lutte contre les manifestations de la maladie ne perd pas de sa pertinence.

Les vétérinaires avertissent toujours les propriétaires d’animaux de compagnie que les papillomes dans la gueule du chien, qui ne sont pas traités, devraient être une raison pour isoler l’animal malade des autres chiens. En outre, en utilisant des aliments secs et rugueux, en jouant avec une balle et des bâtons, le chien peut endommager l’intégrité de la verrue, provoquer la découverte d’un saignement et aggraver le problème posé par une infection secondaire.

La troisième raison du besoin d'éliminer les papillomes chez les chiens est la probabilité de transformation des verrues en formes malignes et de leur transformation en carcinome épidermoïde.

Un chien a-t-il des lèvres qui se développent?

Les papillomes dans la gueule d'un chien doivent être traités ou enlevés sans faute. Cela est dû au fait que, en prenant un aliment solide, l'animal endommage les verrues, après quoi se développent des saignements et une infection secondaire ou une transformation de la formation en une forme maligne.

Un papillome chez un chien sur la lèvre apparaît en raison d'un manque d'hygiène de la cavité buccale, de l'utilisation de vaisselle ou de jouets d'animaux infectés.

En apparaissant sur les lèvres, une tumeur virale peut migrer vers la langue, les oreilles, le nez ou la conjonctive, ainsi que sur la peau du visage. Ces verrues sont le plus souvent bénignes, apparaissent chez les jeunes et disparaissent à la maison sans traitement au bout de 3 à 5 mois.

Papillome dans l'oeil du chien, dans la bouche, sur la patte - comment éliminer la maladie

Si le chien a un néoplasme sur le dos, la tête, la queue ou toute autre partie du corps, le propriétaire n’a rien à faire. L'animal apparaît immunitaire, ne permettant pas les croissances de réapparaître.

Le traitement de cette maladie dépend de la nature de la tumeur ou du groupe de formations. La méthode de traitement doit être choisie par un vétérinaire après une enquête approfondie sur la nature de la maladie.

Si au moins un des papillomes disparaît sans intervention extérieure, les autres tumeurs sont susceptibles de disparaître. Si, malgré le temps écoulé, les verrues ne disparaissent pas, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.

Il est possible que le chien ait besoin d'une intervention chirurgicale pour se débarrasser complètement des formations. Cependant, cela n’est pas toujours conseillé, car l’enlèvement de certaines verrues peut en provoquer l’apparition.

Mais si la présence de verrues chez un animal de compagnie provoque une gêne grave ou rend difficile l'avalement, l'opération ne peut être évitée. Parfois, les médecins utilisent des méthodes non invasives de cryochirurgie, laser et électrocoagulation.

Il est également possible médicament papillomatose. Au fil du temps, les médecins ont commencé à préférer les immunomodulateurs, le fosprénil, ainsi que les injections de solution de novocaïne.

Si le papillome n'est pas situé dans la cavité buccale, mais sur la peau d'un animal, par exemple, vous pouvez essayer de vous en débarrasser par des remèdes naturels.

Les verrues peuvent être lubrifiées avec le jus de chélidoine. Répétez la procédure plusieurs fois par jour. Il est préférable d'utiliser du jus d'orange, qui coule près de la racine de la plante. Après un certain temps, la surface de la tumeur devient noire et peut être coupée. Dans le même temps, la lubrification de la formation de jus est nécessaire pour continuer. Au fil du temps, le papillome devrait disparaître complètement.

Vous pouvez également vous débarrasser des verrues en les frottant avec de l'ail. La procédure doit être répétée tous les jours. Renforcez l'effet en donnant à votre animal une pincée de poudre de magnésie deux fois par jour.

Les petites formations peuvent être réduites avec du jus de pissenlit.

L'aide dans la lutte contre la papillomatose peut également:

  • acide acétique (peut être appliqué avec une pipette, strictement pas plus d'une goutte);
  • glace (garder autant que possible, répéter plusieurs fois par jour);
  • une masse de baies crues;
  • Le jus d'asclépiade (le principe d'action est le même qu'avec le jus de chélidoine).

La raison du développement de la maladie en est une: le virus est entré dans les plaies et les fissures présentes sur la peau ou la muqueuse buccale. Le virus pénètre dans les cellules de la couche basale et de nouvelles cellules se déplacent vers l'épithélium où, sous l'influence de la protéine papillomavirus, les cellules continuent de croître et de se multiplier. En relation avec cela, des tumeurs se forment.

Comment soigner les papillomes chez le chien? Les papillomes simples sur la peau sont enlevés.

  • Juste sous le fil de lin noué à la racine, cautérisé avec de l'azote liquide ou de la pâte antiverrutsinovuyu frottée.
  • En outre, lors de l'utilisation de papillomes simples, des remèdes traditionnels sont également utilisés: la verrue d'un chien est maculée de jus de chélidoine fraîchement cueillie et, une fois la verrue noircie, elle est soigneusement coupée et continue à être lubrifiée jusqu'à ce qu'elle soit complètement guérie.
  • Toutefois, en cas de lésions multiples, l’administration intraveineuse d’une solution de novocaïne à 0,5% tous les 3 jours, soit 5 à 10 ml, est plus efficace. 3-4 traitements sont nécessaires par traitement.
  • Pour le moment, la vaccination est le moyen le plus efficace de lutter contre la papillomatose du chien. Le vaccin est préparé en utilisant ces papillomes trouvés chez un animal malade. Lors de la fabrication d'un vaccin, il est injecté par voie sous-cutanée à un chien, 3 à 5 ml deux fois à 7-10 jours d'intervalle. Après 3-4 semaines, l'effet thérapeutique se produit.

Je partagerai mon expérience de la façon dont j'agis lorsque les chiens semblent avoir des verrues.

Dans le cas où un ou deux papillomes sont détectés et qu'ils n'interfèrent pas avec l'animal. Le chien ne les blesse pas lors de l'alimentation, des jeux, ils ne ferment pas la revue, s'ils se forment soudainement sur les paupières. Ensuite, rien n’est appliqué, sauf pour la correction de l’alimentation, de l’entretien, des soins, si nécessaire. Au fil du temps, ils disparaissent eux-mêmes.

Dans le cas où le papillome provoque une gêne, le chien l'accrochera constamment à cause de ce que le sang va donner, puis l'enlève chirurgicalement ou utilise des médicaments un peu plus bas.

Dans de tels cas, veillez à prendre des mesures, plus la verrue est souvent blessée, plus grande est la probabilité de sa croissance.

En outre, les néoplasmes bénins peuvent devenir malins et les blessures y contribuent.

La méthode la plus connue et la plus répandue de traitement des verrues chez le chien consiste à administrer par voie intraveineuse de faibles concentrations de novocaïne. Il existe de nombreux régimes, chaque médecin utilise sa méthode.

J'injecte habituellement 0,5 ml de Novocain à une concentration de 0,5% pour 1 kg de poids corporel. Par exemple, un chien pesant 12 kg devrait recevoir 6 ml de novocaïne par voie intraveineuse. De telles perfusions font 3-5 avec un intervalle de 3-4 jours.

Novocain doit être administré lentement, environ 1 ml par minute. Si l'animal commence à respirer plus souvent, il est agité, puis nous nous arrêtons puis poursuivons à une vitesse encore réduite.

J'ai également essayé d'utiliser Novocaine quotidiennement avec une dose croissante, j'ai appris cette méthode de mon collègue. Il a commencé avec 0,5 ml et a ajouté un demi-cube chaque jour. C'est-à-dire que le premier jour, 0,5 ml dans le deuxième 1 ml, le troisième 1,5 ml... et ainsi de suite. Seulement 5-7 jours. Afin que les propriétaires puissent effectuer le traitement, ils ont installé un cathéter.

La novocaïne en médecine vétérinaire est utilisée depuis plus de 100 ans. Il existe de nombreux articles et matériaux sur son utilisation. Mais, malheureusement, je n’ai pas pu trouver les résultats d’études fiables menées selon toutes les règles, avec de grands groupes. Je veux dire lors du traitement des chiens quand elle a des papillomes. Si vous trouvez quelque chose à ce sujet, faites le moi savoir.

Novocain fonctionne-t-il réellement ou les verrues chez un chien malade disparaissent-elles d'elles-mêmes? Après tout, nous observons souvent que rien n’est appliqué et que l’animal se remet.

Malgré tout, malgré l’absence de preuve de la méthode, je continue d’utiliser Novocain pour le traitement de la papillomatose chez le chien, comme beaucoup de mes collègues. Parce qu'il n'y a pas de réfutation non plus.

Sur le net, vous pouvez trouver des informations sur les résultats positifs obtenus après l'utilisation d'antiviraux, tels que le cycloferon, le fosprénil, l'anandine, le gamavit et d'autres. Mais ceux qui suivent mon blog savent que je ne crois pas fermement à de tels préparatifs.

Oui, l'action de la novocaïne n'est pas non plus prouvée, avec cette pathologie, mais son prix ne peut être comparé à celui des médicaments antiviraux.

Les verrues chez le chien, dont les photos sont présentées ci-dessus, apparaissent le plus souvent dans la cavité buccale. Cela est dû au fait que les animaux se lèchent constamment, à cause desquels un grand nombre de bactéries pathogènes pénètrent dans leur bouche. En outre, des verrues peuvent survenir sur le corps des animaux domestiques. Le plus souvent, les animaux âgés souffrent de cette maladie.

Un chien a généralement une verrue sur la lèvre, la joue, la langue ou les gencives. Extérieurement, elles ressemblent à de petites enflures lâches en forme de cône. Dans la taille des verrues peuvent être assez grandes, parfois il existe des papillomes de la taille d'un bob.

Dans ces tumeurs ainsi que dans les tissus standard, les vaisseaux sanguins contiennent des vaisseaux sanguins, de sorte qu'ils saignent souvent.

Le virus du papillome est ouvert depuis longtemps. Chaque année, des experts élargissent la liste de la famille de cette maladie et proposent de nouveaux noms pour des sous-groupes de maladies virales.

Il existe une théorie selon laquelle 80% de toute la vie sur la planète est porteuse de bactéries verruqueuses. Cependant, tous les chiens ne peuvent pas avoir cette surprise désagréable, tout est une question d’immunité.

Si un animal est en bonne santé et tombe rarement malade, alors, très probablement, il ne souffrira pas de néoplasmes. Dans le même temps, les organismes les plus affaiblis constituent un excellent moyen d'apparition des papillomes.

Extérieurement, les verrues chez les chiens ne sont pas si faciles à trouver, car elles peuvent être très différentes. Il existe plusieurs types de papillomes:

  • Nodules Ils sont rouges, bruns, roses ou même noirs sur la peau d'un animal. Dans le même temps, le papillome peut changer de couleur, devenir plus foncé ou plus clair au fil du temps.
  • Bosses pointues. Dans ce cas, la base de la verrue chez le chien peut être assez vague, ou inversement a des limites clairement définies.
  • Plat. Ces papillomes entrent dans la catégorie des verrues mobiles. Le fait est qu'ils peuvent se déplacer d'un endroit à un autre.
  • Les épines. De tels papillomes rappellent un hérisson. Le plus souvent, ils grandissent et représentent finalement une sorte de brosse.

Afin de sauver l'animal d'une maladie désagréable, vous devez contacter votre vétérinaire. Lui seul sera en mesure de déterminer si l'animal souffre de papillomes ou si tout cela est bien pire. Parfois, ces formations sont les symptômes d’un cancer, c’est pourquoi il est nécessaire de prendre toutes les mesures diagnostiques nécessaires.

Si l'animal n'est pas traité pour la maladie dont il souffre, cela peut causer des dommages énormes au corps de l'animal. Le plus souvent, les verrues chez les chiens disparaissent de leur propre chef si le système immunitaire de l'animal produit la quantité appropriée d'anticorps. Cependant, une intervention supplémentaire est parfois nécessaire.

Il existe trois méthodes principales pour traiter les verrues canines:

Les papillomes peuvent passer sans traitement spécial, si vous améliorez la santé de votre animal et ajustez le régime et son régime. Mais si de tels événements n’ont pas eu un résultat positif et que les verrues continuent de compliquer la vie de l’animal, provoquant douleur et inconfort, des soins vétérinaires seront nécessaires.

Après examen, le médecin choisit la méthode chirurgicale la plus appropriée pour retirer la tumeur. Il existe plusieurs méthodes de chirurgie. Ceux-ci incluent les suivants:

  • la cryochirurgie - une technique qui utilise les effets des basses températures, c'est-à-dire du gel;
  • excision du papillome avec un scalpel chirurgical;
  • électrocoagulation - les verrues sont enlevées par le courant;
  • retrait au laser.

Les trois premières interventions sont réalisées sous anesthésie locale. Le plus souvent, le vétérinaire enlève les papillomes avec un scalpel, cette technique étant considérée comme abordable, fiable et sans danger. La thérapie au laser est utilisée pour éliminer les grosses excroissances ou les verrues qui apparaissent sur des zones difficiles d'accès.

Dans la plupart des cas, les chiens des catégories suivantes doivent être opérés:

  • animaux jusqu'à 4 ans;
  • animaux âgés de plus de 10 ans;
  • chiots jusqu'à 12 mois;
  • les chiens avec un système immunitaire affaibli, quel que soit leur âge.

Dans les pharmacies, vous pouvez trouver divers outils pour l’auto-élimination des papillomes, mais il n’est pas recommandé de les utiliser sans consulter un vétérinaire. Même innocent, à première vue, les moyens utilisés en médecine traditionnelle peuvent transformer la verrue habituelle en tumeur maligne.

En plus de la chirurgie, un traitement médical de la papillomatose est effectué. Avec elle, vous pouvez obtenir une rémission de la maladie après 2 semaines de traitement. Il convient de noter que certains médicaments de cette maladie peuvent provoquer des effets indésirables graves, de sorte que seul un vétérinaire peut les prescrire et déterminer la posologie et le schéma posologique.

Des agents externes et des injections intraveineuses de novocaïne sont également prescrits. Il existe des méthodes pour prévenir le développement de la maladie, pour cela vous pouvez vacciner un animal de compagnie. En outre, il est important de veiller à une nutrition adéquate et aux bonnes conditions pour garder un camarade à quatre pattes.

Avant de traiter des papillomes chez un chien, un spécialiste qualifié doit procéder à un examen et un diagnostic correct est établi. Le traitement est effectué à l'aide de médicaments.

L'utilisation de recettes de médecine traditionnelle n'est pas recommandée car, dans la plupart des cas, ce traitement ne donne pas de résultats positifs. Seule une utilisation adéquate de médicaments peut éliminer les agents pathogènes et améliorer considérablement l'immunité de l'animal.

Le traitement du papillome chez les chiens bénins est efficacement réalisé à l'aide d'antiviraux et d'immunomodulateurs. Dans les cas graves, des médicaments à base d'alcaloïdes végétaux et d'antibiotiques pouvant détruire les tumeurs peuvent être utilisés.

Si les excroissances interfèrent avec un animal de compagnie, elles sont grandes et multiples, leur excision chirurgicale est montrée. Notez que l'élimination des tumeurs entraîne une augmentation de leur nombre. Il est préférable d’utiliser des méthodes de traitement peu invasives: cryodestruction, laser ou électrocoagulation. La vaccination à l'aide de tissus papillomateux d'individus malades est très efficace.

Habituellement, les verrues animales sont indolores. Ils n'ont pas besoin de médicaments. Mais certains propriétaires enlèvent de telles formations si elles gâchent l'apparence du chien et sont sur le visage.

Les chiens, âgés de plus de 10 ans et dont l'immunité est affaiblie, risquent de se réincarner en formations malignes. Donc, la tumeur est préférable de nettoyer.

Les vétérinaires ne recommandent pas d'éliminer les excroissances chez les chiens dans des endroits où ils ne causent pas d'anxiété. Mais si la formation saigne, augmente en taille dans une courte période, démangeaisons, alors vous devez vous adresser à un vétérinaire expérimenté. Avant une visite, il ne vaut pas la peine de se soigner soi-même, d’essayer des recettes de médecine traditionnelle à base d’animaux recommandées aux gens.

La condition des excroissances chez le chien doit être soigneusement surveillée. Si leur taille commence à diminuer, il s'agit alors d'une preuve de rémission spontanée et d'une bonne immunité des animaux.

Lorsque le vétérinaire recommande de retirer la tumeur, cela peut être fait de plusieurs manières. L'excision chirurgicale et la cryochirurgie sont généralement réalisées sous anesthésie locale.

Ce sont des opérations simples. Ils sont peu coûteux et sans danger.

La thérapie au laser est utilisée dans les cas où il existe de nombreuses tumeurs ou localisées dans des zones intimes ou difficiles à atteindre du corps du chien.

Le traitement médicamenteux des papillomes chez le chien est un processus long. Habituellement, les médecins prescrivent des animaux Azithromycine sous forme d'injections au cours de 10 jours. L'interféron a également été utilisé pendant 8 semaines et le fosprénil. Les vaccins spéciaux contre la papillomatose du chien ne sont actuellement qu'au stade de développement.

Avec la papillomatose chez le chien, le traitement est la seule décision correcte du propriétaire de l'animal. Comment traiter, déterminera le vétérinaire, car chaque cas nécessite une approche individuelle du chien.

Il est également possible de traiter les papillomes chez le chien à la maison si le vétérinaire vous fournit des recommandations spécifiques pour traiter efficacement le problème du papillomavirus.

Si vous ne souhaitez pas amener votre animal préféré dans un état tel qu'illustré sur la photo, contactez dès que possible les premiers signes de papillome. Contactez un bon vétérinaire. Il vous expliquera comment traiter au mieux les papillomes chez le chien.

Traitement traditionnel

Lorsque des papillomes sont découverts chez le chien, un traitement avec des médicaments spéciaux est considéré comme la meilleure solution. Dans le même temps, de nombreux outils affectent le virus du papillome de votre animal.

  1. Introduction à la novocaïne. Une concentration de 0,5% est appliquée et injectée par voie intraveineuse à trois reprises. L'intervalle entre les injections est de 3 jours.
  2. Injection de novocaïne dans la base de la croissance. Effectuer trois injections, en faisant entre eux une pause de 2-3 jours.
  3. Introduction unique de novocaïne. L'outil est injecté dans la base de la croissance, puis appliquer l'ester iodoforme.
  4. Immunomodulateurs. Le vétérinaire peut prescrire ces médicaments s’il suffit de normaliser le système immunitaire pour éliminer les papillomes du chien.
  5. Pâte Antivirucine. Avec son aide, effectuez le traitement du chien à la maison. Le propriétaire de l'animal doit frotter cet outil tous les jours jusqu'à ce que la verrue passe. La peur du contact avec la verrue animale n’en vaut pas la peine. Pour l'homme, les papillomes de chien sont totalement sans danger.
  6. Fosprénil Le médicament est une nouvelle génération, qui combat efficacement de nombreuses souches du virus du papillome humain.

Avant de commencer le traitement du papillome chez un chien, il est nécessaire de consulter un vétérinaire. Le fait est qu'il peut être confondu avec un néoplasme (carcinome épidermoïde), un granulome ou un grain de beauté. Et si vous commencez à traiter l'animal d'une maladie complètement différente, vous pouvez lui causer des dommages irréparables.

La plupart des papillomes chez les chiens eux-mêmes disparaissent après quelques mois en raison du développement de l'immunité des animaux de compagnie contre l'agent pathogène. Mais il arrive qu'une thérapie soit nécessaire pour débarrasser l'animal de ses papillomes.

Intervention chirurgicale

Si les papillomes sont rares ou gênent l'animal (par exemple, pour manger), le vétérinaire décide alors de recourir à la chirurgie.

La thérapie laser et cryogénique est bonne, mais nécessite souvent une visite ultérieure chez le vétérinaire pour «consolider» un résultat positif. Pour les papillomes cutanés oraux ou simples, l’interféron est prescrit pour un traitement pendant au moins 2 mois (et un autre mois après la disparition de toutes les verrues).

La vaccination

Il existe un vaccin contre le virus du papillome humain, qui a également un effet positif (l'animal développe son immunité et l'éducation commence à disparaître).

Les papillomes de chien sont généralement des excroissances bénignes et indolores. Mais est-ce que tout est en sécurité? L’un des inconvénients des papillomes dans la bouche d’un chien est son inconfort.

Les verrues empêchent l'animal de saisir, de mâcher et d'avaler ses aliments normalement. De leur part, l'animal peut augmenter la salivation et la mauvaise haleine.

Entre autres choses, les chiens rongent les papillomes situés sur les membres, ce qui entraîne des saignements. Et la blessure qui en résulte est une porte ouverte pour toutes sortes de bactéries et de champignons.

Fondamentalement, la maladie est bénigne et la papillomatose virale est éliminée par elle-même. Lorsque cela ne se produit pas, le chien doit être présenté à un technicien qualifié. Vous ne devez pas établir le diagnostic vous-même, car vous pourriez causer un préjudice irréparable à l'animal.

L'élimination des papillomes chez les chiens dépend de leur nombre et de leur emplacement.

Lorsque le papillome chez le chien est suffisamment grand et se situe sur la peau de l'animal, il peut être retiré à la maison. Pour ce faire, il doit être noué avec du fil de lin et cautérisé avec de l'azote liquide. Après cette procédure, la croissance deviendra noire et il disparaîtra.

Si le papillome est simple et de petite taille, il peut être lubrifié avec de la chélidoine jusqu'à l’obscurité, puis coupé avec soin à l’aide d’un couteau stérile. La plaie doit également être traitée jusqu'à la guérison complète.

Lorsqu'il y a de nombreuses formations, le vétérinaire vous prescrira l'administration intraveineuse d'une solution à 0,5% de novocaïne. La durée du traitement et la dose dépendront de l'état de l'animal. Dans des cas spéciaux, sous le papillome, placez un "blocus" de novocaïne ou faites des injections à sa base.

Le papillome dans la bouche d'un chien est enlevé par une intervention chirurgicale.

Les papillomes dans la gueule d'un chien doivent être traités ou enlevés sans faute. Cela est dû au fait que, en prenant un aliment solide, l'animal endommage les verrues, après quoi se développent des saignements et une infection secondaire ou une transformation de la formation en une forme maligne.

Un papillome chez un chien sur la lèvre apparaît en raison d'un manque d'hygiène de la cavité buccale, de l'utilisation de vaisselle ou de jouets d'animaux infectés.

En apparaissant sur les lèvres, une tumeur virale peut migrer vers la langue, les oreilles, le nez ou la conjonctive, ainsi que sur la peau du visage. Ces verrues sont le plus souvent bénignes, apparaissent chez les jeunes et disparaissent à la maison sans traitement au bout de 3 à 5 mois.

Si le chien a un néoplasme sur le dos, la tête, la queue ou toute autre partie du corps, le propriétaire n’a rien à faire. L'animal apparaît immunitaire, ne permettant pas les croissances de réapparaître.

Le traitement ou l'élimination des excroissances chez le chien doit être effectué après consultation d'un vétérinaire.

Les papillomes chez les chiens peuvent être traités à la maison avec l'utilisation de ces remèdes populaires: • en liant la base de l'accumulation avec du fil de lin; • en cautérisation avec de la tarification ou tout autre acide; • en frottant le jus de chélidoine; • en frottant le jus de pissenlit; vinaigre sur la zone touchée; • application d'une compresse à partir de baies de rowan râpées; • frottement du jus de lait du vinaigre.

Parfois, seul le retrait chirurgical aide à éliminer les excroissances cutanées chez les animaux.

Papillomatose à quelle fréquence un chien apparaît-il?

Tout animal peut être infecté par la CU, même à la maison, par d'autres animaux du monde animal. La papillomatose est une maladie courante chez les chiens.

Il est scientifiquement prouvé que certaines races ont une prédisposition génétique à la formation de verrues. Parmi eux se trouvent des carlins, des cockers, des schnauzers et des terriers.

D'autres types d'animaux souffrent beaucoup moins de l'apparition de néoplasmes.

Traitement des papillomes chez le chien Novocain

Si le traitement à domicile n'a pas donné de résultats et que les néoplasmes continuent de s'étendre à la surface des muqueuses, il est nécessaire de contacter un vétérinaire pour un traitement médical.

L'élimination des verrues chez les animaux est souvent effectuée à l'aide de novocaïne, qui a longtemps fait ses preuves dans la lutte contre cette maladie, même à domicile.

Traitement ou élimination de la novocaïne produite par de telles méthodes: • mise en place d'un blocus sous le processus jugulaire; • une injection unique dans la base de la verrue, après quoi 10% d'ester iodoformé est injecté; • une triple injection du médicament dans la base de la papule avec un intervalle de trois jours; 5% avec un intervalle de 2-3 jours.

Le traitement de cette maladie dépend de la nature de la tumeur ou du groupe de formations. La méthode de traitement doit être choisie par un vétérinaire après une enquête approfondie sur la nature de la maladie.

Si au moins un des papillomes disparaît sans intervention extérieure, les autres tumeurs sont susceptibles de disparaître. Si, malgré le temps écoulé, les verrues ne disparaissent pas, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.

Il est possible que le chien ait besoin d'une intervention chirurgicale pour se débarrasser complètement des formations. Cependant, cela n’est pas toujours conseillé, car l’enlèvement de certaines verrues peut en provoquer l’apparition.

Mais si la présence de verrues chez un animal de compagnie provoque une gêne grave ou rend difficile l'avalement, l'opération ne peut être évitée. Parfois, les médecins utilisent des méthodes non invasives de cryochirurgie, laser et électrocoagulation.

Il est également possible médicament papillomatose. Au fil du temps, les médecins ont commencé à préférer les immunomodulateurs, le fosprénil, ainsi que les injections de solution de novocaïne.

Si le papillome n'est pas situé dans la cavité buccale, mais sur la peau d'un animal, par exemple, vous pouvez essayer de vous en débarrasser par des remèdes naturels.

Les verrues peuvent être lubrifiées avec le jus de chélidoine. Répétez la procédure plusieurs fois par jour.

Il est préférable d'utiliser du jus d'orange, qui coule près de la racine de la plante. Après un certain temps, la surface de la tumeur devient noire et peut être coupée.

Dans le même temps, la lubrification de la formation de jus est nécessaire pour continuer. Au fil du temps, le papillome devrait disparaître complètement.

Vous pouvez également vous débarrasser des verrues en les frottant avec de l'ail. La procédure doit être répétée tous les jours. Renforcez l'effet en donnant à votre animal une pincée de poudre de magnésie deux fois par jour.

Les petites formations peuvent être réduites avec du jus de pissenlit.

Symptômes et signes

À la fin de la période d’incubation, un mois après l’infection par le virus, des éruptions cutanées roses et rondes apparaissent sur les muqueuses ou sur la peau de l’animal. Au fil du temps, ils grandissent, acquièrent une forme et une rugosité en couches, et la nuance devient plus sombre.

En l'absence de traitement, les papillomes peuvent occuper une grande surface dans une certaine zone du corps, mais le plus souvent il s'agit de formations simples.

La présence de signes de papillomatose dépend de l'emplacement de la verrue. Si la formation est dans la bouche, les signes suivants peuvent être observés:

  • Difficulté à mâcher et à avaler de la nourriture;
  • Salivation accrue;
  • Odeur désagréable de la bouche.

Et apporte également un grand inconvénient pour le chien, la présence de papillomes sur les pattes, tandis que l'animal peut boiter ou ne pas se tenir sur la jambe à cause de la douleur. Certains types de papillomes ne causent pas de gêne à l'animal, mais s'ils sont accidentellement interrompus, le saignement s'ouvre avec une infection ultérieure de la plaie.

Dans tous les cas, vous devez contacter le vétérinaire et traiter votre animal de compagnie, car la verrue peut se développer, ce qui complique la condition du chien.

En règle générale, la papillomatose est diagnostiquée sur la base d'un examen externe de l'animal et de tests de laboratoire supplémentaires de l'échantillon de néoplasme sur le corps du chien. La présence d'un pelage épais peut empêcher le diagnostic. Les zones touchées dans les endroits difficiles à atteindre, par exemple les coussinets de pattes ou les organes génitaux, peuvent également être très difficiles à remarquer.

Détecter l'apparition d'un papallome chez le chien est possible selon les symptômes suivants:

  • un chien a une petite verrue sur la lèvre, les paupières, les gencives, la bouche, les oreilles ou les yeux, qui continue à se développer activement;
  • non traités, le nombre de papillomes augmente, ils apparaissent au nez, à la bouche, aux paupières;
  • au premier stade, la verrue est ronde et lisse; au fur et à mesure de son développement, sa surface devient plus friable;
  • à un stade avancé de la maladie, l'animal ressent une gêne, refuse de manger, car les papillomes se développent activement dans la bouche.
  • L'apparition de croissance artificielle sur la peau. Ceci est particulièrement vrai des extrémités, du museau du chien, de la bouche et du contour des yeux.
  • Parfois, la surface du papillome chez le chien ressemble à un chou-fleur en miniature. Cela ressemble à une surface rugueuse et ramifiée.
  • Un type de verrue différent a une surface lisse qui ressemble à un nodule. Un autre signe - la couleur du papillome. Fondamentalement, la couleur va du pourpre au noir absolu. La palette de couleurs de l'éducation dépend de la couleur naturelle des poils du chien.

Si vous trouvez des formations isolées dans des zones reculées du corps de l’animal, il s’agit alors de papillomes simples. Le lieu habituel de leur luxation est l’aisselle axillaire. Bien que plus souvent, les verrues se développent "familles". Certains grandissent, d'autres restent petits pour toujours.

Les premières manifestations du virus sont enregistrées chez des chiens âgés de moins de 4 ans. Les papillomes se développent sur les lèvres et, en l'absence de traitement, ils se répandent dans la cavité buccale. Peut-être l'apparition de tumeurs dans la gorge. Pour identifier la maladie, vous pouvez voir la photo dans la littérature spéciale.

Au stade initial de développement, les papules ont une surface lisse, de couleur rose uniforme et une forme arrondie. Au fil du temps, les cellules malades se développent et forment de grandes "verrues" inégales.

Le développement ultérieur de la maladie se caractérise par l'apparition de papillomes solitaires sur les paupières, la conjonctive de l'oeil et sur la peau du chien. En pratique clinique, les vétérinaires ont enregistré des cas de lésions de la membrane muqueuse de l'œsophage et de la peau autour du nez.

Le développement du papillomavirus chez le chien est caractérisé par les caractéristiques suivantes:

  1. L'apparition de multiples excroissances sur la peau, dont la couleur varie du rose au presque noir. Les tumeurs peuvent avoir une surface lisse ou poreuse ressemblant à un petit chou-fleur. Le plus souvent, la teinte dépend de la couleur de la laine et du cuir.
  2. Les papillomes chez les chiens se propagent dans tout le corps, principalement dans la bouche, dans la région des yeux.
  3. Si des excroissances apparaissent dans la gorge, le chien a mal à mâcher de la nourriture et à aspirer de l'eau. Elle perd rapidement du poids, devient inactive.
  4. Avec des saignements traumatiques constants, il y a un risque d'infections fongiques.
  5. La laine ne se développant pas à la place des tumeurs, elles peuvent donc être détectées par un examen de routine.
  6. Avec le développement des papillomes sur le bout des doigts, l'animal peut boiter. Les dommages causés à la tumeur lors du déplacement provoquent des douleurs.

Si vous trouvez des formations isolées dans des zones reculées du corps de l’animal, il s’agit alors de papillomes simples. Le lieu habituel de leur luxation est l’aisselle axillaire. Bien que plus souvent, les verrues se développent "familles". Certains grandissent, d'autres restent petits pour toujours.

Les premières manifestations du virus sont enregistrées chez des chiens âgés de moins de 4 ans. Les papillomes se développent sur les lèvres et, en l'absence de traitement, ils se répandent dans la cavité buccale. Peut-être l'apparition de tumeurs dans la gorge. Pour identifier la maladie, vous pouvez voir la photo dans la littérature spéciale.

Au stade initial de développement, les papules ont une surface lisse, de couleur rose uniforme et une forme arrondie. Au fil du temps, les cellules malades se développent et forment de grandes "verrues" inégales.

Le développement ultérieur de la maladie se caractérise par l'apparition de papillomes solitaires sur les paupières, la conjonctive de l'oeil et sur la peau du chien. En pratique clinique, les vétérinaires ont enregistré des cas de lésions de la membrane muqueuse de l'œsophage et de la peau autour du nez.

Détecter la maladie chez votre animal de compagnie est assez simple. Sur n'importe quelle partie du corps, apparaissent de petits excroissances de couleur rosâtre avec une surface lisse. Si les tumeurs ne sont pas détectées à temps, elles durciront avec le temps et deviendront rugueuses.

À la fin de la période d’incubation, un mois après l’infection par le virus, des éruptions cutanées roses et rondes apparaissent sur les muqueuses ou sur la peau de l’animal.

Au fil du temps, ils grandissent, acquièrent une forme et une rugosité en couches, et la nuance devient plus sombre. En l'absence de traitement, les papillomes peuvent occuper une grande surface dans une certaine zone du corps, mais le plus souvent il s'agit de formations simples.

Et apporte également un grand inconvénient pour le chien, la présence de papillomes sur les pattes, tandis que l'animal peut boiter ou ne pas se tenir sur la jambe à cause de la douleur. Certains types de papillomes ne causent pas de gêne à l'animal, mais s'ils sont accidentellement interrompus, le saignement s'ouvre avec une infection ultérieure de la plaie.

Dans tous les cas, vous devez contacter le vétérinaire et traiter votre animal de compagnie, car la verrue peut se développer, ce qui complique la condition du chien.

En règle générale, la papillomatose est diagnostiquée sur la base d'un examen externe de l'animal et de tests de laboratoire supplémentaires de l'échantillon de néoplasme sur le corps du chien.

La présence d'un pelage épais peut empêcher le diagnostic. Les zones touchées dans les endroits difficiles à atteindre, par exemple les coussinets de pattes ou les organes génitaux, peuvent également être très difficiles à remarquer.

Diagnostics

Les vétérinaires diagnostiquent la papillomatose en se basant sur les symptômes de la maladie. En guise de mesures supplémentaires, des études de laboratoire peuvent être menées, parmi lesquelles des procédures immunohistochimiques ou au microscope électronique.

Il est facile pour un spécialiste de trouver un menton chez un chien sur le visage ou le corps. Pour ce faire, il lui suffit d'inspecter l'animal et d'examiner soigneusement sa cavité buccale. Cependant, dans certaines situations, il est assez difficile d'identifier une maladie désagréable. Par exemple, une défaite aurait pu se former sur la vulve, ce que tous les propriétaires d’un être vivant ne pouvaient pas remarquer.

Si vous présentez l'inspection vétérinaire standard à l'animal, il est très probable que le spécialiste prête rapidement son attention à une tumeur suspecte. Il existe également des méthodes spéciales pour le diagnostic de la papillomatose chez le chien.

Une CRP est utilisée à cet effet, et dans certains cas même en microscopie électronique. Après un tel examen, le spécialiste pourra dire avec une probabilité absolue si l'animal souffre de cette maladie.

Il existe aujourd'hui plusieurs variétés de papillomes. Considérez-les plus en détail.

En principe, il est clair que trouver un papillome chez un chien n’est pas une tâche très difficile. Assez pour examiner le corps de l'animal et la cavité buccale.

Mais dans certains cas, les choses ne sont pas si simples. Par exemple, tous les propriétaires d'animaux ne remarqueront pas une lésion dans la vulve.

Habituellement, seuls les éleveurs professionnels effectuent ce type d'inspection.

Bien que ne possédant même pas les compétences nécessaires pour rechercher des papillomes chez un chien, le problème est facilement résolu à l'aide d'un examen de routine par un vétérinaire. Le spécialiste n'ignorera certainement pas les formations suspectes.

En particulier, le médecin trouve même des papillomes dans la gueule du chien car, lors de l'examen, il vérifie l'état des dents et de la membrane muqueuse de l'animal.

Bien que dans certains cas, le vétérinaire peut étudier la papillomatose chez un chien par PCR et même par microscopie électronique. Cela vous permet de vérifier à 100% la présence de papillomes et de calculer le type d'agent pathogène.

Les papillomes chez les chiens sur le corps ne peuvent pas être détectés, même par les propriétaires de chiens les plus expérimentés. Il est particulièrement difficile de détecter la présence de la maladie chez les races à poil long, lorsque le chien a terriblement peur du vétérinaire et ne lui permet pas de venir se faire examiner.

Il est également très difficile de détecter les papillomes sur les organes génitaux d’une chienne et de l’éducation entre les doigts. Dans ce dernier cas, la tumeur peut rester longtemps invisible car elle n’interfère pas avec l’animal.

La rémission spontanée peut commencer, auquel cas on peut comprendre que le chien a eu une maladie, uniquement sur les cicatrices restantes. Le papillome chez le chien ne passera pas inaperçu dans le cas d'une inspection régulière par un spécialiste qualifié.

Le développement de la médecine a atteint un niveau tel que la papillomatose virale puisse être détectée à l'aide de méthodes de diagnostic. Des échantillons de croissance d'origine inconnue sont prélevés et des laboratoires sont fournis pour un examen détaillé.

Les experts identifient le papillomavirus pour nier la présence d'oncologie. Dans de rares cas, la réaction en chaîne de la polymérase et la microscopie électronique sont utilisées.

Les vétérinaires diagnostiquent la papillomatose en se basant sur les symptômes de la maladie. En guise de mesures supplémentaires, des études de laboratoire peuvent être menées, parmi lesquelles des procédures immunohistochimiques ou au microscope électronique.

Papillomes dans la bouche chez les chiens

Si vous trouvez un chien sur la langue, la membrane muqueuse de la bouche et les lèvres de la "verrue" de taille blanche ou grise pouvant atteindre 1,5 cm (généralement plus petites), il s'agit de papillomes viraux. Ces formations portent ce nom en raison de leur contagiosité (infectiosité), bien que l'agent pathogène ne soit pas isolé, c'est-à-dire qu'il existe un virus, mais il n'a pas encore été capable de le détecter.

Ce type de papillome, comme la verrue chez l'homme, est «contagieux», votre chien les a infectés par d'autres chiens et peut les infecter, mais seulement par les chiens. Les papillomes des hommes et des chats ne seront pas transmis - le virus est spécifique à une espèce.

À ce jour, utilisez plusieurs méthodes pour traiter les papillomes viraux.

Conservateur: introduction d'une solution intraveineuse ou topique de novocaïne, ou utilisation d'immunomodulateurs et d'antiviraux. Un inconvénient important de ces méthodes est leur durée. Il faudra entre un et deux mois pour que les verrues disparaissent.

La méthode chirurgicale consiste à enlever les verrues. Dans ce cas, les verrues peuvent réapparaître, c'est-à-dire qu'elles repoussent, mais en plus petites quantités. De plus, un inconvénient important de cette méthode est la nécessité d'une anesthésie générale.

Nous ne recommandons aucun de ces traitements.

Malheureusement, ou à notre plus grand plaisir en ce qui concerne la papillomatose virale, la situation est la même que dans le proverbe relatif à l'écoulement nasal, qui disparaît après 14 jours de traitement et sans traitement en deux semaines.

Dans ce cas, les verrues peuvent se former sur les lèvres, le nez, ressembler à une conjonctivite et se trouvent souvent sur la partie du museau qui est recouverte de poils.

En règle générale, des plaques plates et lisses commencent à apparaître sur les tissus, après quoi elles commencent à s'étirer visiblement. Ces verrues chez les chiens ressemblent le plus souvent à des fleurs de chou-fleur.

Si les animaux ont une immunité assez forte, après quelques mois, les formations désagréables disparaissent d'elles-mêmes. Toutefois, si cela ne se produit pas, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus rapidement possible.

Papillomes cutanés

Il existe 2 types de verrues exophytiques et inversées. Le premier type se trouve le plus souvent sur les pattes, la tête et même les paupières de l'animal.

Cependant, ces verrues peuvent être munies d'une jambe ou ressembler à des fleurons de chou-fleur. Ils peuvent aussi être mous ou durs, mais leur taille ne dépasse généralement pas un centimètre et demi.

En règle générale, la laine ne se forme pas dessus. Les papillomes exophytiques sont plus fréquents chez les cockers et les Kerry Blue Terriers, ainsi que chez les moustaches plus âgées.

Les verrues inversées apparaissent très souvent chez les jeunes représentants d’animaux à quatre pattes âgés de 8 mois à 3 ans. Ces papillomes peuvent apparaître sur le ventre d'un jeune animal. Les verrues peuvent être à la fois uniques et devenir de grands groupes. Les papillomes cutanés extérieurement inversés sont généralement des élévations arrondies, au centre desquelles se trouve une petite dépression.

Prévention des maladies

Rien ne peut assurer un chien contre la papillomatose à cent pour cent. Cependant, les propriétaires de chiens peuvent réduire considérablement le risque de développer la maladie en limitant le contact des animaux avec des animaux sans abri, ainsi qu'en vérifiant soigneusement leurs partenaires, par exemple, avant l'accouplement.

Il ne sera pas superflu d'augmenter la résistance du corps grâce à une nutrition adéquate, riche en vitamines et oligo-éléments bénéfiques. Le bon état du système immunitaire facilitera beaucoup le processus de lutte contre le virus.

La vaccination des animaux est l’un des principaux moyens de prévention de la papillomatose. Joue également un rôle énorme l'hygiène des animaux de compagnie et la propreté de tous les appareils pour son entretien. Des conditions de logement bien choisies et une alimentation équilibrée riche en vitamines et en minéraux réduiront considérablement le risque de maladie animale.

  • Examen systématique du corps de l'animal pour détecter la présence de néoplasmes;
  • Restriction du contact de l'animal avec d'autres chiens inconnus;
  • Marcher dans l'air frais;
  • Lorsque des verrues sont détectées, minimisez le risque de les gratter ou de les déchirer avec un chien.

Il est important de se rappeler que seul un professionnel peut fournir un traitement efficace de haute qualité. Ne tentez donc pas d'auto-traiter les animaux avec des méthodes douteuses. Si un papillome est détecté chez un animal de compagnie, vous devez contacter le vétérinaire le plus tôt possible et procéder à des examens préventifs dans les meilleurs délais.

* Selon les résultats de leurs propres développements et des collègues de usatiki.ru, onderm.ru

La vaccination

Les verrues de chien, que faire pour s'en débarrasser? Aujourd'hui, il existe des vaccins spéciaux qui produisent un effet assez durable. Les médicaments dans leur composition provoquent la production d'anticorps d'immunité, ainsi les néoplasmes disparaissent rapidement.

En règle générale, les verrues de chien sont des lésions bénignes, qui ne devraient pas causer beaucoup d'inquiétude. Cependant, ils nécessitent également une attention particulière.

Le fait est que les papillomes dans la bouche peuvent causer un grand inconfort à l'animal pendant le repas. Dans ce cas, l'animal avalera la nourriture et ne la mâchera pas afin de ne pas blesser à nouveau les parties affectées de la membrane muqueuse.

Pour cette raison, des problèmes avec le système digestif de votre animal peuvent survenir, la salivation augmentera et une mauvaise haleine pourrait survenir.

En outre, les animaux essaient souvent de se débarrasser eux-mêmes des tumeurs et commencent donc à grignoter les verrues, ce qui entraîne un saignement. Par conséquent, il est préférable de prendre soin de votre animal à temps et de le sauver d'une maladie aussi désagréable.