Pinto Hound Russe

Une fois qu’il s’agit d’une race active, il est important de le souligner tout de suite. Le pinto hound russe est bon dans son travail, il ne deviendra pas un gardien, un gardien ou un berger. C'est un chien énergique qui possède des données naturelles, ce qui en fait un excellent chasseur. Obtenir un tel animal de compagnie est souhaitable pour l'usage auquel il est destiné - c'est la seule façon pour lui de découvrir des talents et de s'exprimer.

Origine de la race

Bien que les chiens de cette race aient longtemps existé en Russie, des références écrites les concernant ne sont apparus qu'au 19ème siècle. Le russe Pinto Hound est le résultat de la traversée du Fox Foxes d’Angleterre avec le Russian Hound local. Ensuite, les chasseurs ont grandement apprécié les Foxhounds - les chiens avaient une excellente forme physique, de l'endurance et de la malice envers la bête. Toutes ces qualités, d'une manière ou d'une autre, ont été transmises.

L'adoption du premier standard de race a eu lieu en 1925, après quoi les données ont légèrement changé. En 1951, la race était pleinement établie - ses représentants avaient un certain caractère et une apparence prononcée. Les chiens de chasse modernes russes n'ont pratiquement aucune différence avec leurs ancêtres du milieu du XIXe siècle.

Description de la race Russian Pinto Hound

Extérieurement, les chiens de cette race sont semblables à Foxhound et la similitude est perceptible à l'œil nu. Si vous regardez les caractéristiques générales, alors, selon elle, il s’agit d’un chien équilibré, intelligent, de taille moyenne et de forte taille.

L'extérieur est typique des gonchaks, avec un sexe bien prononcé. Chez les mâles de plus grandes dimensions, le corps est légèrement plus court, la colonne vertébrale est plus large. Dans la norme, les exigences en matière de poids ne sont pas spécifiées, mais le plus souvent, elles varient entre 25 et 30 kg. La croissance des mâles est de 58 à 68 cm, la branche de 55 à 65 cm.

Les personnes doivent satisfaire aux exigences standard suivantes:

  1. La tête est clairement délimitée, pas lourde, bien recouverte de cuir, soulignant les lignes droites. La protubérance occipitale ressort, mais pas trop, le front est étroit, plat. Arrêtez prononcé, lisse.
  2. Le museau est en forme de coin, avec une mâchoire inférieure arrondie, des pommettes et des joues plates. Les lèvres ne sont pas affaissées, fines, inférieures plus épaisses que la supérieure.
  3. Dents - avec un puissant émail blanc, un ensemble large et complet, créant un articulé en ciseaux régulier, ne laissant aucune faille. Le nez est grand, noir.
  4. Yeux - grands, de forme ovale, les petites pointes sont autorisées, bien écartées, avec un regard expressif et intéressé. La couleur doit être brune, saturée, plus le meilleur est foncé.
  5. Des oreillettes - triangulaires, aux extrémités arrondies, de taille et d'épaisseur moyennes descendent le long des joues. Peut-être la présence de plis. Lorsque le chien travaille ou est concentré, les oreilles se tournent vers l’avant.
  6. Le corps est rectangulaire, la colonne vertébrale et le tissu musculaire sont bien développés. Le cou est long, ovale, avec une courbure noble, se transforme en un garrot massif, qui est très bien développé chez les mâles.
  7. Le thorax est profond, tombe jusqu'aux coudes, les côtes sont larges, élancées. Le dos est court, le rein prononcé, rond, la croupe puissante, en pente. La ligne de l'abdomen est modérément tendue.
  8. Les membres sont hauts, avec des os solides, de grandes articulations, des épaules bien développées, un avant-bras ovale et des omoplates inclinées. Bien musclé, très écarté. Les membres postérieurs s'étendent au-delà de la ligne de la croupe, forts, avec les cuisses allongées.
  9. Seule la forme naturelle de la queue est autorisée - en forme de sabre, forte, épaisse à la base, elle se termine par un rétrécissement. Quand le chien est calme, il est bas, monte verticalement pendant le travail ou en mouvement.

Manteau et couleurs possibles

Le chien repéré russe a un manteau court qui couvre uniformément le corps. Il est légèrement allongé au niveau des hanches et plus court aux extrémités et au visage. La présence de norme de remorquage n'est pas autorisée. En plus des poils, il a un sous-poil. Il n'est pas épais, mais sa densité diffère, il ressemble à la structure du feutre.

Il y a des individus de trois couleurs:

  • gris et piebald;
  • écarlates;
  • tricolore - une combinaison de laine noire et pinto.

Sur la robe du ton principal, il y a des taches de tons rouges, gris ou cramoisis, elles ont une forme irrégulière. Sur les membres et l'abdomen, le pelage peut être blanc. La présence de points noirs sur le corps ou de flèches sombres sur les tempes.

Traits de caractère

Le chien de chasse russe est un chariot, il peut fonctionner à la fois avec une meute et seul - toutes les races de chasseurs ne peuvent s'en vanter. Par nature, ces chiens sont légers, joyeux, curieux. Ils sont têtus et robustes dans leur travail, alors qu'ils ont un caractère équilibré, sans agression. Pour gérer un tel animal est simple, de plus, ces chiens comprennent le propriétaire en un coup d'œil.

Grâce à ces qualités, les chiens sont de bons compagnons, mais bien sûr avec quelques réserves. Vous pouvez obtenir un tel animal de compagnie dans une famille avec enfants, en particulier ceux qui ont grandi. Il sera intéressant pour l’enfant de trier ou de courir avec un tel favori, et le chien peut le faire très longtemps. Le chien peut être pris non seulement pour le jogging, mais aussi pour le cyclisme - il peut courir à côté de lui pendant longtemps sans montrer de signes de fatigue.

Beaucoup de gens écrivent que le russe piebald potter n’est pas une version totalement plate, mais ils ne disent pas ce que les propriétaires doivent faire face dans cette affaire. L'animal montrera curiosité, obstination et ruse, ainsi que la plupart des chiens: des chiens plutôt arrogants et sans scrupule. Ils ne descendent pas pour mendier, mais ils prennent tout tout seuls - en obtenant même des friandises dans les étagères supérieures. Il est impossible de réhabiliter un animal de compagnie, les propriétaires doivent s'organiser - il est impossible de laisser de la nourriture sans surveillance.

En raison de leurs activités, ces chiens se différencient par une voix vocale musicale que le chien aboyant utilise pour exprimer ses émotions, de la joie au ressentiment le plus profond. Pour la chasse, cette qualité est nécessaire, mais dans la vie quotidienne, cela peut être un problème, surtout si le chien vit dans un appartement. Cependant, avec une bonne éducation, le clapier peut devenir très silencieux dans la vie quotidienne.

Les chiens ont la vigilance, mais en raison de l'absence de malveillance envers une personne, ils ne peuvent pas garder ou garder. À l'approche des étrangers, la voix doit nécessairement être servie.

Piebalo russe peut être gardé avec d'autres chiens de cette race. En outre, l'animal peut trouver une langue commune avec les chiens d'autres races. Quant aux chats, souris, furets et autres créatures vivantes, leur chien sera toujours considéré comme une proie. S'il n'y a aucune volonté d'exposer les animaux de compagnie existants au danger, ne prenez pas un chiot de cette race dans la maison.

Éducation et formation

Travailler avec un chien de ce type exige de la fermeté et de la volonté. Elle n'obéira que si elle respecte le propriétaire et prend ses responsabilités. Quand une personne abandonne, un chien ne vaut rien pour prendre l'initiative.

Les piebalians russes maîtrisent bien le programme de base, bien que le chien puisse être obstiné, il se souviendra rapidement des informations qui lui ont été données. Si vous utilisez la bonne motivation, la rugosité de l'entraînement peut être complètement évitée. Dans le cas des gonchs, des jeux coopératifs, du jogging et du portage fonctionnent très bien, il est parfois même possible de se passer de mets délicats.

Les chiens de cette race sont des chasseurs ayant besoin de Nataska. Bien sûr, la nature les a dotés des qualités nécessaires, mais sans formation, ils peuvent perdre leurs capacités. Les chiens ont une passion innée pour la chasse, mais en l'absence de compétences, le chien ne pourra pas l'utiliser au travail.

Traditionnellement, avec les chiens de chasse de piegot russes, le renard et le lièvre sortent Même un chien non entraîné peut attraper une proie, mais dans ce cas, il risque fort d'être déchiré ou mangé. Jeune chien se comporte de cette façon? Un tel comportement ne doit en aucun cas être encouragé, sinon ce ne sera pas un excellent chasseur.

D'habitude, le tirage des chiots de cette race commence à partir de 3 mois. Initialement, l'animal est présenté aux équipes principales - «à moi!», «Foo!», «Stand!», Etc.

En outre, il apprend aux sons sévères - le cor, les coups de feu. Pour ce faire, il suffit de sonner le cor, appelant l'enfant pour un bol de nourriture. Après avoir entendu cet instrument, un chien bien éduqué s’y précipitera de partout, abandonnant ses activités.

Le jeune chien, qui vient de se familiariser avec les bases de la chasse, doit être nourri avant de partir, afin que le gibier attrapé ne devienne pas sa nourriture. Les chiens qui mangent des proies ne seront jamais de bons chasseurs.

Une commande supplémentaire plus spécifique - «racaille!». L’animal l’ayant entendu, doit cesser de manger pour pouvoir se séparer du trophée sans aucun problème. Pour l’entraînement, utilisez la laisse et donnez une gâterie au chiot.

S'il ne réagit pas à l'ordre, il est chassé et la délicatesse est enlevée. La plupart des potiers déjà 3-4 fois comprennent ce que le propriétaire veut de lui, sinon une punition devrait suivre. Si l'affectation est terminée, le chien reçoit une friandise, mais pas celle à laquelle il a refusé.

Sur la chasse, vous pouvez prendre un animal de compagnie de 4-6 mois. Mais il commence à participer à un raid spécial plus tard - entre 8 et 9 mois. La durée des premiers cours est de 3 à 4 heures, avec une pause d'une demi-heure. Le lièvre est utilisé dans le raid, et seulement plus tard - la bête que le chien chassera après son entraînement.

La chasse doit avoir lieu par temps sec et sans vent, car cela empêchera le chien de déterminer la direction de l'ornière et de prendre une piste. Les représentants de cette race sont des chasseurs hautement spécialisés, ils sont capables de reconnaître la bête par son sentier et la voix indique son emplacement.

Soins et santé

Les potiers piebald russes sont des animaux sans prétention qui nécessitent des procédures standard. Chien rarement peigné avec une brosse spéciale, il suffit de le faire une fois tous les ans et demi à deux semaines. Baignez le chien seulement au besoin.

Ce qu’un potier a besoin d’une activité physique intense, c’est généralement ce que les éleveurs mettent en garde contre cette particularité des acheteurs. Même si le chiot n’est pas acquis pour la chasse, il doit régulièrement marcher longtemps, s’exercer sur le terrain, les chiens de chasse réussissent dans divers types de sports canins et donnent d’excellents résultats.

Si le chien ne gaspille pas d'énergie, il peut tomber malade, devenir triste, déprimé, refuser de manger.

Maladies de race

Les chiens russes piebald peuvent être attribués aux représentants typiques des races de chasse, ils sont donc sujets aux maladies communes chez ces chiens:

  • manifestations allergiques d'origines diverses - les allergies résultent le plus souvent d'une alimentation inadéquate et déséquilibrée;
  • dysplasie de la hanche.

Cependant, les chiens ont une forte immunité, leur corps est capable de résister à de nombreuses infections. Cependant, il est nécessaire de prendre en compte les spécificités de leur travail - ils sont plus souvent que les autres chiens dans les zones forestières et rencontrent des animaux sauvages. Par conséquent, l'animal doit être vacciné à temps, anthelminthique et traité contre les parasites externes.

Mode et régime

Il n'est pas recommandé de nourrir un animal domestique de cette race une fois par jour, auquel cas il aura souvent faim. Les chiens reçoivent de la nourriture 2 à 4 fois par jour. Assurez-vous de prendre en compte les besoins d'un chien en particulier - certains ont besoin d'un petit-déjeuner copieux, d'autres - n'iront pas au lit sans un bon dîner nutritif.

Il est préférable de nourrir le chien avec des aliments naturels - viande fraîche, légumes, riches bouillies. Pet Treat est un os de boeuf en sucre. Mais des petits os creux doivent être abandonnés. Pour maintenir d'excellentes qualités de santé et de chasse, des vitamines "naturalka" sont nécessaires.

Parmi les aliments interdits figurent le porc gras, les viandes fumées, les pâtisseries, les pâtisseries, les condiments, les épices, les cornichons. Des rations sèches prêtes à l'emploi peuvent être incluses dans le régime, mais elles sont données rarement et nécessairement séparément des plats habituels. En règle générale, utilisez des aliments de haute qualité.

Contenu animal

Comme le reste des chiens de chasse, les chiens russes sont mieux gardés dans une volière, qui doit disposer de suffisamment d'espace pour que le chien puisse se déplacer librement.

Mais dernièrement, les gens sont de moins en moins intéressés par la chasse et les chiens de chasse se retrouvent plus souvent comme des compagnons vivant dans des appartements. Dans ce cas, les propriétaires seront confrontés à un certain nombre de difficultés, mais avec une éducation adéquate et la patience des propriétaires, l'animal prendra racine.

Photo du chien russe Pinto

Russe Pinto Hound Vidéo

Acheter un chiot

Il est recommandé d'acheter un chien à la garderie ou à des éleveurs expérimentés, surtout si le propriétaire a l'intention de chasser avec l'animal ou de participer à des expositions. Naturellement, dans ce cas, il n'y aura aucun doute sur la race pure du chiot et sur sa santé.

Les chasseurs expérimentés préfèrent élever leurs chiots de 5 à 6 mois, mais pas plus de 8 mois. C’est à cet âge que le chien prend l’apparence d’un animal adulte et les défauts, s’il en est, imperceptibles chez l’enfant, sont déjà évidents. La même chose peut être dite à propos des défauts héréditaires.

Les éleveurs responsables fournissent non seulement le chiot vacciné, muni de la documentation nécessaire, mais conseillent également le nouveau propriétaire sur divers problèmes d’éducation et de maintenance.

Vous pouvez acheter un chiot, convenant comme animal de compagnie, pour 6 000 à 8 000 roubles. Ce sera un chien de race, mais avec quelques défauts. Le prix initial d'un bébé apte à la reproduction sera d'environ 15 000 roubles, et un chiot de classe d'exposition coûtera plus cher - 25 000 à 35 000 roubles.

Depuis plus d'un siècle, le chien de chasse russe a prouvé ses excellentes qualités de travail et de nombreux amateurs de chasse le choisissent comme assistant. Le reste de ceux qui veulent avoir un animal de compagnie comme compagnon de vie dans un appartement doivent d'abord se familiariser avec toutes les nuances.

Norme de vitesse - Lévrier russe

Le barzoï russe (le barzo anglais et le lévrier russe) est une race de chiens de chasse. Le nom de ces chiens est dérivé du mot "barzoï" - rapide, nerveux.

Les thèses

  1. Les lévriers russes poursuivront tout ce qui se sauve. Vous ne devriez pas marcher sans laisse dans les endroits dangereux et les limites de la ville.

  • Ils sont sensibles aux médicaments, en particulier aux anesthésiques, car le pourcentage de graisse corporelle est minime. Assurez-vous que votre vétérinaire est conscient de cette nuance. Évitez également de vous promener dans des endroits où des produits chimiques ont été utilisés: pesticides, herbicides, engrais.

  • Les Barzoïs ont tendance à se tordre les intestins. Nourrissez en petites portions et ne donnez pas de charges après avoir mangé.

  • Pour les enfants, ils peuvent être nerveux, leur agitation et leurs cris excitent le chien. Ils s'entendent bien avec les enfants, à condition qu'ils aient grandi ensemble et se soient habitués à eux.

  • L'aboiement est rare et ne convient pas au rôle de chien de garde, car il n'est ni agressif ni territorial.

  • Certains ne touchent pas les chats à la maison, mais poursuivent dans la rue. Les petits chiens peuvent être perçus comme une proie, vous ne devez pas marcher sans laisse.

    Histoire de race

    Les lévriers canins russes ont chassé les loups, les renards et les lièvres pendant des centaines d'années, mais pas avec les paysans. Ils étaient un jouet et amusant pour la noblesse, les propriétaires en contenaient des centaines. De toute évidence, ils sont originaires de lévriers, qui ont été croisés avec des races à poil long, mais de quoi et quand ce n'est pas encore clair. Si le lévrier russe est connu en dehors de la Russie, le lévrier Hortai (avec les cheveux courts) est peu connu. Mais, elle est considérée comme la race la plus ancienne.

    La Russie a longtemps échangé, combattu et communiqué avec les nomades de la steppe. Une steppe plate et nue, conçue pour les cavaliers et les chiens rapides et agiles: Saluki, Taigans, Afghans. À un moment donné, ces lévriers sont arrivés en Russie, mais ce n’était pas exactement le cas. Selon une théorie, ils sont venus avec les marchands byzantins, au 9-10ème siècle ou en 12 avec les hordes de Mongols. Selon un autre (de l'American Kennel Club), les princes les auraient amenés au 16ème siècle de Perse. Ils étaient mal adaptés au climat froid et n'ont pu s'installer qu'après avoir traversé des chiens locaux. Cependant, il existe des preuves contre cette théorie.

    Les lévriers russes deviennent les favoris de la noblesse: rois, princes, boyards, propriétaires terriens. Le plus souvent, ils chassent les lièvres, moins souvent les verrats et les cerfs, mais le principal ennemi reste le loup. C'est l'un des chiens qui peuvent rattraper et garder le loup, surtout dans un climat froid et neigeux. Les lévriers russes sont adaptés pour appâter un loup (mais seulement les plus diaboliques), mais ce ne sont pas des loups. Ils peuvent rattraper, étrangler, le reste est fait par les chasseurs.

    Description de la race

    Les lévriers sont l’une des races de chiens les plus élégantes au monde. Les lévriers canins russes sont grands mais pas lourds. Les mâles au garrot peuvent atteindre 75 à 86 cm, les femelles de 68 à 78 cm. Certains sont nettement plus hauts, mais la qualité ne dépend pas de la hauteur. Le poids moyen des mâles de 40 à 45 kg et des chiennes de 30 à 40 kg. Ils ont l’air mince, mais non épuisés comme l’Azawakh, mais musclés bien que le corps soit couvert de poils épais. La queue est longue, fine, sabre.

    La tête et le visage du lévrier russe sont longs et étroits, dolichocéphales, un chien en forme de crâne, qui a une base étroite et une grande longueur. Depuis la tête est lisse et étroite, il semble petit par rapport au corps. Les yeux sont grands, en forme d'amande, avec une expression intelligente. Le nez est grand, sombre et les oreilles sont petites.

    Caractère

    Le lévrier de chasse russe est un camarade loyal et affectueux. Avec les amis et les connaissances, ils sont affectueux et flatteurs et aiment beaucoup leur famille. Un lévrier bien élevé est extrêmement rarement agressif envers les enfants et s'entend bien avec eux. Ils sont polis envers les étrangers, mais malgré leur taille, ils sont mal adaptés en tant que gardes, car ils ne sont pas territoriaux et non agressifs.

    Les lévriers russes travaillent en meute, pouvant parfois atteindre une centaine de chiens. Ils chassent avec d'autres lévriers, ainsi qu'avec des terriers et des chiens. Ils s'entendent bien avec les autres chiens, surtout en comparaison avec les autres grandes races. Mais la taille joue une blague cruelle. Le lévrier russe, qui n'est pas socialisé, peut considérer un petit chien (Chihuahua) comme une proie. En conséquence, attaque et mort, alors méfiez-vous toujours des autres chiens.

    Il n'est pas recommandé de garder le lévrier russe avec d'autres animaux, car ils sont chasseurs depuis des centaines d'années. Leur instinct leur ordonnant de rattraper et de tuer, ils courent après des écureuils, des hamsters, des furets et d’autres animaux. Même les lévriers les plus pacifiques ne doivent pas rester seuls avec eux. Ils peuvent s'entendre avec des chats domestiques, mais si elle commence à s'enfuir, l'instinct fonctionnera. Rappelez-vous que le lévrier russe qui vit tranquillement avec votre chat rattrape et tue le voisin.

    Ce sont des chiens très intelligents. Ils sont capables de mémoriser et de répéter des tours multiples, il n’est donc pas étonnant qu’ils jouent souvent dans un cirque. Les lévriers canins russes sont l’un des chiens de chasse les plus entraînés, exerçant souvent avec succès obéissance et agilité. Cependant, comme tous les lévriers, indépendants et têtus, ils aiment faire ce qu’ils jugent nécessaire et non ce qu’on leur a ordonné de faire. S'entraîner avec eux nécessite un grand nombre de récompenses et une approche douce. Ils sont extrêmement sensibles aux cris et timides, nerveux. Les méthodes grossières sont totalement inappropriées lors de la formation d'un chien russe.

    Dans l'appartement, ils sont plutôt heureux et capables de s'allonger sur le canapé et de regarder la télévision avec le propriétaire. Cependant, seulement si le chien est fatigué et monte. Ils sont nés pour courir et doivent être portés plus vite que le vent. Comme les autres chiens, si le lévrier russe ne se fatigue pas et ne s'ennuie pas, il devient destructeur et, compte tenu de sa taille... peut sérieusement changer le look de votre appartement. Si vous n'avez pas le temps ou l'occasion de marcher et de le charger, il est préférable de choisir une autre race.

    Une attention particulière doit être portée aux charges pour deux raisons. Les jeunes lévriers grandissent lentement et ne doivent pas être surchargés. Si vous donnez une charge excessive, cela entraînera une déformation des os et des problèmes pour la vie. Il est nécessaire de surveiller l'activité des chiots et de ne pas donner de grosses charges. En outre, ils ont tendance à tourner les intestins. Cette maladie se développe si l'activité physique a lieu immédiatement après le repas et après le repas, les promenades et les efforts doivent être évités.

    Ne les laissez pas quitter la laisse dans des endroits dangereux. Ils peuvent chasser quelque chose qui attirera l'attention et même les lévriers les plus entraînés ignorent parfois les commandes. Et il n’ya aucune option de rattrapage, car la vitesse du barzoï russe peut atteindre 70 à 90 km / h. De plus, ils sont sportifs et grands, ils peuvent sauter par-dessus la clôture, ce qui doit être pris en compte pour les garder dans la cour.

    Les lévriers russes sont calmes et propres. Bien qu'ils puissent aboyer et hurler, ils le font très rarement. Et pour la pureté de regarder pas pire que les chats, se léchant. En conséquence, l'odeur de la viande de chien qui en provient est moins commune que dans les autres races actives.

    Les lévriers sont des chasseurs nés et leur instinct diffère du comportement des autres chiens. Le plus souvent, ils jouent à chasser les chiens et à les attraper par le cou, puis à les tenir. Surtout souvent ces chiots, en rattrapant. Ceci est typique du comportement des lévriers, pas de l'agression dominante ou territoriale.

    Bien que la laine soit longue, elle ne nécessite pas de soins particuliers. Un toilettage professionnel est rarement nécessaire, voire pas du tout. Afin d'éviter la formation de nœuds, la laine doit être régulièrement brossée, ce qui prend du temps, car le chien est grand. Cela prend beaucoup de temps et de lavage, mais les lévriers russes en eux-mêmes sont très propres et ne nécessitent pas de lavage fréquent.

    Ils muent abondamment et la longue laine peut recouvrir les meubles, les sols, les tapis, les vêtements. Si vous êtes allergique ou maniaque proprement, il est préférable de penser à un chien d'une autre race.

    chiots Greyhound, deuxième chien à droite

    La santé

    Comme d'autres grandes races de chiens, le barzoï russe ne se distingue pas par sa longévité. Espérance de vie de 7 à 10 ans, ce qui est inférieur à celui des autres races. Le plus souvent, ils souffrent de volvulus, auquel les gros chiens enclins ont une poitrine profonde. Le plus souvent, cela se produit après avoir mangé, lorsque le chien commence à courir activement l'estomac plein. Seule une opération d'urgence peut sauver, sinon elle meurt.

    Pendant des siècles, les problèmes cardiaques et le cancer ont été rares chez ces chiens, mais ces dernières années, ils ont acquis une valeur effrayante. Cependant, l'augmentation de ces maladies est observée chez d'autres races.

    Mais la dysplasie de la hanche est encore rare. Ce qui est étonnant, compte tenu de la propension à cette maladie des grands chiens.

    Une bonne nutrition des chiots est une question très sensible. Au cours des deux premières années de leur vie, il y a eu des poussées de croissance. Il a été établi que l’alimentation concentrée à haute teneur en énergie entraîne des problèmes osseux et articulaires. À grande vitesse, les lévriers ne peuvent pas porter la même quantité de graisse ou de muscle que les autres chiens de taille similaire. Formulés dans des laboratoires, les aliments pour grands chiens ne tiennent pas compte des intérêts du lévrier russe.

    L'alimentation crue est importante pour ces chiens élevés et rapides. De plus, le lévrier Hortai (un proche parent) se nourrit traditionnellement d'avoine et de restes de viande. L'alimentation forcée des chiots par les barzoïs russes avec des aliments concentrés et secs n'est pas recommandée, car ils sont naturellement pliés par leur addition élégante. Et pas la maigreur, comme le pensent les propriétaires inexpérimentés.

    Lévrier de chasse russe - le contenu de la race de chasse, photo

    Caractéristiques de la race Greyhound russe

    Le Barzoï russe est une grande race de chiens de chasse. Ils ont été emmenés pour chasser le loup, le renard et le lièvre. Au fait, il n'occupe que la deuxième place en hauteur, l'Irlandais Wolfhound affiche fièrement la première.

    Ils ont été appelés lévriers pour leur agilité et leur agilité, et "canine" vient du mot "chien", une laine ondulée et soyeuse. Le lévrier russe psovy est robuste, spécialement conçu pour la vitesse, de sorte qu'il soit facile de rattraper le match. À l'arraché peut accélérer à 100 km / h, leur vitesse de travail habituelle de 60 km / h. Ce sont des sprinteurs sur de courtes distances, et avec toute leur élégance, ce sont des chiens très puissants et dynamiques.

    Un lévrier peut être appelé un chien «à deux faces», calme et affectueux à la maison, se transformant radicalement dans le champ, ayant senti sa proie, il montre de l'agressivité et se précipitera jusqu'à ce qu'il l'attrape, l'instinct du chasseur étant primordial. Avec toute la rapidité, pour la poursuite, elle choisira l'animal courant plus lentement que les autres.

    Profil du lévrier russe orné de l'emblème de la fédération cynologique de Russie. Mais la race elle-même est devenue une rareté en Russie et plus probablement une curiosité.

    Blâme probablement les faux stéréotypes sur la race ces derniers temps. Tout le monde pense que le barzo russe a constamment besoin de courir, mais en réalité rien de plus que d'autres races de chasse.

    La chasse est une période saisonnière et, le reste du temps, ce sont des animaux domestiques ordinaires. Et surtout, l'instinct du receveur ne se réveille que sur la bête.

    Aujourd'hui, les barzoïs russes participent activement aux courses canines. Après un lièvre mécanique, les événements se déroulent dans des zones spécialement désignées et offrent un spectacle tout à fait spectaculaire.

    L'histoire de la race de lévrier russe

    Sur la photo, le côté russe du barzoï se tient sur la neige

    Le lévrier russe est très ancien, son histoire a commencé à l'époque de Kievan Rus. Des sources ont indiqué qu'ils s'étaient rendus là-bas avec les Tatars et les Mongols qui aiment la chasse au chien.

    Bien que la fresque de la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev, construite au XIe siècle, ait retrouvé l'image d'un chien avec un long museau et des os minces, poursuivant un cerf.

    Ces chiens rapides et courageux, poursuivant habilement le jeu, étaient très intéressés par les nobles russes, dont Vasily III, un amateur passionné de chiens de chasse. Grands, grands, ils chassaient facilement du gibier de la forêt, qui, chasseurs à cheval, chassaient les lévriers du koitzi.

    Au XVIe siècle, après la capture de Kazan et d'Astrakhan, Ivan le Terrible réinstalla de nombreux princes tatares près de Kostroma et de Yaroslavl. Là-bas, les lévriers asiatiques, croisés avec des chiens de chasse aborigènes, et déjà dénommés "chiens slovènes", tombent en Pologne.

    En traversant le koutzi avec des chiens de grande taille, mais étonnamment légers et rapides, dans la seconde moitié du XVIe siècle, un nouveau lévrier russe apparaît.

    Boris Godunov a même envoyé quelques lévriers en cadeau à l'Iranien Shah Abbas, tandis que les chiens étaient très appréciés, et un tel cadeau était considéré comme un signe de respect.

    Au moment où elle a atteint la perfection à l'extérieur, deux éléments se sont fondus en elle: une asiatique avec son personnage et une européenne dans son apparence.

    Au fil des ans, le sang des lévriers anglais, Horty, Mountain et Crimean s’y est lié.

    La chasse au chien est très chère aux grands Russes, elle est vite devenue plus populaire que les oiseaux de proie.

    En 1888, le premier standard a été adopté par le barzoï russe.

    Au XIXe siècle en Russie, chaque riche propriétaire foncier pouvait permettre de garder dans son jardin jusqu'à des centaines d'individus, la raison - un grand nombre de loups, vodilivshih à cette époque.

    Le développement des relations entre la Russie et les États baltes a influencé le mélange du lévrier hongrois avec les soies baltes du kurde (qui mélangeait le sang des hordes polonaises, des louveteaux irlandais, des dirhaund écossais).

    Le lévrier kurlandais est grand, méchant et doté d'un grand pouvoir. Mais au moyen de croisements aveugles ont disparu.

    Chasseurs de photos en attente

    Les chasseurs russes n'abandonnèrent pas leurs tentatives de créer une race décente et, en ajoutant le sang de canidés russes de race pure, un nouveau Kurland apparut.

    La laine du nouveau lévrier dense et dense est plus fine, plus longue et plus épaisse, le signe d’une fraîcheur n’apparaissant pas du tout. Au début du XIXe siècle, ils étaient considérés comme rares et très coûteux.

    Il y avait beaucoup de types différents en fonction de leur habitat, mais plus tard les éleveurs sont venus à une seule norme. Aujourd'hui, ils sont gracieux, sophistiqués et adroits.

    Au 19ème siècle, le lévrier entre à Londres, où il devient le compagnon fidèle et fiable de la famille royale anglaise. De nombreuses familles nobles d'Angleterre rêvaient de cette beauté.

    Alexandre II a offert en cadeau quelques personnes à la princesse de Galles et à la duchesse de Newcastle. Plus tard, la duchesse enchantée organise son travail d'élevage au Nots Club.

    Dans 20 - 30 ans du XX siècle, jouissent d'une grande popularité, ils ont été tournés dans les publicités d'élite, sont devenus les favoris des stars d'Hollywood Jean Harlow et Olivia de Hevilland.

    Fait intéressant: le barzoï russe porte des noms traditionnels. Depuis l'époque d'Ivan le Terrible, la mode a continué, donnant des noms similaires en caractère, couleur ou qualités: Succès, Rêve, Rada, Amusement, Dame, Chance, Férocité, En voiture, Victoire, Volkova, Charge, Zlata.

    Race standard russe le Barzoï avec photo

    Construction: sèche, forte, légèrement étirée. Les chiennes sont plus étirées que les mâles.

    Mouvement: au trot, il fait preuve de légèreté et de mobilité, avec de grands sauts élastiques.

    En attrapant la bête, une carrière rapide, avec de grandes courses rapides.

    Robe: laine (poils) épaisse, longue, soyeuse, douce, douce, ondulée. Sur la tête, les oreilles et les membres, courts, lisses, serrés. Le corps est long, ondulé. Sur les omoplates et la croupe dans une petite boucle. Les toilettes (attelage, remorquage, suspension) - longues.

    Peau: mince, élastique.

    Os: os forts et aplatis.

    Muscles: secs, bien développés, particulièrement visibles sur les cuisses, pas saillants.

    Sur la photo, le barzoï russe aboie

    Tête de lévrier: sèche, longue, étroite. Les lignes du crâne et du dos du nez, de profil, forment une ligne longue, légèrement incurvée vers le haut, la partie pariétale est droite ou légèrement oblique par rapport au tubercule occipital distinctement prononcé.

    La région crânienne est étroite, ovale allongée, plate. La transition du front à l'arrière du nez est lisse. La pince (museau) est longue, égale à la partie crânienne ou légèrement plus grande, remplie sur toute la longueur, avec une légère tuberculose au nez. Grâce à cette forme de crâne, le barzoï russe voit autour de lui.

    Nez: large, noir, avec des narines bien développées, bien en saillie vers les incisives.

    Lèvres: minces, tendues, à pigmentation noire.

    Oreilles: petites, fines, attachées haut. Les extrémités des oreilles de lévriers sont proches les unes des autres, abaissées ou collées au cou. A l'état excité, ils se lèvent sur le cartilage, les extrémités sont dirigées vers les côtés ou vers l'avant.

    Yeux: grands, brun foncé ou noisette, en forme d'amande, placés en oblique. La bande visuelle nette traversant la rétine rend leur rayon de visibilité de 270 degrés (alors que la personne a 180 degrés). Paupières noires, serrées.

    Dents: grandes, morsure de ciseaux, jeu complet.

    Cou: sec, musclé, légèrement arqué vers le haut, couvert de poils épais, sans pansement.

    Thorax: long, profond, volumineux, fortement allongé vers les coudes. Dans la zone des pales plates, avec une expansion progressive des fausses côtes raccourcies, formant dans le profil "sapant". Les côtes sont longues, légèrement convexes. La poitrine fait légèrement saillie vers les articulations épaule à épaule.

    Ils ont le plus gros coeur, situé au centre de la poitrine.

    Dos: musclé, élastique, avec le rein et la croupe crée un arc commun, chez les mâles plus prononcés. Le point le plus élevé de l'arc est marqué sur la vertèbre lombaire 1-2.

    Rein: long, convexe, fort, moyennement large.

    Croupe: Longue, musclée. La largeur entre les mailles (extrémité antérieure supérieure de l’Ilium, faisant saillie vers l’extérieur sous la forme d’un monticule, peut être développée, saillante, visible et imperceptible) d’au moins 8 cm.

    Pattes antérieures: droites, parallèles, sèches, musculaires. Les épaules sont obliques, les os huméraux sont modérément inclinés, légèrement plus longs que les omoplates. L'angle de l'articulation de l'épaule est bien défini. Métacarpes légèrement en pente. Coudes en arrière. Les avant-bras sont secs, longs, de section ovale, vus de face - étroits, de profil - large. La hauteur au coude est égale à la moitié de la hauteur au garrot.

    Membres postérieurs: droits, parallèles, plus larges que le devant. Dans une position calme, décontracté. Les cuisses sont musclées, obliques. Bas de la cuisse long, musclé, coudé. Les articulations du genou sont larges, distinctes.

    Jarrets développés, secs. Les jarrets ne sont pas longs, presque verticalement.

    Pattes: étroites, de forme oblongue-ovale, légèrement arquées, les doigts étroitement pressés. Les coussinets de pattes donnent une poussée élastique au pas et courent.

    Griffes: fortes, touchent le sol.

    Queue: en forme de sabre ou de faucille, couverte de longs cheveux, attachée bas, mince, longue (sautée sous l'aine, elle doit atteindre le maclock le plus proche). Au repos, il est abaissé, en mouvement, il est élevé au niveau du dos.

    Couleur de lévrier de chasse russe

    Lévrier de chasse russe de couleur daoyny

    Dans les couleurs de lévrier, il y a des taches blanches. Selon leur longueur, il est divisé en deux types:

    • - Pied (le fond principal est sombre - noir, rouge, gris, etc., avec de grands pezhins - taches blanches sur la tête, le cou, la poitrine, les membres, au bout de la queue. Les pezhins peuvent être sous la forme de taches du bout du nez au front ou au cou; le cou sur le cou taches blanches sur la poitrine, l'abdomen et les pattes).
    • - Tacheté (blanc, avec des taches sombres - noir, rouge, gris, situé près des yeux, sur les oreilles, sur le corps, à la base de la queue).

    La couleur du lévrier est diverse:

    • Blanc
    • Gris - fauve en argent
    • Burmat (fauve à fleur sombre)
    • Murugy (de couleur rouge, museau noir et extrémités des oreilles, ceinture noire dans le dos et sur le corps)
    • Gris (frêne, gris bleu, gris foncé)
    • Chubary (fauve, rouge, noir, gris en forme de rayure ou de pomme)
    • Rouge
    • Noir et feu (le chien rouge vif est tombé en couleurs noire et grise sur le museau, les sourcils, les joues et la poitrine sur les pattes)
    • Rouge avec Masurina (museau noir)
    • Burmat (du fauve clair au fauve rouge, le chien comme recouvert de poussière)
    • Sombre foncé (laine fauve recouverte de chocolat ou de brun clair)
    • Gris pâle (les costumes sont reliés au dos, côtés fauves)

    Le caractère de la race lévrier russe

    Sur la photo, un lévrier russe à la recherche du gibier.

    Par la nature du lévrier russe de chien, calme, affectueux, équilibré, gracieux, délicat avec un charme unique. Ils sont des mannequins dans le monde canin, ont une vision aiguë et une réaction rapide.

    Elle est magnifique, gracieuse et mince, parfaitement adaptée à la chasse dans les conditions les plus difficiles.

    Les étrangers sont indifférents et semblent parfois arrogants. Il traite bien les enfants du propriétaire, il n'y a pas d'agression envers la personne. Mais il vaut mieux ne pas laisser les enfants dehors dans la rue pour éviter des situations désagréables. Le lévrier de chasse russe est bon pour soigner d'autres animaux domestiques, à condition qu'il grandisse avec eux.

    Curieusement, cette créature immense et merveilleuse convient parfaitement au contenu d'un appartement en ville. Il n’ya quasiment aucune odeur de «chien», dans l’intervalle entre les mues (la mue est particulièrement perceptible à la fin du printemps), il n’ya pas de laine dans l’appartement, calme et raisonnable, n’aboyez pas pour des bagatelles.

    Les Bouriates associent souvent leurs animaux de compagnie à un chat, elle adore se prélasser dans la batterie, se blottir pour dormir sur une chaise, parfois elles ne sont ni visibles ni entendues dans l'appartement, à la surprise de ceux qui les entourent, presque invisibles dans l'appartement.

    Photo de museau allongé de lévrier russe

    Marcher un lévrier russe au moins deux fois par jour, le matin et le soir. Le matin, une demi-heure suffit et le soir, il est conseillé de faire une promenade d'une heure à une heure et demie pour permettre à l'animal de courir avant de se coucher.

    Le week-end, essayez d'organiser une sortie éducative et donnez au lévrier l'occasion de courir entre 5 et 10 km afin que les muscles soient en bonne forme et que le chien ne soit pas déprimé.

    Il est nécessaire de ne pas former, mais plutôt d'éduquer. Ils ont une bonne organisation mentale, à briser, une personne n’a aucun droit. Le propriétaire est obligé de trouver une approche et d'établir un contact, de manière à ce que le barzoï russe le comprenne d'un demi-mot. Tout d’abord, c’est la confiance, le respect et la compréhension.

    Greyhound ne convient pas aux personnes qui sont rarement à la maison, elles ont besoin de la présence d'une personne pour parler, prendre soin de, jouer, marcher et prendre le temps. Après tout, en plus de la chasse, l’important pour elle est l’amour et le soin du propriétaire.

    Capable de ressentir l'humeur du propriétaire à un niveau subconscient. Si vous ne vous sentez pas bien, anxieux, en détresse ou en colère, ce sera le meilleur antidépresseur. Juste en forme, asseyez-vous à côté de lui ou posez sa tête sur ses genoux pour se faire caresser. Croyez-moi, dans quelques minutes, vous ressentirez une poussée de force et de soulagement. À côté d'elle est calme et confortable.

    Un chien de chasse russe bien élevé se distingue par son tempérament équilibré, son manque de nervosité et son comportement imprévisible. Lors d’une promenade avec une laisse, il est préférable de ne pas la baisser ou de marcher dans une zone clôturée.

    Si vous souhaitez acheter un barzo russe, réfléchissez bien si vous pouvez lui fournir les soins et l’attention nécessaires, car une fois qu’elle s’installera dans votre maison, vous modifierez radicalement votre mode de vie habituel et, malheureusement, tout le monde n’est pas prêt.

    Rappelez-vous, un changement de propriétaire est mauvais pour le caractère.

    Soins au Borzoï russe

    Le Barzoï russe n’exige pas de soins, ce n’est pas compliqué, mais obligatoire. La laine (poils de chien) se nettoie automatiquement. Après une marche par temps sec, il suffit de la secouer et elle est propre.

    Peignage: 2 à 3 fois par semaine, avec une brosse ou un peigne. Pour faciliter le peignage, vous pouvez saupoudrer de la laineuse. Pendant la période de mue, il est recommandé de la coiffer tous les jours afin d'éliminer rapidement les poils morts et de faire un agréable massage à l'animal.

    Bain: un shampooing spécial pour les chiens quand il est sale, ou une fois par mois.

    Oreilles: Nettoyer une fois par semaine avec un coton-tige trempé dans de l'eau tiède.

    Yeux: Une fois par semaine, pour éviter toute acidification, rincez avec un chiffon doux imbibé d'une infusion de thé faible ou d'un bouillon de camomille.

    Dents: brosse une fois par semaine avec un dentifrice, une brosse à dents ou une brosse spéciale. Pour prévenir le tartre, incluez des tomates fraîches dans votre alimentation.

    Griffes et pattes: essuyez les pattes après une promenade avec un chiffon humide. En hiver, suivez les fissures sur les coussinets. Inclure de l'huile végétale dans les aliments et la frotter dans les coussinets de pattes.

    Les griffes sont coupées une fois par mois avec un coupe-ongles de grande taille, mais si elle est active et fonctionne beaucoup, la procédure est extrêmement rare. Rappelez-vous le cinquième doigt rentable sur les pattes avant. Il est court, n'atteint pas le sol et, en conséquence, n'est pas effacé. Attention toujours à sa longueur.

    Tiques et puces: une fois par mois, traitez un lévrier avec un remède contre les tiques et les puces. Les parasites sont un grave danger pour la santé. Les puces peuvent causer des allergies et les tiques sont des porteurs de la piroplasmose, une maladie dangereuse pour les chiens.

    Le médicament est appliqué sur le garrot, l'animal ne se baigne pas pendant 10 jours.

    Après avoir marché, inspectez toujours le lévrier pour la présence de parasites. Les chiens de chasse sont plus susceptibles d'être attaqués.

    Après avoir trouvé le parasite, gouttez dessus avec de l’huile végétale, au bout de quelques minutes, il relâchera son étreinte, tordant doucement avec une pince à épiler, retirant la tique. Traiter la plaie avec un antiseptique.

    Assurez-vous de regarder les jours suivants. S'il est actif, vigoureux, mange bien, il n'y a pas de température. Vous avez de la chance de cocher, ce n'était pas contagieux. Mais remarquant les symptômes suivants, allez immédiatement chez le vétérinaire.

    Sans l'aide d'un spécialiste, vous ne pouvez pas faire:

    • Manque d'appétit
    • Augmentation de la température corporelle (41 - 42 degrés)
    • Léthargie
    • Refuse l'eau
    • Dormant constamment
    • Urine rouge - brune

    Plus tôt vous demandez de l'aide, plus vous avez de chances de sauver votre animal.

    Barzoï russe manger

    Repas de lévrier russe choisir à droite et régulière. La santé et l'activité en dépendent. Nourrissez des aliments prêts à l'emploi ou des aliments naturels.

    Beaucoup de “Za” borzyat élevant un chiot lévrier sur une poupe naturelle. Ici, vous devriez garder à l'esprit l'équilibre des protéines, des graisses, des glucides et des suppléments minéraux. Un signe de bonne nutrition est un manteau sain et beau.

    Un problème désagréable, un lévrier a une torsion de l'intestin, l'estomac se remplit de gaz, gonfle et se tord de nourriture abondante. Ceci est très dangereux pour leur santé. Même un lévrier adulte est nourri plusieurs fois par jour en petites portions.
    Vous pouvez suivre quelques règles simples d'alimentation.

    • La nourriture est toujours fraîche, à la température ambiante.
    • Versez de l'eau fraîche en quantité suffisante dans un bol.
    • Les aliments doivent être consommés dans les broussailles. Si, après 20 à 25 minutes, une portion est entière, nous les cachons au réfrigérateur jusqu'au prochain aliment.
    • Laver le bol avec de l'eau chaude.
    • Ne pas nourrir avant une promenade.

    Produits interdits pour le barzoï russe:

    • Viande grasse (porc, agneau)
    • Saucisses fumées
    • Aliments épicés
    • Bonbons
    • Au chocolat
    • Les légumineuses
    • Cuisson
    • Assaisonnements
    • Nourriture frite
    • Poisson de rivière
    • Os tubulaires

    Produits utiles pour le lévrier russe:

    • Viande maigre (lapin, poulet, boeuf, dinde)
    • Céréales (riz, sarrasin)
    • Produits lactés aigres (kéfir, fromage cottage faible en gras)
    • Verdure
    • Légumes (courgettes, carottes, citrouilles)
    • Fruits (pommes)
    • 1 cuillère à café huile végétale par jour

    Barzoï russe - description de la race, caractérisation, soins, photos du lévrier russe et bien plus encore

    Race à la vue de laquelle les amateurs de quatre pattes retiennent inconsciemment leur souffle... grâce, puissance, noblesse, ce ne sont pas toutes les qualités positives des lévriers. Le groupe de race est hautement considéré dans le monde. Les queues sont activement utilisées dans la chasse au lièvre et à la bête moyenne.

    Galerie des races de chiens - photos de lévriers russes

    L'histoire de la race de lévrier russe

    Le Barzoï russe est une race avec une histoire assez longue. Ceci est un chien de chasse, qui, néanmoins, peut devenir un animal de compagnie préféré de la famille. En raison de la taille considérable d'un lévrier, il est préférable de le garder dans une maison de campagne. Cependant, dans les appartements, ce chien, en raison de son calme, peut être presque invisible.

    La première mention de cette race peut être trouvée au 17ème siècle. À cette époque, des animaux très similaires étaient utilisés par l'homme lors de la chasse à la bête. Les chiens n'étaient pas considérés uniquement comme de bons chasseurs. Ils ont été appréciés pour leur capacité à développer une vitesse incroyable dans la poursuite du jeu et à conduire la victime au "coin". Race Russian Greyhound a dans son pedigree et ses racines, empruntées aux représentants anglais des lévriers, ainsi qu'à l'est, principalement des représentants des rochers.

    Au 18ème siècle, les lévriers russes se sont croisés avec les lévriers anglais et baltiques. On pense que les ancêtres de barzoï étaient des chiens husky. Le standard immédiat de la race, qui peut être observé à ce jour, n’a été approuvé qu’en 1888. C’est à partir de ce moment que les représentants de ce type ont reçu des normes très particulières, qui sont toujours en vigueur aujourd’hui.

    Si nous parlons de la Russie, alors à l'époque du style de vie de propriétaire, chaque homme riche devait avoir au moins un représentant de cette race à sa cour. Des familles riches de lévriers se comptent par centaines. Au 19ème siècle, la chasse en Russie était le passe-temps le plus en vogue. Pratiquement tous les propriétaires possédaient des dizaines de lévriers et de lévriers, qui étaient des assistants indispensables pour attraper des animaux. En conséquence, certains propriétaires avaient leurs propres types de lévriers, qui présentaient des caractéristiques d'aspect caractéristiques. Chaque type a été appelé par le nom de son propriétaire. Au fil du temps, les différences se sont estompées et le lévrier russe a commencé à se rapprocher de ce que nous avons aujourd'hui.

    Au même moment, des lévriers étaient présentés avec succès lors d'expositions organisées dans la capitale. L'empereur Alexandre II a contribué au fait que des livres généalogiques ont été présentés aux représentants de cette race. Dans le tout premier pedigree, il n'y avait que 15 lévriers russes. Avant le début de la révolution, plusieurs autres volumes de livres généalogiques ont été publiés, mais ils n'ont été envoyés qu'aux chiens qui se trouvaient à Moscou. Dans le même temps, un grand nombre de lévriers russes étaient propriétaires dans toute la Russie. Ils se trouvent à Tambov, Saratov, dans la province de Lipetsk.

    Vidéo: Dog Planet - Russian Borzoi

    Description de la race Russian Greyhound, caractéristiques

    Race élevée en Russie pour la chasse. Pendant la chasse, le lévrier russe travaillait en groupes pour des animaux tels que le renard, le lièvre ou le loup. Plus tard, ils sont devenus connus comme un chien partenaire. Tout d'abord, avant de devenir propriétaire d'un chien, vous devez déterminer exactement comment ce chien vous convient.

    Lévrier russe

    Le caractère mélancolique du barzoï russe disparaît en une fraction de seconde, dès qu'un lièvre ou un autre gibier apparaît dans le champ de vision du chien. Une posture noble se transforme en une attitude confiante, un moment, un saut et une poursuite époustouflante, qui ne se termine le plus souvent pas en faveur de l'animal. La chasse avec le barzoï russe est devenue depuis longtemps une tradition et un commerce. Les progrès ont détruit la chasse comme moyen de survie et en ont fait un sport, et les lévriers éclairent plus souvent la vie du propriétaire de la maison, et non dans les steppes.

    Au quotidien, le Psovy Greyhound est calme, calme et gentil avec le propriétaire. Parfois, le chien donne même l'impression d'une personne douce, indifférente. Laine de luxe et pluie - au sens du terme caudé, les concepts sont incompatibles. Par conséquent, les jours de pluie, le Greyhound préférera dormir paisiblement dans un lieu isolé. Une organisation mentale aussi mince contribue au contenu de l'appartement, bien sûr, pas à la pièce unique. Ne vous inquiétez pas s'il y a un petit enfant dans la famille, les représentants de la race sont très attentionnés et sensibles aux enfants. Pour les étrangers et les invités non invités, le chien est méfiant et, si nécessaire, sera prêt à protéger à la fois la maison et le propriétaire.

    Dans l'appartement, ils sont plutôt heureux et capables de s'allonger sur le canapé et de regarder la télévision avec le propriétaire. Cependant, seulement si le chien est fatigué et monte. Ils sont nés pour courir et doivent être portés plus vite que le vent. Comme les autres chiens, si le lévrier russe ne se fatigue pas et ne s'ennuie pas, il devient destructeur et, compte tenu de sa taille... peut sérieusement changer le look de votre appartement.

    Couleur de Borzoï Russe

    Les couleurs du barzoï russe peuvent être différentes: solide et cambré, avec et sans marques de brûlure.

    La couleur blanche la plus commune associée au marron, au rouge et au marron. Il existe des individus avec des nuances de laine grises, rouges et noires, et une combinaison de ces couleurs est permise.

    Le lévrier russe noir a un masque sur le visage et des taches claires sur les membres antérieurs et postérieurs.

    Standard de race russe pour lévrier

    Lévrier de chasse russe

    Classification FCI: lévriers du groupe 10.

    Section 1 Greyhounds à poil long

    • Vue générale. Tempérament

    Le chien est d'un type aristocratique, grand, sec et fort, légèrement étiré. Les chiennes sont généralement plus étirées que les hommes.

    La hauteur désirée au garrot chez les mâles est de 75 à 85 cm; dans les chiennes - 68-78 cm. La hauteur au garrot pour les chiens est égale ou légèrement supérieure à la hauteur dans le sacrum, pour les chiennes - les mêmes.

    Dans la vie de tous les jours, un lévrier a un tempérament calme et équilibré, alors qu'il voit une bête, le lévrier est vivement excité. Il a une vue nette, est capable de voir à grande distance et est doté d'une réaction rapide.

    En dehors de la chasse - la démarche caractéristique des lévriers - est une lumière légère et gracieuse, comme un lynx volant, lorsqu’elle attrape une bête - une carrière exceptionnellement rapide formée de grands sauts rapides.

    • Inconvénients: type de corps léger ou fort; pied trapu ou haut.
    • Vices: humidité, grossièreté, raccourcissement, agressivité envers les gens.

  • Couleur

    La combinaison de nuances blanches et sexuellement différentes, sombre, gris, rouge, noir, noir ou noir. Toutes les couleurs spécifiées peuvent être à la fois continues et piebald. Dans le même temps, les toilettes (à suspendre et à poser) sont beaucoup plus claires que la couleur principale.

    Avec des couleurs sombres (Murugia, Chubari) - la mazurina est caractéristique - un pignon teinté noir.

    • Inconvénients: les taches sur le corps dans le ton de la couleur principale. Bronzage brillant.
    • Défauts: le krap sur le corps ne correspond pas à la couleur principale. Brun, chocolat, différentes nuances de mauve ¬ vont couleur chien.

  • Chiens (manteau)

    Soyeux, tendre, doux, ondulé ou en boucle courte.
    Sur la tête, les oreilles et les membres - satin, court, lisse, moulant.
    Sur le corps - assez long, ondulé; dans la région des omoplates et de la croupe - dans une boucle plus petite; sur les hanches et les côtés - en bref; La toilette (attelage, remorquage, suspension) est plus longue.

    • Inconvénients: faible, échevelé. Toilettes sous-développées. Droit, bouclé (petite boucle sur le corps).
    • Vices: durs, sortant du chien.
    • Inconvénients: pas assez de peau fine et élastique.
    • Défauts: peau lâche.

  • Squelette et musculature

    La colonne vertébrale est forte, mais pas massive. Les os sont aplatis. La musculature est sèche, bien développée, surtout sur les hanches, mais pas saillante.

    • Inconvénients: os légers, muscles sous-développés.
    • Étaux: lourds, os rugueux, os ronds.

  • La tête

    La tête est sèche, longue, étroite, aristocratique.

    Les lignes du profil du crâne et du dos du nez forment une longue ligne légèrement incurvée vers le haut, tandis que la partie pariétale est droite ou légèrement oblique par rapport au tubercule occipital, qui est nettement prononcée. La région crânienne est étroite, ovale allongée, plate. La transition du front à l'arrière du nez est lisse, pas prononcée. Les forceps sont longs, remplis sur toute la longueur, avec un léger accrochage lors du passage au nez. Le nez est large, mobile, fait saillie vers l’avant sur la mâchoire inférieure.

    Le pignon a la même longueur que la partie crânienne ou la dépasse légèrement.

    Les lèvres sont fines, sèches, serrées.

    La pigmentation noire des paupières, des lèvres et du nez est obligatoire dans toutes les couleurs.

    La grâce et la sécheresse de la tête sont si prononcées que les grandes veines apparaissent clairement.

    • Inconvénients: transition non lisse et abrupte du front à l'arrière du nez. Le profil en forme de coin de la tête est accentué en raison de la hauteur excessive du crâne. Large largeur, insolence. Pignon excessivement étroit. Pignon court. Sourcils proéminents.
    • Défauts: tête crue, visage terne.

    Les oreilles sont petites, fines, mobiles, serrées au ras du niveau des yeux. Serré dans le dos, presque à l'arrière de la tête, les extrémités proches l'une de l'autre ou le long du cou et étroitement pressées. A l'état excité, ils se lèvent sur le cartilage, tandis que leurs extrémités sont dirigées vers les côtés ou vers l'avant; Parfois, l'un d'eux ou les deux sont placés en position droite - un «cheval».

    • Inconvénients: oreilles basses, faiblement serrées.
    • Vices: les oreilles sont grossières, épaisses, les extrémités arrondies.

  • Les yeux

    Large, expressif, brun foncé ou brun, légèrement saillant, en forme d’amande, placé en oblique.

    • Inconvénients: petite taille des yeux; coupe ronde; couleur des yeux marron clair, troisième paupière surdéveloppée.
    • Maux: ensemble profond; yeux bleus, gris et jaunes.

    Blanc, grand, complet, morsure en ciseaux.

    • Inconvénients: dents petites ou carieuses; usure des incisives à la morsure en pince pas plus tôt que 6 ans; absence de p-1, p-2 (pas plus de trois dents).
    • Vices: tous les écarts par rapport aux articulations en ciseaux (articulation inférieure, supérieure ou supérieure, établie avant l'âge de 6 ans, asymétrique), quelle que soit leur gravité, ainsi que l'absence d'incisives ne permettant pas de déterminer la morsure. L'absence de plus de trois prémolaires: l'absence de p-4 ou d'un seul peintre m, à l'exception de m-3.

    Long, sec, compressé sur les côtés, musclé, légèrement arqué vers le haut. Ensemble bas.

    • Inconvénients: le cou est court, attaché haut.
    • Défauts: bruts, de section transversale ronde.

  • Coffre

    Coupe transversale ovale, pas étroite, mais pas plus large que la croupe, longue, profonde, volumineuse. Omis presque jusqu'aux coudes, dans la zone des omoplates plus plates avec une expansion progressive des fausses côtes, qui sont raccourcies, formant un profil de «dynamitage». Les côtes sont longues, légèrement convexes. L'os thoracique fait légèrement saillie vers les articulations épaule à épaule.

    • Inconvénients: la poitrine est étroite, plate et n'atteint pas les coudes de manière significative.
    • Défauts: poitrine, affaissée à l'avant, en forme de tonneau.

  • Le dos

    Le dos est large, musclé, élastique, avec un rein et une croupe formant un arc commun, plus prononcé chez les mâles. Le point culminant de l'arc se situe autour de 1 à 2 vertèbres lombaires.

    • Inconvénients: étroit, bossu fermé, trop prononcé.
    • Vices: affaissement; droit chez les hommes.

  • Longe

    Long, convexe, musculaire, moyennement large.
    Inconvénients: court, droit, étroit.

  • Croupe

    Long, musclé, large, légèrement en pente. La largeur entre les maclocks est d’au moins 8 (huit) cm.

    • Inconvénients: étroit, court, oblique.
    • Maux: abaissés (pryryushistost).

  • Membres antérieurs

    Sec, musclé. Vu de face, droit et parallèle. Les omoplates sont longues, obliques, l'humérus est modérément incliné et légèrement plus long que les omoplates. L'angle de l'articulation de l'épaule est bien défini. Métacarpes légèrement en pente. Coudes en arrière. Les avant-bras sont secs, longs, de section ovale, vus de face - étroits, de profil - large. La hauteur au coude est environ la moitié de la hauteur au garrot.

    • Inconvénients: avant-bras légèrement incurvés, petite taille ou pied bot, angle insuffisant de l'articulation de l'omoplate; Murs courts, trop inclinés ou droits, coudes tournés vers l’extérieur ou vers l’intérieur.
    • Vices: mêmes déviations de la norme, mais prononcées; Kozin; avant-bras rond.

  • Membres postérieurs

    Vu de l'arrière, droit, parallèle, plus large que l'avant. Dans un endroit calme, tenez-vous en à part. Hanches aux muscles bien développés, longues, attachées de manière un peu oblique. Bas de la cuisse long, musclé, coudé. Les articulations du genou sont larges et prononcées. Jarrets bien développés, larges et secs. Les jarrets ne sont pas longs, presque verticalement.
    Les angles de toutes les articulations sont bien définis.

    • Inconvénients: coins des membres postérieurs insuffisamment prononcés, corps du sabre, articulations du jarret arrachées ou retournées, postav en forme de tonneau.
    • Vices: mêmes écarts par rapport à la norme, mais prononcés.
    • Vice disqualifiant: les ergots.

    Secs, étroits, bruns (oblongs-ovales), légèrement arqués, doigts serrés. Les griffes longues, fortes, touchent le sol.

    • Inconvénients: pattes charnues ou plates, doigts coulants.
    • Défauts: pattes plates avec les doigts ouverts.

  • Règle (queue)

    En forme de faucille ou de sabre, attachés bas, minces, longs (les manques sous l'aine doivent atteindre le maclock le plus proche) avec une «suspension» épaisse. Dans un état silencieux, il est abaissé, en mouvement, il est soulevé, mais pas au-dessus du niveau du dos.

    • Inconvénients: ensemble haut ou bas; très élevé; se terminer en anneau; "Déchargé" sur le côté; suspension mal développée; court
    • Étaux: grossiers, tordus (dans un tire-bouchon), fissurés, recadrés (au moins partiellement), en mouvement, abaissés.
  • Vidéo: Russian Borzoi

    Lévriers russes

    L'alimentation des lévriers russes doit également être abordée avec beaucoup de soin. Souvent, les représentants de cette race sont des consommateurs difficiles. Ils ont besoin à la fois d'aliments équilibrés spéciaux et d'aliments d'origine animale et végétale. Pour améliorer la digestion, par conséquent, pour la santé du chien, il convient de remplacer les gros repas une ou deux fois par jour par plusieurs petits repas.

    Si nous parlons de la façon de nourrir les chiots au barzoï russe, il devrait leur fournir pendant la période de croissance active des aliments contenant suffisamment de calcium et de calories pour permettre une croissance normale et la formation correcte du squelette.

    • ne donnez pas à votre chien de la nourriture faite maison;
    • encourager l'alimentation à se produire en même temps;
    • ne donnez pas de bonbons;
    • exclure du régime les os d'oiseaux;
    • éviter de donner des bonbons.

    Ne vous rappelez pas qu'une nutrition adéquate affecte principalement la santé de l'animal. Si vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour cuire les aliments pour animaux de compagnie, utilisez les aliments prêts à l'emploi. Il suffit de les choisir. Assurez-vous de tenir compte du poids et de l'âge de l'animal lors de la sélection de l'aliment.

    Soins pour les lévriers russes et les chiens de garde

    Les lévriers russes sont assez fantasques dans leurs soins, mais pas autant qu'on pourrait le penser, en regardant leurs longs cheveux. Ils sont très attachés à l'hygiène et prennent soin d'eux-mêmes avec diligence. Ceci est parfaitement facilité par leur laine, presque dépourvue de sous-poil et dotée d'une fonction autonettoyante unique. Les chasseurs ont délibérément sorti un chien très soigné, car les odeurs pouvaient effrayer la bête.

    • La partie principale du toilettage est, bien sûr, le toilettage. En raison de sa longueur, des tapis peuvent souvent se former dans des endroits inaccessibles au chien (par exemple derrière les oreilles). Par conséquent, la laine doit être peignée 3 à 4 fois par semaine. Avec la mue saisonnière, les experts conseillent de le faire tous les jours. Les dreadlocks et les tapis doivent essayer de démêler les mains et les peignes à peigne ne devraient être utilisés que dans les cas les plus extrêmes. Essayez de ne pas couper à la racine, car cela pourrait perturber la croissance de la laine à l'avenir.
    • Le soin des pattes consiste avant tout à couper les griffes au fur et à mesure de leur croissance. De longues griffes peuvent empêcher un chien de courir et de marcher, ce qui est particulièrement douloureux dans le cas des lévriers russes ultra-rapides. Un autre point important est la laine entre les doigts. Il se développe très rapidement et contient de la saleté qui non seulement irrite le chien, mais peut également provoquer une infection tissulaire. La laine dans ces endroits devrait être régulièrement coupée. N'oubliez pas qu'en hiver, dans notre pays, il est habituel de saupoudrer la route de réactifs. Ces substances sont très dangereuses pour tous les chiens, car entrer dans le corps entraîne un minimum d'empoisonnement. Par conséquent, après chaque promenade en hiver, les pattes de votre animal doivent être bien lavées.
    • En ce qui concerne le blanchiment des barzoïs russes, les professionnels se disputent constamment Certains disent que vous devez vous laver souvent (au moins une fois tous les 3 mois), d'autres soutiennent qu'il ne faut recourir aux procédures relatives à l'eau que dans des cas extrêmes, car ces chiens eux-mêmes doivent assurer la propreté de leur laine. Mais tous les éleveurs et experts comme un conseil: si vous décidez de laver le lévrier, faites-le uniquement à l'aide d'outils spéciaux pour les chiens. Les shampooings et le savon pour personnes assèchent la peau des animaux domestiques.
    • Les dents doivent être brossées plusieurs fois par semaine avec une brosse spéciale pour le dentifrice pour doigts et le chien.

    Vidéo: barzoïs russes - entretien et maintenance

    Education et formation des barzoïs russes

    Mais même un lévrier devrait connaître et suivre des compétences de base qui indiquent clairement ce qui peut ou ne peut pas être fait. Parfois, il peut y avoir une sensation de flegme et d’apathie chez les lévriers. Mais ce n'est qu'apparemment calme. Dès que vous prenez le chien avec vous à la chasse, vous ne reconnaîtrez tout simplement pas votre animal de compagnie.

    Pendant la chasse, ces chiens sont tellement transformés qu'il est difficile de reconnaître en eux cet individu calme et équilibré, qui peut vous apporter calmement un journal pour le petit-déjeuner. Rien d’étonnant en Russie, les lévriers russes étaient utilisés pour chasser le loup et le chien pouvait même chasser un prédateur aussi dangereux, même tout seul. Il est à noter que les lévriers poursuivent leur proie jusqu'au dernier. Ils la rattrapent ou la manquent lorsque la victime parvient à se cacher dans un endroit inaccessible.

    C'est pourquoi la formation des barzoïs russes devrait être orientée soit vers le développement des compétences de chasseur, soit vers le comportement requis pour participer à des expositions. Développer des compétences de garde et de garde chez ces représentants de la race n’est pas pertinent. Si vous n'allez pas aller à la chasse ni participer à des expositions, vous devez aider le chien à apprendre les commandes les plus élémentaires.

    Ce sont des chiens très intelligents. Ils sont capables de mémoriser et de répéter des tours multiples, il n’est donc pas étonnant qu’ils jouent souvent dans un cirque. Les lévriers canins russes sont l’un des chiens de chasse les plus entraînés, exerçant souvent avec succès obéissance et agilité. Cependant, comme tous les lévriers, indépendants et têtus, ils aiment faire ce qu’ils jugent nécessaire et non ce qu’on leur a ordonné de faire.

    Les promenades

    Il est conseillé de marcher avec le chien plus d'une heure le matin et environ deux heures le soir. S'il y a une friche près de chez vous, c'est ce dont vous avez besoin. Ce chien a juste besoin de beaucoup d'espace et d'efforts physiques. Jouez, courez, lancez un "aport", donnez au chien la liberté de mouvement en évitant la laisse. Une excellente activité physique, à la fois pour le propriétaire et pour l'animal, sera un vélo. Le chien sera heureux de faire une telle promenade en vous accompagnant dans votre vélo-cross.

    Ils peuvent chasser quelque chose qui attirera l'attention et même les lévriers les plus entraînés ignorent parfois les commandes. Et il n’ya aucune option de rattrapage, car la vitesse du barzoï russe peut atteindre 70 à 90 km / h. De plus, ils sont sportifs et grands, ils peuvent sauter par-dessus la clôture, ce qui doit être pris en compte pour les garder dans la cour.

    Vaccinations Greyhounds russes

    La vaccination est effectuée contre les maladies suivantes:

    • peste de carnivores ou de maladie de Carré;
    • entérite à parvovirus - le parvovirus pathogène;
    • hépatite infectieuse - agent pathogène de l'hépatnavirus;
    • parainfluenza;
    • la rage
    • la leptospirose;
    • coronavirus;
    • trichophytose.
    • Vaccination contre parvoviroza administrée les 6, 9 et 13 semaines, puis au 6e mois.
    • Les vaccinations contre la morve, l'hépatite et la leptospirose sont effectuées à la 8ème semaine, puis aux 3ème et 6ème mois.
    • La vaccination contre la rage est placée au plus tôt à l'âge de 6 mois. Toutes ces vaccinations sont ensuite répétées chaque année.
    • Parmi les parasites figurent les vers les plus communs. Les mesures contre les vers sont prises le 20e jour de la vie en même temps que la mère, puis répétées environ 15 jours plus tard. Une fois tous les 3 mois, vous devez transmettre l'analyse des matières fécales. La filariose cardiopulmonaire est fréquente dans toutes les zones humides où les moustiques abondent.


    Les parasites véhiculés par les moustiques les plus courants sont introduits dans la peau et dans l'artère pulmonaire des chiens, ce qui peut être fatal. Très souvent, les symptômes apparaissent assez tardivement, ce qui se traduit par un affaiblissement significatif de l'activité de l'animal. La vaccination contre la filariose cardiopulmonaire n'est pas effectuée. Néanmoins, un certain nombre de mesures préventives spéciales peuvent détruire les larves apportées par les moustiques pendant 30 à 60 jours avant le début de la maladie.

    Comment vacciner un chiot?

    Avant la vaccination, il doit examiner le chien, mesurer sa température corporelle et, si tout est normal, procéder à une injection. La vaccination est placée dans le cou ou dans la cuisse du chien. Toute la composition des vaccins fixés par un vétérinaire doit être inscrite dans un passeport pour chien. Il indique également la date de vaccination, puis le propriétaire lui-même connaît la date prévue de la prochaine vaccination.

    Maladies, symptômes et traitement du lévrier russe

    La durée de vie moyenne d'un lévrier est de 10 à 12 ans.

    • Ballonnements (volvulus)
    • Syndrome de Wobbler (compression des vertèbres cervicales)
    • Rétinopathie de Borzoï - atrophie progressive de la rétine
    • Cataracte
    • Comme les autres lévriers, le lévrier russe est sensible à divers anesthésiques, ainsi qu'à certains produits chimiques, notamment des agents anti-puces et antitiques.

    Il faut garder à l'esprit que chaque chien est individuel! Cette description est typique de la race dans son ensemble et ne coïncide pas toujours complètement avec les caractéristiques d'un chien particulier de cette race!

    Lévriers Russes

    Le premier pustovka (estrus) chez la chienne greyhound a généralement lieu vers l’âge de environ un an. À ce stade, la chienne lévrier n'est pas complètement développée et ne convient pas à la mise bas. Une chienne forte et bien développée peut être attachée à l’âge de un an et demi, mais il est préférable de ne pas faire chiot jusqu’à deux ans.
    Les chiennes Pustovka se produisent deux fois par an, mais parmi les lévriers, il y en a qui sont vides une fois par an et même une fois tous les deux ans.

    Accouplement des lévriers

    Un chien peut être attaché à l'âge de un an, mais, en règle générale, un chien de chasse n'est pas autorisé à entrer dans un élevage avant un maximum de deux ans, ou au moins un an et demi.

    Le meilleur moment pour l'accouplement est décembre-janvier; Dans ce cas, les chiots peuvent être retirés de la mère au début du printemps et se réchauffer. Ils grandissent tellement pour l'hiver à venir qu'ils ne craignent plus le froid.

    Si une chienne ne veut pas tricoter, alors du 7 au 8 du pustiki, elle doit être enfermée dans un coffre pendant 15 à 16 jours, menant à des promenades forcément sur un tas (longue, environ 7 m, ceinture étroite). Un tel retard ne fera pas de mal, au contraire, les grossesses fréquentes affaiblissent la chienne et la vieillissent prématurément.

    Grossesse Greyhounds et accouchement

    Le propriétaire prépare un endroit pratique pour la chienne et ses chiots - le nid.

    • La boîte où le chien était gardé et sa litière sont également soigneusement désinfectées, lavées à l'eau chaude et au savon K, en y ajoutant de la créoline ou de la lessive. Il est recommandé de verser un peu de DDT ou de la grande camomille dans la litière fraîchement posée. L'endroit pour la chienne où elle devrait être mise bas est préparé à l'avance afin de permettre au chien de s'habituer à lui. Si vous ne le faites pas, la chienne choisit elle-même un coin isolé, qui ne sera pas toujours confortable et hygiénique.
    • Si un chien est gardé dans un appartement, il doit se rendre dans un endroit sombre et isolé où il ne serait pas dérangé et où elle-même ne constituerait pas un fardeau pour les autres. Il est à noter que la chienne qui accompagne les chiots se met souvent en colère et, gardant les chiots, peut mordre les étrangers ou quelques personnes familières, bien que d'autres fois ces propriétés n'aient pas été remarquées derrière elle.


    Dans les locaux non résidentiels et non chauffés, un nid est aménagé pour que la chienne puisse être comprimée - un endroit entouré d'une petite barrière de 10-15 cm de haut et d'au moins 1 à 1,5 m de hauteur. cm) Nomination d'une visière pour protéger les chiots pris au piège derrière le dos du chien de la strangulation. Le sol du nid est recouvert de paille ou de foin doux. La litière doit être secouée et secouée au moins deux fois par jour, et la partie mouillée doit être immédiatement retirée. Une fois par semaine, la totalité de la litière est remplacée par une nouvelle.

    Pour la perche, vous pouvez utiliser une cabine d'une taille permettant à la chienne de s'allonger, allongée sur le côté. Dans cette position, elle nourrit les chiots.

    Si la mise bas a lieu par temps froid, la cabine est chauffée de l'intérieur avec du foin ou de la paille, elle est recouverte de neige à l'extérieur et un rideau est suspendu au regard.

    Parfois, les chiennes, en particulier les primipares, ont tendance à grimper dans un endroit sombre et sourd, sous une maison, sous un hangar, etc., pour y mettre bas. Une chienne devrait mettre bas dans un nid préparé afin que vous puissiez la surveiller et venir à la rescousse si nécessaire.

    La purification (donner naissance) chez un chien ne nécessite généralement pas d'intervention humaine. Seulement dans les cas d'accouchement dysfonctionnel besoin de l'aide d'un vétérinaire. L'ensemble du processus d'accouchement comprend deux périodes. Le premier est «préparatoire», dans lequel la chienne devient agitée, puis se lève, puis se couche, se déplaçant de lieu en lieu, et parfois même gémit. La deuxième période - "l'expulsion du fœtus." Il donne naissance à une chienne couchée sur le côté. Avant le début du travail, les tentatives deviennent fortes. Les chiots apparaissent à des intervalles différents, à des intervalles de 15 minutes à deux heures. La période la plus longue se situe généralement entre la sortie du premier et du deuxième chiots. La durée du travail dépend du nombre de chiots nés et peut durer de plusieurs heures à une journée. Tout nouveau retard dans l'accouchement est dangereux pour la santé et la vie de la chienne et nécessite une intervention médicale urgente. Lorsque chaque chiot apparaît, la chienne, se levant sur ses pattes antérieures, ronge le cordon ombilical, brise la bulle amniotique qu’il mange et, après avoir léché le chiot, la met aux mamelons. Dans le cas où une jeune chienne nerveuse ne réalise pas toutes ces actions instinctives, le propriétaire du chien devrait être aidé. Pour cela, le sac amniotique est coupé avec des ciseaux, le cordon ombilical est noué à un centimètre de l'abdomen, puis coupé avec des ciseaux. Le chiot en coton essuyé est placé sur les mamelons de la chienne.

    Les chiots sont nés aveugles et sourds; le neuvième au douzième jour, ils ont les yeux tranchés et quatre à cinq jours plus tôt - trou d'oreille.

    Normalement, une chienne a de trois à dix chiots.

    Soins pour les chiots nouveau-nés

    Une chienne nourrit les chiots pendant un à un mois et demi, mais s'il y en a plus de quatre, puis de deux à trois semaines, vous devriez commencer à les nourrir avec du lait de vache ou de chèvre bouilli provenant d'une soucoupe.
    Il est préférable d’enlever de la mère tous les chiots en même temps, afin que le lait diminue progressivement, que les lits ne se durcissent pas et ne soient pas enflammés.

    Le meilleur aliment pour les chiots âgés de moins de trois mois est le lait entier avec du pain, des céréales (et surtout de la farine d'avoine) et, si possible, de la viande hachée. Plus tard, il est bon de se nourrir d'avoine moulue, cuite à la vapeur avec de l'eau bouillante et diluée avec du lait. Il est conseillé de donner la viande bouillie, et si elle est vérifiée et qu’elle ne contient pas de larves de vers, elle est également crue. Dès que les dents deviennent plus fortes, il est bon de donner aux chiots plus de douceur, mais des os plus gros. Différents produits laitiers utiles - fromage cottage, yaourt.

    La croissance des chiots se termine à l’année; après cela, ils ne seront plus entendus que jure. La valeur nutritionnelle de l'aliment revêt une grande importance pour une bonne croissance, mais si nutritive soit-elle, les chiots peuvent attraper du rachitisme s'ils ne contiennent pas de vitamines. Les vitamines sont variées et l'animal a besoin de toute une gamme de ces substances vitales. Aliments crus riches en vitamines: viande, lait, carottes râpées et autres légumes, crus et bouillis. C'est pourquoi tout cela est souhaitable dans la nourriture pour chiots. En petites quantités, le sel de table ordinaire est nécessaire pour les chiots et les chiens adultes.

    Il est très utile de donner aux chiots, après un sevrage d’une mère pendant 4 à 5 mois, de l’huile de poisson enrichie deux fois par jour, tout d’abord pour une cuillère à thé, puis pour une cuillère à soupe.

    Différentes questions sur la race de lévrier russe

    Quelle vitesse peut développer le chien russe?

    Le barzoï russe est un chien de vitesse avec des qualités intrinsèques de vitesse (il peut atteindre des vitesses allant jusqu'à 28 m / s ou 90 km / h).

    Quelle est la différence entre le chien russe et le chien russe?

    Le chien russe est une race de chiens de chasse qui, à l'odeur du sentier, trouve la bête dans la forêt et la conduit au chasseur avec une écorce. Les chiens russes sont des chiens forts et robustes avec un corps musclé et des mâchoires fortes. Ils se caractérisent par des oreilles tombantes, une tête proportionnelle avec une protubérance occipitale bien définie, une queue droite ou sabre.

    Le lévrier russe est une race de chiens de chasse utilisés pour chasser les animaux sauvages, qu'ils attrapent et saisissent en silence. Le lévrier russe est un chien maigre avec des os légers, un long museau pointu, une poitrine étroite et profonde, un ventre fortement retroussé et de longues jambes musclées. Il se distingue par une vitesse de course exceptionnelle, une excellente vigilance, ce qui permet de voir une bête en mouvement à une grande distance, c'est-à-dire de chasser "à vue" et sans aboyer.

    La principale différence est que les chiens sont utilisés pour élever la bête et la conduire au chasseur, et que les lévriers amorcent la bête sans le chasseur.

    Races apparentées

    Lévrier afghan

    La description de la race Afghan Hound est réduite à l'aristocratie - c'est la principale caractéristique de la race. Ne pensez pas qu'ils ont tendance à dominer - ce n'est pas le cas. Cependant, trouver un langage commun avec eux n'est pas toujours possible. Ils se sentent un peu supérieurs aux autres, convaincus que la nature leur en a trop donné. L’insolence des chiens dans leur comportement n’est pas rare: ils peuvent facilement grimper sur le lit sans permission et ne pas répondre aux indicatifs. Ils sont très têtus et risquent de ne pas répondre au nom qui leur a été donné.

    Les chiots Afghan Hound sont très joueurs et gentils, ils adorent se prélasser dans les bras des membres de la famille et passer beaucoup de temps avec eux. En outre, ils sont obéissants, mais des périodes de volonté personnelle et de désobéissance leur sont propres. L'agression n'est pas inhérente à de tels chiens, ils sont très calmes et pacifiques. Les Afghans sont très fidèles à leurs maîtres et dotés d’une sensibilité inexplicable. De tels chiens ne se lanceront pas dans une course folle pour l'objet qui les agace, ils préféreront se retirer tranquillement, faisant preuve de retenue et de dignité.

    Il est facile de gagner l’amour du chien Afghan Hound en lui témoignant du respect et en lui donnant de l’amour. Le soin et l'attention, l'amour et une attitude correcte sont les composantes principales de l'excellente relation entre le propriétaire et le chien.

    Le chien afghan, en règle générale, devient un bon ami de la famille. Ce sont des animaux espiègles et affectueux. Malgré le fait que de nombreux experts en chiens considèrent l'afghan comme l'un des chiens les plus stupides, il est chez lui, bien que pas aussi vite que les autres chiens, mais il s'habitue au propriétaire et à sa famille. Pour le lévrier afghan et ne pas besoin d'un esprit vif. La nature lui a donné toutes les qualités nécessaires pour remplir sa fonction principale: rattraper habilement le jeu. À propos, dans la poursuite du jeu, ce chien gracieux à la poursuite du jeu peut atteindre une vitesse de plus de 50 km / h.

    Saluki

    La race de chiens Saluki a un caractère tout à fait paisible et affectueux. Dire simplement que la race Saluki est la plus pacifique de toutes les races, cela veut dire très peu de choses à ce sujet. Elle est très sympathique mais peut être nerveuse et susceptible. Ils ont besoin d'attention. Restez seul ces chiens n'aiment pas. Ils adorent courir et sauter avec les membres de leur «meute». Les Salukis ont un intellect très élevé et en même temps une indépendance caractéristique.

    Une relation de compagnon doit être établie entre le chien et le propriétaire. Dans ce cas, vous ne devez pas vous leurrer sur le fait que les lévriers obéiront implicitement à vos ordres. Dans la plupart des cas, il est soumis, mais il peut être désobéissant s'il détecte la proie. Aucune commande ne l'arrêtera si elle remarque une autre victime quelque part. Parfois, le même instinct ancien prend le dessus chez les représentants de cette race. En détectant la proie, Saluki restera facilement indifférente à vos équipes et continuera à pourchasser un jeu ou une autre créature.

    Vêtements pour le lévrier russe

    Il est nécessaire de promener le lévrier russe par n'importe quel temps, sans aucune exception. S'il pleut, vous devez porter une combinaison imperméable sur votre chérie pour que ses longs cheveux ne soient pas trempés et sales. En hiver, des vêtements chauds pour le barzo russe ne seront peut-être nécessaires qu'en cas de gelées sévères.

    Acheter des vêtements pour le lévrier n'est plus difficile. De nombreux magasins vendant des vêtements pour animaux ont dans leur assortiment des choses élégantes et belles pour les chiens de toutes races.

    Surnoms de chien: Noms des lévriers russes

    La plupart des gens préfèrent choisir un nom sonore court pour leur chien.

    Vous devrez prononcer le nom du chien plusieurs fois par jour, et si c'est trop long, ce sera fastidieux.

    Lorsque vous choisissez comment appeler un lévrier, vous pouvez utiliser deux méthodes.

    • Le premier et le plus simple: ouvrez une liste des noms les plus appropriés pour cette race et choisissez celui qui vous convient le mieux.
    • La seconde consiste à choisir un nom inhabituel provenant d'autres sources, par exemple, dans la mythologie ou la littérature, à appeler un chien après une célébrité favorite ou à inventer votre propre nom exclusif.
    • Almaz
    • Berkyt
    • Blister
    • Brique
    • Ballet
    • Byran
    • Vityaz
    • Plus blanc
    • Le tonnerre
    • Jeran
    • Autre
    • L'alliance
    • Kapay
    • Chaton
    • Kpechet
    • Krylat
    • Lethun
    • L'amour
    • Nadmen
    • Otmax
    • Conquérir
    • Baise
    • Flamboyant
    • Saigak
    • Gloire
    • Sokol
    • Tuman
    • Hit
    • Bois de chauffage
    • Jastreb
    • Yatagan

    Commentaires des propriétaires sur le lévrier russe


    Les parents ont gardé le lévrier, pas seulement pour la chasse, maman a vraiment aimé cette race. Une race particulière n’est pas seulement pour la ville, mais il est préférable que ses qualités de chasseur soient utilisées. Quand un chien est réalisé, cela affecte favorablement le caractère et le comportement. Je doute qu'un tel chien pour le contenu captif et, en plus du chasseur, soit également un excellent compagnon, donc, à mon avis, le chien est plus à l'aise avec les gens et pas dans la volière. Grâce géniale, il y a beaucoup à devenir en général des avantages, mais il y a aussi des inconvénients, s'il n'y a pas assez de marche, et que cela dure plusieurs heures par jour, le chien commence à être déprimé et à se comporter de façon honteuse, suffisamment obstiné et capricieux, avec une bonne dose d'astuces avec une grande application pour l'intelligence, en général, ennuyant avec un tel chien que vous ne voulez tout simplement pas. La race aime la paix, mais elle connaît clairement «ses propres» et «étrangers», elle traite les étrangers avec condescendance, pas en conflit, elle adore simplement les siens. Peut-être le chien le plus difficile et intéressant de tout ce que nous avons eu.

    Eh bien, sur le terrain... c'est un combattant dans le monde des chiens. Très furieux, en colère contre la bête, puissant pour frapper le détournement d'un chien. Vous ne pouvez pas du tout penser à une meilleure race de renards - ils ne sont pas aussi froids que les lévriers, ils vont parfaitement à la peau.

    Les autres animaux domestiques peuvent être traités de manière hostile, en particulier lorsque vous marchez sans laisse - tout ce qui bouge dans la zone à risque réel n'épargnera ni le chat ni le chiot.
    Les enfants adorent!

    Choisir un lévrier russe

    Lorsque vous achetez un chiot, il est préférable de vous rendre dans la communauté des chasseurs, où ils vous recommanderont les chiens à partir desquels vous pouvez acheter un chiot et indiquez les adresses des propriétaires-chasseurs de bonnes chiennes. Un chiot ne doit être acheté que de chiens d'ascendance d'origine connue (de préférence avec un arbre généalogique complet), enregistrés dans une société de chasseurs et titulaires d'un diplôme d'essais et d'évaluations de l'extérieur. Lors de l'achat d'un chiot, vous devez demander un certificat d'origine.

    Choisir un chiot à l'âge de 1 à 2 mois, il est nécessaire de se laisser guider par les dispositions suivantes:

    • toutes les caractéristiques caractéristiques de la race (forme de la tête, forme et taille de l'oreille, couleur), ainsi que les caractéristiques du type de constitution souhaité, caractéristique de cette race à cet âge, doivent être bien exprimées;
    • les caractéristiques corporelles caractéristiques du sexe donné doivent également être bien exprimées: les chiens mâles doivent être plus gros, plus massifs et sensiblement différents des chiennes par leur apparence générale;
    • le chiot doit être en bonne santé, physiquement développé, avoir un bon appétit; avoir un manteau brillant et élastique; doit avoir une taille appropriée au garrot, au poids, au volume de la poitrine et aux dents. Il ne devrait pas présenter de signes de rachitisme (courbure des extrémités, nodules aux articulations du poignet, épaississement aux extrémités des côtes, décontraction du dos, ventre affaissé). Le chiot doit être actif et mobile.
    • En acquérant un chiot de race auprès de chiens reconnus et bien connus, le chasseur reçoit une sorte de "produit semi-fini". Pour devenir un chien de chasse à part entière, il est d'autant plus approprié de l'utiliser pour la reproduction, une culture adéquate, l'éducation, puis un entraînement ou un raid. Le mode de garde et d'alimentation approprié permet un bon développement physique, nécessaire à l'efficacité du chien et à la formation correcte de toutes les caractéristiques de son extérieur, y compris les caractéristiques de la race.

    Le coût des lévriers russes - le prix des chiots

    Si vous décidez d'acheter un chiot de barzoï russe, choisissez un chenil ayant fait ses preuves. Achetez un lévrier russe à un fournisseur inconnu, puis traitez-le, corrigez-le...

    Les petits animaux responsables identifient les chiots présentant des anomalies génétiques, les éliminent, élèvent le reste et vaccinent correctement.

    Le prix d'un chiot varie de 25 000 à 30 000 roubles et il est préférable de trop payer pour une santé saine, avec une psyché stable.